Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
leskhal
Niveau 10

Se mettre au latin

par leskhal le Mar 1 Sep 2015 - 12:51
J'ai fait du grec de la 4e à la terminales mais j'ai depuis un peu perdu la main.
Je me suis mis depuis quelques années à la philosophie et en particuliers à l'œuvre de Spinoza.
Tout cela me donne envie de me mettre au latin, mais je ne sais pas vraiment par quel bout attaquer l'idée.
Quelle sont les méthodes qui vous semblent pertinentes dans le cas d'un débutant adulte mais qui a tout de même un vernis de langues à déclinaisons (j'ai aussi étudié le russe) ?
Je cherche à comprendre les structures de la langues, savoir reconnaître les fonctions des mots, etc. Je crois que c'est beaucoup plus strict en latin qu'en grec où l'on doit se battre avec de nombreuses fantaisies dans l'ordre des mots par exemple.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin
avatar
Osmie
Sage

Re: Se mettre au latin

par Osmie le Mar 1 Sep 2015 - 12:56
Je te conseille la "méthode" Lingua latina per se illustrata ; on a déjà parlé de cela sur le forum, mais je ne sais plus où.
Smile
avatar
leskhal
Niveau 10

Re: Se mettre au latin

par leskhal le Mar 1 Sep 2015 - 17:52
Je ne connaissais pas cette référence, je vais me renseigner, merci pour l'idée !

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Se mettre au latin

par Fires of Pompeii le Mar 1 Sep 2015 - 17:55
Oh oui je conseille vivement ! L'auteur est Hans Orberg.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: Se mettre au latin

par Hervé Hervé le Mar 1 Sep 2015 - 18:11
Pour lire - et comprendre - Spinoza en latin, j'étais tombé sur ce site ( http://gilles.louise.perso.sfr.fr/ ).

Spinoza n'étant pas mon philosophe favori je ne m'étais pas lancé dans l'aventure...

Pour lire et travailler en ligne il y a aussi ce site:  http://baptiste.meles.free.fr/spinozabase/ethica.html

Mais il vaut peut-être mieux commencer par du latin plus simple...

Bon courage.

_________________
« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (Almeida Garrett cité parJosé Saramago).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum