Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Daliva
Neoprof expérimenté

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Daliva le Dim 21 Aoû 2011 - 13:54
Haldetrude a écrit:
@Daliva a écrit:Haldetrude, quelle horreur!!!!

Oui.... j'appréhende la rentrée car je n'arrive vraiment pas à tourner la page. En plus cela s'est joué à peu, il aurait suffit qu'il me défende et je pense que ça serait passé.

Rassure-moi, tu changes d'établissement et de tuteur?
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Dim 21 Aoû 2011 - 13:55
c'est obligatoire

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Daliva
Daliva
Neoprof expérimenté

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Daliva le Dim 21 Aoû 2011 - 13:56
Tant mieux alors! et bonne chance, c'est sûr que la pilule doit être difficile à avaler.
avatar
Loubdalou
Expert

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Loubdalou le Dim 21 Aoû 2011 - 14:17
Il faut se replacer dans le contexte des années précédentes, où le stagiaire débarquait en septembre sans savoir ce qu'était une progression, sans savoir quoi apporter aux élèves, dans quel ordre, donc sans savoir comment construire un cours, ni même une séquence.

Sachant cela, le tuteur idéal c'est celui qui montre tout ça au stagiaire. Celui qui lui montre sa propre progression, parce que c'est vraiment pas simple à concevoir quand on débarque, en demandant au stagiaire de s'inspirer de bouquins pour modifier ce qui le motiverait plus par exemple.
Ensuite, montrer au stagiaire sa 1° séquence, pour que le stagiaire, sur un thème donné (au début de l'année en langue au collège on commence tous par le même thème grosso modo : les premiers pas en 4° avec l'alphabet, les chiffres, les verbes réguliers...) puisse voir comment on fait, ce que l'on doit voir et pourquoi pas lui filer plusieurs doc possibles et au stagiaire de choisir les doc qui le motivent le plus. Ensuite le tuteur lui montre comment il exploite ses doc, et le stagiaire peut donc s'en inspirer pour exploiter les doc que lui il aura choisi.

Ca me paraît tellement évident Rolling Eyes

Ma tutrice quant à elle m'a expliqué deux trois choses sur le CECRL, m'a filé une séquence de 3° de milieu d'année, m'a beaucoup parlé d'elle, de SA vie, et ensuite "Envoie moi ta 1° séquence sur chaque niveau le plus tôt possible". Fatalement, je n'ai pas réussi, je ne savais pas quoi y mettre ni comment faire. Mais avec le recul, avec uniquement ces info là, comment aurais-je pu réussir à les pondre ces séquences ?? Et pendant des mois elle m'a fait culpabiliser, me disant que si je n'y arrivais pas c'était parce que mes cours n'étaient pas assez préparés, pas assez d'avance, mal organisée... Elle savait et elle me le faisait remarquer que je bossais beaucoup en plus, donc elle savait que ce n'était pas un pb de flemme ou de je-m'en-foutisme ! :colere: Alors pourquoi elle ne m'a pas aidée là où j'en avais besoin ?? Ce dont je manquais c'était surtout de voir comment on prépare un cours. On aurait préparé une séquence ensemble, on aurait préparé l'exploitation de divers types de documents ensemble, ce serait passé tout seul !
Mais non, elle a choisi la fermeté : "Heureusement que tu me donnes ces séquences -là maintenant car j'étais à deux doigts de faire un rapport à l'IPR".

Je ne vois pas pourquoi le tuteur ne devrait pas filer ses cours et séquences au stagiaire, c'est en copiant puis en mettant à sa sauce qu'on apprend ! affraid
avatar
Loubdalou
Expert

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Loubdalou le Dim 21 Aoû 2011 - 14:18
@Daliva a écrit:
Haldetrude a écrit:
@Daliva a écrit:Haldetrude, quelle horreur!!!!

Oui.... j'appréhende la rentrée car je n'arrive vraiment pas à tourner la page. En plus cela s'est joué à peu, il aurait suffit qu'il me défende et je pense que ça serait passé.

Rassure-moi, tu changes d'établissement et de tuteur?

C'est un lâche ce tuteur, il n'a pas osé montrer son avis contradictoire face à l'IPR :colere:
Carabas
Carabas
Vénérable

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Carabas le Dim 21 Aoû 2011 - 14:28
Ben ma tutrice ne voulait pas me montrer ses cours. Je devais tout faire moi-même, sans aide, lui montrer, et en général, elle cassait tout. Je ne défends pas ce que je faisais, mais j'aurais voulu être accompagnée. Je ne comprenais rien à la séquence, je n'avais aucune idée de la façon dont on faisait une progression...

Et pendant des mois elle m'a fait culpabiliser, me disant que si je n'y arrivais pas c'était parce que mes cours n'étaient pas assez préparés, pas assez d'avance, mal organisée...
Pareil... sauf qu'elle m'a fait passer pour une feignasse, ce qui fait rire quiconque me connaît. Or, j'ai plus bossé la prépa de mes cours que pour le CAPES...

Une fois, après avoir descendu en flèche un cours, elle m'a dit "ce soir, pas de télé!" comme si j'avais 12 ans, comme si j'étais sa fille... et comme si j'avais l'habitude de regarder la télé au lieu de bosser! heu

Alors pourquoi elle ne m'a pas aidée là où j'en avais besoin ?? Ce dont je manquais c'était surtout de voir comment on prépare un cours. On aurait préparé une séquence ensemble, on aurait préparé l'exploitation de divers types de documents ensemble, ce serait passé tout seul !
Exactement! Mais non, pour ma tutrice, je devais tout faire toute seule... et me servir le moins possible des exos des manuels... "exercices conçus par d'autres enseignants", comme elle l'a écrit dans son rapport...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Dim 21 Aoû 2011 - 14:35
Il y a vraiment des pauvres c**s

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Loubdalou
Expert

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Loubdalou le Dim 21 Aoû 2011 - 14:49
@Carabas a écrit:Ben ma tutrice ne voulait pas me montrer ses cours. Je devais tout faire moi-même, sans aide, lui montrer, et en général, elle cassait tout. Je ne défends pas ce que je faisais, mais j'aurais voulu être accompagnée. Je ne comprenais rien à la séquence, je n'avais aucune idée de la façon dont on faisait une progression...

Et pendant des mois elle m'a fait culpabiliser, me disant que si je n'y arrivais pas c'était parce que mes cours n'étaient pas assez préparés, pas assez d'avance, mal organisée...
Pareil... sauf qu'elle m'a fait passer pour une feignasse, ce qui fait rire quiconque me connaît. Or, j'ai plus bossé la prépa de mes cours que pour le CAPES...

Une fois, après avoir descendu en flèche un cours, elle m'a dit "ce soir, pas de télé!" comme si j'avais 12 ans, comme si j'étais sa fille... et comme si j'avais l'habitude de regarder la télé au lieu de bosser! heu

Alors pourquoi elle ne m'a pas aidée là où j'en avais besoin ?? Ce dont je manquais c'était surtout de voir comment on prépare un cours. On aurait préparé une séquence ensemble, on aurait préparé l'exploitation de divers types de documents ensemble, ce serait passé tout seul !
Exactement! Mais non, pour ma tutrice, je devais tout faire toute seule... et me servir le moins possible des exos des manuels... "exercices conçus par d'autres enseignants", comme elle l'a écrit dans son rapport...

C'est dingue cette peur que le stagiaire soit un fainéant ! Ca doit quand même être rare les stagiaires comme ça !

Pareil , il fallait que j'utilise un minimum le livre. Les exercices ? Ah, il fallait éviter les exercices type livre. Mais comment faire ? heu À la fin de l'année j'ai compris, il fallait simplement partir du texte pour rester en lien avec le thème du jour même si c'était de la grammaire... Evil or Very Mad Ca aurait été quand même vachement plus simple de me le montrer concrètement.
Le pire, c'est qu'elle savait parfaitement que je vivais sous le même toit qu'une femme qui avait tendance à se suicider régulièrement, que je me tapais entre 600 et 700 km par semaine, que j'avais très peu de doc à disposition, que j'ai déménagé de manière obligatoire aux vacances de la Toussaint, qu'au début de l'année je n'avais pas d'ordinateur, que mes élèves étaient durs (un de ses collègues était dans mon bahut et dans le sien aussi). Mais non, le mot d'ordre était "se remettre en question". S'il y a un pb, il ne peut venir QUE de moi :colere:
Et les formateurs formaient une sorte d'omerta avec les tuteurs, on ne pouvait ABSOLUMENT PAS compter sur eux, pire, un jour j'étais en larmes, j'en pouvais plus en fin de journée de formation parce que la formatrice m'a dit "Il faut que tu sois plus positive Loubdalou." Et là je lui ai parlé de ma tutrice qui me demandait tout ça, je lui ai dit que j'avais de sacré pb perso et là elle m'a coupée net en me disant que ça ce n'était pas son pb, que je devais faire face et que ma tutrice avait l'air d'être quelqu'un de vraiment bien. Jamais elle n'a été remise en cause.

Cependant, je pense que c'est mon principal qui a dit à l'IPR ce que je subissais, il lui a dit que j'avais su tenir le coup malgré tout ça, que j'avais essayé d'arranger les choses quand le dialogue était rompu avec elle par le biais d'une médiation (que la tutrice et l'IPR ont refusée), que la visite conseil avec la pire classe en S4 c'était vraiment pas pour m'aider, que me demander 2 séquences d'avance c'était ingérable vu notre situation, que mes élèves étaient super durs et que pourtant je n'ai jamais craqué au contraire, que je me suis sérieusement impliquée pour le voyage en Espagne, bref, en totale contradiction avec son discours à elle, merci le CDE, avec du recul, je crois que sans lui j'étais mal :shock:
Le fait aussi que j'étais syndiquée, même si je ne l'ai pas crié sur tous les toits, ça a dû aider. Un délégué syndical d'HG a parlé de mon pb à son IPR pour avoir des conseils, comment un autre IPR me conseillerait de réagir, et cet IPR a dû en parler à la mienne, c'est sûr, c'est une petite académie, du coup je pense que mon IPR aurait été vraiment mal vue si elle ne m'avait pas validée étant donné que d'autres IPR étaient au courant de ces abus.

Galipette
Galipette
Niveau 6

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Galipette le Lun 22 Aoû 2011 - 23:54
Un truc que je n'arrive pas à imaginer, c'est quand on me dit : j'ai connu tel ou tel stagiaire, qui arrivait les mains dans les poches.
On n'a pas du côtoyer le même type de classe!

Quand je repense à mes classes, la moindre minute d’hésitation et ca partait en cacahouète.
Ca m'est arrivé une fois d'avoir mon portable qui me lache et les photocopieuses en panne donc mon activité initiale à l'eau et mon activité de secours idem, et je vous dit pas le joyeux bordel pour dans la classe, car du coup fallait que j'ouvre le bouquin et trouve en cata un exercice à leur faire faire.

Sinon Marguerite, je pense que tu ne peux pas mesuré tout simplement la pression psychologique, qu'on a sur le dos, en tant que stagiaire. On sait que on risque super gros (le chaumage) si on fait des choses pas top, on sait que même si notre tuteur est normalement la pour nous conseiller, c'est aussi lui qui donne un avis, donc on nous met un peu dans la position de l'enfant par rapport aux parents.
Et ceci même si le tuteur ou la tutrice fait tout pour nous traiter plus en collègue à aider qu'en stagiaire à noter et à évaluer.

Je crois que vous avez du mal à vous imaginer que cette pression, nous l'avons sur le dos en plus des difficultés du métier et de débuter ce métier.
Alors imagine avec un tuteur qui adopterait un peu trop sur le rôle de juge qu'on lui a attribué.

Sinon pour le coup, des propres cours du tuteur qu'il devait montrer au stagiaire de tps à autre pour l'aider, ,perso je m'inscrit en faux par rapport à ce qui a eté dit. Ca me semble pas du tout nécessaire.
Bon faut dire que dans mon cas, c’était tout simplement impossible car ma tutrice n'avait pas les même niveau que les miens.
On a ensemble parfois travaillé à comment faire un cours, mais fournir un cours tout fait, il pourra pas coller et tes élèves le ressentiront et ca passera pas.
En tout cas de l’expérience que j'en ai fait, je pense que le cours d'un autre ne peut être intéressant que à commenter, mais pas à pomper.
Les rares fois du début, ou elle a insisté pour que je tente de faire de telle façon , ça a été un fiasco. Tout simplement je pense, car ta classe tu la sens, ce que tu peux demander à tes élèves aussi, et donc ....

et j'ai compris plus tard comment prendre ses conseils : A savoir les prendre et me les approprier et donc les transformer en fonction aussi des sensations que j'avais de ce que pouvait comprendre ma classe, et de moi ma vision des choses.
Mais les cours tout prêt, je n'y crois pas.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.
avatar
Loubdalou
Expert

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Loubdalou le Mar 23 Aoû 2011 - 11:28
Mais c'est cela que je sous-entendais pour les cours tout prêts. Quand on ne sait pas construire un cours, voir comment quelqu'un d'autre fait ça aide à faire soi-même, on apprend en voyant comment d'autres font. Un enfant à qui on n'explique pas comment marcher aura du mal à marcher vite et bien, il va galérer plus longtemps heu
Je n'ai jamais voulu pomper les cours de quelqu'un, j'aurais voulu voir comment elle les préparait. Par exemple, on a "monté une séquence" ensemble, en fait, on n'a fait que choisir les doc et la tâche finale, mais si on ne prépare pas ensemble l'exploitation du document, il reste à faire une énorme partie du boulot ! Imagine qu'on ne nous a jamais appris à exploiter un document... En formation, on nous a dit "j'espère que vous ne posez pas de questions quand vous étudiez un texte" Ah bon, on fait comment alors ? "Ah bah il n'y a pas de recette miracle !" Et c'est tout... Tu comprends mieux la nécessité de voir comment d'autres peuvent construire un cours ?
Galipette
Galipette
Niveau 6

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Galipette le Mar 23 Aoû 2011 - 11:51
Ah ok, ben moi elle m'a appris différemment à construire un cours.
Je faisais mon cours sur telle leçon, on se voyait, et on en discutait, et au fil de la discution,
elle remarquait que en fait, par exemple j'avais pas prévu les exercices que je voulaient faire, donc la, elle m'a dit ben tu vois pour preparer un cours, tu regarde le BO bien sur, et puis tu regardes les exercices que tu veux donner à tes élèves et après tu construis ton cours, ca va t'aider pour voir quelle notion sont mis en jeu dans les exercices, et donc ce que tu dois appuyer ou pas dans le cours.

En fait elle, elle estimait que fallait déjà que j'apporte quelque chose et donc on partait de la, et que m'apportait direct un modèle serait plus compliqué car il n'y a pas de modèle type.
D'ailleurs parfois on allait toutes les deux, voir d'autres collègues, qui eux avaient les niveaux que j'avais, pour avoir un avis sur telle ou telle façon d'introduire telle ou telle notion,
car il est arrivé que ce qu'elle me disait, ben je le sentais pas avec mes classes, je sentais qu'ils n'accrocheraient pas, que c’était peu être plus rigoureux mathématiquement, mais que si je leur présentait direct comme ça, ça serait le fiasco.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Mar 23 Aoû 2011 - 11:55
Ouais ben moi aussi j'ai fait ça avec l'autre là, bien sûr ce que j'ai proposé pour les premiers cours était à côté de la plaque mais j'estime qu'elle devait me dire précisément ce qui n'allait pas et me dire surtout ce qu'elle aurait fait elle pour que ça soit mieux. Elle se contentait de dire "à reformuler" oui pourquoi? comment? pas de réponse), "peu cohérent" (ah bon? Pourquoi? pas de réponse)...et puis ses "mouais, à voir" très enthousiastes à chaque document que je lui montrais...très encourageant!

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Loubdalou
Expert

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Loubdalou le Mar 23 Aoû 2011 - 12:13
Oui, ma tutrice faisait ça aussi. Pire, elle ne disait pas que ça n'allait pas ni pourquoi, c'était des questions rhétoriques, du genre "Penses-tu qu'ils comprendront ce que tu attends d'eux ?" en toute logique, oui, vraisemblablement je me trompais, j'aurais préféré un "là c'est pas très clair, moi je ne comprends pas la consigne, alors eux, imagine...", c'est clair là, on ne perd pas de temps ni d'énergie avec des pirouettes... Parce que du coup, je ne savais pas ce qui n'allait pas, je ne savais pas si c'était le choix du texte, la formulation de la question, l'exploitation du document... Car mon exemple est nul, mais vraiment parfois c'était fumeux comme question !

Mais c'est un détail à la rigueur. La chose nullissime qu'elle a voulu m'imposer, que j'ai refusée de faire de manière catégorique (la SEULE chose que j'ai refusée de faire) concernait la tenue de classe. Une élève prétentieuse (sans grosse difficultés, mais qui croyait qu'elle était trop forte), qui se moquait constamment de ses camarades, elle a réussi à faire changer de collège une de ses camarades tellement elle était violente dans ses mots, et menaçante. Ma tutrice m'a dit de lui donner un rôle pour la mettre en avant, comme le fait de lui donner des cartons verts de bonne conduite à distribuer à ses camarades... Alors qu'elle s'amusait à les torturer psychologiquement dès qu'ils prenaient la parole en classe !!
J'ai donc refusé de faire cela, elle ne me l'a jamais pardonné, elle a dit partout que je n'appliquais pas ses conseils alors que c'est bien LE SEUL que je n'ai pas appliqué, et mes collègues m'ont dit de surtout ne pas l'appliquer, sauf si je voulais une guerre civile en classe ! (Parce que eux, ils la connaissaient cette élève) Mais je devais l'appliquer car ce sont des conseils donnés par des formateurs de formateurs, alors c'est pour dire... Suspect Plus IUFMesques que l'IUFM ! affraid
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par cavecattum le Mar 23 Aoû 2011 - 12:17
Je ne me souhaite vraiment pas ce genre là... pale Je ne suis d'une patience que très très limitée...
Galipette
Galipette
Niveau 6

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Galipette le Mar 23 Aoû 2011 - 12:17
Ben oui Lalilala, la ca n'avait aucun intérêt ce que faisait ton tuteur.

moi, elle me disait pas cela comme ca, enfin si mais elle ne s’arrêtait pas à : "à refaire", on parlait ensuite comment refaire.
Parce juste dire "à refaire" sans autre forme de procès, ça n'a rien de formateur.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Mar 23 Aoû 2011 - 12:27
Mais je sais bien galipette j'ai eu deux tutrices, les deux extrêmes, une nulle qui a touché de l'argent pour rien et une autre qui pourrait largement être formatrice, maintenant je sais ce que c'est qu'une tutrice compétente.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Galipette
Galipette
Niveau 6

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Galipette le Mar 23 Aoû 2011 - 12:28
@cavecattum a écrit:Je ne me souhaite vraiment pas ce genre là... pale Je ne suis d'une patience que très très limitée...

T'inquietes pas avant l'heure.
Comme partout, t'a des tuteurs qui n'ont pas leur place en tant que tuteur,
mais t'en a aussi bcp comme la mienne, qui n'était ptete pas la meilleure des tutrices (je ne sais pas j'en ai eu qu'une donc je ne peux pas comparer) mais bon qui vraiment considère que leur rôle est de t'aider à progresser.
Un exemple tout con : je lui ai envoyé début juillet un mail pour lui dire que sur le serveur j'avais eté mis favorable pour la titularisation.
elle me renvoie un mail en me félicitant, se disant contente que je sois enfin rassurée (je le suis pas j'ai pas l'avis papier d'abord lol mais bon), me souhaite de bonnes vacances et fini son mail par je cite : "En tout cas bon début de carrière et si tu avais un doute ou un pb mathématique, je pourrais tenter d’y réfléchir !"
Je te parle donc d'une collègue qui a bcp de travail, qui a un nouveau stagiaire cette année,
et qui me dit " ben si t'a un pb, je prendrais le tps d'y réfléchir" alors que elle n'est plus payé pour cela cette année, elle n'y ai pas du tout obligé quoi.
Et la connaissant, ce n'est pas une parole en l'air, si je lui demande conseil sur telle ou telle chose, elle passera dix minutes voire même en parlera comme ca à la récré avec les autres collègues pour me donner une réponse.
Bien entendu, j'en abuserai pas de sa gentillesse, mais quand même. Elle n'est absolument pas obligé de le faire, n'a pas forcement bcp de tps et pourtant.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.
avatar
Marguerite70
Je viens de m'inscrire !

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Marguerite70 le Mer 24 Aoû 2011 - 8:51
@Galipette a écrit:
Sinon Marguerite, je pense que tu ne peux pas mesuré tout simplement la pression psychologique, qu'on a sur le dos, en tant que stagiaire. On sait que on risque super gros (le chaumage) si on fait des choses pas top, on sait que même si notre tuteur est normalement la pour nous conseiller, c'est aussi lui qui donne un avis, donc on nous met un peu dans la position de l'enfant par rapport aux parents.
Et ceci même si le tuteur ou la tutrice fait tout pour nous traiter plus en collègue à aider qu'en stagiaire à noter et à évaluer.

si si je me rends compte. J'ai eu le CAPES il y a 15 ans, et en prime, j'ai eu 2 tuteurs car j'ai redoublé mon stage, étant enceinte la première année de stage.
Je me souviens très bien de cet état d'esprit "faire ce qu'il faut faire et non pas ce qui nous semble juste" pour coller à l'IUFM et être titularisée. Je me souviens de cette joie et de cette liberté éprouvée l'année suivante, et j'avais trouvé que 18h seule étaient bien plus cools que 6h avec le 2e tuteur.
C'est sans doute pour ça que j'essaie maintenant d'être le plus "décontractée" possible avec les stagiaires. Malgré tout, dans beaucoup de métiers, il y a des tuteurs et on imagine mal une élève infirmière dire à celle qui lui apprend à faire une prise de sang "vous n'avez pas à me dire comment je dois faire". C'est cette réflexion là qui m'avait un peu interloquée.
Ceci dit, les comportements de certains tuteurs décrits ici sont totalement inadmissibles et destructeurs professionnellement et humainement parlant.

Et Loubdalou, pour ma part, j'aurais fait comme toi avec cette élève.
avatar
Invité19
Esprit sacré

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Invité19 le Mer 24 Aoû 2011 - 10:02
oh la la j'aurais pas dû aller lire ça... je ne sais pas qui sera mon tuteur et ma tutrice mais j'avoue que ça me fait peur .. et hélas pour moi je suis très indépendante même dans le boulot, donc si je tombe sur qqun d'ultra dirigiste, ça va pas le faire...
Condorcet
Condorcet
Oracle

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Condorcet le Mer 24 Aoû 2011 - 10:20
Eh bien, je suis tombé sur une tutrice ultra-dirigiste, et c'était la mieux que j'aie eue. Les débuts ont été très durs mais nous nous sommes finalement bien entendus et c'est elle qui m'a vraiment appris le métier.
Le tuteur de lycée (laxiste et baba cool) était un c*** de premier ordre.


Dernière édition par condorcet le Mer 24 Aoû 2011 - 10:22, édité 1 fois
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Mer 24 Aoû 2011 - 10:20
dans l'ensemble, il faut bien le reconnaître, on nous traite comme des gamins qui ne savent rien faire et qui ont tout à apprendre en stage...et quand on passé pas mal de temps à la fac à bosser seul, ça fait bizarre...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Condorcet
Condorcet
Oracle

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Condorcet le Mer 24 Aoû 2011 - 10:23
Pédagogiquement, l'IUFM prône plus de rigueur/sévérité envers les PE2/PLC2 qu'envers les élèves :shock:

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
mimilou
mimilou
Niveau 9

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par mimilou le Mer 24 Aoû 2011 - 10:25
Oiseau, ne panique pas ! Ne viennent généralement s'exprimer sur le forum que ceux qui ont eu de gros soucis avec leur tuteur (et vu ce qu'ils en disent, à leur place, j'aurais craqué!). Mais tu as tous ceux qui n'en parlent pas parce que tout se passe bien, et ils sont tout de même plus nombreux ! Il y a beaucoup de tuteurs géniaux (dans ma promo de stage, une seule sur 25 a eu des soucis avec son tuteur), qui se souviennent qu'ils ont été à ta place il y a parfois pas très longtemps !
avatar
Kroko
Sage

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Kroko le Mer 24 Aoû 2011 - 10:36
Au contraire, moi on m'a dit que je n'étais pas là pour apprendre, que j'aurais déjà tout dû savoir faire avant.
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Mer 24 Aoû 2011 - 10:39
@mimilou a écrit:Oiseau, ne panique pas ! Ne viennent généralement s'exprimer sur le forum que ceux qui ont eu de gros soucis avec leur tuteur (et vu ce qu'ils en disent, à leur place, j'aurais craqué!). Mais tu as tous ceux qui n'en parlent pas parce que tout se passe bien, et ils sont tout de même plus nombreux ! Il y a beaucoup de tuteurs géniaux (dans ma promo de stage, une seule sur 25 a eu des soucis avec son tuteur), qui se souviennent qu'ils ont été à ta place il y a parfois pas très longtemps !

+1

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Cath
Bon génie

Rôle du tuteur - Page 3 Empty Re: Rôle du tuteur

par Cath le Mer 24 Aoû 2011 - 10:40
@lalilala a écrit:dans l'ensemble, il faut bien le reconnaître, on nous traite comme des gamins qui ne savent rien faire et qui ont tout à apprendre en stage...et quand on passé pas mal de temps à la fac à bosser seul, ça fait bizarre...

@Kroko a écrit:Au contraire, moi on m'a dit que je n'étais pas là pour apprendre, que j'aurais déjà tout dû savoir faire avant.

Ce qui veut bien dire que le tuteur idéal est celui qui s'adapte à la personnalité et au vécu de son stagiaire.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum