Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
zigmag17
Expert

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par zigmag17 le Mer 23 Sep 2020 - 20:40
@Celadon a écrit:
@zigmag17 a écrit:Tu as dit "solex" Celadon????!!!!! abi abi (tu as un gage Razz )
Pourquoi ?

Parce que c'est tout un parfum d'enfance qui remonte, le solex du grand-père dans le garage, comme une photo sepia, et d'autres souvenirs avec lui. Ca me fait rire c'est tout! (sans vouloir t'offenser!)
ysabel
ysabel
Enchanteur

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par ysabel le Mer 23 Sep 2020 - 20:45
@Elyas a écrit:Vous y croyez vraiment que l'école prépare à la vie professionnelle d'un point de vue vestimentaire ? C'est bien la plus grande blague que je puisse lire, hors établissements professionnels préparant spécifiquement à des métiers ayant des tenues vestimentaires professionnelles.

On tombe bien dans le piège que l'école n'a d'utilité que la préparation au monde du travail et pas l'émancipation de l'individu pour devenir un-e citoyen-e épanoui-e (je m'amuse avec l'écriture inclusive en plus Tenue républicaine exigée ! - Page 4 437980826).

Evidemment ! je dirai même l'inverse : surtout au lycée c'est LE moment où on peut faire n'importe quoi sans que cela pose le moindre problème. Une fois dans le monde du travail, adieu la liberté.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par pseudo-intello le Mer 23 Sep 2020 - 20:49
@Moonchild a écrit:
Stanislas a écrit:nous ne voulons pas que les élèves soient habillés tout en noir

Si ça s'applique aussi aux adultes, un curé en soutane peut-il entrer dans l'établissement ?

Il me semble qu'il n'a rien à y faire ; en principe, il n'a pas lieu d'être parent d'élève. Tenue républicaine exigée ! - Page 4 2790680366


Dernière édition par pseudo-intello le Mer 23 Sep 2020 - 20:50, édité 1 fois
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Fesseur Pro le Mer 23 Sep 2020 - 20:50
@kero a écrit:
@Audrey a écrit:En même temps, quand on voit la longueur des jupes des uniformes British, par exemple, on peut rire...

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 .english-for-kids_m

Nos élèves en sont à lutter pour avoir le droit de porter des jupes et des bermudas plus longs que les jupes de la photo!
Sérieusement, il faut arrêter de traiter les filles comme des bombes sexuelles au sens propre, face auxquelles les garçons sont incapables de se contrôler et risquent, pauvres chourinons, d'être perturbés dans leur scolarité. Le problème, c'est la façon dont on renvoie aux garçons l'idée qu'une jeune fille habillée ainsi "cherche quelque chose", appelle une réaction... Il est là, et uniquement là le problème.

Symétriquement, le problème est aussi de considérer comme allant de soi qu'un garçon ne puisse se contrôler face à ça.
Fin de la mixité.
Et hop, problème réglé.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
User10669
Niveau 5

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par User10669 le Mer 23 Sep 2020 - 20:57
Outre le fait que les termes "tenue républicaine" sont si ridicules qu'ils m'inspirent des jeux de mots que je n'oserais pas transcrire ici, j'aurais deux remarques. La première est que Blanquer mélange tout. Dans l'article de 20 Minutes, il parle de la "pression des marques". Étonnamment, il n'a jamais été question d'interdire les sweat-shirts Puma sous prétexte que ça donnerait envie à des élèves de racketter le porteur. En revanche, il faudrait que les adolescentes portent une tenue qui ne déconcentre pas ces jeunes hommes. Si un de mes frères osait me dire qu'il n'arrivait pas à se concentrer à cause de la peau des filles, je crois qu'il se souviendrait longtemps du savon que je lui passerais.
Je me fiche pas mal de comment mes élèves sont vêtus. La seule chose qui pourrait m'interpeller, c'est si un élève avait des vêtements sales ou en très mauvais état, ou s'il venait en teeshirt au mois de janvier : je me demanderais s'il n'est pas en situation de précarité.
celitian
celitian
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par celitian le Mer 23 Sep 2020 - 20:58
@Elyas a écrit:Vous y croyez vraiment que l'école prépare à la vie professionnelle d'un point de vue vestimentaire ? C'est bien la plus grande blague que je puisse lire, hors établissements professionnels préparant spécifiquement à des métiers ayant des tenues vestimentaires professionnelles.

On tombe bien dans le piège que l'école n'a d'utilité que la préparation au monde du travail et pas l'émancipation de l'individu pour devenir un-e citoyen-e épanoui-e (je m'amuse avec l'écriture inclusive en plus Tenue républicaine exigée ! - Page 4 437980826).
L'école doit aider les élèves à connaître les codes, certains élèves n'ont que l'école pour les apprendre. On leur apprend bien à adapter le langage à la personne en face, avec un mauvais résultat c'est clair, pour moi, la tenue, c'est la même chose.

Pour ne prendre qu'un exemple récent, un neveu d'une 20ne année a passé un oral, bac stmg, milieu qui ne possède pas les "fameux codes", et bien il s'est présenté avec un jean à la mode pour les garçons, ultra court, ben, on lui a dit que c'était un des motifs de refus de sa candidature. Sa famille a trouvé que c'était totalement anormal.

Devenir un citoyen, c'est justement connaître les codes de la société, on ne peut pas se plaindre après que certains n'aient plus rien à faire des règles et que leur liberté passe avant tout, le fameux " j'ai le droit, j'ai envie", ben non, pas partout.

L'épanouissement, j'ai dû mal à voir, cela n'a jamais été ce que j'attendais de l'école mais plutôt de ma vie personnelle, de mes loisirs.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Fesseur Pro le Mer 23 Sep 2020 - 20:59
Ne serait-ce pas plutôt le rôle des parents ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Jacq
Jacq
Grand Maître

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Jacq le Mer 23 Sep 2020 - 21:01
@Prezbo a écrit:
pogonophile a écrit:

Tout le reste, du type décider à quelle longueur une jupe devient décente, chasser les minishorts, interdire le port du jogging parce que ça se fait trop pas, interdire la lacération des jeans, traquer les bretelles de soutifs qui dépassent trop ou les nombrils, oui au sandales pour les filles mais non au tongs, ne mènent à mon avis qu'à perdre sa cohérence, passer du temps en liste et exceptions et en définitive se ridiculiser. (A part peut-être pour les sections professionnelles pour lesquelles le port d'une tenue adaptée fait partie des compétences exigées.)

Quant à la réaction de Blanquer, elle redémontre aussi combien les incantations à la "République" sont devenus le dernier mantra des hommes politiques dépassés. Historiquement, il est assez drôle de parler de "tenue républicaine", quand les républicain de 1789 étaient justement mal vus pour leur débraillé.

Dans mon premier LP, rien de plus n'était exigé pour les sections LP que pour les autres sections. Depuis (est-ce que cela tient à la date ou aux LP où j'ai été ? il faudrait que je demande à mes collègues de mon 1er LP ce qu'ils font actuellement) c'est devenu assez courant de demander aux élève une tenue "pro" un jour dans la semaine (plus les tenues obligatoires lorsque ce sont des tenues de travail nécessaires pour les heures de matières pro, pour des raisons de sécurité, ateliers par exemple, mais aussi sections esthétiques, ASSP, cuisines etc.). Pour la "tenue pro" dans le sens "tenue habillée", le but est de les habituer à sortir de la tenue de "jeune" pour les entretiens d'embauche à venir qu'ils vont devoir mener assez rapidement. Pour certains et certains, porter des chaussures en cuir pour les entretiens, et ne pas arriver pour les filles en titubant sur des talons ou les garçons en gémissant avec des chaussures en cuir qu'ils mettent pour la première fois.
Je passe sur l'expression totalement idiote de Blanquer de "tenue républicaine" mais, pardonnez-moi, je ne veux pas d'élève qui viennent en tenue de plage dans mon cours. Le pire pour moi ce sont les mecs qui viennent en fin d'année en short, débardeur et tongs (le comble étant avec les chaussettes dessous). Désolé, je suis peut-être un vieux réac, mais c'est une remarque le premier cours "habillé" ainsi et dehors ensuite. Désolé, Sea Sex n'  Sun (ou Sea Surf n' Sun pour la version d'origine) c'est pas dans mon cours. Sinon ils peuvent aussi venir avec leur thé glacé et leur glace pour se rafraichir.

Il y a eu débat sur la tenue acceptée (bien avant les propos idiots du ministre dont les médias ce font les choux gras et que l'extrême droite commence à exploiter - voir l'affaire de Belfort par le parent d'une élève, vous avez la version officielle sur France 3 je crois et la version raciste qui circule sur le net) à la rentrée.
Les collègues de vente voulaient interdire les jeans troués. Sauf que sur certains lieux de stage c'est bienvenu. Nous avions eu le même débat il y a trois ans avec un élève qui venait avec les cheveux verts (rien à voir avec la chanson, que personne ne connaît ici d'ailleurs), des talons expansés, habillé en noir, tout gothique, et qui désespérait notre proviseur adjoint. Deux premiers stages de commerce dans un magasin de Hard Rock, puis changement radical de look l'année suivante (de son initiative) et changement de lieux de stage.
Les collègues de AGORA ou GA (gestion administration) dont les élèves sont à majorité d'origine maghrébine (démontrant la ségrégation sociale et ethnique dans l'EN), elles, indiquaient qu'elles ne voulaient pas interdire les survêtements bleus très élégants (et totalement dépassés en terme de mode, et oui, c'est la province chez moi) avec les tatanes-chaussettes pour ne pas les stigmatiser, les pauvres petits. Sauf que là, en GA, la tenue n'est pas adaptée du tout.  Or justement, le but de l'école et du LP c'est de sortir les gamins, n'importe quels gamins, de leur condition pour les préparer à leur boulot. Et là, l'argument, que je vais caricaturer, de nos collègues était : "ce sont des arabes de quartier" et "on ne veut pas les traumatiser". QUOI ? Un élève, d'origine magrébine, il est trop con pour qu'on lui apprenne à se vêtir de façon professionnelle ? C'est le ressenti que les autres collègues ont eu (dont moi). Or justement, ce sont ces gamins qui ont à apprendre d'autres codes que ceux de la cité pour pouvoir percer et même obtenir un stage puis un boulot. Le message de nos collèges d'AGORA-GA était au contraire raciste : "ils ne peuvent pas être habillés autrement" parce qu'ils sont de telle origine ethnique, sociale et géographique dans la ville. Quel renoncement.

Je vous laisse avec la "tenue républicaine" qui est un sujet de journalistes n'ayant rien à dire sur le fond.

EDIT : erreur de manip, les propos de ma citation (Prezbo et Pogonophile) peuvent avoir été fusionnés. Les propos attribués à Prezbo sont en réalité les miens. JACQ


Dernière édition par Jacq le Mer 23 Sep 2020 - 21:15, édité 7 fois
Hocam
Hocam
Neoprof expérimenté

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Hocam le Mer 23 Sep 2020 - 21:04
Mais du coup, peut-on porter le masque en dessous des genoux ?

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
celitian
celitian
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par celitian le Mer 23 Sep 2020 - 21:09
@Fesseur Pro a écrit:Ne serait-ce pas plutôt le rôle des parents ?
Bien sûr mais lorsque ce n'est pas fait, seule l'école peut, pour moi doit, compenser.
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi la tenue doit avoir un statut différent du langage, de règles comme la ponctualité. Vos élèves vous les reprenez bien lorsqu'ils parlent de manière trop familière, disent des gros mots, ils doivent bien se plier aux règles de l'école.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Fesseur Pro le Mer 23 Sep 2020 - 21:10
On est tout de même davantage dans la sphère privée avec la tenue vestimentaire que pour le reste.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 5

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Cassandrine le Mer 23 Sep 2020 - 21:11
Vécu la même année en fin d'année scolaire :
une gamine en maillot de bain et paréos en classe de 6ème et une autre en déguisement de catwoman assez sexy (en 3ème)et l'après-midi un camarade de la même classe en superman... Les parents nous ont dit que l'on brimait les libertés de leurs enfants....
Je ne vous raconte pas la prise de tête avec les parents très procéduriers...
Elyas
Elyas
Empereur

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Elyas le Mer 23 Sep 2020 - 21:19
@celitian a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Ne serait-ce pas plutôt le rôle des parents ?
Bien sûr mais lorsque ce n'est pas fait, seule l'école peut, pour moi doit, compenser.
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi la tenue doit avoir un statut différent du langage, de règles comme la ponctualité. Vos élèves vous les reprenez bien lorsqu'ils parlent de manière trop familière, disent des gros mots, ils doivent bien se plier aux règles de l'école.

Quand ces règles ne seront pas toujours systématiquement en défaveur des filles, on pourra commencer à discuter sérieusement des tenues correctes exigées. Ensuite, légalement, une tenue correcte est une tenue qui ne montre pas les parties génitales, les tétons et les poils pubiens. Sortir de cela, en étant avec un vague "tenue correcte et décente exigée", c'est partir pour se faire démolir au tribunal.

Ensuite, juste pour rire sur les shorts :
Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Cathy210
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Elaïna le Mer 23 Sep 2020 - 21:22
Elyas, pour la photo, ça ne compte pas: elle a dû être prise à l'époque où la caractéristique des enfants, c'était de porter la culotte courte, et où le pantalon était un privilège d'homme adulte (comme on peut le voir dans la famille royale anglaise où le petit prince George de Cambridge porte la culotte courte même en hiver).

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Audrey
Audrey
Oracle

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Audrey le Mer 23 Sep 2020 - 21:25
Mes 3e, pleines de bon sens, ont dit d'elle-même que la limite à ne pas franchir, par simple convention sociale, c'était de ne pas porter des vêtements qui laisseraient apparaître volontairement les sous-vêtements.
On a effectivement convenu ensemble que c'était ridicule de se sentir gênée parce que sous un vêtement on devinait le relief d'un sous-vêtement, ou parce que la bretelle d'un sous-tif apparaissait à l'encolure. Et ce qui est moche, c'est que cette gêne-là, elle est souvent imposée par le regard de certains hommes, de tous âges.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Elyas
Elyas
Empereur

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Elyas le Mer 23 Sep 2020 - 21:26
@Elaïna a écrit:Elyas, pour la photo, ça ne compte pas: elle a dû être prise à l'époque où la caractéristique des enfants, c'était de porter la culotte courte, et où le pantalon était un privilège d'homme adulte (comme on peut le voir dans la famille royale anglaise où le petit prince George de Cambridge porte la culotte courte même en hiver).

Tu m'empêches de troller abi Plus sérieusement, je me demande si toutes les petites filles avaient de telles jupes, on n'aurait pas des gens pour fustiger le fait qu'elles ne croisent pas les genoux, que c'est trop près des genoux. Après, pour le short, c'est la question des genoux. Or, ça ne posait aucun souci à l'époque. Qu'ont fait les genoux pour que tant pour les filles que pour les garçons (et tous les genres intermédiaires ou autres) pour subir une telle opprobre ?
Ponocrates
Ponocrates
Neoprof expérimenté

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Ponocrates le Mer 23 Sep 2020 - 21:31
@Elyas a écrit: Qu'ont fait les genoux pour que tant pour les filles que pour les garçons (et tous les genres intermédiaires ou autres) pour subir une telle opprobre ?

À 2 mn 45, attention c'est violent

Wink

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
celitian
celitian
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par celitian le Mer 23 Sep 2020 - 21:31
Depuis le début, je ne différencie pas les filles et garçons.
Le short/claquettes pour les garçons n'est pas plus adapté que le combo mini jupe-cuissardes.
Je n'ai jamais parlé d'une tenue décente mais d'une tenue adaptée à un lieu.
Je m'interroge sur la réaction de certains neos, votre fille veut aller à l'école très maquillée ou au collège avec un haut transparent, ou pour les garçons, les tongs et le short de plage, vous laissez car c'est leur liberté ?
Ou ça n'arrivera pas car vous leur avez appris certaines règles.
llaima
llaima
Habitué du forum

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par llaima le Mer 23 Sep 2020 - 21:33
@Hermiony a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Ruthven a écrit:
@ysabel a écrit:

Lycéenne, je n'aurais pas pu mettre un orteil dans cet établissement !  Tenue républicaine exigée ! - Page 4 3284587592 quand je pense comment je me fringais !

Même maintenant, alors que le lycée est bien loin derrière moi, je ne peux pas y rentrer ... Je suis hors critère en permanence sur au moins quatre ou cinq critères pour les hommes ! abi
Je crois que je m'y ferai ...

Pareil pour moi côté femme...

+1, je ne pourrais pas y entrer non plus...

A ce compte-là, autant imposer l'uniforme, non ? Cela éviterait une liste longue comme le bras qui en devient ridicule...

Ce qu'il y a d'amusant en parlant uniforme c'est que justement là où j'enseigne ce dernier est obligatoire mais que la jupe fait partie du trousseau des filles et que franchement elle plus courte que certaines que portaient des filles réprimandées dans leur établissement… Surtout quand la jupe a été acquise en 4e et qu'elle est portée en 2nd... La croissance à cet âge! Sinon les filles ont aussi un pantalon, pantalon interdit jusqu'au années 70 dans les écoles publiques.

De ce que j'en ai vu de l'uniforme franchement à part d'être inconfortable (avec les chaleurs de ces derniers temps surtout) ça n'apporte rien et n'empêche pas l'établissement de connaitre des problèmes.

Sinon dans cet affaire, plus que Blanquer (faut dire que maintenant plus rien ne m'étonne de lui) c'est plutôt la multiplication de règlements tatillons dans les RI et leur application de manière zélée par des CPE et chefs d'établissements qui jouent les durs avec des filles en "croc top" ou des garçons en short alors qu'ils ont en même temps une indulgence extrême envers les petits caïds et autres ados détraqués qui pourrissent nos classes! C'est quoi cette nouvelle police de la décence? Ils cherchent à s'acheter une image d'autorité à bas prix ou quoi? Laissons les jeunes se fringuer comme ils veulent dans la limite de la pratique commune dan la société. Les shorts et les débardeurs font parti des habits portés de manière commune en période chaude, ils n'ont pas à être réprimandés.

Je ne vois pas pourquoi il y a cette mode en ce moment. De mon temps pas si vieux, jamais on aurait eu de réprimandes pour nos tenues et perso en septembre j'étais en short ou bermuda (certes ils étaient à l'époque plus élégants que ceux portés maintenant mais après l'école c'est pas un podium de mode) et les seuls problèmes venaient d'élèves qui justement voulaient imposer leur frime à tous : Est-ce ce derniers qui sont devenus CPE ou perdir?
Prezbo
Prezbo
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Prezbo le Mer 23 Sep 2020 - 21:33
@celitian a écrit:
Pas d'accord mais je suis dans une matière technologique donc je suis peut-être plus sensible à ce problème car c'est un vrai problème pour certains élèves qui ne comprennent pas pourquoi ils ne peuvent s'habiller librement en stage et au lycée.
Franchement tu ne conseilles pas à tes élèves d'adopter une tenue adaptée pour les examens ? Donc pas le short/claquettes pour les garçons et mini-jupe/cuissardes pour les filles.
Plus jeune, maintenant la question ne se pose plus  Very Happy , jamais cela ne me serait venu à l'esprit de m'habiller pour aller au lycée comme pour sortir en ville ou en boite.

Plus jeune, j'ignorais même qu'il existait une tenue différente pour aller au lycée et aller en ville. Quant aux boites de nuit, j'ai toujours détesté ces endroits où on s'amusait très peu. Les quelques fois où j'y suis allé, c'était pour suivre des copains. Je me suis fait effectivement refouler au moins deux fois à l'entrée pour ma tenue, et une fois parce que j'étais accompagné de copains maghrébins bien sapés mais je pense que ce n'étais pas leur tenue qui posait problème. Ce genre de filtrage fait partie des raisons pour lesquelles je ne supportais pas ces lieux qui se prenaient pour ce qu'ils n'avaient pas les moyens d'être, d'ailleurs.

Sinon, les lieux de stages sont des lieux d'exercices professionnels : évidemment qu'à ce moment là, ou d'avance, il faut avertir les élèves des codes professionnels qu'ils auront à assimiler. Même si, quand on aborde le sujet, il me semble qu'on à toujours tendance à penser aux codes de l'univers des bureaux, et des métiers de relations publiques, qui ne représentent pas l'ensemble du monde du travail. De ce point de vue, il y a souvent un peu de réflexe de classe -y compris chez les personnes d'ascension sociale récente- dans le discours sur les parents qui ne possèdent pas les codes.

Moi, je suis prof de mathématiques en lycée, et je tiens à ce que mon cours soit, justement, un moment où les élèves peuvent encore un temps être évalué sur leur travail, sans être soumis à un jugement social. Donc, je ne fais pas la chasse aux joggings ni aux chaussettes claquettes (il se trouvent qu'on a des élèves de pôle sportif dans notre lycée, c'est vraiment leur tenue quotidienne), aux gothiques, aux piercings, aux cheveux de couleur, et je ne joue pas les arbitres des élégances. De toute façon, cette histoire de tenue "adaptée", c'est un bâton merdeux : tout le monde trouve qu'elle est importante, mais personne n'est capable de la définir autrement qu'en rapport avec son propre vécu et sa propre éducation. Il est vrai que j'ai beaucoup fréquentés les milieux de matheux, qui sont assez particuliers et où une élégance douteuse est la norme dominante.

Je ne parle pas des problèmes d'exhibition sexuelle, de T-shirt à message insultant ou de respect de la neutralité politique et religieuse, qui sont d'autres natures. Sur ce point et pour revenir au sujet du fil, même si j'ai conscience de mettre les pieds dans un terrain miné, il me semble qu'il y a une ambivalence dans l'attitude des jeunes filles qui disent en avoir assez d'être sexualisées, tout en adoptant des tenues dont l'aspect sexy est visiblement délibéré. (Cela dit, j'ai vu la photo de la tenue de la jeune fille qui semble à l'origine de la polémique, et il est effectivement ridicule qu'elle ait eu une remarque pour ça.)

Et non, je ne leur donne pas de consigne particulière pour les oraux, à part des consignes générales sur la courtoisie, les efforts à faire pour parler clairement, et ce genre de chose.
Prezbo
Prezbo
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Prezbo le Mer 23 Sep 2020 - 21:36
@celitian a écrit:
Bien sûr mais lorsque ce n'est pas fait, seule l'école peut, pour moi doit, compenser.
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi la tenue doit avoir un statut différent du langage, de règles comme la ponctualité. Vos élèves vous les reprenez bien lorsqu'ils parlent de manière trop familière, disent des gros mots, ils doivent bien se plier aux règles de l'école.

Je crois qu'il y a un problème du pourquoi de la règle. Un élève qui arrive en retard gêne mon cours. Un élève habillé n'importe comment, non.
celitian
celitian
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par celitian le Mer 23 Sep 2020 - 21:41
Tu enseignes peut-être en lycée général ou en collège car les parents qui ne possèdent pas les codes sont très nombreux en LP et en lycée techno.
Quel cliché sur les boîtes Very Happy je suis d'accord que la tenue décente est difficile à déterminer, quant à l'élégance, aucune importance.

Elyas
Elyas
Empereur

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Elyas le Mer 23 Sep 2020 - 21:43
@celitian a écrit:Depuis le début, je ne différencie pas les filles et garçons.
Le short/claquettes pour les garçons n'est pas plus adapté que le combo mini jupe-cuissardes.
Je n'ai jamais parlé d'une tenue décente mais d'une tenue adaptée à un lieu.
Je m'interroge sur la réaction de certains neos, votre fille veut aller à l'école très maquillée ou au collège avec un haut transparent, ou pour les garçons, les tongs et le short de plage, vous laissez car c'est leur liberté ?
Ou ça n'arrivera pas car vous leur avez appris certaines règles.

On parle toujours de tenues hautement sexualisées dans notre imaginaire (les cuissardes) ou ridiculisées socialement (shorts-claquettes), pas des tenues qui provoquent la situation actuelle. Les crops, les hauts à bretelles dénudant les épaules, les pantalons moulants, par exemple. Un collègue disait qu'un haut trop moulant le perturberait (en clair, il sexualiserait son élève) et là, j'ai parlé des garçons qui porteraient des hauts moulants dessinant leur musculature comme on en voit des milliers dans les lycées. Je me souviens aussi des collègues traitant de petits bip les gamines de dix ans en shorts-débardeurs.

C'est bien la question des vêtements légers et faisant partie de la coquetterie moderne que le problème se pose.

Ensuite, cette pudibonderie est tellement déplacée quand à côté tous les médias voire la femme du Président portent des vêtements qu'on reproche aux jeunes filles (les jupes de Mme Macron sont très courtes et elle a été défendue par tout le monde quand certains ont critiqué ce fait). Sans parler du mouvement publicitaire du pornochic. Bref, les gamins se prennent dans la figure à la fois un déchaînement médiatique vantant des modes vestimentaires qu'à côté la pudibonderie des mêmes adultes attaque.

Enfin, j'ai une fille. Cette question du maquillage, du choix des vêtements, je me la pose. Quand ma fille a voulu par 30° mettre son petit short et son débardeur, je me suis questionné sur le regard que les autres pourraient porter sur elle. Là, ma réponse a été rapide : c'est leur regard le problème, pas ma fille de sept ans. Coup de bol : toutes ses amies avaient la même tenue le même jour pour aller en classe.

Enfin, il y a inégalité de territoire. Dans mon bahut, les filles peuvent mettre leurs crops et les garçons leurs shorts quand il fait chaud. Tout le monde s'en fiche. L'important est qu'ils bossent en classe, ce qu'ils font.

Cela me rappelle les cris horrifiés de collègues contre mes élèves qui se vêtaient en gothique au lieu du sacro-saint survêtement.

Maintenant, le Ministre a eu une réponse édifiante sur ce sujet. L'adjonction du mot "républicain" à tout mot d'un sujet polémique semble être sa solution. Bientôt, on aura des connexions républicaines pour faire la continuité pédagogique Tenue républicaine exigée ! - Page 4 437980826


Dernière édition par Elyas le Mer 23 Sep 2020 - 21:45, édité 1 fois
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 5

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Cassandrine le Mer 23 Sep 2020 - 21:44
@Prezbo a écrit:
@celitian a écrit:
Bien sûr mais lorsque ce n'est pas fait, seule l'école peut, pour moi doit, compenser.
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi la tenue doit avoir un statut différent du langage, de règles comme la ponctualité. Vos élèves vous les reprenez bien lorsqu'ils parlent de manière trop familière, disent des gros mots, ils doivent bien se plier aux règles de l'école.

Je crois qu'il y a un problème du pourquoi de la règle. Un élève qui arrive en retard gêne mon cours. Un élève habillé n'importe comment, non.

@Prezbo,
Tout dépend de ce qu'on appelle habillé n'importe comment... La jeune fille habillée en catwoman sexy dans mon cours a bien dérangé mon cours et provoqué un vrai chahut...Si les adultes responsables pouvaient arrêter de me parler de brimer les libertés de leurs enfants...
celitian
celitian
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par celitian le Mer 23 Sep 2020 - 21:46
@Prezbo a écrit:
@celitian a écrit:
Bien sûr mais lorsque ce n'est pas fait, seule l'école peut, pour moi doit, compenser.
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi la tenue doit avoir un statut différent du langage, de règles comme la ponctualité. Vos élèves vous les reprenez bien lorsqu'ils parlent de manière trop familière, disent des gros mots, ils doivent bien se plier aux règles de l'école.

Je crois qu'il y a un problème du pourquoi de la règle. Un élève qui arrive en retard gêne mon cours. Un élève habillé n'importe comment, non.
Moi, ça me dérange aussi d'imaginer un élève habillé en cours comme sur la plage (le short/tongs).
Mais j'enseigne dans un lycée où le règlement est très proche de celui de Stanislas donc ce sont les enseignants qui font comme ils le veulent et c'est très soft Very Happy
*Ombre*
*Ombre*
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 4 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par *Ombre* le Mer 23 Sep 2020 - 21:47
Bien sûr, qu'il est légitime d'exiger une "tenue correcte" à l'école. Mais bien malin qui pourrait définir celle-ci précisément. On tombe dans la liste de Stan, que je trouve ridicule. Pourquoi un sweat à capuche serait-il inconvenant ? Pourquoi 5 cm de talon et pas 4 ou 6 ? Comment ne pas tomber dans l'arbitraire ? Ce débat déchaîne les passions mais je ne vois pas sur quels éléments de raison il pourrait s'appuyer pour énoncer des règles claires. Seule issue : le dialogue avec les intéressés, quand on estime cela nécessaire, mais certainement pas dans les termes que l'on entend actuellement, avec toujours cette idée que la séduction des femmes est dangereuse et qu'elles seraient seules responsables des conséquences. Le bout de cette logique, c'est le voile ou la burka, mais c'est pas tellement républicain.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum