Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Prezbo
Neoprof expérimenté

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par Prezbo le Dim 26 Jan 2020 - 13:58
@Hugo78 a écrit:

Personnellement, les parents me parlent sur l'ENT et je trouve ça génial. J'ai répondu ce matin (30 minutes après) à une mère de ma famille qui m'alertait sur le fait que son fils ne pourrait pas faire son heure de colle demain matin. Bah très bien, je la  décale. Je préfère ça que de courir après les mots des parents dans le carnet ou de courir après l'élève parce qu'il n'a pas fait une heure de colle.

Nous sommes un service public, il est normal que nous communiquions avec le public, c'est-à-dire les élèves mais aussi les parents.

Si je comprends bien.

1) La maman vous prévient aujourd'hui (dimanche matin donc) que sa fille ne fera pas l'heure de colle du lundi. (Elle a une raison valable, au fait ?)

2) Vous lui donnez raison dans les trente minutes, et déplaçant obligeamment l'heure.

3) Vous donnez votre comportement en exemple aux collègues.

Vous avez aussi envisagé d'amener les croissants à la famille en question ?
VinZT
VinZT
Grand sage

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par VinZT le Dim 26 Jan 2020 - 14:03
@Prezbo a écrit:
@Hugo78 a écrit:

Personnellement, les parents me parlent sur l'ENT et je trouve ça génial. J'ai répondu ce matin (30 minutes après) à une mère de ma famille qui m'alertait sur le fait que son fils ne pourrait pas faire son heure de colle demain matin. Bah très bien, je la  décale. Je préfère ça que de courir après les mots des parents dans le carnet ou de courir après l'élève parce qu'il n'a pas fait une heure de colle.

Nous sommes un service public, il est normal que nous communiquions avec le public, c'est-à-dire les élèves mais aussi les parents.

Si je comprends bien.

1) La maman vous prévient aujourd'hui (dimanche matin donc) que sa fille ne fera pas l'heure de colle du lundi. (Elle a une raison valable, au fait ?)

2) Vous lui donnez raison dans les trente minutes, et déplaçant obligeamment l'heure.

3) Vous donnez votre comportement en exemple aux collègues.

Vous avez aussi envisagé d'amener les croissants à la famille en question ?

Sans faire de questionnaire d'allergologie ? Ce serait une faute professionnelle. professeur

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
lene75
lene75
Esprit sacré

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par lene75 le Dim 26 Jan 2020 - 21:07
@Pat B a écrit:Personnellement, il m'arrive régulièrement de passer 2-3 jours sans consulter la messagerie du lycée. Je me connecte en revanche à "école directe" -c'est ce qu'on a, logiciel Charlemagne- lorsque je fais l'appel, donc je vois les messages, mais je m'y connecte très rarement le WE ou pendant les vacances. Bref, je peux mettre un temps fou à voir les mails et à y répondre. Faut que je songe à une redirection vers mon logiciel de messagerie, je sais. Mais je pars du principe que ces messages ne sont généralement pas urgents et peuvent/doivent attendre.

Je te le déconseille, sauf si tu consultes peu tes messages perso.

J'envisage de faire machine arrière : même si tu te refuses à y répondre ou ne peux pas matériellement le faire à ce moment-là, un message ch* reçu juste avant de te coucher / au moment de partir le matin / en plein milieu du we /pendant que tu es occupée, peut te trotter dans la tête toute une nuit / toute une journée / tout un we. Tandis que quand tu consultes ta messagerie volontairement (à condition qu'elle fonctionne à ce moment-là...), tu le fais à un moment où tu sais que tu as du temps / de la disponibilité d'esprit, pour gérer un éventuel problème.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
kioupsPBT
kioupsPBT
Habitué du forum

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par kioupsPBT le Lun 27 Jan 2020 - 8:22
Je redirige ma messagerie ENT vers ma messagerie pro, elle-même vers ma messagerie perso. Je ne suis pas submergé par les mails. Et je réponds quand je peux répondre, certainement pas dans la minute...

Par contre, sur notre ENT, on a une messagerie instantanée. Et il faut aller sur l'ENT pour voir les messages, c'est assez pénible (sauf à passer par l'appli sur smartphone).

_________________
Spoiler:
2004-2005 : stagiaire en lycée (seconde)
2005-2006 : stagiaire (again !) en collège (4ème)
2006-2008 : TZR en collège à l'année (5-4-3 PP 5ème puis 6-5)
2008-2011 : collège 1 (6-5-3, PP 6ème puis 5ème)
2011-2012 : collèges 2 et 3 (6-4, PP 6ème)
2012-2017 : collège 2 (un peu de tout, PP 6ème)
2017 : agreg interne
2017-2018 : lycée 1 (1S, 1STI2D, seconde)
2018-2019 : lycée 1 (1S, TS, TSTI2D, PP 1S et TS)
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par Elaïna le Lun 27 Jan 2020 - 8:28
@Prezbo a écrit:
@Hugo78 a écrit:

Personnellement, les parents me parlent sur l'ENT et je trouve ça génial. J'ai répondu ce matin (30 minutes après) à une mère de ma famille qui m'alertait sur le fait que son fils ne pourrait pas faire son heure de colle demain matin. Bah très bien, je la  décale. Je préfère ça que de courir après les mots des parents dans le carnet ou de courir après l'élève parce qu'il n'a pas fait une heure de colle.

Nous sommes un service public, il est normal que nous communiquions avec le public, c'est-à-dire les élèves mais aussi les parents.

Si je comprends bien.

1) La maman vous prévient aujourd'hui (dimanche matin donc) que sa fille ne fera pas l'heure de colle du lundi. (Elle a une raison valable, au fait ?)

2) Vous lui donnez raison dans les trente minutes, et déplaçant obligeamment l'heure.

3) Vous donnez votre comportement en exemple aux collègues.

Vous avez aussi envisagé d'amener les croissants à la famille en question ?

Je fais partie de ceux qui ne répondent pas forcément aux messages du weekend (mais je consulte frénétiquement ma messagerie parce que je suis droguée à mon smartphone). D'ailleurs je préviens les élèves et les parents que le soir après 20h et le week-end, il y a peu de chances que je réponde à une question urgente. Mais je trouve assez dingue de penser que, parce que des collègues le font, c'est forcément une obligation. ça me rappelle cette nana qui m'a moitié engueulée de dire que j'allaitais mon bébé parce que ça faisait culpabiliser les mères non allaitantes. Je ne me sens aucunement obligée ni culpabilisée par les actes des autres. Par exemple, l'autre jour, une élève m'a demandé si j'allais faire des fiches de révision pour les E3C parce que "j'ai des copines avec monsieur Machin bah il leur donne des supports de révision". J'ai dit qu'elle avait déjà un cours, et que ça irait bien pour les révisions, et qu'elle aurait mieux fait de se concentrer en cours depuis le début de l'année. Le collègue se donne du boulot en plus ? grand bien lui fasse...

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Prezbo
Prezbo
Neoprof expérimenté

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par Prezbo le Lun 27 Jan 2020 - 10:58
@Elaïna a écrit:

Je fais partie de ceux qui ne répondent pas forcément aux messages du weekend (mais je consulte frénétiquement ma messagerie parce que je suis droguée à mon smartphone). D'ailleurs je préviens les élèves et les parents que le soir après 20h et le week-end, il y a peu de chances que je réponde à une question urgente. Mais je trouve assez dingue de penser que, parce que des collègues le font, c'est forcément une obligation. ça me rappelle cette nana qui m'a moitié engueulée de dire que j'allaitais mon bébé parce que ça faisait culpabiliser les mères non allaitantes. Je ne me sens aucunement obligée ni culpabilisée par les actes des autres. Par exemple, l'autre jour, une élève m'a demandé si j'allais faire des fiches de révision pour les E3C parce que "j'ai des copines avec monsieur Machin bah il leur donne des supports de révision". J'ai dit qu'elle avait déjà un cours, et que ça irait bien pour les révisions, et qu'elle aurait mieux fait de se concentrer en cours depuis le début de l'année. Le collègue se donne du boulot en plus ? grand bien lui fasse...

Le problème est qu'à partir du moment où des collègues donnent l'habitude de le faire, ce n'est pas forcément si simple d'expliquer qu'on ne le fait pas. Moi aussi j'ai eu droit cette année au "Monsieur machin il donne des fiches de révision". Ainsi qu'à "Monsieur machin il autorise à ce qu'on recharge les smartphones en cours (et sa variante "vous êtes le seul à l'interdire")/Monsieur machin il autorise à ce qu'on rende un travail à plusieurs en ayant tous la même note/Avec monsieur machin, quand un devoir est raté, on peut le refaire pour améliorer sa note". Les élèves sont très forts à ce jeux là.

Chacun garde sa liberté pédagogique et son style bien sûr, mais on sait qu'en matière d'autorité, on gagne beaucoup en crédibilité si on définit un minimum de positions communes. Que la direction d'un lycée définisse un minimum de bonnes pratiques en matière de communication des parents aux profs et vice-versa me semblerait aujourd'hui largement nécessaire, puisque les outils numériques ont bousculé les moeurs.

Sinon, comme Lene, je déconseille formellement de rediriger ses messages pros sur son mail perso, surtout si on consulte son mail sur son smartphone. C'est la garantie qu'un jour où l'autre, on sera contrarié par un message pro désagréable et nécessitant réflexion alors qu'on pensait être en week-end tranquille à la campagne et prendre juste un petit moment pour regarder s'il y avait des nouvelles.

(Je sais, chacun s'organise comme il veut. Mais avez-vous remarqué comme le term "burn-out", inconnu il y a quelques années, est devenu à la mode dans l'EN ?)

(Et puis, il faudra bien admettre un jour ou l'autre que l'addiction aux smartphones est devenu un problème de santé public majeur, et que nous ne sommes pas épargné.)
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par Elaïna le Lun 27 Jan 2020 - 11:07
Oui bien sûr, ce n'est pas évident. Mais nous sommes des adultes et à ce titre nous devrions être capables de dire non à quelque chose. Nous ne sommes plus des ados qui veulent se fondre dans la masse et faire comme les autres. Et si les gens (élèves, parents) ne sont pas contents : rappel à la loi (liberté pédagogique, droit à la déconnexion etc). Et ça vaut pour n'importe quel aspect dans la vie. Maman, touuuuuus mes copains de sixième ont un smartphone, pourquoi pas moi ? Bah parce que je veux pas et que rien ne m'y oblige.

Pour ce qui est des mails désagréables... ça dépend là encore. Personnellement recevoir un mail désagréable ne me pose pas de problème particulier, au contraire si je peux avoir le temps de réfléchir à la réponse, ce n'est pas plus mal.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Delia
Delia
Expert

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par Delia le Lun 27 Jan 2020 - 13:15
@Prezbo a écrit:

Le problème est qu'à partir du moment où des collègues donnent l'habitude de le faire, ce n'est pas forcément si simple d'expliquer qu'on ne le fait pas. Moi aussi j'ai eu droit cette année au "Monsieur machin il donne des fiches de révision". Ainsi qu'à "Monsieur machin il autorise à ce qu'on recharge les smartphones en cours (et sa variante "vous êtes le seul à l'interdire")/Monsieur machin il autorise à ce qu'on rende un travail à plusieurs en ayant tous la même note/Avec monsieur machin, quand un devoir est raté, on peut le refaire pour améliorer sa note". Les élèves sont très forts à ce jeux là.


Oh que oui ! Combien de fois l'ai-je entendu le « vous êtres la seule... » A quoi je répondais : « Je suis la seule ? Hé bien tant mieux, cela me distingue, je déteste faire comme tout le monde ! »

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
pogonophile
pogonophile
Neoprof expérimenté

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par pogonophile le Lun 27 Jan 2020 - 14:27
Enfin là on parle d'un mode de communication, donc de quelque chose de collectif, par nature, pas d'une façon individuelle de travailler.
Serge
Serge
Médiateur

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par Serge le Lun 27 Jan 2020 - 14:45
Quand on est sur plusieurs établissements, il faut jongler à chaque fois pour voir sur l'un puis sur l'autre si on a reçu quelque chose. Et comme les messages Pronote sont dans leur grande majorité des doublons de ce que l'administration nous envoie déjà par mails, je me suis un moment lassé d'y aller, et ainsi des messages personnels ont pu passer une ou deux fois inaperçus. Ce serait mieux que cette messagerie ENT serve uniquement pour des messages personnels directs, ou pour l'équipe éducative, et qu'on ne soit pas "noyé" sous les autres, on en a déjà assez avec les mails administratifs (et dans mon cas ils sont souvent envoyés déjà en double par mails, donc je les reçois en quadruple avec Pronote)

Il y a un autre souci avec l'utilisation de pronote. Je ne vais pas ouvrir un fil pour si peu, mais ça m'agace.

Maintenant, quand il y a un changement d'emploi du temps, ni l'administration ni la vie sco ne se donne plus la peine de nous en informer comme avant.
L'emploi du temps est changé directement sur Pronote, ce qui fait qu'on peut facilement passer à côté, même en s'y rendant pour entrer des notes, parce que ça ne saute pas forcément aux yeux, que les changements d'emploi du temps sont assez rares, et qu'on n'imagine pas une seconde qu'on puisse nous le modifier sans nous le dire. Eh bien si, et à chaque fois, dont certains décidés le vendredi pour le lundi matin.

Comment fait-on si on ne l'a pas consulté durant le week-end ? Ou si l'enseignant n'a pas internet ou d'ordinateur à domicile ? Est-ce devenu une obligation statutaire ?

_________________
obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 94_10
Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
Pat B
Pat B
Fidèle du forum

obligation de lire la messagerie de l'ENT - Page 3 Empty Re: obligation de lire la messagerie de l'ENT

par Pat B le Lun 27 Jan 2020 - 17:58
@lene75 a écrit:
@Pat B a écrit:Personnellement, il m'arrive régulièrement de passer 2-3 jours sans consulter la messagerie du lycée. Je me connecte en revanche à "école directe" -c'est ce qu'on a, logiciel Charlemagne- lorsque je fais l'appel, donc je vois les messages, mais je m'y connecte très rarement le WE ou pendant les vacances. Bref, je peux mettre un temps fou à voir les mails et à y répondre. Faut que je songe à une redirection vers mon logiciel de messagerie, je sais. Mais je pars du principe que ces messages ne sont généralement pas urgents et peuvent/doivent attendre.

Je te le déconseille, sauf si tu consultes peu tes messages perso.

J'envisage de faire machine arrière : même si tu te refuses à y répondre ou ne peux pas matériellement le faire à ce moment-là, un message ch* reçu juste avant de te coucher / au moment de partir le matin / en plein milieu du we /pendant que tu es occupée, peut te trotter dans la tête toute une nuit / toute une journée / tout un we. Tandis que quand tu consultes ta messagerie volontairement (à condition qu'elle fonctionne à ce moment-là...), tu le fais à un moment où tu sais que tu as du temps / de la disponibilité d'esprit, pour gérer un éventuel problème.

Il se trouve que je n'ai pas internet sur mon téléphone, donc je ne consulte mes mails perso que chez moi... (et même si j'avais internet, je m'efforcerais de garder ce fonctionnement - droit à la déconnexion) et je ne clique sur l'intitulé que si j'ai envie de lire le contenu, donc je peux éviter un mail du boulot si je n'ai pas envie de le lire tout de suite. Bref, ça me conviendrait bien !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum