Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Fires of Pompeii le Sam 23 Mai 2015 - 14:04

De toute façon, beaucoup de parents sont complètement aveugles.

Un gamin qui sait qu'il veut s'engager rapidement dans sa carrière pro, et qui a une idée même minime du domaine de celle-ci, doit aller en pro. Comme j'ai l'habitude de le dire, et pour réutiliser la métaphore des "portes ouvertes", un bac pro brillamment réussi et dans lequel le gamin se sent pleinement investi ouvre infiniment plus de portes qu'un bac général qui n'intéresse pas le gamin.
Cela vaut aussi pour les élèves qui ont des moyennes hautes et que les parents veulent parfois envoyer en générale en dépit de leur goût, certain et prononcé, pour un métier précis.

Il faut arrêter de faire une échelle des valeurs dans laquelle le bac S serait au plus haut, le bac L bien en-dessous, et les bacs pro encore en-dessous.

Fires of Pompeii
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Thalia de G le Sam 23 Mai 2015 - 14:13

Je crois qu'on a tellement fait entrer dans la tête des gens qu'il fallait obtenir le bac, et dans la représentation majoritaire, c'est le bac général, que, de fait, la formation professionnelle s'en est trouvée dévalorisée.
Le bac pro 3 ans a fait beaucoup de mal aussi, alors que naguère des élèves pouvaient s'orienter en BEP puis suivre une 1re d'adaptation (ce n'est peut-être pas le nom ?) s'il en avaient le goût et les résultats. Ajoutons à cela la procédure affelnet froide et bureaucratique qui peut envoyer en secrétariat des garçons qui avaient demandé chaudronnerie. J'exagère, mais à peine. Quand j'étais PP de 3e, j'arrivais voici une dizaine d'années à travailler sur un projet d'orientation. C'est beaucoup plus difficile maintenant.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Fires of Pompeii le Sam 23 Mai 2015 - 14:20

@Thalia de G a écrit:Je crois qu'on a tellement fait entrer dans la tête des gens qu'il fallait obtenir le bac, et dans la représentation majoritaire, c'est le bac général, que, de fait, la formation professionnelle s'en est trouvée dévalorisée.
Le bac pro 3 ans a fait beaucoup de mal aussi, alors que naguère des élèves pouvaient s'orienter en BEP puis suivre une 1re d'adaptation (ce n'est peut-être pas le nom ?) s'il en avaient le goût et les résultats. Ajoutons à cela la procédure affelnet froide et bureaucratique qui peut envoyer en secrétariat des garçons qui avaient demandé chaudronnerie. J'exagère, mais à peine. Quand j'étais PP de 3e, j'arrivais voici une dizaine d'années à travailler sur un projet d'orientation. C'est beaucoup plus difficile maintenant.

Tout à fait. Et puis cette dévalorisation de la filière pro est aussi due au délire d'égalitarisme. Tout le monde ne peut pas faire la même chose, parce que les humains ne sont pas tous pareils, ça paraît pourtant simple à comprendre...
Je veux dire, pour prendre un exemple concret : Mon frère n'aurait pas pu être prof, car pas intéressé par des études théoriques ni par le métier. Et moi, je n'aurais pas pu devenir l'ouvrier agricole reconnu qu'il est, et je n'aurais pas été à la hauteur des exigences théoriques et physiques de son métier. Voilà. Chacun a la place qu'il voulait et devait avoir, et tout va bien !
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Finrod le Sam 23 Mai 2015 - 14:31

Il semble que le lycée dont il est question est privé.

la seule solution est de démarcher les collèges privés du coin. Les publics n'ouvriront jamais leur porte à des représentant du privé.

La seule autre solutions est de faire de la pub à destination des parents, soit directement, soit en passant par des élèves qui vont dans leur ancien ETB, soit par des parents qui parlent à leurs connaissances (parents qui ont encore un enfant en clg par ex)

ça dépend aussi du bassin de recrutement et de la concurrence sur celui-ci.

avatar
Finrod
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Provence le Sam 23 Mai 2015 - 14:35

@Fires of Pompeii a écrit:

Tout à fait. Et puis cette dévalorisation de la filière pro est aussi due au délire d'égalitarisme.
Et à la volonté de faire des économies...
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par agc le Sam 23 Mai 2015 - 14:41

Je dis justement "on" car j'ai bien conscience que ce n'est pas toujours le conseil de classe mais dans les faits les situations sont celles-là.

Quand j'ai entendu NVB sur le débat face à Lemaire je me suis bien énervée quand elle a mentionné que 85% des élèves orientés en classe techno n'accédaient pas au lycée general. Car qui nous dit que ces même élèves qui restent actuellement en collège unique jusque la troisième vont davantage en lycée général? C'est d'une grande hypocrisie. Les bac pro 3 ans ont une véritable ambition avec un bon niveau de compétences mais on se retrouve de plus en plus avec des élèves qui savent à peine comprendre un texte. Et pour ce qui est d'apprendre une leçon ou travailler à la maison je n'en parle même pas. La dernière fois j'ai demandé à une élève de seconde en grande difficulté qui me dit avoir des difficultés à apprendre " a quand remonte la dernière fois que tu as appris une leçon?" Elle m'a répondu " très sincerement madame, je ne m'en souviens plus. En 5ieme je crois" comment voulez vous qu'une élève qui n'a pas appris une leçon depuis 3 ans se mette soudainement à apprendre une leçon de biologie en seconde bac pro. Elle a fait des efforts, elle a progressé mais est toujours très nettement en dessous de la moyenne. Je pense que si elle avait été orientée plus tôt vers des filières plus adaptées on n'en serait pas là.
avatar
agc
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par ycombe le Sam 23 Mai 2015 - 14:51

@Fires of Pompeii a écrit:De toute façon, beaucoup de parents sont complètement aveugles.

Un gamin qui sait qu'il veut s'engager rapidement dans sa carrière pro, et qui a une idée même minime du domaine de celle-ci, doit aller en pro. Comme j'ai l'habitude de le dire, et pour réutiliser la métaphore des "portes ouvertes", un bac pro brillamment réussi et dans lequel le gamin se sent pleinement investi ouvre infiniment plus de portes qu'un bac général qui n'intéresse pas le gamin.
Cela vaut aussi pour les élèves qui ont des moyennes hautes et que les parents veulent parfois envoyer en générale en dépit de leur goût, certain et prononcé, pour un métier précis.

Il faut arrêter de faire une échelle des valeurs dans laquelle le bac S serait au plus haut, le bac L bien en-dessous, et les bacs pro encore en-dessous.
Que les littéraires soient en dessous des scientifiques, tout le monde en convient. D'ailleurs Gay-Lussac est, encore aujourd'hui, bien plus connu que Victor Hugo.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Malaca le Sam 23 Mai 2015 - 15:05

@Finrod a écrit:Il semble que le lycée dont il est question est privé.
la seule solution est de démarcher les collèges privés du coin.  Les publics n'ouvriront jamais leur porte à des représentant du privé.

La seule autre solutions est de faire de la pub à destination des parents,  soit directement, soit en passant par des élèves qui vont dans leur ancien ETB, soit par des parents qui parlent à leurs connaissances (parents qui ont encore un enfant en clg par ex)
ça dépend aussi du bassin de recrutement et de la concurrence sur celui-ci.

Quand je proposais de passer par la DROnisep, c'est aussi parce que leurs publications concernent tous les établissements et filières de formation, public et privé confondus, et sont destinés à tous les élèves (et leurs parents) de troisième  dans le système EN ...
Spoiler:
certaines publications sont financées par le Conseil Général, d'autres par des encarts publicitaires, dure loi du marché ... donc un lycée privé peut "financer" une partie de la publication en faisant sa promotion Wink

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
avatar
Malaca
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Cath le Sam 23 Mai 2015 - 15:34

@ycombe a écrit:
@mewousitou a écrit:Bonjour,

Je me présente, je suis enseignant en lycée professionnel, notamment dans la section CAP ELEEC (electricité).

Je souhaiterai lancer un audit auprès des personnes susceptibles d'avoir des idées concernant le recrutement dans les sections professionnelles.
En effet, les effectifs au sein de mon établissement sont constamment en chute, parfois nous avons du mal à avoir des classes de secondes CAP à 10 élèves... L'an passé seulement 5 élèves inscrits en seconde...Cette année 12. Mais on souhaite pérenniser l'établissement.
J'aimerai savoir comment faire pour nous faire connaitre, relancer l'attrait vis à vis des jeunes, faire des activités pédagogiques interdisciplinaire, etc...
Commencez par aller demander aux rectorats de NE PAS mettre dans les contrats d'objectifs des chefs d'établissement de taux de passage minimum  en seconde GT.

Tant que ça ne sera pas fait, tout élève un tant soit peu capable scolairement parlant sera poussé vers le lycée GT. Il ne vous restera −passez-moi l'expression− que le fond du panier (ou trop peu d'élèves très décidés), ce qui n'aide certainement pas à soigner son attractivité.
Voilà, c'est tout ce qu'il y a à dire.
Aller dans les collèges, présenter les sections, inviter les PP de 3ème, faire des forums etc. tout ça on le fait déjà.
On aura beau faire la dans des sept voiles, tant les les principaux de collège auront la consigne d'envoyer le plus d'élèves possible en LGT, c'est peine perdue.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par mewousitou le Sam 23 Mai 2015 - 16:18

@Cath a écrit:
@ycombe a écrit:
@mewousitou a écrit:Bonjour,

Je me présente, je suis enseignant en lycée professionnel, notamment dans la section CAP ELEEC (electricité).

Je souhaiterai lancer un audit auprès des personnes susceptibles d'avoir des idées concernant le recrutement dans les sections professionnelles.
En effet, les effectifs au sein de mon établissement sont constamment en chute, parfois nous avons du mal à avoir des classes de secondes CAP à 10 élèves... L'an passé seulement 5 élèves inscrits en seconde...Cette année 12. Mais on souhaite pérenniser l'établissement.
J'aimerai savoir comment faire pour nous faire connaitre, relancer l'attrait vis à vis des jeunes, faire des activités pédagogiques interdisciplinaire, etc...
Commencez par aller demander aux rectorats de NE PAS mettre dans les contrats d'objectifs des chefs d'établissement de taux de passage minimum  en seconde GT.

Tant que ça ne sera pas fait, tout élève un tant soit peu capable scolairement parlant sera poussé vers le lycée GT. Il ne vous restera −passez-moi l'expression− que le fond du panier (ou trop peu d'élèves très décidés), ce qui n'aide certainement pas à soigner son attractivité.
Voilà, c'est tout ce qu'il y a à dire.
Aller dans les collèges, présenter les sections, inviter les PP de 3ème, faire des forums etc. tout ça on le fait déjà.
On aura beau faire la dans des sept voiles, tant les les principaux de collège auront la consigne d'envoyer le plus d'élèves possible en LGT, c'est peine perdue.

ET c'est bien dommage.

Je vois que le débat est lancé ...

Pour répondre à certains:
- oui il s'agit bien d'un lycée privé sous contrat. Très peu de concurence à 80km à la ronde concernant le CAP ELEEC.
- Je n'ai jamais dis que les profs de collège était responsable de quoi que ce soit. Mais peut être serait il intéressant pour vous d'avoir simplement des retours de collègues de lycée, pro, technique ou général.
- Tout à fait d'accord avec thalia de G et fires of pompei:
Il faut arrêter de faire une échelle des valeurs dans laquelle le bac S serait au plus haut, le bac L bien en-dessous, et les bacs pro encore en-dessous. je plussoie!
J'ai des tonnes d'exemples à donner pour confirmer cela. En 16 ans d'enseignement, TZR et autres, j'en ai vu passer... j'ai enseigné du CAP eu BTS. en passant par les fameux STI anciennement GE (maintenant SII2d). Ce bac technologique était bien il y a 30 ans mais totalement déconnecté aujourd'hui car bien trop généraliste.
Un excellent bac pro TISEC (installateur système énergies renouvelables) sera au top pour intégrer une école d'ingénieur ou autre licence ou année complémentaire. Et c'est gars la peuvent très bien être issu d'un CAP à la base. Les débouchés dans ces filières sont connus et nombreux.
Un STI n'aura pas d'expérience de terrain (pas de stage en entreprise, pas de pratique type atelier, ...). Le seul plus sera de plus larges connaissances en matières générale. Ce qui n'est pas négligeable certes mais qui ne façonne pas l'élève au cœur du métier.
Et que dire du BAC S ou le BAC L...quels sont les débouchés? OUI il y en a, et il en faut pour tous comme cela a été dit.
Mais concrètement, les élèves un peu juste en dessous d'un certain niveau devrait pour leur bien peut être être conseiller sur des filières pro ou il y a peu d'année d'études et leur prouver qu'à leur issues il y aura un travail à la clé.
Je pense depuis le début de mon enseignement que le passage 3ème - seconde est un moment capital, fort est très mal géré par l'ensemble de la communauté éducative (moi y compris). Le but n'est pas de froisser les collègues mais de démontrer qu'en lycée il est difficile de faire marche arrière...et la on pourrait ouvrir un autre fil de discussion (transition collège - lycée). Mais je ne préfère pas et je souhaite que l'on se reconcentre sur les solutions à apporter à la relance des filières pro. Discussion très constructive dans laquelle et je le remercie vous tous donner des solutions concrètes déjà testés semble t'il.

Pour créoli:
Pensez également à envoyer des infos aux lycées (et notamment aux PP de 2de) et à proposer des mini-stages. Chaque année 1 à 3 élèves par classe de 2de se réorientent vers la voie pro dans mon lycée.
OUI en effet, on va le faire. On a déjà eu des retours d'élève de bac pro voir 1ère bac S ! revenir en section pro CAP... mais trop peu. MERCI

Je vais essayer de synthétiser les points que vous avez tous évoqués jusqu'alors.
Cela peux aussi servir à d'autres.
Bien à vous

mewousitou
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par mewousitou le Mer 24 Fév 2016 - 16:47

Salut a tous,

Un petit UP, les orientations c'est maintenant 😉

mewousitou
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Invité El le Mer 24 Fév 2016 - 17:04

@Provence a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:

Tout à fait. Et puis cette dévalorisation de la filière pro est aussi due au délire d'égalitarisme.
Et à la volonté de faire des économies...
topela  Le premier argument m'a toujours paru évident. Quant au second, un ami directeur de travaux me rappelle régulièrement que le MEN veut la peau des LP car les équipements sont bien trop onéreux. Or les besoins professionnels sont conséquents et, comme dit FOP, un élève motivé a toutes les chances de faire une formation intéressante et de très bien s'insérer sur le marché du travail s'il est motivé et qu'il rentre dans les filières plébiscitées par les entreprises.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par mewousitou le Mer 24 Fév 2016 - 17:17

On est d'accord elpenor...

mewousitou
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Jacq le Jeu 25 Fév 2016 - 11:40

Tu as bien ait de relancer Mewousitou.  Bon, en même temps nous sommes dans la partie Enseignement pro du forum...
Pour Elpenor, oui, tu as raison, avec le piège de l'apprentissage alternance à la clef.


Comme j'ai remonté le post, je réponds à quelques remarques sur la "valorisation" de l'Enseignement Pro.

NVB souhaitait mettre en valeur les 30 du LP et organiser les "portes ouvertes" de tous les LP le 29/01/16. Pourquoi pas, après tout.
Mais je n'ai entendu aucun relai dans la presse, aucun reportage le jour en question à la TV ou radio (bon, je ne peux voir toutes les chaînes TV, écouter toutes les radios, qui sont les principaux vecteurs d'info de nos jours - avec l'internet, donc j'ai pu en louper). Je n'ai pas vu NVB à la TV ou à la radio (là encore, j'ai pu la louper). Donc, entre la "bonne idée" et une application concrète....

Enfin, certains LP ont suivi le mouvement, d'autres non, préférant conserver une date de porte ouverte plus tardive et correspondant plus à l'avancement du travail d'orientation dans les collèges.
Effet négatif : certains LP, pas tous, qui ont choisi cette date du 29/01 pour leurs portes ouvertes ont eu moins de fréquentation car justement la processus d'orientation n'était pas assez avancé (sans doute) pour certains élèves de 3e. Certains LP se demandent même s'il ne faudrait pas faire une nouvelle journée portes ouvertes en pleine période d'orientation.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par mewousitou le Mar 5 Juil 2016 - 14:37

bonjour,
c'est fou comme ce post ne fasse aucunement réagir, surtout de la part de collègues intervenant en collège.....

résultats: les effectifs chutent encore de plus belles cette année!

avec qui plus est une volonté cachée et sournoise des rectorats pour affaiblir encore davantage les LP:
- en 2015, 75% des posts 3ème en général ou technologique.
- en 2016, 86% !!!

on récupère des gamins qui n'ont pas le niveau en bac pro, que dire du CAP....

réveillons nous! les gamins n'ont pas le niveau pour le général ou même le technologique avec des résultats tout juste moyens,...moi même j'enseigne en 3ème, SEGPA, DIMA et Prépa pro
Quoi leur faire miroiter, un banc en deug pendant 3 mois à la FAC?

à la la....

malgrès tout une circulaire est sorti récemment au BO pour l'enseignement PRO; se rendent ils comptent du mal fait?

mewousitou
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Cath le Mar 5 Juil 2016 - 17:54

Tu as une source pour ton chiffre de 86% ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par mewousitou le Mar 5 Juil 2016 - 18:34

Plusieurs...
Inspection, lycée...
Et aucun syndicats ne bouge

mewousitou
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par COCOaine le Mar 5 Juil 2016 - 18:52

Malheureusement les lycées pro sont voués à récupérer le tout-venant du collège...

Dès qu'un élève a un minimum de poids dans la tête on le force à faire STI 2D... Rolling Eyes

_________________
Contre cette infamie qu'est le gel du point d'indice!!!
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par alanne le Mar 5 Juil 2016 - 19:02

Le LP coute cher , je pense que cela dépend des filière en ASSP en bretagne les effectifs sont correctement remplis aussi bien dans le public que dans le privé

_________________
Wait and see
avatar
alanne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par mewousitou le Mar 5 Juil 2016 - 19:54

Lp trop cher?
Et que dire du sti qui est super généraliste sans aucun déboucher a part un IUT ou ou un pauvre bts et pour faire quoi, chef d'équipe? Sans avoir fait un chantier ni travailler avec 3 outils....
Pauvre educ...
Certains profs sont totalement déconnecté des réalités des métiers "réels" la majorité en collège.
Y a au a voir les artisans qui refusent des chantiers a des clients profs.

mewousitou
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Stered le Mar 5 Juil 2016 - 20:07

Il y a un pb d'image du lp auprès des familles, mais aussi de l'institution... On nous reproche dans mon établissement de trop orienter en lp. Selon les résultats de nos élèves à l'entrée en 6e, ils "devraient" être plus nombreux à aller en général.
Franchement, quel est le sous-entendu dans ce message officiel qui donne juste envie de hurler ?
Et le principal de citer ce très bon élève qui a choisi le pro, alors que franchement il aurait pu aller en général. MAIS POUR QUOI FAIRE puisqu'il a un projet défini, qu'il a fait des stages, des portes ouvertes, qu'il a vraiment construit son orientation ??
On n'est vraiment pas aidé par notre ministère lui-même...

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
avatar
Stered
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Zenxya le Mar 5 Juil 2016 - 20:13

Les rectorats n'ouvrent pas les places non plus. Avec la hausse démographique, mon lycée à deux classes de seconde GT (à 35) de plus mais autant de place en place Pro.
Le pro c'est cher, c'est maximum 15 élèves en atelier (en indus), s'il y a un élève de plus (16) il faut deux groupes. En GT, passer de 35 à 36, ben ... on rajoute une table et une chaise. C'est sûr que c'est moins cher.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
avatar
Zenxya
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Thom le Mar 5 Juil 2016 - 20:23

L'histoire a un lourd poids sur l'état actuel du LP. Pendant longtemps, au collège, ces filières étaient vues comme des échecs scolaires, voies de garage.
C'est toujours partiellement vrai pour certaines disciplines pro des bacs pro, mais je pense que déjà si on pouvait redorer ce blason et réussir à obtenir que les profs d'un type d'établissement ne dénigre pas les autres (peu importe le sens) on aura fait un grand pas!
avatar
Thom
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par mewousitou le Mar 5 Juil 2016 - 20:34

@Thom a écrit:L'histoire a un lourd poids sur l'état actuel du LP. Pendant longtemps, au collège, ces filières étaient vues comme des échecs scolaires, voies de garage.
C'est toujours partiellement vrai pour certaines disciplines pro des bacs pro, mais je pense que déjà si on pouvait redorer ce blason et réussir à obtenir que les profs d'un type d'établissement ne dénigre pas les autres (peu importe le sens) on aura fait un grand pas!
C'est tout le but de mon post ma sa qui résonne comme toi?
On entends davantage des collègues profs de matière générale cracher sur les matières techniques et professionnelles.
D'où mon coups de gueule .

mewousitou
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par pitchounette le Mar 5 Juil 2016 - 20:39

@Thom a écrit:L'histoire a un lourd poids sur l'état actuel du LP. Pendant longtemps, au collège, ces filières étaient vues comme des échecs scolaires, voies de garage.
C'est toujours partiellement vrai pour certaines disciplines pro des bacs pro, mais je pense que déjà si on pouvait redorer ce blason et réussir à obtenir que les profs d'un type d'établissement ne dénigre pas les autres (peu importe le sens) on aura fait un grand pas!

Honnêtement je pense que cette image n'est pas prête à être abandonnée. Les parents sont mal informés. Notre blason n'est pas beau et bon apres d'une grande majorité de la population. Les entreprises ne nous suivent plus ( visites de stage = plaintes du niveau des élèves). Les élèves de bac pro GA ne trouvent pas de boulot à la sortie de l'école (tous ne sont pas fait pour suivre les études). Les élèves ne sont pas acceptés pour des poursuites d'études alors qu'ils ont le niveau et une mention TB au bac (meme avec une mention Ils ont pas ce qu'ils veulent)
Mais comment s'en sortir? Je ne sais pas par quel bout prendre le problème. On commencerait par quoi?

Si on ne fait rien on va s'enfoncer et enfoncer des jeunes qui vont se prendre une claque sur le marché du travail

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

Message par Thom le Mar 5 Juil 2016 - 20:42

Bah, le problème de l'embauche après le bac est différent et posé par deux problèmes :

1) Les élèves ont globalement des compétences et des attitudes moins bonnes que par le passé (donc mauvaise image)
2) Les postes à bac+0 sont pris par les DUT à bac +2 qui voient leurs postes pris par des bac +3 etc à cause de la tendance du pays à postuler en dessous de son diplôme pour trouver du taf

Dans la grande maison, ce qu'on pourrait déjà faire, c'est blinder les profs de collège d'actualisation d'information sur le LP d'aujourd'hui qui a bien changé, inclure aussi les familles et mettre en avant cette voie pro qui offre de belles formations dans certains domaines. Mais je n'ai pas de solution miracle clé en main !
avatar
Thom
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum