Ne pas viser l'accent natif

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ne pas viser l'accent natif

Message par Nita le Jeu 04 Fév 2016, 23:04

Je ne suis pas d'accord avec toi. Le "g" de gib (sauf fort accent dialectal) est semblable au son du français - même chose pour das.

"her", en revanche, constitue une suite de sons inusitée en français, mais si on la décompose, il n'y a que le h aspiré qui soit inconnu (et souvent "raté" par les Français).

Je t'accorde que l'allemand comporte des sons inconnus du français - ich-laut et ach-laut étant les plus évidents.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas viser l'accent natif

Message par sassenach le Jeu 04 Fév 2016, 23:13

la formulation de la phrase dans les programmes m'avait marquée aussi , et frappée par son manque d'ambition. Je dirais plutôt qu'on ne doit pas exiger l'accent natif ,mais le viser , ça oui!

sassenach
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas viser l'accent natif

Message par MrBrightside le Jeu 04 Fév 2016, 23:14

@Ergo a écrit:
@MrBrightside a écrit:Et d'ailleurs, en anglais on parle de quel accent natif ?
RP? GenAm? Australien? Texan? Écossais? Razz
J'ai patiemment diffusé l'accent yorkshirien auprès de plusieurs années d'élèves.
Spoiler:
pas vrai

Mais j'aurais bien aimé.

Il me semble en effet que rien de nouveau sous le soleil: les entraîner à reproduire un modèle phonologique cohérent mais ne pas pénaliser le fait qu'ils ne se soient pas linguistiquement transformés en reine d'Angleterre et ne pas les interrompre dès qu'ils n'ont pas un "accent natif".

Et puis bon, au pire ils développent un Mid-Atlantic accent qui, s'il n'est pas natif, est totalement compréhensible et recevable par des locuteurs natifs.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas viser l'accent natif

Message par klaus2 le Jeu 04 Fév 2016, 23:19

tu as le droit, Nita, de n'être pas d'accord — et moi de te dire qu'étudier la phonétique, ça aide à affiner ce qu'on entend vraiment ! Ainsi, dire qu'on peut décomposer le "her" n'a pas de sens ; on peut tout juste dire que le e est un è grave, mais il est tellement collé au r.. qui lui, ici, n'existe pas en français ! ou alors, on ne parle pas le même français ni le même allemand. De même, n'existe pas en français le bloc "er" dans "Bauer", sauer, qui était indiqué dans le Duden Aussprache-Wörterbuch [r] (1975) et depuis assez longtemps déjà noté comme une sorte de [a]. C'est une sorte de mélange des 2.. mais plus près d'un a.
Le seul r commun aux deux langues est à l'initiale : Rat, raté.

_________________
"Il en coûte peu de prescrire l'impossible quand on se dispense de le pratiquer" (J.J. Rousseau, Confessions, Livre huitième)

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas viser l'accent natif

Message par JPhMM le Jeu 04 Fév 2016, 23:24

L'archer qui ferme les yeux n'atteint jamais sa cible. professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas viser l'accent natif

Message par dandelion le Jeu 04 Fév 2016, 23:28

Viser l'accent natif en anglais alors qu'on a le plus souvent un professeur maîtrisant la phonologie à partir de la sixième seulement, âge auquel l'oreille s'est adaptée à sa propre langue et n'entend plus de nombreux sons spécifiques à l'anglais, et qu'il n'y a pas d'approche systématique de la phonétique, c'est très illusoire.
C'est dommage d'ailleurs car il y a maintenant d'excellentes méthodes de phonétique, et qu'en commençant au primaire, on pourrait obtenir des choses très intéressantes.
Il me semble que l'objectif principal du travail sur la prononciation est finalement la compréhension: en anglais, si on ne connaît pas la prononciation, si on n'a pas entraîné son oreille, on court le risque de ne pas comprendre.
Pour moi, avec un programme cohérent, se rapprocher d'un accent natif serait un objectif atteignable, d'autant que les moyens techniques actuels permettent un travail systématique.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas viser l'accent natif

Message par Nita le Jeu 04 Fév 2016, 23:29

@klaus2 a écrit:tu as le droit, Nita, de n'être pas d'accord — et moi de te dire qu'étudier la phonétique, ça aide à affiner ce qu'on entend vraiment ! Ainsi, dire qu'on peut décomposer le "her" n'a pas de sens ; on peut tout juste dire que le e est un è grave, mais il est tellement collé au r.. qui lui, ici, n'existe pas en français ! ou alors, on ne parle pas le même français ni le même allemand. De même, n'existe pas en français le bloc "er" dans "Bauer", sauer, qui était indiqué dans le Duden Aussprache-Wörterbuch [r] (1975) et depuis assez longtemps déjà noté comme une sorte de [a]. C'est une sorte de mélange des 2.. mais plus près d'un a.
Le seul r commun aux deux langues est à l'initiale : Rat, raté.

Je te rassure immédiatement - je suis d'accord avec mon professeur de phonétique.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas viser l'accent natif

Message par palomita le Ven 05 Fév 2016, 00:14

Pour moi, l'accent natif n'existe pas, cela ne veut strictement rien dire tant il existe d'accents différents ; je dirais plutôt l'accent d'un natif .
En espagnol, on essaie de se rapprocher de l'accent parlé en Castille car c'est un des plus accessibles pour les élèves . Mais il y a , là aussi, d'énormes différences d'accents entre un natif de Madrid et un catalan ou un galicien , sans parler des andalous !
Et que dire des accents , encore plus divers, des latino-américains : entre un mexicain, un colombien et un argentin, les différences sont grandes .
Sinon, j'ai remarqué que les élèves débutants avaient tendance à se calquer surtout sur l'accent de leur professeur . Mais en CO, on essaie de leur faire écouter des accents différents . Et l'assistant de langue est très utile aussi pour que les élèves se familiarisent avec d'autres manières de prononcer.

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas viser l'accent natif

Message par Simgajul le Ven 05 Fév 2016, 00:23

Ce qui est énervant, c'est une fois de plus d'afficher un certain manque d'ambition dans les programmes. 
Après dans la réalité on leur demande de faire des efforts mais pas d'être parfait tout le temps.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum