Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lefteris
Esprit sacré

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par Lefteris Jeu 20 Jan 2022 - 11:35
Cleroli a écrit:
Si je comprends bien, l'accès à la CE sera davantage ouvert, reste à présent à augmenter le nombre d'élus.
Tu mets le doigt sur le problème. Ca ne sera peut-être pas plus ouvert, parce que ceux qui passeront jeunes bloqueront pour longtemps les places.. Le seul moyen de fluidifier les carrières et de permettre à tous l'accès à l'échelon maximal du corps, c'est d'augmenter le vivier 2, et de fixer un âge où quoi qu'il arrive, on est promu. Ces histoires de "viviers" sont profondément injustes. Et de plus pas respectées,puisque les promotions sont désormais bien plus opaques, et qu'on ne voit plus les points des uns par rapport aux autres. Tous les coups sont permis et il ne faut pas croire qu'on passe dès qu'on remplit les conditions.
Maellerp
Maellerp
Érudit

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par Maellerp Jeu 20 Jan 2022 - 12:45
Mais y accéder pour quoi pour un certifié ??? Le seul intérêt c'est la hors échelle,  et là autant dire que les élus sont très rares...
Thierry75
Thierry75
Niveau 10

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par Thierry75 Jeu 20 Jan 2022 - 12:56
Effectivement je ne comprends pas l'intérêt de la classe exceptionnelle pour les certifiés : quand j'ai vu les indices je me suis dit : de qui se moque-t-on, qu'est-ce que cette blague ?

_________________
Le moi est haïssable.
tschai
tschai
Niveau 7

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par tschai Jeu 20 Jan 2022 - 14:01
Lefteris a écrit: Tous les coups sont permis et  il ne faut pas croire qu'on passe dès qu'on remplit les conditions.
Je confirme, avec mon expérience insolite, ayant été rétrogradé par le recteur de très satisfaisant à satisfaisant sans la moindre raison, les avis et commentaires du cde et de l'inspection étant restés les mêmes... Cela dit, je ne perds pas grand chose en terme de salaire, ça me donne en plus de quoi accueillir avec "bonne humeur" le prochain téméraire qui viendrait me rendre une "visite-conseil" Smile


Dernière édition par tschai le Jeu 20 Jan 2022 - 16:11, édité 1 fois
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par Lefteris Jeu 20 Jan 2022 - 14:36
Thierry75 a écrit:Effectivement je ne comprends pas l'intérêt de la classe exceptionnelle  pour les certifiés : quand j'ai vu les indices je me suis dit : de qui se moque-t-on, qu'est-ce que cette blague ?
C'est très intéressant si on l'a jeune, parce que c'est la rampe de lancement pour l'échelon spécial, qui équivaut exactement à la HC des agrégés. Il faut trois ans statutaires ( ça ne veut pas dire qu'on passe au bout de trois ans, hein...) dans le dernier échelon de la CE, et ensuite il faut deux ans pour arriver au bout de l'échelon spécial, au 3e chevron (+ six mois dans le dernier indice pour en bénéficier à la retraite. Les gagnants potentiels sont donc ceux qui l'obtiennent 8-10ans avant la date présumée de retraite.

tschai a écrit:
Lefteris a écrit: Tous les coups sont permis et  il ne faut pas croire qu'on passe dès qu'on remplit les conditions.
Je confirme, avec mon expérience insolite, ayant été rétrogradé de très satisfaisant à satisfaisant sans la moindre raison, les avis et commentaires du cde et de l'inspection étant restés les mêmes... Cela dit, je ne perds pas grand chose en terme de salaire, ça me donne en plus de quoi accueillir avec "bonne humeur" le prochain téméraire qui viendrait me rendre une "visite-conseil" Smile
Il y a plein de paramètres absolument inconnus, et comme il n'y a pas de barème public permettant de prendre rang, de voir où l'on en est les uns par rapport aux autres, on voit passer quelques fusées, propulsées on ne sait comment, mais on le devine...C'était toute l'idéologie du PPCR, qui isole les salariés de la fonction publique par rapport à l'administration, ne donne plus de référence nationale et commune, et empêche donc les recours sur cette base (inégalité de traitement, erreur de droit, toussa...).

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
TFS
TFS
Habitué du forum

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par TFS Jeu 20 Jan 2022 - 14:44
tschai a écrit:
Lefteris a écrit: Tous les coups sont permis et  il ne faut pas croire qu'on passe dès qu'on remplit les conditions.
Je confirme, avec mon expérience insolite, ayant été rétrogradé de très satisfaisant à satisfaisant sans la moindre raison, les avis et commentaires du cde et de l'inspection étant restés les mêmes... Cela dit, je ne perds pas grand chose en terme de salaire, ça me donne en plus de quoi accueillir avec "bonne humeur" le prochain téméraire qui viendrait me rendre une "visite-conseil" Smile

Comme je suis à 14 mois de passer en HC7 et qu'il me reste au bas mot 12 ans de service, je serais donc susceptible d'être parmi les heureux élus.
Je me sens choyé !
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par Balthazaard Jeu 20 Jan 2022 - 14:48
Pour moi, elle n'a un intérêt que cosmétique, elle permet de parader en montrant un salaire terminal élevé pour les profs....."regardez, on commence à tant et on finit à tant" pas si mal finalement. Et il y en a qui marchent! où plutôt qui font semblant de marcher...
Comme le c... de Pernaud qui affichait une fois sur tf1 "les salaires des fonctionnaires ont augmenté de 5% en..." traduction "la masse salariale a augmenté de 5%"...pas tout à fait pareil.
Maellerp
Maellerp
Érudit

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par Maellerp Jeu 20 Jan 2022 - 15:03
J'y suis depuis 3 ans et loin de la retraite. Pour autant si l'accès à l'échelon spécial était " accessible" jusque là,  les possibilités sont maintenant très réduites car on a fait le plein, et que seuls des départs en retraite libèreront des places. Quant à l'accès,  pour les certifiés il est académique et il y a des académies qui ont perdu des places faute de candidats alors que d'autres sont remplies de personnels qui satisafaisaient aux conditions de recrutement pour le vivier 1. Donc beaucoup de jeunes ont été promus dès la 1ere année de création, et ont maintenant accédé à l'échelon spécial, donc il est rempli pour un certain temps... ça rajouté aux règles de calcul de l'ancienneté qui ont changé aussi, cela rend l'accès à la HEA très compliqué. Je vais donc stagner au dernier de la CE qui est à peine au dessus du dernier de la HC, AUCUN intérêt.
avatar
lisa81
Niveau 9

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par lisa81 Jeu 20 Jan 2022 - 15:10
Lefteris a écrit:
Cleroli a écrit:
Si je comprends bien, l'accès à la CE sera davantage ouvert, reste à présent à augmenter le nombre d'élus.
Tu mets le doigt sur le problème. Ca ne sera peut-être pas plus ouvert, parce que ceux qui passeront jeunes  bloqueront pour longtemps les places..  Le seul moyen de fluidifier les carrières et de permettre à tous l'accès à l'échelon maximal du corps, c'est d'augmenter le vivier 2, et de fixer un âge où quoi qu'il arrive, on est promu. Ces histoires de "viviers" sont profondément injustes. Et de plus pas respectées,puisque les promotions sont désormais bien plus opaques, et qu'on ne voit plus les points des uns par rapport aux autres. Tous les coups sont permis et  il ne faut pas croire qu'on passe dès qu'on remplit les conditions.

Pour rappel:
les principes de la classe exceptionnelle :
Dans le cadre de la mise en œuvre du protocole Parcours Professionnels, Carrières et Rémunération (PPCR), un troisième grade est créé à compter du 1er septembre 2017 dans chaque corps : la classe exceptionnelle.
La cible est 10 % des effectifs de chaque corps à la classe exceptionnelle en 2023. Sur la base d’une simulation faite en 2017, cela représente sur le plan national 5843 agrégés, 23163 certifiés, 2942 professeurs d’EPS, 6062 PLP, 1253 CPE et 34611 professeurs des écoles.

Il faut bien avoir en tête que dans chaque corps il y aura à terme ( en 2023 ), 10% d'enseignants en activité qui auront atteint la classe exceptionnelle. Il est donc facile de comprendre que dans ces conditions,fixer un âge où quoi qu'il arrive, on est promu n'est possible qu'en fixant un âge minimum où la promotion est possible. En effet la promotion d'un collègue à 2 ans de la retraite permet la promotion d'un autre enseignant 3 ans plus tard. A contrario le collègue promu à 50 ans bloque une possibilité de promotion durant plus de 12 ans. Je crois qu'un syndicat avait parlé d'un âge minimum de 55 ans au Vivier 1 et 60 ans au Vivier 2.
TFS
TFS
Habitué du forum

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par TFS Jeu 20 Jan 2022 - 15:21
Maellerp a écrit:J'y suis depuis 3 ans et loin de la retraite. Pour autant si l'accès à l'échelon spécial était " accessible" jusque là,  les possibilités sont maintenant très réduites car on a fait le plein, et que seuls des départs en retraite libèreront des places. Quant à l'accès,  pour les certifiés il est académique et il y a des académies qui ont perdu des places faute de candidats alors que d'autres sont remplies de personnels qui satisafaisaient aux conditions de recrutement pour le vivier 1. Donc beaucoup de jeunes ont été promus dès la 1ere année de création, et ont maintenant accédé à l'échelon spécial, donc il est rempli pour un certain temps... ça rajouté aux règles de calcul de l'ancienneté qui ont changé aussi, cela rend l'accès à la HEA très compliqué. Je vais donc stagner au dernier de la CE qui est à peine au dessus du dernier de la HC, AUCUN intérêt.

En réalité, je m'attends plutôt à être dans la même situation que toi pour de très nimbreuses années... super motivant...
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par Lefteris Jeu 20 Jan 2022 - 15:39
lisa81 a écrit:En effet la promotion d'un collègue à 2 ans de la retraite permet la promotion d'un autre enseignant 3 ans plus tard. A contrario le collègue promu à 50 ans bloque une possibilité de promotion durant plus de 12 ans. Je crois qu'un syndicat avait parlé d'un âge minimum de 55 ans au Vivier 1 et 60 ans au Vivier 2.
100% d'accord. En admettant que des gens puissent encore partir à 62 ans avec le plein , il faudrait mettre l'année des  59 ans pour la promotion à la classe exceptionnelle des agrégés ou à l'échelon spécial des certifiés (dernier chevron à 61 ans, plus les six mois nécessaires, on retombe sur nos pieds) . Il y aurait ainsi une rotation et la quasi certitude de  bouclier une carrière complète.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
elsassfrei
elsassfrei
Niveau 5

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par elsassfrei Dim 23 Jan 2022 - 11:26
Bonjour,

En effet, la rendre automatique à partir d'un certain âge, ça me semble être une bonne idée (même si je dois encore attendre plusieurs années pour atteindre les 59 ans ... si jamais ça se faisait un jour )

En attendant, j'aimerais sigaler un gros problème : à quoi servent les points d'ancienneté dans la liste d'aptitude si on ne peut pas recouper avec la notation du dessus ? (rappel : satisfaisant 40 points  / très satisfaisant 90 points / excellent ... je sais plus ).

Mon ancien directeur nous a notés comme un goret (nous étions plusieurs collègues à nous défoncer pour faire avancer les choses), et nous a juste mis "satisfaisant" sauf à un de ses ... proches collaborateurs. Résultats : plusieurs départs, et il s'étonne ...

Or même après 10 ans, on ne peut pas recoller la grille des "très satisfaisants" (maximum de points = 88 avec statisfaisant, alors que très satisfaisant commence à 90 ! )  .  Donc c'est sans espoir car tout le monde a compris que seuls les enseignants ayant reçu excellent et quelques très satisfaisants obtiendront la classe exceptionnelle.

Comment ce type de grille a-t-il pu être validé ? Ce sont des syndicats qui ont validé ce fonctionnement ou c'est une décision du ministère ?

Je ne suis pas parmi les plus à plaindre, mais perso, ça fera bientôt 5 ans que je suis coincé au dernier échelon de la HC, avec plus de 25 ans de "missions dans le supérieur ou en classes prépas" comme dit la mention, et visiblement ça n'a pas compté du tout.
avatar
lisa81
Niveau 9

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par lisa81 Dim 23 Jan 2022 - 11:42
elsassfrei a écrit:
Or même après 10 ans, on ne peut pas recoller la grille des "très satisfaisants" (maximum de points = 88 avec satisfaisant, alors que très satisfaisant commence à 90 ! )  .  Donc c'est sans espoir car tout le monde a compris que seuls les enseignants ayant reçu excellent et quelques très satisfaisants obtiendront la classe exceptionnelle.

Je pense qu'au Vivier 2 pour pouvoir être promu à la classe exceptionnelle il faut soit avoir excellent ( dans mon académie pas de possibilité d'avoir cet avis si on a moins de 60 ans...normal car il y a tellement peu de places ! ), soit avoir très satisfaisant et avoir dépassé les 62 ans (voire les 63 )
J'ai pris ma retraite à 62,5 ans en étant au maximum du barème des "Très Satisfaisant" depuis 2 ans, et je suis loin d'être la seule dans ce cas.
Baldred
Baldred
Habitué du forum

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par Baldred Dim 23 Jan 2022 - 11:49
elsassfrei a écrit:Bonjour,

En effet, la rendre automatique à partir d'un certain âge, ça me semble être une bonne idée (même si je dois encore attendre plusieurs années pour atteindre les 59 ans ... si jamais ça se faisait un jour )

En attendant, j'aimerais sigaler un gros problème : à quoi servent les points d'ancienneté dans la liste d'aptitude si on ne peut pas recouper avec la notation du dessus ? (rappel : satisfaisant 40 points  / très satisfaisant 90 points / excellent ... je sais plus ).

Mon ancien directeur nous a notés comme un goret (nous étions plusieurs collègues à nous défoncer pour faire avancer les choses), et nous a juste mis "satisfaisant" sauf à un de ses ... proches collaborateurs. Résultats : plusieurs départs, et il s'étonne ...

Or même après 10 ans, on ne peut pas recoller la grille des "très satisfaisants" (maximum de points = 88 avec statisfaisant, alors que très satisfaisant commence à 90 ! )  .  Donc c'est sans espoir car tout le monde a compris que seuls les enseignants ayant reçu excellent et quelques très satisfaisants obtiendront la classe exceptionnelle.

Comment ce type de grille a-t-il pu être validé ? Ce sont des syndicats qui ont validé ce fonctionnement ou c'est une décision du ministère ?

Je ne suis pas parmi les plus à plaindre, mais perso, ça fera bientôt 5 ans que je suis coincé au dernier échelon de la HC, avec plus de 25 ans de "missions dans le supérieur ou en classes prépas" comme dit la mention, et visiblement ça n'a pas compté du tout.

Pas suffisamment pour être dans le vivier 1? Parce que le vivier 2 en effet c'est peanuts.
Je ne comprends pas à quoi tu fais référence quand tu parles de des points d'ancienneté de la liste d'aptitude
elsassfrei
elsassfrei
Niveau 5

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par elsassfrei Dim 23 Jan 2022 - 11:52
Merci lisa81 pour ta réponse qui confirme -malheureusement- que c'est encore pire que ce que je pensais.
elsassfrei
elsassfrei
Niveau 5

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par elsassfrei Dim 23 Jan 2022 - 12:04
@Baldred : j'ai paumé le document de mon rectorat, mais tout est expliqué ici (précision : je ne suis pas adhérent à ce syndicat, mais ce sont les mêmes informations que j'avais, en espérant qu'elles ne sont pas obsolètes).

Lien : https://sgenplus.cfdt.fr/article/classe-exceptionnelle-agreges-qui-quand-comment/

Les points dont je parle sont les points d'appréciation du recteur (cherche :  "A ces points peuvent s’ajouter les points suivants en fonction de la durée d’exercice dans la plage d’appel (sauf pour les personnes qui ont un avis « insatisfaisant »)") .

Désolé pour ma maladresse, mais je n'ai jamais vraiment géré et je suis très mal à l'aise avec tous ces textes.


Dernière édition par elsassfrei le Dim 23 Jan 2022 - 12:09, édité 2 fois (Raison : orthographe + parenthèse manquante)
Baldred
Baldred
Habitué du forum

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par Baldred Dim 23 Jan 2022 - 13:22
elsassfrei a écrit:@Baldred : j'ai paumé le document de mon rectorat, mais tout est expliqué ici (précision : je ne suis pas adhérent à ce syndicat, mais ce sont les mêmes informations que j'avais, en espérant qu'elles ne sont pas obsolètes).

Lien : https://sgenplus.cfdt.fr/article/classe-exceptionnelle-agreges-qui-quand-comment/

Les points dont je parle sont les points d'appréciation du recteur (cherche :  "A ces points peuvent s’ajouter les points suivants en fonction de la durée d’exercice dans la plage d’appel (sauf pour les personnes qui ont un avis « insatisfaisant »)") .

Désolé pour ma maladresse, mais je n'ai jamais vraiment géré et je suis très mal à l'aise avec tous ces textes.
Pas de problème, le pense que tu voulais dire plage d'appel au lieu de liste d'aptitude ( pour l'agrégation).
avatar
PHLA
Niveau 9

Accès à la classe exceptionnelle (2021) - Page 13 Empty Re: Accès à la classe exceptionnelle (2021)

par PHLA Mar 25 Jan 2022 - 20:41
Il serait plus intéressant de favoriser l'accès à l'échelon spécial de la classe exceptionnelle car si c'est pour rester coincé à l'indice 830 tandis que la hors-classe mène à l'indice 821, tout ce tintamarre pour gagner 9 points d'indice...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum