Probabilités en 3ème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Probabilités en 3ème

Message par cignus le Mer 10 Fév 2016 - 14:52

Bonjour à toutes et à tous.
Je dois commencer le chapitre sur les probabilités en troisième ce vendredi. J'ai une classe de 28 très bavarde (trop...) mais active (bien...).
J'ai cours avec eux de 9h30 à 10h30 puis de 16h à 17h donc 2h qui ne sont pas du tout comparables (je pense que vous pouvez imaginer le truc...).

Donc, je dois commencer ce chapitre. Je voudrais faire une activité d'introduction / découverte pour les sensibiliser à la notion. Je voudrais éviter les dés ou tout autre truc qui risquerait de rajouter du bruit au bruit.

Comment vous faites, vous ?
Toutes les idées sont les bienvenues, y compris comment je pourrais organiser ces 2h ...

Merci.

_________________
2014-20xx : Maths Tx Je m'éclate au collège...
2013-2014 : Maths R2 - 2nde - 1STMG - TSTMG - BTS CGO
2012-2013 : Maths R1 - 6èmes + 4èmes
2011-2012 : SII-SIN - 1ère STI2D + T-STI
1995-2011 : G. Electronique - 2nde-1ère-Tales-BTS-Licence-Ecoles_ingé

cignus
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités en 3ème

Message par ben2510 le Mer 10 Fév 2016 - 15:30

Le lancer de dés est quand même un must !
Quelques pistes :
*sur un axe gradué de 0 à 1 (tu peux aussi utiliser une graduation logarithmique) faire placer aux élèves la probabilité de divers événements plus ou moins loufoques (sur la météo, le foot ou le rugby (le stade toulousain va gagner les cinq prochaines rencontres), l'évolution des espèces (les ados auront des pouces très fins pour envoyer des SMS, mais ces pouces régresseront/s'épaissiront à l'âge adulte)... L'idée est de travailler la notion de vraisemblance ; l'objectif est de fixer le fait qu'une proba est entre zéro et un ; sans doute faut-il faire intervenir aussi des "1 contre 20" ; idéalement certaines des probas évoquées doivent être calculables (avec un arbre ou un tableau ou une description exhaustive de l'univers, ou bien de manière statistique).
* faire lancer des dés à la calculatrice si tu as peur du bruit, pour proposer des jeux classiques p.ex tirer un six en 4 coups maximum, ou bien un 421 en trois coups au plus, ou bien comparer la proba de tirer 9 ou 10 en ajoutant 3 dés ; pour le 421 c'est un peu tendu mais pour les deux autres on peut calculer les probas avec un arbre ou bien avec la liste des issues possibles (voir PJ "l'univers du 421")
* si possible, récupérer les résultats des groupes et mettre tout ça dans un tableur au videoprojecteur pour faire un bilan sur toute la classe ?

Il me semble que l'objectif en troisième est assez limité, même si en seconde tous les ans je récupère des élèves qui savent utiliser un arbre de probas.

Attention : copier le lien, ne pas cliquer dessus (sinon ad.fly prend la main, c'est un site malveillant). http://dl.free.fr/p7atQTkRx

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités en 3ème

Message par ylm le Mer 10 Fév 2016 - 15:53

Partie de poker le matin et l'après-midi tu leur expliques pourquoi tu les a plumés.

Plus sérieusement, le poker ça marche très bien.
Par exemple: j'ai K 7 en mains, le flop est A Q 6♠ 2, si on considère que mon adversaire a un A en mains, quelles sont mes chances de gagner le coup?
Ensuite même chose mais au flop avec 2 cartes à venir.
Et puis tu compliques en ajoutant les mises...

J'utilise le backgammon aussi (mais il y a des dés).

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités en 3ème

Message par BrindIf le Mer 10 Fév 2016 - 17:14

Démontrer sans aide que le 7 est la valeur la plus probable lorsque l'on lance deux dés.

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités en 3ème

Message par leskhal le Mer 10 Fév 2016 - 19:38

Il n'est pas inutile de les sensibiliser à la notion d'expérience aléatoire et en particulier leur faire comprendre que la calculatrice est incapable de simuler l'aléatoire, elle ne génère que des suites pseudo-aléatoires, parfaitement prévisibles et reproductibles. Il est plus formateur d'avoir recours aux dés ou aux pièces, ce sont de vraies expériences aléatoires... et sonores.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum