Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par florestan le Ven 25 Sep 2015 - 10:11

@ethelred a écrit:notre chef d'établissement a été claire : NON. L'an prochain, pas de section euro, pas de bilangue en 6e (mais bien allemand en LV2 en 5e/4e/3e apparemment  - La collègue d'allemand aurait un service qui passerait de 18 à 8 heures je crois, elle n'a pas pu rester à la réunion sur la réforme, tout comme une collègue de latin - Le coeur du métier de ces collègues est démoli dans une relative indifférence, c'est juste incroyable).


 Je suis horrifiée par ce qui arrive à mes collègues de collège (et à ma matière aussi bien sûr).
S'être investi pour en arriver là, mais quel entubage. 
Je ne décolère pas.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par Lefteris le Ven 25 Sep 2015 - 10:25

@florestan a écrit:
@ethelred a écrit:notre chef d'établissement a été claire : NON. L'an prochain, pas de section euro, pas de bilangue en 6e (mais bien allemand en LV2 en 5e/4e/3e apparemment  - La collègue d'allemand aurait un service qui passerait de 18 à 8 heures je crois, elle n'a pas pu rester à la réunion sur la réforme, tout comme une collègue de latin - Le coeur du métier de ces collègues est démoli dans une relative indifférence, c'est juste incroyable).


 Je suis horrifiée par ce qui arrive à mes collègues de collège (et à ma matière aussi bien sûr).
S'être investi pour en arriver là, mais quel entubage. 
Je ne décolère pas.
L'indifférence est en effet quasi-totale. Certains continuent à voir la réforme d'un mauvais oeil, mais sont passés à l'étape suivante : "Comment, moi, je vais m'en sortir ". Si d'après les infos qui arrivent, ils pensent pouvoir passer à travers les gouttes, ils ne bougent plus.
Dernière grève : le collègue d'allemand (lui, son  poste est foutu, au mieux dans un an , en admettant que  la "promesse" de terminer les cycles en cours soit tenue), moi-même, dont la matière est menacée  mais non le poste (je suis le plus ancien professeur de lettres toutes catégories confondues), un jeune professeur de physique qui a compris que les EPI pour les sciences, ce sera pire que l'EIST, mais sur tous les niveaux , et un collègue d'EPS .
J'ai quand même réussi à en réveiller deux ou trois pour la manif du 10 , qui ne coûte rien financièrement. D'un autre côté, je ne jette pas la pierre, le discrédit des syndicats est tel...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par CNFA le Ven 25 Sep 2015 - 15:30

Ma collègue d'allemand a reçu une lettre de son IPR qui lui annonce l'arrivée de la nouvelle carte des langues. Le même IPR demande aux profs d'allemand de signaler s'ils font un échange et depuis combien de temps. Dans le même temps, son syndicat lui rappelle qu'on ne conserve pas un poste si les heures à faire dans l'établissement sont sous la barre de 9 heures (1/2 poste de certifié) : elle a bien compris que les profs d'allemand qui n'ont qu'une classe d'allemand dans un collège, donc 7h 30 d'allemand, [donc elle, à compter de 2016, alors qu'elle faisait 18 heures jusque là] peuvent du jour au lendemain voir leur poste sauter et que la présence d'un échange pèsera dans la balance parce que ça va quand même faire désordre par rapport à nos partenaires allemands ! Moi, naïve que j'étais, j'avais compris que la situation professionnelle des collègues allait être difficile parce qu'ils seraient sur deux ou trois établissements, mais c'est pire, certains établissements n'auront plus du tout d'allemand! Ce que je ressens est au-delà des mots!

CNFA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par Lefteris le Ven 25 Sep 2015 - 15:42

@CNFA a écrit:Ma collègue d'allemand a reçu une lettre de son IPR qui lui annonce l'arrivée de la nouvelle carte des langues. Le même IPR demande aux profs d'allemand de signaler s'ils font un échange et depuis combien de temps. Dans le même temps, son syndicat lui rappelle qu'on ne conserve pas un poste si les heures à faire dans l'établissement sont sous la barre de 9 heures (1/2 poste de certifié) : elle a bien compris que les profs d'allemand qui n'ont qu'une classe d'allemand dans un collège, donc 7h 30 d'allemand, [donc elle, à compter de 2016, alors qu'elle faisait 18 heures jusque là] peuvent du jour au lendemain voir leur poste sauter et que la présence d'un échange pèsera dans la balance parce que ça va quand même faire désordre  par rapport à nos partenaires allemands ! Moi, naïve que j'étais, j'avais compris que la situation professionnelle des collègues allait être difficile parce qu'ils seraient sur deux ou trois établissements, mais c'est pire, certains établissements n'auront plus du tout d'allemand! Ce que je ressens est au-delà des mots!
Toute la stratégie mise en oeuvre pour démolir l'école (démolition, qui passe par celle des matières, et donc in fine des statuts) repose sur ce principe : attaquer les gens les uns après les autres. Quelques matières technologiques ont disparu dans l'indifférence, ou plutôt l'ignorance générale (il a fallu que je le lise sur ce forum), puis le collège est traité comme une entité à part du lycée, de qui a rendu indifférents les enseignants affectés en collège à la réforme du lycée. Maintenant, c'est l'inverse. Ensuite, on a choisi deux cibles visibles et faibles , susceptibles de rendre indifférents, voire approbateurs les autres (les LC, l'allemand) . Petit à petit, on rognera sur d'autres, le français par exemple, ça a commencé. Puis les matières scientifiques, obligeant à la bivalence au moins, tout le monde. L'EIST était un ballon d'essai. Et ainsi de suite.
Les intérêts économiques majeurs sont appuyés par des forces idéologiques extrêmement puissantes et bien placées, et ça ne s'arrêtera que quand tout sera par terre.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par archeboc le Ven 25 Sep 2015 - 15:53

@Adri a écrit:Pas de section euro en 2016, le texte de la réforme est pourtant clair sur ce point.
Dire aujourd'hui qu'on pourra compter sur une rallonge de moyens, c'est une manière d'éviter une réaction trop vive, ou bien la preuve d'une naïveté confondante : comment peut-on encore faire confiance à ce MEN ?

Je ne dis pas qu'on pourra compter sur une rallonge de moyens. Je dis que vu le gras que le MEN se fait sur les horaires hors option (rappel : -1/+1/-2/-2.5), le MEN peut se permettre de lâcher des DHG généreuse par rapport à ce que prévoit la réforme appliquée dans toute sa rigueur. La plupart des parents diront "ouf", et la réforme s'appliquera sur deux ou trois ans.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par laMiss le Ven 25 Sep 2015 - 16:16

@Ilse a écrit:D'accord, mais si le prof de techno (avec un autre) fait "découverte de l'entreprise", il ne traite pas vraiment son programme, non ?
En anglais, on peut imaginer des groupes de niveaux compétences : chaque groupe ferait un projet en anglais (avec une autre matière), à un niveau différent (anglais basique/maîtrisé). Le problème, c'est que c'est surtout de l'anglais dans ce cas... Quelle matière pourrait s'y associer pour traiter un morceau de son programme... ?

Si, c'est le socle, donc le programme. Pour le reste, à nous de nous démerder. Il sa ses heures, tout le monde est content. C'est terrible, mais c'est ça.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par laMiss le Ven 25 Sep 2015 - 16:19

@ethelred a écrit:notre chef d'établissement a été claire : NON. L'an prochain, pas de section euro, pas de bilangue en 6e (mais bien allemand en LV2 en 5e/4e/3e apparemment  - La collègue d'allemand aurait un service qui passerait de 18 à 8 heures je crois, elle n'a pas pu rester à la réunion sur la réforme, tout comme une collègue de latin - Le coeur du métier de ces collègues est démoli dans une relative indifférence, c'est juste incroyable).

Et je me demande si on ne va pas dire aux 6e "vous voulez continuez l'allemand ou faire de l'espagnol?"
Ben oui, LV2 = nouveau cursus.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par laMiss le Ven 25 Sep 2015 - 16:20

@CNFA a écrit:Ma collègue d'allemand a reçu une lettre de son IPR qui lui annonce l'arrivée de la nouvelle carte des langues. Le même IPR demande aux profs d'allemand de signaler s'ils font un échange et depuis combien de temps. Dans le même temps, son syndicat lui rappelle qu'on ne conserve pas un poste si les heures à faire dans l'établissement sont sous la barre de 9 heures (1/2 poste de certifié) : elle a bien compris que les profs d'allemand qui n'ont qu'une classe d'allemand dans un collège, donc 7h 30 d'allemand, [donc elle, à compter de 2016, alors qu'elle faisait 18 heures jusque là] peuvent du jour au lendemain voir leur poste sauter et que la présence d'un échange pèsera dans la balance parce que ça va quand même faire désordre  par rapport à nos partenaires allemands ! Moi, naïve que j'étais, j'avais compris que la situation professionnelle des collègues allait être difficile parce qu'ils seraient sur deux ou trois établissements, mais c'est pire, certains établissements n'auront plus du tout d'allemand! Ce que je ressens est au-delà des mots!

Autrement dit, on est obligé de faire/de poursuivre un échange pour PEUT-ETRE voir son poste sauvegardé. Quelle bande de ... !!!!!!!!!!!!!!!
Et sinon quoi?
Ils vont faire quoi, sérieusement, quand ils auront tout supprimé?

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par Adri le Ven 25 Sep 2015 - 16:27

@laMiss a écrit:
@CNFA a écrit:Ma collègue d'allemand a reçu une lettre de son IPR qui lui annonce l'arrivée de la nouvelle carte des langues. Le même IPR demande aux profs d'allemand de signaler s'ils font un échange et depuis combien de temps. Dans le même temps, son syndicat lui rappelle qu'on ne conserve pas un poste si les heures à faire dans l'établissement sont sous la barre de 9 heures (1/2 poste de certifié) : elle a bien compris que les profs d'allemand qui n'ont qu'une classe d'allemand dans un collège, donc 7h 30 d'allemand, [donc elle, à compter de 2016, alors qu'elle faisait 18 heures jusque là] peuvent du jour au lendemain voir leur poste sauter et que la présence d'un échange pèsera dans la balance parce que ça va quand même faire désordre  par rapport à nos partenaires allemands ! Moi, naïve que j'étais, j'avais compris que la situation professionnelle des collègues allait être difficile parce qu'ils seraient sur deux ou trois établissements, mais c'est pire, certains établissements n'auront plus du tout d'allemand! Ce que je ressens est au-delà des mots!

Autrement dit, on est obligé de faire/de poursuivre un échange pour PEUT-ETRE voir son poste sauvegardé. Quelle bande de ... !!!!!!!!!!!!!!!
Et sinon quoi?
Ils vont faire quoi, sérieusement, quand ils auront tout supprimé?

Donc, on est obligé de faire du bénévolat, sinon le poste saute...
A moins que les heures consacrées dans l'année à l'organisation d'un échange entre en ligne de compte dans les heures de service... On peut rêver, non, au lieu de cauchemarder...
Enfin, non, ça n'est même pas un rêve, c'est du chantage, tout bonnement. Et la suppression des postes s'il n'y a pas 9h au minimum dans l'établissement extrêmement cynique : avec les nouveaux horaires, une division par niveau donne 7,5h... Voilà, voilà, il n'y a plus qu'à supprimer pale

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par laMiss le Ven 25 Sep 2015 - 16:28

Sérieusement Adri, moi je n'en peux plus, là. C'est de pire en pire.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par Adri le Ven 25 Sep 2015 - 16:29

@archeboc a écrit:
@Adri a écrit:Pas de section euro en 2016, le texte de la réforme est pourtant clair sur ce point.
Dire aujourd'hui qu'on pourra compter sur une rallonge de moyens, c'est une manière d'éviter une réaction trop vive, ou bien la preuve d'une naïveté confondante : comment peut-on encore faire confiance à ce MEN ?

Je ne dis pas qu'on pourra compter sur une rallonge de moyens. Je dis que vu le gras que le MEN se fait sur les horaires hors option (rappel : -1/+1/-2/-2.5), le MEN peut se permettre de lâcher des DHG généreuse par rapport à ce que prévoit la réforme appliquée dans toute sa rigueur. La plupart des parents diront "ouf", et la réforme s'appliquera sur deux ou trois ans.

Effectivement, il pourrait, et comme tu dis, le fera peut-être... pour que ça se passe en douceur, sournoisement, pour mieux diviser. Suspect

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par Adri le Ven 25 Sep 2015 - 16:32

@laMiss a écrit:Sérieusement Adri, moi je n'en peux plus, là. C'est de pire en pire.

Je comprends, je suis aussi dans un état bizarre. Cette année, deux séjours, dont un échange, pour finir ce que j'avais prévu. Dans ma tête, une page se tourne à la fin de l'année. Je ne sais pas ce qu'il y a après. J'ai la chance d'être dans un établissement avec - encore - une bonne ambiance, mais ça ne va pas durer, et une direction favorable à l'allemand (inestimable en ces temps de crise).
Je tiens parce que je peux encore montrer les dents, et parce que je m'éclate en classe et que j'ai de bons retours. J'ai peur de m'éclater - en vol, dans le mur... - à un moment ou à un autre. pale

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par dandelion le Ven 25 Sep 2015 - 16:39

Et si on admet que les gens qui décident ça ne sont pas tout à fait des imbéciles, on peut même arriver à admettre que certains n'attendent que ça, que tu t'éclates en vol, contre le mur, avec quelques autres. Ça fera toujours des retraités en moins.
Même sans être d'un cynique achevé, il est difficile de ne pas envisager qu'on aille vers un phénomène de type France Télécom, avec plus d'ampleur compte-tenu des effectifs de l'EN. Et on aura détruit quelque chose qu'il faudra des dizaines d'années pour reconstruire, si jamais c'était encore possible.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par Oudemia le Ven 25 Sep 2015 - 16:48

Oui, sur le nombre ça va arriver.

J'espère encore en la manif, sa réussite et un sursaut ensuite.

Sinon affraid titanic

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par Adri le Ven 25 Sep 2015 - 16:51

Entièrement d'accord avec toi, Dandelion.
Et l'opinion publique n'en aura pas grand-chose à faire, parce qu'un prof, et en plus un prof d'allemand...
Et si par-dessus le marché il roule en VW, la messe est dite.

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par may68 le Dim 27 Sep 2015 - 8:55

Désolée la question a sûrement déjà été posée : un élève qui fait du latin en 4è cette année , pourra t-il continuer en 3è en 2016 ?

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par Kea le Dim 27 Sep 2015 - 11:03

Il pourra suivre l'enseignement de complément si l'établissement fait le choix de consacrer une partie de sa marge (2h maximum) pour mettre en place cet enseignement en 3e.
La circulaire d'application affirme que "Les établissements qui proposent aujourd'hui les options latin, grec et langues régionales disposeront donc [c'est-à-dire avec la marge] des moyens nécessaires à la mise en œuvre dans les meilleures conditions des enseignements de complément en latin, grec et langues régionales"...
Il faudra toutefois décider des priorités : "petits groupes" ? co-enseignement ? enseignements de complément ?

Normalement, il faudrait que l'élève ait suivi (ou s'engage à suivre à l'avenir !) l'EPI LCA afin de pouvoir prendre l'enseignement de complément.
On peut espérer que cela ne sera pas exigé pour cette génération d'élèves, parce qu'il serait compliqué de mettre en place un EPI LCA en 3e (il semblerait que l'on se dirige vers un bricolage d'EPI proposé une seule fois au cours des années collège, en 5e).

Kea
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par Ilse le Dim 27 Sep 2015 - 11:52

@Kea a écrit:Il pourra suivre l'enseignement de complément si l'établissement fait le choix de consacrer une partie de sa marge (2h maximum) pour mettre en place cet enseignement en 3e.
La circulaire d'application affirme que "Les établissements qui proposent aujourd'hui les options latin, grec et langues régionales disposeront donc [c'est-à-dire avec la marge] des moyens nécessaires à la mise en œuvre dans les meilleures conditions des enseignements de complément en latin, grec et langues régionales"...
Il faudra toutefois décider des priorités : "petits groupes" ? co-enseignement ? enseignements de complément ?

Normalement, il faudrait que l'élève ait suivi (ou s'engage à suivre à l'avenir !) l'EPI LCA afin de pouvoir prendre l'enseignement de complément.
On peut espérer que cela ne sera pas exigé pour cette génération d'élèves, parce qu'il serait compliqué de mettre en place un EPI LCA en 3e (il semblerait que l'on se dirige vers un bricolage d'EPI proposé une seule fois au cours des années collège, en 5e).

Si on consacre 2h à l'enseignement de complément de latin (pour 24 élèves chez nous), il restera donc 0,45h pour les groupes de sciences physique, SVT et techno, etc.
Cela n'a aucune chance d'être accepté...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par henriette le Dim 27 Sep 2015 - 11:58

Il faut envisager cela de façon mutualisée, Ilse : on prend 2 heures à la marge totale donnée pour toutes les classes du niveau. Cela ventile du coup le poids de ce prélèvement. Va voir ici : http://www.reformeducollege.fr/cours-et-options/latin-et-grec

Du coup, cela sera sans doute possible dans les gros établissements. Par contre, dans les collèges plus petits, un tel prélèvement sera bien plus lourd à supporter. D'où une inégalité prévisible entre petits et gros établissements.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève pourra-t-il poursuivre une option commencée avant la réforme ? (bilangue, euro)

Message par Ilse le Dim 27 Sep 2015 - 11:58

@henriette a écrit:Il faut envisager cela de façon mutualisée, Ilse : on prend 2 heures à la marge totale donnée pour toutes les classes du niveau. Cela ventile du coup le poids de ce prélèvement. Va voir ici : http://www.reformeducollege.fr/cours-et-options/latin-et-grec

Du coup, cela sera sans doute possible dans les gros établissements. Par contre, dans les collèges plus petits, un tel prélèvement sera bien plus lourd à supporter. D'où une inégalité prévisible entre petits et gros établissements.

D'accord, j'ai compris. merci.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum