Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par John le Mer 20 Mai - 6:46


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par ysabel le Mer 20 Mai - 6:50

Il faut faire pire que cela avec ce qu'ils viennent de nous faire.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par Roumégueur Ier le Mer 20 Mai - 6:53

Christophe Barbier vient d'en parler sur I-Tele : pour lui ça ne posera aucun souci car le DNB est un diplôme 'fantoche' qui de toute façon ne pénalise pas les élèves dans leur poursuite d'étude et dans leur insertion professionnelle...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par auléric le Mer 20 Mai - 6:55

Barbier vient de faire son édito en disant que çà ne serait ni populaire ni efficace , que le brevet est en grande partie en contrôle continu et n'a pas grande valeur "çà n'est pas le baccalauréat" , et le SNALC est "un petit syndicat" .
Allez hop valà, circulez y a rien à voir.

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par Chocolat le Mer 20 Mai - 6:56

Le mépris de NVB, Valls et Hollande à l'égard des enseignants, parents, citoyens opposés à cette réforme est inadmissible !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par MUTIS le Mer 20 Mai - 6:58

Je crois que c'est une erreur...
Je pense que bcp de collègues auront du mal à suivre car beaucoup (et de plus en plus) ont un comportement infantile : ils ont peur de décevoir les chefs et ils veulent obéir tranquillement pour être peinards. Ils ont peur de se faire gronder...
Oser affronter l'opprobre est rare et suppose un courage dont bien peu sont capables.
Personnellement, je l'ai dit ailleurs je pencherais pour cette solution :
" Je crois qu'une manif un dimanche du mois de juin (le 14 ou le 21 par exemple) laisserait le temps d'informer et de poursuivre le travail.
Et dans ce cas-là ça permettrait à tous d'organiser des rencontres avec les parents et les fédérations. Autour de moi, les parents sont très inquiets et hostiles à la réforme. La perte des heures en français notamment ou en maths, l'absence d'options, le caractère très aléatoire et expérimental des EPI, sont autant d'éléments qui les inquiètent.
Cela permettrait surtout de fixer un objectif pour tous ceux qui se sont mobilisés. Dans certaines académies, le délai court entre le retour des vacances et la manif, n'a pas aidé à mobiliser visiblement. C'est ce que me confiait un ami dans un collège où pas un seul n'était en grève aujourd'hui. Et ce mouvement ne pourra déboucher que s'il entraîne les parents et notamment ceux du primaire dont les enfants vont être concernés par la réforme dès 2016..."
Je crois que le pouvoir craint vraiment une manif d'ampleur sur ce thème.
Un dimanche du mois de juin, cela permettrait d'avoir beaucoup de monde: ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas faire grève, tous les opposants à cette réforme, et le soutien des politiques et des intellectuels. Aucune raison de les écarter.
Et cela permettrait de mettre la pression et surtout d'informer d'ici là. Une manif réussie en juin lancerait un mouvement pour la rentrée et permettrait de maintenir les débats ouverts et bien chauds.
On pourrait fournir aussi des questions aux journalistes et des informations de façon à ce que les plus sérieux puissent démonter la propagande...l'AE supprimé par exemple dès la rentrée 2015 : beaucoup l'ignorent... Et la réponse donnée est en général facile à démonter...("on met les moyens en REP et REP+)

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par kensington le Mer 20 Mai - 6:59

@auléric a écrit:Barbier vient de faire son édito en disant que çà ne serait ni populaire ni efficace , que le brevet est en grande partie en contrôle continu et n'a pas grande valeur "çà n'est pas le baccalauréat" , et le SNLAC est "un petit syndicat" .
Alle hop valà, circulez y a rien à voir.

Il faut que les autres syndicats suivent.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par arcenciel le Mer 20 Mai - 6:59

Cette attitude de lâche donne envoyer de tout faire valser.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par arcenciel le Mer 20 Mai - 7:01

@MUTIS a écrit:Je crois que c'est une erreur...
Je pense que bcp de collègues auront du mal à suivre car beaucoup (et de plus en plus) ont un comportement infantile : ils ont peur de décevoir les chefs et ils veulent obéir tranquillement pour être peinards. Ils ont peur de se faire gronder...
Oser affronter l'opprobre est rare et suppose un courage dont bien peu sont capables.
Personnellement, je l'ai dit ailleurs je pencherais pour cette solution :
" Je crois qu'une manif un dimanche du mois de juin (le 14 ou le 21 par exemple) laisserait le temps d'informer et de poursuivre le travail.
Et dans ce cas-là ça permettrait à tous d'organiser des rencontres avec les parents et les fédérations. Autour de moi, les parents sont très inquiets et hostiles à la réforme. La perte des heures en français notamment ou en maths, l'absence d'options, le caractère très aléatoire et expérimental des EPI, sont autant d'éléments qui les inquiètent.
Cela permettrait surtout de fixer un objectif pour tous ceux qui se sont mobilisés. Dans certaines académies, le délai court entre le retour des vacances et la manif, n'a pas aidé à mobiliser visiblement. C'est ce que me confiait un ami dans un collège où pas un seul n'était en grève aujourd'hui. Et ce mouvement ne pourra déboucher que s'il entraîne les parents et notamment ceux du primaire dont les enfants vont être concernés par la réforme dès 2016..."
Je crois que le pouvoir craint vraiment une manif d'ampleur sur ce thème.
Un dimanche du mois de juin, cela permettrait d'avoir beaucoup de monde: ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas faire grève, tous les opposants à cette réforme, et le soutien des politiques et des intellectuels. Aucune raison de les écarter.
Et cela permettrait de mettre la pression et surtout d'informer d'ici là. Une manif réussie en juin lancerait un mouvement pour la rentrée et permettrait de maintenir les débats ouverts et bien chauds.
On pourrait fournir aussi des questions aux journalistes et des informations de façon à ce que les plus sérieux puissent démonter la propagande...l'AE supprimé par exemple dès la rentrée 2015 : beaucoup l'ignorent... Et la réponse donnée est en général facile à démonter...("on met les moyens en REP et REP+)
+1

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par Chocolat le Mer 20 Mai - 7:03

Toute réflexion faite, et compte tenu de la provocation de la publication du décret un lendemain de grève, je crois aussi que le boycott du brevet n'est pas suffisant.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par ycombe le Mer 20 Mai - 7:11

Ça veut dire quoi, concrètement? Refuser de le surveiller? Refuser de le corriger?

Refuser de le corriger risque d'être perçu comme injuste par les collègues de français-math-HG, qui vont y perdre 1 à 2 trentièmes alors que les autres enseignants ne sont pas concernés. Refuser de le surveiller, ça veut dire un préavis de grève pour les deux jours d'épreuve, ça concerne tout le monde.

Les seuls qui peuvent vraiment boycotter sont les élèves eux-même, ou leur famille à la rigueur.




_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par JEMS le Mer 20 Mai - 7:15

J'ai envie de gerber quand j'entends les propos de Barbier...

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par fanette le Mer 20 Mai - 7:15

@kensington a écrit:Il faut que les autres syndicats suivent.
J'ouvrais péniblement un œil et tant que je n'ai pas bu mon café ... mais un commentaire à la radio laissait entendre que le décret était publié suite aux discussions qui s'étaient poursuivies hier avec les syndicats, lesquels n'étaient pas très virulents car mal à l'aise de se retrouver dans le même camp que l'UMP. Pure élucubration journalistique ? Le fait que le SNES souhaite reprendre rapidement des négociations aurait-il joué contre nous ?
Quoiqu'il en soit, je suis déprimée ...

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par JEMS le Mer 20 Mai - 7:16

Franchement, la FSU me gave, mais me gave...

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par MUTIS le Mer 20 Mai - 7:19

Une manifestation nationale un dimanche de juin, avec une intersyndicale, serait beaucoup plus gênante pour le pouvoir et permettrait de créer une dynamique plus positive.
Encore faut-il que le SNES et les autres syndicats la veuillent...
Je vous conseille vraiment d'abandonner cette idée de boycott...
N'oubliez pas que les profs sont de plus en plus infantiles et qu'ils ont peur de se faire gronder par leur chef ou par les parents...
Il faut ternir compte de la lâcheté humaine...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par Thierry30 le Mer 20 Mai - 7:29

Frédérique Rollet (SNES) sur i télé à l'instant:
Le SNES n'appellera pas au boycott.
Des actions peut-être à la rentrée...

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par fanette le Mer 20 Mai - 7:33

@MUTIS a écrit:Une manifestation nationale un dimanche de juin, avec une intersyndicale, serait beaucoup plus gênante pour le pouvoir et permettrait de créer une dynamique plus positive.

J'ai déjà eu beaucoup de mal à motiver mes collègues pour cette grève. Maintenant que le décret est passé, plus personne ne va se bouger. C'est mort !
Ne restera plus que la résistance passive mais là aussi, le syndrome "bon élève obéissant" fera des ravages chez les profs ...

Edit suite au message précédent : merci le Snes !

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par Bussy le Mer 20 Mai - 7:36

@ysabel a écrit:Il faut faire pire que cela avec ce qu'ils viennent de nous faire.

Tout à fait d'accord. Le DNB est bien loin encore en plus !

Mais c'est un début et j'en serai.

Bussy
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par Guillaume le Grand le Mer 20 Mai - 7:36

Des actions à la rentrée? laquelle? 2015 ou 2016? Laughing

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par LisaZenide le Mer 20 Mai - 7:40

Le boycott du brevet (et des exams en général) est toujours qqch de délicat puisque moins de professeurs se mobilisent pour des rendez-vous de ce genre (en dehors des militants ?), pour les raisons que donne MUTIS entre autres.
Après, à l'heure actuelle, nous avons un soutien des parents d'élèves (pas des fédérations, on est d'accord)... en boycottant le brevet, cela ne risque-t-il pas de retourner cette opinion qui nous est favorable ? C'est aussi à réfléchir.

D'un côté, symboliquement, ça aurait de la gueule...
D'un autre, est-ce que le risque d'avoir une mobilisation peu suivie (parce que peu de visibilité sur les surveillances, peu de collègues concernés sur les corrections, ...) et de se mettre à dos les parents, n'est pas trop important ?

Je n'ai pas les réponses... je ne fais que poser un bout de réflexion.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par Celeborn le Mer 20 Mai - 7:44

@fanette a écrit:
J'ouvrais péniblement un œil et tant que je n'ai pas bu mon café ... mais un commentaire à la radio laissait entendre que le décret était publié suite aux discussions qui s'étaient poursuivies hier avec les syndicats, lesquels n'étaient pas très virulents car mal à l'aise de se retrouver dans le même camp que l'UMP. Pure élucubration journalistique ?

Oui, pure élucubration journalistique. J'étais dans la délégation.

Notre appel n'interdit nullement d'autres actions d'ici-là, bien au contraire. On va en discuter le + rapidement possible en intersyndicale.

Mais je crois sincèrement qu'il est important de faire savoir jusqu'où on est prêt à aller.


Dernière édition par Celeborn le Mer 20 Mai - 7:45, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par Zbraa le Mer 20 Mai - 7:45

Le boycott me parait aussi une idée difficile, en termes de mobilisation (regardez les résultats d'hier, alors que l'enjeu n'était pas celui d'un examen...)

Par contre, il me semble avoir lu sur ce forum même une histoire d'appel du 18. Beaucoup d'avantage pour moi: pas de perte de salaire, facile à mettre en oeuvre, ne nous mettant pas l'opinion à dos, ...

Zbraa
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par Celeborn le Mer 20 Mai - 7:45

@Zbraa a écrit:
Par contre, il me semble avoir lu sur ce forum même une histoire d'appel du 18. Beaucoup d'avantage pour moi: pas de perte de salaire,

C'est faux ; ce sera considéré comme service non fait.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par ysabel le Mer 20 Mai - 7:46

@LisaZenide a écrit:Le boycott du brevet (et des exams en général) est toujours qqch de délicat puisque moins de professeurs se mobilisent pour des rendez-vous de ce genre (en dehors des militants ?), pour les raisons que donne MUTIS entre autres.
Après, à l'heure actuelle, nous avons un soutien des parents d'élèves (pas des fédérations, on est d'accord)... en boycottant le brevet, cela ne risque-t-il pas de retourner cette opinion qui nous est favorable ? C'est aussi à réfléchir.

D'un côté, symboliquement, ça aurait de la gueule...
D'un autre, est-ce que le risque d'avoir une mobilisation peu suivie (parce que peu de visibilité sur les surveillances, peu de collègues concernés sur les corrections, ...) et de se mettre à dos les parents, n'est pas trop important ?

Je n'ai pas les réponses... je ne fais que poser un bout de réflexion.

boycotter les examens nous ferait perdre leur soutien, c'est logique...
Il faut d'autres actions mais lesquelles ?
grosses manifestations avec les parents, peut-être.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snalc va appeler au boycott du brevet

Message par MUTIS le Mer 20 Mai - 7:48

Soit il y a une mobilisation et un élargissement aux parents en juin avec une manifestation un dimanche, soit c'est l'enterrement. Pour les fédérations, il n'y a que la tête de la FCPE qui est pour cette réforme. Tous les parents FCPE que j'ai rencontrés sont contre... Et l'opinion publique (voir les sondages). Alors un mouvement de masse est possible mais je crains que le SNES ne freine des deux fers, comme à l'époque d'Allègre, pour ne pas gêner les amis...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum