Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
henriette
Médiateur

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par henriette Mar 12 Déc - 18:30
Il faut donner sa chance au produit. professeur
KAMKAM
KAMKAM
Niveau 1

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par KAMKAM Mar 12 Déc - 18:32
Oui, bien sûr j'avais parfaitement saisi que vous trouviez cela délirant. Si vous voulez.
Le problème de l'autorité se posera toujours, fatalement, mais ce n'est pas le coeur du problème pour moi du tout.

Je vais répondre ainsi

" Laissant de côté ta capacité d'observation lors d'une seule journée en établissement, pense aussi qu'il y a des collègues qui ne sont plus "jeunes", des collègues qui sont tout sauf "frêles", qui font aussi fonctionner la machine et qui n'en sont pas moins méritants ou qui ne doivent pas être moins protégés que les jeunes !"

Oui, j'en ai vu aussi. Bien sûr je ne dis pas le contraire. Je dis juste que sur douze profs il y avait neuf jeunes femmes, vraiment jeunes. Mais évidemment ce n'est pas pareil partout. Je ne généralise pas, loin s'en faut.

Pour répondre à la question sur le diplôme: Thèse d'Histoire .

Je comprends que certains propos de " novices" suscitent le rire, aussi sardonique puisse t-il être.

" Permettez-moi donc d'affirmer que balancer cette affirmation, c'est extraordinairement naïf. Sans offense."

Aucune offense. Pas de soucis. Je n'ai aucune prétention à saisir toute la dimension du travail, loin s'en faut.  Ce n'est qu'un forum: je lis vos observations et laisse mariner avant de prendre une décision.  Comme disait un autre forumeur, travailler ici ou là ne change pas grand chose à ma vie . Il est vrai que le salaire d'un manutentionnaire équivaut à celui de prof. Oui, c'est vrai. Le reste, les attributs on va dire socio-symboliques rattachés aux métiers relèvent au fond de pas grand chose pour ne pas dire mieux. Donc par quelle ardeur que je n'ai pas irai-je transmettre des enseignements à des bénéficiaires qui n'en veulent pas vraiment non plus ? Je pense qu'il faut "y croire" on va dire un minimum pour tenir déjà et c'est pas mon cas. Enfin quand je me questionne oui, j'arrive à cela.

Pour bien enseigner, il me semble qu'il faut un minimum de cette qualité que l'on jugera " belle" comme le dévouement. On l' alloue d'autant plus volontiers à ce corps de métier que cela permet de compenser le mépris, qui lui est hélas réel .
Et tout ca est très triste au final.

Je m'interroge seulement sur mon degré de dévouement à la cause de l'enseignement. S'il est bas je pense qu'il ne faut pas insister. Comme la structure froide peut trouver un écho dans l'individu à travers le sentiment d'acrimonie, je me dis qu'il faut porter une force vive de positivité pour contrebalancer, la diffuser etc.

Merci beaucoup pour vos observations.


Dernière édition par KAMKAM le Mar 12 Déc - 18:35, édité 1 fois
KAMKAM
KAMKAM
Niveau 1

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par KAMKAM Mar 12 Déc - 18:35
Pour répondre à propos du prof.

Une rumeur circule dans le collège comme quoi il aurait été viré de l'EN, mais visiblement c'est lui qui est parti de son plein gré.
Je ne sais pas s'il a été soutenu. Une prof m'a simplement dit qu'il avait déjà un passif un peu " mauvais" avec des élèves.
Bien sûr on m'a dit que tout se passerait bien pour moi, car je n'avais aucun rapport avec l'affaire.
valle
valle
Expert

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par valle Mar 12 Déc - 18:39
Mais en fait quel est l'objectif de nous expliquer ton point de vue sur l'ÉN / l'enseignement / ton établissement avant d'avoir commencé à y travailler ?
Tu as des doutes, des questions, des demandes ? Sinon, il serait de mon point de vue plus intéressant que tu viennes nous raconter ton expérience a posteriori.

Tu sembles avoir peur quant au contenu des cours :
1- Oui, oui, oui, oui, tu feras des cours trop intellectuels, trop compliqués, trop difficiles. Sache-le.
2- Si les élèves de ton établissement ont un manuel, utilise-le beaucoup. C'est toujours mieux que rien.
3- Cherche aussi des séquences sur les sites web "pédadogiques" des académies (la tienne et les autres) et n'HÉSITE PAS à demander une première séquence complète à tes collègues.


Dernière édition par valle le Mar 12 Déc - 18:49, édité 1 fois
KAMKAM
KAMKAM
Niveau 1

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par KAMKAM Mar 12 Déc - 18:45
" Mais en fait quel est l'objectif de nous expliquer ton point de vue sur l'ÉN / l'enseignement / ton établissement avant d'avoir commencé à y travailler ?
Tu as des doutes, des questions, des demandes ?"


Je ne suis pas là pour "vous " expliquer quoi que ce soit . Pourquoi le prendre de cette manière ?

Je suis là pour poster ce qui relève de mon observation et de la question qui en découle. Est-ce raisonnable de travailler au sein de l'EN en tirant ce constat avant même d'avoir commencé ? Et encore, j'ai résumé. Je ne parle pas des contenus etc .

Il y a plus de désaccord que d'harmonie au fond.

KAMKAM
KAMKAM
Niveau 1

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par KAMKAM Mar 12 Déc - 18:46
Je vous remercie beaucoup

Les élèves sont sans manuels mais il ya des séquences pédagogiques laissées par le prof précédent.


valle
valle
Expert

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par valle Mar 12 Déc - 18:48
KAMKAM a écrit:" Mais en fait quel est l'objectif de nous expliquer ton point de vue sur l'ÉN / l'enseignement / ton établissement avant d'avoir commencé à y travailler ?
Tu as des doutes, des questions, des demandes ?"


Je ne suis pas là pour "vous " expliquer quoi que ce soit . Pourquoi le prendre de cette manière ?  

Je suis là pour poster ce qui relève de mon observation et de la question qui en découle. Est-ce raisonnable de travailler au sein de l'EN en tirant ce constat avant même d'avoir commencé ? Et encore, j'ai résumé. Je ne parle pas des contenus etc .

Il y a plus de désaccord que d'harmonie au fond.

Ah, là je comprends mieux !
Ben écoute, sans problèmes de gestion de classe, la moitié des soucis du métier seront résolus. Pense seulement que, comme il t'a été dit, le côté "petite chose alors que je continue ma vie" sera difficile à tenir.
Tu te fais trop d'histoires sur le dévouement et tout cela. Peux-tu refuser cet emploi ?


Dernière édition par valle le Mar 12 Déc - 18:54, édité 1 fois
Danska
Danska
Prophète

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Danska Mar 12 Déc - 18:49
KAMKAM a écrit:Oui, bien sûr j'avais parfaitement saisi que vous trouviez cela délirant. Si vous voulez.
Le problème de l'autorité se posera toujours, fatalement, mais ce n'est pas le coeur du problème pour moi du tout.

Je vais répondre ainsi

" Laissant de côté ta capacité d'observation lors d'une seule journée en établissement, pense aussi qu'il y a des collègues qui ne sont plus "jeunes", des collègues qui sont tout sauf "frêles", qui font aussi fonctionner la machine et qui n'en sont pas moins méritants ou qui ne doivent pas être moins protégés que les jeunes !"

Oui, j'en ai vu aussi. Bien sûr je ne dis pas le contraire. Je dis juste que sur douze profs il y avait neuf jeunes femmes, vraiment jeunes. Mais évidemment ce n'est pas pareil partout. Je ne généralise pas, loin s'en faut.

Pour répondre à la question sur le diplôme: Thèse d'Histoire .

Je comprends que certains propos de " novices" suscitent le rire, aussi sardonique puisse t-il être.

" Permettez-moi donc d'affirmer que balancer cette affirmation, c'est extraordinairement naïf. Sans offense."

Aucune offense. Pas de soucis. Je n'ai aucune prétention à saisir toute la dimension du travail, loin s'en faut.  Ce n'est qu'un forum: je lis vos observations et laisse mariner avant de prendre une décision.  Comme disait un autre forumeur, travailler ici ou là ne change pas grand chose à ma vie . Il est vrai que le salaire d'un manutentionnaire équivaut à celui de prof. Oui, c'est vrai. Le reste, les attributs on va dire socio-symboliques rattachés aux métiers relèvent au fond de pas grand chose pour ne pas dire mieux. Donc par quelle ardeur que je n'ai pas irai-je transmettre des enseignements à des bénéficiaires qui n'en veulent pas vraiment non plus ? Je pense qu'il faut "y croire" on va dire un minimum pour tenir déjà et c'est pas mon cas. Enfin quand je me questionne oui, j'arrive à cela.

Pour bien enseigner, il me semble qu'il faut un minimum de cette qualité que l'on jugera " belle" comme le dévouement. On l' alloue d'autant plus volontiers à ce corps de métier que cela permet de compenser le mépris, qui lui est hélas réel .
Et tout ca est très triste au final.

Je m'interroge seulement sur mon degré de dévouement à la cause de l'enseignement. S'il est bas je pense qu'il ne faut pas insister. Comme la structure froide peut trouver un écho dans l'individu à travers le sentiment d'acrimonie, je me dis qu'il faut porter une force vive de positivité pour contrebalancer, la diffuser etc.

Merci beaucoup pour vos observations.

Il ne faut pas de "dévouement" pour enseigner. C'est un métier, point barre.

En revanche si tu te lances là-dedans pour faire du mauvais boulot ("enseigner aux deux-trois qui suivent"), autant faire autre chose. Surtout si tu pars du principe que la gestion de classe n'a aucune importance, alors c'est réglé : même les deux-trois qui auraient eu envie de suivre ne le pourront pas, parce que ce sera le bordel dans ton cours.
KAMKAM
KAMKAM
Niveau 1

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par KAMKAM Mar 12 Déc - 18:52
Voilà donc faut quand même partir du postulat que c'est pour tout le monde etc etc. Je pense que c'est faux et que c'est contredit par les résultats.

Oui je vais passer à autre chose.

Merci !
MoyenCroco
MoyenCroco
Niveau 10

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par MoyenCroco Mar 12 Déc - 18:56
Un premier post guidé par chatgpt, un contractuel possédant le haki des rois, et une rhétorique à dormir dehors...
Les topics chatgpt fleurissent en ce moment...
valle
valle
Expert

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par valle Mar 12 Déc - 18:58
Quoi qu'il en soit, l'ex futur collègue a fait son choix, le fil n'a plus raison d'être ;-(
Kimberlite
Kimberlite
Expert

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Kimberlite Mar 12 Déc - 19:05
valle a écrit:Quoi qu'il en soit, l'ex futur collègue a fait son choix, le fil n'a plus raison d'être ;-(
Ah? Alors il ne reste pas?
Je ne m'attendais à rien... et finalement je suis quand même déçue, j'avoue.

_________________
Spoiler:
Aurevilly
Aurevilly
Habitué du forum

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Aurevilly Mar 12 Déc - 19:05
Bonjour Kamkam, j'aime bien ton approche dérangeante et ta lucidité. Une seule chose me pose vraiment problème : tu dis que les élèves n'ont pas de manuel...
Réellement, je n'ai jamais vu cela en collège. Il m'est arrivé, une année en début de carrière, d'avoir l'obligation de prendre une classe de 6ème en histoire-géographie (je suis professeur de lettres). J'ai réussi à tenir, sans trop de problèmes, en travaillant exclusivement avec le manuel (c'était bien avant internet et mes collègues ne débordaient pas d'enthousiasme pour m'aider, ce que je comprends). Mes cours ont été d'un niveau très basique mais les élèves ont quand même appris des choses...
KAMKAM
KAMKAM
Niveau 1

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par KAMKAM Mar 12 Déc - 19:07
Ah ah ! Pourquoi chatgpt ? Non je ne suis pas un robot pas aux dernières nouvelles en tous cas.

Oui merci. Je vais gentiment rebrousser chemin avant de signer quoi que ce soit.


Je vous remercie tous pour vos notes, observations, remarques etc !!
Bonne route !!

Cordialement
Danska
Danska
Prophète

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Danska Mar 12 Déc - 19:07
Aurevilly a écrit:Bonjour Kamkam, j'aime bien ton approche dérangeante et ta lucidité. Une seule chose me pose vraiment problème : tu dis que les élèves n'ont pas de manuel...
Réellement, je n'ai jamais vu cela en collège. Il m'est arrivé, une année en début de carrière, d'avoir l'obligation de prendre une classe de 6ème en histoire-géographie (je suis professeur de lettres). J'ai réussi à tenir, sans trop de problèmes, en travaillant exclusivement avec le manuel (c'était bien avant internet et mes collègues ne débordaient pas d'enthousiasme pour m'aider, ce que je comprends). Mes cours ont été d'un niveau très basique mais les élèves ont quand même appris des choses...

Sérieusement ?

"J'ai zéro expérience, aucune idée de ce qu'on doit raconter en cours, les élèves ont fait fuir leur prédécesseur mais c'est bon, niveau autorité je n'aurai aucun problème", c'est de la lucidité ? Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 1599759099
Aurevilly
Aurevilly
Habitué du forum

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Aurevilly Mar 12 Déc - 19:08
Oui
KAMKAM
KAMKAM
Niveau 1

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par KAMKAM Mar 12 Déc - 19:09
Réponse à AUREVILLY

Oui, je suis un peu gênée mais me rends compte de cette approche qui déjà dérange sur un simple forum.


J'ai une approche en effet, de la vie des relations aux autres etc qui déteint immanquablement même par écrit. C'est comme ca et c'est pareil pour tout le monde il me semble. Je ne comprends pas l'agacement de certains ? Pour si peu ? Je suis restée plutôt pondérée. J'ai pas la mentalité adéquate car il y a une mentalité une posture requise etc. Elle peut s'apprendre mais je n'y adhère pas dans ses fondements et je m'en rends compte.
Merci de ta réponse.
Je t'assure on m'a dit que les manuels dataient de 2016 : trop vieux donc plus utilisés.

Et je suis reconnaissante de toutes les réponses qui sont toutes éclairantes . Donc top !


Dernière édition par KAMKAM le Mar 12 Déc - 19:16, édité 2 fois
Hélips
Hélips
Prophète

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Hélips Mar 12 Déc - 19:12
J'ai tout compris ! "Aucun problème d'autorité", nous avons tous bêtement traduit ça par "une classe qui bosse dans un niveau sonore choisi par l'enseignant", alors que ça voulait juste dire "ça peut être le Bronx, je supporte très bien le bruit et les lancers d'objets, donc je m'en fiche" professeur

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Caspar
Caspar
Prophète

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Caspar Mar 12 Déc - 19:14
Aurevilly a écrit:Bonjour Kamkam, j'aime bien ton approche dérangeante et ta lucidité. Une seule chose me pose vraiment problème : tu dis que les élèves n'ont pas de manuel...
Réellement, je n'ai jamais vu cela en collège. Il m'est arrivé, une année en début de carrière, d'avoir l'obligation de prendre une classe de 6ème en histoire-géographie (je suis professeur de lettres). J'ai réussi à tenir, sans trop de problèmes, en travaillant exclusivement avec le manuel (c'était bien avant internet et mes collègues ne débordaient pas d'enthousiasme pour m'aider, ce que je comprends). Mes cours ont été d'un niveau très basique mais les élèves ont quand même appris des choses...

Il me semble pourtant que c'est relativement fréquent (en anglais en tout cas) et ce n'est pas ce que j'ai lu de plus invraisemblable sur ce fil.
Danska
Danska
Prophète

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Danska Mar 12 Déc - 19:16
Aurevilly a écrit:Oui

Ah.
KAMKAM
KAMKAM
Niveau 1

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par KAMKAM Mar 12 Déc - 19:20
" Un premier post guidé par chatgpt, un contractuel possédant le haki des rois, et une rhétorique à dormir dehors...
Les topics chatgpt fleurissent en ce moment... "

Rien compris. Mais j'ai encore moins saisi l'aigreur ?  Je pense que c'est insignifiant ca doit être le côté défouloir du forum. Il en faut peu dis donc.
J'ai pourtant écrit que je n'ai aucune prétention à quoi que ce soit et que je suis pas là pour discuter / disputer l'égo des uns ou des autres mais ca suffit pas semble t-il. J'ai pourtant dit ca dès le début . Après je n'y peux rien .







Aurevilly
Aurevilly
Habitué du forum

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Aurevilly Mar 12 Déc - 19:29
KAMKAM a écrit:Réponse à AUREVILLY
Je t'assure on m'a dit que les manuels dataient de 2016 : trop vieux donc plus utilisés.
Alors, si tu penses vraiment que ça a un intérêt pour toi de faire le job, demande à un collègue d'histoire quel est le manuel le plus simple et le plus pertinent dans ta situation, achète-le et utilise-le pour bâtir un "truc" qui tienne la route.
Dalvar
Dalvar
Niveau 6

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Dalvar Mar 12 Déc - 19:39
Je comprends qu'on puisse ne pas avoir de dévouement pour le métier, ni la "vocation", mais est-ce que on ne finit pas toujours par avoir un peu de dévouement envers ses élèves ? Envers ceux qui sont gentils en tout cas.
Danska
Danska
Prophète

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Danska Mar 12 Déc - 19:43
Dixit le Robert, dévouement​​​ [nom masculin],
1/ Action de sacrifier sa vie, ses intérêts (à qqn, à une cause). ➙ abnégation, sacrifice.

2/ Disposition à servir, à se dévouer pour qqn. ➙ bonté. Soigner qqn avec dévouement.


Objectivement, je ne crois pas m'être jamais dévouée à mes élèves. À ma famille, à mes enfants, pourquoi pas ; à mon boulot, non.


En toute logique on peut s'impliquer plus ou moins, et plus facilement quand il s'agit d'élèves agréables que de pénibles. Mais j'appelle ça de la conscience professionnelle, et comme son nom l'indique ça reste professionnel uniquement.
Dalvar
Dalvar
Niveau 6

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par Dalvar Mar 12 Déc - 19:48
Après c'est compliqué, dans ma vision des choses le dévouement c'est l'écart entre ce qui est attendu de moi au minimum et ce que je fais réellement, je suppose que tout le monde ne place pas le minimum au même niveau.
KAMKAM
KAMKAM
Niveau 1

Prof contractuelle sans AUCUNE expérience  - Page 2 Empty Re: Prof contractuelle sans AUCUNE expérience

par KAMKAM Mar 12 Déc - 19:56
" Je comprends qu'on puisse ne pas avoir de dévouement pour le métier, ni la "vocation", mais est-ce que on ne finit pas toujours par avoir un peu de dévouement envers ses élèves ? Envers ceux qui sont gentils en tout cas. "



Tout à fait , les gentils, bien intentionnés etc, même s'ils sont en grandes difficultés. J'ajouterai qu'il faut adhérer un minimum en un socle professoral, mais ce n'est pas mon cas pour plein de raisons.

Mais ce forum et les quelques messages m'ont permis de discerner ce sur quoi je suis en désaccord.

Merci encore
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum