Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
zigmag17
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par zigmag17 Jeu 8 Avr 2021 - 18:48
Si la part belle était faite aux matières fondamentales en cessant ce saupoudrage indécent, cette honteuse diminution d'heures et ces anti-programmes qui n'ont de contenu que le nom, point ne serait besoin de proposer des stages et autres fantaisies pendant les vacances scolaires.
R.I.P. l'Education nationale, saluons l'Incurie nationale.
( Prof en LP en colère)
liskaya
liskaya
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par liskaya Jeu 8 Avr 2021 - 20:35
Tangleding a écrit:Mes taux de retour :
- 5e -> 13 sur 27 (bouclé, on vient de reprendre en visio, j'avais plus d'élèves que je n'ai eu de retours)
- 6e ALPHA -> 12 sur 28, je leur laisse jusqu'à 20h, visio de reprise demain matin
- 6e BETA  -> 11 sur 28, idem.


Il y a vraiment une 6e BETA dans ton collège ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 437980826

Tangleding
Tangleding
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tangleding Jeu 8 Avr 2021 - 20:45
liskaya a écrit:
Tangleding a écrit:Mes taux de retour :
- 5e -> 13 sur 27 (bouclé, on vient de reprendre en visio, j'avais plus d'élèves que je n'ai eu de retours)
- 6e ALPHA -> 12 sur 28, je leur laisse jusqu'à 20h, visio de reprise demain matin
- 6e BETA  -> 11 sur 28, idem.


Il y a vraiment une 6e BETA dans ton collège ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 437980826

Ah ah, c'était pour ne pas donner de vrais numéros... Sont loin d'être bêtas, ces drôles. Smile

_________________
"Never complain, just fight." Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 2490015017
HORA
HORA
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par HORA Jeu 8 Avr 2021 - 22:45
Quand je lis ça de la part de F. Rolet, je bous :

« En l'absence de vaccination, il faut une campagne de tests massive [300 000 élèves, sur plus de douze millions, ont été testés par semaine, au cours du mois de mars], réclame Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU (syndicat national des enseignants du second degré). Si l'on assiste à une nouvelle montée en puissance des cas à la rentrée, cela signifiera que l'on a fermé les écoles pour rien ! Il ne faut pas tomber dans les mêmes erreurs. L'enjeu est de remettre à flot des élèves marqués par deux années d'épidémie. Et de protéger chacun d'entre nous. »

https://www.lepoint.fr/education/covid-19-le-grand-flou-de-la-vaccination-des-enseignants-08-04-2021-2421310_3584.php#

Mais c'est quoi ces déclarations ? Même des paillassons auraient plus de poids et seraient vaccinés avant nous ! En plus d'un an, 10 masques minables en tissu fournis par l'employeur, une mise en danger quotidienne et faudrait reprendre dans ces conditions sans la moindre injection ?

Imaginons : chaque enseignant a les moyens financiers de ne pas y retourner tant qu'il n'est pas vacciné, est-ce que ce n'est quand même pas le moment ou jamais de dire non, et en se moquant complètement de savoir si on est impopulaires ?
Dame Tartine
Dame Tartine
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dame Tartine Jeu 8 Avr 2021 - 22:48
Rien d'étonnant en fait...Il y a belle lurette que beaucoup de syndicats défendent davantage les intérêts des élèves que ceux des professeurs.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 964035751
monseigneur
monseigneur
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par monseigneur Jeu 8 Avr 2021 - 23:04
Hora, il y a aussi des enseignants qui ne veulent pas être vaccinés.
Marxou
Marxou
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Marxou Jeu 8 Avr 2021 - 23:14
HORA a écrit:Quand je lis ça de la part de F. Rolet, je bous :

« En l'absence de vaccination, il faut une campagne de tests massive [300 000 élèves, sur plus de douze millions, ont été testés par semaine, au cours du mois de mars], réclame Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU (syndicat national des enseignants du second degré). Si l'on assiste à une nouvelle montée en puissance des cas à la rentrée, cela signifiera que l'on a fermé les écoles pour rien ! Il ne faut pas tomber dans les mêmes erreurs. L'enjeu est de remettre à flot des élèves marqués par deux années d'épidémie. Et de protéger chacun d'entre nous. »

https://www.lepoint.fr/education/covid-19-le-grand-flou-de-la-vaccination-des-enseignants-08-04-2021-2421310_3584.php#

Mais c'est quoi ces déclarations ? Même des paillassons auraient plus de poids et seraient vaccinés avant nous ! En plus d'un an, 10 masques minables en tissu fournis par l'employeur, une mise en danger quotidienne et faudrait reprendre dans ces conditions sans la moindre injection ?

Imaginons : chaque enseignant a les moyens financiers de ne pas y retourner tant qu'il n'est pas vacciné, est-ce que ce n'est quand même pas le moment ou jamais de dire non, et en se moquant complètement de savoir si on est impopulaires ?

"10 masques minables en tissu fournis par l'employeur,"

3 masques slip pitoyables  jamais utilisés en ce qui me concerne, et donc, moult masques achetés sur mes propres deniers.
Quant à notre "popularité", quoi qu'on fasse, s'escrimer sur des classes virtuelles à l'agonie, avec un réseau digne de l'ère soviétique et hacké justement par les sbires de Poutine (a osé dire JMB)...ou subir en silence, on sera toujours "pourris" ,  par les lecteurs du fig and co, ceux du Monde aussi, par la société entière, et surtout par notre propre ministère.
A ce stade là, je suis tout à fait d'accord avec toi Hora: on n'a absolument plus rien à perdre en terme de "crédit" ou popularité (et ça fait des lustres déjà), si ce n'est notre santé, à toujours tout accepter, même les pires démagogie et incompétence du MEN.
Perso, (et c'est ce qui s'est passé pour les profs aux USA par exemple), je serais d'avis de refuser de reprendre avant qu'on soit  TOUS vaccinés. Y en a marre d'être pris pour des [modéré] puissance 10000. Peut-être qu'ils nous respecteraient enfin, finalement.


Dernière édition par Serge le Ven 9 Avr 2021 - 10:30, édité 3 fois (Raison : grossièreté)
HORA
HORA
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par HORA Jeu 8 Avr 2021 - 23:38
monseigneur a écrit:Hora, il y a aussi des enseignants qui ne veulent pas être vaccinés.

Je te suis entièrement sur ce coup-là. Et encore heureux qu'ils montent pas un Grenelle présidé par Pennac pour rendre le vaccin obligatoire pour les enseignants, ils en seraient capables en plus !
Ce n'est pas le propos ici. Le propos, c'est quand va-t-on se faire respecter ? Il y a mise en danger pour toute une profession, il y a des mesures qui réduisent cette mise en danger : Blanquer déblatère à tout va depuis un an et n'en prend aucune. On n'arrive même pas à comprendre les raisons d'une telle maltraitance, c'est à se demander si son cas ne devrait figurer dans le DSM. Maintenant avec les variants il y a plus que jamais une mise en danger, et il y a un vaccin qui peut réduire drastiquement cette mise en danger. Et t'as l'autre, là, qui nous balade avec des dates au pif, démenties une semaine après !
Stop !
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lokomazout Jeu 8 Avr 2021 - 23:41
HORA a écrit:

https://www.lepoint.fr/education/covid-19-le-grand-flou-de-la-vaccination-des-enseignants-08-04-2021-2421310_3584.php#

Mais c'est quoi ces déclarations ? Même des paillassons auraient plus de poids et seraient vaccinés avant nous ! En plus d'un an, 10 masques minables en tissu fournis par l'employeur, une mise en danger quotidienne et faudrait reprendre dans ces conditions sans la moindre injection ?

Imaginons : chaque enseignant a les moyens financiers de ne pas y retourner tant qu'il n'est pas vacciné, est-ce que ce n'est quand même pas le moment ou jamais de dire non, et en se moquant complètement de savoir si on est impopulaires ?

Vrai. Je l'ai évoqué aussi ce matin :

Lokomazout a écrit:
Quant à la vaccination, une intersyndicale aurait une bonne occasion de se mobiliser par un simple mot d'ordre :
pas de vaccination, pas de reprise en présentiel !
Mais bon, serait-elle suffisamment soutenue (cf. supra) ?...
HORA
HORA
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par HORA Jeu 8 Avr 2021 - 23:42
Marxou a écrit:
HORA a écrit:Quand je lis ça de la part de F. Rolet, je bous :
« En l'absence de vaccination, il faut une campagne de tests massive [300 000 élèves, sur plus de douze millions, ont été testés par semaine, au cours du mois de mars], réclame Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU (syndicat national des enseignants du second degré). Si l'on assiste à une nouvelle montée en puissance des cas à la rentrée, cela signifiera que l'on a fermé les écoles pour rien ! Il ne faut pas tomber dans les mêmes erreurs. L'enjeu est de remettre à flot des élèves marqués par deux années d'épidémie. Et de protéger chacun d'entre nous. »
https://www.lepoint.fr/education/covid-19-le-grand-flou-de-la-vaccination-des-enseignants-08-04-2021-2421310_3584.php#

Mais c'est quoi ces déclarations ? Même des paillassons auraient plus de poids et seraient vaccinés avant nous ! En plus d'un an, 10 masques minables en tissu fournis par l'employeur, une mise en danger quotidienne et faudrait reprendre dans ces conditions sans la moindre injection ?

Imaginons : chaque enseignant a les moyens financiers de ne pas y retourner tant qu'il n'est pas vacciné, est-ce que ce n'est quand même pas le moment ou jamais de dire non, et en se moquant complètement de savoir si on est impopulaires ?
"10 masques minables en tissu fournis par l'employeur,"

3 masques slip pitoyables  jamais utilisés en ce qui me concerne, et donc, moult masques chir sur mes propres deniers.
Quant à notre "popularité", quoi qu'on fasse, s'escrimer comme des couillons sur des classes virtuelles à l'agonie, avec un réseau digne de l'ère soviétique et hacké justement par les sbires de Poutine (a osé dire JMB)...ou subir en silence, on sera toujours "pourris" ,  par les lecteurs du fig and co, ceux du Monde aussi, par la société entière, et surtout par notre propre ministère.
A ce stade là, je suis tout à fait d'accord avec toi Hora: on n'a absolument plus rien à perdre en terme de "crédit" ou popularité (et ça fait des lustres déjà), si ce n'est notre santé, à toujours tout accepter, même les pires démagogie et incompétence du MEN.
Perso, (et c'est ce qui s'est passé pour les profs aux USA par exemple), je serais d'avis de refuser de reprendre avant qu'on soit  TOUS vaccinés. Y en a marre d'être pris pour des [modéré] puissance 10000. Peut-être qu'ils nous respecteraient enfin, finalement.
+100000

Un hastag #pasdevaccinpasdereprise en vue de la rentrée des classes le 26 avril prochain :

https://www.vousnousils.fr/2021/04/08/vaccination-des-enseignants-a-partir-de-juin-seulement-641000
Tangleding
Tangleding
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tangleding Jeu 8 Avr 2021 - 23:55
Mais vous avez eu des collègues qui ont réclamé le vaccin avant de cracher sur les syndicats ?

Par ailleurs la vaccination n'est pas à effet immédiat et pour réduire la circulation du virus il faut aussi vacciner en masse... les élèves.

Pour donner un exemple, j'ai eu ma première dose en mars je crois, et la seconde (si maintenue) est prévue pour fin mai.

Bref, vu l'état d'avancement de l'année, c'est clair qu'il y a peu d'enjeu à le faire fin avril, fin mai ou mi juin, malheureusement.

Rien ne va mais ce n'est  pas un scoop.

Il faudrait déjà obtenir en cas de reprise, une vraie demi-jauge dans les collèges également. Mais quand notre liste au CA en novembre a proposé la chose, et présenté une motion, eh bien les élus enseignants majoritaires de la liste non syndicale, les parents et bien sûr l'administration ont voté contre après avoir démoli notre argumentation de bon sens avec des arguments ineptes. Ironie du sort, parmi les 3 collègues positifs cette semaine, il y a deux élus de la dite liste. Et ça ne m'empêche pas de m'inquiéter pour ces collègues. :/

Donc bon, les syndicats... Ils font avec le rapport de force existant, hein. La grève sanitaire de début décembre a fait long feu à part dans les lycées et encore pas dans tous.

_________________
"Never complain, just fight." Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 2490015017
avatar
Enaeco
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 9 Avr 2021 - 0:02
Et puis attention au retour de bâton... Ca va faire tâche quand Blanquer viendra dire qu'il s'est démené pour que son personnel soit vacciné mais que des doses vont être redistribuées parce que les enseignants refusent majoritairement.

(Après avoir réclamé des tests massifs qui faisaient entre 10 et 20% de participation dans les lycées...)
Tangleding
Tangleding
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tangleding Ven 9 Avr 2021 - 0:06
Enaeco a écrit:Et puis attention au retour de bâton... Ca va faire tâche quand Blanquer viendra dire qu'il s'est démené pour que son personnel soit vacciné mais que des doses vont être redistribuées parce que les enseignants refusent majoritairement.
Quand je vois un certain nombre de soignants dans mon entourage, qui refusent le vaccin... Je pense qu'on peut s'attendre à pas mal de refus chez les "esprits forts" de la profession.

Il faut dire aussi que la communication autour de certains vaccins est assez calamiteuse. :/

_________________
"Never complain, just fight." Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 2490015017
HORA
HORA
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par HORA Ven 9 Avr 2021 - 0:29
Mais évidemment que syndicat ou pas syndicat, on n'arrivera jamais à fédérer si collectivement on ne ressent pas au plus profond l'indignité de notre situation... Sur ce forum, je fais partie des "désespérés" de la vaccination et je lis avec un mélange d'envie et d'avidité les posts où, en toute amitié, je le dis sans ironie, les néos qui ont obtenu des rdv échangent sur les centres qui acceptent de vacciner les enseignants parce qu'ils sont enseignants. Mais c'est collectivement qu'on devrait décrocher cette éligibilité pour tous les enseignants, et ne pas avoir à se démerder individuellement pour réduire les risques démultipliés par le seul fait d'être enseignant !
Marxou
Marxou
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Marxou Ven 9 Avr 2021 - 0:32
Perso, je voudrais être vacciné le plus vite possible (même si je ne suis pas fan des vaccins  et surtout pas d"Astra truc), mais j'en peux plus d'avoir peur de contaminer ma famille, mes amis et de l'être aussi. Et d'un point de vue collectif, l'espoir de voir enfin ce cauchemar terminé.
Et je ne vous comprends pas vraiment, @Tangleding et @Enaeco.
Démonter la demande absolument légitime  des profs en première  ligne, qui souhaitent  être  très  légitimement  faire  partie des prochains vaccinés,  au prétexte  fallacieux (d'où vous sortez ça, vous avez des chiffres ?) qu'un bon nombre d'entre eux ne voudraient  pas être vaccinés !  C'est du grand n'importe quoi ! 🙄


Dernière édition par Serge le Ven 9 Avr 2021 - 9:57, édité 1 fois (Raison : typographie)
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par pseudo-intello Ven 9 Avr 2021 - 0:33
Pas que. Il y a 13 mois à peine, le gouvernement racontait que les masques étaient inutiles, voire dangereux.
Il y a un an, on nous a sorti une étude mal ficelée reposant sur un échantillon de UN enfant pour garantir que les mômes que propagent pas la Covid.
Depuis, les gens qui parlent dans les micros des médias se contorsionne pour assurer que l'école n'est pas contaminante, en tout cas moins que la maison (mais attention ; une semaine avant Noël, les chérubins ont le droit d'arrêter l'école deux jours pour... ne pas contaminer mamie à Noël).
En septembre / octobre, les mêmes personnes arguaient que les élèves de maternelles ne sont officiellement ni contaminants ni contaminables (mais la PE de maternelle devait quand même porter un masque, ce qui est illogique par rapport au postulat de départ).

Comment en vouloir à ceux qui se méfient du vaccin ?

_________________
Publicité:
Marxou
Marxou
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Marxou Ven 9 Avr 2021 - 0:35
Désolé pour les fautes et répétitions. Portable et problème d'Internet
Pas moyen de corriger.

-------

https://www.neoprofs.org/viewtopic.php?t=132852
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum