Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ianna
Niveau 7

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Ianna 03.12.22 15:44
Enna a écrit:C'est simple, il n'y apas de frontière. C'est comme pour tout écrivain ou artiste ou chercheur. 🤷
Ou bonne soeur. Tu plaisantes, j'espère.
Enna
Enna
Niveau 10

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Enna 03.12.22 17:01
😆😅🤣

_________________
Enna
Philomène87
Philomène87
Sage

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Philomène87 03.12.22 17:13
Je pense que c'est compliqué de mettre une "frontière". Ce que voulait dire Enna, je pense, c'est que nous faisons un métier qui s'immisce partout dans notre vie quotidienne. Par exemple quand on va visiter un site historique quand on est professeur d'histoire, ou qu'on s'informe sur des choses qui nous intéressent mais qui ont un lien avec notre matière : plaisir ou boulot ? Les deux, sûrement, mais quid de la frontière ?
Par contre ce que je déteste c'est quand mes proches me ramènent toujours à mon métier, genre : "t'as vu ton vocabulaire/comme t'es bordélique/comme t'es désorganisée (ou autres critiques bien géniales), pour une prof franchement..." A chaque fois je leur rentre dedans en disant qu'avant d'être une "prof" je suis une femme avec une vie privée qui ne regarde que moi, mais il n'y a rien à faire. Alors la parade que j'ai trouvée, c'est de ne plus jamais parler de mon boulot, ni même l'évoquer indirectement.
sookie
sookie
Sage

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par sookie 03.12.22 17:31
Philomène87 a écrit:Je pense que c'est compliqué de mettre une "frontière". Ce que voulait dire Enna, je pense, c'est que nous faisons un métier qui s'immisce partout dans notre vie quotidienne. Par exemple quand on va visiter un site historique quand on est professeur d'histoire, ou qu'on s'informe sur des choses qui nous intéressent mais qui ont un lien avec notre matière : plaisir ou boulot ? Les deux, sûrement, mais quid de la frontière ?
Par contre ce que je déteste c'est quand mes proches me ramènent toujours à mon métier, genre : "t'as vu ton vocabulaire/comme t'es bordélique/comme t'es désorganisée (ou autres critiques bien géniales), pour une prof franchement..." A chaque fois je leur rentre dedans en disant qu'avant d'être une "prof" je suis une femme avec une vie privée qui ne regarde que moi, mais il n'y a rien à faire. Alors la parade que j'ai trouvée, c'est de ne plus jamais parler de mon boulot, ni même l'évoquer indirectement.

Où les gens qui te pose une question sur ta matière en qui sont étonnés que tu ne connaisses pas le PIB de Samoa ou le nom du ministre de l'agriculture en 1878 Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 1665347707

_________________
On est belle et on ne se tait pas, on n'est jamais trop vieille pour quoique ce soit
Proton
Proton
Expert

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Proton 03.12.22 18:32
L'addition au restaurant, ... alors le prof de maths, tu nous fais la division ?

Aed2022
Aed2022
Niveau 9

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Aed2022 03.12.22 18:34
Proton a écrit:L'addition au restaurant, ... alors le prof de maths, tu nous fais la division ?


Le cpe peut-il envoyer les gosses (et les parents) malpolis avec les serveurs dans le bureau du directeur du resto ? Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 1665347707

A ce stade Rolling Eyes
Caspar
Caspar
Prophète

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Caspar 03.12.22 18:45
Tu es prof d'anglais ? Ah moi, j'étais nul. J'ai eu une mauvaise prof en 6e et je n'ai pas eu les bases alors tu comprends...pourtant l'anglais c'est simple: il n'y a pas de grammaire. C'est bien pour communiquer dans les aéroports alors que le français, quelle belle langue, si subtile et difficile. N'empêche qu'il faudrait que je le remette à l'anglais, c'est quand même très utile. J'en ai fait huit ans mais je ne parle plus un mot (peut-être parce que ça fait 35 ans que je n'ai pas pratiqué)...de toute façon on apprend bien mieux en allant dans le pays où en regardant des séries, les cours ça ne sert pas à grand chose. Comment ça se fait que les Français soient nuls en langues ? Ça vient des méthodes non? Il faudrait vous moderniser un peu...ah bien sûr ça vient aussi du fait que les Français ne soient pas motivés par les langues, faut faire du ludique, leur montrer des séries mais bon...déjà si les élèves savaient parler français ce serait pas mal hahahaha...et sinon tu sais dire "bouvreuil péruvien à queue verte" en anglais ? Tu donnes pas des cours par hasard ? Et sinon ma fille a besoin qu'on traduise sa lettre de motivation en anglais, ça te dérangerait de le faire ?
avatar
Cochonou
Niveau 9

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Cochonou 03.12.22 18:53
sookie a écrit: Où les gens qui te pose une question sur ta matière en qui sont étonnés que tu ne connaisses pas le PIB de Samoa ou le nom du ministre de l'agriculture en 1878 Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 1665347707

Caspar a écrit:Tu es prof d'anglais ? Ah moi, j'étais nul. J'ai eu une mauvaise prof en 6e et je n'ai pas eu les bases alors tu comprends...pourtant l'anglais c'est simple: il n'y a pas de grammaire. C'est bien pour communiquer dans les aéroports alors que le français, quelle belle langue, si subtile et difficile. N'empêche qu'il faudrait que je le remette à l'anglais, c'est quand même très utile. J'en ai fait huit ans mais je ne parle plus un mot (peut-être parce que ça fait 35 ans que je n'ai pas pratiqué)...de toute façon on apprend bien mieux en allant dans le pays où en regardant des séries, les cours ça ne sert pas à grand chose. Comment ça se fait que les Français soient nuls en langues ? Ça vient des méthodes non? Il faudrait vous moderniser un peu...ah bien sûr ça vient aussi du fait que les Français ne soient pas motivés par les langues, faut faire du ludique, leur montrer des séries mais bon...déjà si les élèves savaient parler français ce serait pas mal hahahaha...et sinon tu sais dire "bouvreuil péruvien à queue verte" en anglais ? Tu donnes pas des cours par hasard ? Et sinon ma fille a besoin qu'on traduise sa lettre de motivation en anglais, ça te dérangerait de le faire ?

J'adore ! C'est tellement vrai !
Serge
Serge
Médiateur

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Serge 03.12.22 19:08
Oui, on sent le vécu ! Laughing

_________________
Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 94_10
Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
Caspar
Caspar
Prophète

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Caspar 03.12.22 19:47
Serge a écrit:Oui, on sent le vécu ! Laughing

Based on a true story.
Philomène87
Philomène87
Sage

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Philomène87 03.12.22 22:49
En fait on a un métier à la fois détesté et qui suscite de l'intérêt (surtout de la part de gens ayant des enfants).
Quand je fais du covoiturage, je suis très agacée par les gens qui me demandent ce que "[je] fais dans la vie". Obligée de répondre que je suis prof... Et là, c'est parti pour une demi-heure où je dois répondre à des questions style "ils sont pas trop durs les gamins ?" (au mieux), ou entendre ronchonner style "moi je détestais l'histoire, avec toutes les dates...". Le pire a été celui qui m'a dit "aaaah, prof la belle vie, 18h/semaine, 4 mois de vacances" et quand j'ai ouvert (juste ouvert) la bouche pour lui répondre, il me coupe "ah mais non vous faut surtout rien vous dire hein". Voilà. Dès le début du trajet. 4h30 de route avec cet ***. Je n'ai plus du tout ouvert la bouche du trajet, et quand il me posait des questions je ne répondais même plus.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Lefteris 03.12.22 22:56
Philomène87 a écrit:En fait on a un métier à la fois détesté et qui suscite de l'intérêt (surtout de la part de gens ayant des enfants).
Quand je fais du covoiturage, je suis très agacée par les gens qui me demandent ce que "[je] fais dans la vie". Obligée de répondre que je suis prof... Et là, c'est parti pour une demi-heure où je dois répondre à des questions style "ils sont pas trop durs les gamins ?" (au mieux), ou entendre ronchonner style "moi je détestais l'histoire, avec toutes les dates...". Le pire a été celui qui m'a dit "aaaah, prof la belle vie, 18h/semaine, 4 mois de vacances" et quand j'ai ouvert (juste ouvert) la bouche pour lui répondre, il me coupe "ah mais non vous faut surtout rien vous dire hein". Voilà. Dès le début du trajet. 4h30 de route avec cet ***. Je n'ai plus du tout ouvert la bouche du trajet, et quand il me posait des questions je ne répondais même plus.
Tiens voilà un fil à ouvrir, le covoiturage. Faudrait covoiturer des collègues (Je roule souvent seul, mais avec ma chance je me coltinerais bien un collègue du SGEN ou de l'UNSA, qui pense que faire des réunions d'équipe est plus important que le salaire. Je préfère la radio... )

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Philomène87
Philomène87
Sage

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Philomène87 03.12.22 23:03
Essaie blabla daily Smile
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Lefteris 03.12.22 23:07
Cékoi ?  De toute manière je pars souvent au dernier moment, mais je roule beaucoup en vacances (famille éparpillée) , j'ai testé les annonces et pris une seule fois au dernier moment un gars à la sortie du bac de Royan. Ou alors j'ai eu des demandes, mais trop tardives. C'est pas souple ces machins, comme jadis l'auto stop.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Philomène87
Philomène87
Sage

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Philomène87 03.12.22 23:11
Ca appartient à blablacar, c'est pour les trajets domicile/travail. Pour 15 km, le passager te paie 1,80 et la région t'en donne 1,20, donc tu reçois 3 euros.
Mais je crois qu'on s'éloigne un peu du sujet Razz
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Lefteris 03.12.22 23:13
Philomène87 a écrit:Ca appartient à blablacar, c'est pour les trajets domicile/travail. Pour 15 km, le passager te paie 1,80 et la région t'en donne 1,20, donc tu reçois 3 euros.
Mais je crois qu'on s'éloigne un peu du sujet :p
ON s'éloigne beaucoup Very Happy , et je fais des 450 kms au moins, pas 15.  Hors vacances je ne conduis pas , et ce qui me ramène au sujet, c'est que justement ce sont des moments où je peux oublier le boulot.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Philomène87
Philomène87
Sage

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Philomène87 03.12.22 23:38
Je parlais de 15 km aller/jour.
Ah oui c'est sûr. Ou sinon faut mentir sur le métier exercé (ce que je ne sais pas faire, de peur de tomber sur un "collègue" qui me démasquerait tout de suite).
Choup90
Choup90
Niveau 10

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Choup90 04.12.22 9:12
Philomène87 a écrit:En fait on a un métier à la fois détesté et qui suscite de l'intérêt (surtout de la part de gens ayant des enfants).
Quand je fais du covoiturage, je suis très agacée par les gens qui me demandent ce que "[je] fais dans la vie". Obligée de répondre que je suis prof... Et là, c'est parti pour une demi-heure où je dois répondre à des questions style "ils sont pas trop durs les gamins ?" (au mieux), ou entendre ronchonner style "moi je détestais l'histoire, avec toutes les dates...". Le pire a été celui qui m'a dit "aaaah, prof la belle vie, 18h/semaine, 4 mois de vacances" et quand j'ai ouvert (juste ouvert) la bouche pour lui répondre, il me coupe "ah mais non vous faut surtout rien vous dire hein". Voilà. Dès le début du trajet. 4h30 de route avec cet ***. Je n'ai plus du tout ouvert la bouche du trajet, et quand il me posait des questions je ne répondais même plus.
L'autre jour, j'ai eu un jeune qui avait démissionné après une année d'alternant. Trèèèèès lucide. Le trajet a été très agréable !! Very Happy
Diclonia
Diclonia
Expert

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Diclonia 28.06.23 8:57
Un petit retour par ici, cette année, globalement, j'ai réussi à me garder du temps libre le week-end, contrainte et forcée par mon époux : tu corrigeras lundi matin, avant le boulot, mercredi après midi, samedi matin au pire... etc.
Qu'est-ce que tu fais sur ton ENT ? tu veux te pourrir le WE ? ferme ton PC ! et regarde le film !
Etc.
Mon conjoint est mon garde-fou depuis mon presque burn out lors du confinement...
En dehors des périodes de DS, brevet blanc, conseils et réunions diverses, j'ai réussi à ne pas ouvrir une copie le dimanche.
Les soirs de semaine, après 7h de cours, je m'affalais dans le canapé... incapable de rien faire... dormir.. manger et redormir jusqu'au lendemain.

J'ai corrigé au mieux sur le temps du midi (1h30 de pause méridienne = 3/4 d'heure de correction 3 midis par semaine), j'ai mis parfois 3 semaines (voire plus Embarassed ) pour rendre certains devoirs (les expressions écrites, avec des classes de 30... ça prend du temps !) Et bien, le ciel ne m'est pas tombé sur la tête ! Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 1911657583
ou le matin avant les cours... ou le soir, après les cours : au lieu d'attendre dans la voiture sur le parking que les bouchons se dispersent, je restais dans la salle et remplissais cahier de texte, corrigeais des IE faciles, rentrais les notes... 30 mn 3 soirs par semaine, ou certains midi aussi, cela fait vite une paire d'heure...

J'ai également précisé aux familles que je ne consulte et répond aux mails que sur le temps de travail, aux "heures ouvrables".
Etonnamment, je n'ai pas été envahie de mails !

à prévoir pour la rentrée :

L'année prochaine, ma semaine sera plus légère, avec moins d'heures... 18h, juste 18h... yesyes yesyes yesyes
Des cours, rien que des cours, rien de plus... pas de trucs et machins à côté pour le bien des enfants... Pour le bien des enfants, ils auront une prof plus en forme et plus aimable ! plus efficace aussi ! c'est bien, non ?

des évaluations rapides à corriger, et surtout, moins d'évaluations ! le plus est l'ennemi du bien... Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 248604097

tester les idées de Ménerve sur les rédac. Cela devrait bien m'aider.

Et puis, maintenant, profiter des vacances qui arrivent bientôt, tant qu'on en a encore !





NLM76
NLM76
Grand Maître

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par NLM76 28.06.23 9:20
Arrêter Néoprofs.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Médée
Médée
Érudit

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Médée 28.06.23 9:23
Diclonia a écrit:

tester les idées de Ménerve sur les rédac. Cela devrait bien m'aider.


De quoi s'agit-il ? Ça m'intéresserait car c'est de plus en plus un calvaire à corriger...

_________________
2021-... : TZR en remplacements courts  titanic
2020-2021 : T3 - TZR en AFA : 1 collège  woohoo 6e, 5e + PP 5e
2019-2020 : T2 - TZR en AFA : 2 collèges 6e, 5e, 4e + PP 5e
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges  Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 2164541516  5e, 4e
2017-2018 : Stagiaire en lycée (2nde x2)
Philomène87
Philomène87
Sage

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Philomène87 28.06.23 9:26
Je n'ouvre plus ma boîte mail pro après 18h.
LemmyK
LemmyK
Habitué du forum

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par LemmyK 28.06.23 9:33
Diclonia a écrit:Un petit retour par ici, cette année, globalement, j'ai réussi à me garder du temps libre le week-end, contrainte et forcée par mon époux : tu corrigeras lundi matin, avant le boulot, mercredi après midi, samedi matin au pire... etc.
Qu'est-ce que tu fais sur ton ENT ? tu veux te pourrir le WE ? ferme ton PC ! et regarde le film !

Etc.
Mon conjoint est mon garde-fou depuis mon presque burn out lors du confinement...
Entièrement d'accord avec ton conjoint!

Diclonia a écrit:En dehors des périodes de DS, brevet blanc, conseils et réunions diverses, j'ai réussi à ne pas ouvrir une copie le dimanche.
Les soirs de semaine, après 7h de cours, je m'affalais dans le canapé... incapable de rien faire... dormir.. manger et redormir jusqu'au lendemain.

J'ai corrigé au mieux sur le temps du midi (1h30 de pause méridienne = 3/4 d'heure de correction 3 midis par semaine), j'ai mis parfois 3 semaines (voire plus  Embarassed ) pour rendre certains devoirs (les expressions écrites, avec des classes de 30... ça prend du temps !) Et bien, le ciel ne m'est pas tombé sur la tête !  Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 1911657583
ou le matin avant les cours... ou le soir, après les cours : au lieu d'attendre dans la voiture sur le parking que les bouchons se dispersent, je restais dans la salle et remplissais cahier de texte, corrigeais des IE faciles, rentrais les notes... 30 mn 3 soirs par semaine, ou certains midi aussi, cela fait vite une paire d'heure...

J'ai également  précisé aux familles que je ne consulte et répond aux mails que sur le temps de travail, aux "heures ouvrables".
Etonnamment, je n'ai pas été envahie de mails !

à prévoir pour la rentrée :

L'année prochaine, ma semaine sera plus légère, avec moins d'heures... 18h, juste 18h...  yesyes  yesyes  yesyes
Des cours, rien que des cours, rien de plus... pas de trucs et machins à côté pour le bien des enfants... Pour le bien des enfants, ils auront une prof plus en forme et plus aimable ! plus efficace aussi ! c'est bien, non ?

des évaluations rapides à corriger, et surtout, moins d'évaluations ! le plus est l'ennemi du bien...  Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 248604097

tester les idées de Ménerve sur les rédac. Cela devrait bien m'aider.

Et puis, maintenant, profiter des vacances qui arrivent bientôt, tant qu'on en a encore
Tu as pris d'excellentes résolutions. aai
Diclonia
Diclonia
Expert

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Diclonia 28.06.23 12:48
Médée a écrit:
Diclonia a écrit:

tester les idées de Ménerve sur les rédac. Cela devrait bien m'aider.


De quoi s'agit-il ? Ça m'intéresserait car c'est de plus en plus un calvaire à corriger...

C'est ici même, quelques pages plus haut ! Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 1482308650
menerve
menerve
Oracle

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par menerve 28.06.23 13:07
Diclonia a écrit:
Médée a écrit:
Diclonia a écrit:

tester les idées de Ménerve sur les rédac. Cela devrait bien m'aider.


De quoi s'agit-il ? Ça m'intéresserait car c'est de plus en plus un calvaire à corriger...

C'est ici même, quelques pages plus haut ! Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 1482308650
 Les idées, ce n'est pas ça qui me manque.... La meilleure idée que j'ai eu pour améliorer mon temps de correction, c'est de changer de matière et de passer le capes de documentation. Comme dit sur un autre fil, je passe toujours un temps infini en préparation de projets mais c'est beaucoup moins rébarbatif que les rédactions.
Prezbo
Prezbo
Vénérable

Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ? - Page 8 Empty Re: Vie de prof et vie personnelle : comment mettre une frontière ?

par Prezbo 28.06.23 13:25
NLM76 a écrit:Arrêter Néoprofs.


Mais surtout pas ! Comment fera-t-on pour éviter de travailler après ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum