Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Anne_68
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Anne_68 Dim 9 Jan 2022 - 17:58
@RogerMartin a écrit:
@Cleroli a écrit:Je partage une info que je trouve intéressante

Pour ceux qui souhaitent avoir des informations sur le site "nousaerons.fr", voici la liste des membres :
Spoiler:
Alexandre Gensollen - @AlGensollen
Pr Antoine Flahault - Université de Genêve - @FLAHAULT
Pr Benoit Semin - CNRS, Laboratoire PMMH, ESPCI
Pr Bertrand Maury - Université Paris-Saclay
Caroline Hodak - @CarolineHodak
Dre Corinne Depagne - Pneumologue - @corinne_depagne
Eric Billy - Chercheur en immuno-oncologie - @EricBillyFR
Dr Fabien Squinazi - Haut Conseil de la Santé Publique
Pr François Pétrélis - CNRS, Ecole Normale Supérieure
Isabelle Boulanger - Professeur de lettres modernes, contribue à des actions de prévention COVID-19
Dre Hélène Rossinot - @helenerossinot
Pr Jean-Louis Roubaty - Haut Conseil de la Santé Publique, Université de Paris, Victoria University Melbourne
Pr Jean-Michel Courty - Sorbonne Université - @jmcourty
Pascal Morenton - Université Paris-Saclay - @PascalMorenton
Dr Yvon Le Flohic - @DrGomi
et le site ici
Les informations sont toutes très intéressantes. Et pour utiliser un capteur CO2, je confirme. On ne peut même pas se fier à son seul nez pour aérer...

Merci @Cleroli.
Je confirme également. Le CO2, comme le CO, sont des gaz inodores.
Avant les vacances, dans des salles où chaque étudiant dispose d'environ 1 à 1,5 m2, je laissais systématiquement la/les portes ouvertes, le compteur passait d'environ 700 à 1500 ppm 🥱 +  🤯 en dix à quinze minutes. Je mettais l'écran face aux étudiants pour leur expliquer (une seule fois au début) la nécessité d'ouvrir les fenêtres pour faire courant d'air jusqu'à ce que le capteur indique à nouveau environ 700 ou 800 ppm. Opération à renouveler donc 3, 4 ou 5 fois par heure... le courant d'air est la meilleure méthode pour renouveler l'air sans que les meubles et les murs ne se refroidissent trop ... nous étions tous en gros pulls et certains en vestes bien entendu. Même en créant un faible courant d'air permanent entre une fenêtre en oscillo-battant et une ou deux portes, le CO2 grimpe comme dit. Je n'ose imaginer ce que ça doit donner sans la possibilité de faire courant d'air ... 😱 Je sais que beaucoup n'ont pas la possibilité d'aérer ainsi, et je le déplore.

L'avantage du capteur est de 1) se rendre compte de la mauvaise qualité de l'air et 2) d'aérer juste ce qu'il faut, sans grandes discussions ou contestations (public adulte).

Equiper toutes les salles de ce type de capteur devrait être un standard - si "on" ne le fait pas, c'est parce qu'"on" ne veut pas révéler l'insalubrité de l'air déjà en temps normal, et encore moins actuellement. Et il faudrait évidemment faire de gros investissements materiels pour installer des VMC, embaucher et construire pour réduire les effectifs ...

PS Mon UFR dispose d'un seul détecteur de CO2 pour une trentaine de salles de cours prévues pour 25 à 75 étudiants. En temps normal, et aussi dès la rentrée de janvier car on doit accueillir tous les étudiants en présentiel. Vraiment dommage que cette rentrée coïncide avec les dates annoncées pour le pic de la vague Omicron ... allô Mme. VIDAL ?


Dernière édition par Anne_68 le Dim 9 Jan 2022 - 19:05, édité 2 fois
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermione0908 Dim 9 Jan 2022 - 18:55
@RogerMartin a écrit:
@Cleroli a écrit:Je partage une info que je trouve intéressante

Pour ceux qui souhaitent avoir des informations sur le site "nousaerons.fr", voici la liste des membres :
Spoiler:
Alexandre Gensollen - @AlGensollen
Pr Antoine Flahault - Université de Genêve - @FLAHAULT
Pr Benoit Semin - CNRS, Laboratoire PMMH, ESPCI
Pr Bertrand Maury - Université Paris-Saclay
Caroline Hodak - @CarolineHodak
Dre Corinne Depagne - Pneumologue - @corinne_depagne
Eric Billy - Chercheur en immuno-oncologie - @EricBillyFR
Dr Fabien Squinazi - Haut Conseil de la Santé Publique
Pr François Pétrélis - CNRS, Ecole Normale Supérieure
Isabelle Boulanger - Professeur de lettres modernes, contribue à des actions de prévention COVID-19
Dre Hélène Rossinot - @helenerossinot
Pr Jean-Louis Roubaty - Haut Conseil de la Santé Publique, Université de Paris, Victoria University Melbourne
Pr Jean-Michel Courty - Sorbonne Université - @jmcourty
Pascal Morenton - Université Paris-Saclay - @PascalMorenton
Dr Yvon Le Flohic - @DrGomi
et le site ici
Les informations sont toutes très intéressantes. Et pour utiliser un capteur CO2, je confirme. On ne peut même pas se fier à son seul nez pour aérer...
Un établissement voisin nous a prêté un capteur de CO2, mais d'après ce document, il n'est pas adapté à une salle de classe (et si j'en crois sa fiche technique également).
Il s'agit du modèle quaelis 20 de la marque Orium, préconisé pour un usage domestique.
https://www.oriumfrance.com/shop/fr/mesure/10-mesureur-d-air-interieur-quaelis-20.html
C'est celui qui est tout à droite sur la photo.

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Img_2285


Par ailleurs, je l'ai testé la semaine dernière, il m'annonçait un taux de CO2 tout à fait correct (en même temps, l'établissement est doté d'une ventilation double flux qui a un peu plus de 2 ans), en revanche, la mesure des"composés organiques volatiles" est extrêmement mauvaise. Mais je ne sais pas si on peut s'y fier vu que le capteur n'est pas adapté à l'environnement testé.

EDIT : Je viens de le voir sur le site "Nous aérons" mentionné plus haut, il est formellement déconseillé... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 1665347707
Je vais en parler à mon gestionnaire, qui va encore me prendre pour une folle alarmiste et flippée.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2021
Anne_68
Anne_68
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Anne_68 Dim 9 Jan 2022 - 19:12
@Hermione0908 a écrit:
@RogerMartin a écrit:
@Cleroli a écrit:Je partage une info que je trouve intéressante

Pour ceux qui souhaitent avoir des informations sur le site "nousaerons.fr", voici la liste des membres :
Spoiler:
Alexandre Gensollen - @AlGensollen
Pr Antoine Flahault - Université de Genêve - @FLAHAULT
Pr Benoit Semin - CNRS, Laboratoire PMMH, ESPCI
Pr Bertrand Maury - Université Paris-Saclay
Caroline Hodak - @CarolineHodak
Dre Corinne Depagne - Pneumologue - @corinne_depagne
Eric Billy - Chercheur en immuno-oncologie - @EricBillyFR
Dr Fabien Squinazi - Haut Conseil de la Santé Publique
Pr François Pétrélis - CNRS, Ecole Normale Supérieure
Isabelle Boulanger - Professeur de lettres modernes, contribue à des actions de prévention COVID-19
Dre Hélène Rossinot - @helenerossinot
Pr Jean-Louis Roubaty - Haut Conseil de la Santé Publique, Université de Paris, Victoria University Melbourne
Pr Jean-Michel Courty - Sorbonne Université - @jmcourty
Pascal Morenton - Université Paris-Saclay - @PascalMorenton
Dr Yvon Le Flohic - @DrGomi
et le site ici
Les informations sont toutes très intéressantes. Et pour utiliser un capteur CO2, je confirme. On ne peut même pas se fier à son seul nez pour aérer...
Un établissement voisin nous a prêté un capteur de CO2, mais d'après ce document, il n'est pas adapté à une salle de classe (et si j'en crois sa fiche technique également).
Il s'agit du modèle quaelis 20 de la marque Orium, préconisé pour un usage domestique.
https://www.oriumfrance.com/shop/fr/mesure/10-mesureur-d-air-interieur-quaelis-20.html
C'est celui qui est tout à droite sur la photo.

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Img_2285


Par ailleurs, je l'ai testé la semaine dernière, il m'annonçait un taux de CO2 tout à fait correct (en même temps, l'établissement est doté d'une ventilation double flux qui a un peu plus de 2 ans), en revanche, la mesure des"composés organiques volatiles" est extrêmement mauvaise. Mais je ne sais pas si on peut s'y fier vu que le capteur n'est pas adapté à l'environnement testé.

EDIT : Je viens de le voir sur le site "Nous aérons" mentionné plus haut, il est formellement déconseillé... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 1665347707
Je vais en parler à mon gestionnaire, qui va encore me prendre pour une folle alarmiste et flippée.

Euh ... plutôt une qui se base sur la science, contrairement à lui ? Courage 🙂💐
Diclonia
Diclonia
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Diclonia Dim 9 Jan 2022 - 19:49
@lucB a écrit:Ben voilà, positive, malgré tous mes efforts, ffp2 depuis lundi, quasi aucune sortie. J'ai contacté mon chef, je dois faire un PCR demain.

bon courage !
Clecle78
Clecle78
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Dim 9 Jan 2022 - 19:51
@Diclonia a écrit:
@lucB a écrit:Ben voilà, positive, malgré tous mes efforts, ffp2 depuis lundi, quasi aucune sortie. J'ai contacté mon chef, je dois faire un PCR demain.

bon courage !
Idem
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Dim 9 Jan 2022 - 19:55
Soigne-toi bien, @lucB fleurs2

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Tivinou
Tivinou
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tivinou Dim 9 Jan 2022 - 19:59
Bon courage @lucB.
Manu7
Manu7
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 Dim 9 Jan 2022 - 20:39
Au sujet des aérations et des capteurs de CO2 et aussi des purificateurs, je pense vraiment que c'est très compliqué à mettre en place de manière efficace. Les purificateurs ne sont pas conçus pour aérer des salles de cours avec 30 élèves, tout comme les capteurs de CO2... Et si au final, les capteurs de CO2 nous indiquent des aérations très fréquentes voire presque continues, alors elles ne seront pas effectuées même quand les fenêtres s'ouvrent, je me souviens encore m'être fait incendié car j'avais laissé un seul petit ventail oscillo-battant (2/3 - 1/3)  ouvert dans une classe pendant une récré de 15 min !!! Et depuis j'ai laissé tombé, le CDE a confirmé que j'avais raison d'ouvrir, mais bon, il était aussi très inquiet car tout le monde a eu froid... Je pense que si on aérait correctement les classes dans mon collège, les profs seraient presque tous contre. Et pourtant l'an dernier nous l'avons fait toute l'année assez bien. Mais là la coupe est pleine, il fait plus froid que l'an dernier donc on ferme !
Laotzi
Laotzi
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Laotzi Dim 9 Jan 2022 - 20:45
@Manu7 a écrit:Au sujet des aérations et des capteurs de CO2 et aussi des purificateurs, je pense vraiment que c'est très compliqué à mettre en place de manière efficace. Les purificateurs ne sont pas conçus pour aérer des salles de cours avec 30 élèves, tout comme les capteurs de CO2...

Je ne vois pas bien ce qui te fait dire cela. Il y a des purificateurs conçus pour des espaces de la superficie de salles de classe, par exemple : https://aeramaxpro.com/fr/produits/aeramax-professionnel-iii/ Alors oui c'est un très gros investissement sur le moment, mais quand on connaît le coût d'une telle crise (rien qu'en tests...).
Il existe aussi des capteurs performants et pertinents pour de tels espaces.

Perso, je trouve incroyable, en janvier 2021, qu'on soit encore à parler de cela, comme des masques chirurgicaux que l'on attend toujours (pour ne pas dire FFP2). Cette question aurait dû être réglée il y a bien longtemps (en septembre 2021 si on veut être patient et charitable).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
Charles-Maurice
Charles-Maurice
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Charles-Maurice Dim 9 Jan 2022 - 21:50
Nos salles de DS sans fenêtre, ont été équipées de plusieurs purificateurs d air Dyson. C est d une efficacité redoutable. Très agréable, silencieux et on sort de 3 heures de devoir sans être fatigué.
Comme quoi, quand on veut, on peut
Tivinou
Tivinou
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tivinou Dim 9 Jan 2022 - 22:05
22:06:04
La campagne de recrutement dans l’académie de Lille
Article de la Voix du Nord. 
Où l’on apprend que l’on recrute à bac + 2 pour les LP et à bac +3 pour le reste. 
On apprend aussi que tout va bien, et que les établissements sont très sécurisés, et qu’on ne demande aux enseignants qu’un "petit surplus de travail".
Ajonc35
Ajonc35
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Dim 9 Jan 2022 - 22:07
@Laotzi a écrit:
@Manu7 a écrit:Au sujet des aérations et des capteurs de CO2 et aussi des purificateurs, je pense vraiment que c'est très compliqué à mettre en place de manière efficace. Les purificateurs ne sont pas conçus pour aérer des salles de cours avec 30 élèves, tout comme les capteurs de CO2...

Je ne vois pas bien ce qui te fait dire cela. Il y a des purificateurs conçus pour des espaces de la superficie de salles de classe, par exemple : https://aeramaxpro.com/fr/produits/aeramax-professionnel-iii/ Alors oui c'est un très gros investissement sur le moment, mais quand on connaît le coût d'une telle crise (rien qu'en tests...).
Il existe aussi des capteurs performants et pertinents pour de tels espaces.

Perso, je trouve incroyable, en janvier 2021, qu'on soit encore à parler de cela, comme des masques chirurgicaux que l'on attend toujours (pour ne pas dire FFP2). Cette question aurait dû être réglée il y a bien longtemps (en septembre 2021 si on veut être patient et charitable).
Janvier 2022! Et c'est plus grave et cela montre bien l'inertie des ministéres concernés ( MAAF ET MEN), mais pas que.... Et s'il n'y avait que l'inertie, car manifestement le peuple , personnels et eleves/ etudiants ne sont pas protégés. Que dirait- on d'une entreprise privée quel que soit son statut?
zigmag17
zigmag17
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par zigmag17 Dim 9 Jan 2022 - 22:07
@Tivinou a écrit:La campagne de recrutement dans l’académie de Lille
Article de la Voix du Nord. 
Où l’on apprend que l’on recrute à bac + 2 pour les LP et à bac +3 pour le reste. 
On apprend aussi que tout va bien, et que les établissements sont très sécurisés.

La vérité, quoi. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 539955251
Et le niveau Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 3211587070
Ajonc35
Ajonc35
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 Dim 9 Jan 2022 - 22:10
@Tivinou a écrit:22:06:04
La campagne de recrutement dans l’académie de Lille
Article de la Voix du Nord. 
Où l’on apprend que l’on recrute à bac + 2 pour les LP et à bac +3 pour le reste. 
On apprend aussi que tout va bien, et que les établissements sont très sécurisés, et qu’on ne demande aux enseignants qu’un "petit surplus de travail".
Si les bac + 2 sont du niveau de mes anciens bac pro ayant obtenu leur bts, les petits Français sont sauvés. 😂ou 😨ou 😭.
zigmag17
zigmag17
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par zigmag17 Dim 9 Jan 2022 - 22:15
@Ajonc35 a écrit:
@Tivinou a écrit:22:06:04
La campagne de recrutement dans l’académie de Lille
Article de la Voix du Nord. 
Où l’on apprend que l’on recrute à bac + 2 pour les LP et à bac +3 pour le reste. 
On apprend aussi que tout va bien, et que les établissements sont très sécurisés, et qu’on ne demande aux enseignants qu’un "petit surplus de travail".
Si les bac + 2 sont du niveau de mes anciens bac pro ayant obtenu leur bts, les petits Français sont sauvés. 😂ou 😨ou 😭.

Je peux déjà anticiper les consignes: "Vous avez compris on fait quoi? Je vais vous faire montrer un exemple. Au jour d'aujourd'hui vous devriez savoir faire"
Et l'écrit sera savoureux: " Il fesait froid se jour-la mais Albertine et Robert ne portait pas de mantaux" (dans l'optique d'une dictée)
C'est pas pour médire (mais quand même un peu...)
Non mais je peux le faire à leur place, moi aussi, il suffit de demander; ah j'y suis déjà, c'est vrai... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 1665347707
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermione0908 Dim 9 Jan 2022 - 22:42
"Un petit surplus de travail" ? "Un petit surplus de travail" ?!
La rectrice de Lille a écrit:Ce qu'on demande, c'est un petit surplus de travail, l'envoi des devoirs, éventuellement un petit coup de fil, ça peut être un peu d'enseignement hybride dans les établissements les plus organisés pour ça. Ça demande un petit surplus de travail, mais ça ne doit pas être un double service.

Eh bien ça y ressemble furieusement à un double service bénévole ! furieux Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 992729132

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2021
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Dim 9 Jan 2022 - 22:45
"Un petit coup de fil" ?

Anne_68
Anne_68
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Anne_68 Dim 9 Jan 2022 - 22:46
@Manu7 a écrit:Au sujet des aérations et des capteurs de CO2 et aussi des purificateurs, je pense vraiment que c'est très compliqué à mettre en place de manière efficace. Les purificateurs ne sont pas conçus pour aérer des salles de cours avec 30 élèves, tout comme les capteurs de CO2... Et si au final, les capteurs de CO2 nous indiquent des aérations très fréquentes voire presque continues, alors elles ne seront pas effectuées même quand les fenêtres s'ouvrent, je me souviens encore m'être fait incendié car j'avais laissé un seul petit ventail oscillo-battant (2/3 - 1/3)  ouvert dans une classe pendant une récré de 15 min !!! Et depuis j'ai laissé tombé, le CDE a confirmé que j'avais raison d'ouvrir, mais bon, il était aussi très inquiet car tout le monde a eu froid... Je pense que si on aérait correctement les classes dans mon collège, les profs seraient presque tous contre. Et pourtant l'an dernier nous l'avons fait toute l'année assez bien. Mais là la coupe est pleine, il fait plus froid que l'an dernier donc on ferme !

L'intérêt du capteur de CO2 est justement de pouvoir aérer juste ce qu'il faut. Dans mes salles, 3 à 5 fois par heure 3 à 5 minutes en ouvrant en grand plusieurs fenêtres et les portes. Chaque configuration de salle est différente et cela dépend du nombre de personnes présentes. La température baisse de quelques degrés mais je trouve que c'est largement préférable au risque de contaminer non seulement des étudiants ou enseignants, mais aussi d'autres personnes par ricochet.

Respirer un air qui ne rend pas malade (et hors Covid, qui ne nuit pas à la concentration, ne donne pas des maux de tête) doit faire partie des normes sanitaires (voir l'affiche de #nousaérons). Comme l'eau potable au robinet ou d'autres normes de sécurité.


Dernière édition par Anne_68 le Dim 9 Jan 2022 - 22:49, édité 1 fois
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mafalda16 Dim 9 Jan 2022 - 22:47
@Hermione0908 a écrit:"Un petit surplus de travail" ? "Un petit surplus de travail" ?!
La rectrice de Lille a écrit:Ce qu'on demande, c'est un petit surplus de travail, l'envoi des devoirs, éventuellement un petit coup de fil, ça peut être un peu d'enseignement hybride dans les établissements les plus organisés pour ça. Ça demande un petit surplus de travail, mais ça ne doit pas être un double service.

Eh bien ça y ressemble furieusement à un double service bénévole ! furieux  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 992729132

Ben tiens Rolling Eyes on l’attend donc pour filer un coup de main !

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
avatar
Bouboule
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bouboule Dim 9 Jan 2022 - 23:22
@Hermione0908 a écrit:"Un petit surplus de travail" ? "Un petit surplus de travail" ?!
La rectrice de Lille a écrit:Ce qu'on demande, c'est un petit surplus de travail, l'envoi des devoirs, éventuellement un petit coup de fil, ça peut être un peu d'enseignement hybride dans les établissements les plus organisés pour ça. Ça demande un petit surplus de travail, mais ça ne doit pas être un double service.

Eh bien ça y ressemble furieusement à un double service bénévole ! furieux  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 992729132

Un surplus de travail même petit, ça se paie (ou ça se compense)... Mais là, les traitements sont bloqués avec une inflation qui galope.
(Elle, elle a un logement et une voiture de fonction, et elle mange souvent à l'oeil.)
Proton
Proton
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Lun 10 Jan 2022 - 0:03
@chmarmottine a écrit:"Un petit coup de fil" ?


Avec ton iPhone de fonction non ? Tu n'as pas récupéré le tiens ?

Lagomorphe
Lagomorphe
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lagomorphe Lun 10 Jan 2022 - 0:14
@Proton a écrit:
@chmarmottine a écrit:"Un petit coup de fil" ?


Avec ton iPhone de fonction non ? Tu n'as pas récupéré le tiens ?


Et l'envoi des devoirs, on est censé le faire avec quoi ? Parce que pour l'instant la mirifique prime d'équipement informatique de 150 € ne m'a pas permis d'acheter un ordinateur entier, et ne suffit même pas à payer une année d'abonnement ADSL. Quant à le faire depuis le lycée, comment dire...les deux PC de la salle des profs affichent courageusement "2002" au démarrage du BIOS, mais pas grand chose d'autre avant une bonne vingtaine de minutes. Quand le réseau fonctionne.
Jafar
Jafar
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jafar Lun 10 Jan 2022 - 0:23
@chmarmottine a écrit:"Un petit coup de fil" ?


Ben oui, avec le téléphone que l'EN nous paye, non ?

Edit : grillé par Proton abi
e-Wanderer
e-Wanderer
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par e-Wanderer Lun 10 Jan 2022 - 1:52
Cette brave dame ne veut que le bonheur des professeurs. C'est bien connu, le bonheur, c'est simple comme un coup de fil.

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette Lun 10 Jan 2022 - 5:03
Et puis c'est rassurant de savoir qu'après les très nombreuses contaminations dues aux fêtes de famille des vacances, le retour au milieu protégé voire aseptique de  l'école va réduire le nombre de malades. C'est bien ce que vous lisez aussi dans l'article ?
Diclonia
Diclonia
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Diclonia Lun 10 Jan 2022 - 7:26
Mais pourquoi je suis venue lire ici ce matin...
Je n'ai plus de mots, que des "pfffffffff..." de dépit... de désespoir...

coup de fil, enseignement hybride, milieu sain dans les écoles ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum