Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Voltaire
Niveau 9

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Voltaire Sam 4 Déc - 17:06
Ben parce que sinon c'était sur son temps libre à lui ...
issoire
issoire
Niveau 7

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par issoire Dim 5 Déc - 20:45
Je peux arrêter un premier Décembre, sur poste spécifique il faudrait donc que j’abandonne ce poste aux vacances d’ėté pour Qu’il soit disponible le 1 er Septembre pour un nouveau collègue: à vous lire on peut vivre un petit cauchemar ( pour atteindre le 1 er Décembre) en remplacement je ne sais où, est- ce vrai ? autour de moi les quelques collègues dans ce cas sont allés au CDI, aucune envie de m’investir ( en temps et préparation ) dans un remplacement , mais j’avoue que devoir terminer l’année scolaire pour garder le poste cela serait encore pire.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Lefteris Dim 5 Déc - 20:56
Voilà le problème : quand on remonte le fil , on voit qu'il y a plein de possibilités. Moi aussi je serai concerné - mais pas tout de suite, des choses peuvent encore changer- par un  total soit au 15/10 (donc départ le 01/11)  soit au 15/12 (donc départ le 01/01). Le premier cas,  avec la mise en route de la rentrée, c'est tout au plus 5 semaines effectives, c'est gérable quelle que soit la situation.  AU 1er décembre, vu la pénurie (qui va s'aggraver sans être devin) il y a effectivement un risque d'être balancé n'importe où, ou  bien de faire cours dans son établissement jusqu'aux premiers conseils de classe. Faire l'année, même pas pensable ne serait-ce que psychologiquement, quand on sait qu'on peut en avoir fini.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
issoire
issoire
Niveau 7

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par issoire Dim 5 Déc - 21:39
On risque donc «  d’être balancé n’importe où » cela me fait peur.. je tiendrais jusqu’à la fin de l’année scolaire ( je penserais a ma retraite) . Cela va être bien si on doit partir a 64 ans.
colombane
colombane
Fidèle du forum

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par colombane Dim 5 Déc - 21:53
Les profs que j'ai connus qui sont partis en cours d'année, ou même au 1er octobre, sont tous restés sur leur poste. Si pas de demande de mutation, par quel miracle se retrouver TZR ? La suite de l'année ce sera un TZR, un contractuel ou personne...


_________________
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Sphinx Dim 5 Déc - 21:59
colombane a écrit:Les profs que j'ai connus qui sont partis en cours d'année, ou même au 1er octobre, sont tous restés sur leur poste. Si pas de demande de mutation, par quel miracle se retrouver TZR ?  La suite de l'année ce sera un TZR, un contractuel ou personne...


Par le miracle du rectorat ! cf mon message en haut de la p. 2 de ce même topic.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Départ à la retraite  - Page 4 Livre11
mamieprof
mamieprof
Expert spécialisé

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par mamieprof Lun 6 Déc - 18:19
colombane a écrit:Les profs que j'ai connus qui sont partis en cours d'année, ou même au 1er octobre, sont tous restés sur leur poste. Si pas de demande de mutation, par quel miracle se retrouver TZR ?  La suite de l'année ce sera un TZR, un contractuel ou personne...


Nous avons une collègue partie à 62 ans il y 2 ans qui a fait sa dernière rentrée à l'autre bout de l'académie de Versailles, née mi octobre elle a été en retraite au 1er novembre. Elle n a pas pris le poste et a été en arrêt maladie pour dépression. Et on n a pas pu faire la petite fête prévue de longue date. On l a faite plus tard.
issoire
issoire
Niveau 7

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Retraite TZR

par issoire Lun 6 Déc - 19:22
Avec la retraite a 64 ans qui nous attend si on est naît en milieu d’année cela va nous mener a 64, 6 mois.. pauvres de nous.
J’ai une collègue qui était partie en retraite après Toussaint, elle n’a pas été remplacée ( on ne trouvait personnes) les élèves ont fait un recours.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Lefteris Lun 6 Déc - 19:30
issoire a écrit:Avec la retraite a 64 ans qui nous attend si on est naît en milieu d’année cela va nous mener a 64, 6 mois.. pauvres de nous.
J’ai une collègue qui était partie en retraite après Toussaint, elle n’a pas été remplacée ( on ne trouvait personnes) les élèves ont fait un recours.
Comme ce fil le montre, ça semble la loterie. Bon moi je sais que ça ne sera pas 64 ans, j'ai des états de services jeune, assez particuliers aussi sans entrer dans les détails, qui me donnent le droit de partir avant toute limite d'âge sous  condition quand même d'avoir les annuités, et je les aurai, avant 62. Toute la question réside dans le laps de temps entre la rentrée et le départ, et Sphinx a raison, le rectorat prend parfois des initiatives, mais je ne sais pas s'il y a des règles là-dessus, quoique syndicaliste.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Enna
Enna
Niveau 9

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Annulation retraite

par Enna Jeu 9 Juin - 10:22
Une de nos collègues (62 ans,agrégée par liste d'aptitude) qui devait prendre sa retraite  a changé d'avis car le rectorat propose apparemment une belle promo à ceux qui rempilent.
Je ne juge pas mais cela gêne un peu et je n'aime décidément pas la tournure que prend l'EN.
Avez vous des infos plus précises sur la question?
Iphigénie
Iphigénie
Prophète

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Iphigénie Jeu 9 Juin - 10:31
Quelle promotion peut-on lui offrir?
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Daphné Jeu 9 Juin - 10:55
Même question ?
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Elaïna Jeu 9 Juin - 11:30
Enna a écrit:Une de nos collègues (62 ans,agrégée par liste d'aptitude) qui devait prendre sa retraite  a changé d'avis car le rectorat propose apparemment une belle promo à ceux qui rempilent.
Je ne juge pas mais cela gêne un peu et je n'aime décidément pas la tournure que prend l'EN.
Avez vous des infos plus précises sur la question?


En général, les collègues qui finissent par ne pas prendre leur retraite le font en effet pour des raisons financières. Pas besoin d'aller chercher très loin les raisons : à 62 ans et des brouettes, on peut avoir des enfants encore à charge (étudiants) (coucou la fécondité tardive et l'allongement des études) ET des parents dont il faut financer la dépendance (coucou l'allongement de l'espérance de vie). Ce qui fait beaucoup de thunes à sortir. Dans ce contexte, un collègue pas trop usé peut avoir tout intérêt voire carrément besoin de continuer.
Et comme ce n'est pas nous qui payons les factures des autres...

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Laugarithme
Laugarithme
Habitué du forum

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Laugarithme Jeu 9 Juin - 11:45
Iphigénie a écrit:Quelle promotion peut-on lui offrir?
Le passage à  la CE (voir le fil dédié)
avatar
Malavita
Fidèle du forum

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Malavita Jeu 9 Juin - 11:48
Elaïna a écrit:
Enna a écrit:Une de nos collègues (62 ans,agrégée par liste d'aptitude) qui devait prendre sa retraite  a changé d'avis car le rectorat propose apparemment une belle promo à ceux qui rempilent.
Je ne juge pas mais cela gêne un peu et je n'aime décidément pas la tournure que prend l'EN.
Avez vous des infos plus précises sur la question?


En général, les collègues qui finissent par ne pas prendre leur retraite le font en effet pour des raisons financières. Pas besoin d'aller chercher très loin les raisons : à 62 ans et des brouettes, on peut avoir des enfants encore à charge (étudiants) (coucou la fécondité tardive et l'allongement des études) ET des parents dont il faut financer la dépendance (coucou l'allongement de l'espérance de vie). Ce qui fait beaucoup de thunes à sortir. Dans ce contexte, un collègue pas trop usé peut avoir tout intérêt voire carrément besoin de continuer.
Et comme ce n'est pas nous qui payons les factures des autres...

+ 1.

Après il peut exister une autre raison : un changement d'échelon proche, par exemple. Pour que sa retraite soit calculé sur son dernier échelon, il faut être resté à minimum 6 mois dans cet échelon. Le collègue espère peut-être la classe exceptionnelle...

Dans mon lycée, on voit revenir régulièrement une ancienne gestionnaire à la retraite qui continue de travailler de temps en temps pour les établissements du coin car il manque du personnel et sans cette aide, il y aurait un gros problème pour les comptes financiers... J'espère, en revanche, qu'elle fait payer ses services très chers.
avatar
lisa81
Habitué du forum

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par lisa81 Jeu 9 Juin - 12:25
Laugarithme a écrit:
Iphigénie a écrit:Quelle promotion peut-on lui offrir?
Le passage à  la CE (voir le fil dédié)

Exactement
Les agrégés promus par liste d'aptitude l'ont en général été en reconnaissance de fonctions particulières permettant également d'être éligible au Vivier 1.
J'en connais plusieurs qui sont passés de certifié HC à Agrégé CE en moins de 5 ans.
Si la collègue ( 62 ans ) a appris qu'elle était promouvable à la CE au Vivier 1, cela peut expliquer sa décision.
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Sphinx Jeu 9 Juin - 14:40
Oui, ma collègue a eu l'avis de passage à la CE juste après avoir déposé son dossier pour la retraite. Si elle avait fait six mois de plus elle en aurait bénéficié dans le calcul. Elle m'a dit qu'elle avait senti le coup venir... Dans son cas c'était trop tard (et de toutes façons elle était bien décidée à partir) mais cela peut en décider d'autres, qui hésiteraient au moment de la réception de l'avis, à rempiler pour une année scolaire. Cela dit cela n'a pas grand chose à voir avec un avantage proposé sous le manteau.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Départ à la retraite  - Page 4 Livre11
Enna
Enna
Niveau 9

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Enna Jeu 9 Juin - 17:01
Merci de vos réponses. Oui, je crois que vous avez raison,ce doit être la CE imminente . On se posait juste la question, mais parfois, l'argent reste un sujet tabou. C'est idiot, ne gagnerions- nous pas tous à en parler plus? Le problème salarial est au cœur de la question enseignante et de la perte d'attractivité du métier.

_________________
Enna
Mathador
Mathador
Monarque

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Mathador Jeu 9 Juin - 17:03
lisa81 a écrit:Si la collègue ( 62 ans ) a appris qu'elle était promouvable à la CE au Vivier 1, cela peut expliquer sa décision.
Pour les non-agrégés, la CE sans passage à l'échelon spécial, par rapport à l'échelon terminal de la HC, ne rapporte que 9 points d'indice (passage de 821 à 830).
Pour les agrégés, elle rapporte davantage (41 points, passage de HEA3/972 à HEB2/1013).
En revanche, si c'est le passage à l'échelon spécial de la CE certifiés, ça rapporte pas mal (passage de 830 à HEA1/890).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Leclochard
Leclochard
Empereur

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Leclochard Jeu 9 Juin - 17:26
Elaïna a écrit:
Enna a écrit:Une de nos collègues (62 ans,agrégée par liste d'aptitude) qui devait prendre sa retraite  a changé d'avis car le rectorat propose apparemment une belle promo à ceux qui rempilent.
Je ne juge pas mais cela gêne un peu et je n'aime décidément pas la tournure que prend l'EN.
Avez vous des infos plus précises sur la question?


En général, les collègues qui finissent par ne pas prendre leur retraite le font en effet pour des raisons financières. Pas besoin d'aller chercher très loin les raisons : à 62 ans et des brouettes, on peut avoir des enfants encore à charge (étudiants) (coucou la fécondité tardive et l'allongement des études) ET des parents dont il faut financer la dépendance (coucou l'allongement de l'espérance de vie). Ce qui fait beaucoup de thunes à sortir. Dans ce contexte, un collègue pas trop usé peut avoir tout intérêt voire carrément besoin de continuer.
Et comme ce n'est pas nous qui payons les factures des autres...

+1. Plusieurs collègues du forum qui ont poursuivi leur carrière jusqu’à 65 ans ont donné cette explication des études des enfants.
Il y a aussi ceux qui ont encore un crédit immobilier à rembourser.
A l’avenir, les gens reculeront d’eux-mêmes l’âge de départ si le différentiel est trop important entre le dernier traitement et la pension. Un nouveau mode de calcul sur une longue période serait très défavorable.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Lefteris Jeu 9 Juin - 19:40


Enna a écrit:Merci de vos réponses. Oui,  je crois que vous avez raison,ce doit être la CE imminente . On se posait juste la question, mais parfois, l'argent reste un sujet tabou.  C'est idiot, ne gagnerions- nous pas tous à en parler plus? Le problème salarial est au cœur de la question enseignante et de la perte d'attractivité du métier.
Je me tue à le dire depuis fort longtemps, étant reconverti et ayant connu la déchéance salariale (bien au-delà de ce que je pensais, car je suis désormais convaincu que le gel du point est dirigé contre les enseignants - à la fois nombreux et coûteux, et faibles collectivement-, les autres corps ont des compensations). Le problème est en effet qu'il y a un tabou ( hypocrite, car tout le monde s'en plaint, les HS se portent bien... ) qui tue le métier à petit feu, car même si les enseignants en place étaient réellement contents, ce n'est pas le cas des potentiels candidats. On ne peut plus le cacher aujourd'hui, tripoter les chiffres, faire croire que rien ne change puisqu'on crée des "heures postes".

Leclochard a écrit:
+1. Plusieurs collègues du forum qui ont poursuivi leur carrière jusqu’à 65 ans ont donné cette explication des études des enfants.
Il y a aussi ceux qui ont encore un crédit immobilier à rembourser.
A l’avenir, les gens reculeront d’eux-mêmes l’âge de départ si le différentiel est trop important entre le dernier traitement et la pension. Un nouveau mode de calcul sur une longue période serait très défavorable.
Et tout va être fait pour rendre les situations si défavorables que les gens vont demander à rester parce que le moindre euro sera nécessaire, et qu'on leur donnera la "liberté de travailler plus longtemps", selon la phraséologie en vigueur dans le parti des banquiers.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Leclochard
Leclochard
Empereur

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Leclochard Jeu 9 Juin - 21:34
Lefteris a écrit:

Enna a écrit:Merci de vos réponses. Oui,  je crois que vous avez raison,ce doit être la CE imminente . On se posait juste la question, mais parfois, l'argent reste un sujet tabou.  C'est idiot, ne gagnerions- nous pas tous à en parler plus? Le problème salarial est au cœur de la question enseignante et de la perte d'attractivité du métier.
Je me tue à le dire depuis fort longtemps, étant reconverti et ayant connu la déchéance salariale (bien au-delà de ce que je pensais, car je suis désormais convaincu que le gel du point est dirigé contre les enseignants - à la fois nombreux et coûteux, et faibles collectivement-, les autres corps ont des compensations). Le problème est en effet qu'il y a un tabou ( hypocrite, car tout le monde s'en plaint, les HS se portent bien... ) qui tue le métier à petit feu, car  même si les enseignants en place étaient  réellement contents, ce n'est pas le cas des potentiels candidats. On ne peut plus le cacher aujourd'hui, tripoter les chiffres, faire croire que rien ne change puisqu'on crée des "heures postes".

Leclochard a écrit:
+1. Plusieurs collègues du forum qui ont poursuivi leur carrière jusqu’à 65 ans ont donné cette explication des études des enfants.
Il y a aussi ceux qui ont encore un crédit immobilier à rembourser.
A l’avenir, les gens reculeront d’eux-mêmes l’âge de départ si le différentiel est trop important entre le dernier traitement et la pension. Un nouveau mode de calcul sur une longue période serait très défavorable.
Et tout va être fait pour rendre les situations si défavorables que les gens vont demander à rester parce que le moindre euro sera nécessaire, et qu'on leur donnera la "liberté de travailler plus longtemps", selon la phraséologie en vigueur dans le parti des banquiers.

IL y a quelques années, Eric Woerth nous promettait la retraite à la carte...

Départ à la retraite  - Page 4 Retrai10

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Caspar
Caspar
Enchanteur

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Caspar Ven 10 Juin - 4:53
Même chose, j'ai connu une collègue qui a fait un remplacement d'un mois dans mon établissement (retraite au 1er octobre, son ancien poste était passé au mouvement). Je trouve ça un peu absurde, je comprends aussi que ce soit plus pratique pour l'administration mais ça doit faire très bizarre après une longue carrière et des années passées dans un établissement où on a fait ses adieux de se retrouver TZR dans un établissement pour un mois...
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Lefteris Ven 10 Juin - 7:26
Enna a écrit:Merci de vos réponses. Oui,  je crois que vous avez raison,ce doit être la CE imminente . On se posait juste la question, mais parfois, l'argent reste un sujet tabou.  C'est idiot, ne gagnerions- nous pas tous à en parler plus? Le problème salarial est au cœur de la question enseignante et de la perte d'attractivité du métier.
Si elle est déjà au sommet de la HC, elle passera au 2e chevron de la CE sans ancienneté dans le chevron. Il lui faudra un an à partir de la date de nomination pour atteindre le dernier chevron, qui est bien plus important (IM 1067, soit 54 points d'indice = 200€ nets à quelques centimes près, donc pour quelqu'un qui part à 75%, 150 € par mois, ce qui n'est pas rien). Puis 6 mois d'ancienneté dans cet indice pour qu'il soit pris en compte à la retraite.
Ce changement d'indice est le plus gros de la carrière, avec le premier chevron de la HC d'agrégé. L'ancienneté non conservée, contrairement aux autres chevrons (par ex. quelqu'un qui passe CE étant au 1er chevron de la HC conserve l'ancienneté) ainsi que l'importance de la différence salariale, sont à mon avis très savamment calculée par l'administration pour faire rester les gens, vu le caractère tardif de nombreux avancements. Chez les certifiés, le jackpot est dans l'échelon spécial des certifiés (passage de 830 à 972 au 3e chevron, soit 500 € nets) , et il faut je crois 3 ans dans le dernier échelon de la CE . On additionne le temps pour accéder au 3e chevron, ça fait six ans. Comme il y a pas mal de promus vers la soixantaine ou peu avant, la conclusion s'impose.
Oui, il faut parler de pognon, on se lève le matin pour ça, et à la caisse des magasins, aux pompes à essence, on ne nous demande pas la liste de nos derniers projets ou nos plans de séquences.Dans tous les autres secteurs de la FP, on en parle, et beaucoup. C'est même un des sujets essentiels. Nos CDE et IPR n'ont que ça en tête, voir leur revues syndicales où il est question de fusion de classes, d'ajouts de chevrons, d'indemnités au centime preès selon les catégories d'établissements, de NBI...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Charles-Maurice
Charles-Maurice
Niveau 8

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Charles-Maurice Ven 10 Juin - 7:43
Nous en sommes les premiers responsables, et nos représentants au premier chef... Quand on pense que la dernière mobilisation était pour des masques et les conditions sanitaires des élèves,
Honchamp
Honchamp
Grand sage

Départ à la retraite  - Page 4 Empty Re: Départ à la retraite

par Honchamp Ven 10 Juin - 7:46
Charles-Maurice a écrit:Nous en sommes les premiers responsables, et nos représentants au premier chef... Quand on pense que la dernière mobilisation était pour des masques et les conditions sanitaires des élèves,

Je viens de poster sur le fil "retour des maths..."
Hier soir, dans le 28 mn d'Arte, lié aux maths, un des invités , enseignant, interrogé sur recrutements défaillants et salaires, a encore répondu que ce n'était pas le plus important.
J'ai pris l'émission tardivement, je ne sais pas qui c'était.
Mais marre de ce genre de réaction...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum