conseil école-collège

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par musa le Mer 21 Oct 2015 - 13:43

Pour l'instant, j'ai toujours réussi à échapper à ces réunions. Les collègues qui siègent au conseil ont demandé qu'on leur fournisse une liste de ce qu'on attend des élèves qui arrivent en 6è. J'avais oublié de répondre et j'ai reçu un mail comminatoire auquel j'ai répondu "j'attends qu'ils sachent lire, écrire, compter, calculer". Non mais sans blague c'est quoi ces co... ies?!

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par cocoonpeda le Mer 21 Oct 2015 - 13:48

@musa a écrit:Pour l'instant, j'ai toujours réussi à échapper à ces réunions. Les collègues qui siègent au conseil ont demandé qu'on leur fournisse une liste de ce qu'on attend des élèves qui arrivent en 6è. J'avais oublié de répondre et  j'ai reçu un mail comminatoire auquel j'ai répondu "j'attends qu'ils sachent lire, écrire, compter, calculer". Non mais sans blague c'est quoi ces co... ies?!

Je suppose que vous attendez qu'il aient acquis le palier 2 du socle commun...
C'est la fiche que nous devons transmettre chaque année aux prof de collège.

_________________
Ce que tu rêves, fais le.
Joseph DELTEIL

cocoonpeda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Nuits le Mer 21 Oct 2015 - 13:55

@Ronin a écrit:Je crois que nous devrions tous nous entraider pour être plus forts face à la hiérarchie. De fait, nous, PE, sommes plus emmerdés par les inspecteurs. ET bien regroupons nous avec les PLC pour faire capoter ces conneries.

Et au risque de me faire lyncher, je constate que les PE sont plus facilement soumis que les PLC. Je veux dire, avant que l'inspecteur ouvre la bouche ou même ne se pointe. J'ai l'impression que l'obéissance, la soumission directe est plus répandue dans le premier degré. Je ne sais pas sir ça vient du formatage de la formation initiale ou des inspections plus fréquentes, du manque de combativité des syndicats majoritaires ou de la totale absence de connaissances juridiques des PE, mais ça me semble indéniable.

Je crois aussi que nous devrions nous allier plutôt que de nous tirer dans les pattes.
Et j'ai également constaté cette soumission marquée des PE l'an dernier. Jusqu'à cette discussion, je compatissais vraiment sincèrement et comprenais bien leur situation ( c'est en fait toujours le cas, j'essaie de ne pas généraliser). Mais se faire attaquer parce qu'on refuse de plier, je trouve cela un peu fort ! C'est faire le jeu de cette même hiérarchie que vous récusez !

Et puis, même si nous n'avons pas les IPR sur le dos comme les PE peuvent subir leur IEN, il ne faut pas croire non plus que nous avons une totale liberté de parole, du moins pas sans avoir à la revendiquer fermement. On prend nous aussi le risque de n'avancer qu'à l'ancienneté, de subir des conditions de travail dégradées par rapport aux collègues zélés, de voir se mettre en place une mise au ban rendue possible par tous les tâcherons serviles assoiffés de reconnaissance, de se faire pourrir la seule inspection que nous aurons en un lustre voire une décennie etc.

C'est peut-être peu de choses par rapport à ce que subissent les PE, mais c'est déjà largement assez pour préférer se taire et ne jamais contester.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Ronin le Mer 21 Oct 2015 - 13:57

Mais c'est exactement ce que je dis, moi qui suis en odeur de sainteté auprès de mon IEN....

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Oudemia le Mer 21 Oct 2015 - 14:03

@cocoonpeda a écrit:Je suppose que vous attendez qu'il aient acquis le palier 2 du socle commun...
C'est la fiche que nous devons transmettre chaque année aux prof de collège.
3e année consécutive avec une 6e, je n'ai jamais vu ni fiche ni livret (une école, je crois, transmet quelque chose, dont nous avons depuis deux ans une synthèse du type "très bon élève" ou "résultats moyens". J'avais une fois demandé à voir le livret d'un élève, arrivé de province,  pour le niveau duquel j'avais de sérieux doutes (tout allait très bien l'année précédente selon le père) : la secrétaire m'avait ri au nez "mais on n'a jamais rien !".

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Balthamos le Mer 21 Oct 2015 - 14:10

@Oudemia a écrit:
@cocoonpeda a écrit:Je suppose que vous attendez qu'il aient acquis le palier 2 du socle commun...
C'est la fiche que nous devons transmettre chaque année aux prof de collège.
3e année consécutive avec une 6e, je n'ai jamais vu ni fiche ni livret (une école, je crois, transmet quelque chose, dont nous avons depuis deux ans une synthèse du type "très bon élève" ou "résultats moyens". J'avais une fois demandé à voir le livret d'un élève, arrivé de province,  pour le niveau duquel j'avais de sérieux doutes (tout allait très bien l'année précédente selon le père) : la secrétaire m'avait ri au nez "mais on n'a jamais rien !".

Chez nous, elles sont dans un dossier caché derrière le bureau de la secrétaire que personne ne va consulter.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par cocoonpeda le Mer 21 Oct 2015 - 14:16

@Oudemia a écrit:
@cocoonpeda a écrit:Je suppose que vous attendez qu'il aient acquis le palier 2 du socle commun...
C'est la fiche que nous devons transmettre chaque année aux prof de collège.
3e année consécutive avec une 6e, je n'ai jamais vu ni fiche ni livret (une école, je crois, transmet quelque chose, dont nous avons depuis deux ans une synthèse du type "très bon élève" ou "résultats moyens". J'avais une fois demandé à voir le livret d'un élève, arrivé de province,  pour le niveau duquel j'avais de sérieux doutes (tout allait très bien l'année précédente selon le père) : la secrétaire m'avait ri au nez "mais on n'a jamais rien !".

Chaque année nous transmettons (comme le mentionnent les textes officiels):
-Palier 2 du socle commun
-Validations (B2I, Cadre A1 de référence, Attestation d'initiation aux gestes des 1er secours, sécurité routière)

Cependant, ces documents doivent dormir sur des étagères... puisque chaque année les profs disent qu'ils n'ont pas connaissance de ces documents!!
Cela me désole (ou me déprime plutôt!) de voir que notre boulot ne sert pas à grand chose pour le collège No
Peut être que ce n'est pas si mal, finalement, qu'il y ait davantage de liens entre prof de collège et PE...dans l'intérêt des élèves bien sûr Rolling Eyes

_________________
Ce que tu rêves, fais le.
Joseph DELTEIL

cocoonpeda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par cocoonpeda le Mer 21 Oct 2015 - 14:18

@Balthamos a écrit:
@Oudemia a écrit:
@cocoonpeda a écrit:Je suppose que vous attendez qu'il aient acquis le palier 2 du socle commun...
C'est la fiche que nous devons transmettre chaque année aux prof de collège.
3e année consécutive avec une 6e, je n'ai jamais vu ni fiche ni livret (une école, je crois, transmet quelque chose, dont nous avons depuis deux ans une synthèse du type "très bon élève" ou "résultats moyens". J'avais une fois demandé à voir le livret d'un élève, arrivé de province,  pour le niveau duquel j'avais de sérieux doutes (tout allait très bien l'année précédente selon le père) : la secrétaire m'avait ri au nez "mais on n'a jamais rien !".

Chez nous, elles sont dans un dossier caché derrière le bureau de la secrétaire que personne ne va consulter.

Ben ouais...c'est super déprimant! Crying or Very sad

_________________
Ce que tu rêves, fais le.
Joseph DELTEIL

cocoonpeda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Nuits le Mer 21 Oct 2015 - 14:23

@Volubilys a écrit:
@Nuits a écrit:
@Volubilys a écrit:topela Merci Auléric!

Oui, vraiment, bravo.

J'ai vraiment pris sur moi pour ne pas dire ce que je pensais de ta réaction, mais faudrait pas pousser non plus. Je te trouve franchement mesquine et puérile sur ce coup. Que veux-tu as la fin ? Que nous nous soumettions nous aussi par solidarité ? Puisque votre hiérarchie vous écrase, vivement que les PLC subissent la même chose ? Ah, punissons les, ces vils privilégiés, en ne soutenant par leur opposition actuelle ? Vraiment ? Car, je le rappelle, ta première intervention a été pour dire que les PLC étaient parfaitement égoïstes de ne pas vouloir participer à ces stupidités et qu'ils méritaient ainsi bien de ne pas être soutenus dans leur opposition à la réforme.

Si c'est là la substance de ton message, alors oui, sans hésiter, je t'adresse mes félicitations les plus sarcastiques pour cette belle façon de penser.


Je voulais juste que tu prennes conscience que derrière ton j'ai-pas-envie-d'y-aller-alors-j'y-vais-pas bien égoïste, tu mets les collègues PE dans la merde.
Communiquer avec les PE pour saboter le truc serait plus efficace, que de juste les laisser se débrouiller avec le bébé car toi t'as pas envie...

Mais punaise, j'y suis allée l'an dernier. J'ai voulu communiquer avec des PE et ai voulu " saboter " le truc quand j'ai eu la confirmation que c'était encore une usine à gaz. Je n'ai rencontré que des collègues craintifs et tremblants à la seule idée de dire non. Alors encore une fois, je ne nie pas les pressions que vous pouvez subir, mais de là à rendre les PLC responsables, faudrait pas pousser. C'est trop facile de râler dès que l'IEN a le dos tourné et de ne jamais rien faire pour s'y opposer. On croit rêver !

Et au passage, je trouve l'emploi de ce terme, égoïste, inacceptable. Mince à la fin ! Je n'ai pas envie d'y aller parce que j'aurai déjà en moyenne trois réunions ou RDV en soirée par semaine en novembre et décembre. J'estime que ça suffit largement. Mon mari et ma fille estime que c'est déjà beaucoup trop. Je ne me plains pas, mais je veux encore pouvoir choisir mes priorités professionnelles. Alors tes insinuations tu te les gardes. Qu'une collègue qui ne me connaît pas et ne sait rien de mon implication vienne me juger, ça me débecte. Et je pèse mes mots.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par VanGogh59 le Mer 21 Oct 2015 - 14:29

Encore une preuve que cette réforme a pour but de diviser pour mieux régner... On a des PE qui ne comprennent pas notre refus de nous coltiner toujours plus de réunions pour aucune compensation financière et des PLC à qui on cache le boulot des PE que leurs IEN leur impose. Notez que nous avons aussi des supérieurs au collège qui nous foutent une pression : principaux et principaux adjoints...
C'est vraiment déprimant No

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par kamasolou le Mer 21 Oct 2015 - 14:38

@cocoonpeda a écrit:
@Oudemia a écrit:
@cocoonpeda a écrit:Je suppose que vous attendez qu'il aient acquis le palier 2 du socle commun...
C'est la fiche que nous devons transmettre chaque année aux prof de collège.
3e année consécutive avec une 6e, je n'ai jamais vu ni fiche ni livret (une école, je crois, transmet quelque chose, dont nous avons depuis deux ans une synthèse du type "très bon élève" ou "résultats moyens". J'avais une fois demandé à voir le livret d'un élève, arrivé de province,  pour le niveau duquel j'avais de sérieux doutes (tout allait très bien l'année précédente selon le père) : la secrétaire m'avait ri au nez "mais on n'a jamais rien !".

Chaque année nous transmettons (comme le mentionnent les textes officiels):
-Palier 2 du socle commun
-Validations (B2I, Cadre A1 de référence, Attestation d'initiation aux gestes des 1er secours, sécurité routière)

Cependant, ces documents doivent dormir sur des étagères... puisque chaque année les profs disent qu'ils n'ont pas connaissance de ces documents!!
Cela me désole (ou me déprime plutôt!) de voir que notre boulot ne sert pas à grand chose pour le collège No
Peut être que ce n'est pas si mal, finalement, qu'il y ait davantage de liens entre prof de collège et PE...dans l'intérêt des élèves bien sûr Rolling Eyes

On vit à peu près le même scénario avec le socle en fin de 3ème, certains inspecteurs nous font pondre des grilles de compétences à gogo pour "compléter" le socle (qui est déjà un beau foutoir où chacun y va de sa ptite croix pour finalement être squizzé en fin d'année par le chef qui coche quasiment tout ce qui n'a pas été coché par les profs... Rolling Eyes ). Tout ce mic-mac est envoyé au lycée... Et finit sur des étagères poussiéreuses dans la réserve admin où personne ne met jamais les pieds.

Je pense que la clé, c'est l'outil informatique : le jour où ils nous pondront un logiciel pratique, intuitif et efficace avec toutes les p**** de compétences détaillées (et non-retouchable par le chef...), le suivi sera beaucoup plus facile et pas besoin de réunions à la c*** où on remplit des fiches de "résumé" pour chaque élève. Un outil vraiment performant et clair, pas comme le LCP ou les ENT foireux qu'on a actuellement...

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Dinosaura le Mer 21 Oct 2015 - 14:41

Bon, et personne n'a relevé le fait que l'année dernière, les PE qui ont proposé (imposé ?) un projet CM2-6e avec moi, et leur IEN juste à côté, étaient les directrices de 2 écoles qui ont ensuite refilé la patate chaude à leurs collègues de CM2 ? (les conseilleurs, les payeurs toussa...) Cela est-il bien normal, moral ? Parce que là, en termes d'égoïsme, ça se pose là...

Et d'accord aussi avec Nuits et VanGogh sur le fait que les PLC aussi se prennent aussi la hiérarchie dans la poire quand ils expriment leur refus de toutes ces réunions en plus, qui alourdissent notre temps de travail, et ce sans augmentation de salaire... Perso, je suis déjà à l'ancienneté, après avoir subi une inspection-sanction avec un nipéher zélé qui m'a rabaissée par rapport à mon collègue pro-compétences, pro-différenciation, pro-numérique etc... Je peux encore perdre des arrangements d'emploi du temps... et ça c'est du concret.

Une question (une vraie, aussi) à auléric : quel est l'intérêt des lettres écrites par les 6e pour les CM2 ? Parce que le coordo rep par chez moi nous a aussi vendu ce projet, et honnêtement, ça m'interroge... Mais je suis peut-être une vieille réac qui trouve déjà les 6e trop détendus à leur entrée au collège pour trouver de l'intérêt à tous ces trucs. Je demande à être détrompée.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Nuits le Mer 21 Oct 2015 - 14:46

@VanGogh59 a écrit:Encore une preuve que cette réforme a pour but de diviser pour mieux régner... On a des PE qui ne comprennent pas notre refus de nous coltiner toujours plus de réunions pour aucune compensation financière et des PLC à qui on cache le boulot des PE que leurs IEN leur impose. Notez que nous avons aussi des supérieurs au collège qui nous foutent une pression : principaux et principaux adjoints...
C'est vraiment déprimant No

Oui, je le sais bien. C'est pourquoi j'ai attendu avant de répondre. Je vois parfaitement bien tout le travail qu'impose les IEN au PE et m'en suis indignée l'an dernier. Je l'ai dit et redit à mes collègues du secondaire. J'ai pris le temps de discuter avec les PE, essayé de savoir ce qu'ils pensaient de tout cela, ce que nous pouvions faire etc. Ils étaient pour beaucoup fort las de toutes ces bêtises, et pour être sincère, au fond, je les comprends parfaitement. Je n'admets simplement pas qu'on me traite d'égoïste parce que j'ose émettre l'idée de refuser. S'opposer à tout cela n'est pas de tout repos, même dans le secondaire. Je n'ai pas besoin, en plus, de me faire jeter par des gens que je considère comme des collègues embarqués dans la même galère que moi.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Provence le Mer 21 Oct 2015 - 14:47

@Volubilys a écrit:Et les PE se retrouveront encore tout seul, se feront traiter de tout les noms par leur hiérarchie car rien ne se met en place entre l'école et le collège, voir auront des sanctions...
Ce n'est pas de la faute des enseignants du secondaire si la hiérarchie est injuste dans l'enseignement primaire.

Et les PLC s'étonneront du peu de soutien qu'ils reçoivent de la part du primaire dans leur lutte contre la réforme... Rolling Eyes
Je ne crois pas.

@Volubilys a écrit:

Je voulais juste que tu prennes conscience que derrière ton j'ai-pas-envie-d'y-aller-alors-j'y-vais-pas bien égoïste, tu mets les collègues PE dans la merde.
L'égoïste, en l'occurrence, c'est toi: parce que tu redoutes ta hiérarchie, ça ne te gênerait pas que tes collègues s'assoient sur leurs droits et se lancent à corps perdu dans un bénévolat inutile.

@kamasolou a écrit:

Je pense que la clé, c'est l'outil informatique : le jour où ils nous pondront un logiciel pratique, intuitif et efficace avec toutes les p**** de compétences détaillées (et non-retouchable par le chef...), le suivi sera beaucoup plus facile et pas besoin de réunions à la c*** où on remplit des fiches de "résumé" pour chaque élève. Un outil vraiment performant et clair, pas comme le LCP ou les ENT foireux qu'on a actuellement...
La clef, sinon, ce serait d'abandonner tout simplement ces livrets de compétences.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par cocoonpeda le Mer 21 Oct 2015 - 14:51

@Nuits a écrit:
@VanGogh59 a écrit:Encore une preuve que cette réforme a pour but de diviser pour mieux régner... On a des PE qui ne comprennent pas notre refus de nous coltiner toujours plus de réunions pour aucune compensation financière et des PLC à qui on cache le boulot des PE que leurs IEN leur impose. Notez que nous avons aussi des supérieurs au collège qui nous foutent une pression : principaux et principaux adjoints...
C'est vraiment déprimant No

Oui, je le sais bien. C'est pourquoi j'ai attendu avant de répondre. Je vois parfaitement bien tout le travail qu'impose les IEN au PE et m'en suis indignée l'an dernier. Je l'ai dit et redit à mes collègues du secondaire. J'ai pris le temps de discuter avec les PE, essayé de savoir ce qu'ils pensaient de tout cela, ce que nous pouvions faire etc. Ils étaient pour beaucoup fort las de toutes ces bêtises, et pour être sincère, au fond, je les comprends parfaitement. Je n'admets simplement pas qu'on me traite d'égoïste parce que j'ose émettre l'idée de refuser. S'opposer à tout cela n'est pas de tout repos, même dans le secondaire. Je n'ai pas besoin, en plus, de me faire jeter par des gens que je considère comme des collègues embarqués dans la même galère que moi.

Pourquoi toujours s'opposer?
Je crois bien que kamasolou a raison...Informatisons tout cela et peut-être alors que la communication sera meilleure et plus efficace entre profs de collège et PE! Wink

_________________
Ce que tu rêves, fais le.
Joseph DELTEIL

cocoonpeda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par kamasolou le Mer 21 Oct 2015 - 14:52

@Provence a écrit:
La clef, sinon, ce serait d'abandonner tout simplement ces livrets de compétences.

On est bien d'accord...

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par cocoonpeda le Mer 21 Oct 2015 - 14:56


_________________
Ce que tu rêves, fais le.
Joseph DELTEIL

cocoonpeda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Provence le Mer 21 Oct 2015 - 15:04

@cocoonpeda a écrit:

Pourquoi toujours s'opposer?
Je crois bien que kamasolou a raison...Informatisons tout cela et peut-être alors que la communication sera meilleure et plus efficace entre profs de collège et PE! Wink

Pourquoi serait-il nécessaire de communiquer? C'est une véritable question.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par VanGogh59 le Mer 21 Oct 2015 - 15:08

@kamasolou a écrit:
@Provence a écrit:
La clef, sinon, ce serait d'abandonner tout simplement ces livrets de compétences.

On est bien d'accord...

Enfin une réponse sensée !!! topela

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par C'est pas faux le Mer 21 Oct 2015 - 15:17

@cocoonpeda a écrit:
@Nuits a écrit:
@VanGogh59 a écrit:Encore une preuve que cette réforme a pour but de diviser pour mieux régner... On a des PE qui ne comprennent pas notre refus de nous coltiner toujours plus de réunions pour aucune compensation financière et des PLC à qui on cache le boulot des PE que leurs IEN leur impose. Notez que nous avons aussi des supérieurs au collège qui nous foutent une pression : principaux et principaux adjoints...
C'est vraiment déprimant No

Oui, je le sais bien. C'est pourquoi j'ai attendu avant de répondre. Je vois parfaitement bien tout le travail qu'impose les IEN au PE et m'en suis indignée l'an dernier. Je l'ai dit et redit à mes collègues du secondaire. J'ai pris le temps de discuter avec les PE, essayé de savoir ce qu'ils pensaient de tout cela, ce que nous pouvions faire etc. Ils étaient pour beaucoup fort las de toutes ces bêtises, et pour être sincère, au fond, je les comprends parfaitement. Je n'admets simplement pas qu'on me traite d'égoïste parce que j'ose émettre l'idée de refuser. S'opposer à tout cela n'est pas de tout repos, même dans le secondaire. Je n'ai pas besoin, en plus, de me faire jeter par des gens que je considère comme des collègues embarqués dans la même galère que moi.

Pourquoi toujours s'opposer?
Je crois bien que kamasolou a raison...Informatisons tout cela et peut-être alors que la communication sera meilleure et plus efficace entre profs de collège et PE! Wink
Parce que très sérieusement, je ne vois pas de dispositions mises en place en ce moment qui ne consistent pas à nous compliquer la vie ou nous rajouter du boulot, alors que je n'en vois aucune parmi elles qui contribue à faire mieux réussir mes élèves.
Or, je trouve que 60 h par semaine, c'est bon, basta.
Ex : les changements de cycles assortis à la mise au point de progressions école-collège : une montagne de complications, réunions, bricolages créée de toutes pièces là ou on aurait pu faire autrement ou ne rien faire, et pour un bénéfice au mieux nul.


Dernière édition par C'est pas faux le Mer 21 Oct 2015 - 15:27, édité 1 fois

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par kamasolou le Mer 21 Oct 2015 - 15:18

Il y a quelques années, il ne fallait pas "ficher" les élèves et on ne pouvait pas consulter les dossiers (surtout pour les élèves les plus pénibles...) pour éviter que l'élève soit "stigmatisé" dès son entrée au collège. Il fallait faire le même enseignement pour tous. C'est avec cette idée que beaucoup d'entre nous ont été formés.
Aujourd'hui, on nous dit qu'il est absolument nécessaire d'avoir une connaissance détaillée des acquis et des lacunes pour pouvoir faire de la pédagogie différenciée.

Et on s'étonne qu'on n'y comprenne plus rien !

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par ycombe le Mer 21 Oct 2015 - 15:20

@C'est pas faux a écrit:
Ex : les changements de cycles assortis à la mise au point de progressions école-collège : une montagne de complications, réunions, bricolages créée de toutes pièces là ou on aurait pu faire autrement ou ne rien faire, et pour un bénéfice au mieux nul.
Le bénéfice est pour l'administration: à partir du moment où tu prends laresponsabilité des progressions, tu devient co-responsable de la nullité des programmes et de l'échec induit.



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par auléric le Mer 21 Oct 2015 - 15:25

@Dinosaura a écrit:Une question (une vraie, aussi) à auléric : quel est l'intérêt des lettres écrites par les 6e pour les CM2 ? Parce que le coordo rep par chez moi nous a aussi vendu ce projet, et honnêtement, ça m'interroge... Mais je suis peut-être une vieille réac qui trouve déjà les 6e trop détendus à leur entrée au collège pour trouver de l'intérêt à tous ces trucs. Je demande à être détrompée.

d'accord avec toi sur le côté "très à l'aise" de certains 6ème mais, c'est surement mon côté naïf-fleurbleue , je trouvais bien l'idée du passage de témoin , d'une sorte de continuité et de message de bienvenue dans l'univers d'à côté. Cela rassure aussi les mignons qui eux s'inquiètent encore de ce changement
(j'en ai quelques uns en classe) . Cela crée un sentiment d'appartenance à une communauté . Peut être pas chez les blasés-apprenti caïds mais même sous leurs airs de gros durs je sais que mes élèves de cette année seraient sensibles à cette lettre.

@Provence a écrit:
@cocoonpeda a écrit:

Pourquoi toujours s'opposer?
Je crois bien que kamasolou a raison...Informatisons tout cela et peut-être alors que la communication sera meilleure et plus efficace entre profs de collège et PE! Wink

Pourquoi serait-il nécessaire de communiquer? C'est une véritable question.
je peux juste là encore vous dire ce que j'attends moi de ces communications : vous parler de mes élèves pour vous aider à les cerner /adapter certaines choses et avoir un retour sur mon travail : vos élèves manquent par exemple le plus d'orthographe/grammaire ou de maths , çà serait bien si on pouvait absolument les faire maitriser tel truc qui nous paraisait moins fondamental etc ....
pas que je pourrais tout résoudre mais si cela peut me donner des pistes pour les faire mieux avancer / les aider / vous aider aussi en travaillant dans le même sens que vous , pourquoi pas. Ce n'est pas forcément toujours possible mais si on peut en discuter de manière constructive moi je suis partante. En revanche si c'est pour me reprocher de ne pas avoir rempli le formulaire trucmachin en pleine réunion où je suis venue exprès en laissant mes élèves répartis chez mes collègues, réunion dont le but est justement de présenter le contenu du formulaire , là je vois rouge car je perds mon temps et pire celui de mes élèves .... autant remplir le formulaire effectivement et le poster .... après tout les CDE , çà sait lire. (oui c'est du vécu et oui je l'ai encore en travers de la gorge)


ah et puis
@Provence a écrit: L'égoïste, en l'occurrence, c'est toi: parce que tu redoutes ta hiérarchie, ça ne te gênerait pas que tes collègues s'assoient sur leurs droits et se lancent à corps perdu dans un bénévolat inutile.

.

Très bien , au contraire, ne vous asseyez pas sur vos droits, tant que vous le pouvez , vous.
Mais alors cessez aussi de dire que les PE n'ont qu'à faire pareil.
Pour avoir essayé , j'y ai laissé une année ma santé et encore moi je n'attends rien question avancement , désir d'obtenir des points pour muter dans ma région d'origine : je suis prêt de chez moi, reconvertie vieille donc sans espoir de grimper dans les échelons . mais j'ai "la chance" (sic) d'avoir un ien qui quand tu appelles les syndicats te demandent son nom et quand tu le donnes tu as le droit invariablement à un grand blanc et à " Ah oui effectivement" ..... nous ne sommes pas égoistes , nous ne craignons pas forcément note hiérarchie , non plus simplement :  nous nous préservons .

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Balthamos le Mer 21 Oct 2015 - 15:48

@cocoonpeda a écrit:
@Nuits a écrit:
@VanGogh59 a écrit:Encore une preuve que cette réforme a pour but de diviser pour mieux régner... On a des PE qui ne comprennent pas notre refus de nous coltiner toujours plus de réunions pour aucune compensation financière et des PLC à qui on cache le boulot des PE que leurs IEN leur impose. Notez que nous avons aussi des supérieurs au collège qui nous foutent une pression : principaux et principaux adjoints...
C'est vraiment déprimant No

Oui, je le sais bien. C'est pourquoi j'ai attendu avant de répondre. Je vois parfaitement bien tout le travail qu'impose les IEN au PE et m'en suis indignée l'an dernier. Je l'ai dit et redit à mes collègues du secondaire. J'ai pris le temps de discuter avec les PE, essayé de savoir ce qu'ils pensaient de tout cela, ce que nous pouvions faire etc. Ils étaient pour beaucoup fort las de toutes ces bêtises, et pour être sincère, au fond, je les comprends parfaitement. Je n'admets simplement pas qu'on me traite d'égoïste parce que j'ose émettre l'idée de refuser. S'opposer à tout cela n'est pas de tout repos, même dans le secondaire. Je n'ai pas besoin, en plus, de me faire jeter par des gens que je considère comme des collègues embarqués dans la même galère que moi.

Pourquoi toujours s'opposer?
Je crois bien que kamasolou a raison...Informatisons tout cela et peut-être alors que la communication sera meilleure et plus efficace entre profs de collège et PE! Wink

Par ce que cette réunion s'ajoute aux conseils d'enseignement, de cycles, de mise en place des EPI, de concertation pour le socle, de concertation pour l'EMC, de .....
Puis l'utilité et l'efficacité réelle de cette réunion reste à prouver.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Dinosaura le Mer 21 Oct 2015 - 16:03

@auléric a écrit:
@Dinosaura a écrit:Une question (une vraie, aussi) à auléric : quel est l'intérêt des lettres écrites par les 6e pour les CM2 ? Parce que le coordo rep par chez moi nous a aussi vendu ce projet, et honnêtement, ça m'interroge... Mais je suis peut-être une vieille réac qui trouve déjà les 6e trop détendus à leur entrée au collège pour trouver de l'intérêt à tous ces trucs. Je demande à être détrompée.

d'accord avec toi sur le côté "très à l'aise" de certains 6ème mais, c'est surement mon côté naïf-fleurbleue , je trouvais bien l'idée du passage de témoin , d'une sorte de continuité et de message de bienvenue dans l'univers d'à côté. Cela rassure aussi les mignons qui eux s'inquiètent encore de ce changement
(j'en ai quelques uns en classe) . Cela crée un sentiment d'appartenance à une communauté . Peut être pas chez les blasés-apprenti caïds mais même sous leurs airs de gros durs je sais que mes élèves de cette année seraient sensibles à cette lettre.

Merci de ta réponse. Je suis peut-être devenue trop cynique de mon côté (à force de charger la mule, à force d'entendre "bienveillance" là où il faudrait de l'exigence...).

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil école-collège

Message par Cath le Mer 21 Oct 2015 - 16:08

@Provence a écrit:
@cocoonpeda a écrit:

Pourquoi toujours s'opposer?
Je crois bien que kamasolou a raison...Informatisons tout cela et peut-être alors que la communication sera meilleure et plus efficace entre profs de collège et PE! Wink

Pourquoi serait-il nécessaire de communiquer? C'est une véritable question.
Oui.
Mes amis de lycée/fac qui ont choisi ce concours il y a disons 30 ans n'ont jamais fait, à l'époque, mention de ce genre de chose. Ça existe depuis quand ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum