Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cleroli
Cleroli
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Mer 17 Mar 2021 - 0:27
@Enaeco a écrit:Tenter un faux confinement en disant "on verra les effets dans 2 semaines", dans l'esprit de ce qui est fait depuis septembre, ça permet de grappiller encore quelques semaines en attendant davantage de vaccinations / les beaux jours / un coup de chance.
A ce rythme là, ça nous amène aux prochaines vacances (où on attendra de voir 2 semaines quels sont les effets). Pas mal comme calendrier ?
Cette "stratégie" se tient en effet.
Et après, on nous expliquera qu'on n'est pas essentiels pour l'économie, ni en 1re ou 2ème ligne  Twisted Evil  Je parie qu'une fois la crise passée les média nous enfonceront en nous reprochant d'avoir honteusement profité d'un protocole sanitaire "généreux".
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette Mer 17 Mar 2021 - 5:18
[Mode désabusé ON] Les media peuvent-ils de toute façon nous enfoncer vraiment beaucoup plus ?  [Mode désabusé OFF]

Ce qui me choque le plus c'est qu'on gère de la même façon une petite école de campagne et une cité scolaire de 2500 élèves, avec un protocole excessif pour la première et totalement insuffisant pour l'autre, et en disant au premier et surtout au deuxième :débrouillez-vous avec ce qui est possible et tâchez de ne pas tomber trop malades trop nombreux.

J'aurais préféré un discours honnête : on a vu que fermer les écoles était délétère, vous êtes essentiels, on sait que c'est risqué, on vous en sait gré et on vous protège au mieux. Je n'ai rien entendu de tel et je ne pense pas être sourde.
Cleroli
Cleroli
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Mer 17 Mar 2021 - 7:03
@Verdurette a écrit:[Mode désabusé ON] Les media peuvent-ils de toute façon nous enfoncer vraiment beaucoup plus ?  [Mode désabusé OFF]

Oh oui, après avoir loué notre engagement à distance au printemps 2020, les média ont su pointer du doigt les soi-disant 5% de profs "disparus dans la nature". D'investis, nous sommes devenus des fumistes.

@Verdurette a écrit:J'aurais préféré un discours honnête : on a vu que fermer les écoles était délétère, vous êtes essentiels, on sait que c'est risqué, on vous en sait gré et on vous protège au mieux.  Je n'ai rien entendu de tel et je ne pense pas être sourde.
J'aurais aimé le même discours.
Proton
Proton
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Mer 17 Mar 2021 - 7:40
@Enaeco a écrit:
@Halybel a écrit:
@Proton a écrit:Castex a bien dit qu'il n'y aurait pas de fermeture des écoles en IDF, mais le confinement sur la table.

Sûrement un confinement light à prévoir donc ou juste le we.

Tellement bien marché en novembre, on a repris le contrôle de l'épidémie et tout avec ça...

En novembre, on est passé de 55k cas par jour (moyenne sur 7j) à 10k par jour en l'espace d'un mois.

Si on revient à 10k par jour (on est à 25k actuellement), je pense que le gouvernement s'en contentera très largement.

Les cartes me semblent rabattues avec un variant plus contagieux et plus agressif.
On semble oublier à quel point les anglais ont été submergés en décembre.
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Mer 17 Mar 2021 - 8:34
@Proton a écrit:
@Enaeco a écrit:
@Halybel a écrit:
@Proton a écrit:Castex a bien dit qu'il n'y aurait pas de fermeture des écoles en IDF, mais le confinement sur la table.

Sûrement un confinement light à prévoir donc ou juste le we.
Tellement bien marché en novembre, on a repris le contrôle de l'épidémie et tout avec ça...
En novembre, on est passé de 55k cas par jour (moyenne sur 7j) à 10k par jour en l'espace d'un mois.

Si on revient à 10k par jour (on est à 25k actuellement), je pense que le gouvernement s'en contentera très largement.
Les cartes me semblent rabattues avec un variant plus contagieux et plus agressif.
On semble oublier à quel point les anglais ont été submergés en décembre.
Toutafé. les demi-mesures ne semblent pas l'arrêter. Les beaux jours semblent un doux rêve quand on voit le brésil. Enfin bref, ils feront des demi-mesurettes en IDF sans queue ni tête et la date du 15 avril sera surement repoussée en mai voire juin.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Mer 17 Mar 2021 - 8:41
Je suis d'accord mais il n'empêche que les dynamiques sont quand même différentes entre "décembre Royaume-Uni" et "mars France"

Le variant il est présent depuis un moment déjà. Il me semble que l'épidémie, a défaut d'être contrôlée, n'est pas non plus en pleine explosion.

On joue avec le feu en IdF. Il est clairement temps de faire quelque chose (trop tard à mes yeux). Mais une demi-mesure peut avoir des demi-effets qu'on pourrait juger suffisants.

Bref, tout cela est risqué et très discutable mais il n'empêche que ça peut passer...
Si vous attendez encore des mesures fortes, à n'en pas douter, vous allez être déçus...
Tivinou
Tivinou
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tivinou Mer 17 Mar 2021 - 9:41
@Enaeco a écrit:Je suis d'accord mais il n'empêche que les dynamiques sont quand même différentes entre "décembre Royaume-Uni" et "mars France"

Le variant il est présent depuis un moment déjà. Il me semble que l'épidémie, a défaut d'être contrôlée, n'est pas non plus en pleine explosion.

On joue avec le feu en IdF. Il est clairement temps de faire quelque chose (trop tard à mes yeux). Mais une demi-mesure peut avoir des demi-effets qu'on pourrait juger suffisants.

Bref, tout cela est risqué et très discutable mais il n'empêche que ça peut passer...
Si vous attendez encore des mesures fortes, à n'en pas douter, vous allez être déçus...

Tout à fait d'accord.
Cela signifie que l'on trouve politiquement acceptable qu'il y ait entre 1700 et 2000 morts par semaine. Fin du HS politique.

En ce qui concerne les lycées restés en présentiel depuis septembre, les conditions de travail ( outre l'anxiété pour certains) sont épuisantes pour nous comme pour les élèves. Les cours se déroulent "à peu près" normalement certes. Mais combien d'élèves entendent mal ce que disent les enseignants sous leurs masques ? Dans les salles, si on essaie d'espacer un peu les tables, on ne peut pas circuler pour voir ce que font les élèves planqués au fond. Le port du masque toute la journée est loin d'être anodin.
Bref, le 100% présentiel est loin d'être la panacée.
Simonella
Simonella
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Simonella Mer 17 Mar 2021 - 9:53
Je trouve insensé que le français ne passe pas en contrôle continu comme les autres disciplines. Comme l'année dernière, c'est une pression pénible pour les professeurs et les élèves. Je travaille en région parisienne, j'ai des collègues arrêtés pour covid qui en plus angoissent à l'idée de ne pas finir les textes. Certes, la liste est réduite mais en hybride depuis des mois, on avance moins vite. Il manque des élèves cas contact ou malades à chaque heure de cours depuis le début du mois de janvier.
Certains lycées sont restés en classe entière durant tout ce temps, il n'y a donc aucune égalité de préparation.

Diclonia
Diclonia
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Diclonia Mer 17 Mar 2021 - 10:09
@trompettemarine a écrit:
@Tivinou a écrit:
@trompettemarine a écrit:
@chmarmottine a écrit:
C'est vraiment désespérant. Cela va donner une scolarité encore plus chaotique, par multiplication des cas contacts, notamment à cause de la promiscuité dans les selfs.
Dans mon département où la situation se dégrade sans être écarlate, au collège de mon conjoint (où les élèves ont toujours été en classes entières), les cas contacts se comptent par dizaines pour chaque élève positif. En ce moment, 3 classes de 3ème dur 5 tournent à 10 élèves présents.
Je pense que je vais proposer au prochain CA l'ouverture du self le matin pour des petits déjeuners avec chocolatines ou pains au chocolat offerts à tous les élèves puisque l'urgence est là pour notre ministre. araignée
Ohhhh. Ce n'est pas très courageux. Il faut choisir ton camp.
Pardon pour le HS, trop tentant en cette période anxiogène.
Fin du HS : en fait, je suis "tart'au chuc".

Razz
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par jeromebr Mer 17 Mar 2021 - 10:36
Je ne sais pas si cela a été débattu sur les pages du forum mais les discussions relatives à une hypothétique fermeture des cantines ne concernent que le second degré? ou le premier degré également?
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mer 17 Mar 2021 - 10:50
@jeromebr a écrit:Je ne sais pas si cela a été débattu sur les pages du forum mais les discussions relatives à une hypothétique fermeture des cantines ne concernent que le second degré? ou le premier degré également?

Juste entendu parler d'une ouverture des cantines pour un petit dèj immunité collective par le biais de nos petiots ....
Proton
Proton
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Mer 17 Mar 2021 - 12:47
@jeromebr a écrit:Je ne sais pas si cela a été débattu sur les pages du forum mais les discussions relatives à une hypothétique fermeture des cantines ne concernent que le second degré? ou le premier degré également?

Si tu fermes les cantines, je ne vois pas comment tu peux maintenir les écoles ouvertes toute la journée. Ou il faut refaire les edt ...
Il ne s'agit pas d'une annonce, c'est Blanquer qui a balancé cela dans une interview pour défendre sa stratégie (comme si tout était pensé à l'avance).

Un peu comme les fameux plans qui étaient dans ses tiroirs en septembre!
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Mer 17 Mar 2021 - 13:03
@Proton a écrit:
@jeromebr a écrit:Je ne sais pas si cela a été débattu sur les pages du forum mais les discussions relatives à une hypothétique fermeture des cantines ne concernent que le second degré? ou le premier degré également?

Si tu fermes les cantines, je ne vois pas comment tu peux maintenir les écoles ouvertes toute la journée. Ou il faut refaire les edt ...
Il ne s'agit pas d'une annonce, c'est Blanquer qui a balancé cela dans une interview pour défendre sa stratégie (comme si tout était pensé à l'avance).

Un peu comme les fameux plans qui étaient dans ses tiroirs en septembre!

Entre les tables et les tiroirs...

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Patience et raison
Patience et raison
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Patience et raison Mer 17 Mar 2021 - 13:26
Ce sont des tables à tiroir... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale 3046774911

_________________
« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française." Odieux ***.
VanGogh59
VanGogh59
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VanGogh59 Mer 17 Mar 2021 - 14:35
En attendant, chez nous, conseils de classe en présentiel maintenus... Les clusters ont de beaux jours devant eux...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Tivinou
Tivinou
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tivinou Mer 17 Mar 2021 - 14:47
@Patience et raison a écrit:Ce sont des tables à tiroir... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale 3046774911
Et les tiroirs sont à double fond. Ne cherchez plus les documents concernant une revalorisation des salaires.
Patience et raison
Patience et raison
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Patience et raison Mer 17 Mar 2021 - 15:08
Ils sont dans le dossier "redéfinition des obligations de service".

_________________
« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française." Odieux ***.
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par EdithW Mer 17 Mar 2021 - 17:02
Cluster dans le lycée de ma fille, hier en CC à distance "tout va bien, on suit les cas (6 à ce jour), on demande aux élèves et aux personnels de participer au dépistage vendredi". Fin de la discussion. Et ce matin, je dois aller chercher ma fille au lycée, toux, fatigue, mal à la tête. La pharmacienne me demande où elle est en classe et m'apprend que 3 classes du lycée sont fermées, que tous les élèves testés cette semaine (dont elle a connaissance) sont positifs, au variant anglais. Elle est absolument furieuse que ça n'ait pas fermé car tous les élèves du coin prennent les mêmes cars, attendent au même endroit et que ça menace depuis déjà un moment. J'ai vraiment l'impression que la proviseure est débordée, ne fait rien "qu'attendre de voir comment ça évolue", alors que le CDE du collège voisin (même nombre d'élèves, même sociologie), lui, assure vraiment avec de la communication efficace, un vrai suivi et beaucoup de précautions. Lycée resté en présentiel 100% depuis septembre, malgré des effectifs de 2nde assez lourds.
Proton
Proton
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Mer 17 Mar 2021 - 17:44
L'Express semble bien informé. Finalement Macron a perdu son pari Winamax et son agreg d'immunologie ?

Une montagne de problèmes attend l'exécutif. Si la fermeture des écoles est écartée pour le moment, de même que la seule fermeture des cantines - le gouvernement n'abordera pas la question lors de ses concertations avec les élus - le passage à l'heure d'été (à compter du 28 mars) rendra plus complexe le respect du couvre-feu. Autre difficulté : l'organisation des élections régionales, pour lesquelles le parlement doit étudier une clause de revoyure le 1er avril, au moment où la crise sanitaire sera très forte.

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/et-macron-finit-par-reconfiner-l-ile-de-france-le-week-end-avis-de-tempete-sur-le-president_2146998.html

Aucune fermeture ou changement à prévoir donc. Peut-être même que les lycéens de retour à 100% le resteront pour la préparation du grand oral Very Happy
LadKlima
LadKlima
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par LadKlima Mer 17 Mar 2021 - 17:49
@Proton a écrit:L'Express semble bien informé. Finalement Macron a perdu son pari Winamax et son agreg d'immunologie ?

Une montagne de problèmes attend l'exécutif. Si la fermeture des écoles est écartée pour le moment, de même que la seule fermeture des cantines - le gouvernement n'abordera pas la question lors de ses concertations avec les élus - le passage à l'heure d'été (à compter du 28 mars) rendra plus complexe le respect du couvre-feu. Autre difficulté : l'organisation des élections régionales, pour lesquelles le parlement doit étudier une clause de revoyure le 1er avril, au moment où la crise sanitaire sera très forte.

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/et-macron-finit-par-reconfiner-l-ile-de-france-le-week-end-avis-de-tempete-sur-le-president_2146998.html

Aucune fermeture ou changement à prévoir donc. Peut-être même que les lycéens de retour à 100% le resteront pour la préparation du grand oral Very Happy

Mais ils ont une stratégie ou rien du tout ? 38000 cas aujourd'hui...
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 Mer 17 Mar 2021 - 17:52
@LadKlima a écrit:
@Proton a écrit:L'Express semble bien informé. Finalement Macron a perdu son pari Winamax et son agreg d'immunologie ?

Une montagne de problèmes attend l'exécutif. Si la fermeture des écoles est écartée pour le moment, de même que la seule fermeture des cantines - le gouvernement n'abordera pas la question lors de ses concertations avec les élus - le passage à l'heure d'été (à compter du 28 mars) rendra plus complexe le respect du couvre-feu. Autre difficulté : l'organisation des élections régionales, pour lesquelles le parlement doit étudier une clause de revoyure le 1er avril, au moment où la crise sanitaire sera très forte.

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/et-macron-finit-par-reconfiner-l-ile-de-france-le-week-end-avis-de-tempete-sur-le-president_2146998.html

Aucune fermeture ou changement à prévoir donc. Peut-être même que les lycéens de retour à 100% le resteront pour la préparation du grand oral Very Happy

Mais ils ont une stratégie ou rien du tout ?  38000 cas aujourd'hui...

Je ne sais pas s'ils ont une stratégie, mais s'ils en ont une, elle me terrifie ! 38 000 cas ??? Presque 10 000 de plus qu'hier...

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Hermiony
Hermiony
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermiony Mer 17 Mar 2021 - 17:52
@VanGogh59 a écrit:En attendant, chez nous, conseils de classe en présentiel maintenus... Les clusters ont de beaux jours devant eux...

Chez nous, CC à 6 maximum, et c'est très bien comme ça.
Dans le bahut de mon conjoint, c'est en visio et avec notre réseau tout pourri, c'est infernal.

Pour le moment, les réunions parents-professeurs sont maintenues début avril, mais j'ai comme l'impression qu'elles vont être annulées, elles aussi...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Esméralda
Esméralda
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Esméralda Mer 17 Mar 2021 - 17:52
Ah bon, les chiffres sont déjà remontés ?
LadKlima
LadKlima
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par LadKlima Mer 17 Mar 2021 - 17:55
@Esméralda a écrit:Ah bon, les chiffres sont déjà remontés ?

https://www.meteo-covid.com/

Sans doute d'ici une demi-heure ici : https://dashboard.covid19.data.gouv.fr/vue-d-ensemble?location=FRA

38000 cas mais le reste en baisse, même si sur une journée ça ne veut rien dire.
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mer 17 Mar 2021 - 17:55
@LadKlima a écrit:
@Proton a écrit:L'Express semble bien informé. Finalement Macron a perdu son pari Winamax et son agreg d'immunologie ?

Une montagne de problèmes attend l'exécutif. Si la fermeture des écoles est écartée pour le moment, de même que la seule fermeture des cantines - le gouvernement n'abordera pas la question lors de ses concertations avec les élus - le passage à l'heure d'été (à compter du 28 mars) rendra plus complexe le respect du couvre-feu. Autre difficulté : l'organisation des élections régionales, pour lesquelles le parlement doit étudier une clause de revoyure le 1er avril, au moment où la crise sanitaire sera très forte.

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/et-macron-finit-par-reconfiner-l-ile-de-france-le-week-end-avis-de-tempete-sur-le-president_2146998.html

Aucune fermeture ou changement à prévoir donc. Peut-être même que les lycéens de retour à 100% le resteront pour la préparation du grand oral Very Happy

Mais ils ont une stratégie ou rien du tout ?  38000 cas aujourd'hui...

Oui, celle-là :
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Tenor
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum