Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
sifi
Neoprof expérimenté

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par sifi Dim 11 Avr 2021 - 9:28
@Tangleding a écrit:Il pourrait être agile, faire preuve de souplesse, de flexibilité et remballer gentiment ses réformes...


abi

Mais à force de faire de la gym dans les cours d'école primaire, il va le devenir, agile ! Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 558662839 pompom
Isis39
Isis39
Enchanteur

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Isis39 Dim 11 Avr 2021 - 9:32
Le bon soldat Blanquer et nous
10 AVR. 2021 PAR JADRAN SVRDLIN BLOG : LE BLOG DE JADRAN SVRDLIN
A la question : comment se fait-il que Jean-Michel Blanquer soit toujours à son poste? la seule réponse cohérente et logique est : parce qu'il fait du bon boulot. Tout le reste n'est qu'affabulation. Alors : soyons cohérents et logiques.
De nombreux enseignants, parents d'élèves ou simples citoyens s'interrogent ces jours-ci : comment après le désastre de l'école à la maison où quasiment aucun outil de l'Education nationale ne fonctionnait normalement, comment après une semaine de galère identique à celle vécue il y a un an jour pour jour, comment après un tel fiasco peut-on expliquer que le ministre Blanquer ne soit toujours pas démis de ses fonctions?

Au risque de paraître provocateur, je resterai logique et répondrai : parce qu'il fait bien son travail. Parce que celui qui l'a choisi ne trouve aucun motif à son limogeage. Et surtout : n'en a jamais trouvé un seul depuis mai 2017.

la suite : https://blogs.mediapart.fr/jadran-svrdlin/blog/090421/le-bon-soldat-blanquer-et-nous
Christian-HG-TZR67
Christian-HG-TZR67
Niveau 6

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Christian-HG-TZR67 Dim 11 Avr 2021 - 9:38
Il chute dans les sondages et alors.... sera-t-il remplacé ? Et par qui ? derrière lui, qui à la REM, le désert... Imaginez le retour de Sibeth Ndiaye ???abi abi

S'il est viré, ça fera plaisir 5 min, ok. Mais après, reviendra-t-on sur la réforme du bac ? des concours ?
Pire que tout, il démissionne, les enseignants sabrent le champony payé avec la prime informatique. Mais le reste, les promesses de revalo ? déjà qu'elles sont moribondes, elles seront mises sous la table, et nous aurons tout perdu.
Dernier point, sans doute le pire, la démission de Blanquer pourrait entrainer une retour du vote enseignant vers lREM et on en reprendrait pour 5 ans de la même politique, avec peut-être une autre tête d'affiche, en enlevant tout espoir d'augmentation de salaire, car Lemaire a fait de la réduction des déficits le but du prochain quinquénat.
Si je me résume, nous (fonctionnaires de bases, soignants, enseignants, FDO) avons tenu l'Etat et la société, appuyés sur les premiers de corvée, et nous paierons cette crise, pour ne pas pénaliser certaines rentes financières.


Dernière édition par Thalia de G le Dim 11 Avr 2021 - 9:48, édité 1 fois (Raison : Ajout du nom de la ministre.)
gregforever
gregforever
Érudit

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par gregforever Dim 11 Avr 2021 - 9:39
Question: y a-t-il jamais eu un ministre de l'éducation nationale qui ait plu aux enseignants (ou à la population en générale dans les sondages)?
avatar
nigousse
Habitué du forum

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par nigousse Dim 11 Avr 2021 - 9:52
Je viens d'entendre sur LCI que la quasi-totalité des stocks d'autotests avaient été préemptés par l’État en vue de la rentrée scolaire; donc c'est reconnaitre qu'il y a un problème avec l'école non? Et surtout qu'on va pourvoir s'assoir sur la vaccination, c'est comme cela que je l'interprète, on nous dira de nous autotester, à nos frais j'imagine... Ensuite, les profs sont-ils des superhéros du télétravail? En effet, les profs ayant des enfants travaillent bien à la maison ( copies, préparations....) avec leurs enfants " dans les pattes", depuis toujours, non?
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Verdurette Dim 11 Avr 2021 - 10:00
Non seulement l'article de Mediapart est excellent, mais je suis persuadée que son auteur a raison. Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 3303744585

Agir, oui, mais comment pour que cela soit efficace (les grèves suivies par quatre pelés et trois tondus, on peut le déplorer mais c'est un fait, ayant clairement montré leur inefficacité) ??
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Celadon Dim 11 Avr 2021 - 10:00
@gregforever a écrit:Question: y a-t-il jamais eu un ministre de l'éducation nationale qui ait plu aux enseignants (ou à la population en générale dans les sondages)?
Y a-t-il jamais eu un ministre de l'éducation nationale qui ait fait ce qu'il fallait pour maintenir à flot ce qui devrait être le fleuron de notre République au lieu d'apporter son coup de marteau à l'édifice ?
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par A Tuin Dim 11 Avr 2021 - 10:11
@nigousse a écrit: Ensuite, les profs sont-ils des superhéros du télétravail? En effet, les profs ayant des enfants travaillent bien à la maison ( copies, préparations....) avec leurs enfants " dans les pattes", depuis toujours, non?

Ahah ! La bonne blague Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 437980826 Je ne commenterai pas les interventions de mes enfants pendant les quelques visios que j'ai voulu voir à faire la semaine dernière.
LA bonne blague, vraiment. (ne le prends pas pour toi, mais si les gens pensent cela, et qu'ils sont passés pendant mes visios ils ont bien dû se demander où était les cours, entre les moments où j'essayais de me concentrer sur le corrigé que j'avais préparé et les moments où les élèves et moi avons discuté parce qu'ils étaient contents de me voir et de de voir ce qu'ils faisaient de beau chez eux).
joebar69
joebar69
Niveau 6

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par joebar69 Dim 11 Avr 2021 - 10:39
@gregforever : de ceux qui ont égrainé, à ce poste, leur politique "éducative", le seul à avoir soutenu (à minima) les enseignants : J. Lang.
@nigousse : la notion de "télétravail" (au sens code du travail) n'existe pas pour nous.
@Verdurette : Pour qu'on ait un impact, faudrait déjà que l'ensemble des collègues arrête de faire plus que ce que les textes régissant notre métier imposent. Le système imploserait de lui-même.
avatar
nigousse
Habitué du forum

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par nigousse Dim 11 Avr 2021 - 10:42
A Tuin, je disais cela car depuis lundi on entend les jérémiades de parents pour 4 malheureux jours d'enseignement à distance alors qu'un prof ayant des enfants est bien obligée de bosser à la maison avec souvent leurs enfants sur les bras et, ce, toute l'année.
joebar69
joebar69
Niveau 6

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par joebar69 Dim 11 Avr 2021 - 10:45
@Christian-HG-TZR67 : Maintenir Blanquer en poste (s'il continue à nous sortir ces fadaises) met aussi son mouvement politique dans la mouise, dans le cadre des futures élections.
Perso, à un moment, sa mythomanie va finir par le plomber (j'espère) et le "Big Boss" devra s'en séparer.
Pour mettre qui à la place ? Je n'en sais rien, mais en tout cas quelqu'un-e qui va calmer le jeu les derniers mois avant la future campagne du président en place (peut pas se permettre d'avoir un cactus dans le pantalon).
Mathsenstock
Mathsenstock
Niveau 3

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Mathsenstock Dim 11 Avr 2021 - 11:01
L'article de Mediapart est vraiment à lire.
Mais que peut-on faire ?
J'imagine que Macron va déplacer Blanquer avant les présidentielles ? (On perçoit déjà l'évolution du contenu des articles dans les médias)
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par A Tuin Dim 11 Avr 2021 - 11:08
@nigousse a écrit:A Tuin, je disais cela car depuis lundi on entend les jérémiades de parents pour 4 malheureux jours d'enseignement à distance alors qu'un prof ayant des enfants est bien obligée de bosser à la maison avec souvent leurs enfants sur les bras et, ce, toute l'année.

Oui oui ne t'inquiètes pas ! J'avais bien compris ! Smile
Maellerp
Maellerp
Neoprof expérimenté

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Maellerp Dim 11 Avr 2021 - 11:09
Cet article me fait froid dans le dos et me donne la nausée. Quel gâchis, que de destructions et de mépris. Et que de résignation et de soumission de notre part. C'est difficile d'espérer encore que cela puisse changer.
Rouletabille
Rouletabille
Niveau 9

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Rouletabille Dim 11 Avr 2021 - 11:36
En tout cas, l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information vient au secours de Blanquer !!!

Océane Herrero, "École à la maison : des cyberattaques en provenance de Chine et de Russie confirmées"
Selon les premiers éléments de l'enquête menée par l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information, des attaques répétées ont été menées depuis des ordinateurs chinois et russes en début de semaine.
lire la suite : https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/ecole-a-la-maison-des-cyberattaques-en-provenance-de-chine-et-de-russie-confirmees-20210411
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Pourquoi 3,14159 Dim 11 Avr 2021 - 11:44
La mise en place des secondes pro de familles de métiers devrait plaire aux parents aussi. C'est ce qu'on appelle le coup de grace ! L'adieu définitif à la formation professionnelle voulue en 1988. J'ai fait un rêve...

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
avatar
Cath
Bon génie

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Cath Dim 11 Avr 2021 - 11:45
Et la quasi-disparition du français, discipline qui a souvent mis en échec leurs enfants, également...
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 4

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Zetitcheur Dim 11 Avr 2021 - 12:17
Hier soir sur Europe 1, Jean-Rémi Girard parle de 'mensonge d'état' à propos de la vaccination des enseignants : https://www.europe1.fr/societe/vaccination-des-enseignants-un-mensonge-detat-denonce-un-syndicaliste-4037667
Il dénonce les aberrations du calendrier adopté et, sur le nombre de personnels potentiellement vaccinés, parle de chiffres 'ridicules'.
Tangleding
Tangleding
Esprit éclairé

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Tangleding Dim 11 Avr 2021 - 12:26
C'est plutôt du "cynisme d'État".

_________________
"Never complain, just fight." Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 2490015017
Jacq
Jacq
Grand Maître

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Jacq Dim 11 Avr 2021 - 13:39
@Pourquoi 3,14159 a écrit:La mise en place des secondes pro de familles de métiers devrait plaire aux parents aussi. C'est ce qu'on appelle le coup de grace ! L'adieu définitif à la formation professionnelle voulue en 1988. J'ai fait un rêve...

Non c'est une source d'inquiétude pour les parents qui s'inquiètent (puisque certains ne s'en occupent pas).  C'est un souci pour eux et un leurre complet. La première constatation c'est que cela augmente les inégalités puisque les règles d'affectation en fin de seconde ne semblent pas être les mêmes partout et sont totalement imprécise.

Je prends l'exemple de deux établissements de mon département ayant le même nombre d'élèves (32) pour la filière "commerce/vente/accueil".

Un de ces établissements n'a aucun élève en Accueil (alors que normalement la filière ouvre les trois possibilités), mais c'est comme cela (dixit inspecteurs et rectorat), ils n'auront que des élèves en Vente ou Commerce en première. Deuxième établissement : 32 élèves aussi, 16 Accueil imposés (la fin étant encore la meilleure) et 16 Vente/Commerce (capacité libre entre les deux).  Cohérence : aucune. La ville de l'établissement 2 ayant beaucoup plus de possibilité pour placer des Vente/Commerce que la ville de l'établissement 1. Les élèves de l'établissement pourraient, si on prend les textes, postuler en Accueil dans l'établissement 2 MAIS en réalité il y a des bonifications de points sur les voeux (bonification en fonction de son établissement d'origine) donc l'élève de l'établissement ne peut être pris dans l'établissement 2 que s'il y a une place vacance (démission, départ). Donc il n'a aucune chance (encore un mensonge de monsieur Blanquer). Inversement, un élève de l'établissement 2 qui, comme il y a moins de place en Commerce/Vente qui demanderait l'établissement 1 n'a aucune chance, sauf si place disponible (démission etc.).

Une filière de métier dans ma ville, autre exemple. Les deux bac pro groupés dans la même filière sont répartis sur deux établissements. Même chose. Celui de l'établissement 2 (toujours le même) peut toujours demander la filière de métier correspondante dans l'établissement 3 (oui c'est un autre), il n'a aucune chance de l'obtenir sauf s'il y a place vacante (libérée par un élève de l'établissement 3). Même mon chef d'établissement, pourtant soutenant les réformes (comme son syndicat, du fait du silence de ce syndicat dont les membres étaient pourtant très partagés) reconnaît (enfin) que cette possibilité n'est en réalité valable que sur le papier et que, du fait de la capacité de gestion de l'EN, elle est quasiment impossible. J'aurais aimé lui dire qu'il était un peu tard pour s'apercevoir que cette réforme n'avaient strictement rien de positif.

Donc nous sommes encore dans le fameux "pipeau magique" de Maître Blanquer, en réalité rien n'est changé par rapport à avant (nous pouvions déjà très bien jouer entre les filières).  De plus les parents, ceux qui sont soucieux de leur enfant n'ont qu'une peur (remontée par les parents d'élèves de la classe de seconde dont je suis PP) : que leur enfant soit orienté sur un autre établissement du fait d'AFFELNET (alors qu'en réalité c'est quasiment impossible). Tout cela c'est du pipeau mais du pipeau qui est très anxiogène pour les parents.

A la décharge de Maître Blanquer (qui comme il n'y connait rien ne fait qu'écouter) je dirais aussi que si certaines fédérations de parents et certains syndicats n'avaient plaidé contre l'orientation en troisième nous n'en serions pas là. On raconte n'importe quoi à un moment, le ministère et ses technocrates s'en saisissent en font du "encore plus grand n'importe quoi".

Pour Parcoursup, lorsque je vois les préconisations dans mon académie, nous sommes encore dans du grand n'importe quoi qui réduit finalement les possibilités de réorientation des élèves après la terminale professionnelle (tout en les laissant aller évidemment se planter totalement dans le supérieur).  Je prends un exemple pour les BTS. Si un élèves d'une filière pro X demande un BTS d'une filière Y on lui met à un avis réservé (donc défavorable) qui l'élimine même si cet élève est excellent et travailleur. Par contre si un élève de la filière Y, mais totalement à la ramasse, demande un BTS de la filière Y on peut lui mettre TF (ou TS je ne sais plus), S (ou F) ou AS (ou AF). Donc un élève totalement mauvais peut passer devant un autre élève qui lui, même si ce n'est pas sa filière d'origine, aurait pu réussir. Nous (pas moi, j'ai protesté tant que j'ai pu) nous sommes retrouvés en conseil d'orientation à mettre du TF à une élève de bac pro qui demande une fac sans aucune chance de réussite et avis réservé à une excellente élève qui demande un BTS qui n'est pas strictement de sa famille de métier (BTS qui n'a d'ailleurs aucune famille de métier).

C'est du grand n'importe quoi. Merci Blanquer.
EDIT : et n'oublions pas : merci à toute l'administration technocratique qui flatule ce genre d'aberration.
Jenny
Jenny
Modérateur

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Jenny Dim 11 Avr 2021 - 13:42
@Jacq a écrit:Pour Parcoursup, lorsque je vois les préconisations dans mon académie, nous sommes encore dans du grand n'importe quoi qui réduit finalement les possibilités de réorientation des élèves après la terminale professionnelle (tout en les laissant aller évidemment se planter totalement dans le supérieur).  Je prends un exemple pour les BTS. Si un élèves d'une filière pro X demande un BTS d'une filière Y on lui met à un avis réservé (donc défavorable) qui l'élimine même si cet élève est excellent et travailleur. Par contre si un élève de la filière Y, mais totalement à la ramasse, demande un BTS de la filière Y on peut lui mettre TF (ou TS je ne sais plus), S (ou F) ou AS (ou AF). Donc un élève totalement mauvais peut passer devant un autre élève qui lui, même si ce n'est pas sa filière d'origine, aurait pu réussir. Nous (pas moi, j'ai protesté tant que j'ai pu) nous sommes retrouvés en conseil d'orientation à mettre du TF à une élève de bac pro qui demande une fac sans aucune chance de réussite et avis réservé à une excellente élève qui demande un BTS qui n'est pas strictement de sa famille de métier (BTS qui n'a d'ailleurs aucune famille de métier).

C'est injuste. Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 992729132
Jacq
Jacq
Grand Maître

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Jacq Dim 11 Avr 2021 - 13:43
@Mathsenstock a écrit:L'article de Mediapart est vraiment à lire.
Mais que peut-on faire ?
J'imagine que Macron va déplacer Blanquer avant les présidentielles ? (On perçoit déjà l'évolution du contenu des articles dans les médias)

Le déplacer ne sert à rien, le mal est fait... Ce sont les réformes qui posent problèmes. JMB n'est rien qu'une personne de passage et qui ira continuer à gagner au dépend de la Chose publique. Ce sont ses réformes qu'il faut virer, lui je m'en fiche comme de l'an 40.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Pourquoi 3,14159 Dim 11 Avr 2021 - 13:49
Quand je disais "plaire aux parents" c'était du second degré Wink

La famille de métiers, qui concerne mon bac pro, intègre :
- métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (MELEC) ;
- métiers du froid et des énergies renouvelables (MFER, ex TFCA) ;
- installateur en chauffage, climatisation et énergies renouvelables (ICCER, ex TISEC) ;
- maintenance et efficacité énergétique (MEE, ex TMSEC) ;
- systèmes numériques (SN).

On va en faire de vrais p'tits ingénieurs nos bac pro !



_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
joebar69
joebar69
Niveau 6

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par joebar69 Dim 11 Avr 2021 - 14:01
La perte de reconnaissance de certains BTS au niveau du monde professionnel commençait déjà à se faire sentir il y a quelques années. Maintenant qu'avec la réforme du DUT (qui devient BUT) et la "pré-orientation organisée" vers l'ensemble des filières post-bac, au regard du parcours initial de l'élève, il se fait de + en + ressentir le déclassement des titulaires d'un BTS seuls dans le futur.
Vu de "l'extérieur" du système on peut dire politiquement qu'on diplôme plus à niveau bac+2, dans la réalité le déclassement salarial des détenteurs du BTS seul sera (est déjà) réel. On n'en sort pas de cette orientation par niveaux de classes sociales (voir la réforme du lycée en cours).
joebar69
joebar69
Niveau 6

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par joebar69 Dim 11 Avr 2021 - 14:04
Quant à Blanquer, pour en revenir eu fil de discussion, une éjection de son poste actuel permettrait au moins de remettre sur la table des sujets "mis de côté" au profit de la gestion de la crise sanitaire actuelle (l'équipement des enseignants en matériel, la revalorisation, la réforme des retraites, ...).


Dernière édition par joebar69 le Dim 11 Avr 2021 - 14:14, édité 1 fois
Jacq
Jacq
Grand Maître

Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 Empty Re: Blanquer en chute dans les sondages

par Jacq Dim 11 Avr 2021 - 14:11
@Jenny a écrit:
@Jacq a écrit:Pour Parcoursup, lorsque je vois les préconisations dans mon académie, nous sommes encore dans du grand n'importe quoi qui réduit finalement les possibilités de réorientation des élèves après la terminale professionnelle (tout en les laissant aller évidemment se planter totalement dans le supérieur).  Je prends un exemple pour les BTS. Si un élèves d'une filière pro X demande un BTS d'une filière Y on lui met à un avis réservé (donc défavorable) qui l'élimine même si cet élève est excellent et travailleur. Par contre si un élève de la filière Y, mais totalement à la ramasse, demande un BTS de la filière Y on peut lui mettre TF (ou TS je ne sais plus), S (ou F) ou AS (ou AF). Donc un élève totalement mauvais peut passer devant un autre élève qui lui, même si ce n'est pas sa filière d'origine, aurait pu réussir. Nous (pas moi, j'ai protesté tant que j'ai pu) nous sommes retrouvés en conseil d'orientation à mettre du TF à une élève de bac pro qui demande une fac sans aucune chance de réussite et avis réservé à une excellente élève qui demande un BTS qui n'est pas strictement de sa famille de métier (BTS qui n'a d'ailleurs aucune famille de métier).

C'est injuste. Blanquer en chute dans les sondages - Page 5 992729132

En fait notre administration cherche à se couvrir au nom de "le bac donne DROIT à une formation supérieure". Donc il faut évincer certains élèves de certaines formations. Ce n'est pas dit ainsi évidemment. Il faut laisser de la place pour que la pire quiche qui va obtenir son bac obtienne une orientation en supérieur.  Et surtout cela bloque des élèves en démontrant le peu de confiance (l'absence de confiance) qu'ils ont en nous : on nous bloque (professeurs) sous  prétexte que l'on pourrait mettre TF à un élève incapable ? Non, non et non. Si je sens un élève incapable je ne mets pas TF ! Et là je me retrouve dans l'obligation (c'est pas moi qui suis PP, d'ailleurs si je l'avais été j'aurais quitté le conseil d'orientation en leur disant de mettre ce qu'ils voulaient mais sans moi). Et dans le même conseil d'orientation on met TF à deux élèves pour des formations (de la même "famille") pour lesquelles ils n'ont aucune chance ! Dont une en faculté, non sélective, qui va obliger l'élève à se prendre un appart, à investir, pour se planter royalement !

Désolé [modéré] ! Je suis en colère !

Et en plus, dernier Conseil pédagogique, le chef d'établissement annonce fièrement les % d'avis TF, F, AF et Réservé et sur l'ensemble de l'établissement il n'y a que 7 "Réservé" dont cette élève excellente.  Pas 7%, 7 élèves dont cette élève ! Je me rassure en me disant que ce n'est pas son premier voeu, donc que étant donné son niveau elle obtiendra son premier voeu. Mais c'est dégoutant.

Et puis j'en rajoute une couche (mais on déborde de Blanquer à l'orientation, mais après tout si cette personne avait une once d'humanité il se soucierait de cela, donc on reste dans le sujet). J'ai toujours eu des élèves de bac pro compta, secrétariat qui n'avaient pas souhaité ce voeu mais qui ont été pris là par défaut (scolarité/collège) et qui auraient été bien plus à leur place dans une filière commerciale. On le tenait comment ? Tu bosses, si tu progresses, si tu y arrives, avec un bac en poche tu pourras êtres pris dans les BTS de type commercial (si le niveau est là). Certains ne fichaient rien, donc on ne mettait pas d'avis positif et les collègues de BTS n'étant pas idiots ( Razz ) ne les prenaient pas. Mais l'élève qui a bossé justement dans ce but, qu'on a réussi à remettre au boulot avec la carotte au bout, on va lui mettre un avis "réservé" donc "négatif" sous prétexte qu'il n'a pas obtenu l'orientation qu'il souhaitait en sortant de troisième ?

Ne vous trompez pas, collègues de BTS, je suis pour une sélection (gros mot que le ministère ne va jamais prononcer) qui soit positive (appréciations des prof en lycée, y compris pro et et lecture des dossiers par des êtres humains)  mais là nous sommes dans une inhumanité informatique et administrative ! Et pendant ce temps le ministère qui n'ose pas prononcer le mot "sélection" se couvre administrativement par des mesures totalement iniques.


Dernière édition par Jacq le Dim 11 Avr 2021 - 14:54, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum