Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jenny
Jenny
Médiateur

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Jenny Mar 26 Juil 2022, 12:10
« Quatre mille deux cents saisines sur les conflits liés à la vie scolaire, c’est beaucoup pour le médiateur, qui ne reçoit qu’une partie des réclamations, commente Catherine Becchetti-Bizot. Les médiateurs académiques disent voir augmenter les saisines liées à des problèmes de comportement, que cela concerne les relations entre élèves, entre élèves et enseignants, ou entre parents et établissements… » Les parents d’élèves remettent plus souvent en cause les décisions (46 % des saisines liées à la vie scolaire concernent des conflits parents-école), et, toujours selon les médiateurs académiques, l’agressivité des usagers augmente. Au lycée, les familles ont aussi « pris l’habitude de contester des notes qui apparaissent dans le livret scolaire et comptent désormais pour le bac », note-t-elle encore, d’où l’augmentation des saisines sur le sujet : elles sont cinq fois plus nombreuses qu’il y a cinq ans.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/07/25/conflits-et-tensions-en-hausse-dans-les-etablissements-scolaires_6136073_3224.html
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Tangleding Mar 26 Juil 2022, 12:23
Au-delà du constat, que je partage, ce rapport du médiateur me semble assez orienté vers les projets Macron, comme le montre la suite de l'article :

Tabou des mutations
Une deuxième série de préconisations concerne les affectations et mutations des enseignants « seniors » : ces professeurs qui ont été contractuels pendant plusieurs années avant de passer le concours, qui ont eu une première carrière dans le privé ou qui reviennent d’un détachement, notamment à l’étranger. Alors que l’éducation nationale traverse une grave crise de recrutement, la médiatrice s’alarme de la non-prise en compte de ces parcours atypiques, « qui sont pourtant intéressants (…) et que le système éducatif pourrait mieux valoriser », explique-t-elle. Aujourd’hui, ces enseignants sont affectés de la même façon qu’un lauréat du concours qui termine ses études.

« Les enseignants issus d’une première carrière dans le privé ont, pour la plupart, une famille et des parents qu’ils doivent soutenir, et ne peuvent pas se permettre d’être affectés trop loin de chez eux », souligne Catherine Becchetti-Bizot, qui relève que le système peine à faciliter l’entrée dans le métier de ces personnels pourtant motivés. « Dans le cas des lauréats ex-contractuels, tout se passe comme si on les punissait d’avoir passé le concours, ajoute-t-elle, en les envoyant à des centaines de kilomètres de chez eux. » Consciente de toucher au tabou du « mouvement », un système centralisé de gestion des mutations qui fonctionne par points, la médiatrice espère néanmoins une « remise à plat » du dispositif, à l’heure où « le système a besoin d’enseignants avec des profils nouveaux, qui sont aussi des enseignants motivés ».

Mettre sur le même plan des parents qui agressent des personnels et des collègues pas contents d'être soumis aux mêmes règles que le reste de la profession. Il fallait y penser.

_________________
"Never complain, just fight." [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires 2490015017

Plutôt que de se battre pour des miettes et des contraintes:
Olympias
Olympias
Prophète

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Olympias Mar 26 Juil 2022, 12:48
Un certain nombre de parents sont dans la contestation et la consommation en appliquant au système scolaire ce qu'ils font et voient ailleurs : j'ai le droit de !!!
Par contre, il est essentiel de rencontrer les parents à chaque début d'année scolaire afin de bien leur expliquer le fonctionnement de l'établissement, insister sur le suivi de leur enfant (qu'ils puissent bien placer le curseur entre flicage et confiance totale...chaque enfant est différent), la manière dont on va travailler. Ça ne supprime pas toutes les possibilités de contestation mais mettre les choses à plat favorise une relation de confiance.
Mathador
Mathador
Empereur

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Mathador Mar 26 Juil 2022, 13:11
Tangleding a écrit:Au-delà du constat, que je partage, ce rapport du médiateur me semble assez orienté vers les projets Macron, comme le montre la suite de l'article :

Tabou des mutations
Une deuxième série de préconisations concerne les affectations et mutations des enseignants « seniors » : ces professeurs qui ont été contractuels pendant plusieurs années avant de passer le concours, qui ont eu une première carrière dans le privé ou qui reviennent d’un détachement, notamment à l’étranger. Alors que l’éducation nationale traverse une grave crise de recrutement, la médiatrice s’alarme de la non-prise en compte de ces parcours atypiques, « qui sont pourtant intéressants (…) et que le système éducatif pourrait mieux valoriser », explique-t-elle. Aujourd’hui, ces enseignants sont affectés de la même façon qu’un lauréat du concours qui termine ses études.

« Les enseignants issus d’une première carrière dans le privé ont, pour la plupart, une famille et des parents qu’ils doivent soutenir, et ne peuvent pas se permettre d’être affectés trop loin de chez eux », souligne Catherine Becchetti-Bizot, qui relève que le système peine à faciliter l’entrée dans le métier de ces personnels pourtant motivés. « Dans le cas des lauréats ex-contractuels, tout se passe comme si on les punissait d’avoir passé le concours, ajoute-t-elle, en les envoyant à des centaines de kilomètres de chez eux. » Consciente de toucher au tabou du « mouvement », un système centralisé de gestion des mutations qui fonctionne par points, la médiatrice espère néanmoins une « remise à plat » du dispositif, à l’heure où « le système a besoin d’enseignants avec des profils nouveaux, qui sont aussi des enseignants motivés ».

Mettre sur le même plan des parents qui agressent des personnels et des collègues pas contents d'être soumis aux mêmes règles que le reste de la profession. Il fallait y penser.

Ce qui m'embête encore plus, c'est que ses propos sont également faux: la carrière dans le privé est prise en compte via les points d'échelon pour les lauréats des 3e concours, du CAPET et du CAPLP.
En outre, les ex-contractuels ont un bonus spécial pour la première affectation qu'elle semble complètement oublier, et ceux qui ne peuvent pas bouger parce qu'ils ont une famille ont pour la grande majorité droit aux points de RC même pour la première affectation (alors que dans la FPE les priorités légales ne s'appliquent qu'aux mutations).
Et c'est en effet « surprenant » qu'elle propose spontanément de « résoudre » le problème en continuant de démanteler le statut plutôt qu'en revalorisant les payes jusqu'à ce que le ministère trouve suffisamment d'aspirants pour pouvoir se permettre de dire que « c'est le collège/la ZR de Trifouillies-les-Oies ou des nèfles ».

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
Cath
Enchanteur

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Cath Mar 26 Juil 2022, 13:11
"Aujourd’hui, ces enseignants sont affectés de la même façon qu’un lauréat du concours qui termine ses études."

Avec le même barème concernant le rapprochement de conjoint et les enfants. Barème dont ces reconvertis bénéficient surement plus que les étudiants.
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Ha@_x Mar 26 Juil 2022, 13:40
Olympias a écrit:Un certain nombre de parents sont dans la contestation et la consommation en appliquant au système scolaire ce qu'ils font et voient ailleurs : j'ai le droit de !!!
Par contre, il est essentiel de rencontrer les parents à chaque début d'année scolaire afin de bien leur expliquer le fonctionnement de l'établissement, insister sur le suivi de leur enfant (qu'ils puissent bien placer le curseur entre flicage et confiance totale...chaque enfant est différent), la manière dont on va travailler. Ça ne supprime pas toutes les possibilités de contestation mais mettre les choses à plat favorise une relation de confiance.

J'ai (re)-découvert cette année les parents consommateurs et qui exigent (et qui mettent les chefs en copie), après des années de zones archi-sensibles où les rares parents présents nous faisaient plutôt totalement confiance. Une re-découverte, assez désagréable finalement, puisqu'on peut lui rajouter le contexte épidémique, où l'envoi de mails/de messages ENT/de messages pronote, ou les 3 à la fois (de récriminations ou non d'ailleurs) est quasiment rentré dans les mœurs, même si l'on freine des 4 fers, et qu'on se fait regarder comme un vieux chnoque (par les élèves par exemple) quand on insiste que le canal de communication doit demeurer le carnet de correspondance. J'ai aussi totalement halluciné de voir des élèves ou des parents demander des comptes sur la/les notes, la saisie des notes, la temporalité de la saisie des notes. Je dois avouer que j'ai toujours eu tendance à répondre très sèchement à ces interrogations, et j'ai eu de la chance pour l'instant, le sec a calmé direct. Beaucoup de chance en fait, mis en copie, en tant que PP, de certains échanges entre collègues et parents, j'ai eu l'occasion de lire des trucs totalement hallucinants.

Notre hiérarchie a une lourde responsabilité. Alors elle a une peur absolue de l'usager (pas dans tous les endroits, il y a des zones où elle s'en carre, suivez mon regard [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires 1665347707 ) Mais ne pas clarifier et rappeler, en début d'année,et tout au long de l'année :
1- Les règles,
2- Les modalités de communication,
3- La liberté pédagogique des enseignants,
4- Les droits, devoirs et obligations des usagers de l'école publique,
Permettrait d'éviter bien des conflits. Dans un monde idéal....

Cette année, PP à 6h de présence en collège, dans un établissement ou la hiérarchie roupillait littéralement, et où je devenais par la force des choses, chef d'établissement de ma classe, sans pouvoir de sanction, mais uniquement de punition (ou presque, il y avait un CPE aussi, mais s'il faisait le job il avait aussi, 15 autres classes à gérer), faire bloc avec mes collègues a été l'unique moyen de bloquer la horde des consommateurs. Les remises de bulletins c'était pour ma binette, heureusement que je suis calé juridiquement... [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires 1665347707 Devoir rappeler des évidences à des gamins de 13 ans, à savoir que le professeur a toujours raison même quand il a tort, devant leurs parents, qui ne contestaient pas d'ailleurs ; ça devait être l'effet PP Rolling Eyes ; est assez affligeant. Car c'est le discours qui devrait être tenu au domicile.  


Dernière édition par Ha@_x le Mar 26 Juil 2022, 13:50, édité 1 fois

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Caspar
Caspar
Prophète

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Caspar Mar 26 Juil 2022, 13:46
Espérons comme cette médiatrice que la "remise à plat" du mouvement va régler les problèmes de recrutement, surtout dans les académies déficitaires.

Pour le reste de l'article...oui je trouve que de façon insidieuse l'atmosphère devient de plus en plus pesante et délétère.


Dernière édition par Caspar le Mar 26 Juil 2022, 21:26, édité 1 fois
Olympias
Olympias
Prophète

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Olympias Mar 26 Juil 2022, 13:57
Et parler avec les parents face à face permet justement d'expliquer les règles, l'évaluation, les absences, que non, on ne négocie pas la date, le barème, le contenu des révisions, la composition du devoir, la note ... parce qu'on n'est pas aux puces ou à la brocante.
Et qu'on n'écrit pas à n'importe quelle heure sur Pronote en exigeant une réponse.
Tornado
Tornado
Niveau 5

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Tornado Mar 26 Juil 2022, 14:53
Olympias a écrit: (...)
Et qu'on n'écrit pas à n'importe quelle heure sur Pronote en exigeant une réponse.

Notons qu'on peut bien exiger ce qu'on veut , ce n'est pas pour autant que les exigences ont à être satisfaites.
Moi ca fait des années que j'exige d'être mieux payé, par exemple. Et il me semble qu'on est nombreux dans ce cas.
Face aux exigences, il suffit d'appliquer la méthode ministérielle: traiter la chose par l'ignorance. C'est même à mon humble avis la réponse systématique à opposer par défaut aux "exigences" pour regagner une partie du respect qui nous est dû...
maldoror1
maldoror1
Expert

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par maldoror1 Mar 26 Juil 2022, 15:03
Tornado a écrit:
Olympias a écrit: (...)
Et qu'on n'écrit pas à n'importe quelle heure sur Pronote en exigeant une réponse.

Notons qu'on peut bien exiger ce qu'on veut , ce n'est pas pour autant que les exigences ont à être satisfaites.
Moi ca fait des années que j'exige d'être mieux payé, par exemple. Et il me semble qu'on est nombreux dans ce cas.
Face aux exigences, il suffit d'appliquer la méthode ministérielle: traiter la chose par l'ignorance. C'est même à mon humble avis la réponse systématique à opposer par défaut aux "exigences" pour regagner une partie du respect qui nous est dû...

Entièrement d'accord. Les parents qui se comportent en clients agressifs et irrespectueux, je n'en ai rien à taper, pour parler crûment. Ils n'ont que l'importance que l'on veut bien leur donner.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Solovieï
Solovieï
Niveau 10

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Solovieï Mar 26 Juil 2022, 15:15
Ce que je ne comprends pas, c'est comment on peut espérer conduire une discussion ou un débat sur ce sujet sans rapidement verser dans le "politique", ce qui est prohibé sur ce forum. Les conduites et mentalités collectives, les enjeux culturels, les orientations de gouvernance à tous les niveaux, les fonctionnements institutionnels et les doctrines ou plans qui les sous-tendent, etc. tout cela est éminemment "politique" au sens originel du terme : ce qui fait et détermine la vie de la cité, ce qui permet de "faire société", comme disent les sociologues. Et l'école est au cœur de la cité ! Ou bien j'entends mal le sens que l'on donne au "politique" sur ce forum.
À moins que par "politique", les modérateurs — dont je sais que le souci premier est de préserver des échanges apaisés et respectueux — entendent "avis partisans" ou des opinions trop marquées, ayant une couleur militante trop évidente, ou encore négligeant le fond et l'argumentaire au profit de la propagande. Je ne sais pas.
Jenny
Jenny
Médiateur

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Jenny Mar 26 Juil 2022, 15:18
Solovieï : on peut évoquer les politiques éducatives sans souci dans cette partie du forum, mais il faut éviter de dévier vers des considérations de politique générale.
User17557
User17557
Niveau 5

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par User17557 Mar 26 Juil 2022, 15:30
Solovieï a écrit:Ce que je ne comprends pas, c'est comment on peut espérer conduire une discussion ou un débat sur ce sujet sans rapidement verser dans le "politique", ce qui est prohibé sur ce forum. Les conduites et mentalités collectives, les enjeux culturels, les orientations de gouvernance à tous les niveaux, les fonctionnements institutionnels et les doctrines ou plans qui les sous-tendent, etc. tout cela est éminemment "politique" au sens originel du terme : ce qui fait et détermine la vie de la cité, ce qui permet de "faire société", comme disent les sociologues. Et l'école est au cœur de la cité ! Ou bien j'entends mal le sens que l'on donne au "politique" sur ce forum.
À moins que par "politique", les modérateurs — dont je sais que le souci premier est de préserver des échanges apaisés et respectueux — entendent "avis partisans" ou des opinions trop marquées, ayant une couleur militante trop évidente, ou encore négligeant le fond et l'argumentaire au profit de la propagande. Je ne sais pas.

Cela fait peu de temps que je suis ce forum, mais si j'ai bien compris, tout le monde a le droit de parler de politique, et tout le monde en parle, la seule limite est qu'il ne faut pas déplaire aux modérateurs...
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Ha@_x Mar 26 Juil 2022, 15:37
Le gang des trolls est de sortie, alors que nous sommes pourtant sur un fil parfaitement professionnel. [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires 1665347707

C'est très désagréable, et pourtant je ne déteste pas parler politique.


Tornado a écrit:Notons qu'on peut bien exiger ce qu'on veut , ce n'est pas pour autant que les exigences ont à être satisfaites.
Moi ca fait des années que j'exige d'être mieux payé, par exemple. Et il me semble qu'on est nombreux dans ce cas.
Face aux exigences, il suffit d'appliquer la méthode ministérielle: traiter la chose par l'ignorance. C'est même à mon humble avis la réponse systématique à opposer par défaut aux "exigences" pour regagner une partie du respect qui nous est dû...

Ignorance et mépris fonctionnent assez bien avec certains parents d'élèves vindicatifs, j'ai trouvé. Après je débute dans un environnement nouveau, à voir...

Spoiler:

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Baldred
Baldred
Esprit éclairé

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Baldred Mar 26 Juil 2022, 15:45
La contestation des parents n'est pas simplement consumériste, ou alors ils le sont par adaptation aux évolutions de l'école. La note n'est pas seulement l'évaluation d'un travail, c'est un classement on le sait depuis longtemps. La fin de la sélection, le passage généralisé, le contrôle continu et Parcours Sup ont profondément changé le rapport à la note, soutenu par Pronote dont la fluctuation de la moyenne générale est suivi comme les cours de Wall Street. Cette survalorisation de la note déconnectée de sa valeur"travail", puisque "tout le monde passe" devient explosive quand tout le monde ne passe plus. On surveille son capital et en cas de chute c'est le prof qui devient le banquier responsable.
Nous le savons bien puisque nous validons Brevet et Bac en les sachant démonétisés. L'algorithme tranchera d'une manière incompréhensible, donc oui la note est investie d'un pouvoir symbolique énorme, et celui qui la donne doit en rendre compte.
Il n'y a jamais eu de place pour tout le monde, mais il y en a de moins en moins, à l'université du moins, et même les circuits d'excellence sont encombrés. Alors il n'est pas incompréhensible que les conflits sur l'évaluation augmentent, et que des parents de bonne foi contestent ou " demandent à voir" cf le fil sur les résultats de l'EAF.
Je suis curieux de voir comment l'évaluation par compétences réglera ce problème...



epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par epekeina.tes.ousias Mar 26 Juil 2022, 15:46
Exploser a écrit:
Solovieï a écrit:Ce que je ne comprends pas, c'est comment on peut espérer conduire une discussion ou un débat sur ce sujet sans rapidement verser dans le "politique", ce qui est prohibé sur ce forum. Les conduites et mentalités collectives, les enjeux culturels, les orientations de gouvernance à tous les niveaux, les fonctionnements institutionnels et les doctrines ou plans qui les sous-tendent, etc. tout cela est éminemment "politique" au sens originel du terme : ce qui fait et détermine la vie de la cité, ce qui permet de "faire société", comme disent les sociologues. Et l'école est au cœur de la cité ! Ou bien j'entends mal le sens que l'on donne au "politique" sur ce forum.
À moins que par "politique", les modérateurs — dont je sais que le souci premier est de préserver des échanges apaisés et respectueux — entendent "avis partisans" ou des opinions trop marquées, ayant une couleur militante trop évidente, ou encore négligeant le fond et l'argumentaire au profit de la propagande. Je ne sais pas.

Cela fait peu de temps que je suis ce forum, mais si j'ai bien compris, tout le monde a le droit de parler de politique, et tout le monde en parle, la seule limite est qu'il ne faut pas déplaire aux modérateurs...

C'est donc que tu as très mal compris et que tu devrais relire la charte dans le détail, à moins bien sûr que tu ne fasses semblant de ne pas comprendre. Les discussions politiques ne sont autorisées que dans le restreint: ce qui n'est PAS le cas du présent sujet.
Qui est plus est, il est demandé non seulement de sourcer les positions par des références fiables mais aussi de s'abstenir en toutes circonstances de tout propos agressif, péremptoire ou constituant une attaque personnelle. La modération, faut-il le rappeler ? est collégiale et pour lui “déplaire”, la recette est très facile: il suffit de transgresser les règles en vigueur sur Néo, et pour en être exclu, il suffit de récidiver.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Sphinx
Sphinx
Prophète

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Sphinx Mar 26 Juil 2022, 15:46
Solovieï a écrit:Ce que je ne comprends pas, c'est comment on peut espérer conduire une discussion ou un débat sur ce sujet sans rapidement verser dans le "politique", ce qui est prohibé sur ce forum. Les conduites et mentalités collectives, les enjeux culturels, les orientations de gouvernance à tous les niveaux, les fonctionnements institutionnels et les doctrines ou plans qui les sous-tendent, etc. tout cela est éminemment "politique" au sens originel du terme : ce qui fait et détermine la vie de la cité, ce qui permet de "faire société", comme disent les sociologues. Et l'école est au cœur de la cité ! Ou bien j'entends mal le sens que l'on donne au "politique" sur ce forum.
À moins que par "politique", les modérateurs — dont je sais que le souci premier est de préserver des échanges apaisés et respectueux — entendent "avis partisans" ou des opinions trop marquées, ayant une couleur militante trop évidente, ou encore négligeant le fond et l'argumentaire au profit de la propagande. Je ne sais pas.

On peut parfaitement parler d'éducation sans parler de "politique" au sens politicien (partis, personnes, programmes, stratégies électorales, etc). Nous demandons aux membres de ne pas verser dans ces considérations-là en-dehors des sections désignées afin d'éviter d'attirer des conversations partisanes que le forum n'a pas vocation à héberger et nous demandons également d'éviter d'"élargir" les conversations au point d'en faire un vaste empilement de généralités où tout est dans tout et l''on ne parle plus de rien : merci de rester, pour chaque sujet, dans le cadre posé par ledit sujet, afin de garder des conversations claires et compréhensibles.

Exploser a écrit:Cela fait peu de temps que je suis ce forum, mais si j'ai bien compris, tout le monde a le droit de parler de politique, et tout le monde en parle, la seule limite est qu'il ne faut pas déplaire aux modérateurs...

Tu n'as, de toute évidence, pas compris. Je te conseille de (re)lire la charte avec attention au lieu de jouer les victimes.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Livre11
avatar
mgb35
Érudit

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par mgb35 Mar 26 Juil 2022, 15:55
@Baldred
Il me semble que Parcoursup n'est pas un algorithme. Il gère juste les voeux des élèves et les choix des structures d'accueil.
Jenny
Jenny
Médiateur

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Jenny Mar 26 Juil 2022, 15:56
mgb35 a écrit:@Baldred
Il me semble que Parcoursup n'est pas un algorithme. Il gère juste les voeux des élèves et les choix des structures d'accueil.

L'algorithme est ici : https://services.dgesip.fr/T454/S764/algorithme_national_de_parcoursup
Ha@_x
Ha@_x
Esprit éclairé

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Ha@_x Mar 26 Juil 2022, 16:01
Baldred a écrit:Il n'y a jamais eu de place pour tout le monde, mais il y en a de moins en moins, à l'université du moins, et même les circuits d'excellence sont encombrés. Alors il n'est pas incompréhensible que les conflits sur l'évaluation augmentent, et que des parents de bonne foi contestent ou " demandent à voir" cf le fil sur les résultats de l'EAF.

Mais il y a de moins en moins de place à l'université pour un autre motif : on a eu 500 000 étudiants de plus en 20 ans à quasi moyens-constants, ce qui est totalement aberrant.
Déjà qu'à mon époque, et je suis plus jeune que toi @Baldred Very Happy , on s'asseyait par terre si en retard lors du premier amphi'....
J'eusse préféré rester à la lutte des classes (tiens une phrase politique ... [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires 437980826 ), mais la lutte des places de ces dernières années est assez désolante. Et pourtant les solutions pour faire face à l'encombrement existent : de l'orientation, des locaux, de l'embauche de profs titulaires.

Je ne pense pas que l'évaluation par compétences puisse régler quoique ce soit, surtout pas en termes de conflits : ce n'est pas en rendant plus opaque le système que nous allons l'apaiser. Enfin, il me semble.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
avatar
mgb35
Érudit

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par mgb35 Mar 26 Juil 2022, 16:04
Jenny a écrit:
mgb35 a écrit:@Baldred
Il me semble que Parcoursup n'est pas un algorithme. Il gère juste les voeux des élèves et les choix des structures d'accueil.

L'algorithme est ici : https://services.dgesip.fr/T454/S764/algorithme_national_de_parcoursup
Tu as évidemment raison. Je me suis mal exprimé. Je voulais dire que ce n'est pas un algorithme dans le sens où il est utilisé couramment. Il ne prend pas de décision, il ne fait que mettre en rapport 2 demandes contrairement à APB.
Prezbo
Prezbo
Vénérable

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Prezbo Mar 26 Juil 2022, 16:20
mgb35 a écrit:
Jenny a écrit:
mgb35 a écrit:@Baldred
Il me semble que Parcoursup n'est pas un algorithme. Il gère juste les voeux des élèves et les choix des structures d'accueil.

L'algorithme est ici : https://services.dgesip.fr/T454/S764/algorithme_national_de_parcoursup
Tu as évidemment raison. Je me suis mal exprimé. Je voulais dire que ce n'est pas un algorithme dans le sens où il est utilisé couramment. Il ne prend pas de décision, il ne fait que mettre en rapport 2 demandes contrairement à APB.

Parcoursup comme APB sont fondés sur des algorithmes de mariage stable (avec une petite nuance : APB donnait plutôt la priorité aux choix des candidats, Parcoursup à celui des formations). Ce que tu voulais peut-être dire est qu'un algorithme ne "choisit" rien, il ne fait qu'appliquer des règles de traitement, pondérées par des obligations légales du type pourcentage minimal de boursier.

Je rappelle cette très bonne vidéo :

https://scienceetonnante.com/2020/01/09/parcoursup/

Le "choix", c'est-à-dire le classement des candidats, est fait par les formations elles-même, mais il est plus facile d'accuser "Parcoursup" sans trop savoir ce qu'on met derrière ce nom que d'admettre que les filières sélectives choisissent et de se demander comment, ou d'admettre que tous les candidats n'auront pas une place dans une filière en tension.
avatar
mgb35
Érudit

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par mgb35 Mar 26 Juil 2022, 16:25
@Prezbo
Hors boursier : si je suis classé 100eme sur une formation et que quelqu'un est 101eme, il ne peut pas être pris et pas moi. C'est bien cela ?
Jenny
Jenny
Médiateur

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Jenny Mar 26 Juil 2022, 16:33
mgb35 a écrit:@Prezbo
Hors boursier : si je suis classé 100eme sur une formation et que quelqu'un est 101eme, il ne peut pas être pris et pas moi. C'est bien cela ?

Il peut y avoir aussi des quotas de séries techno et pro, des quotas liés à l'académie d'origine.
Prezbo
Prezbo
Vénérable

[Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires Empty Re: [Le Monde] Conflits et tensions en hausse dans les établissements scolaires

par Prezbo Mar 26 Juil 2022, 16:39
mgb35 a écrit:@Prezbo
Hors boursier : si je suis classé 100eme sur une formation et que quelqu'un est 101eme, il ne peut pas être pris et pas moi. C'est bien cela ?

En dehors des différents quotas (voir réponse de Jenny), avec Parcousup, le classé 100ème est appelé avant le 101ème.

Les quotas compliquent la donne et génèrent beaucoup de contestation, ensuite je ne sais pas à quel point ils bouleversent réellement les classements.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum