Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cleroli
Érudit

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 9 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Cleroli le Mar 22 Oct 2019 - 10:07
Lisak35 a écrit:Désolée de vouloir avoir une vie... Au fait, vous dites quoi aux collègues qui ne manifestent pas le w/e parce qu'ils ont de la famille à aller voir / à s'occuper / des enfants à emmener à gauche et à droite, des parents vieillissants dépendants, etc. , bref une vie !? "Décidément je ne comprendrai jamais certaines personnes" aussi ? Parce que j'aimerais bien entendre leurs réponses...
Perso je soutiens les grèves, et même il m'arrive d'en faire (pas souvent en effet) et je participe à d'autres actions de "contestation" au sein de mon établissement mais pour ce qui est des manifs le week end, entre autres à cause de la foule  des manifs et les risques que ça implique physiquement, c'est juste impossible pour moi.
Après je conçois que l'on ne comprenne pas ma position, mais un peu moins de condéscendance serait bienvenu...

Nous avons tous une vie, une famille, des amis, parfois de (jeunes) enfants et sûrement mieux à faire que de perdre de l'argent et du temps libre en faisant grève ou en manifestant en dehors de notre temps de travail. Et pourtant, faute de mieux à ce jour, nous le faisons (avec peu de succès actuellement, c'est vrai). Je suis donc intéressée pour que tu précises ce qui se fait dans ton établissement. Toutes les idées autour de nouvelles formes de contestation sont intéressantes à partager.
avatar
pseudo-intello
Expert

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 9 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par pseudo-intello le Mar 22 Oct 2019 - 12:04
Lisak35 a écrit:Je reconnais que mon post sur "j'ai mieux à faire le w/e que de manifester" était très maladroit, malvenu enfin ce que vojus voulez. En vrai je ne manifeste pas car j'ai une trouille bleue de la foule et de retrouver au milieu d'un mouvement qui me dépasse. Pour la grève ce n'est pas dit que je ne la fasse pas, je ne suis pas juste sûre de pouvoir me permettre de faire plusieurs jours de grève. Après c'est vrai que je râle beaucoup sur mon manque d'argent, mais c'est aussi pour faire comprendre à certains collègues, qui reprochent aux "petits jeunes" de ne pas être assez impliqués, pourquoi, nous ne le sommes pas tellement impliqués. Et perso, c'est pas parce que je ne fais pas grève à chaque fois que je ne me bouge pas du tout pour essayer de faire bouger les choses non plus.

Alors j'ai manifesté à Paris le 21 septembre dernier, un journée poivron (rouge-jaune-vert), et je te garantis qu'entre la manif de gilets jaunes que le gouvernement ne voulait pas voir calme (et a tout fait en ce sens), une manif verte pleine de gentils mais pas organisée comme une marche syndicale et une manif rouge syndicale avec un vrai service d'ordre tenu par des gens que tu n'as vraiment pas envie d'aller embêter, le casseur, il ne choisit pas la manif syndicale avec service d'ordre.

D'ailleurs, notre manif s'est déroulée dans un calme absolu, et à la fin, nous avons été très surpris d'entendre des conseils au micro nous enjoignant de ne pas emprunter certaines directions pour repartir parce que "c'est la guerre".
Lefteris
Lefteris
Empereur

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 9 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Lefteris le Mar 22 Oct 2019 - 12:30
@Celadon a écrit:Justement, l'argent a été distribué à qui de DROIT.
Maintenant circulez, y en a plus. Pour vous. Parce qu'on ne va sûrement pas tarder à apprendre que les recteurs et autres A+ vont se délecter de primes somptuaires.
Un grand classique du management : augmenter ceux qui sont chargés de faire marcher les autres. Il sont moins nombreux, ça ne revient pas trop cher, d'autant qu'on réduit la voilure pour les autres. Ca se fait par touches, et même certains le réclament. Ils ne contestent pas le système, mais veulent plus de sous pour l'appliquer. Vu récemment sur un site de syndicat d'IEN, qui réclame des indices.

@Cassius a écrit:On ne retourne pas au XIXe siècle: à cette époque les "travailleurs" avaient une conscience de classe qui a permis de lutter pendant les décennies suivantes et l'individualisme n'en était qu'à ses prémices. Si il n'y a pas plus de réactions, nous allons vers une période où nous, les pauvres, nous boufferons entre nous vu que les riches seront hors d'atteinte.
Je crains hélas que tu n'aies une vision juste.

@Cleroli a écrit:[

Nous avons tous une vie, une famille, des amis, parfois de (jeunes) enfants et sûrement mieux à faire que de perdre de l'argent et du temps libre en faisant grève ou en manifestant en dehors de notre temps de travail. Et pourtant, faute de mieux à ce jour, nous le faisons (avec peu de succès actuellement, c'est vrai). Je suis donc intéressée pour que tu précises ce qui se fait dans ton établissement. Toutes les idées autour de nouvelles formes de contestation sont intéressantes à partager.
Militer demande effectivement des efforts permanents, et ce n'est pas un plaisir contrairement à ce que semblent sous-entendre des collègues."Ah oui mais toi, hein..." .Chaque fois que je sacrifie un jour de WE en manif, une après-midi en accompagnant un collègue, un trentième de mon traitement, ça me fait ch.r, et c'est même d'autant plus déprimant qu'on est moins concerné que ceux qui nous regardent de haut ou de loin.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Occitane sur ciel
Occitane sur ciel
Niveau 6

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 9 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Occitane sur ciel le Mar 22 Oct 2019 - 14:29
https://blogs.mediapart.fr/pascale-fourier/blog/220919/enseignants-une-baisse-de-30-des-retraites-venir
avatar
FZ
Niveau 5

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 9 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par FZ le Mar 22 Oct 2019 - 14:34
@g2l33 a écrit:
@cassiopella a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@henriette a écrit:Absolument. Mais si grève veut dire rejet de PA, découvert, etc. on ne peut pas jeter la pierre aux collègues en question qui préféreront pouvoir payer leurs traites et ne pas avoir encore plus d'agios.
Donc à la SNCF, on est payé tellement plus grassement qu'à l'EN qu'on peut se permettre de faire, non pas un jour de grève, mais plusieurs jours...  Rolling Eyes Ne nous voilons pas la face, dans le refus de faire grève, il y a surtout énormément d'égoïsme et d'individualisme. Aucune vision à long terme non plus car la réforme des retraites nous assure, pour le coup, des futurs fins de mois bien difficiles à gérer dans nos vieux jours...
La SNCF paye bien, il y a une mutuelle, bref ... il y a tous les avantages de travailler dans une entreprise. Et oui, les cheminots ont un salaire plus élevé que celui des profs. Et oui, la pénibilité du travail des cheminots est bien inférieure à celle de plein de métier où les gens gagne le SMIC (p.ex. les aides soignantes).

Merci de ne pas divulguer de fausses informations. Mon conjoint est cheminot (aiguilleur), fait les 3/8, travaille 3 week-end sur 4 et gagne max 1500 euros par mois (prime incluse). En ce qui concerne la mutuelle, j'ai conservé la MGEN car la sienne est encore moins bonne..
Les avantages? Oui on peut prendre le train pour 8 euros l'aller, mais comme mon conjoint est peu souvent avec nous..
CE? Bof, pas vraiment de quoi s'extasier (quelques réductions de 2/3 euros sur des entrées que l'on peut avoir facilement sur le net), d'autres CE sont bien mieux.
A trop vouloir se comparer aux autres voilà à quoi on en arrive, à des aberrations. Cela me fait penser à ceux qui critiquent les profs sans connaître. Et bien, c'est exactement la même chose. Macron aura bien réussi, "diviser pour régner". Bravo.

aai aai
avatar
FZ
Niveau 5

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 9 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par FZ le Mar 22 Oct 2019 - 14:42
@cassiopella a écrit:@g2l33, PE débutent à moins de 1500/mois, non? Il est bien étrange de comparer une personne qui a fait des études supérieures à BAC +5 à une personne qui a BAC pro (minimum acceptable pour aiguilleur) et une formation courte de moins de 12 mois.

L'enveloppe d’argent qu’a le gouvernement n’est pas illimitée. Il est utopique de penser que le gouvernement peut satisfaire toutes les demandes.  Je pense qu’il y a plus urgent que le statut de cheminot. Les enseignants doivent se réunir, mais pas avec les cheminots. Et les syndicats doivent être unies et doivent proposer (!!!) des choses réalistes, qui auront un réel impact positif non seulement  sur le métier, mais aussi sur les enfants.

les responsabilités ne sont pas les mêmes non plus ... un aiguilleur, c'est le pénal qu'il risque pour une erreur ...
Choubidouh
Choubidouh
Niveau 5

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 9 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Choubidouh le Mer 23 Oct 2019 - 22:01
@FZ à ton avis, que se passe-t-il si un enseignant fait une "erreur" qui entraîne la moindre blessure ? :/.
Quand à la valorisation des bac +5... Quand je vois la valeur accordée par L'EN ou les employeurs par mon bac +8... Ah ah ah.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum