Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Prezbo
Vénérable

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Prezbo Mar 22 Aoû - 11:15
roxanne a écrit:Bien crédible en effet. C'est fou, tous ces gens formidables qui ont toutes les solutions et qui ne font pas carrière !


C'est parce qu'ils ont été empêchés par une technocratie qui ne sait pas permettre à chacun de réaliser son potentiel.
Soirée
Soirée
Niveau 10

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Soirée Mar 22 Aoû - 11:20
roxanne a écrit:En tout cas, le livre témoignages de prof est en train de devenir un genre en soi. Ce matin, au supermarché, je vois le bouquin d'Eve Vaguerlant et à côté un autre sobrement intitulé "Et ça vous étonne qu'on ne trouve plus de profs ?" d'un certain Sylvain Bersanger "enseignant d’économie en lycée pendant quelques années avant de migrer vers d’autres horizons, nous livre son diagnostic et quelques idées de réformes basées sur sa propre expérience. Un témoignage entre humour et critique sans langue de bois pour nous faire collectivement réfléchir aux leviers pour que le « plus beau métier du monde » le soit réellement."
Voilà. Je mets le lien :
https://www.decitre.fr/livres/et-ca-vous-etonne-qu-on-ne-trouve-plus-de-profs-pourquoi-j-ai-embrasse-puis-quitte-la-profession-9782383131915.html
J'ouvre au hasard,(véridique)  et tombe sur un passage sur cette pauvre Madame Bovary et tous les clichés qui vont avec sur ces profs "agrégés" (sic) de Lettres, complétement déconnectés de la réalité qui obligent ces pauvres lycéens à lire des classiques qui déjà faisaient suer l'auteur quand lui -même était lycéen à une époque pas si lointaine d'ailleurs.

(…)
C'est si neuf ! Admiration sans borne devant une telle profondeur de pensée !
floisa
floisa
Niveau 9

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par floisa Mar 22 Aoû - 11:30
Son linkedin indique 2 ans 1/2 comme suppléant dans des lycées privés et agricoles, et 2 semestres de vacations en fac.
Aperçu par hasard
Aperçu par hasard
Habitué du forum

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Aperçu par hasard Mar 22 Aoû - 11:56
floisa a écrit:Son linkedin indique 2 ans 1/2 comme suppléant dans des lycées privés et agricoles, et 2 semestres de vacations en fac.

Prétendre s'exprimer façon bilan critique sur le métier de prof dans ces conditions, c'est un peu comme écrire un bouquin sur la géographie de la Normandie en disant: je sais de quoi je parle, j'ai passé quinze jours au camping municipal de Mortagne-au-Perche.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par epekeina.tes.ousias Mar 22 Aoû - 12:22
Ou disons plutôt à celui de Coulonges-sur-Sarthe.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Ajonc35
Ajonc35
Sage

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Ajonc35 Mar 22 Aoû - 13:03
Aperçu par hasard a écrit:
floisa a écrit:Son linkedin indique 2 ans 1/2 comme suppléant dans des lycées privés et agricoles, et 2 semestres de vacations en fac.

Prétendre s'exprimer façon bilan critique sur le métier de prof dans ces conditions, c'est un peu comme écrire un bouquin sur la géographie de la Normandie en disant: je sais de quoi je parle, j'ai passé quinze jours au camping municipal de Mortagne-au-Perche.
A de rares exceptions près, des que j'entends parler d'experts de ceci ou cela, je fuis ou je ferme mes écouvillon ou j'éteins la radio, etc...
Mon cde ( ex maintenant) se prétend expert des territoires ruraux et met en avant le fait que ses grands-parents parents étaient agriculteurs ( moi, ce sont les miens), qu' il a vécu en milieu rural ( enfin proche d'une préfecture quand même et se rendait au lycée à pied ou à velo, moi j'étais interne car loin de tout) et qu'il est à la tête d'un lepa ( par hasard, il aurait sans doute préféré le lycée général et l'EN je dirais qu'il administre un lepa car il ne connaît ni les élèves, ni les petites entreprises qui les prennent en stage.
Il m'a vaccinée et de nombreux collègues aussi.
scot69
scot69
Modérateur

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par scot69 Mar 22 Aoû - 16:46
Mon avis sera beaucoup plus court: elle décrit des scènes exactes, j'en ai déjà connu moi-même, mais je ne supporte pas le mépris permanent qu'elle affiche.
Lord Steven
Lord Steven
Érudit

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Lord Steven Mer 23 Aoû - 9:09
De retour de vacances je lis ce fil, avec un peu de stupéfaction que ce pseudo bouquin ait mérité 8 pages sur Néo. Comme j'ai besoin de mon quart d'heure quotidien de guignoleries je s'octroie 15 mn de Cnews par jour, et au début des vacances j'étais tombé sur une interview de cette femme qui confirmait bien utiliser un pseudo par peur des représailles. Ses propos avaient été d'une platitude extrême et surtout très politisés : "Oui je suis de droite et très malheureuse dans l'EN." Rien ne l'oblige à y rester.
Cela me rappelle un bouquin sorti il y a 25/30 ans écrit par une collègue dont le titre m'échappe, genre la solitude du cafard ou du cancrelat, si cela rappelle quelque chose à quelqu'un. C'était sur le quotidien d'une prof de lettres et au moins je crois me rappeler que c'était drôle. Donc oui les livres sur le milieu scolaire, ça ne date pas d'hier.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 929169480
Aperçu par hasard
Aperçu par hasard
Habitué du forum

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Aperçu par hasard Mer 23 Aoû - 9:14
Lord Steven a écrit:De retour de vacances je lis ce fil, avec un peu de stupéfaction que ce pseudo bouquin ait mérité 8 pages sur Néo. Comme j'ai besoin de mon quart d'heure quotidien de guignoleries je s'octroie 15 mn de Cnews par jour, et au début des vacances j'étais tombé sur une interview de cette femme qui confirmait bien utiliser un pseudo par peur des représailles. Ses propos avaient été d'une platitude extrême et surtout très politisés : "Oui je suis de droite et très malheureuse dans l'EN." Rien ne l'oblige à y rester.
Cela me rappelle un bouquin sorti il y a 25/30 ans écrit par une collègue dont le titre m'échappe, genre la solitude du cafard ou du cancrelat, si cela rappelle quelque chose à quelqu'un. C'était sur le quotidien d'une prof de lettres et au moins je crois me rappeler que c'était drôle. Donc oui les livres sur le milieu scolaire, ça ne date pas d'hier.

Utiliser un pseudo pour éviter les "représailles" puis faire le tour des plateaux télé, une stratégie d'une efficacité redoutable...
Caspar
Caspar
Prophète

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Caspar Mer 23 Aoû - 9:17
Lord Steven a écrit:De retour de vacances je lis ce fil, avec un peu de stupéfaction que ce pseudo bouquin ait mérité 8 pages sur Néo. Comme j'ai besoin de mon quart d'heure quotidien de guignoleries je s'octroie 15 mn de Cnews par jour, et au début des vacances j'étais tombé sur une interview de cette femme qui confirmait bien utiliser un pseudo par peur des représailles. Ses propos avaient été d'une platitude extrême et surtout très politisés : "Oui je suis de droite et très malheureuse dans l'EN." Rien ne l'oblige à y rester.
Cela me rappelle un bouquin sorti il y a 25/30 ans écrit par une collègue dont le titre m'échappe, genre la solitude du cafard ou du cancrelat, si cela rappelle quelque chose à quelqu'un. C'était sur le quotidien d'une prof de lettres et au moins je crois me rappeler que c'était drôle. Donc oui les livres sur le milieu scolaire, ça ne date pas d'hier.

La vie des charançons est assez monotone, de Corinne Bouchard. c'est en effet un livre humoristique, pas un pamphlet et plus drôle que méchant je trouve.

Sinon, le genre n'est pas nouveau en effet, j'ai pas mal de titres en tête.
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par zigmag17 Mer 23 Aoû - 9:24
Caspar a écrit:
Lord Steven a écrit:De retour de vacances je lis ce fil, avec un peu de stupéfaction que ce pseudo bouquin ait mérité 8 pages sur Néo. Comme j'ai besoin de mon quart d'heure quotidien de guignoleries je s'octroie 15 mn de Cnews par jour, et au début des vacances j'étais tombé sur une interview de cette femme qui confirmait bien utiliser un pseudo par peur des représailles. Ses propos avaient été d'une platitude extrême et surtout très politisés : "Oui je suis de droite et très malheureuse dans l'EN." Rien ne l'oblige à y rester.
Cela me rappelle un bouquin sorti il y a 25/30 ans écrit par une collègue dont le titre m'échappe, genre la solitude du cafard ou du cancrelat, si cela rappelle quelque chose à quelqu'un. C'était sur le quotidien d'une prof de lettres et au moins je crois me rappeler que c'était drôle. Donc oui les livres sur le milieu scolaire, ça ne date pas d'hier.

La vie des charançons est assez monotone, de Corinne Bouchard. c'est en effet un livre humoristique, pas un pamphlet et plus drôle que méchant je trouve.

Sinon, le genre n'est pas nouveau en effet, j'ai pas mal de titres en tête.

Je me rappelle qu'à l'époque cette publication avait soulevé un tollé : "Qu'est-ce qu'elle a à critiquer celle-là ?", "Si elle n'est pas contente elle n'a qu'à partir"... dans le genre on ne mord pas la main qui nous nourrit et si on fait partie d'un système on ne le critique pas et surtout ce qui est secret doit rester secret - comme dans toutes les familles dysfonctionnelles rien ne doit filtrer à l'extérieur- ça se posait là. Il me semble qu'en effet elle a démissionné de l'EN ensuite mais je n'ai pas vérifié.
Mais au contraire de l'ouvrage dont il est question sur ce fil je ne me souviens pas de propos d'extrême-droite, j'espère que ça m'aurait scandalisée sinon.
Caspar
Caspar
Prophète

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Caspar Mer 23 Aoû - 9:31
zigmag17 a écrit:
Caspar a écrit:
Lord Steven a écrit:De retour de vacances je lis ce fil, avec un peu de stupéfaction que ce pseudo bouquin ait mérité 8 pages sur Néo. Comme j'ai besoin de mon quart d'heure quotidien de guignoleries je s'octroie 15 mn de Cnews par jour, et au début des vacances j'étais tombé sur une interview de cette femme qui confirmait bien utiliser un pseudo par peur des représailles. Ses propos avaient été d'une platitude extrême et surtout très politisés : "Oui je suis de droite et très malheureuse dans l'EN." Rien ne l'oblige à y rester.
Cela me rappelle un bouquin sorti il y a 25/30 ans écrit par une collègue dont le titre m'échappe, genre la solitude du cafard ou du cancrelat, si cela rappelle quelque chose à quelqu'un. C'était sur le quotidien d'une prof de lettres et au moins je crois me rappeler que c'était drôle. Donc oui les livres sur le milieu scolaire, ça ne date pas d'hier.

La vie des charançons est assez monotone, de Corinne Bouchard. c'est en effet un livre humoristique, pas un pamphlet et plus drôle que méchant je trouve.

Sinon, le genre n'est pas nouveau en effet, j'ai pas mal de titres en tête.

Je me rappelle qu'à l'époque cette publication avait soulevé un tollé : "Qu'est-ce qu'elle a à critiquer celle-là ?", "Si elle n'est pas contente elle n'a qu'à partir"... dans le genre on ne mord pas la main qui nous nourrit et si on fait partie d'un système on ne le critique pas et surtout ce qui est secret doit rester secret - comme dans toutes les familles dysfonctionnelles rien ne doit filtrer à l'extérieur- ça se posait là.  Il me semble qu'en effet elle a démissionné de l'EN ensuite mais je n'ai pas vérifié.
Mais au contraire de l'ouvrage dont il est question sur ce fil je ne me souviens pas de propos d'extrême-droite, j'espère que ça m'aurait scandalisée sinon.

Rien à voir en effet. J'ai toujours ce livre sur mes étagères, la description de la pré-rentrée en particulier est très drôle et encore une fois pas méchante à mes yeux.
Ianna
Ianna
Niveau 7

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Ianna Mer 23 Aoû - 9:37
Mais il est très heureux, voire sain, d'avoir des collègues d'extrême droite. Je suis d'ailleurs certaine qu'ils sont plus nombreux que l'on ne croit.
La diversité, la pluralité des opinions est une richesse.
Confondre les gens d'extrême droite avec des fachos est une idée erronée. Elle permet seulement de faire l'économie de réflexion critique et elle donne l'illusion qu'il existe un camp du bien, dans lequel il est agréable de se situer.
roxanne
roxanne
Oracle

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par roxanne Mer 23 Aoû - 9:40
Caspar a écrit:
Lord Steven a écrit:De retour de vacances je lis ce fil, avec un peu de stupéfaction que ce pseudo bouquin ait mérité 8 pages sur Néo. Comme j'ai besoin de mon quart d'heure quotidien de guignoleries je s'octroie 15 mn de Cnews par jour, et au début des vacances j'étais tombé sur une interview de cette femme qui confirmait bien utiliser un pseudo par peur des représailles. Ses propos avaient été d'une platitude extrême et surtout très politisés : "Oui je suis de droite et très malheureuse dans l'EN." Rien ne l'oblige à y rester.
Cela me rappelle un bouquin sorti il y a 25/30 ans écrit par une collègue dont le titre m'échappe, genre la solitude du cafard ou du cancrelat, si cela rappelle quelque chose à quelqu'un. C'était sur le quotidien d'une prof de lettres et au moins je crois me rappeler que c'était drôle. Donc oui les livres sur le milieu scolaire, ça ne date pas d'hier.

La vie des charançons est assez monotone, de Corinne Bouchard. c'est en effet un livre humoristique, pas un pamphlet et plus drôle que méchant je trouve.

Sinon, le genre n'est pas nouveau en effet, j'ai pas mal de titres en tête.
Très bon livre, bien écrit surtout mais qui disait des vérités.
Iphigénie
Iphigénie
Prophète

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Iphigénie Mer 23 Aoû - 9:43
roxanne a écrit:
Caspar a écrit:
Lord Steven a écrit:De retour de vacances je lis ce fil, avec un peu de stupéfaction que ce pseudo bouquin ait mérité 8 pages sur Néo. Comme j'ai besoin de mon quart d'heure quotidien de guignoleries je s'octroie 15 mn de Cnews par jour, et au début des vacances j'étais tombé sur une interview de cette femme qui confirmait bien utiliser un pseudo par peur des représailles. Ses propos avaient été d'une platitude extrême et surtout très politisés : "Oui je suis de droite et très malheureuse dans l'EN." Rien ne l'oblige à y rester.
Cela me rappelle un bouquin sorti il y a 25/30 ans écrit par une collègue dont le titre m'échappe, genre la solitude du cafard ou du cancrelat, si cela rappelle quelque chose à quelqu'un. C'était sur le quotidien d'une prof de lettres et au moins je crois me rappeler que c'était drôle. Donc oui les livres sur le milieu scolaire, ça ne date pas d'hier.

La vie des charançons est assez monotone, de Corinne Bouchard. c'est en effet un livre humoristique, pas un pamphlet et plus drôle que méchant je trouve.

Sinon, le genre n'est pas nouveau en effet, j'ai pas mal de titres en tête.
Très bon livre, bien écrit surtout mais qui disait des vérités.
Et preuve de l’inutilité de tous ces livres: rien n’a vraiment changé depuis ou plutôt si, ça a empiré…
roxanne
roxanne
Oracle

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par roxanne Mer 23 Aoû - 9:48
Oui. C'était le début de" la bienveillance à outrance et je me rappelle qu'elle se demandait faussement naïve pourquoi on devait être si bienveillants avec une phrase du genre "Nos élèves étudient-ils sous des bombes? " Au moins, on se dit qu'on n'est pas tout seuls.
Lord Steven
Lord Steven
Érudit

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Lord Steven Mer 23 Aoû - 9:53
Elle avait clairement utilisé le terme de représailles ( pour autant que je puisse me fier à ma mémoire pour un sujet peu intéressant ).
Merci Caspar oui il s'agissait bien de charançon et non de cafard ou de cancrelat!!! Mon erreur est... comment dire... assez significative. Mais oui j'avais trouvé ça plein d'humour sans prise de position lourdingue.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 929169480
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par zigmag17 Mer 23 Aoû - 9:55
Ianna a écrit:Mais il est très heureux, voire sain, d'avoir des collègues d'extrême droite. Je suis d'ailleurs certaine qu'ils sont plus nombreux que l'on ne croit.
 La diversité, la pluralité des opinions est une richesse.
 Confondre les gens d'extrême droite avec des fachos est une idée erronée. Elle permet seulement de faire l'économie de réflexion critique et elle donne l'illusion qu'il existe un camp du bien, dans lequel il est agréable de se situer.

Je rebondissais sur un précédent message qui évoquait les propos de l'auteur qui disait être d'extrême-droite. Les extrêmes sont dangereux et si c'est pour faire l'apologie de l'intolérance, du racisme, de toutes les idées qui à mon sens bafouent l'humanité et les libertés individuelles, c'est niet.
Par contre, mettre en évidence des réalités de terrain dans notre métier en ne stigmatisant personne mais en relatant des faits, c'est possible sans tomber dans les extrêmes ou les amalgames.
Mais je parle sans avoir lu ce livre.

Edit: je rectifie car j'avais mal lu le message dont je parlais.
En fait l'auteur se dit "de droite" , l'extrême c'est moi qui l'ai sorti de mon chapeau, ça s'est telescopé avec une autre phrase Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 2932675289
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Fidèle du forum

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Vieux_Mongol Mer 23 Aoû - 10:07
Ianna a écrit:Mais il est très heureux, voire sain, d'avoir des collègues d'extrême droite. Je suis d'ailleurs certaine qu'ils sont plus nombreux que l'on ne croit.
 La diversité, la pluralité des opinions est une richesse.
 Confondre les gens d'extrême droite avec des fachos est une idée erronée. Elle permet seulement de faire l'économie de réflexion critique et elle donne l'illusion qu'il existe un camp du bien, dans lequel il est agréable de se situer.

Ben voyons Razz La haine, la peur, le rejet de l'autre, le racisme, le culte de l'autorité et du chef sont des opinions qui participent à la richesse intellectuelle et morale de l'humanité c'est une certitude.
Aperçu par hasard
Aperçu par hasard
Habitué du forum

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Aperçu par hasard Mer 23 Aoû - 10:08
Ianna a écrit:Mais il est très heureux, voire sain, d'avoir des collègues d'extrême droite. Je suis d'ailleurs certaine qu'ils sont plus nombreux que l'on ne croit.
 La diversité, la pluralité des opinions est une richesse.
 Confondre les gens d'extrême droite avec des fachos est une idée erronée. Elle permet seulement de faire l'économie de réflexion critique et elle donne l'illusion qu'il existe un camp du bien, dans lequel il est agréable de se situer.

Le fascisme n'est pourtant pas une maladie aux origines mystérieuses. On peut se faire une idée de la pertinence de l'emploi du terme en se demandant combien de cases cochent les courants dits d'extrême droite.

https://www.aphg.fr/Umberto-Eco-Reconnaitre-le-fascisme
Elyas
Elyas
Esprit sacré

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Elyas Mer 23 Aoû - 10:11
Ianna a écrit:Mais il est très heureux, voire sain, d'avoir des collègues d'extrême droite. Je suis d'ailleurs certaine qu'ils sont plus nombreux que l'on ne croit.
 La diversité, la pluralité des opinions est une richesse.
 Confondre les gens d'extrême droite avec des fachos est une idée erronée. Elle permet seulement de faire l'économie de réflexion critique et elle donne l'illusion qu'il existe un camp du bien, dans lequel il est agréable de se situer.

Non.
Iridiane
Iridiane
Habitué du forum

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Iridiane Mer 23 Aoû - 10:26
Vieux_Mongol a écrit:
Ianna a écrit:Mais il est très heureux, voire sain, d'avoir des collègues d'extrême droite. Je suis d'ailleurs certaine qu'ils sont plus nombreux que l'on ne croit.
 La diversité, la pluralité des opinions est une richesse.
 Confondre les gens d'extrême droite avec des fachos est une idée erronée. Elle permet seulement de faire l'économie de réflexion critique et elle donne l'illusion qu'il existe un camp du bien, dans lequel il est agréable de se situer.

Ben voyons Razz La haine, la peur, le rejet de l'autre, le racisme, le culte de l'autorité et du chef sont des opinions qui participent à la richesse intellectuelle et morale de l'humanité c'est une certitude.

Je nuancerais un peu : cette énumération est loin d’être l’apanage de ceux que l’on qualifie d’ « extrême droite » en France actuellement. Si on part de cette définition, il y aurait beaucoup de monde à mettre sous cette étiquette !
Baldred
Baldred
Esprit éclairé

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Baldred Mer 23 Aoû - 10:26
Ianna a écrit:Mais il est très heureux, voire sain, d'avoir des collègues d'extrême droite. Je suis d'ailleurs certaine qu'ils sont plus nombreux que l'on ne croit.
 La diversité, la pluralité des opinions est une richesse.
 Confondre les gens d'extrême droite avec des fachos est une idée erronée. Elle permet seulement de faire l'économie de réflexion critique et elle donne l'illusion qu'il existe un camp du bien, dans lequel il est agréable de se situer.

Tiens, amusant de voir recycler tant de vieux poncifs en si peu de lignes. Les exemples de "réflexion"  ne sont pas légion dans la "pensée" d'extrême-droite, des extrêmes-droites plutôt tant effectivement le mot "facho" est débordé de tous les côtés par les identitaires, les royalistes, les cathos tradi, les suprémacistes, les paganistes, les racialistes, les négationnistes, et ceux qui venant de la droite souverainiste jouent avec eux. Le camp du Bien version Bolloré en somme.
Des fachos, en effet, avec le sens qu'on donne maintenant à ce mot.
N'hésite pas à nous donner une idée " saine" venant de ce "Bien" là.
Elyas
Elyas
Esprit sacré

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Elyas Mer 23 Aoû - 10:29
Baldred a écrit:
Ianna a écrit:Mais il est très heureux, voire sain, d'avoir des collègues d'extrême droite. Je suis d'ailleurs certaine qu'ils sont plus nombreux que l'on ne croit.
 La diversité, la pluralité des opinions est une richesse.
 Confondre les gens d'extrême droite avec des fachos est une idée erronée. Elle permet seulement de faire l'économie de réflexion critique et elle donne l'illusion qu'il existe un camp du bien, dans lequel il est agréable de se situer.

Tiens, amusant de voir recycler tant de vieux poncifs en si peu de lignes. Les exemples de "réflexion"  ne sont pas légion dans la "pensée" d'extrême-droite, des extrêmes-droites plutôt tant effectivement le mot "facho" est débordé de tous les côtés par les identitaires, les royalistes, les cathos tradi, les suprémacistes, les paganistes, les racialistes, les négationnistes, et ceux qui venant de la droite souverainiste jouent avec eux. Le camp du Bien version Bolloré en somme.
Des fachos, en effet, avec le sens qu'on donne maintenant à ce mot.
N'hésite pas à nous donner une idée " saine" venant de ce "Bien" là.

Souvent, ils sont biclassés, triclassés ou plus. On est souvent royaliste, cathos tradi et racialiste, par exemple ou paganiste, suprémaciste et racialiste voire négationniste.
Jenny
Jenny
Médiateur

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Jenny Mer 23 Aoû - 10:31
Je serais curieuse de savoir comment tu définis extreme-droite, Ianna.

Iridiane : Malheureusement, oui, ça en fait du monde... pale
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Fidèle du forum

Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant - Page 8 Empty Re: Un prof ne devrait pas dire ça d'Eve Vaguerlant

par Vieux_Mongol Mer 23 Aoû - 10:31
Iridiane a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:
Ianna a écrit:Mais il est très heureux, voire sain, d'avoir des collègues d'extrême droite. Je suis d'ailleurs certaine qu'ils sont plus nombreux que l'on ne croit.
 La diversité, la pluralité des opinions est une richesse.
 Confondre les gens d'extrême droite avec des fachos est une idée erronée. Elle permet seulement de faire l'économie de réflexion critique et elle donne l'illusion qu'il existe un camp du bien, dans lequel il est agréable de se situer.

Ben voyons Razz La haine, la peur, le rejet de l'autre, le racisme, le culte de l'autorité et du chef sont des opinions qui participent à la richesse intellectuelle et morale de l'humanité c'est une certitude.

Je nuancerais un peu : cette énumération est loin d’être l’apanage de ceux que l’on qualifie d’ « extrême droite » en France actuellement. Si on part de cette définition, il y aurait beaucoup de monde à mettre sous cette étiquette !

Oui mais l'extrême droite coche tout et à tous les coups, c'est une marque de fabrique.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum