Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pseudo-intello
Expert

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par pseudo-intello le Lun 21 Oct 2019 - 18:13
@Pat B a écrit:Je pense que ceux qui ne font pas grève, c'est simplement qu'ils n'y croient plus... et/ou accessoirement qu'ils se mettent la pression en culpabilisant de perdre des heures de cours alors qu'il y a le bac / le brevet / déjà trop de retard dans le programme.
Les raisons financières viennent après (un ratio coût/bénéfice : va-t-on perdre des sous alors qu'on pense que tout est perdu ?)

Oui, enfin, se mettre la pression pour le brevet ou le bac, hein...


Dernière édition par pseudo-intello le Lun 21 Oct 2019 - 18:16, édité 1 fois
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Lun 21 Oct 2019 - 18:14
@Elaïna a écrit:
Lisak35 a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@henriette a écrit:Absolument. Mais si grève veut dire rejet de PA, découvert, etc. on ne peut pas jeter la pierre aux collègues en question qui préféreront pouvoir payer leurs traites et ne pas avoir encore plus d'agios.
Donc à la SNCF, on est payé tellement plus grassement qu'à l'EN qu'on peut se permettre de faire, non pas un jour de grève, mais plusieurs jours...  Rolling Eyes Ne nous voilons pas la face, dans le refus de faire grève, il y a surtout énormément d'égoïsme et d'individualisme. Aucune vision à long terme non plus car la réforme des retraites nous assure, pour le coup, des futurs fins de mois bien difficiles à gérer dans nos vieux jours...

Les profs individualistes et égoïstes à 1300-1700 euros par mois, vivant en RP et célibataires avec un loyer de 700-1000 euros par mois pour un 2 pièces + mutuelle + plein de trucs relous à payer (EDF, Internet, eau chaude, RATP, que du luxe quoi !) vous disent zut !! Désolée, mais quand on parle d'union au sein des profs, ce serait bien aussi de penser à ceux d'entre nous qui sont vraiment très justes financièrement tout le temps, voire qui sont pauvres ! Pour beaucoup de profs que je connais, le mouvement de grève est impossible financièrement, point, et pas parce qu'ils voyagent aux Seychelles chaque année. Je leur dis quoi ? De changer d'yeux, de dentition, de corps, de vendre leurs enfants, de se mettre au régime (après tout c'est vrai que l'on mange trop), de vivre dans la rue ? Nan mais sérieusement... Une petite partie mon salaire part dans mes loisirs (danse), ce qui coûte cher ; alors certes je pourrais arrêter, mais je tiens en partie mentalement grâce à la danse ; et de ttes les façons pour le reste je fais comment ? Je me trouve un mec riche / je demande à mes parents de remonter dans le temps et de me laisser là où j'étais avant d'avoir été adoptée, parce que les problèmes de vue / de santé génétiques ou non, on peut pas y faire grand chose (et encore j'ai de la chance car ce n'est pas un frein au boulot) ?
Après tout, n'est-ce pas ce ces gvts demandent ? Que ceux qui gagnent 1500 par mois financent ceux qui gagnent 5500 ? Et aussi et surtout que ceux qui gagnent (péniblement je suis d'accord) 2500 euros par mois en veulent à ceux qui gagnent 1500 ? Parce que là on est pile-poil !
Je sais bien que l'intention n'était pas forcément de blesser, mais lu comme ça, ça fait mal...

Merci de le dire si clairement.


Dernière édition par Lisak35 le Lun 21 Oct 2019 - 20:35, édité 1 fois
Olympias
Olympias
Prophète

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Olympias le Lun 21 Oct 2019 - 18:15
Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Screen64
Mais on sera soutenus...faut pas avoir peur!! Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 437980826 Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 437980826
HORA
HORA
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par HORA le Lun 21 Oct 2019 - 18:15
@Marxou a écrit:Quand on sait que pour Macron et sa clique, il importe peu que la retraite de fonctionnaires bac plus 5 soit de 1200 euros (bruts?), soit pas tellement plus que le minimum vieillesse,  pouvoir d'achat en baisse constante, que le salaire reste misérable sur l'ensemble de la carrière eu égard à nos qualifications et aux conditions de travail sérieusement dégradées avec leurs réformes ubuesques (classes à 36 devenues la norme sans que personne ne s'en émeuve, plus de dédoublements de classe, violence accrue dans les établissements, programmes impossibles à terminer et inadaptés à nos publics, etc, etc.) Et qu'en plus, Macron se croît "disruptif" (et putassier vis-à-vis du reste de la population, toujours prête à casser du prof) en osant évoquer la possibilité d'allonger notre temps de travail! Là, sérieusement, je suis prêt à faire un mois de grève et "tout" casser.
Et au-delà de notre situation, c'est celle du secteur public qui est menacée (et méprisée). Alors, oui, allons vers la convergence des luttes car avec Macron (ses prédécesseurs avaient bien commencé), c'est tout un projet "civilisationnel" libéral-mortifère auquel il faut s'opposer de toutes nos forces, moyen de transport ou pas le 5 décembre!


+10000
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Lun 21 Oct 2019 - 18:16
Bon désolée : j'ai édité un de mes messages (pour plus de clarté et aussi pour la syntaxe) mais je me retrouve à citer un de mes propres messages ! @lamoderation : désolée, je ne sais pas comment y remédier !
avatar
g2l33
Niveau 5

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par g2l33 le Lun 21 Oct 2019 - 18:39
@cassiopella a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@henriette a écrit:Absolument. Mais si grève veut dire rejet de PA, découvert, etc. on ne peut pas jeter la pierre aux collègues en question qui préféreront pouvoir payer leurs traites et ne pas avoir encore plus d'agios.
Donc à la SNCF, on est payé tellement plus grassement qu'à l'EN qu'on peut se permettre de faire, non pas un jour de grève, mais plusieurs jours...  Rolling Eyes Ne nous voilons pas la face, dans le refus de faire grève, il y a surtout énormément d'égoïsme et d'individualisme. Aucune vision à long terme non plus car la réforme des retraites nous assure, pour le coup, des futurs fins de mois bien difficiles à gérer dans nos vieux jours...
La SNCF paye bien, il y a une mutuelle, bref ... il y a tous les avantages de travailler dans une entreprise. Et oui, les cheminots ont un salaire plus élevé que celui des profs. Et oui, la pénibilité du travail des cheminots est bien inférieure à celle de plein de métier où les gens gagne le SMIC (p.ex. les aides soignantes).

Merci de ne pas divulguer de fausses informations. Mon conjoint est cheminot (aiguilleur), fait les 3/8, travaille 3 week-end sur 4 et gagne max 1500 euros par mois (prime incluse). En ce qui concerne la mutuelle, j'ai conservé la MGEN car la sienne est encore moins bonne..
Les avantages? Oui on peut prendre le train pour 8 euros l'aller, mais comme mon conjoint est peu souvent avec nous..
CE? Bof, pas vraiment de quoi s'extasier (quelques réductions de 2/3 euros sur des entrées que l'on peut avoir facilement sur le net), d'autres CE sont bien mieux.
A trop vouloir se comparer aux autres voilà à quoi on en arrive, à des aberrations. Cela me fait penser à ceux qui critiquent les profs sans connaître. Et bien, c'est exactement la même chose. Macron aura bien réussi, "diviser pour régner". Bravo.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Celadon le Lun 21 Oct 2019 - 18:44
Je ne vois pas les riches se gourmander de la sorte. C'est totalement aberrant et contre productif. Il serait temps de s'en rendre compte...
lirox
lirox
Niveau 6

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par lirox le Lun 21 Oct 2019 - 18:54
On n'en sait rien. Et les riches n'ont pas de problèmes d'argent et de retraite.
Quant à "diviser pour mieux régner", il me semble que c'est être naïf que de croire que les êtres humains n'ont commencé à regarder avec envie leur voisin que depuis qu'il y a Macron au pouvoir.
Occitane sur ciel
Occitane sur ciel
Niveau 6

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Occitane sur ciel le Lun 21 Oct 2019 - 18:57
Il est inutile de s'écharper de la sorte!
avatar
arcturus38
Niveau 4

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par arcturus38 le Lun 21 Oct 2019 - 18:58
@pseudo-intello a écrit:

Quand les professions savaient se mobiliser plus largement et qu'elles remportaient la grève, les jours de grève n'étaient pas tirés... j'ai ceci dit du mal à y croire en 2019. Mais après tout, c'est déjà arrivé, et il n'y a pas SI longtemps...

En ce qui me concerne, la dernière fois où j'ai fait grève (dans l'EN) et où je n'ai pas été intégralement prélevé de mes jours de grève, c'est en 1995. Dans notre bahut, nous avons eu un retrait forfaitaire de 4 jours (si je me souviens bien) quelque soit le nombre de jour de grève effectué. Je me souviens encore de la tête des prudents/timorés/... qui n'avaient fait qu'un jour ou deux à l'encontre des "extrémistes/jusqu'auboutistes/irresponsables qui eux, avaient largement dépassé la dizaine de jours !

_________________
http://cgt-educ-action-26.ouvaton.org
avatar
g2l33
Niveau 5

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par g2l33 le Lun 21 Oct 2019 - 19:09
@lirox a écrit:
Quant à "diviser pour mieux régner", il me semble que c'est être naïf que de croire que les êtres humains n'ont commencé à regarder avec envie leur voisin que depuis qu'il y a Macron au pouvoir.

Tu as raison mais j'ai eu la naïveté de croire que notre profession était écartée de la divulgation rumeurs (non mais sérieux, des cheminots très bien payés avec de grands avantages Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 3284587592 ), sachant que notre métier est aussi trop souvent attaqué par les non-connaisseurs de "privilégié, sur-payé, soit-disant toujours en vacances, etc".
Je ne pensais pas lire cela sur un forum de profs.
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Lun 21 Oct 2019 - 19:27
Pour ce qui est des histoires de sous, je me suis aperçue vendredi soir que la plupart de mes amis cadres étaient à probablement 80 000 - plus de 100 000 euros annuels. Je suis ravie pour eux et j'aurai désormais moins de scrupules à leur taxer 3 morceaux de pâté / saucisson / fromage et 2 verres de vin !  Plus sérieusement, je suis en ce moment même en pleine discussion avec  un copain qui ne comprend pas que je suis tout simplement incapable d'aller au restaurant cette semaine ! Il ne comprend pas que je n'ai pas 40 euros en rab à dépenser ce mois-ci ni aucun des autres mois... Cela me rend dingue de le voir insister, en mode "rhoo mais 40 euros c'est rien. Ne me dis pas que tu n'as pas 40 euros quand même !" Ben oui en effet j'ai 40 euros de rab (voire même un peu plus) ce mois-ci, mais je dois aussi encore acheter 2-3 trucs (des produis hygiéniques, mais aussi de la lessive et du produit pour les toilettes entre autres, histoire qu'on ne me reproche pas d'être "trop fille"), manger, économiser pour un nouvel ordinateur et un nouveau téléphone (qui sont par ailleurs devenus les accessoires indispensables au travail de tout prof sauf que non financés par notre employeur), trouver les sous pour acheter mon billet de train pour rentrer voir ma famille à Noël, etc. Ah oui et aussi accessoirement payer 2-3 factures d'hosto en retard (ça m'était sorti de la tête -honte sur moi je vais le faire de ce pas-) non remboursées de septembre. Et j'ai loupé un jour de boulot pour cause de maladie en septembre, donc cela signifie un jour de salaire en moins que je dois répercuter sur le salaire d'octobre ou autre.
Si avec tout ça, vous ne comprenenez pas comment et pourquoi les petits salaires ne font pas toujours grève, je ne sais pas ce qu'il vous faut honnêtement... Comme quoi, définitivement on n'est pas tous logés à la même enseigne...


Dernière édition par Lisak35 le Lun 21 Oct 2019 - 19:45, édité 5 fois
ysabel
ysabel
Devin

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par ysabel le Lun 21 Oct 2019 - 19:28
@Seifer a écrit:
@Ernst a écrit:Je n'ai lu qu'en diagonale les 6 pages précédentes, mais quelqu'un a-t-il suggéré l'achat d'un 2 roues de 50cm3 ?
J'ai déjà utilisé ce mode de transport (un scooter 50cm3, 4 temps, dans mon cas). J'avais déjà 2 voitures, mais travaillant en ville à l'époque, j'étais clairement gagnant en temps de déplacement, en souplesse, et même en plaisir.
Un scooter (ou une moto à boite de vitesse en 50cm3 pour les amateurs) me parait un achat raisonnable (surtout en occasion), avec des frais d'entretien et de carburant vraiment modestes, au regard de la liberté permise.
Je pense que cela convient si vous vivez dans un rayon de 30 kms autour de votre établissement. En tout cas, cela peut dépanner le temps d'une grève, je crois.
Pour les distances plus longues, un 2 roues de cylindrée supérieure (disons 125 ou 250 cm3) reste accessible avec une (très) brève formation en moto-école, impliquant là aussi des coûts que j'estime raisonnables (quoique plus élevés, évidemment, qu'un 50cm3) pour un salaire d'enseignant, même en début de carrière. Pour le coup, je conçois tout à fait qu'une voiture et ses frais associés soient difficiles à envisager.

Dépenser encore plus pour pouvoir aller au travail un/des jours de grève contre une baisse drastique de nos rémunérations.

Lire de telles choses me donne autant envie de démissionner que la direction que prend l'EN, désespérant.

Et puis les deux roues en hiver… Bon, pour avoir un AT, cela peut être une solution…

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Marxou
Marxou
Niveau 9

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Marxou le Lun 21 Oct 2019 - 19:34
@Liska: Pour résumer, les profs se sont dramatiquement paupérisés...Je n'entendais ni ne ressentais ça il y a 20 ans. Au regard de notre niveau du vie, je ne sais pas comment on peut encore nous inclure dans les cadres. Et encore une fois, ceci à bac plus 5. Je ne vous dis pas notre situation après cette ptain de réforme des retraites! furieux
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Lun 21 Oct 2019 - 19:42
@ysabel a écrit:
@Seifer a écrit:
@Ernst a écrit:Je n'ai lu qu'en diagonale les 6 pages précédentes, mais quelqu'un a-t-il suggéré l'achat d'un 2 roues de 50cm3 ?
J'ai déjà utilisé ce mode de transport (un scooter 50cm3, 4 temps, dans mon cas). J'avais déjà 2 voitures, mais travaillant en ville à l'époque, j'étais clairement gagnant en temps de déplacement, en souplesse, et même en plaisir.
Un scooter (ou une moto à boite de vitesse en 50cm3 pour les amateurs) me parait un achat raisonnable (surtout en occasion), avec des frais d'entretien et de carburant vraiment modestes, au regard de la liberté permise.
Je pense que cela convient si vous vivez dans un rayon de 30 kms autour de votre établissement. En tout cas, cela peut dépanner le temps d'une grève, je crois.
Pour les distances plus longues, un 2 roues de cylindrée supérieure (disons 125 ou 250 cm3) reste accessible avec une (très) brève formation en moto-école, impliquant là aussi des coûts que j'estime raisonnables (quoique plus élevés, évidemment, qu'un 50cm3) pour un salaire d'enseignant, même en début de carrière. Pour le coup, je conçois tout à fait qu'une voiture et ses frais associés soient difficiles à envisager.

Dépenser encore plus pour pouvoir aller au travail un/des jours de grève contre une baisse drastique de nos rémunérations.

Lire de telles choses me donne autant envie de démissionner que la direction que prend l'EN, désespérant.

Et puis les deux roues en hiver… Bon, pour avoir un AT, cela peut être une solution…

Je suis tellement d'accord avec vous... Conseiller l'achat avec nos sous d'un vehicule qui ne nous servirait que pour aller au boulot (enfin selon le conseil de ce Néo) ; et payer en plus donc l'essence, l'assurance et l'entretien dudit véhicule (tout cela en plus de notre abonnement transports en commun), c'est intéressant comme concept pour soutenir les profs... Et sachant qu'en plus, tout le monde n'a pas forcément les capacités / compétences pour se déplacer avec ce genre de vehicule (la conduite m'est déconseillée personnellement, et cela ne me donne pas droit à quoique ce soit, c'est juste heu "pas terrible pour moi"  ; et donc je dois me débrouiller avec les transports en commun). Ca me rend presque malade de lire ça sur ce site, vraiment. On m'a rapporté un "prenez un Uber et partagez les frais avec les collègues" en réponse aux interrogations concernant cette grève et ça m'avait passablement très fortment agacée ; mais ce qui est bien c'est que je constate qu'il n'y a pas besoin d'être CDE pour avoir ce genre de mentalité...


Dernière édition par Lisak35 le Lun 21 Oct 2019 - 20:19, édité 5 fois
Occitane sur ciel
Occitane sur ciel
Niveau 6

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Occitane sur ciel le Lun 21 Oct 2019 - 19:57
L'objectif est clairement de faire déserter le secteur public!
Je trouve lamentable qu'avoir sacrifié du temps pour faire des études, permettant justement de s'affranchir et d'avoir plus de libertés, de capacités à défendre ses droits, nous ramène finalement aux mêmes conditions de vie que des personnels de type employé ou ouvrier non qualifié qui ont travaillé toute leur vie.
Ce qui me désole encore plus, c'est qu'en parlant de la situation à certains de mes voisins d'autres pays, cadres également, et quand j'explique ce que sera ma retraite de prof équivalent bac +5 , j'entende parfois le discours suivant: "Il y a trop de fonctionnaires, c'est pour cela" ,"Le travail de Macron est bien vu à l'étranger".

Après, certains de nos compatriotes d'autres corps de métiers et en général à leur compte (petits artisans, agriculteurs, etc...) ou ouvriers, employés non qualifiés gagnent souvent bien moins que nous une fois retraités et sont obligés d'économiser durant leur vie active -quand ils y arrivent- pour le futur en se privant beaucoup plus que nous. Je pense que c'est pour cela qu'une partie de la population jalouse "nos avantages actuels", mais je pense qu'elle est tout à fait à même de comprendre le refus de telles conditions pour notre retraite.
Rééquilibrer les retraites indécentes de bas d'échelle (bien réelles et nombreuses) est nécessaire et ne doit pas aboutir à ce que beaucoup plus de personnes au final se retrouvent aux environs du minimum vieillesse. Nous sommes tous d'accord (je suppose) pour dire que les retraites indécentes "d'en haut" devraient plutôt être celles qui y contribuent.

Vu que le gouvernement n'est pas au clair du tout sur les conséquences de la réforme et le pourquoi de certains statuts actuels comme certains l'ont bien souligné, il faut effectivement espérer une forte mobilisation lors de cette grève et aussi et surtout continuer de relayer le message et d'informer les gens qui nous entourent sur la réalité de certaines situations à venir "extrêmes". Le manque d'information et les fausses croyances sont la source des divisions entre les citoyens. Il n'y a qu'à lire certains commentaires de ce post. A nous d'informer. La presse semble indiquer qu'un rétro-pédalage resterait possible face à une nouvelle vague de mécontentement générale. Sait-on jamais!

Une idée pourrait être que les non grévistes (pas par conviction, mais à cause de l'impact financier) et les grévistes convaincus manifestent leur opinion par un affichage de leurs idées ou d'autres actions hors les murs ou dans l'enceinte de leur établissement ou ailleurs, un petit message ou une action collective pacifique et forte de sens, à l'image du mouvement "Charlie".
Après n'oublions pas que le pouvoir politique actuel du gouvernement est manifeste. Ainsi la SNCF qui depuis des années obtient toujours gain de cause,a fait choux blanc sur la modification des statuts il y a de cela un an et demi-deux ans, et ce malgré une mobilisation incroyable durant plusieurs mois... Seul le mouvement des gilets jaunes a obtenu certaines avancées, mais suite à des événements dramatiques dans les rues. Mais ne pas agir, et aussi et surtout ne rien dire, c'est consentir.
Occitane sur ciel
Occitane sur ciel
Niveau 6

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Occitane sur ciel le Lun 21 Oct 2019 - 20:08
Je trouve triste de se diviser, chacun doit faire au mieux pour défendre son avenir. Ce fil prend un tour peu constructif :-( sans qu'il n'y ait de réaction d'apaisement (ce dont je me désole) et sans solutions réelles à la question initiale, qui à mon avis n'en a pas forcément d'autres que les quelques propositions faites, qui ne tiennent bien sûr pas de la réponse miracle. Belle soirée...
marjolie.june
marjolie.june
Expert

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par marjolie.june le Lun 21 Oct 2019 - 20:12
Le Uber ou le taxi en région parisienne en pleine période de grève RATP/SNCF ça va être sympa : déjà qu'en temps normal certains axes sont impraticables à certaines heures, car saturés...
Je pense aux stagiaires, qui n'ont certainement pas de voiture et qui ne voudront sans doute pas se mettre en grève de peur de voir leur tuturalisation remise en question. J'espère que leurs CDE respectifs seront compréhensifs s'ils ne peuvent pas aller travailler.
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Lun 21 Oct 2019 - 20:19
@Occitane sur ciel Mais moi aussi j'aimerais un peu plus d'unité sur ce fil ! Si plusieurs néo me disaient que puisque l'"on va faire grève, l'important est que tu puisses payer ton crédit immo, ta mutuelle, et tes diverses factures et pour le reste on se débrouillera, t'inquiète on va s'assurer que tu puisses manger, et on va tous faire marmite commune on va tous se débrouiller", je serais moins active. En même temps, même si c'était le cas, quid des Néos qui ont des dépenses extras (santé / enfants / parents avec problèmes, et autres ) ? On en fait quoi ; on consièdre que ce sont tous des boulets bons à jeter ? Mes besoins vitaux s'arrêtent à payer mes factures / mutuelle / crédit - loyer / dépenses courantes ; mais quid des collègues dont les besoins sont encore plus étendus (parents / enfants malades, problèmes de santé et autres) ?


Dernière édition par Lisak35 le Lun 21 Oct 2019 - 20:31, édité 1 fois
Cleroli
Cleroli
Érudit

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Cleroli le Lun 21 Oct 2019 - 20:21
@Occitane sur ciel a écrit:Mais ne pas agir, et aussi et surtout ne rien dire, c'est consentir.
+1
La question de la perte de salaire est un vrai problème pour certains d'entre nous mais ne suffit pas expliquer pourquoi, même lorsque les manifs ont lieu le w.e., il y a peu de profs dans les rues (je pense au 30 mars dernier).
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Lun 21 Oct 2019 - 20:26
@Cleroli a écrit:
@Occitane sur ciel a écrit:Mais ne pas agir, et aussi et surtout ne rien dire, c'est consentir.
+1
La question de la perte de salaire est un vrai problème pour certains d'entre nous mais ne suffit pas expliquer pourquoi, même lorsque les manifs ont lieu le w.e., il y a peu de profs dans les rues (je pense au 30 mars dernier).
Bon ma réopnse ne va pas plaire, mais elle aura le mérite d'être claire (enfin je l'espère) !
Parce que la dernière chose que je veux faire le w/e est penser au boulot ? J'ai un emploi du temps sur 5 jours, et je "profite" de ces 5 jours pour bosser comme une dingue, et du coup le samedi / dimanche, surtout vu mon salaire, ben tout ce qui concerne le boulot, je zappe, sans ça il n'est pas possible de reprendre le lundi !
Je ne dis pas que j'ai raison hein...
pogonophile
pogonophile
Neoprof expérimenté

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par pogonophile le Lun 21 Oct 2019 - 20:37
Lisak35 a écrit:Certaines réponses ici valent celles de certains chefs d'établissement, ou je rêve ??

Lisak35 a écrit:ce qui est bien c'est que je constate qu'il n'y a pas besoin d'être CDE pour avoir ce genre de mentalité...

Il me semblait qu'on avait une espèce de moratoire, de type "un truc sur le raisonnement et la mentalité des CdE par fil et par personne", non ? Enfin ça doit être possible d'interroger le raisonnement d'un autre sans le relier à celui d'un autre métier.
Vivivava
Vivivava
Niveau 9

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Vivivava le Lun 21 Oct 2019 - 20:39
Surtout qu'il me semble que les CDE n'ont pas embêté les collègues ne pouvant pas se déplacer lors des grandes grèves de 1995.
avatar
pseudo-intello
Expert

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par pseudo-intello le Lun 21 Oct 2019 - 20:42
Lisak35 a écrit:
@Cleroli a écrit:
@Occitane sur ciel a écrit:Mais ne pas agir, et aussi et surtout ne rien dire, c'est consentir.
+1
La question de la perte de salaire est un vrai problème pour certains d'entre nous mais ne suffit pas expliquer pourquoi, même lorsque les manifs ont lieu le w.e., il y a peu de profs dans les rues (je pense au 30 mars dernier).
Bon ma réopnse ne va pas plaire, mais elle aura le mérite d'être claire (enfin je l'espère) !
Parce que la dernière chose que je veux faire le w/e est penser au boulot ? J'ai un emploi du temps sur 5 jours, et je "profite" de ces 5 jours pour bosser comme une dingue, et du coup le samedi / dimanche, surtout vu mon salaire, ben tout ce qui concerne le boulot, je zappe, sans ça il n'est pas possible de reprendre le lundi !
Je ne dis pas que j'ai raison hein...

Oui, enfin, personnellement, le week-end, j'aime me lever tard, glandouiller en jetant un œil sur mes enfants et m'amuser d leur syntaxe encore un peu bancale, rester chez moi, profiter du jardin s'il fait beau (et fin septembre, il a fait très beau), voire sortir mais financièrement c'est pas simple, bref. Me lever à 8h pour prendre le bus à 9 et retrouver mon logis à 19h30, c'est pas exactement mon rêve le plus fou (même si on passe de bons moments). Mais perdre 40% de retraite, ça m'enquiquine beaucoup plus que de perdre un samedi de temps en temps, et compter sur les autres pour qu'ils se remuent à notre place, au bout d'un moment, ça va bien.

Je dis ça, mais j'ai souvent renâclé moi-même à m'inscrire aux manifestations nationales... mais parfois, il faut le faire, et on se rend globalement compte que les collègues qui ne font jamais grève parce que ça fait perdre des sous, on le les voit pas non plus aux manifs placées le samedi.
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Lun 21 Oct 2019 - 20:45
@pogonophile Note bien que je n'ai jamais écrit 'tous les CDE ont cette mentalité" Wink. Peut-être est-ce juste en fait un humour de mauvais goût de ma part concernant le degré de "relouisme" établi ou plutôt "inhérent à la fonction" préjugé de ma part ! Pour le peu de CDE que j'ai connus, cela n'a jamais été bien uniforme : leur réactions face aux grèves n'ont jamais été bien modélisées et heusreusement, mais bon il se peut que mon 2nd degré ne soit pas si lisible...
cassiopella
cassiopella
Niveau 9

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 7 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par cassiopella le Lun 21 Oct 2019 - 21:36
@g2l33, PE débutent à moins de 1500/mois, non? Il est bien étrange de comparer une personne qui a fait des études supérieures à BAC +5 à une personne qui a BAC pro (minimum acceptable pour aiguilleur) et une formation courte de moins de 12 mois.

L'enveloppe d’argent qu’a le gouvernement n’est pas illimitée. Il est utopique de penser que le gouvernement peut satisfaire toutes les demandes. Je pense qu’il y a plus urgent que le statut de cheminot. Les enseignants doivent se réunir, mais pas avec les cheminots. Et les syndicats doivent être unies et doivent proposer (!!!) des choses réalistes, qui auront un réel impact positif non seulement sur le métier, mais aussi sur les enfants.

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum