Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dalva
Doyen

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Mer 31 Jan 2018 - 22:35
Merci pour vos encouragements. J'ai plutôt l'impression de baisser les bras, de m'asseoir sur mes principes et de céder la place aux ... (je ne peux pas l'écrire, ce serait censuré je pense).
Mais je me dis aussi que ce sera peut-être l'occasion d'une prise de conscience un peu plus forte dans l'école d'origine. Surtout qu'une fois qu'il n'auront plus G. sous la main, il faudra bien qu'ils se trouvent un autre bouc émissaire, et comme celui-là ne sera pas fils de prof, ça se passera moins gentiment, parce qu'il n'y a bien que les profs pour avoir des scrupules.
Quoi qu'il en soit, G. n'a pas à pâtir de mes principes ni de ma volonté d'avoir le dernier mot.
avatar
Eloah
Fidèle du forum

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Eloah le Jeu 1 Fév 2018 - 7:40
@Dalva a écrit:Merci pour vos encouragements. J'ai plutôt l'impression de baisser les bras, de m'asseoir sur mes principes et de céder la place aux ... (je ne peux pas l'écrire, ce serait censuré je pense).

Non, je ne trouve pas, tu as fait tout ce que tu as pu, tu ne peux malheureusement pas forcer les autres à agir s'ils préfèrent fermer les yeux. Tu ne peux pas sacrifier ton enfant à la bêtise des autres !
avatar
Cicyle
Sage

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Cicyle le Jeu 1 Fév 2018 - 9:00
Tu as fait ce que tu as pu, Dalva. Si personne ne veut bouger, tu protèges ton enfant, c'est bien naturel.
Mes parents ne m'ont pas changée d'école, à l'époque et ma mère s'en veut encore (bon, moi je ne lui en veux pas, mais c'est une autre histoire).
Courage à toute ta famille. fleurs2
avatar
Dalva
Doyen

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Dim 11 Fév 2018 - 18:18
C'est les montagnes russes !
Le lendemain-même du jour où j'ai écrit ici la dernière fois, j'ai donc téléphoné à l'école privée. J'ai eu une secrétaire qui a pris mes coordonnées et m'a dit que la directrice me rappellerait, ce qu'elle n'a fait que la semaine suivante (donc cette semaine) mais elle ne m'a pas eue, et moi je ne sais pas à quel moment je peux la rappeler avec une chance de tomber sur elle. De toute façon, elle m'a laissé un message indiquant que rien n'empêchait qu'on se rencontre, mais qu'elle préférait me prévenir que leurs classes sont déjà surchargées, qu'elle n'est pas sûre de prendre de nouvelles inscriptions.
Gabriel qui n'avait pas trop réagi quand j'ai reparlé de la possibilité d'un changement d'école s'y refuse en fait complètement, à nouveau. Il faut dire qu'il se braque à toute idée de changement (il ne voulait même pas qu'on refasse la salle de bain moisie : "Mais je l'aime avec son moisi, moi, ma salle de bain !").

Mais alors, le même jour (jeudi), en allant chercher Gabriel à la garderie, je suis tombée sur J. (le deuxième qui l'embêtait beaucoup) qui se préparait à partir en même temps que nous, avec son frère, sa soeur, et sa tante venue les chercher. J'ai profité de l'absence de leur mère et de la présence de leur tante (que je sais bien plus attentive aux règles et ferme dans l'éducation) pour lui parler calmement mais fermement. En gros, "J., ça tombe bien que je te voies, je voulais te dire qu'il fallait vraiment que tu arrêtes, sinon je vais aller porter plainte, est-ce que tu comprends pourquoi je dis ça ?" J'ai été un peu surprise qu'il comprenne tout de suite de quoi je parle et qu'il me dise qu'il avait compris qu'il fallait qu'il arrête de taper mais aussi de piquer les jeux avec lesquels Gabriel s'apprête à jouer, tout ce genre de choses. Gabriel s'étant éloigné, j'ai un peu poussé la discussion, J. et son frère en sont venus à dire qu'ils feraient aussi attention à ce que les autres n'embêtent pas Gabriel. Un peu surprenant, tout ça.
Le lendemain, vendredi, fin de semaine, pochette de la semaine à signer : la maîtresse venait de commencer les séances d'EMC dont elle m'avait parlé, sur le harcèlement !
Semaine suivante, Gabriel et J. ont joué ensemble et se sont bien amusés. Je suis arrivée à la garderie pour entendre la fin d'une phrase de J. qui disait "et on y rejouera la prochaine fois, hein !".
Bon, ça s'est donc calmé d'un côté.

En plus, Gabriel a invité son grand copain à jouer à la maison, celui qui ne jouait plus avec lui. J'ai pu discuter avec la maman. Elle m'a dit que le harceleur en chef avait menacé C. de lui casser la figure à la sortie s'il ne jouait pas avec lui dans la cour. La maman disait que si ça recommençait, elle irait prévenir les maîtresses, je lui ai suggéré de le faire tout de suite et de ne pas attendre une prochaine fois.

Et enfin, nous avons rendez-vous pour Gabriel chez une psychologue jeudi soir. Ça nous fera de la route mais tant pis. Depuis que je le lui ai dit, il m'en parle tous les jours et a hâte d'y aller. J'espère qu'il ne place pas trop d'espoirs magiques dans ce rendez-vous, qu'il a bien compris qu'il faut y aller plusieurs fois...

Résultat : pour l'instant, je repousse l'idée du changement d'école, même si je vais aller jusqu'au bout de la prise de renseignements
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par RogerMartin le Dim 11 Fév 2018 - 19:03
veneration
Si Gabriel n'a pas du tout envie de changer, et que tu arrives à (faire) résoudre la situation, c'est parfait, en effet ! Et puis qu'il soit impatient du RDV avec la psychologue, c'est vraiment bien, quand les gamins y vont à reculons ça a peu de chance de marcher, là tu as réussi à le motiver. Si le courant passe bien, il n'y a pas de raison qu'il n'ait pas ensuite envie d'y retourner, ne te tracasse pas trop.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Dalva
Doyen

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Dim 11 Fév 2018 - 19:14
J'avoue que ces hauts et bas sont déstabilisants. On ne sait jamais quelle journée il aura passée. Evidemment on est ravi qu'il passe une bonne journée (il ne manquerait plus que ça !).
Une chose est sûre, il réagit à tout de façon tout à fait disproportionnée. Avec ou sans harcèlement la psychologue est nécessaire, nous n'avons que trop tardé. Une psychologue qui l'avait vu une fois pour lui faire passer un test m'avait dit qu'il allait très bien, mais j'aurais dû suivre mon instinct. J'aurais dû aussi approfondir un peu plus après ce fameux test, mais on craint toujours d'être des parents poules qui croient avoir un enfant extraordinaire, anormal - dans tous les sens du terme, que ce soit positif ou négatif. Résultat, il n'est pas vraiment pas normal, ce gamin. On dirait mon père.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par RogerMartin le Dim 11 Fév 2018 - 19:31
Oui, le côté montagne russe, j'imagine bien que c'est stressant.
Tu ne peux pas t'en vouloir si tu a suivi l'avis d'un pro qui te disait qu'il n'y a pas à creuser. Voir quelqu'un va l'aider à gérer ses émotions, et ce n'est pas étonnant qu'il soit à vif, vu ce qu'il a subi. C'est toujours difficile d'évaluer l'ampleur des réactions, moi aussi je trouvais que mon fils en faisait des tonnes, mais quand on avait consulté une graphothérapeute elle nous avait fait voir à quel point les événements qui se déroulent à l'école prennent une proportion démesurée pour les enfants. Il l'a consultée du milieu de CE1 à la fin du CM2. Elle nous a aussi bien conseillé pour l'entrée au collège, c'était précieux d'avoir l'avis d'un extérieur qui ne soit ni la maîtresse, ni la famille (même si la maîtresse était d'accord avec ses suggestions, mais elle ne me les a pas faites spontanément, c'est seulement quand je lui ai dit ce qu'on allait faire qu'elle m'a dit que c'était la bonne décision -- coup de bol Rolling Eyes). Finalement, on a toujours du mal à voir les caractéristiques de son propre gosse qu'on a sous le nez en permanence.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Dalva
Doyen

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Dim 11 Fév 2018 - 19:56
Merci RM ! Ça me rassure, ce que tu me dis, parce que j'ai un peu peur de croire moi aussi au coup de baguette magique de la psychologue.
Comme un samouraï avisé me l'a conseillé, nous allons aussi l'inscrire pour une activité physique (ce sera sans doute le judo). Le piano, c'est bien, mais ça n'aide pas physiquement au contact avec les autres...
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Sapotille le Dim 11 Fév 2018 - 20:00
@Dalva a écrit:
il n'est pas vraiment pas normal, ce gamin. On dirait mon père.


C'est trop mignon !!!
avatar
Dalva
Doyen

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Dim 11 Fév 2018 - 20:04
Je t'assure que si tu avais connu mon père dans mon enfance, tu trouverais ça moins mignon !
J'ai passé mon temps à dédramatiser et à le rassurer pour qu'il dorme - quand il m'avait engueulée comme du poisson pourri. "Mais non papa, je ne t'en veux pas, c'est normal, tu joues ton rôle de père."
C'est un angoissé de la vie, mon père, un truc de dingue. A moitié dépressif, en plus. Et colérique. Et angoissé. Etc.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Sapotille le Dim 11 Fév 2018 - 20:16
Désolée, Dalva, j'ai à peine connu mon père, donc je ne peux imaginer ! Wink
avatar
Dalva
Doyen

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Dim 11 Fév 2018 - 20:44
Je ne l'ai pas mal pris. Wink
Il y avait un peu de plaisanterie dans ma première réflexion, c'est vrai. Mais je dois dire aussi que j'ai peur que mon fils soit malheureux et inquiet toute sa vie, comme l'a été mon père.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par RogerMartin le Dim 11 Fév 2018 - 21:18
En tout cas, tu fais tout pour que ce ne soit pas le cas, et cela fera beaucoup pour le tempérament de Gabriel, tu vas voir. Rien que le fait que vous preniez très au sérieux ce qui se passe à l'école, cela va l'aider à régler tout ça dans sa tête.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Dalva
Doyen

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Dim 11 Fév 2018 - 21:33
coeurs
archeboc
Esprit éclairé

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par archeboc le Dim 11 Fév 2018 - 22:14

@Dalva a écrit:J'avoue que ces hauts et bas sont déstabilisants. On ne sait jamais quelle journée il aura passée. Evidemment on est ravi qu'il passe une bonne journée (il ne manquerait plus que ça !).
Une chose est sûre, il réagit à tout de façon tout à fait disproportionnée. Avec ou sans harcèlement la psychologue est nécessaire, nous n'avons que trop tardé. Une psychologue qui l'avait vu une fois pour lui faire passer un test m'avait dit qu'il allait très bien, mais j'aurais dû suivre mon instinct.

N'en promet pas trop non plus à ton minot. Le nouveau psychologue peut tout à fait décréter que la première séance n'a besoin d'être suivie d'aucune autre.

@Dalva a écrit:Comme un samouraï avisé me l'a conseillé, nous allons aussi l'inscrire pour une activité physique (ce sera sans doute le judo). Le piano, c'est bien, mais ça n'aide pas physiquement au contact avec les autres...

Attention au gabarit de ton minot : les sports de combat ont rarement la bonne idée d'appliquer aux mineurs ce qu'ils font avec les adultes : des catégories de poids. Si ton gamin est un poids plume, au judo, il va valser, il va servir de hors d'oeuvre, et il en sera rapidement dégouté. C'est ce qui est arrivé à l'un de mes globules, qui s'est épanoui ensuite dans l'aïkido (et c'était le conseil d'un psychologue). Dans les sports de combat, au judo je préférerais tous les sports avec moins de contact.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Olympias
Prophète

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Olympias le Dim 11 Fév 2018 - 22:53
Dalva, il faut tout tenter. Embrasse ton Loulou.
avatar
Dalva
Doyen

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Dim 11 Fév 2018 - 23:02
@archeboc a écrit:
@Dalva a écrit:J'avoue que ces hauts et bas sont déstabilisants. On ne sait jamais quelle journée il aura passée. Evidemment on est ravi qu'il passe une bonne journée (il ne manquerait plus que ça !).
Une chose est sûre, il réagit à tout de façon tout à fait disproportionnée. Avec ou sans harcèlement la psychologue est nécessaire, nous n'avons que trop tardé. Une psychologue qui l'avait vu une fois pour lui faire passer un test m'avait dit qu'il allait très bien, mais j'aurais dû suivre mon instinct.

N'en promet pas trop non plus à ton minot. Le nouveau psychologue peut tout à fait décréter que la première séance n'a besoin d'être suivie d'aucune autre.

@Dalva a écrit:Comme un samouraï avisé me l'a conseillé, nous allons aussi l'inscrire pour une activité physique (ce sera sans doute le judo). Le piano, c'est bien, mais ça n'aide pas physiquement au contact avec les autres...

Attention au gabarit de ton minot : les sports de combat ont rarement la bonne idée d'appliquer aux mineurs ce qu'ils font avec les adultes : des catégories de poids. Si ton gamin est un poids plume, au judo, il va valser, il va servir de hors d'oeuvre, et il en sera rapidement dégouté. C'est ce qui est arrivé à l'un de mes globules, qui s'est épanoui ensuite dans l'aïkido (et c'était le conseil d'un psychologue). Dans les sports de combat, au judo je préférerais tous les sports avec moins de contact.
Merci d'attirer mon attention sur ces points, Archeboc.
En réalité ils ont déjà été pensés : j'ai refusé d'envisager le judo jusqu'à présent parce que j'avais essayé pour mes filles à deux endroits, l'un proche où c'était le grand n'importe quoi, l'autre éloigné où c'était très cadré et très bien, mais je ne peux plus aller aussi loin. Il semble que l'encadrement dans le lieu proche de chez nous ait changé et que ce soit bien plus cadré. Sinon, pourquoi pas un autre sport de combat. C'est le même club de toute façon, et les mêmes personnes parfois.
En ce qui concerne la psychologue, j'ai déjà eu un contact téléphonique avec elle et je ne pense pas qu'elle dira qu'on s'arrête là. On y va tous les trois (Gabriel et les deux parents), elle va parler à tous ensemble puis à chacun séparément, et je pense qu'une fois que "tout" aura été dit, il n'y aura pas d'interrogation quant à l'intérêt de poursuivre. Il suffit de lire un des messages qu'il nous écrit parfois alors que ça fait 2 heures qu'il est censé dormir...
La première psychologue ne l'a vu qu'au cours d'un test et non pour une séance, il y a plusieurs années. Elle ne l'a pas fait du tout parler, elle l'a juste vu agir. Alors oui, il "va bien" : il a beaucoup de vocabulaire et une syntaxe élaborées, et il n'avait pas envie de faire un test pendant deux heures à 6 ans. Normal, quoi.

@Olympias a écrit:Dalva, il faut tout tenter. Embrasse ton Loulou.
Merci Olympias. Je suis sûre que ça va finir par aller : il le faut, sinon je redoute l'entrée au collège puis l'adolescence.
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Nita le Lun 12 Fév 2018 - 22:12
fleurs2

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Contenu sponsorisé

Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum