Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cassiopella
Niveau 9

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par cassiopella le Lun 21 Oct 2019 - 21:36
@g2l33, PE débutent à moins de 1500/mois, non? Il est bien étrange de comparer une personne qui a fait des études supérieures à BAC +5 à une personne qui a BAC pro (minimum acceptable pour aiguilleur) et une formation courte de moins de 12 mois.

L'enveloppe d’argent qu’a le gouvernement n’est pas illimitée. Il est utopique de penser que le gouvernement peut satisfaire toutes les demandes. Je pense qu’il y a plus urgent que le statut de cheminot. Les enseignants doivent se réunir, mais pas avec les cheminots. Et les syndicats doivent être unies et doivent proposer (!!!) des choses réalistes, qui auront un réel impact positif non seulement sur le métier, mais aussi sur les enfants.
avatar
g2l33
Niveau 5

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par g2l33 le Lun 21 Oct 2019 - 21:53
@cassiopella a écrit:@g2l33, PE débutent à moins de 1500/mois, non? Il est bien étrange de comparer une personne qui a fait des études supérieures à BAC +5 à une personne qui a BAC pro (minimum acceptable pour aiguilleur) et une formation courte de moins de 12 mois.

L'enveloppe d’argent qu’a le gouvernement n’est pas illimitée. Il est utopique de penser que le gouvernement peut satisfaire toutes les demandes.  Je pense qu’il y a plus urgent que le statut de cheminot. Les enseignants doivent se réunir, mais pas avec les cheminots. Et les syndicats doivent être unies et doivent proposer (!!!) des choses réalistes, qui auront un réel impact positif non seulement  sur le métier, mais aussi sur les enfants.

Dire que les profs ne sont pas assez payés est une chose (et je pense que nous sommes sous-payés) mais dire que 1500 euros (salaire max avec prime et travail en 3/8 c'est à dire 4h-12h/12h-20h/20h/4h we compris sans profiter de sa famille) est un salaire suffisant car moins diplômé est plus que limite (pour info mon conjoint a fait les mêmes études que moi mais n'a pas souhaité aller dans l'enseignement). Du coup, tous ceux qui n'ont pas le BAC doivent être payé au SMIC? non mais sérieux. C'est hallucinant de lire ça.
La vrai lutte est la question de l'avenir de notre profession (salaire plus élevé compte tenu de l'augmentation de notre charge de travail, conditions de travail, retraite future, etc) et pendant que nous regardons ailleurs (en comparant notamment les faibles avantages des uns et des autres) sans unité, le gouvernement fera passer ce qu'il voudra.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Fenrir le Lun 21 Oct 2019 - 22:07
@Lisak35 C'est bien, tu n'est pas du tout dans le surinterprétation. Tu cries partout que tu es dans la dech' et personne ne le nie, mais au risque de te choquer, ton cas non plus n'est pas une généralité. Et, ça me fait penser aux neo-tit qui arrivent dans mon établissement en me disant que je ne peux pas comprendre leur sentiment de déracinement, d'autres on vécu ça aussi et se sont mobilisés. Je me doute bien que tu vas encore le prendre pour une attaque ad-hominem,mais ça n'en est pas une. Que ce soit compliqué pour une partie des collègues, c'est un fait. Mais quand tu prends un peu de recul tu constate que dans la plupart des cas les motivations ne sont pas les tiennes, et que, c'est ce qui fait enrager les collègues qui se mobilisent, qui fatiguent de le faire et tout le reste qui a été déjà écris ici mais que tu te refuses à comprendre apparemment.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
cassiopella
cassiopella
Niveau 9

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par cassiopella le Lun 21 Oct 2019 - 22:12
@g2l33, tu as du mal avec la logique. Tu dis les choses que je n'ai pas dit. Je vais dire plus simple : entre augmenter le salaire de ton mari et ton salaire, je préfère augmenter ton salaire en premier lieu. Parce que il est impossible augmenter les deux. Parce que c'est plus urgent. Parce que à moyen terme c'est une bonne chose d'améliorer le système scolaire et cela sera profitable à tout le monde.
P.S. Le choix de ton mari de ne pas travailler au niveau BAC+5 est son choix.

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
avatar
g2l33
Niveau 5

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par g2l33 le Lun 21 Oct 2019 - 22:22
Merci de ne pas prendre de ton condescendant. Utiliser de fausses informations pour faire passer un message venant de la part d'un prof, ce n'est pas normal.
Pour ma part, je soutiens toutes les luttes et pas seulement celles que me concernent (hôpitaux, pompiers, etc.). L’État a fait un certains nombre de cadeaux fiscaux aux plus riches. C'est là le problème et c'est en unissant tous les secteurs qui ont beaucoup trop perdu depuis ces dernières années que l'on pourra faire bouger les choses.
pogonophile
pogonophile
Neoprof expérimenté

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par pogonophile le Lun 21 Oct 2019 - 22:51
En faisant passer les revendications des uns comme plus prioritaires que celles des autres, on tend à niveler par le bas. De l'argent il y en a, le gouvernement a su le trouver pour aider davantage les plus riches. Il n'y a donc pas à choisir entre les cheminots ou l'EN.

Toutefois, l'EN a je crois plus perdu, donc elle a plus à rattraper...
avatar
pseudo-intello
Expert

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par pseudo-intello le Lun 21 Oct 2019 - 23:22
@cassiopella a écrit:@g2l33, tu as du mal avec la logique. Tu dis les choses que je n'ai pas dit. Je vais dire plus simple : entre augmenter le salaire de ton mari et ton salaire, je préfère augmenter ton salaire en premier lieu. Parce que il est impossible augmenter les deux.
Ca, c'est le discours du gouvernement.
Or, s'il y a de l'argent pour :
- supprimer l'ISF
- abonder le CICE ou son descendant
- augmenter les députés de 300 euros/mois (oui, je sais, ça fait pas grand chose, mais pour un gouvernement qui retoque 5 euros d'APL...)
- vider les services liés aux contrôles fiscaux, notamment ceux des plus riches (80 milliards annuels d'évasion fiscale, apparemment, la France peut se le permettre)
- ne pas taxer le pognon quand il coule à flot (il y avait eu des velléités de taxer certaines transactions financières, et la montagne avait accouché d'une souris)
... on peut largement augmenter les profs ET les cheminots, et tous ceux qui travaillent, en fonction de la qualification ET des horaires (prof -» bien payé car haut niveau d'études, cheminot -» bien payé car travaille le week-end)

@pogonophile a écrit:En faisant passer les revendications des uns comme plus prioritaires que celles des autres, on tend à niveler par le bas. De l'argent il y en a, le gouvernement a su le trouver pour aider davantage les plus riches. Il n'y a donc pas à choisir entre les cheminots ou l'EN.

Toutefois, l'EN a je crois plus perdu, donc elle a plus à rattraper...
Voilà.
henriette
henriette
Médiateur

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par henriette le Lun 21 Oct 2019 - 23:38
@pogonophile a écrit:En faisant passer les revendications des uns comme plus prioritaires que celles des autres, on tend à niveler par le bas. De l'argent il y en a, le gouvernement a su le trouver pour aider davantage les plus riches. Il n'y a donc pas à choisir entre les cheminots ou l'EN.

Toutefois, l'EN a je crois plus perdu, donc elle a plus à rattraper...
Absolument.

@pseudo-intello a écrit:
@cassiopella a écrit:@g2l33, tu as du mal avec la logique. Tu dis les choses que je n'ai pas dit. Je vais dire plus simple : entre augmenter le salaire de ton mari et ton salaire, je préfère augmenter ton salaire en premier lieu. Parce que il est impossible augmenter les deux.
Ca, c'est le discours du gouvernement.
Or, s'il y a de l'argent pour :
- supprimer l'ISF
- abonder le CICE ou son descendant
- augmenter les députés de 300 euros/mois (oui, je sais, ça fait pas grand chose, mais pour un gouvernement qui retoque 5 euros d'APL...)
- vider les services liés aux contrôles fiscaux, notamment ceux des plus riches (80 milliards annuels d'évasion fiscale, apparemment, la France peut se le permettre)
- ne pas taxer le pognon quand il coule à flot (il y avait eu des velléités de taxer certaines transactions financières, et la montagne avait accouché d'une souris)
... on peut largement augmenter les profs ET les cheminots, et tous ceux qui travaillent, en fonction de la qualification ET des horaires (prof -» bien payé car haut niveau d'études, cheminot -» bien payé car travaille le week-end)
Et la flat-taxe, et la quasi suppression de l'exit-taxe, etc.
Totalement d'accord avec toi.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Celadon le Lun 21 Oct 2019 - 23:50
Justement, l'argent a été distribué à qui de DROIT.
Maintenant circulez, y en a plus. Pour vous. Parce qu'on ne va sûrement pas tarder à apprendre que les recteurs et autres A+ vont se délecter de primes somptuaires.
Cleroli
Cleroli
Érudit

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Cleroli le Lun 21 Oct 2019 - 23:57
Lisak35 a écrit:
@Cleroli a écrit:
@Occitane sur ciel a écrit:Mais ne pas agir, et aussi et surtout ne rien dire, c'est consentir.
+1
La question de la perte de salaire est un vrai problème pour certains d'entre nous mais ne suffit pas expliquer pourquoi, même lorsque les manifs ont lieu le w.e., il y a peu de profs dans les rues (je pense au 30 mars dernier).
Bon ma réopnse ne va pas plaire, mais elle aura le mérite d'être claire (enfin je l'espère) !
Parce que la dernière chose que je veux faire le w/e est penser au boulot ? J'ai un emploi du temps sur 5 jours, et je "profite" de ces 5 jours pour bosser comme une dingue, et du coup le samedi / dimanche, surtout vu mon salaire, ben tout ce qui concerne le boulot, je zappe, sans ça il n'est pas possible de reprendre le lundi !
Je ne dis pas que j'ai raison hein...
Tu as tes raisons, j'espère simplement qu'elles ne seront pas partagées par tous dans quelques semaines car sinon, nous sommes individuellement et collectivement foutus.
avatar
arcturus38
Niveau 4

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par arcturus38 le Mar 22 Oct 2019 - 3:39
@pseudo-intello a écrit:
@cassiopella a écrit:@g2l33, tu as du mal avec la logique. Tu dis les choses que je n'ai pas dit. Je vais dire plus simple : entre augmenter le salaire de ton mari et ton salaire, je préfère augmenter ton salaire en premier lieu. Parce que il est impossible augmenter les deux.
Ca, c'est le discours du gouvernement.
Or, s'il y a de l'argent pour :
- supprimer l'ISF
- abonder le CICE ou son descendant
- augmenter les députés de 300 euros/mois (oui, je sais, ça fait pas grand chose, mais pour un gouvernement qui retoque 5 euros d'APL...)
- vider les services liés aux contrôles fiscaux, notamment ceux des plus riches (80 milliards annuels d'évasion fiscale, apparemment, la France peut se le permettre)
- ne pas taxer le pognon quand il coule à flot (il y avait eu des velléités de taxer certaines transactions financières, et la montagne avait accouché d'une souris)

... on peut largement augmenter les profs ET les cheminots, et tous ceux qui travaillent, en fonction de la qualification ET des horaires (prof -» bien payé car haut niveau d'études, cheminot -» bien payé car travaille le week-end)

Tout à fait d'accord !

Mais hélas, le capitalisme a gagné.
Nous retournons tranquillement au début du XIXe siècle où les travailleurs se louaient pour une tâche (Uber et Cie...) et où la richesse était détenue par une minorité  -Adieu les jours heureux du CNR-  
Cela, beaucoup se refusent à le voir. Certains pensent même : J'ai fait des études, je suis à l'abri (puisque dans TOUS les média on répète inlassablement que "les études sont le meilleur rempart contre le chômage" et donc plus elle sont hautes plus je suis protégé...) MAIS NON BANDE DE CRETINS ! en cette période d'individualisme forcené, ce qui mets à l'abri, c'est le pognon POINT ! Ceux qui n'en n'ont pas n'ont qu'à crever la gueule ouverte.

_________________
http://cgt-educ-action-26.ouvaton.org
Cassius
Cassius
Niveau 7

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Cassius le Mar 22 Oct 2019 - 4:10
On ne retourne pas au XIXe siècle: à cette époque les "travailleurs" avaient une conscience de classe qui a permis de lutter pendant les décennies suivantes et l'individualisme n'en était qu'à ses prémices. Si il n'y a pas plus de réactions, nous allons vers une période où nous, les pauvres, nous boufferons entre nous vu que les riches seront hors d'atteinte.
avatar
arcturus38
Niveau 4

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par arcturus38 le Mar 22 Oct 2019 - 4:20

J'ai l'impression Cassius que tu es encore plus pessimiste que moi ...

_________________
http://cgt-educ-action-26.ouvaton.org
Cassius
Cassius
Niveau 7

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Cassius le Mar 22 Oct 2019 - 4:41
Pessimiste, je le suis. Déjà que nous n'avons pas compris à quel point nous sommes déclassés. Nos sacro-saints bac+5 n'ont de valeur que pour nous, en tout cas ils ne justifient en rien une quelconque valorisation aux yeux de nos employeurs. Il n'y a plus que certains diplômes-écoles-parcours qui permettent la cooptation chez les privilégiés, le reste fait doucement rigoler. Nous n'avons pas compris que la bourgeoisie a, elle, une conscience de classe. Elle n'a jamais cessé de mener cette guerre pour l'accaparement des richesses et du coup, en cette période de tarissement "relatif" ils tirent la couverture à eux. Si en face on ne fait pas le poids, tant mieux pour eux.
Cléopatra2
Cléopatra2
Esprit éclairé

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Cléopatra2 le Mar 22 Oct 2019 - 6:18
Lisak35 a écrit:
@Cleroli a écrit:
@Occitane sur ciel a écrit:Mais ne pas agir, et aussi et surtout ne rien dire, c'est consentir.
+1
La question de la perte de salaire est un vrai problème pour certains d'entre nous mais ne suffit pas expliquer pourquoi, même lorsque les manifs ont lieu le w.e., il y a peu de profs dans les rues (je pense au 30 mars dernier).
Bon ma réopnse ne va pas plaire, mais elle aura le mérite d'être claire (enfin je l'espère) !
Parce que la dernière chose que je veux faire le w/e est penser au boulot ? J'ai un emploi du temps sur 5 jours, et je "profite" de ces 5 jours pour bosser comme une dingue, et du coup le samedi / dimanche, surtout vu mon salaire, ben tout ce qui concerne le boulot, je zappe, sans ça il n'est pas possible de reprendre le lundi !
Je ne dis pas que j'ai raison hein...
Ok.
Il y a des personnes que je ne comprendrai jamais.
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Mar 22 Oct 2019 - 9:22
Désolée de vouloir avoir une vie... Au fait, vous dites quoi aux collègues qui ne manifestent pas le w/e parce qu'ils ont de la famille à aller voir / à s'occuper / des enfants à emmener à gauche et à droite, des parents vieillissants dépendants, etc. , bref une vie !? "Décidément je ne comprendrai jamais certaines personnes" aussi ? Parce que j'aimerais bien entendre leurs réponses...
Perso je soutiens les grèves, et même il m'arrive d'en faire (pas souvent en effet) et je participe à d'autres actions de "contestation" au sein de mon établissement mais pour ce qui est des manifs le week end, entre autres à cause de la foule des manifs et les risques que ça implique physiquement, c'est juste impossible pour moi.
Après je conçois que l'on ne comprenne pas ma position, mais un peu moins de condéscendance serait bienvenu...
Himpy
Himpy
Neoprof expérimenté

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Himpy le Mar 22 Oct 2019 - 9:30
Oui, moi aussi, j'ai du mal à suivre. Tu "pleures" à longueur de post, à juste titre, sur ton salaire minable qui ne te permets pas de faire grève et quand on propose une action qui coûte pas un rond, et finalement pas tant de temps vu que tu es en RP (aller à Paris ce n'est pas l'expedition), bah "nan parce que tu vois j'ai besoin de mon week-end". Franchement, tu attends quoi ? Un coup de baguette magique ?
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Zagara le Mar 22 Oct 2019 - 9:32
@Himpy a écrit:Oui, moi aussi, j'ai du mal à suivre. Tu "pleures" à longueur de post, à juste titre, sur ton salaire minable qui ne te permets pas de faire grève et quand on propose une action qui coûte pas un rond, et finalement pas tant de temps vu que tu es en RP (aller à Paris ce n'est pas l'expedition), bah "nan parce que tu vois j'ai besoin de mon week-end". Franchement, tu attends quoi ? Un coup de baguette magique ?
Que les autres fassent le boulot.
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Mar 22 Oct 2019 - 9:32
Non je n'attends rien, mais comme je l'ai dit j'ai déjà fait grève, juste pas tout le temps et je ne manifeste pas...
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Mar 22 Oct 2019 - 9:33
@Zagara J'ai pas dit ça non plus.
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Mar 22 Oct 2019 - 9:34
Pardon sur le triple post, mais qu'il est dur parfois sur ce forum de n'être pas gréviste acharné...
Edit : ajout. Et personne n'a encore répondu à ma question : vous dites quoi qux collègues qui ne font pas grèves le w/e parce qu'ils ne peuvent simplement pas ?
Himpy
Himpy
Neoprof expérimenté

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Himpy le Mar 22 Oct 2019 - 9:39
Non mais personne ne reproche le fait de ne pas être un gréviste acharné, tout le monde dit que chacun doit faire selon ses moyens, possibilités...etc...
Mais je trouve qu'il y a une inadéquation entre ta capacité à râler et ton innaction.
Au meme titre que l'on pourrait demander aux plus fortunés d'alimenter une caisse de grève, on pourrait demander aux célibataires de RP de se bouger en manif nationale car c'est simple pour eux. Tu vois, c'est toujours plus facile de savoir pour les autres...
Bon, quand t'es célibataire, fortuné et vivant en RP, tu l'as dans l'os.... ou tu n'es pas dans l'EN.
Cassius
Cassius
Niveau 7

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Cassius le Mar 22 Oct 2019 - 9:43
@Himpy a écrit:Bon, quand t'es célibataire, fortuné et vivant en RP, tu l'as dans l'os.... ou tu n'es pas dans l'EN.

Je confirme: tu n'es pas dans l'EN. abi
avatar
User26836
Niveau 10

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par User26836 le Mar 22 Oct 2019 - 9:45
Je reconnais que mon post sur "j'ai mieux à faire le w/e que de manifester" était très maladroit, malvenu ennfin ce que vous voulez. En vrai je ne manifeste pas car j'ai une trouille bleue de la foule et de retrouver au milieu d'un mouvement qui me dépasse. Pour la grève ce n'est pas dit que je ne la fasse pas, je ne suis pas juste sûre de pouvoir me permettre de faire plusieurs jours de grève. Après c'est vrai que je râle beaucoup sur mon manque d'argent, mais c'est aussi pour faire comprendre à certains collègues, qui reprochent aux "petits jeunes" de ne pas être assez impliqués, pourquoi, nous ne le sommes pas tellement impliqués. Et perso, c'est pas parce que je ne fais pas grève à chaque fois que je ne me bouge pas du tout pour essayer de faire bouger les choses non plus.
Marxou
Marxou
Niveau 9

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Marxou le Mar 22 Oct 2019 - 9:45
@Cassius a écrit:Pessimiste, je le suis. Déjà que nous n'avons pas compris à quel point nous sommes déclassés. Nos sacro-saints bac+5 n'ont de valeur que pour nous, en tout cas ils ne justifient en rien une quelconque valorisation aux yeux de nos employeurs. Il n'y a plus que certains diplômes-écoles-parcours qui permettent la cooptation chez les privilégiés, le reste fait doucement rigoler. Nous n'avons pas compris que la bourgeoisie a, elle, une conscience de classe. Elle n'a jamais cessé de mener cette guerre pour l'accaparement des richesses et du coup, en cette période de tarissement "relatif" ils tirent la couverture à eux. Si en face on ne fait pas le poids, tant mieux pour eux.

L'impression que ce système ordolibéral en faveur exclusive du capital est sérieusement en train de craquer: voir les manifestations des populations pressurées et paupérisées un peu partout dans le monde, avec la captation des richesses créées par une infime minorité: les inégalités augmentent partout et notamment en France où des pantins technocrates froids comme Macron ont pour objectif même pas caché de démanteler consciencieusement les acquis sociaux, au nom même de ce capital rentier. Avec toujours les mêmes prétextes fallacieux et la même novlangue: dette, compétitivité, valeur travail (lol) quand on sait que celui-ci ne paie plus depuis des lustres, ruissellement, 1ers de cordée (Bernard Arnault?, Bolloré?), assistanat, fainéants, fonctionnaires corporatistes, etc. La liste est longue.
On retrouve le même coup de force (hold-up) sémantique  à l'oeuvre depuis des lustres partout dans le monde, aidé en cela par des institutions puissantes (FMI, ..).
En ce qui concerne Macron et ses sbires énarques, j'avoue avoir du mal à savoir s'ils croient vraiment en ce qu'ils disent ou s'il s'agit de cynisme pur et simple. Et je ne sais pas ce qui serait le pire!

Mais encore une fois, tout ceci est peut-être  enfin (souhaitons-le) en train de péter et la transition risque d'être violente. ( sans parler d'un modèle de croissance devenu insoutenable avec une planète désormais bousillée).

Désolé pour cette logorrhée confuse et décousue mais c'est vraiment ce que je ressens. Je voulais simplement tenter d'inscrire notre situation (celle des petits profs  déconsidérés que nous sommes) et sa dégradation rapide (ainsi que celle d'autres catégories du service public ou du privé) dans une configuration plus large, qui se trame au niveau mondial. Nous devons donc lutter: nous n'avons plus le choix. Le plus dur sera de déconstruire sémantiquement cette doxa libérale mortifère.
Bonne journée.
Cleroli
Cleroli
Érudit

Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre - Page 8 Empty Re: Impossibilité d'aller au collège si grève illimitée SNCF et RATP à partir du 5 décembre

par Cleroli le Mar 22 Oct 2019 - 10:07
Lisak35 a écrit:Désolée de vouloir avoir une vie... Au fait, vous dites quoi aux collègues qui ne manifestent pas le w/e parce qu'ils ont de la famille à aller voir / à s'occuper / des enfants à emmener à gauche et à droite, des parents vieillissants dépendants, etc. , bref une vie !? "Décidément je ne comprendrai jamais certaines personnes" aussi ? Parce que j'aimerais bien entendre leurs réponses...
Perso je soutiens les grèves, et même il m'arrive d'en faire (pas souvent en effet) et je participe à d'autres actions de "contestation" au sein de mon établissement mais pour ce qui est des manifs le week end, entre autres à cause de la foule  des manifs et les risques que ça implique physiquement, c'est juste impossible pour moi.
Après je conçois que l'on ne comprenne pas ma position, mais un peu moins de condéscendance serait bienvenu...

Nous avons tous une vie, une famille, des amis, parfois de (jeunes) enfants et sûrement mieux à faire que de perdre de l'argent et du temps libre en faisant grève ou en manifestant en dehors de notre temps de travail. Et pourtant, faute de mieux à ce jour, nous le faisons (avec peu de succès actuellement, c'est vrai). Je suis donc intéressée pour que tu précises ce qui se fait dans ton établissement. Toutes les idées autour de nouvelles formes de contestation sont intéressantes à partager.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum