Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Provence le Dim 7 Fév 2016 - 13:32

@Isis39 a écrit:

J'abandonne ce fil.
On y râle parce que les formations ne donnent pas d'idées d'EPI.
Quand on propose des choses, on se fait envoyer balader.
Je vous laisser râler en rond. De toute façon, c'est ce que devient ce forum. Impossible de discuter.

Tu es de mauvaise foi...
On nous impose de travailler en EPI, nouvelle panacée pédagogique. Mais nous n'en avons pas d'exemples. Et quand les exemples arrivent, ils sont risibles... Faudrait-il, en plus, dire merci?

Sinon, effectivement, tu n'as pas besoin du prof de français pour parler de la ville...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par User5899 le Dim 7 Fév 2016 - 13:33

@Jane a écrit:Tout simplement parce qu'il est inutile de passer des heures à parler de la ville quand on traite Au bonheur des Dames. C'est vider la substance de l'oeuvre que de la réduire à l'évocation de l'architecture... Une oeuvre littéraire se comprend aussi dans la diversité des thèmes qu'elle aborde. humhum
Les EPI, c'est tout simplement une catastrophe pour l'enseignement de la littérature.
En outre, Jane pointe bien le problème : un roman n'est pas un documentaire, et le roman naturaliste encore moins qu'un autre, car l'écriture zolienne est franchement démiurgique en plus d'un passage et demande une lecture sensible à la prose, aux mots, aux phrases, aux rythmes, et non une lecture plate d'informations à croiser.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Osmie le Dim 7 Fév 2016 - 13:35

Isis39, tu dois comprendre que cette réforme rabaisse notre discipline à une triste chose utilitaire, et tu dois comprendre aussi que les professeurs attachés aux lettres ne se réjouissent pas de cet abaissement.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par User5899 le Dim 7 Fév 2016 - 13:39

@Isis39 a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Ilse a écrit:

Je ne vois pas bien comment traiter le thème de la ville en français au collège... C'est difficile et peu passionnant pour des 4ème.
D'autant que c'est un thème facultatif. Et que le réalisme et le fantastique, les romans du XIXème sont aussi au programme !

C'est pourtant très intéressant pour les élèves en histoire (les transformations de la ville au XIXe) comme en géo. Je vois bien un truc avec, par exemple, Au bonheur des Dames de Zola.

Alors traite-le en histoire et en géo, et laisse les collègues de lettres tranquilles. Voilà, on y est, avec ces EPI stupides : des collègues d'autres disciplines vont nous dire ce qu'on devrait faire, parce que vraiment ce serait très intéressant.

J'abandonne ce fil.
On y râle parce que les formations ne donnent pas d'idées d'EPI.
Quand on propose des choses, on se fait envoyer balader.
Je vous laisser râler en rond. De toute façon, c'est ce que devient ce forum. Impossible de discuter.
Oh, mais ne partez pas ! C'est le sens du mot "discuter" que vous ne comprenez pas : c'est juste que pour discuter, il faut des gens pas d'accord. Ce n'est pas comme à l'UNSA, où MSA et LF discutent entre eux, c'est-à-dire se moquent de ceux qui ne font pas comme eux, c'est-à-dire de tout le monde Very Happy
Et puis, au cours d'une discussion, on voit clairement non pas des camps se constituer, car ce n'est pas très intéressant, mais des objections de fond. C'est bien ce qui se passe depuis un an : #college2016 est déjà mort faute de fond. Mais ses thuriféraires peuvent encore caresser l'espoir d’atteindre une poche de gaz de schiste, hein Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Jane le Dim 7 Fév 2016 - 13:40

Cripure a écrit:
@Jane a écrit:Tout simplement parce qu'il est inutile de passer des heures à parler de la ville quand on traite Au bonheur des Dames. C'est vider la substance de l'oeuvre que de la réduire à l'évocation de l'architecture... Une oeuvre littéraire se comprend aussi dans la diversité des thèmes qu'elle aborde. humhum
Les EPI, c'est tout simplement une catastrophe pour l'enseignement de la littérature.
En outre, Jane pointe bien le problème : un roman n'est pas un documentaire, et le roman naturaliste encore moins qu'un autre, car l'écriture zolienne est franchement démiurgique en plus d'un passage et demande une lecture sensible à la prose, aux mots, aux phrases, aux rythmes, et non une lecture plate d'informations à croiser.

C'est ce que je me suis acharnée à expliquer à ma fille qui avait une dissertation à faire sur Au bonheur des dames Wink topela

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par JPhMM le Dim 7 Fév 2016 - 13:45

@gauvain31 a écrit:Oui mais moi je vois aussi dans le contrôle de seconde que je suis entrain de corriger sur l'ADN ou pas mal d'élèves ont aussi des difficultés à voir dans les questions que je pose ce qui relève du cas précis (dans le cadre un exercice) et ce qui relève de la "loi" générale énoncé en cours: d'où un restitution de connaissances dans un exercice d'application.

Je retrouve cet absence d logique dans des copies de 1ères  L/ES quand je corrige l'épreuve scientifique. J'ai même dû montrer cette copie à mon IPR qui m'a déclaré médusée: "effectivement c'est un argumentaire irrationnel "(je voulais mettre 0/8 au commentaire argumenté mais mon collègue de SPC voulait 1/8); bon final la gamine à eu 5/20 (au lieu de 4 si cela avait été un 0/8). Cela laisse songeur sur le genre d'adulte que cette élève va devenir
Idem ici.

En cinquième, après avoir démontré avec les élèves la loi "soustraire un nombre revient à ajouter son opposé", loi d'une simplicité extrême, réalisable par simple automatisme sur le symbole de l'opération et le symbole du signe, après l'avoir appliquée n fois (n > 30) avec les élèves (et explicité son efficience auprès de certains élèves qui doutaient, malgré la démonstration, plus exactement les deux démonstrations), certains élèves refusent de l'appliquer, pour faire "à leur sauce".


Dernière édition par JPhMM le Dim 7 Fév 2016 - 13:47, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Osmie le Dim 7 Fév 2016 - 13:46

EPI français-SVT sur la découverte du monde professionnel :
Denise mangeait-elle équilibré ? Etudier son alimentation avant et après son mariage avec Mouret ; étude de l'intérêt d'épouser le patron.

(EPI déjà fait avec Flaubert, mais si riche qu'on peut l'étendre à toutes les œuvres)


Nous n'avons pas d'informations sur la vie de Denise mariée, le docteur Pascal nous apprend juste que Mouret finit par la tromper, mais ce n'est pas un problème, bien au contraire : dans un débat argumenté, les élèves présenteront le meilleur menu possible pour une famille bien comme il faut, puis écriront un slam sur le sujet qu'ils interpréteront à la cantine.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Iphigénie le Dim 7 Fév 2016 - 13:47

D'ailleurs Germinal aussi parle de la ville: les corons, c'est pas de la ville ça? Mais moins que dans l'Argent : avec les EPI tout est dans tout, et réciproquement.
Après sous l'angle de la Ville, on verra Balzac . Mais on peut aussi faire Baudelaire (Le cygne) ou Apollinaire.
On tient un filon.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par User5899 le Dim 7 Fév 2016 - 13:49

@Osmie a écrit:EPI français-SVT sur la découverte du monde professionnel :
Denise mangeait-elle équilibré ? Etudier son alimentation avant et après son mariage avec Mouret ; étude de l'intérêt d'épouser le patron.
On ne la voit pas après son mariage, c'est dommage Razz
Cela dit, elle "reviendr[a] reine" professeur
Est-ce un clin d’œil aux bouchées à la reine, une fois que Mouret n'en aura fait qu'une bouchée ?
Le suspense est haletant.
@Osmie a écrit:Nous n'avons pas d'informations sur la vie de Denise mariée, le docteur Pascal nous apprend juste que Mouret finit par la tromper, mais ce n'est pas un problème, bien au contraire : dans un débat argumenté, les élèves présenteront le meilleur menu possible pour une famille bien comme il faut, puis écriront un slam sur le sujet qu'ils interpréteront à la cantine.
Grand corps malade, est-ce une métaphore d'un employé épousant son patron ? bounce

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Osmie le Dim 7 Fév 2016 - 13:56

Cripure a écrit:
@Osmie a écrit:EPI français-SVT sur la découverte du monde professionnel :
Denise mangeait-elle équilibré ? Etudier son alimentation avant et après son mariage avec Mouret ; étude de l'intérêt d'épouser le patron.
On ne la voit pas après son mariage, c'est dommage Razz
Cela dit, elle "reviendr[a] reine" professeur
Est-ce un clin d’œil aux bouchées à la reine, une fois que Mouret n'en aura fait qu'une bouchée ?
Le suspense est haletant.
@Osmie a écrit:Nous n'avons pas d'informations sur la vie de Denise mariée, le docteur Pascal nous apprend juste que Mouret finit par la tromper, mais ce n'est pas un problème, bien au contraire : dans un débat argumenté, les élèves présenteront le meilleur menu possible pour une famille bien comme il faut, puis écriront un slam sur le sujet qu'ils interpréteront à la cantine.
Grand corps malade, est-ce une métaphore d'un employé épousant son patron ? bounce

Ça m'a tout l'air d'être une question élitiste, et l'EPI porte sur l'alimentation, pas sur les tropes.
Le français doit être u-ti-li-taire. professeur

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Jane le Dim 7 Fév 2016 - 13:57

@Iphigénie a écrit:D'ailleurs Germinal aussi parle de la ville: les corons, c'est pas de la ville ça? Mais moins que  dans l'Argent : avec les EPI tout est dans tout, et réciproquement.
Après sous l'angle de la Ville, on verra Balzac . Mais on peut aussi faire Baudelaire (Le cygne) ou Apollinaire.
On tient un filon.

Dans L'intervention on apprend que les ouvriers vivent dans une petite chambre tout en haut de l'immeuble. On peut rapprocher ça du Père Goriot. C'est plus qu'un filon, c'est une mine toute entière Wink

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Osmie le Dim 7 Fév 2016 - 13:58

Et La Terre, riche de promesses d'EPI !

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Iphigénie le Dim 7 Fév 2016 - 13:59

@Osmie a écrit:Et La Terre, riche de promesses d'EPI !
Ouais.
Et on finira sur La Débâcle. Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par JPhMM le Dim 7 Fév 2016 - 14:00

Pourquoi utiliser un futur ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Celeborn le Dim 7 Fév 2016 - 14:04

@Isis39 a écrit:
J'abandonne ce fil.
On y râle parce que les formations ne donnent pas d'idées d'EPI.
Quand on propose des choses, on se fait envoyer balader.
Je vous laisser râler en rond. De toute façon, c'est ce que devient ce forum. Impossible de discuter.

Je n'ai pas vu à quel moment tu proposais quelque chose. Tu disais juste que le thème de la ville était passionnant en Histoire et en Géo en 4e, et que donc, comme en français, il y avait un thème FACULTATIF sur la ville (qui est d'ailleurs parfaitement artificiel, et ce sera je n'en doute pas un plaisir pour de nombreux collègues que de ne surtout pas le traiter), ce serait vachement bien que le collègue de français étudie Au Bonheur des dames. On ne sait pas très bien pourquoi ni comment (ni pour faire quoi en termes d'EPI), sans compter qu'ABDD en 4e, si on fait "le vrai", on n'est pas rendu dans la plupart des collèges, et encore moins si c'est pour l'étudier sous un prisme aussi pauvre que celui de la ville. Je vois alors venir à grands pas ce que ça va donner : on va torturer ce beau roman de Zola pour le faire coller à ce thème, en extrayant péniblement quelques descriptions ou l'on parlera de la ville. Et on instrumentalisera ma discipline, transformée en prétexte illustratif et pseudo-documentaire.

Voilà, je discute. C'est toi qui ne discutes pas.


Dernière édition par Celeborn le Dim 7 Fév 2016 - 14:16, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Carnyx le Dim 7 Fév 2016 - 14:04

Et la Bête humaine alors ! C’est un des reportages de Zola qui se prête le mieux à des EPI.

Liens avec l’hist-géo, techno, maths, physique, musique, etc. :
Le chemin de fer, la génétique, les femmes trompées ou violées, les gares, la vapeur, les yeux qui piquent, le climat plus froid, la prévention des risques, le suicide, les rails, la loco, comparer Pacific 231 et Love me tender, etc.

J'en oublie mais c'est tellement riche !

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par gauvain31 le Dim 7 Fév 2016 - 14:06

@JPhMM a écrit:
@gauvain31 a écrit:Oui mais moi je vois aussi dans le contrôle de seconde que je suis entrain de corriger sur l'ADN ou pas mal d'élèves ont aussi des difficultés à voir dans les questions que je pose ce qui relève du cas précis (dans le cadre un exercice) et ce qui relève de la "loi" générale énoncé en cours: d'où un restitution de connaissances dans un exercice d'application.

Je retrouve cet absence d logique dans des copies de 1ères  L/ES quand je corrige l'épreuve scientifique. J'ai même dû montrer cette copie à mon IPR qui m'a déclaré médusée: "effectivement c'est un argumentaire irrationnel "(je voulais mettre 0/8 au commentaire argumenté mais mon collègue de SPC voulait 1/8); bon final la gamine à eu 5/20 (au lieu de 4 si cela avait été un 0/8). Cela laisse songeur sur le genre d'adulte que cette élève va devenir
Idem ici.

En cinquième, après avoir démontré avec les élèves la loi "soustraire un nombre revient à ajouter son opposé", loi d'une simplicité extrême, réalisable par simple automatisme sur le symbole de l'opération et le symbole du signe, après l'avoir appliquée n fois (n > 30) avec les élèves (et explicité son efficience auprès de certains élèves qui doutaient, malgré la démonstration, plus exactement les deux démonstrations), certains élèves refusent de l'appliquer, pour faire "à leur sauce".

Oui au lycée aussi, c'est un comportement qui progresse, le fait de ne pas vouloir appliquer une simple formule; j'y voit un trop grand abus justement de constructivisme das les pratiques pédagogiques.
Par exemple, je fais un cours + exercice d'application sur les mutations de l'ADN,puis je leur apprends à bien décrire correctement dans une séquence de nucléotides le lieu et la nature de cette mutation. Ensuite j’enchaîne sur un TP noté sur ordinateur, basé exactement sur l'exercice que nous avions corrigé à l'instant. Ils avaient le droit de l'avoir sous les yeux. Et ben résultat, ils font leur propre description , à leur sauce, me mélangent les concepts de gène, d'allèle, de nucléotides, alors qu’ils avaient un corrigé tout frais et tout fait pour éviter qu'ils ne fassent ce type d'erreur!!!: certains sont incapables de prendre modèle sur le corrigé du prof. Et le pire, c'est lorsqu'ils recommencent la même erreur en contrôle final après leur avoir corrigé cette même erreur en TP !!

Il y a des fois ils me font penser à ces personnes d'un certain âge qui n'en font qu'à leur tête car elles sont persuadées de leur idée puisqu'elles ont l’expérience. J'ai l'impression d'avoir des cerveaux de vieux dans des corps de jeune. C'est ça qui ,pour moi ,en 10 ans a beaucoup progressé.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par gauvain31 le Dim 7 Fév 2016 - 14:09

@Osmie a écrit:Et La Terre, riche de promesses d'EPI !

Oh que oui, ce roman m'avait profondément marqué par la dureté de la condition paysanne à l'époque. J'y verrais bien des SVT (sur le bien-fondé ou pas de certaines pratiques sexuelles au sens large.... mais chut )

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par User5899 le Dim 7 Fév 2016 - 14:13

@Sakei a écrit:
@Elyas a écrit:serment de fidélité à l'opinion dominante du forum plutôt qu'avis argumenté.  Chose qui devient trop fréquente sur le forum ces derniers temps de mon point de vue.

veneration

C'est d'une bêtise rare. L'opignon dominante du forom se constituerait-elle a priori ?


@Osmie a écrit:
Cripure a écrit:
@Osmie a écrit:EPI français-SVT sur la découverte du monde professionnel :
Denise mangeait-elle équilibré ? Etudier son alimentation avant et après son mariage avec Mouret ; étude de l'intérêt d'épouser le patron.
On ne la voit pas après son mariage, c'est dommage Razz
Cela dit, elle "reviendr[a] reine" professeur
Est-ce un clin d’œil aux bouchées à la reine, une fois que Mouret n'en aura fait qu'une bouchée ?
Le suspense est haletant.
@Osmie a écrit:Nous n'avons pas d'informations sur la vie de Denise mariée, le docteur Pascal nous apprend juste que Mouret finit par la tromper, mais ce n'est pas un problème, bien au contraire : dans un débat argumenté, les élèves présenteront le meilleur menu possible pour une famille bien comme il faut, puis écriront un slam sur le sujet qu'ils interpréteront à la cantine.
Grand corps malade, est-ce une métaphore d'un employé épousant son patron ? bounce

Ça m'a tout l'air d'être une question élitiste, et l'EPI porte sur l'alimentation, pas sur les tropes.
Le français doit être u-ti-li-taire. professeur
Mais euh ! Une bouchée mise en trope, c'est bon pour Master Chef, non ? Avec une émulsion de céleri bounce


@Osmie a écrit:Et La Terre, riche de promesses d'EPI !
D'autant que, seul parmi tous les Zola, La Terre ne ment pas professeur


@Carnyx a écrit:Comparer Pacific 231 et Love me tender
Mékilékon !! I love you coeurs
Celle-là, je la fourgue sur un forum ferroviaire !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Hérodoute le Dim 7 Fév 2016 - 14:21

Ben moi qui avais mis le topic en alerte pour y piocher de bonnes idées d'EPI, j'y vois surtout des réacs. C'est dommage.

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Provence le Dim 7 Fév 2016 - 14:22

@Hérodoute a écrit:Ben moi qui avais mis le topic en alerte pour y piocher de bonnes idées d'EPI, j'y vois surtout des réacs. C'est dommage.

Peut-être qu'une bonne idée d'EPI, ça n'existe pas...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par ben2510 le Dim 7 Fév 2016 - 14:22

JPhMM, je dirai même n>>30.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Osmie le Dim 7 Fév 2016 - 14:22

@gauvain31 a écrit:
@Osmie a écrit:Et La Terre, riche de promesses d'EPI !

Oh que oui, ce roman m'avait profondément marqué par la dureté de la condition paysanne à l'époque. J'y verrais bien des SVT (sur le bien-fondé ou pas de certaines pratiques sexuelles au sens large.... mais chut )

Serais-tu en train d'évoquer la découverte de l'orgasme par Françoise alors qu'enceinte jusqu'au cou elle se fait violer par son beauf-frère Buteau ? Et la grande sœur immobilisant la petite pour que son mari Buteau le viole à son aise, le tout finissant par un grand coup de faux dans le ventre rebondi ? Ah, l'amour ! Very Happy

On pourrait d'ailleurs étudier Jean Macquart dans un EPI : de La Fortune des Rougon au Docteur Pascal, en passant par La Terre et La Débâcle, montrer que tant qu'y a d'la vie, y'a d'l'espoir. EPI découverte du monde professionnel : les menuisiers, les militaires, les paysans.
Français-SVT-EPS : SVT parce que Jean est sain (il ne boit pas), EPS parce qu'il est actif et a donc une vie saine.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Ingeborg B. le Dim 7 Fév 2016 - 14:22

@Celeborn a écrit:
@Isis39 a écrit:
J'abandonne ce fil.
On y râle parce que les formations ne donnent pas d'idées d'EPI.
Quand on propose des choses, on se fait envoyer balader.
Je vous laisser râler en rond. De toute façon, c'est ce que devient ce forum. Impossible de discuter.

Je n'ai pas vu à quel moment tu proposais quelque chose. Tu disais juste que le thème de la ville était passionnant en Histoire et en Géo en 4e ), et que donc, comme en français, il y avait un thème FACULTATIF sur la ville (qui est d'ailleurs parfaitement artificiel, et ce sera je n'en doute pas un plaisir pour de nombreux collègues que de ne surtout pas le traiter), ce serait vachement bien que le collègue de français étudie Au Bonheur des dames. On ne sait pas très bien pourquoi ni comment (ni pour faire quoi en termes d'EPI), sans compter qu'ABDD en 4e, si on fait "le vrai", on n'est pas rendu dans la plupart des collèges, et encore moins si c'est pour l'étudier sous un prisme aussi pauvre que celui de la ville. Je vois alors venir à grands pas ce que ça va donner : on va torturer ce beau roman de Zola pour le faire coller à ce thème, en extrayant péniblement quelques descriptions ou l'on parlera de la ville. Et on instrumentalisera ma discipline, transformée en prétexte illustratif et pseudo-documentaire.

Voilà, je discute. C'est toi qui ne discutes pas.
C'est ce qui me gêne dans ces travaux. On réduit une oeuvre littéraire à une source d'informations et Zola à un observateur de son temps. Ses romans ont des dimensions complexes. A la limite, en collège, on peut se fonder sur ses carnets d'enquête. Je travaille souvent conjointement avec les collègues de Lettres en Première. Cependant, chacun éclaire le point de vue de l'autre.
En outre, on saucissonne des oeuvres alors que ce qui manque à nos élèves c'est la capacité à définir le point de vue d'un auteur et appréhender le sens global d'un texte. C'est une vision utilitariste qui assèche les différentes dimensions de la lecture et transforme cellle-ci en exercice purement technique et impersonnel En effet, Zola pourrait être remplacé par n'importe quel auteur, pourvu qu'il traite de la ville.
Bilan, on se retrouve en lycée avec des élèves incapables de définir les spécificités d'un auteur ou d'un document. J'ai l'impression que ces travaux parcellaires vont renforcer cette tendance.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par ben2510 le Dim 7 Fév 2016 - 14:24

@Hérodoute a écrit:Ben moi qui avais mis le topic en alerte pour y piocher de bonnes idées d'EPI, j'y vois surtout des réacs. C'est dommage.

Des noms ! bounce nutella

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par User5899 le Dim 7 Fév 2016 - 14:24

@Hérodoute a écrit:Ben moi qui avais mis le topic en alerte pour y piocher de bonnes idées d'EPI, j'y vois surtout des réacs. C'est dommage.
Vous y voyez surtout des idées d'EPI qui sont examinées et critiquées.
Mais bon, un jour, peut-être, on verra une bonne idée d'EPI ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum