Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Moonchild
Moonchild
Sage

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Moonchild Ven 24 Mar 2023 - 18:07
Je ne crois pas qu'il y ait de fil déjà ouvert à ce sujet sur le forum... peut-être que ça m'aura échappé.

C'est sans doute amené à devenir un marronnier, mais je trouve qu'il y a une différence de niveau assez significative entre les deux sujets de Métropole, celui du jour 2 demandant quand même davantage de réflexion que celui du jour 1 qui est faisable les doigts dans le nez. Le décalage va dans le même sens que l'an dernier, en étant cette fois plus accentué à mon avis.

Les deux sujets de Métropole 2023 permettent à un élève sérieux d'avoir la moyenne donc cela ne remet pas vraiment en cause l'obtention du bac mais, avec le sujet 2, il me paraît plus difficile de dépasser le 15/20 et je me demande si les harmonisations post-correction suffiront à corriger un biais qui n'est pas anodin dans la mesure où les notes seront intégrées à Parcoursup.

Par ailleurs, en 2022 et en 2023, on a observé dans mon lycée que les élèves qui, à côté des maths, ont une autre spécialité scientifique passent les maths le jour 2 tandis que ceux qui ont une autre spécialité littéraire ou économique passent les maths le jour 1 ; ce profilage dans la répartition entre les deux jours se vérifie-t-il à l'échelle nationale ou est-il simplement le résultat local de bricolages du service des examens ? Un tel profilage national serait une explication plausible au fait que le sujet du jour 2 soit intentionnellement plus difficile que celui du jour 1 car il serait destiné à des élèves "scientifiques" mais il entrerait en complète contradiction avec le baratin présentant l'esprit de la réforme du lycée. Peut-être ne faut-il pas chercher d'autre explication que la négligence/incompétence d'une Inspection Générale totalement déconnectée du terrain qui aura contresigné ces sujets sans même s'apercevoir que, pour un élève de terminale lambda, ils ne présentent pas du tout le même niveau de difficulté.

Pour finir, j'ai trouvé deux ou trois articles sur le web évoquant cette question mais je suis surpris qu'il n'y ait pas encore de pétition en ligne à ce propos : quand il n'y avait qu'un seul sujet, au moins une année sur deux, on trouvait des candidats pour se ridiculiser en s'indignant publiquement qu'il soit trop dur mais, maintenant qu'il y a deux sujets et que l'un d'eux est objectivement plus ardu que l'autre, personne ne semble broncher. Les lycéens de 2023 seraient-ils plus résignés que leurs prédécesseurs ?
avatar
Enaeco
Vénérable

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Enaeco Ven 24 Mar 2023 - 18:16
Moonchild a écrit:
Par ailleurs, en 2022 et en 2023, on a observé dans mon lycée que les élèves qui, à côté des maths, ont une autre spécialité scientifique passent les maths le jour 2 tandis que ceux qui ont une autre spécialité littéraire ou économique passent les maths le jour 1 ; ce profilage dans la répartition entre les deux jours se vérifie-t-il à l'échelle nationale ou est-il simplement le résultat local de bricolages du service des examens ? Un tel profilage national serait une explication plausible au fait que le sujet du jour 2 soit intentionnellement plus difficile que celui du jour 1 car il serait destiné à des élèves "scientifiques" mais il entrerait en complète contradiction avec le baratin présentant l'esprit de la réforme du lycée. Peut-être ne faut-il pas chercher d'autre explication que la négligence/incompétence d'une Inspection Générale totalement déconnectée du terrain qui aura contresigné ces sujets sans même s'apercevoir que, pour un élève de terminale lambda, ils ne présentent pas du tout le même niveau de difficulté.


Ca ne se vérifie pas chez nous.
Pas de profilage évident sur les maths. En tout cas pas de type maths/sciences et maths/autres.
Eliette
Eliette
Niveau 9

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Eliette Ven 24 Mar 2023 - 18:22
Ici les élèves de spes maths et physique ou maths NSI passaient les maths le premier jour.
avatar
wilfried12
Habitué du forum

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par wilfried12 Ven 24 Mar 2023 - 18:29
Même si mes élèves faisant physique ont aussi eu l'épreuve de maths 2, je pense que cette hypothèse est extrêmement improbable, à priori les barèmes pourront équilibrer les notes, sinon pas de doute qu'ils feront en sorte d'équilibrer les notes à l'harmonisation.
Prezbo
Prezbo
Doyen

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Prezbo Ven 24 Mar 2023 - 18:40
Équilibrer après coup sur des sujets aussi différents, c'est quand même un sacré bricolage, surtout sur des épreuves censées fournir une base objective à l'orientation.
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 10

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Mitcindy Ven 24 Mar 2023 - 19:04
Mon fils qui est excellent en maths est tombé sur le sujet 2 et il m'a dit que celui-ci était beaucoup plus difficile.
Il s'en est bien sorti mais certains de ses camarades pensent ne pas avoir la moyenne (alors qu'avec le sujet 1, ils auraient probablement eu 18/20).
Ce que tu dis sur le profilage est plausible mais j'espère que sur Parcoursup, ils sont au courant (autant mettre sur quel sujet (1 ou 2) l'élève a planché).
Sinon, sais-tu comment on harmonise les notes dans ce cas là ? Car à priori, le sujet 2 est beaucoup plus dur !
Je suis allée sur internet. Peu de plaintes pour l'instant mais quelques unes quand même. Le Figaro a fait un article là dessus !


Dernière édition par Mitcindy le Ven 24 Mar 2023 - 19:11, édité 1 fois
JeanB.
JeanB.
Niveau 6

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par JeanB. Ven 24 Mar 2023 - 19:09
Prezbo a écrit:Équilibrer après coup sur des sujets aussi différents, c'est quand même un sacré bricolage, surtout sur des épreuves censées fournir une base objective à l'orientation.

Les questions qui ont posé problème (les dernières des exercices sur les fonctions et la géométrie dans l'espace, si j'ai bien compris) vaudront probablement moins que ce qui était prévu initialement. Cela arrive régulièrement en PC. J'ai bien peur que, de toute façon, les formations ne soient pas dupes et s'intéressent essentiellement aux résultats de l'année.
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 10

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Mitcindy Ven 24 Mar 2023 - 19:11
JeanB. a écrit:
Prezbo a écrit:Équilibrer après coup sur des sujets aussi différents, c'est quand même un sacré bricolage, surtout sur des épreuves censées fournir une base objective à l'orientation.

Les questions qui ont posé problème (les dernières des exercices sur les fonctions et la géométrie dans l'espace, si j'ai bien compris) vaudront probablement moins que ce qui était prévu initialement. Cela arrive régulièrement en PC. J'ai bien peur que, de toute façon, les formations ne soient pas dupes et s'intéressent essentiellement aux résultats de l'année.

Et ceux qui ont bien répondu auront-ils un bonus ? Quelqu'un sait s'il y a déjà des consignes de bienveillance ? Ou est-ce qu'ils attendent les résultats ?


Dernière édition par Mitcindy le Ven 24 Mar 2023 - 19:13, édité 1 fois
Hélips
Hélips
Prophète

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Hélips Ven 24 Mar 2023 - 19:12
Mitcindy a écrit:Mon fils qui est excellent en maths est tombé sur le sujet 2 et il m'a dit que celui-ci était beaucoup plus difficile.
Il s'en est bien sorti mais certains de ses camarades pensent ne pas avoir la moyenne (alors qu'avec le sujet 1, ils auraient probablement eu 18/20).
Ce que tu dis sur le profilage est plausible mais j'espère que sur Parcoursup, ils sont au courant (autant mettre sur quel sujet (1 ou 2) l'élève a planché.
Sinon, sais-tu comment on harmonise les notes dans ce cas là ? Car à priori, le sujet 2 est beaucoup plus dur !
Euh non, un élève d'un niveau 18/20 avec le sujet du jour 1 est du niveau d'avoir 15 minimum au sujet du jour 2, faut pas raconter n'importe quoi.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Carrie7
Carrie7
Niveau 9

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Carrie7 Ven 24 Mar 2023 - 19:13
Mitcindy a écrit:Mon fils qui est excellent en maths est tombé sur le sujet 2 et il m'a dit que celui-ci était beaucoup plus difficile.
Il s'en est bien sorti mais certains de ses camarades pensent ne pas avoir la moyenne (alors qu'avec le sujet 1, ils auraient probablement eu 18/20).
Ce que tu dis sur le profilage est plausible mais j'espère que sur Parcoursup, ils sont au courant (autant mettre sur quel sujet (1 ou 2) l'élève a planché).
Sinon, sais-tu comment on harmonise les notes dans ce cas là ? Car à priori, le sujet 2 est beaucoup plus dur !
Je suis allée sur internet. Peu de plaintes pour l'instant mais quelques unes quand même. Le Figaro a fait un article là dessus !

Il ne faut pas exagérer la difficulté, à vu de nez un très bon élève aura 19-20 avec le premier et 16-17 avec le second. et ce sera sans doute harmonisé. Pour moi la seule difficulté supplémentaire dans le 2nd était la fin du dernier exo. (fonctions) Qui n'est pas sensé être compliqué pour un très bon élève.
JeanB.
JeanB.
Niveau 6

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par JeanB. Ven 24 Mar 2023 - 19:15
Mitcindy a écrit:
JeanB. a écrit:
Prezbo a écrit:Équilibrer après coup sur des sujets aussi différents, c'est quand même un sacré bricolage, surtout sur des épreuves censées fournir une base objective à l'orientation.

Les questions qui ont posé problème (les dernières des exercices sur les fonctions et la géométrie dans l'espace, si j'ai bien compris) vaudront probablement moins que ce qui était prévu initialement. Cela arrive régulièrement en PC. J'ai bien peur que, de toute façon, les formations ne soient pas dupes et s'intéressent essentiellement aux résultats de l'année.

Et ceux qui ont bien répondu auront-ils un bonus ? Quelqu'un sait s'il y a déjà des consignes de bienveillance ? Ou est-ce qu'ils attendent les résultats ?

Tout dépend de ce qui aura été décidé par les collègues de l'académie, mais ce n'est pas rare : on dévalue la question pour tous les élèves, mais on peut accorder un bonus/en tenir compte pour arrondir la note finale.
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 10

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Mitcindy Ven 24 Mar 2023 - 19:16
Carrie7 a écrit:
Mitcindy a écrit:Mon fils qui est excellent en maths est tombé sur le sujet 2 et il m'a dit que celui-ci était beaucoup plus difficile.
Il s'en est bien sorti mais certains de ses camarades pensent ne pas avoir la moyenne (alors qu'avec le sujet 1, ils auraient probablement eu 18/20).
Ce que tu dis sur le profilage est plausible mais j'espère que sur Parcoursup, ils sont au courant (autant mettre sur quel sujet (1 ou 2) l'élève a planché).
Sinon, sais-tu comment on harmonise les notes dans ce cas là ? Car à priori, le sujet 2 est beaucoup plus dur !
Je suis allée sur internet. Peu de plaintes pour l'instant mais quelques unes quand même. Le Figaro a fait un article là dessus !

Il ne faut pas exagérer la difficulté, à vu de nez un très bon élève aura 19-20 avec le premier et 16-17 avec le second. et ce sera sans doute harmonisé. Pour moi la seule difficulté supplémentaire dans le 2nd était la fin du dernier exo. (fonctions) Qui n'est pas sensé être compliqué pour un très bon élève.

Ce n'est pas ce que disent les élèves mais bon... Peut-être aussi que certains aspects du programme n'ont pas été traités de manière équitable dans toute la France...
JeanB.
JeanB.
Niveau 6

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par JeanB. Ven 24 Mar 2023 - 19:21
Carrie7 a écrit:
Mitcindy a écrit:Mon fils qui est excellent en maths est tombé sur le sujet 2 et il m'a dit que celui-ci était beaucoup plus difficile.
Il s'en est bien sorti mais certains de ses camarades pensent ne pas avoir la moyenne (alors qu'avec le sujet 1, ils auraient probablement eu 18/20).
Ce que tu dis sur le profilage est plausible mais j'espère que sur Parcoursup, ils sont au courant (autant mettre sur quel sujet (1 ou 2) l'élève a planché).
Sinon, sais-tu comment on harmonise les notes dans ce cas là ? Car à priori, le sujet 2 est beaucoup plus dur !
Je suis allée sur internet. Peu de plaintes pour l'instant mais quelques unes quand même. Le Figaro a fait un article là dessus !

Il ne faut pas exagérer la difficulté, à vu de nez un très bon élève aura 19-20 avec le premier et 16-17 avec le second. et ce sera sans doute harmonisé. Pour moi la seule difficulté supplémentaire dans le 2nd était la fin du dernier exo. (fonctions) Qui n'est pas sensé être compliqué pour un très bon élève.

D'après mon aînée qui a passé l'épreuve, l'exercice de géométrie dans l'espace était bien moins facile que celui de la veille. Mais de là à ne pas avoir la moyenne, quand on est un (très) bon élève, il ne faut peut-être pas exagérer.
Hélips
Hélips
Prophète

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Hélips Ven 24 Mar 2023 - 19:22
Mitcindy a écrit:
Carrie7 a écrit:
Mitcindy a écrit:Mon fils qui est excellent en maths est tombé sur le sujet 2 et il m'a dit que celui-ci était beaucoup plus difficile.
Il s'en est bien sorti mais certains de ses camarades pensent ne pas avoir la moyenne (alors qu'avec le sujet 1, ils auraient probablement eu 18/20).
Ce que tu dis sur le profilage est plausible mais j'espère que sur Parcoursup, ils sont au courant (autant mettre sur quel sujet (1 ou 2) l'élève a planché).
Sinon, sais-tu comment on harmonise les notes dans ce cas là ? Car à priori, le sujet 2 est beaucoup plus dur !
Je suis allée sur internet. Peu de plaintes pour l'instant mais quelques unes quand même. Le Figaro a fait un article là dessus !

Il ne faut pas exagérer la difficulté, à vu de nez un très bon élève aura 19-20 avec le premier et 16-17 avec le second. et ce sera sans doute harmonisé. Pour moi la seule difficulté supplémentaire dans le 2nd était la fin du dernier exo. (fonctions) Qui n'est pas sensé être compliqué pour un très bon élève.

Ce n'est pas ce que disent les élèves mais bon... Peut-être aussi que certains aspects du programme n'ont pas été traités de manière équitable dans toute la France...
Ben oui, les élèves, c'est connu, sont aptes à juger du niveau d'une épreuve. Jamais aucun élève, même bon, n'a trouvé que "les contrôles de M Machin ils sont plus faciles que les vôtres".

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Prezbo
Prezbo
Doyen

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Prezbo Ven 24 Mar 2023 - 19:26
Carrie7 a écrit:
Mitcindy a écrit:Mon fils qui est excellent en maths est tombé sur le sujet 2 et il m'a dit que celui-ci était beaucoup plus difficile.
Il s'en est bien sorti mais certains de ses camarades pensent ne pas avoir la moyenne (alors qu'avec le sujet 1, ils auraient probablement eu 18/20).
Ce que tu dis sur le profilage est plausible mais j'espère que sur Parcoursup, ils sont au courant (autant mettre sur quel sujet (1 ou 2) l'élève a planché).
Sinon, sais-tu comment on harmonise les notes dans ce cas là ? Car à priori, le sujet 2 est beaucoup plus dur !
Je suis allée sur internet. Peu de plaintes pour l'instant mais quelques unes quand même. Le Figaro a fait un article là dessus !

Il ne faut pas exagérer la difficulté, à vu de nez un très bon élève aura 19-20 avec le premier et 16-17 avec le second. et ce sera sans doute harmonisé. Pour moi la seule difficulté supplémentaire dans le 2nd était la fin du dernier exo. (fonctions) Qui n'est pas sensé être compliqué pour un très bon élève.


Carrie, je crois que tu enseignes dans un lycée d'un très bon niveau ? (J'ai regardé en diagonale, mais la dernière question de l'exercice sur les fonctions me semble loin d'être la seule difficulté supplémentaire, l'exercice de géométrie dans l'espace est long et avec quelques questions qui demandent de réfléchir).

De toute façon, même trois points d'écart avant modification des barèmes entre un élève qui tire sujet 1 ou sujet 2 serait énorme. Les deux sujets n'évoluent pas du tout la même capacité à suivre des études supérieures (le premier ne l'évalue pas du tout).
VinZT
VinZT
Doyen

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par VinZT Ven 24 Mar 2023 - 19:42
Les niveaux de ces deux sujets étaient vraiment différents, entre l'autoroute du jour 1 avec peu de questions techniques et celui du jour 2, tout à l'inverse. C'est quand même un sacré problème, à mon sens. Et bon courage aux collègues du sup. qui vont devoir se dire qu'un 12 du jour 2 vaut peut-être un 15 du jour 1 (les fameuses notes, si essentielles à parcoursup paraît-il …).

Nos classes groupes ne sont pas constitués que d'excellents élèves, loin s'en faut, et un sujet comme celui du jour 2 peut les déstabiliser très vite, voire même en bloquer certains.

Faudrait savoir ce qu' « ils » veulent avec ce bac, les grand pontes … Soit on regroupe des élèves aux profils et projets variés, et là le sujet 1 est très bien (et c'est comme ça qu'on nous a « vendu » la réforme), soit on ne s'adresse qu'à ceux qui feront des sciences dures, voire une prépa, et là, le sujet du jour 2 est très bien aussi.

Quant aux algorithmes, ces questions de programmation (où d'ailleurs il est préférable de ne pas programmer) commencent à me gonfler sérieusement (là je pense surtout aux sujets centres étrangers et Polynésie).
La liste des algorithmes du BO, même en se restreignant au parties du programme évaluées à l'examen, est délirante (voir spoiler). Faut-il tout faire ? Avec quel temps est-ce possible alors qu'on peine à boucler uniquement ce qui ressort des maths ? Si la dichotomie tombe (et elle est tombée) pourquoi pas Newton, les sécantes ou Briggs (lequel d'ailleurs ? Vous avez un algorithme de Briggs officiel, vous ? Moi pas) ?
Doit-on consulter les oracles pour savoir, dans la liste susmentionnée, la sous-liste qui est susceptible de tomber ?

Tout cela n'est pas très sérieux.

Algos au programme (du bac seulement):

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Hélips
Hélips
Prophète

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Hélips Ven 24 Mar 2023 - 19:50
Je suis d'accord sur la différence de niveau entre les deux, je réagis juste au "ils auraient 18 avec le premier, mais n'auront pas la moyenne avec le second".

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Moonchild
Moonchild
Sage

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Moonchild Sam 25 Mar 2023 - 1:15
Enaeco a écrit:Ca ne se vérifie pas chez nous.
Pas de profilage évident sur les maths. En tout cas pas de type maths/sciences et maths/autres.
Eliette a écrit:Ici les élèves de spes maths et physique ou maths NSI passaient les maths le premier jour.

Merci pour ces retours : ça permet d'invalider l'hypothèse d'un profilage des sujets de maths... autrement dit, on peut éliminer une explication à laquelle on aurait pu trouver une cohérence pédagogique (raison pour laquelle elle n'était en réalité pas très plausible).


Hélips a écrit:Je suis d'accord sur la différence de niveau entre les deux, je réagis juste au "ils auraient 18 avec le premier, mais n'auront pas la moyenne avec le second".

Oui, ça c'est de la dramatisation de candidats qui stressent après leur épreuve et se remontent le bourrichon mais, même si le propos est exagéré, dans le contexte, à leur âge, la réaction est compréhensible.
D'un point de vue plus rationnel, compte tenu de la différence de niveau entre les sujets, il ne me semblerait pas impossible que, avant bidouillage du barème et harmonisation, un élève plutôt bon mais pas excellent et qui ne vient pas d'un lycée d'élite où le programme a été approfondi puisse avoir 18/20 avec le sujet 1 mais seulement 13/20 avec le sujet 2.
Et même avec bidouillage du barème et harmonisation, je pense comme Prezbo qu'il va être difficile de procéder à un rééquilibrage a posteriori, en particulier pour les candidats qui auront été déstabilisés par le sujet 2 alors qu'il auraient été en terrain parfaitement connu avec le sujet 1 (CF message de VinZT).
Le plus étonnant c'est que, sur cette base, il aurait été assez facile d'arriver à deux sujets relativement équilibrés en prenant soit les exercices de géométrie soit ceux sur les fonctions et en faisant une permutation entre les deux sujets ; les difficultés n'auraient pas été tout-à-fait de même nature mais on aurait pu plaider que, globalement, ça se compensait alors que, là, c'est soit un gros cafouillage, soit du sabotage.
Prezbo
Prezbo
Doyen

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Prezbo Sam 25 Mar 2023 - 8:23
Moonchild a écrit:
Enaeco a écrit:Ca ne se vérifie pas chez nous.
Pas de profilage évident sur les maths. En tout cas pas de type maths/sciences et maths/autres.
Eliette a écrit:Ici les élèves de spes maths et physique ou maths NSI passaient les maths le premier jour.

Merci pour ces retours : ça permet d'invalider l'hypothèse d'un profilage des sujets de maths... autrement dit, on peut éliminer une explication à laquelle on aurait pu trouver une cohérence pédagogique (raison pour laquelle elle n'était en réalité pas très plausible).


Hélips a écrit:Je suis d'accord sur la différence de niveau entre les deux, je réagis juste au "ils auraient 18 avec le premier, mais n'auront pas la moyenne avec le second".

Oui, ça c'est de la dramatisation de candidats qui stressent après leur épreuve et se remontent le bourrichon mais, même si le propos est exagéré, dans le contexte, à leur âge, la réaction est compréhensible.
D'un point de vue plus rationnel, compte tenu de la différence de niveau entre les sujets, il ne me semblerait pas impossible que, avant bidouillage du barème et harmonisation, un élève plutôt bon mais pas excellent et qui ne vient pas d'un lycée d'élite où le programme a été approfondi puisse avoir 18/20 avec le sujet 1 mais seulement 13/20 avec le sujet 2.
Et même avec bidouillage du barème et harmonisation, je pense comme Prezbo qu'il va être difficile de procéder à un rééquilibrage a posteriori, en particulier pour les candidats qui auront été déstabilisés par le sujet 2 alors qu'il auraient été en terrain parfaitement connu avec le sujet 1 (CF message de VinZT).
Le plus étonnant c'est que, sur cette base, il aurait été assez facile d'arriver à deux sujets relativement équilibrés en prenant soit les exercices de géométrie soit ceux sur les fonctions et en faisant une permutation entre les deux sujets ; les difficultés n'auraient pas été tout-à-fait de même nature mais on aurait pu plaider que, globalement, ça se compensait alors que, là, c'est soit un gros cafouillage, soit du sabotage.


Je ne suis même pas sûr qu'il y ait besoin de l'hypothèse du sabotage. Vouloir assoir l'orientation dans le supérieur et le classement des candidats sur une épreuve où ils ne composent pas tous sur le même sujet était en soi une contradiction évidente. Tu ajoutes plusieurs années d'une réforme mal pensée imposée dans un contexte chaotique, la contradiction entre vouloir relever le niveau des élèves en maths (souvenez-vous Villani-Torossian) et la nécessité de garder un sujet que des élèves aux profils très diversifiés soient prêts à passer en mars, les façons diverses dont ces injonctions contradictoires peuvent être interprétées par les différents acteurs, et la désabusion complète de ces mêmes acteurs envers un examen qu'il n'y a plus guère que les candidats à prendre au sérieux, et tu arrives à ça.
Solveig24
Solveig24
Niveau 3

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Solveig24 Sam 25 Mar 2023 - 9:09
Vu "de loin" (je suis PE), je me pose une question très bête : pourquoi ne pas avoir fait un seul sujet et tout le monde le passe le même jour ? Ca implique de bloquer une demi-journée par spécialité proposée mais au moins tout le monde est à égalité devant le sujet...
Ruthven
Ruthven
Guide spirituel

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Ruthven Sam 25 Mar 2023 - 9:26
Solveig24 a écrit:Vu "de loin" (je suis PE), je me pose une question très bête : pourquoi ne pas avoir fait un seul sujet et tout le monde le passe le même jour ? Ca implique de bloquer une demi-journée par spécialité proposée mais au moins tout le monde est à égalité devant le sujet...

Parce que les pauvres élèves auraient perdu au moins une semaine et demie de cours, c'est qui était impossible au regard d'une communication ministérielle vantant la simplification et l'allègement du bac (sans parler de la reconquête de la fin de l'année). abi elephantrose aag
Hélips
Hélips
Prophète

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par Hélips Sam 25 Mar 2023 - 10:02

Ruthven a écrit:
Solveig24 a écrit:Vu "de loin" (je suis PE), je me pose une question très bête : pourquoi ne pas avoir fait un seul sujet et tout le monde le passe le même jour ? Ca implique de bloquer une demi-journée par spécialité proposée mais au moins tout le monde est à égalité devant le sujet...

Parce que les pauvres élèves auraient perdu au moins une semaine et demie de cours, c'est qui était impossible au regard d'une communication ministérielle vantant la simplification et l'allègement du bac (sans parler de la reconquête de la fin de l'année). abi elephantrose aag
Voilà, une demi-journée par spécialité, c'est dans un lycée avec le minimum de proprosition de spé 7 demi-journées, et ça va jusqu'à 11 si je ne dis pas de bêtise. Donc 2 semaines. Parce qu'on ne peut pas mettre une spé le matin, une l'après-midi, ça coince avec les tiers-temps (oui je sais, ça coinçait déjà avant) et que pour le coup, entre le candidat qui fait PC/maths, 7h30 la même journée et le candidat qui fait NSI un matin et maths cinq jours plus tard, on introduit un autre type d'inégalité.
Bref, tout est bien pensé abi

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
nc33
nc33
Niveau 10

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par nc33 Sam 25 Mar 2023 - 10:54
Prezbo a écrit:Équilibrer après coup sur des sujets aussi différents, c'est quand même un sacré bricolage, surtout sur des épreuves censées fournir une base objective à l'orientation.
Il n'y a aucune base objective à l'orientation pour Parcoursup depuis la réforme du lycée et la fin du bac national. Une formation peut (pouvait) se baser sur la réputation du lycée d'origine ou sur l'écart entre la moyenne de l'élève et la moyenne de classe, rien de plus tellement tout le monde est surnoté. En plus les élèves font globalement moins de maths, on a tout gagné.
VinZT
VinZT
Doyen

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par VinZT Sam 25 Mar 2023 - 12:17
Ruthven a écrit:
Solveig24 a écrit:Vu "de loin" (je suis PE), je me pose une question très bête : pourquoi ne pas avoir fait un seul sujet et tout le monde le passe le même jour ? Ca implique de bloquer une demi-journée par spécialité proposée mais au moins tout le monde est à égalité devant le sujet...

Parce que les pauvres élèves auraient perdu au moins une semaine et demie de cours, c'est qui était impossible au regard d'une communication ministérielle vantant la simplification et l'allègement du bac (sans parler de la reconquête de la fin de l'année). abi elephantrose aag

Alors que là ils perdent facilement deux semaines, avec des spés qui reprennent officiellement lundi 27 mars, sauf que des cours sauteront puisqu'il faut bien que les correcteurs corrigent. Sans parler des épreuves pratiques, orales, etc. Quant aux élèves de 2nde, chez moi, ils sont persuadés qu'on est en juin.

Bref, d'un côté la pensée magique des brillants esprits que le monde entier nous envie (Mathiot, Blanquer, Brigitte M.) et de l'autre la réalité du terrain (un emploi du temps ça s'organise, les surveillances, les corrections aussi).

Mais bon, je ne perds pas espoir, après tout notre Ministre Vénéré actuel a bien réalisé qu'il était bon qu'un candidat au bac révisât au moins un jour avant d'aller à l'examen. Il l'a quand même réalisé presque une semaine avant la date fatidique. Sa capacité d'anticipation n'est donc plus à démontrer.

Qui aurait pu prédire ?

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
kyu
kyu
Niveau 5

Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023 Empty Re: Sujets de l'épreuve de spécialité maths 2023

par kyu Sam 25 Mar 2023 - 12:37
Je suis moins pessimiste que vous sur les notes des élèves qui ont subi le 2ème sujet.

Il ne faut pas sous-estimer la capacité de "correction" de notes de notre belle institution.

Lors de la réunion d’entente, notre IPR a clairement fait savoir que si elle jugeait les notes pas « suffisantes » elle les remonterait elle-même . Ce n’est pas de l’efficacité ça ?

Au finale je reste persuadé que les moyennes nationales seront pas loin d’être les mêmes sur les deux sujets et si ce n’est pas le cas après correction, eh bien on fera en sorte qu’elles le soient. Rien n’est impossible à celui qui croit...


Dernière édition par kyu le Sam 25 Mar 2023 - 12:40, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum