Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mathmax
Érudit

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par mathmax Jeu 12 Mai 2022 - 7:42
.


Je trouve aussi assez injuste de viser une moyenne choisie car cela va sanctionner les bons élèves. On dirait qu'on oublie l'effet des options sur la note finale du bac car ce n'est plus comme avant cette année. Pourquoi viser une moyenne de 12 si on a groupe qui à un niveau de 16 ? Cette vision était valable avec une épreuve finale mais avec le contrôle continue je ne trouve pas que cela soit correct.

Il faut quand même relativiser cet effet : le coefficient de l’option est 2, comme l’EMC, contre 6 pour LVA, LVB, ES, ...
Un élève qui aurait exactement 16 de moyenne générale hors maths expertes et 12 en maths expertes se retrouve avec 15, 92 . Je pense que le jury final dans ce cas ajoute les points qui manquent pour accorder quand même la mention (cela revient à ajouter par exemple un point à la note d’examen de philosophie).
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par Balthazaard Jeu 12 Mai 2022 - 9:29
Eliette a écrit:C’est bien dommage que cette option soit réservée aux excellents qui briguent une prépa. L’etude des complexes et des matrices serait bien utile à ceux qui visent des formations technologiques en BUT.

Qu'ils sachent dériver correctement une exponentielle et mener quelques calculs numériques simples sans être rivés à leur calculatrice, serait à mon avis bien plus profitable, un minimum syndical bien loin d'être atteint pour tous les postulants en BUT
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par Balthazaard Jeu 12 Mai 2022 - 9:31
mathmax a écrit:
.


Je trouve aussi assez injuste de viser une moyenne choisie car cela va sanctionner les bons élèves. On dirait qu'on oublie l'effet des options sur la note finale du bac car ce n'est plus comme avant cette année. Pourquoi viser une moyenne de 12 si on a groupe qui à un niveau de 16 ? Cette vision était valable avec une épreuve finale mais avec le contrôle continue je ne trouve pas que cela soit correct.

Il faut quand même relativiser cet effet : le coefficient de l’option est 2, comme l’EMC, contre 6 pour LVA, LVB, ES, ...
Un élève qui aurait exactement 16 de moyenne générale hors maths expertes et 12 en maths expertes se retrouve avec 15, 92 . Je pense que le jury final dans ce cas ajoute les points qui manquent pour accorder quand même la mention (cela revient à ajouter par exemple un point à la note d’examen de philosophie).

Remonter un total pour accorder le diplôme me semble acceptable, pour une mention (qui pour moi valide une certaine performance), je ne m'y fais pas. Je sais que ce n'est pas l'avis général.
mathmax
mathmax
Érudit

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par mathmax Jeu 12 Mai 2022 - 10:07
Baltthazaard : c’est surtout la pratique générale.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par Balthazaard Jeu 12 Mai 2022 - 11:30
Je dirai qu'elle l'est devenue depuis quelques années..."avant" je parle d'il y a plus de 20 ans, dans mon souvenir, ce n'était pas le cas. On n'y pensait même pas.
avatar
Ramanujan974
Neoprof expérimenté

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par Ramanujan974 Jeu 12 Mai 2022 - 12:39
Balthazaard a écrit:Je dirai qu'elle l'est devenue depuis quelques années..."avant" je parle d'il y a plus de 20 ans, dans mon souvenir, ce n'était pas le cas. On n'y pensait même pas.

Pas sûr...
J'ai eu mon bac C en 1994. Sur mon relevé de notes, j'ai pile 14 de moyenne. J'ai certainement dû être repêché pour la mention.
Manu7
Manu7
Érudit

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par Manu7 Ven 13 Mai 2022 - 10:39
ben2510 a écrit:
Manu7 a écrit:
Badiste75 a écrit:Clairement les bons, très bons ou excellents élèves. C’est peut-être élitiste mais vu la difficulté du programme, le travail personnel que ça demande en plus des 3h de cours sans qu’il n’y ait d’examen (sans oublier le fait qu’un élève qui n’a pas la moyenne perd des points pour le bac), je pense qu’un élève de niveau moyen n’a pas intérêt à prendre l’option mais à se concentrer sur la spé, déjà bien chargée.

Perso je démarre pied au plancher (rythme et difficulté) et je m’arrange pour faire vite démissionner les moins motivés. Et personne ne m’en veut pour ça.

Ta dernière remarque me dérange, il faut savoir qu'il y a des lycées qui refusent les démissions des options sinon c'est la foire...

Et je ne vois pas pourquoi cette option serait réservée uniquement aux bons élèves ? Surtout que dans certains lycées on a une politique totalement opposée pour sauver l'option...

Cette option est par exemple bien utile pour un futur professeur de maths, et les profs de maths qui ne sont pas passés par les classes prépas n'étaient pas toujours considérés comme les bons en terminale. A l'époque du Bac C, les futurs profs de maths étaient plutôt dans le dernier tiers de la classe.

Je trouve aussi assez injuste de viser une moyenne choisie car cela va sanctionner les bons élèves. On dirait qu'on oublie l'effet des options sur la note finale du bac car ce n'est plus comme avant cette année. Pourquoi viser une moyenne de 12 si on a groupe qui à un niveau de 16 ? Cette vision était valable avec une épreuve finale mais avec le contrôle continue je ne trouve pas que cela soit correct.

Je suis plutôt d'accord.


Ce n'est pas vrai. Dans ma classe de TC, les trois meilleurs élèves sont devenus professeurs de Mathématiques.

Je parlais des profs de maths qui ne sont pas passés par une prépa, tes trois meilleurs n'ont pas fait une prépa ?

En tout cas, ce partage en 6h + 3 h ne redonne pas du tout la dynamique que nous avions en Bac C. C'est triste, et oui, plus personne ne veut faire prof de math alors qu'à la fin des années 90 nous étions trop nombreux au CAPES !!! Comme quoi quand les maths étaient enseignées sérieusement et bien les volontaires étaient plus nombreux, et finalement les maths, plus c'est facile moins c'est intéressant.

D'ailleurs j'ai de plus en plus d'excellents élèves en maths en 3ème qui me surprennent en disant qu'ils n'aiment pas les maths alors qu'ils ont 19 ou 20 de moyenne, c'est fou !!! Mais ils ont sûrement raison, je me dis parfois que si j'assistais à mes propres cours, je ne ressentirais aucune motivation. Je n'aborde plus du tout ce que j'adorais pendant ma troisième comme des démonstrations avec 3 ou 4 étapes à déterminer soi-même. Oui je sais, on va me dire que je dois différencier et donner ce genre d'exos à mes excellents élèves, mais quand j'étais en 3ème tout le monde faisaient ces exos. Et je ne vois pas pourquoi un excellent élève serait automatiquement un excellent autodidacte qui se débrouille tout seul, s'il est intéressé et bien il va me poser plein de questions et je ne pourrais pas me retenir, donc je vais encore passer moins de temps avec les autres et le niveau général baissera encore...

Nous sommes très loin de cette époque et on se retrouve en maths expertes avec des élèves qui sont intrasèquement bons ou très bons mais avec des années de retard. Et ils n'y sont pour rien.
avatar
Feyn
Niveau 6

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par Feyn Sam 14 Mai 2022 - 11:55
Je suis totalement d'accord avec Badiste : il faut que les élèves trop fragiles (= totalement à la ramasse en 2022...) ne suivent pas cette option, sinon on ne peut plus faire cours. Et les élèves le comprennent très bien.
 
@Manu7 : je suis plutôt d'avis qu'il faut sauver les "bons" élèves qui travaillent, de nos jours. S'acharner à vouloir faire progresser des élèves qui travaillent une fois toutes les 3 semaines (et je suis gentil), c'est justement sacrifier les bons qui jouent le jeu. Quand des élèves sont incapables d'apprendre par cœur une formule, qu'ils ne font pas les exercices ou alors en griffonnant trois lignes dégueulasses dans un cahier pour faire croire qu'ils ont tenté quelque chose... pourquoi privilégier ceux qui n'ont plus rien à faire là depuis longtemps ? Ce n'est pas politiquement correct de le reconnaitre mais c'est pourtant le cas. Nos bons élèves doivent être sauvés, et c'est possible mais cela nécessite d'être intraitable avec tous ceux qui ne font pas les efforts nécessaires.
Manu7
Manu7
Érudit

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par Manu7 Sam 14 Mai 2022 - 15:52
Pour toi, Bon = Travailleur ?

Je connais des élèves travailleurs qui ne sont pas tellement bons en maths. Et des très bons élèves qui ne travaillent pas du tout.
valle
valle
Niveau 10

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par valle Sam 14 Mai 2022 - 16:00
Ce que tu dis n'est applicable qu'en Maths expertes ? N'est-ce pas vrai aussi pour les maths en 2de ? Pour toutes les matières de la 6e à la Tle ?
Que faut-il faire des élèves qui en cours d'HG en 4e ne font pas les exercices, ou alors se limitent à griffonner 4 lignes ?
Je pense que tu exprimes ton avis sur l'ensemble du système (attention, je ne dis pas qu'il soit parfait, mais résumer la solution à "il faut garder les bons élèves et faire renoncer les autres aussitôt que possible" me paraît un peu à-côté).
Puis, s'acharner à ce que les élèves comprennent les réels enjeux (de travail, d'effort intellectuel) et requis de la matière ne peut être en effet que positif.
avatar
Feyn
Niveau 6

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par Feyn Sam 14 Mai 2022 - 16:22
Effectivement, ce que je dis est applicable à tous les niveaux de la sixième à la terminale... Sauf qu'en sixième, on a encore une certaine marge de manœuvre : les élèves qui sont hors cadre peuvent encore revenir et progresser petit à petit. À partir de la troisième, c'est déjà beaucoup plus délicat. Je crois que quand on a jamais été confronté à un travail intellectuel sérieux avant 15 ans (apprendre, en fait... les conjugaisons, les tables...), et bien il est quasi impossible pour l'élève de revenir...

 Et en maths expertes, il me semble qu'il est inutile de s'épuiser à essayer de relever des élèves qui sont dans cet état depuis trop longtemps. Ou alors c'est au détriment des élèves qui eux, savent déjà travailler parce qu'ils ont joué le jeu.

 @Manu7 : tu as des bons élèves qui ne travaillent pas ? Je n'en ai jamais connu. Bien sûr certains se débrouillent beaucoup plus facilement que d'autres, mais je crois qu'il est important que les bons élèves soient stimulés et ne puissent pas avoir de très bonnes notes sans travailler.
avatar
Enaeco
Sage

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par Enaeco Sam 14 Mai 2022 - 16:31
Manu7 a écrit:
En tout cas, ce partage en 6h + 3 h ne redonne pas du tout la dynamique que nous avions en Bac C. C'est triste, et oui, plus personne ne veut faire prof de math alors qu'à la fin des années 90 nous étions trop nombreux au CAPES !!! Comme quoi quand les maths étaient enseignées sérieusement et bien les volontaires étaient plus nombreux, et finalement les maths, plus c'est facile moins c'est intéressant.


Euh...
C'est pas un peu rapide le raccourci maths sérieuses = plus de candidats aux concours ?
Il me semble qu'il y a pas mal d'autres facteurs à prendre en compte pour expliquer la baisse du nombre de candidats (qui ne s'observe pas qu'en maths d'ailleurs et loin de là)

Je rejoins Valle sur l'aspect plus général.
A la différence que ME est une option. Ca enlève déjà ceux qui n'ont pas envie de se prendre 3h (de maths) de plus dans l'emploi du temps (à leur âge, je n'en aurai pas voulu) parmi des élèves qui déjà conservent la spé maths en term (donc déjà avec un certain profil)
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

[Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...  - Page 2 Empty Re: [Maths expertes] Aux collègues qui enseignent en mathématiques...

par Pat B Sam 21 Mai 2022 - 23:58
Personnellement, je conseille maths experte à tous ceux qui veulent faire des études d'ingénieur ou de physique, à cause des complexes. Je le déconseille à ceux qui sont en difficulté, mais je ne ferme pas aux élèves moyens : je leur dis même que cela leur fera travailler davantage les bases et le raisonnement, dans d'autres contextes, et qu'ils peuvent y gagner. Je n'ai pas envie de réserver ça aux meilleurs.
Du coup, ils ont des moyennes équivalentes à celles de spé (légèrement au-dessous)... mais je peine à finir le programme et ne peut pas approfondir sauf en option pour quelques très bons.
Mais je suis dans un petit lycée et il faut bien remplir l'option...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum