Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
piesco
Doyen

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par piesco le Mer 23 Sep 2020 - 14:55
@VinZT a écrit:Et si on se contentait d'un règlement intérieur, négocié et prescriptif, voire amendable via les instances élues ?
Je sais je suis dingue.

Very Happy Complètement, quelle idée !
avatar
User17095
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par User17095 le Mer 23 Sep 2020 - 14:57
@VinZT a écrit:Et si on se contentait d'un règlement intérieur, négocié et prescriptif, voire amendable via les instances élues ?
Je sais je suis dingue.

La quasi-totalité des RI abordent le sujet des tenues, avec des mots généraux comme "corrects", "appropriés".
En effet, entrer dans les précisions, c'est faire un catalogue interminable, avec toujours un vêtement ou un accessoire qui n'est pas cité, ou la nécessité de mesurer les jupes.
Isis39
Isis39
Bon génie

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Isis39 le Mer 23 Sep 2020 - 14:58
Ce qui est généralement gênant, c'est surtout qu'on interdise le port du short (je ne parle pas du micro-short) aux filles mais pas aux garçons. C'est arrivé dans mon collège avec un ancien chef. J'avais piqué une crise et expliqué que je viendrais le lendemain avec un short s'il persistait.

Sinon, on se moque de Blanquer à l'étranger....
French minister mocked for asking pupils to dress in ‘republican style’
Jean-Michel Blanquer’s comments follow protests over high school dress codes for female students
https://www.theguardian.com/world/2020/sep/22/french-minister-mocked-for-asking-pupils-to-dress-in-republican-style?utm_term=Autofeed&CMP=twt_gu&utm_medium&utm_source=Twitter#Echobox=1600772010
celitian
celitian
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par celitian le Mer 23 Sep 2020 - 14:59
pogonophile a écrit:Soit, alors j'ai deux questions.

La première : je lis le mot "pudibonderie" pour qualifier les CdE qui reprennent les élèves sur leurs tenues. Pourtant, vu que c'est tout de même assez fréquent en particulier en collège, il est difficile de croire qu'ils soient si nombreux à être effectivement pudibonds. Pourquoi, alors ?

La deuxième : si on admet que le crop-top ou les sandales, pour prendre en exemple des vêtements cités par @llaima , ne devraient pas faire l'objet de remarques, existe-t-il des vêtements qui n'ont pas leur place à l'école, et par quoi sont-ils caractérisés ?

Par ailleurs, je n'ai pas pour habitude de défendre le ministre, mais il me semble que ce n'est pas lui qui est à l'initiative de cette polémique.

Ce n'est pas la pudibonderie des Cde qui peut choquer mais les remarques qui expliquent que "les tenues de certaines filles dérangent les garçons pour travailler", ben les garçons, ils peuvent aller prendre une douche pour se calmer.
Les tenues trop courtes, trouées qui montrent les sous-vêtements, transparentes...on ne peut pas s'habiller pas de la même façon pour sortir que pour aller au travail ou à l'école.
Prezbo
Prezbo
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Prezbo le Mer 23 Sep 2020 - 15:10
pogonophile a écrit:
@VinZT a écrit:Et si on se contentait d'un règlement intérieur, négocié et prescriptif, voire amendable via les instances élues ?
Je sais je suis dingue.

La quasi-totalité des RI abordent le sujet des tenues, avec des mots généraux comme "corrects", "appropriés".
En effet, entrer dans les précisions, c'est faire un catalogue interminable, avec toujours un vêtement ou un accessoire qui n'est pas cité, ou la nécessité de mesurer les jupes.

Je crois qu'il n'y a guère que deux attitudes cohérentes : soit on s'en tient à la notion générale de "tenue décente" en se référant implicitement à l'absence d'exhibition sexuelle, et on fait confiance au discernement des équipes (ce qui n'empêche éventuellement pas un conflit), soit on fait une règle générale et claire (je me souviens avoir visité des temples bouddhistes au Cambodge, le règlement était "corps couvert des genous aux épaules inclus pour les hommes comme pour les femmes", au moins c'est objectif), voire on revient à l'uniforme.

Tout le reste, du type décider à quelle longueur une jupe devient décente, chasser les minishorts, interdire le port du jogging parce que ça se fait trop pas, interdire la lacération des jeans, traquer les bretelles de soutifs qui dépassent trop ou les nombrils, oui aux sandales pour les filles mais non aux tongs, ne mènent à mon avis qu'à perdre sa cohérence, passer du temps en liste et exceptions et en définitive se ridiculiser. (A part peut-être pour les sections professionnelles pour lesquelles le port d'une tenue adaptée fait partie des compétences exigées.)

Quant à la réaction de Blanquer, elle redémontre aussi combien les incantations à la "République" sont devenus le dernier mantra des hommes politiques dépassés. Historiquement, il est assez drôle de parler de "tenue républicaine", quand les républicain de 1789 étaient justement mal vus pour leur débraillé.


Dernière édition par Prezbo le Mer 23 Sep 2020 - 19:38, édité 1 fois
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Moonchild le Mer 23 Sep 2020 - 15:49
@Marc Smith a écrit:Je suis encore jeune donc je n'ai pas connu beaucoup de ministre de l'éducation, mais n'avons nous pas le plus "vieux réac" depuis des lustres ? Ou alors me trompé-je ?

(si c'est trop politique la modération peut supprimer, je ne serai pas vexé)

Je ne qualifierais même pas Blanquer de "réac". J'ai plutôt le sentiment que, pour lui, le "républicanisme" n'est un créneau marketing qu'il s'empresse d'occuper dès qu'il entrevoit un ouverture ; parfois ça fait belle impression, d'autres fois ça foire complètement...


@Isis39 a écrit:Ce qui est généralement gênant, c'est surtout qu'on interdise le port du short (je ne parle pas du micro-short) aux filles mais pas aux garçons. C'est arrivé dans mon collège avec un ancien chef. J'avais piqué une crise et expliqué que je viendrais le lendemain avec un short s'il persistait.

C'est vrai que certains garçons arrivent parfois franchement habillés comme des touristes et un petit recadrage ne leur ferait sans doute pas de mal.
Quant au "croc top", accepterait-on en classe un garçon qui se pointerait avec la chemise ouverte jusqu'au nombril ?
avatar
pasbien
Niveau 6

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par pasbien le Mer 23 Sep 2020 - 16:02
pogonophile a écrit:
La quasi-totalité des RI abordent le sujet des tenues, avec des mots généraux comme "corrects", "appropriés".
En effet, entrer dans les précisions, c'est faire un catalogue interminable, avec toujours un vêtement ou un accessoire qui n'est pas cité, ou la nécessité de mesurer les jupes.

Ce n'est pourtant pas impossible à faire, c'est d'ailleurs ce que fait l'établissement scolaire où notre ministre a fait sa scolarité.
https://www.stanislas.fr/file/721/download?token=nVFXrram
La question de la tenue vestimentaire est même abordée en tout premier lieu.
Spoiler:
    I — TENUE VESTIMENTAIRE DES FILLES ET DES GARÇONS
À Stanislas, nous voulons des élèves « de haute et belle tenue », dans tous les sens du terme : tenue
vestimentaire, tenue physique, tenue morale, tenue intellectuelle, tenue spirituelle. Car nous savons
que sur le chemin de la croissance de nos élèves, « tout se tient ».
La tenue vestimentaire n’est pas liée seulement à la pudeur. En nous habillant, nous tenons un langage,
nous disons quelque chose de nous en fonction des lieux, des états, des circonstances. La relativité de
la mode n’est pas une raison valable pour renoncer a priori à un discernement moral et esthétique en
ce domaine. La tenue vestimentaire est en effet le premier signe qui exprime la conscience que nous
avons de travailler dans un lieu de grande dignité qu’est un établissement scolaire : lieu d’éducation, de
transmission, d’élévation. Nous voulons que cette conscience soit partagée par tous, élèves et adultes,
dès lors qu’ils sont amenés à rentrer dans Stanislas pour quelque motif que ce soit.
Nous voulons favoriser à Stanislas une tenue dont la ligne générale est la sobriété, le bon goût et
surtout l’adéquation de la tenue des élèves avec leur âge et leur activité. Les parents sont invités à en
comprendre l’esprit général, l’intention éducative et à la rejoindre. Ils doivent se sentir responsables de
la tenue vestimentaire de leur enfant lorsqu’il quitte le domicile. Nous ne saurions accepter le laisser-
aller vestimentaire correspondant à une manière de vivre à l’opposé de nos valeurs éducatives, car nos
élèves représentent toujours Stanislas.
Nous souhaiterions pouvoir résumer l’ensemble de nos règles concernant la tenue vestimentaire des
élèves dans une formule ramassée du type « tenue vestimentaire sobre, digne et correcte, adaptée au
lieu et à l’activité ». Malheureusement, les effets de mode ou l’absence d’une attention suffisante
à « l’esprit de la loi » et à ce qui la fonde nous oblige à préciser ce que nous entendons par « tenue
respectueuse, sobre, correcte, propre, non excentrique et de bon goût ».
L’objectif de ce code vestimentaire détaillé pour les filles comme pour les garçons est de donner des
indications suffisamment précises pour éclairer le discernement des parents comme des élèves dans  le choix de leur garde-robe. Ce souci du détail permet d’adapter une bonne fois pour toute la tenue
vestimentaire des élèves au style éducatif de Stanislas et de ne pas rentrer de façon récurrente dans des
situations de casuistique stérile et lassante. Le souci excessif de leur apparence génère en effet chez les
élèves des sentiments et des attitudes d’exclusion, encourage les phénomènes de mode et restreint
leur liberté.
Tous les adultes de l’établissement sont habilités à reprendre nos élèves sur leur tenue si elle
ne correspond pas à nos attentes, sans avoir à s’en justifier. Toute contestation sera déférée
directement et immédiatement devant la direction.
Le non-respect de ces points entraînera une sanction. Les parents sont priés de veiller à la bonne
tenue de leur enfant. Ce règlement est aussi à respecter pour les sorties pédagogiques, les
voyages scolaires, les retraites, les sorties de classe et aux abords de Stanislas.
Pour tous
La tenue doit être propre et non excentrique. Que ce soit pour les garçons ou les filles, nous ne voulons
pas que les élèves soient habillés tout en noir (style gothique) ou portent des vêtements militaires
ou assimilés (vestes de treillis…). Tout vêtement contribuant à donner une allure de laisser-aller est
prohibé. Le sont aussi les piercings et les bijoux ostentatoires. Les élèves doivent porter des chaussures
de ville en cuir, ce qui exclut donc les chaussures en toile et toutes chaussures avec semelle en gomme
ou caoutchouc type sneakers, Converse, Bensimon, Vans, Doc Martens, les chaussures à semelles
compensées et bien sûr toute chaussure de type sport ou assimilé.
Les tongs et les espadrilles sont interdites.
On ne porte ni casquette, ni couvre-chef de quelque sorte que ce soit.
Les hauts doivent être sans messages ou motifs ostentatoires et sans inscriptions publicitaires.
Lors des cérémonies, des messes, des grands évènements, des lectures de notes, les élèves doivent
porter le polo de Stan avec un pantalon, ou une jupe pour les jeunes filles, de couleur sombre.
À l’école primaire, le port du tablier bleu marine de Stanislas est obligatoire de la maternelle au CM2.
Pour les garçons
Nos garçons doivent veiller à porter une tenue
masculine, correcte, sobre et classique, adaptée
au style éducatif de Stanislas et à ses exigences
de tenue.
Nous leur demandons de porter une chemise avec
col, rentrée dans le pantalon, ou un polo avec col.
Aux beaux jours, seuls les plus jeunes des garçons
(jusqu’en 5e
) sont autorisés à porter des bermudas.
Les cheveux doivent être courts, propres et
peignés. Les crânes rasés ne sont pas acceptés.
Nos étudiants aînés doivent être glabres et se
raser tous les matins.
Nous n’acceptons pas les vêtements déstructurés,
les surchemises, pantalons étroits (type slim ou
taille basse) ou pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, trop courts ou retournés au-dessus de la
cheville, les keffiehs, les t-shirts, sweats à capuche.
Les colliers et bracelets sont prohibés.
Pour les jeunes filles
Nous attendons de toutes nos élèves qu’elles
portent des tenues qui suscitent le respect et
manifestent la dignité de leur féminité.
Visage
• Le maquillage est interdit, ainsi que le vernis à
ongles.   • pour toutes les élèves, le visage doit être dégagé
et les cheveux attachés  : les yeux ne sont pas
cachés, notamment par la frange.
• Les bijoux ostentatoires ou trop importants
sont interdits (grandes boucles d’oreilles, gros
pendentifs, gros bracelets…)
Hauts
Les débardeurs, sweats à capuche et hauts légers
sont interdits.
• Les filles doivent avoir des hauts avec manches
courtes ou longues selon la saison. Les épaules
sont toujours couvertes.
• Tous les hauts (pulls, chemises et blouses)
doivent être opaques  : cela exclut donc no-
tamment les hauts à grosses mailles, ajourés,
transparents ou en « doublure ».
• Les décolletés doivent être à col-rond, à petit
col-V  ; non à col-bateau tombant sur les
épaules. Par conséquent, il est exclu que l’on
voie la naissance de la poitrine ou les bretelles
des sous-vêtements.
• Les hauts doivent tomber sur le bas des hanches
et ne pas s’arrêter à la ceinture du pantalon.
Pantalons et jupes
• Sont proscrits les pantalons très larges ou trop
moulants, les pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, les pantalons taille basse rapidement
indécents, les pantalons de cuir, les leggings
et les shorts ainsi que les pantalons avec des
bandes sur le côté de type survêtement.
• Les jupes et robes doivent être opaques et
d’une longueur décente.
Chaussures
Nous préférons que nos élèves privilégient des
modèles classiques. Les chaussures masculines,
de type chaussures de chantier sont interdites.
Pour les chaussures à talons, ceux-ci ne doivent
pas excéder 5 cm dans leur partie la plus haute.  
ysabel
ysabel
Enchanteur

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par ysabel le Mer 23 Sep 2020 - 16:10
@pasbien a écrit:
pogonophile a écrit:
La quasi-totalité des RI abordent le sujet des tenues, avec des mots généraux comme "corrects", "appropriés".
En effet, entrer dans les précisions, c'est faire un catalogue interminable, avec toujours un vêtement ou un accessoire qui n'est pas cité, ou la nécessité de mesurer les jupes.

Ce n'est pourtant pas impossible à faire, c'est d'ailleurs ce que fait l'établissement scolaire où notre ministre a fait sa scolarité.
https://www.stanislas.fr/file/721/download?token=nVFXrram
La question de la tenue vestimentaire est même abordée en tout premier lieu.
Spoiler:
    I — TENUE VESTIMENTAIRE DES FILLES ET DES GARÇONS
À Stanislas, nous voulons des élèves « de haute et belle tenue », dans tous les sens du terme : tenue
vestimentaire, tenue physique, tenue morale, tenue intellectuelle, tenue spirituelle. Car nous savons
que sur le chemin de la croissance de nos élèves, « tout se tient ».
La tenue vestimentaire n’est pas liée seulement à la pudeur. En nous habillant, nous tenons un langage,
nous disons quelque chose de nous en fonction des lieux, des états, des circonstances. La relativité de
la mode n’est pas une raison valable pour renoncer a priori à un discernement moral et esthétique en
ce domaine. La tenue vestimentaire est en effet le premier signe qui exprime la conscience que nous
avons de travailler dans un lieu de grande dignité qu’est un établissement scolaire : lieu d’éducation, de
transmission, d’élévation. Nous voulons que cette conscience soit partagée par tous, élèves et adultes,
dès lors qu’ils sont amenés à rentrer dans Stanislas pour quelque motif que ce soit.
Nous voulons favoriser à Stanislas une tenue dont la ligne générale est la sobriété, le bon goût et
surtout l’adéquation de la tenue des élèves avec leur âge et leur activité. Les parents sont invités à en
comprendre l’esprit général, l’intention éducative et à la rejoindre. Ils doivent se sentir responsables de
la tenue vestimentaire de leur enfant lorsqu’il quitte le domicile. Nous ne saurions accepter le laisser-
aller vestimentaire correspondant à une manière de vivre à l’opposé de nos valeurs éducatives, car nos
élèves représentent toujours Stanislas.
Nous souhaiterions pouvoir résumer l’ensemble de nos règles concernant la tenue vestimentaire des
élèves dans une formule ramassée du type « tenue vestimentaire sobre, digne et correcte, adaptée au
lieu et à l’activité ». Malheureusement, les effets de mode ou l’absence d’une attention suffisante
à « l’esprit de la loi » et à ce qui la fonde nous oblige à préciser ce que nous entendons par « tenue
respectueuse, sobre, correcte, propre, non excentrique et de bon goût ».
L’objectif de ce code vestimentaire détaillé pour les filles comme pour les garçons est de donner des
indications suffisamment précises pour éclairer le discernement des parents comme des élèves dans  le choix de leur garde-robe. Ce souci du détail permet d’adapter une bonne fois pour toute la tenue
vestimentaire des élèves au style éducatif de Stanislas et de ne pas rentrer de façon récurrente dans des
situations de casuistique stérile et lassante. Le souci excessif de leur apparence génère en effet chez les
élèves des sentiments et des attitudes d’exclusion, encourage les phénomènes de mode et restreint
leur liberté.
Tous les adultes de l’établissement sont habilités à reprendre nos élèves sur leur tenue si elle
ne correspond pas à nos attentes, sans avoir à s’en justifier. Toute contestation sera déférée
directement et immédiatement devant la direction.
Le non-respect de ces points entraînera une sanction. Les parents sont priés de veiller à la bonne
tenue de leur enfant. Ce règlement est aussi à respecter pour les sorties pédagogiques, les
voyages scolaires, les retraites, les sorties de classe et aux abords de Stanislas.
Pour tous
La tenue doit être propre et non excentrique. Que ce soit pour les garçons ou les filles, nous ne voulons
pas que les élèves soient habillés tout en noir (style gothique) ou portent des vêtements militaires
ou assimilés (vestes de treillis…). Tout vêtement contribuant à donner une allure de laisser-aller est
prohibé. Le sont aussi les piercings et les bijoux ostentatoires. Les élèves doivent porter des chaussures
de ville en cuir, ce qui exclut donc les chaussures en toile et toutes chaussures avec semelle en gomme
ou caoutchouc type sneakers, Converse, Bensimon, Vans, Doc Martens, les chaussures à semelles
compensées et bien sûr toute chaussure de type sport ou assimilé.
Les tongs et les espadrilles sont interdites.
On ne porte ni casquette, ni couvre-chef de quelque sorte que ce soit.
Les hauts doivent être sans messages ou motifs ostentatoires et sans inscriptions publicitaires.
Lors des cérémonies, des messes, des grands évènements, des lectures de notes, les élèves doivent
porter le polo de Stan avec un pantalon, ou une jupe pour les jeunes filles, de couleur sombre.
À l’école primaire, le port du tablier bleu marine de Stanislas est obligatoire de la maternelle au CM2.
Pour les garçons
Nos garçons doivent veiller à porter une tenue
masculine, correcte, sobre et classique, adaptée
au style éducatif de Stanislas et à ses exigences
de tenue.
Nous leur demandons de porter une chemise avec
col, rentrée dans le pantalon, ou un polo avec col.
Aux beaux jours, seuls les plus jeunes des garçons
(jusqu’en 5e
) sont autorisés à porter des bermudas.
Les cheveux doivent être courts, propres et
peignés. Les crânes rasés ne sont pas acceptés.
Nos étudiants aînés doivent être glabres et se
raser tous les matins.
Nous n’acceptons pas les vêtements déstructurés,
les surchemises, pantalons étroits (type slim ou
taille basse) ou pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, trop courts ou retournés au-dessus de la
cheville, les keffiehs, les t-shirts, sweats à capuche.
Les colliers et bracelets sont prohibés.
Pour les jeunes filles
Nous attendons de toutes nos élèves qu’elles
portent des tenues qui suscitent le respect et
manifestent la dignité de leur féminité.
Visage
• Le maquillage est interdit, ainsi que le vernis à
ongles.   • pour toutes les élèves, le visage doit être dégagé
et les cheveux attachés  : les yeux ne sont pas
cachés, notamment par la frange.
• Les bijoux ostentatoires ou trop importants
sont interdits (grandes boucles d’oreilles, gros
pendentifs, gros bracelets…)
Hauts
Les débardeurs, sweats à capuche et hauts légers
sont interdits.
• Les filles doivent avoir des hauts avec manches
courtes ou longues selon la saison. Les épaules
sont toujours couvertes.
• Tous les hauts (pulls, chemises et blouses)
doivent être opaques  : cela exclut donc no-
tamment les hauts à grosses mailles, ajourés,
transparents ou en « doublure ».
• Les décolletés doivent être à col-rond, à petit
col-V  ; non à col-bateau tombant sur les
épaules. Par conséquent, il est exclu que l’on
voie la naissance de la poitrine ou les bretelles
des sous-vêtements.
• Les hauts doivent tomber sur le bas des hanches
et ne pas s’arrêter à la ceinture du pantalon.
Pantalons et jupes
• Sont proscrits les pantalons très larges ou trop
moulants, les pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, les pantalons taille basse rapidement
indécents, les pantalons de cuir, les leggings
et les shorts ainsi que les pantalons avec des
bandes sur le côté de type survêtement.
• Les jupes et robes doivent être opaques et
d’une longueur décente.
Chaussures
Nous préférons que nos élèves privilégient des
modèles classiques. Les chaussures masculines,
de type chaussures de chantier sont interdites.
Pour les chaussures à talons, ceux-ci ne doivent
pas excéder 5 cm dans leur partie la plus haute.  

Lycéenne, je n'aurais pas pu mettre un orteil dans cet établissement ! Tenue républicaine exigée ! - Page 2 3284587592 quand je pense comment je me fringais !
Je suis effarée par ces histoires sur les tenues des filles, jamais je n'aurais cru vivre cela un jour.
J'ai quand même découvert que le nombril des filles/femmes était devenu un organe sexuel (tout comme les épaules d'ailleurs) puisqu'il faut le cacher pour être décente.
Il est certain que si une de mes lycéenne venait me dire qu'elle s'était fait rabrouer à cause de sa tenue, l'adulte en question passerait un très sale 1/4 d'heure.

Ysabel qui porte toujours un décolleté républicain ! Tenue républicaine exigée ! - Page 2 437980826

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Prezbo
Prezbo
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Prezbo le Mer 23 Sep 2020 - 16:11
@pasbien a écrit:
Ce n'est pourtant pas impossible à faire, c'est d'ailleurs ce que fait l'établissement scolaire où notre ministre a fait sa scolarité.
https://www.stanislas.fr/file/721/download?token=nVFXrram
La question de la tenue vestimentaire est même abordée en tout premier lieu.
Spoiler:
    I — TENUE VESTIMENTAIRE DES FILLES ET DES GARÇONS
À Stanislas, nous voulons des élèves « de haute et belle tenue », dans tous les sens du terme : tenue
vestimentaire, tenue physique, tenue morale, tenue intellectuelle, tenue spirituelle. Car nous savons
que sur le chemin de la croissance de nos élèves, « tout se tient ».
La tenue vestimentaire n’est pas liée seulement à la pudeur. En nous habillant, nous tenons un langage,
nous disons quelque chose de nous en fonction des lieux, des états, des circonstances. La relativité de
la mode n’est pas une raison valable pour renoncer a priori à un discernement moral et esthétique en
ce domaine. La tenue vestimentaire est en effet le premier signe qui exprime la conscience que nous
avons de travailler dans un lieu de grande dignité qu’est un établissement scolaire : lieu d’éducation, de
transmission, d’élévation. Nous voulons que cette conscience soit partagée par tous, élèves et adultes,
dès lors qu’ils sont amenés à rentrer dans Stanislas pour quelque motif que ce soit.
Nous voulons favoriser à Stanislas une tenue dont la ligne générale est la sobriété, le bon goût et
surtout l’adéquation de la tenue des élèves avec leur âge et leur activité. Les parents sont invités à en
comprendre l’esprit général, l’intention éducative et à la rejoindre. Ils doivent se sentir responsables de
la tenue vestimentaire de leur enfant lorsqu’il quitte le domicile. Nous ne saurions accepter le laisser-
aller vestimentaire correspondant à une manière de vivre à l’opposé de nos valeurs éducatives, car nos
élèves représentent toujours Stanislas.
Nous souhaiterions pouvoir résumer l’ensemble de nos règles concernant la tenue vestimentaire des
élèves dans une formule ramassée du type « tenue vestimentaire sobre, digne et correcte, adaptée au
lieu et à l’activité ». Malheureusement, les effets de mode ou l’absence d’une attention suffisante
à « l’esprit de la loi » et à ce qui la fonde nous oblige à préciser ce que nous entendons par « tenue
respectueuse, sobre, correcte, propre, non excentrique et de bon goût ».
L’objectif de ce code vestimentaire détaillé pour les filles comme pour les garçons est de donner des
indications suffisamment précises pour éclairer le discernement des parents comme des élèves dans  le choix de leur garde-robe. Ce souci du détail permet d’adapter une bonne fois pour toute la tenue
vestimentaire des élèves au style éducatif de Stanislas et de ne pas rentrer de façon récurrente dans des
situations de casuistique stérile et lassante. Le souci excessif de leur apparence génère en effet chez les
élèves des sentiments et des attitudes d’exclusion, encourage les phénomènes de mode et restreint
leur liberté.
Tous les adultes de l’établissement sont habilités à reprendre nos élèves sur leur tenue si elle
ne correspond pas à nos attentes, sans avoir à s’en justifier. Toute contestation sera déférée
directement et immédiatement devant la direction.
Le non-respect de ces points entraînera une sanction. Les parents sont priés de veiller à la bonne
tenue de leur enfant. Ce règlement est aussi à respecter pour les sorties pédagogiques, les
voyages scolaires, les retraites, les sorties de classe et aux abords de Stanislas.
Pour tous
La tenue doit être propre et non excentrique. Que ce soit pour les garçons ou les filles, nous ne voulons
pas que les élèves soient habillés tout en noir (style gothique) ou portent des vêtements militaires
ou assimilés (vestes de treillis…). Tout vêtement contribuant à donner une allure de laisser-aller est
prohibé. Le sont aussi les piercings et les bijoux ostentatoires. Les élèves doivent porter des chaussures
de ville en cuir, ce qui exclut donc les chaussures en toile et toutes chaussures avec semelle en gomme
ou caoutchouc type sneakers, Converse, Bensimon, Vans, Doc Martens, les chaussures à semelles
compensées et bien sûr toute chaussure de type sport ou assimilé.
Les tongs et les espadrilles sont interdites.
On ne porte ni casquette, ni couvre-chef de quelque sorte que ce soit.
Les hauts doivent être sans messages ou motifs ostentatoires et sans inscriptions publicitaires.
Lors des cérémonies, des messes, des grands évènements, des lectures de notes, les élèves doivent
porter le polo de Stan avec un pantalon, ou une jupe pour les jeunes filles, de couleur sombre.
À l’école primaire, le port du tablier bleu marine de Stanislas est obligatoire de la maternelle au CM2.
Pour les garçons
Nos garçons doivent veiller à porter une tenue
masculine, correcte, sobre et classique, adaptée
au style éducatif de Stanislas et à ses exigences
de tenue.
Nous leur demandons de porter une chemise avec
col, rentrée dans le pantalon, ou un polo avec col.
Aux beaux jours, seuls les plus jeunes des garçons
(jusqu’en 5e
) sont autorisés à porter des bermudas.
Les cheveux doivent être courts, propres et
peignés. Les crânes rasés ne sont pas acceptés.
Nos étudiants aînés doivent être glabres et se
raser tous les matins.
Nous n’acceptons pas les vêtements déstructurés,
les surchemises, pantalons étroits (type slim ou
taille basse) ou pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, trop courts ou retournés au-dessus de la
cheville, les keffiehs, les t-shirts, sweats à capuche.
Les colliers et bracelets sont prohibés.
Pour les jeunes filles
Nous attendons de toutes nos élèves qu’elles
portent des tenues qui suscitent le respect et
manifestent la dignité de leur féminité.
Visage
• Le maquillage est interdit, ainsi que le vernis à
ongles.   • pour toutes les élèves, le visage doit être dégagé
et les cheveux attachés  : les yeux ne sont pas
cachés, notamment par la frange.
• Les bijoux ostentatoires ou trop importants
sont interdits (grandes boucles d’oreilles, gros
pendentifs, gros bracelets…)
Hauts
Les débardeurs, sweats à capuche et hauts légers
sont interdits.
• Les filles doivent avoir des hauts avec manches
courtes ou longues selon la saison. Les épaules
sont toujours couvertes.
• Tous les hauts (pulls, chemises et blouses)
doivent être opaques  : cela exclut donc no-
tamment les hauts à grosses mailles, ajourés,
transparents ou en « doublure ».
• Les décolletés doivent être à col-rond, à petit
col-V  ; non à col-bateau tombant sur les
épaules. Par conséquent, il est exclu que l’on
voie la naissance de la poitrine ou les bretelles
des sous-vêtements.
• Les hauts doivent tomber sur le bas des hanches
et ne pas s’arrêter à la ceinture du pantalon.
Pantalons et jupes
• Sont proscrits les pantalons très larges ou trop
moulants, les pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, les pantalons taille basse rapidement
indécents, les pantalons de cuir, les leggings
et les shorts ainsi que les pantalons avec des
bandes sur le côté de type survêtement.
• Les jupes et robes doivent être opaques et
d’une longueur décente.
Chaussures
Nous préférons que nos élèves privilégient des
modèles classiques. Les chaussures masculines,
de type chaussures de chantier sont interdites.
Pour les chaussures à talons, ceux-ci ne doivent
pas excéder 5 cm dans leur partie la plus haute.  

Il faut pardonner à ces gens, car on sent bien chez eux une immense angoisse névrotique.
avatar
User17095
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par User17095 le Mer 23 Sep 2020 - 16:12
@pasbien a écrit:
pogonophile a écrit:
La quasi-totalité des RI abordent le sujet des tenues, avec des mots généraux comme "corrects", "appropriés".
En effet, entrer dans les précisions, c'est faire un catalogue interminable, avec toujours un vêtement ou un accessoire qui n'est pas cité, ou la nécessité de mesurer les jupes.

Ce n'est pourtant pas impossible à faire, c'est d'ailleurs ce que fait l'établissement scolaire où notre ministre a fait sa scolarité.
https://www.stanislas.fr/file/721/download?token=nVFXrram
La question de la tenue vestimentaire est même abordée en tout premier lieu.
Spoiler:
    I — TENUE VESTIMENTAIRE DES FILLES ET DES GARÇONS
À Stanislas, nous voulons des élèves « de haute et belle tenue », dans tous les sens du terme : tenue
vestimentaire, tenue physique, tenue morale, tenue intellectuelle, tenue spirituelle. Car nous savons
que sur le chemin de la croissance de nos élèves, « tout se tient ».
La tenue vestimentaire n’est pas liée seulement à la pudeur. En nous habillant, nous tenons un langage,
nous disons quelque chose de nous en fonction des lieux, des états, des circonstances. La relativité de
la mode n’est pas une raison valable pour renoncer a priori à un discernement moral et esthétique en
ce domaine. La tenue vestimentaire est en effet le premier signe qui exprime la conscience que nous
avons de travailler dans un lieu de grande dignité qu’est un établissement scolaire : lieu d’éducation, de
transmission, d’élévation. Nous voulons que cette conscience soit partagée par tous, élèves et adultes,
dès lors qu’ils sont amenés à rentrer dans Stanislas pour quelque motif que ce soit.
Nous voulons favoriser à Stanislas une tenue dont la ligne générale est la sobriété, le bon goût et
surtout l’adéquation de la tenue des élèves avec leur âge et leur activité. Les parents sont invités à en
comprendre l’esprit général, l’intention éducative et à la rejoindre. Ils doivent se sentir responsables de
la tenue vestimentaire de leur enfant lorsqu’il quitte le domicile. Nous ne saurions accepter le laisser-
aller vestimentaire correspondant à une manière de vivre à l’opposé de nos valeurs éducatives, car nos
élèves représentent toujours Stanislas.
Nous souhaiterions pouvoir résumer l’ensemble de nos règles concernant la tenue vestimentaire des
élèves dans une formule ramassée du type « tenue vestimentaire sobre, digne et correcte, adaptée au
lieu et à l’activité ». Malheureusement, les effets de mode ou l’absence d’une attention suffisante
à « l’esprit de la loi » et à ce qui la fonde nous oblige à préciser ce que nous entendons par « tenue
respectueuse, sobre, correcte, propre, non excentrique et de bon goût ».
L’objectif de ce code vestimentaire détaillé pour les filles comme pour les garçons est de donner des
indications suffisamment précises pour éclairer le discernement des parents comme des élèves dans  le choix de leur garde-robe. Ce souci du détail permet d’adapter une bonne fois pour toute la tenue
vestimentaire des élèves au style éducatif de Stanislas et de ne pas rentrer de façon récurrente dans des
situations de casuistique stérile et lassante. Le souci excessif de leur apparence génère en effet chez les
élèves des sentiments et des attitudes d’exclusion, encourage les phénomènes de mode et restreint
leur liberté.
Tous les adultes de l’établissement sont habilités à reprendre nos élèves sur leur tenue si elle
ne correspond pas à nos attentes, sans avoir à s’en justifier. Toute contestation sera déférée
directement et immédiatement devant la direction.
Le non-respect de ces points entraînera une sanction. Les parents sont priés de veiller à la bonne
tenue de leur enfant. Ce règlement est aussi à respecter pour les sorties pédagogiques, les
voyages scolaires, les retraites, les sorties de classe et aux abords de Stanislas.
Pour tous
La tenue doit être propre et non excentrique. Que ce soit pour les garçons ou les filles, nous ne voulons
pas que les élèves soient habillés tout en noir (style gothique) ou portent des vêtements militaires
ou assimilés (vestes de treillis…). Tout vêtement contribuant à donner une allure de laisser-aller est
prohibé. Le sont aussi les piercings et les bijoux ostentatoires. Les élèves doivent porter des chaussures
de ville en cuir, ce qui exclut donc les chaussures en toile et toutes chaussures avec semelle en gomme
ou caoutchouc type sneakers, Converse, Bensimon, Vans, Doc Martens, les chaussures à semelles
compensées et bien sûr toute chaussure de type sport ou assimilé.
Les tongs et les espadrilles sont interdites.
On ne porte ni casquette, ni couvre-chef de quelque sorte que ce soit.
Les hauts doivent être sans messages ou motifs ostentatoires et sans inscriptions publicitaires.
Lors des cérémonies, des messes, des grands évènements, des lectures de notes, les élèves doivent
porter le polo de Stan avec un pantalon, ou une jupe pour les jeunes filles, de couleur sombre.
À l’école primaire, le port du tablier bleu marine de Stanislas est obligatoire de la maternelle au CM2.
Pour les garçons
Nos garçons doivent veiller à porter une tenue
masculine, correcte, sobre et classique, adaptée
au style éducatif de Stanislas et à ses exigences
de tenue.
Nous leur demandons de porter une chemise avec
col, rentrée dans le pantalon, ou un polo avec col.
Aux beaux jours, seuls les plus jeunes des garçons
(jusqu’en 5e
) sont autorisés à porter des bermudas.
Les cheveux doivent être courts, propres et
peignés. Les crânes rasés ne sont pas acceptés.
Nos étudiants aînés doivent être glabres et se
raser tous les matins.
Nous n’acceptons pas les vêtements déstructurés,
les surchemises, pantalons étroits (type slim ou
taille basse) ou pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, trop courts ou retournés au-dessus de la
cheville, les keffiehs, les t-shirts, sweats à capuche.
Les colliers et bracelets sont prohibés.
Pour les jeunes filles
Nous attendons de toutes nos élèves qu’elles
portent des tenues qui suscitent le respect et
manifestent la dignité de leur féminité.
Visage
• Le maquillage est interdit, ainsi que le vernis à
ongles.   • pour toutes les élèves, le visage doit être dégagé
et les cheveux attachés  : les yeux ne sont pas
cachés, notamment par la frange.
• Les bijoux ostentatoires ou trop importants
sont interdits (grandes boucles d’oreilles, gros
pendentifs, gros bracelets…)
Hauts
Les débardeurs, sweats à capuche et hauts légers
sont interdits.
• Les filles doivent avoir des hauts avec manches
courtes ou longues selon la saison. Les épaules
sont toujours couvertes.
• Tous les hauts (pulls, chemises et blouses)
doivent être opaques  : cela exclut donc no-
tamment les hauts à grosses mailles, ajourés,
transparents ou en « doublure ».
• Les décolletés doivent être à col-rond, à petit
col-V  ; non à col-bateau tombant sur les
épaules. Par conséquent, il est exclu que l’on
voie la naissance de la poitrine ou les bretelles
des sous-vêtements.
• Les hauts doivent tomber sur le bas des hanches
et ne pas s’arrêter à la ceinture du pantalon.
Pantalons et jupes
• Sont proscrits les pantalons très larges ou trop
moulants, les pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, les pantalons taille basse rapidement
indécents, les pantalons de cuir, les leggings
et les shorts ainsi que les pantalons avec des
bandes sur le côté de type survêtement.
• Les jupes et robes doivent être opaques et
d’une longueur décente.
Chaussures
Nous préférons que nos élèves privilégient des
modèles classiques. Les chaussures masculines,
de type chaussures de chantier sont interdites.
Pour les chaussures à talons, ceux-ci ne doivent
pas excéder 5 cm dans leur partie la plus haute.  

Ceci illustre ce que je disais, une liste fleuve, détaillée au point de la maniaquerie, et vulnérable à la dernière mode non citée.
Isis39
Isis39
Bon génie

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Isis39 le Mer 23 Sep 2020 - 16:17
pogonophile a écrit:
@pasbien a écrit:
pogonophile a écrit:
La quasi-totalité des RI abordent le sujet des tenues, avec des mots généraux comme "corrects", "appropriés".
En effet, entrer dans les précisions, c'est faire un catalogue interminable, avec toujours un vêtement ou un accessoire qui n'est pas cité, ou la nécessité de mesurer les jupes.

Ce n'est pourtant pas impossible à faire, c'est d'ailleurs ce que fait l'établissement scolaire où notre ministre a fait sa scolarité.
https://www.stanislas.fr/file/721/download?token=nVFXrram
La question de la tenue vestimentaire est même abordée en tout premier lieu.
Spoiler:
    I — TENUE VESTIMENTAIRE DES FILLES ET DES GARÇONS
À Stanislas, nous voulons des élèves « de haute et belle tenue », dans tous les sens du terme : tenue
vestimentaire, tenue physique, tenue morale, tenue intellectuelle, tenue spirituelle. Car nous savons
que sur le chemin de la croissance de nos élèves, « tout se tient ».
La tenue vestimentaire n’est pas liée seulement à la pudeur. En nous habillant, nous tenons un langage,
nous disons quelque chose de nous en fonction des lieux, des états, des circonstances. La relativité de
la mode n’est pas une raison valable pour renoncer a priori à un discernement moral et esthétique en
ce domaine. La tenue vestimentaire est en effet le premier signe qui exprime la conscience que nous
avons de travailler dans un lieu de grande dignité qu’est un établissement scolaire : lieu d’éducation, de
transmission, d’élévation. Nous voulons que cette conscience soit partagée par tous, élèves et adultes,
dès lors qu’ils sont amenés à rentrer dans Stanislas pour quelque motif que ce soit.
Nous voulons favoriser à Stanislas une tenue dont la ligne générale est la sobriété, le bon goût et
surtout l’adéquation de la tenue des élèves avec leur âge et leur activité. Les parents sont invités à en
comprendre l’esprit général, l’intention éducative et à la rejoindre. Ils doivent se sentir responsables de
la tenue vestimentaire de leur enfant lorsqu’il quitte le domicile. Nous ne saurions accepter le laisser-
aller vestimentaire correspondant à une manière de vivre à l’opposé de nos valeurs éducatives, car nos
élèves représentent toujours Stanislas.
Nous souhaiterions pouvoir résumer l’ensemble de nos règles concernant la tenue vestimentaire des
élèves dans une formule ramassée du type « tenue vestimentaire sobre, digne et correcte, adaptée au
lieu et à l’activité ». Malheureusement, les effets de mode ou l’absence d’une attention suffisante
à « l’esprit de la loi » et à ce qui la fonde nous oblige à préciser ce que nous entendons par « tenue
respectueuse, sobre, correcte, propre, non excentrique et de bon goût ».
L’objectif de ce code vestimentaire détaillé pour les filles comme pour les garçons est de donner des
indications suffisamment précises pour éclairer le discernement des parents comme des élèves dans  le choix de leur garde-robe. Ce souci du détail permet d’adapter une bonne fois pour toute la tenue
vestimentaire des élèves au style éducatif de Stanislas et de ne pas rentrer de façon récurrente dans des
situations de casuistique stérile et lassante. Le souci excessif de leur apparence génère en effet chez les
élèves des sentiments et des attitudes d’exclusion, encourage les phénomènes de mode et restreint
leur liberté.
Tous les adultes de l’établissement sont habilités à reprendre nos élèves sur leur tenue si elle
ne correspond pas à nos attentes, sans avoir à s’en justifier. Toute contestation sera déférée
directement et immédiatement devant la direction.
Le non-respect de ces points entraînera une sanction. Les parents sont priés de veiller à la bonne
tenue de leur enfant. Ce règlement est aussi à respecter pour les sorties pédagogiques, les
voyages scolaires, les retraites, les sorties de classe et aux abords de Stanislas.
Pour tous
La tenue doit être propre et non excentrique. Que ce soit pour les garçons ou les filles, nous ne voulons
pas que les élèves soient habillés tout en noir (style gothique) ou portent des vêtements militaires
ou assimilés (vestes de treillis…). Tout vêtement contribuant à donner une allure de laisser-aller est
prohibé. Le sont aussi les piercings et les bijoux ostentatoires. Les élèves doivent porter des chaussures
de ville en cuir, ce qui exclut donc les chaussures en toile et toutes chaussures avec semelle en gomme
ou caoutchouc type sneakers, Converse, Bensimon, Vans, Doc Martens, les chaussures à semelles
compensées et bien sûr toute chaussure de type sport ou assimilé.
Les tongs et les espadrilles sont interdites.
On ne porte ni casquette, ni couvre-chef de quelque sorte que ce soit.
Les hauts doivent être sans messages ou motifs ostentatoires et sans inscriptions publicitaires.
Lors des cérémonies, des messes, des grands évènements, des lectures de notes, les élèves doivent
porter le polo de Stan avec un pantalon, ou une jupe pour les jeunes filles, de couleur sombre.
À l’école primaire, le port du tablier bleu marine de Stanislas est obligatoire de la maternelle au CM2.
Pour les garçons
Nos garçons doivent veiller à porter une tenue
masculine, correcte, sobre et classique, adaptée
au style éducatif de Stanislas et à ses exigences
de tenue.
Nous leur demandons de porter une chemise avec
col, rentrée dans le pantalon, ou un polo avec col.
Aux beaux jours, seuls les plus jeunes des garçons
(jusqu’en 5e
) sont autorisés à porter des bermudas.
Les cheveux doivent être courts, propres et
peignés. Les crânes rasés ne sont pas acceptés.
Nos étudiants aînés doivent être glabres et se
raser tous les matins.
Nous n’acceptons pas les vêtements déstructurés,
les surchemises, pantalons étroits (type slim ou
taille basse) ou pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, trop courts ou retournés au-dessus de la
cheville, les keffiehs, les t-shirts, sweats à capuche.
Les colliers et bracelets sont prohibés.
Pour les jeunes filles
Nous attendons de toutes nos élèves qu’elles
portent des tenues qui suscitent le respect et
manifestent la dignité de leur féminité.
Visage
• Le maquillage est interdit, ainsi que le vernis à
ongles.   • pour toutes les élèves, le visage doit être dégagé
et les cheveux attachés  : les yeux ne sont pas
cachés, notamment par la frange.
• Les bijoux ostentatoires ou trop importants
sont interdits (grandes boucles d’oreilles, gros
pendentifs, gros bracelets…)
Hauts
Les débardeurs, sweats à capuche et hauts légers
sont interdits.
• Les filles doivent avoir des hauts avec manches
courtes ou longues selon la saison. Les épaules
sont toujours couvertes.
• Tous les hauts (pulls, chemises et blouses)
doivent être opaques  : cela exclut donc no-
tamment les hauts à grosses mailles, ajourés,
transparents ou en « doublure ».
• Les décolletés doivent être à col-rond, à petit
col-V  ; non à col-bateau tombant sur les
épaules. Par conséquent, il est exclu que l’on
voie la naissance de la poitrine ou les bretelles
des sous-vêtements.
• Les hauts doivent tomber sur le bas des hanches
et ne pas s’arrêter à la ceinture du pantalon.
Pantalons et jupes
• Sont proscrits les pantalons très larges ou trop
moulants, les pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, les pantalons taille basse rapidement
indécents, les pantalons de cuir, les leggings
et les shorts ainsi que les pantalons avec des
bandes sur le côté de type survêtement.
• Les jupes et robes doivent être opaques et
d’une longueur décente.
Chaussures
Nous préférons que nos élèves privilégient des
modèles classiques. Les chaussures masculines,
de type chaussures de chantier sont interdites.
Pour les chaussures à talons, ceux-ci ne doivent
pas excéder 5 cm dans leur partie la plus haute.  

Ceci illustre ce que je disais, une liste fleuve, détaillée au point de la maniaquerie, et vulnérable à la dernière mode non citée.

Alors le passage sur les chaussures.... Cela concerne aussi les profs ?
Ruthven
Ruthven
Monarque

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Ruthven le Mer 23 Sep 2020 - 16:18
@ysabel a écrit:
@pasbien a écrit:
pogonophile a écrit:
La quasi-totalité des RI abordent le sujet des tenues, avec des mots généraux comme "corrects", "appropriés".
En effet, entrer dans les précisions, c'est faire un catalogue interminable, avec toujours un vêtement ou un accessoire qui n'est pas cité, ou la nécessité de mesurer les jupes.

Ce n'est pourtant pas impossible à faire, c'est d'ailleurs ce que fait l'établissement scolaire où notre ministre a fait sa scolarité.
https://www.stanislas.fr/file/721/download?token=nVFXrram
La question de la tenue vestimentaire est même abordée en tout premier lieu.
Spoiler:
    I — TENUE VESTIMENTAIRE DES FILLES ET DES GARÇONS
À Stanislas, nous voulons des élèves « de haute et belle tenue », dans tous les sens du terme : tenue
vestimentaire, tenue physique, tenue morale, tenue intellectuelle, tenue spirituelle. Car nous savons
que sur le chemin de la croissance de nos élèves, « tout se tient ».
La tenue vestimentaire n’est pas liée seulement à la pudeur. En nous habillant, nous tenons un langage,
nous disons quelque chose de nous en fonction des lieux, des états, des circonstances. La relativité de
la mode n’est pas une raison valable pour renoncer a priori à un discernement moral et esthétique en
ce domaine. La tenue vestimentaire est en effet le premier signe qui exprime la conscience que nous
avons de travailler dans un lieu de grande dignité qu’est un établissement scolaire : lieu d’éducation, de
transmission, d’élévation. Nous voulons que cette conscience soit partagée par tous, élèves et adultes,
dès lors qu’ils sont amenés à rentrer dans Stanislas pour quelque motif que ce soit.
Nous voulons favoriser à Stanislas une tenue dont la ligne générale est la sobriété, le bon goût et
surtout l’adéquation de la tenue des élèves avec leur âge et leur activité. Les parents sont invités à en
comprendre l’esprit général, l’intention éducative et à la rejoindre. Ils doivent se sentir responsables de
la tenue vestimentaire de leur enfant lorsqu’il quitte le domicile. Nous ne saurions accepter le laisser-
aller vestimentaire correspondant à une manière de vivre à l’opposé de nos valeurs éducatives, car nos
élèves représentent toujours Stanislas.
Nous souhaiterions pouvoir résumer l’ensemble de nos règles concernant la tenue vestimentaire des
élèves dans une formule ramassée du type « tenue vestimentaire sobre, digne et correcte, adaptée au
lieu et à l’activité ». Malheureusement, les effets de mode ou l’absence d’une attention suffisante
à « l’esprit de la loi » et à ce qui la fonde nous oblige à préciser ce que nous entendons par « tenue
respectueuse, sobre, correcte, propre, non excentrique et de bon goût ».
L’objectif de ce code vestimentaire détaillé pour les filles comme pour les garçons est de donner des
indications suffisamment précises pour éclairer le discernement des parents comme des élèves dans  le choix de leur garde-robe. Ce souci du détail permet d’adapter une bonne fois pour toute la tenue
vestimentaire des élèves au style éducatif de Stanislas et de ne pas rentrer de façon récurrente dans des
situations de casuistique stérile et lassante. Le souci excessif de leur apparence génère en effet chez les
élèves des sentiments et des attitudes d’exclusion, encourage les phénomènes de mode et restreint
leur liberté.
Tous les adultes de l’établissement sont habilités à reprendre nos élèves sur leur tenue si elle
ne correspond pas à nos attentes, sans avoir à s’en justifier. Toute contestation sera déférée
directement et immédiatement devant la direction.
Le non-respect de ces points entraînera une sanction. Les parents sont priés de veiller à la bonne
tenue de leur enfant. Ce règlement est aussi à respecter pour les sorties pédagogiques, les
voyages scolaires, les retraites, les sorties de classe et aux abords de Stanislas.
Pour tous
La tenue doit être propre et non excentrique. Que ce soit pour les garçons ou les filles, nous ne voulons
pas que les élèves soient habillés tout en noir (style gothique) ou portent des vêtements militaires
ou assimilés (vestes de treillis…). Tout vêtement contribuant à donner une allure de laisser-aller est
prohibé. Le sont aussi les piercings et les bijoux ostentatoires. Les élèves doivent porter des chaussures
de ville en cuir, ce qui exclut donc les chaussures en toile et toutes chaussures avec semelle en gomme
ou caoutchouc type sneakers, Converse, Bensimon, Vans, Doc Martens, les chaussures à semelles
compensées et bien sûr toute chaussure de type sport ou assimilé.
Les tongs et les espadrilles sont interdites.
On ne porte ni casquette, ni couvre-chef de quelque sorte que ce soit.
Les hauts doivent être sans messages ou motifs ostentatoires et sans inscriptions publicitaires.
Lors des cérémonies, des messes, des grands évènements, des lectures de notes, les élèves doivent
porter le polo de Stan avec un pantalon, ou une jupe pour les jeunes filles, de couleur sombre.
À l’école primaire, le port du tablier bleu marine de Stanislas est obligatoire de la maternelle au CM2.
Pour les garçons
Nos garçons doivent veiller à porter une tenue
masculine, correcte, sobre et classique, adaptée
au style éducatif de Stanislas et à ses exigences
de tenue.
Nous leur demandons de porter une chemise avec
col, rentrée dans le pantalon, ou un polo avec col.
Aux beaux jours, seuls les plus jeunes des garçons
(jusqu’en 5e
) sont autorisés à porter des bermudas.
Les cheveux doivent être courts, propres et
peignés. Les crânes rasés ne sont pas acceptés.
Nos étudiants aînés doivent être glabres et se
raser tous les matins.
Nous n’acceptons pas les vêtements déstructurés,
les surchemises, pantalons étroits (type slim ou
taille basse) ou pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, trop courts ou retournés au-dessus de la
cheville, les keffiehs, les t-shirts, sweats à capuche.
Les colliers et bracelets sont prohibés.
Pour les jeunes filles
Nous attendons de toutes nos élèves qu’elles
portent des tenues qui suscitent le respect et
manifestent la dignité de leur féminité.
Visage
• Le maquillage est interdit, ainsi que le vernis à
ongles.   • pour toutes les élèves, le visage doit être dégagé
et les cheveux attachés  : les yeux ne sont pas
cachés, notamment par la frange.
• Les bijoux ostentatoires ou trop importants
sont interdits (grandes boucles d’oreilles, gros
pendentifs, gros bracelets…)
Hauts
Les débardeurs, sweats à capuche et hauts légers
sont interdits.
• Les filles doivent avoir des hauts avec manches
courtes ou longues selon la saison. Les épaules
sont toujours couvertes.
• Tous les hauts (pulls, chemises et blouses)
doivent être opaques  : cela exclut donc no-
tamment les hauts à grosses mailles, ajourés,
transparents ou en « doublure ».
• Les décolletés doivent être à col-rond, à petit
col-V  ; non à col-bateau tombant sur les
épaules. Par conséquent, il est exclu que l’on
voie la naissance de la poitrine ou les bretelles
des sous-vêtements.
• Les hauts doivent tomber sur le bas des hanches
et ne pas s’arrêter à la ceinture du pantalon.
Pantalons et jupes
• Sont proscrits les pantalons très larges ou trop
moulants, les pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, les pantalons taille basse rapidement
indécents, les pantalons de cuir, les leggings
et les shorts ainsi que les pantalons avec des
bandes sur le côté de type survêtement.
• Les jupes et robes doivent être opaques et
d’une longueur décente.
Chaussures
Nous préférons que nos élèves privilégient des
modèles classiques. Les chaussures masculines,
de type chaussures de chantier sont interdites.
Pour les chaussures à talons, ceux-ci ne doivent
pas excéder 5 cm dans leur partie la plus haute.  

Lycéenne, je n'aurais pas pu mettre un orteil dans cet établissement !  Tenue républicaine exigée ! - Page 2 3284587592 quand je pense comment je me fringais !

Même maintenant, alors que le lycée est bien loin derrière moi, je ne peux pas y rentrer ... Je suis hors critère en permanence sur au moins quatre ou cinq critères pour les hommes ! abi
Je crois que je m'y ferai ...
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Rosanette le Mer 23 Sep 2020 - 16:19
C'est hallucinant (enfin on le sait, mais le redécouvrir crée toujours un choc).
Isis39
Isis39
Bon génie

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Isis39 le Mer 23 Sep 2020 - 16:20
@Ruthven a écrit:
@ysabel a écrit:
@pasbien a écrit:
pogonophile a écrit:
La quasi-totalité des RI abordent le sujet des tenues, avec des mots généraux comme "corrects", "appropriés".
En effet, entrer dans les précisions, c'est faire un catalogue interminable, avec toujours un vêtement ou un accessoire qui n'est pas cité, ou la nécessité de mesurer les jupes.

Ce n'est pourtant pas impossible à faire, c'est d'ailleurs ce que fait l'établissement scolaire où notre ministre a fait sa scolarité.
https://www.stanislas.fr/file/721/download?token=nVFXrram
La question de la tenue vestimentaire est même abordée en tout premier lieu.
Spoiler:
    I — TENUE VESTIMENTAIRE DES FILLES ET DES GARÇONS
À Stanislas, nous voulons des élèves « de haute et belle tenue », dans tous les sens du terme : tenue
vestimentaire, tenue physique, tenue morale, tenue intellectuelle, tenue spirituelle. Car nous savons
que sur le chemin de la croissance de nos élèves, « tout se tient ».
La tenue vestimentaire n’est pas liée seulement à la pudeur. En nous habillant, nous tenons un langage,
nous disons quelque chose de nous en fonction des lieux, des états, des circonstances. La relativité de
la mode n’est pas une raison valable pour renoncer a priori à un discernement moral et esthétique en
ce domaine. La tenue vestimentaire est en effet le premier signe qui exprime la conscience que nous
avons de travailler dans un lieu de grande dignité qu’est un établissement scolaire : lieu d’éducation, de
transmission, d’élévation. Nous voulons que cette conscience soit partagée par tous, élèves et adultes,
dès lors qu’ils sont amenés à rentrer dans Stanislas pour quelque motif que ce soit.
Nous voulons favoriser à Stanislas une tenue dont la ligne générale est la sobriété, le bon goût et
surtout l’adéquation de la tenue des élèves avec leur âge et leur activité. Les parents sont invités à en
comprendre l’esprit général, l’intention éducative et à la rejoindre. Ils doivent se sentir responsables de
la tenue vestimentaire de leur enfant lorsqu’il quitte le domicile. Nous ne saurions accepter le laisser-
aller vestimentaire correspondant à une manière de vivre à l’opposé de nos valeurs éducatives, car nos
élèves représentent toujours Stanislas.
Nous souhaiterions pouvoir résumer l’ensemble de nos règles concernant la tenue vestimentaire des
élèves dans une formule ramassée du type « tenue vestimentaire sobre, digne et correcte, adaptée au
lieu et à l’activité ». Malheureusement, les effets de mode ou l’absence d’une attention suffisante
à « l’esprit de la loi » et à ce qui la fonde nous oblige à préciser ce que nous entendons par « tenue
respectueuse, sobre, correcte, propre, non excentrique et de bon goût ».
L’objectif de ce code vestimentaire détaillé pour les filles comme pour les garçons est de donner des
indications suffisamment précises pour éclairer le discernement des parents comme des élèves dans  le choix de leur garde-robe. Ce souci du détail permet d’adapter une bonne fois pour toute la tenue
vestimentaire des élèves au style éducatif de Stanislas et de ne pas rentrer de façon récurrente dans des
situations de casuistique stérile et lassante. Le souci excessif de leur apparence génère en effet chez les
élèves des sentiments et des attitudes d’exclusion, encourage les phénomènes de mode et restreint
leur liberté.
Tous les adultes de l’établissement sont habilités à reprendre nos élèves sur leur tenue si elle
ne correspond pas à nos attentes, sans avoir à s’en justifier. Toute contestation sera déférée
directement et immédiatement devant la direction.
Le non-respect de ces points entraînera une sanction. Les parents sont priés de veiller à la bonne
tenue de leur enfant. Ce règlement est aussi à respecter pour les sorties pédagogiques, les
voyages scolaires, les retraites, les sorties de classe et aux abords de Stanislas.
Pour tous
La tenue doit être propre et non excentrique. Que ce soit pour les garçons ou les filles, nous ne voulons
pas que les élèves soient habillés tout en noir (style gothique) ou portent des vêtements militaires
ou assimilés (vestes de treillis…). Tout vêtement contribuant à donner une allure de laisser-aller est
prohibé. Le sont aussi les piercings et les bijoux ostentatoires. Les élèves doivent porter des chaussures
de ville en cuir, ce qui exclut donc les chaussures en toile et toutes chaussures avec semelle en gomme
ou caoutchouc type sneakers, Converse, Bensimon, Vans, Doc Martens, les chaussures à semelles
compensées et bien sûr toute chaussure de type sport ou assimilé.
Les tongs et les espadrilles sont interdites.
On ne porte ni casquette, ni couvre-chef de quelque sorte que ce soit.
Les hauts doivent être sans messages ou motifs ostentatoires et sans inscriptions publicitaires.
Lors des cérémonies, des messes, des grands évènements, des lectures de notes, les élèves doivent
porter le polo de Stan avec un pantalon, ou une jupe pour les jeunes filles, de couleur sombre.
À l’école primaire, le port du tablier bleu marine de Stanislas est obligatoire de la maternelle au CM2.
Pour les garçons
Nos garçons doivent veiller à porter une tenue
masculine, correcte, sobre et classique, adaptée
au style éducatif de Stanislas et à ses exigences
de tenue.
Nous leur demandons de porter une chemise avec
col, rentrée dans le pantalon, ou un polo avec col.
Aux beaux jours, seuls les plus jeunes des garçons
(jusqu’en 5e
) sont autorisés à porter des bermudas.
Les cheveux doivent être courts, propres et
peignés. Les crânes rasés ne sont pas acceptés.
Nos étudiants aînés doivent être glabres et se
raser tous les matins.
Nous n’acceptons pas les vêtements déstructurés,
les surchemises, pantalons étroits (type slim ou
taille basse) ou pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, trop courts ou retournés au-dessus de la
cheville, les keffiehs, les t-shirts, sweats à capuche.
Les colliers et bracelets sont prohibés.
Pour les jeunes filles
Nous attendons de toutes nos élèves qu’elles
portent des tenues qui suscitent le respect et
manifestent la dignité de leur féminité.
Visage
• Le maquillage est interdit, ainsi que le vernis à
ongles.   • pour toutes les élèves, le visage doit être dégagé
et les cheveux attachés  : les yeux ne sont pas
cachés, notamment par la frange.
• Les bijoux ostentatoires ou trop importants
sont interdits (grandes boucles d’oreilles, gros
pendentifs, gros bracelets…)
Hauts
Les débardeurs, sweats à capuche et hauts légers
sont interdits.
• Les filles doivent avoir des hauts avec manches
courtes ou longues selon la saison. Les épaules
sont toujours couvertes.
• Tous les hauts (pulls, chemises et blouses)
doivent être opaques  : cela exclut donc no-
tamment les hauts à grosses mailles, ajourés,
transparents ou en « doublure ».
• Les décolletés doivent être à col-rond, à petit
col-V  ; non à col-bateau tombant sur les
épaules. Par conséquent, il est exclu que l’on
voie la naissance de la poitrine ou les bretelles
des sous-vêtements.
• Les hauts doivent tomber sur le bas des hanches
et ne pas s’arrêter à la ceinture du pantalon.
Pantalons et jupes
• Sont proscrits les pantalons très larges ou trop
moulants, les pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, les pantalons taille basse rapidement
indécents, les pantalons de cuir, les leggings
et les shorts ainsi que les pantalons avec des
bandes sur le côté de type survêtement.
• Les jupes et robes doivent être opaques et
d’une longueur décente.
Chaussures
Nous préférons que nos élèves privilégient des
modèles classiques. Les chaussures masculines,
de type chaussures de chantier sont interdites.
Pour les chaussures à talons, ceux-ci ne doivent
pas excéder 5 cm dans leur partie la plus haute.  

Lycéenne, je n'aurais pas pu mettre un orteil dans cet établissement !  Tenue républicaine exigée ! - Page 2 3284587592 quand je pense comment je me fringais !

Même maintenant, alors que le lycée est bien loin derrière moi, je ne peux pas y rentrer ... Je suis hors critère en permanence sur au moins quatre ou cinq critères pour les hommes ! abi
Je crois que je m'y ferai ...

Pareil pour moi côté femme...
ysabel
ysabel
Enchanteur

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par ysabel le Mer 23 Sep 2020 - 16:20
@Ruthven a écrit:
@ysabel a écrit:
@pasbien a écrit:
pogonophile a écrit:
La quasi-totalité des RI abordent le sujet des tenues, avec des mots généraux comme "corrects", "appropriés".
En effet, entrer dans les précisions, c'est faire un catalogue interminable, avec toujours un vêtement ou un accessoire qui n'est pas cité, ou la nécessité de mesurer les jupes.

Ce n'est pourtant pas impossible à faire, c'est d'ailleurs ce que fait l'établissement scolaire où notre ministre a fait sa scolarité.
https://www.stanislas.fr/file/721/download?token=nVFXrram
La question de la tenue vestimentaire est même abordée en tout premier lieu.
Spoiler:
    I — TENUE VESTIMENTAIRE DES FILLES ET DES GARÇONS
À Stanislas, nous voulons des élèves « de haute et belle tenue », dans tous les sens du terme : tenue
vestimentaire, tenue physique, tenue morale, tenue intellectuelle, tenue spirituelle. Car nous savons
que sur le chemin de la croissance de nos élèves, « tout se tient ».
La tenue vestimentaire n’est pas liée seulement à la pudeur. En nous habillant, nous tenons un langage,
nous disons quelque chose de nous en fonction des lieux, des états, des circonstances. La relativité de
la mode n’est pas une raison valable pour renoncer a priori à un discernement moral et esthétique en
ce domaine. La tenue vestimentaire est en effet le premier signe qui exprime la conscience que nous
avons de travailler dans un lieu de grande dignité qu’est un établissement scolaire : lieu d’éducation, de
transmission, d’élévation. Nous voulons que cette conscience soit partagée par tous, élèves et adultes,
dès lors qu’ils sont amenés à rentrer dans Stanislas pour quelque motif que ce soit.
Nous voulons favoriser à Stanislas une tenue dont la ligne générale est la sobriété, le bon goût et
surtout l’adéquation de la tenue des élèves avec leur âge et leur activité. Les parents sont invités à en
comprendre l’esprit général, l’intention éducative et à la rejoindre. Ils doivent se sentir responsables de
la tenue vestimentaire de leur enfant lorsqu’il quitte le domicile. Nous ne saurions accepter le laisser-
aller vestimentaire correspondant à une manière de vivre à l’opposé de nos valeurs éducatives, car nos
élèves représentent toujours Stanislas.
Nous souhaiterions pouvoir résumer l’ensemble de nos règles concernant la tenue vestimentaire des
élèves dans une formule ramassée du type « tenue vestimentaire sobre, digne et correcte, adaptée au
lieu et à l’activité ». Malheureusement, les effets de mode ou l’absence d’une attention suffisante
à « l’esprit de la loi » et à ce qui la fonde nous oblige à préciser ce que nous entendons par « tenue
respectueuse, sobre, correcte, propre, non excentrique et de bon goût ».
L’objectif de ce code vestimentaire détaillé pour les filles comme pour les garçons est de donner des
indications suffisamment précises pour éclairer le discernement des parents comme des élèves dans  le choix de leur garde-robe. Ce souci du détail permet d’adapter une bonne fois pour toute la tenue
vestimentaire des élèves au style éducatif de Stanislas et de ne pas rentrer de façon récurrente dans des
situations de casuistique stérile et lassante. Le souci excessif de leur apparence génère en effet chez les
élèves des sentiments et des attitudes d’exclusion, encourage les phénomènes de mode et restreint
leur liberté.
Tous les adultes de l’établissement sont habilités à reprendre nos élèves sur leur tenue si elle
ne correspond pas à nos attentes, sans avoir à s’en justifier. Toute contestation sera déférée
directement et immédiatement devant la direction.
Le non-respect de ces points entraînera une sanction. Les parents sont priés de veiller à la bonne
tenue de leur enfant. Ce règlement est aussi à respecter pour les sorties pédagogiques, les
voyages scolaires, les retraites, les sorties de classe et aux abords de Stanislas.
Pour tous
La tenue doit être propre et non excentrique. Que ce soit pour les garçons ou les filles, nous ne voulons
pas que les élèves soient habillés tout en noir (style gothique) ou portent des vêtements militaires
ou assimilés (vestes de treillis…). Tout vêtement contribuant à donner une allure de laisser-aller est
prohibé. Le sont aussi les piercings et les bijoux ostentatoires. Les élèves doivent porter des chaussures
de ville en cuir, ce qui exclut donc les chaussures en toile et toutes chaussures avec semelle en gomme
ou caoutchouc type sneakers, Converse, Bensimon, Vans, Doc Martens, les chaussures à semelles
compensées et bien sûr toute chaussure de type sport ou assimilé.
Les tongs et les espadrilles sont interdites.
On ne porte ni casquette, ni couvre-chef de quelque sorte que ce soit.
Les hauts doivent être sans messages ou motifs ostentatoires et sans inscriptions publicitaires.
Lors des cérémonies, des messes, des grands évènements, des lectures de notes, les élèves doivent
porter le polo de Stan avec un pantalon, ou une jupe pour les jeunes filles, de couleur sombre.
À l’école primaire, le port du tablier bleu marine de Stanislas est obligatoire de la maternelle au CM2.
Pour les garçons
Nos garçons doivent veiller à porter une tenue
masculine, correcte, sobre et classique, adaptée
au style éducatif de Stanislas et à ses exigences
de tenue.
Nous leur demandons de porter une chemise avec
col, rentrée dans le pantalon, ou un polo avec col.
Aux beaux jours, seuls les plus jeunes des garçons
(jusqu’en 5e
) sont autorisés à porter des bermudas.
Les cheveux doivent être courts, propres et
peignés. Les crânes rasés ne sont pas acceptés.
Nos étudiants aînés doivent être glabres et se
raser tous les matins.
Nous n’acceptons pas les vêtements déstructurés,
les surchemises, pantalons étroits (type slim ou
taille basse) ou pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, trop courts ou retournés au-dessus de la
cheville, les keffiehs, les t-shirts, sweats à capuche.
Les colliers et bracelets sont prohibés.
Pour les jeunes filles
Nous attendons de toutes nos élèves qu’elles
portent des tenues qui suscitent le respect et
manifestent la dignité de leur féminité.
Visage
• Le maquillage est interdit, ainsi que le vernis à
ongles.   • pour toutes les élèves, le visage doit être dégagé
et les cheveux attachés  : les yeux ne sont pas
cachés, notamment par la frange.
• Les bijoux ostentatoires ou trop importants
sont interdits (grandes boucles d’oreilles, gros
pendentifs, gros bracelets…)
Hauts
Les débardeurs, sweats à capuche et hauts légers
sont interdits.
• Les filles doivent avoir des hauts avec manches
courtes ou longues selon la saison. Les épaules
sont toujours couvertes.
• Tous les hauts (pulls, chemises et blouses)
doivent être opaques  : cela exclut donc no-
tamment les hauts à grosses mailles, ajourés,
transparents ou en « doublure ».
• Les décolletés doivent être à col-rond, à petit
col-V  ; non à col-bateau tombant sur les
épaules. Par conséquent, il est exclu que l’on
voie la naissance de la poitrine ou les bretelles
des sous-vêtements.
• Les hauts doivent tomber sur le bas des hanches
et ne pas s’arrêter à la ceinture du pantalon.
Pantalons et jupes
• Sont proscrits les pantalons très larges ou trop
moulants, les pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, les pantalons taille basse rapidement
indécents, les pantalons de cuir, les leggings
et les shorts ainsi que les pantalons avec des
bandes sur le côté de type survêtement.
• Les jupes et robes doivent être opaques et
d’une longueur décente.
Chaussures
Nous préférons que nos élèves privilégient des
modèles classiques. Les chaussures masculines,
de type chaussures de chantier sont interdites.
Pour les chaussures à talons, ceux-ci ne doivent
pas excéder 5 cm dans leur partie la plus haute.  

Lycéenne, je n'aurais pas pu mettre un orteil dans cet établissement !  Tenue républicaine exigée ! - Page 2 3284587592 quand je pense comment je me fringais !

Même maintenant, alors que le lycée est bien loin derrière moi, je ne peux pas y rentrer ... Je suis hors critère en permanence sur au moins quatre ou cinq critères pour les hommes ! abi
Je crois que je m'y ferai ...

Oh ! aujourd'hui encore je n'y rentrerais pas... rien que mon débardeur du jour : épaules et décolleté (rond, certes quand même mais un gros diamètre ! abi )

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
celitian
celitian
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par celitian le Mer 23 Sep 2020 - 16:21
@ysabel a écrit:Lycéenne, je n'aurais pas pu mettre un orteil dans cet établissement !  Tenue républicaine exigée ! - Page 2 3284587592 quand je pense comment je me fringais !
Je suis effarée par ces histoires sur les tenues des filles, jamais je n'aurais cru vivre cela un jour.
J'ai quand même découvert que le nombril des filles/femmes était devenu un organe sexuel (tout comme les épaules d'ailleurs) puisqu'il faut le cacher pour être décente.
Il est certain que si une de mes lycéenne venait me dire qu'elle s'était fait rabrouer à cause de sa tenue, l'adulte en question passerait un très sale 1/4 d'heure.

Ysabel qui porte toujours un décolleté républicain ! Tenue républicaine exigée ! - Page 2 437980826

Et tes parents ne disaient rien ? Je n'ai que des garçons mais ils n'ont jamais porté un short ou des claquettes pour aller en cours.
Peut-être que toi aussi Very Happy car toutes les tenues ne sont pas possibles, cela n'a rien à voir avec la notion de sexualité mais plus avec une tenue adaptée à une situation scolaire.
On va s'étonner après que certaines personnes se rendent à des examens/entretiens d'embauche avec une tenue non adaptée (on a déjà eu le short à un oral de bac ou de bts).
VinZT
VinZT
Grand sage

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par VinZT le Mer 23 Sep 2020 - 16:22
Baway mais c'est grâce à de tels établissements qu'on a des hommes politiques de la trempe de Baroin ou Blanquer. Ce n'est pas rien quand même, et mérite quelques sacrifices.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Audrey
Audrey
Oracle

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Audrey le Mer 23 Sep 2020 - 16:23
@lucB a écrit:Cette "polémique" a permis un échange fort riche avec mes 4° sur le thème des " confrontations de valeurs" dans le programme. Les filles de cette classe étaient vent debout contre les propos du ministre et certaines avaient un croc top le 14. Je ne connaissais pas le mouvement et elles m'ont expliqué. J'ai rebondi sur la nécessité d'argumenter en ne se contentant pas de "provoquer".

crop top... Wink

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Hermiony le Mer 23 Sep 2020 - 16:23
@Isis39 a écrit:
@Ruthven a écrit:
@ysabel a écrit:
@pasbien a écrit:

Ce n'est pourtant pas impossible à faire, c'est d'ailleurs ce que fait l'établissement scolaire où notre ministre a fait sa scolarité.
https://www.stanislas.fr/file/721/download?token=nVFXrram
La question de la tenue vestimentaire est même abordée en tout premier lieu.
Spoiler:
    I — TENUE VESTIMENTAIRE DES FILLES ET DES GARÇONS
À Stanislas, nous voulons des élèves « de haute et belle tenue », dans tous les sens du terme : tenue
vestimentaire, tenue physique, tenue morale, tenue intellectuelle, tenue spirituelle. Car nous savons
que sur le chemin de la croissance de nos élèves, « tout se tient ».
La tenue vestimentaire n’est pas liée seulement à la pudeur. En nous habillant, nous tenons un langage,
nous disons quelque chose de nous en fonction des lieux, des états, des circonstances. La relativité de
la mode n’est pas une raison valable pour renoncer a priori à un discernement moral et esthétique en
ce domaine. La tenue vestimentaire est en effet le premier signe qui exprime la conscience que nous
avons de travailler dans un lieu de grande dignité qu’est un établissement scolaire : lieu d’éducation, de
transmission, d’élévation. Nous voulons que cette conscience soit partagée par tous, élèves et adultes,
dès lors qu’ils sont amenés à rentrer dans Stanislas pour quelque motif que ce soit.
Nous voulons favoriser à Stanislas une tenue dont la ligne générale est la sobriété, le bon goût et
surtout l’adéquation de la tenue des élèves avec leur âge et leur activité. Les parents sont invités à en
comprendre l’esprit général, l’intention éducative et à la rejoindre. Ils doivent se sentir responsables de
la tenue vestimentaire de leur enfant lorsqu’il quitte le domicile. Nous ne saurions accepter le laisser-
aller vestimentaire correspondant à une manière de vivre à l’opposé de nos valeurs éducatives, car nos
élèves représentent toujours Stanislas.
Nous souhaiterions pouvoir résumer l’ensemble de nos règles concernant la tenue vestimentaire des
élèves dans une formule ramassée du type « tenue vestimentaire sobre, digne et correcte, adaptée au
lieu et à l’activité ». Malheureusement, les effets de mode ou l’absence d’une attention suffisante
à « l’esprit de la loi » et à ce qui la fonde nous oblige à préciser ce que nous entendons par « tenue
respectueuse, sobre, correcte, propre, non excentrique et de bon goût ».
L’objectif de ce code vestimentaire détaillé pour les filles comme pour les garçons est de donner des
indications suffisamment précises pour éclairer le discernement des parents comme des élèves dans  le choix de leur garde-robe. Ce souci du détail permet d’adapter une bonne fois pour toute la tenue
vestimentaire des élèves au style éducatif de Stanislas et de ne pas rentrer de façon récurrente dans des
situations de casuistique stérile et lassante. Le souci excessif de leur apparence génère en effet chez les
élèves des sentiments et des attitudes d’exclusion, encourage les phénomènes de mode et restreint
leur liberté.
Tous les adultes de l’établissement sont habilités à reprendre nos élèves sur leur tenue si elle
ne correspond pas à nos attentes, sans avoir à s’en justifier. Toute contestation sera déférée
directement et immédiatement devant la direction.
Le non-respect de ces points entraînera une sanction. Les parents sont priés de veiller à la bonne
tenue de leur enfant. Ce règlement est aussi à respecter pour les sorties pédagogiques, les
voyages scolaires, les retraites, les sorties de classe et aux abords de Stanislas.
Pour tous
La tenue doit être propre et non excentrique. Que ce soit pour les garçons ou les filles, nous ne voulons
pas que les élèves soient habillés tout en noir (style gothique) ou portent des vêtements militaires
ou assimilés (vestes de treillis…). Tout vêtement contribuant à donner une allure de laisser-aller est
prohibé. Le sont aussi les piercings et les bijoux ostentatoires. Les élèves doivent porter des chaussures
de ville en cuir, ce qui exclut donc les chaussures en toile et toutes chaussures avec semelle en gomme
ou caoutchouc type sneakers, Converse, Bensimon, Vans, Doc Martens, les chaussures à semelles
compensées et bien sûr toute chaussure de type sport ou assimilé.
Les tongs et les espadrilles sont interdites.
On ne porte ni casquette, ni couvre-chef de quelque sorte que ce soit.
Les hauts doivent être sans messages ou motifs ostentatoires et sans inscriptions publicitaires.
Lors des cérémonies, des messes, des grands évènements, des lectures de notes, les élèves doivent
porter le polo de Stan avec un pantalon, ou une jupe pour les jeunes filles, de couleur sombre.
À l’école primaire, le port du tablier bleu marine de Stanislas est obligatoire de la maternelle au CM2.
Pour les garçons
Nos garçons doivent veiller à porter une tenue
masculine, correcte, sobre et classique, adaptée
au style éducatif de Stanislas et à ses exigences
de tenue.
Nous leur demandons de porter une chemise avec
col, rentrée dans le pantalon, ou un polo avec col.
Aux beaux jours, seuls les plus jeunes des garçons
(jusqu’en 5e
) sont autorisés à porter des bermudas.
Les cheveux doivent être courts, propres et
peignés. Les crânes rasés ne sont pas acceptés.
Nos étudiants aînés doivent être glabres et se
raser tous les matins.
Nous n’acceptons pas les vêtements déstructurés,
les surchemises, pantalons étroits (type slim ou
taille basse) ou pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, trop courts ou retournés au-dessus de la
cheville, les keffiehs, les t-shirts, sweats à capuche.
Les colliers et bracelets sont prohibés.
Pour les jeunes filles
Nous attendons de toutes nos élèves qu’elles
portent des tenues qui suscitent le respect et
manifestent la dignité de leur féminité.
Visage
• Le maquillage est interdit, ainsi que le vernis à
ongles.   • pour toutes les élèves, le visage doit être dégagé
et les cheveux attachés  : les yeux ne sont pas
cachés, notamment par la frange.
• Les bijoux ostentatoires ou trop importants
sont interdits (grandes boucles d’oreilles, gros
pendentifs, gros bracelets…)
Hauts
Les débardeurs, sweats à capuche et hauts légers
sont interdits.
• Les filles doivent avoir des hauts avec manches
courtes ou longues selon la saison. Les épaules
sont toujours couvertes.
• Tous les hauts (pulls, chemises et blouses)
doivent être opaques  : cela exclut donc no-
tamment les hauts à grosses mailles, ajourés,
transparents ou en « doublure ».
• Les décolletés doivent être à col-rond, à petit
col-V  ; non à col-bateau tombant sur les
épaules. Par conséquent, il est exclu que l’on
voie la naissance de la poitrine ou les bretelles
des sous-vêtements.
• Les hauts doivent tomber sur le bas des hanches
et ne pas s’arrêter à la ceinture du pantalon.
Pantalons et jupes
• Sont proscrits les pantalons très larges ou trop
moulants, les pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, les pantalons taille basse rapidement
indécents, les pantalons de cuir, les leggings
et les shorts ainsi que les pantalons avec des
bandes sur le côté de type survêtement.
• Les jupes et robes doivent être opaques et
d’une longueur décente.
Chaussures
Nous préférons que nos élèves privilégient des
modèles classiques. Les chaussures masculines,
de type chaussures de chantier sont interdites.
Pour les chaussures à talons, ceux-ci ne doivent
pas excéder 5 cm dans leur partie la plus haute.  

Lycéenne, je n'aurais pas pu mettre un orteil dans cet établissement !  Tenue républicaine exigée ! - Page 2 3284587592 quand je pense comment je me fringais !

Même maintenant, alors que le lycée est bien loin derrière moi, je ne peux pas y rentrer ... Je suis hors critère en permanence sur au moins quatre ou cinq critères pour les hommes ! abi
Je crois que je m'y ferai ...

Pareil pour moi côté femme...

+1, je ne pourrais pas y entrer non plus...

A ce compte-là, autant imposer l'uniforme, non ? Cela éviterait une liste longue comme le bras qui en devient ridicule...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Vivivava
Vivivava
Niveau 9

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Vivivava le Mer 23 Sep 2020 - 16:24
@ysabel a écrit:
@pasbien a écrit:
pogonophile a écrit:
La quasi-totalité des RI abordent le sujet des tenues, avec des mots généraux comme "corrects", "appropriés".
En effet, entrer dans les précisions, c'est faire un catalogue interminable, avec toujours un vêtement ou un accessoire qui n'est pas cité, ou la nécessité de mesurer les jupes.

Ce n'est pourtant pas impossible à faire, c'est d'ailleurs ce que fait l'établissement scolaire où notre ministre a fait sa scolarité.
https://www.stanislas.fr/file/721/download?token=nVFXrram
La question de la tenue vestimentaire est même abordée en tout premier lieu.
Spoiler:
    I — TENUE VESTIMENTAIRE DES FILLES ET DES GARÇONS
À Stanislas, nous voulons des élèves « de haute et belle tenue », dans tous les sens du terme : tenue
vestimentaire, tenue physique, tenue morale, tenue intellectuelle, tenue spirituelle. Car nous savons
que sur le chemin de la croissance de nos élèves, « tout se tient ».
La tenue vestimentaire n’est pas liée seulement à la pudeur. En nous habillant, nous tenons un langage,
nous disons quelque chose de nous en fonction des lieux, des états, des circonstances. La relativité de
la mode n’est pas une raison valable pour renoncer a priori à un discernement moral et esthétique en
ce domaine. La tenue vestimentaire est en effet le premier signe qui exprime la conscience que nous
avons de travailler dans un lieu de grande dignité qu’est un établissement scolaire : lieu d’éducation, de
transmission, d’élévation. Nous voulons que cette conscience soit partagée par tous, élèves et adultes,
dès lors qu’ils sont amenés à rentrer dans Stanislas pour quelque motif que ce soit.
Nous voulons favoriser à Stanislas une tenue dont la ligne générale est la sobriété, le bon goût et
surtout l’adéquation de la tenue des élèves avec leur âge et leur activité. Les parents sont invités à en
comprendre l’esprit général, l’intention éducative et à la rejoindre. Ils doivent se sentir responsables de
la tenue vestimentaire de leur enfant lorsqu’il quitte le domicile. Nous ne saurions accepter le laisser-
aller vestimentaire correspondant à une manière de vivre à l’opposé de nos valeurs éducatives, car nos
élèves représentent toujours Stanislas.
Nous souhaiterions pouvoir résumer l’ensemble de nos règles concernant la tenue vestimentaire des
élèves dans une formule ramassée du type « tenue vestimentaire sobre, digne et correcte, adaptée au
lieu et à l’activité ». Malheureusement, les effets de mode ou l’absence d’une attention suffisante
à « l’esprit de la loi » et à ce qui la fonde nous oblige à préciser ce que nous entendons par « tenue
respectueuse, sobre, correcte, propre, non excentrique et de bon goût ».
L’objectif de ce code vestimentaire détaillé pour les filles comme pour les garçons est de donner des
indications suffisamment précises pour éclairer le discernement des parents comme des élèves dans  le choix de leur garde-robe. Ce souci du détail permet d’adapter une bonne fois pour toute la tenue
vestimentaire des élèves au style éducatif de Stanislas et de ne pas rentrer de façon récurrente dans des
situations de casuistique stérile et lassante. Le souci excessif de leur apparence génère en effet chez les
élèves des sentiments et des attitudes d’exclusion, encourage les phénomènes de mode et restreint
leur liberté.
Tous les adultes de l’établissement sont habilités à reprendre nos élèves sur leur tenue si elle
ne correspond pas à nos attentes, sans avoir à s’en justifier. Toute contestation sera déférée
directement et immédiatement devant la direction.
Le non-respect de ces points entraînera une sanction. Les parents sont priés de veiller à la bonne
tenue de leur enfant. Ce règlement est aussi à respecter pour les sorties pédagogiques, les
voyages scolaires, les retraites, les sorties de classe et aux abords de Stanislas.
Pour tous
La tenue doit être propre et non excentrique. Que ce soit pour les garçons ou les filles, nous ne voulons
pas que les élèves soient habillés tout en noir (style gothique) ou portent des vêtements militaires
ou assimilés (vestes de treillis…). Tout vêtement contribuant à donner une allure de laisser-aller est
prohibé. Le sont aussi les piercings et les bijoux ostentatoires. Les élèves doivent porter des chaussures
de ville en cuir, ce qui exclut donc les chaussures en toile et toutes chaussures avec semelle en gomme
ou caoutchouc type sneakers, Converse, Bensimon, Vans, Doc Martens, les chaussures à semelles
compensées et bien sûr toute chaussure de type sport ou assimilé.
Les tongs et les espadrilles sont interdites.
On ne porte ni casquette, ni couvre-chef de quelque sorte que ce soit.
Les hauts doivent être sans messages ou motifs ostentatoires et sans inscriptions publicitaires.
Lors des cérémonies, des messes, des grands évènements, des lectures de notes, les élèves doivent
porter le polo de Stan avec un pantalon, ou une jupe pour les jeunes filles, de couleur sombre.
À l’école primaire, le port du tablier bleu marine de Stanislas est obligatoire de la maternelle au CM2.
Pour les garçons
Nos garçons doivent veiller à porter une tenue
masculine, correcte, sobre et classique, adaptée
au style éducatif de Stanislas et à ses exigences
de tenue.
Nous leur demandons de porter une chemise avec
col, rentrée dans le pantalon, ou un polo avec col.
Aux beaux jours, seuls les plus jeunes des garçons
(jusqu’en 5e
) sont autorisés à porter des bermudas.
Les cheveux doivent être courts, propres et
peignés. Les crânes rasés ne sont pas acceptés.
Nos étudiants aînés doivent être glabres et se
raser tous les matins.
Nous n’acceptons pas les vêtements déstructurés,
les surchemises, pantalons étroits (type slim ou
taille basse) ou pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, trop courts ou retournés au-dessus de la
cheville, les keffiehs, les t-shirts, sweats à capuche.
Les colliers et bracelets sont prohibés.
Pour les jeunes filles
Nous attendons de toutes nos élèves qu’elles
portent des tenues qui suscitent le respect et
manifestent la dignité de leur féminité.
Visage
• Le maquillage est interdit, ainsi que le vernis à
ongles.   • pour toutes les élèves, le visage doit être dégagé
et les cheveux attachés  : les yeux ne sont pas
cachés, notamment par la frange.
• Les bijoux ostentatoires ou trop importants
sont interdits (grandes boucles d’oreilles, gros
pendentifs, gros bracelets…)
Hauts
Les débardeurs, sweats à capuche et hauts légers
sont interdits.
• Les filles doivent avoir des hauts avec manches
courtes ou longues selon la saison. Les épaules
sont toujours couvertes.
• Tous les hauts (pulls, chemises et blouses)
doivent être opaques  : cela exclut donc no-
tamment les hauts à grosses mailles, ajourés,
transparents ou en « doublure ».
• Les décolletés doivent être à col-rond, à petit
col-V  ; non à col-bateau tombant sur les
épaules. Par conséquent, il est exclu que l’on
voie la naissance de la poitrine ou les bretelles
des sous-vêtements.
• Les hauts doivent tomber sur le bas des hanches
et ne pas s’arrêter à la ceinture du pantalon.
Pantalons et jupes
• Sont proscrits les pantalons très larges ou trop
moulants, les pantalons troués, déchirés et/ou
effrangés, les pantalons taille basse rapidement
indécents, les pantalons de cuir, les leggings
et les shorts ainsi que les pantalons avec des
bandes sur le côté de type survêtement.
• Les jupes et robes doivent être opaques et
d’une longueur décente.
Chaussures
Nous préférons que nos élèves privilégient des
modèles classiques. Les chaussures masculines,
de type chaussures de chantier sont interdites.
Pour les chaussures à talons, ceux-ci ne doivent
pas excéder 5 cm dans leur partie la plus haute.  

Lycéenne, je n'aurais pas pu mettre un orteil dans cet établissement !  Tenue républicaine exigée ! - Page 2 3284587592 quand je pense comment je me fringais !
Je suis effarée par ces histoires sur les tenues des filles, jamais je n'aurais cru vivre cela un jour.
J'ai quand même découvert que le nombril des filles/femmes était devenu un organe sexuel (tout comme les épaules d'ailleurs) puisqu'il faut le cacher pour être décente.
Il est certain que si une de mes lycéenne venait me dire qu'elle s'était fait rabrouer à cause de sa tenue, l'adulte en question passerait un très sale 1/4 d'heure.

Ysabel qui porte toujours un décolleté républicain ! Tenue républicaine exigée ! - Page 2 437980826
C’est ce qui est arrivé dans mon lycée, il y a trois ans: les CPE disant aux filles que leur jupe était trop courte alors que les garçons rentraient en short. La remarque aux filles était « cette tenue empêche de travailler »... Les profs avaient été autant agacés que les élèves. Les élèves du CVL avaient super bien réagi en organisant une journée où les tenues étaient inversées (garçons en jupe et filles en short), pour voir s’il y avait des réactions...
Vivivava
Vivivava
Niveau 9

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Vivivava le Mer 23 Sep 2020 - 16:26
Et pour info je trouve qu’on a régressé, j’ai trouvé dans des photos d’enfance des images de mes institutrices en short et petit haut décolleté.
Prezbo
Prezbo
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Prezbo le Mer 23 Sep 2020 - 16:27
@celitian a écrit:

Et tes parents ne disaient rien ? Je n'ai que des garçons mais ils n'ont jamais porté un short ou des claquettes pour aller en cours.
Peut-être que toi aussi Very Happy car toutes les tenues ne sont pas possibles, cela n'a rien à voir avec la notion de sexualité mais plus avec une tenue adaptée à une situation scolaire.
On va s'étonner après que certaines personnes se rendent à des examens/entretiens d'embauche avec une tenue non adaptée (on a déjà eu le short à un oral de bac ou de bts).


Mince, lycéen, je suis allé en cours en short. Il faudra que j'engueule ma mère, avec une éducation déficiente à ce point je ne m'étonne pas d'etre devenu prof.

Plus sérieusement, je serais vraiment curieux qu'on me définisse, sans tomber dans la plus parfaite subjectivité, ce qu'est une "tenue adaptée à une situation scolaire".

Pour ce qui est des codes vestimentaires implicites ou explicites à un milieu professionnel donné, il me semble que le mieux est d'en parler au moment ou l'orientation professionnelle de l'élève devient claire.
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Moonchild le Mer 23 Sep 2020 - 16:28
Stanislas a écrit:nous ne voulons pas que les élèves soient habillés tout en noir

Si ça s'applique aussi aux adultes, un curé en soutane peut-il entrer dans l'établissement ?
Ponocrates
Ponocrates
Neoprof expérimenté

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Ponocrates le Mer 23 Sep 2020 - 16:29
@Hermiony a écrit:

A ce compte-là, autant imposer l'uniforme, non ? Cela éviterait une liste longue comme le bras qui en devient ridicule...
L'uniforme ne permettrait pas de savoir qui porte du chanel ou du dior enfant ou sait s'en tenir à un Jacadi ou Petit Bateau de bon aloi: les mères se sentiraient dépossédées de leur infinie créativité exercées sur leur progéniture.
Blague à part, l'uniforme évite de réfléchir, là l'objectif est que les enfants apprennent à porter l'uniforme de leur caste tout en ayant l'illusion de faire des "choix".

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
ipomee
ipomee
Grand Maître

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par ipomee le Mer 23 Sep 2020 - 16:30
Et le bermuda pour les profs ?

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 3046774911
Isis39
Isis39
Bon génie

Tenue républicaine exigée ! - Page 2 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Isis39 le Mer 23 Sep 2020 - 16:32
@Ponocrates a écrit:
@Hermiony a écrit:

A ce compte-là, autant imposer l'uniforme, non ? Cela éviterait une liste longue comme le bras qui en devient ridicule...
L'uniforme ne permettrait pas de savoir qui porte du chanel ou du dior enfant ou sait s'en tenir à un Jacadi ou Petit Bateau de bon aloi: les mères se sentiraient dépossédées de leur infinie créativité exercées sur leur progéniture.
Blague à part, l'uniforme évite de réfléchir, là l'objectif est que les enfants apprennent à porter l'uniforme de leur caste tout en ayant l'illusion de faire des "choix".

Il y a uniforme et uniforme. Fait sur mesure ou en polyester...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum