Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
e-Wanderer
Esprit éclairé

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par e-Wanderer Jeu 8 Mai 2014 - 11:54
J'aime beaucoup Paris (j'y ai vécu 12 ans, ça laisse des traces) mais les prix sont totalement inadaptés à nos salaires. S'endetter sur 30 ans pour vivre dans un clapier, merci bien ! Pour ma part, j'ai heureusement pu acheter un petit pied-à-terre au moment où c'était possible (depuis, les prix ont carrément quadruplé !) mais je n'envisage plus une seule seconde une carrière parisienne. Si je revendais mon studio, je pourrais acheter cash un 80m2 + terrasse dans le meilleur quartier de la ville universitaire où je travaille : ça fait réfléchir… C'est plus calme, la vie culturelle n'est pas aussi dense, mais on n'y risque pas sa vie quand on prend son vélo, c'est beaucoup moins bruyant, moins pollué, la (vraie) nature est à deux pas, la fac a beaucoup d'espace (donc des bureaux pour les enseignants), et surtout on peut trouver un logement confortable à un prix encore à peu près décent.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Lefteris Jeu 8 Mai 2014 - 16:18
@e-Wanderer a écrit:J'aime beaucoup Paris (j'y ai vécu 12 ans, ça laisse des traces) mais les prix sont totalement inadaptés à nos salaires. S'endetter sur 30 ans pour vivre dans un clapier, merci bien ! Pour ma part, j'ai heureusement pu acheter un petit pied-à-terre au moment où c'était possible (depuis, les prix ont carrément quadruplé !) mais je n'envisage plus une seule seconde une carrière parisienne. Si je revendais mon studio, je pourrais acheter cash un 80m2 + terrasse dans le meilleur quartier de la ville universitaire où je travaille : ça fait réfléchir… C'est plus calme, la vie culturelle n'est pas aussi dense, mais on n'y risque pas sa vie quand on prend son vélo, c'est beaucoup moins bruyant, moins pollué, la (vraie) nature est à deux pas, la fac a beaucoup d'espace (donc des bureaux pour les enseignants), et surtout on peut trouver un logement confortable à un prix encore à peu près décent.
Je souscris tout à fait à ça, quoique je vive à Paris, y sois désormais proprio n'ayant pu en décoller pour des raisons privées. A moins d'y avoir des attaches fortes, je ne vois strictement aucun intérêt à vivre à Paris, loin de la vraie campagne , de la mer , de sa famille souvent, vivre étranglé financièrement, et dans une boîte d'allumettes pour le prix. Il est si facile pour un jeune enseignant d'obtenir la province... Pour ma part, je me suis retrouvé là pour mon précédent métier, où 3/4 des postes amenaient à Paris,je n'ai pas eu le choix, mais j'aurais opté pour la province dans le cas contraire.

La vie intellectuelle ? Mais c'est quoi au juste ? Voir du théâtre branché ? Aller au cinoche ? Pour ma part, je ne sors quasiment jamais. Ah si ! à vélo , comme ce matin, où j'ai fait 100 bornes, mais après m'être tapé 10 km de zone urbaine pour sortir et rentrer. Parlons aussi du climat parisien, des transports usants (ce n'est plus mon cas, je suis à moins de 10 mn à pied). Chacun voit midi à sa porte, mais je serais jeune enseignant, le choix serait vite fait...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
e-Wanderer
e-Wanderer
Esprit éclairé

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par e-Wanderer Jeu 8 Mai 2014 - 16:38
Là, je te trouve injuste. Il n'y a pas que le théâtre branché et les cinémas (d'ailleurs il y a des cinémas partout en France, y compris d'art & essai). Je suis passionné de musique (classique, baroque, jazz) et je vais très souvent au concert. L'offre parisienne est absolument inégalable et il y en a pour toutes les bourses. Les musées sont aussi incomparables, même s'il y a de très belles collections en province.
philann
philann
Doyen

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par philann Jeu 8 Mai 2014 - 16:57
@e-Wanderer a écrit:Là, je te trouve injuste. Il n'y a pas que le théâtre branché et les cinémas (d'ailleurs il y a des cinémas partout en France, y compris d'art & essai). Je suis passionné de musique (classique, baroque, jazz) et je vais très souvent au concert. L'offre parisienne est absolument inégalable et il y en a pour toutes les bourses. Les musées sont aussi incomparables, même s'il y a de très belles collections en province.

Je partage ce constat!
On peut ne pas sortir et ne pas y voir d'intérêt...Mais l'offre culturelle parisienne est indépassable sur le territoire!
Spoiler:
avantage +++ y compris en tant qu'étudiant! Ce d'autant qu'il y a toujours des bons plans et combines pour ne pas payer si cher que cela ses sorties

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Loop
Loop
Niveau 9

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Loop Jeu 8 Mai 2014 - 17:04
Etre fonctionnaire est quand même un vrai atout.
Pour mon appart actuel (grande couronne), je n'ai même pas eu besoin de garant.

Tu peux te trouver un 10m2 à Paris Nonancourt mais j'espère pour toi que tu as de très bons garants car même en étant fonctionnaire, la charge du loyer est très lourde.
Après ma titularisation j'ai débarqué à Paris avec mon p'tit salaire et pas de garant, mission impossible. Mais j'ai trouvé une très grande colocation à 500€ à Issy les Moulineaux et je n'ai jamais eu de soucis Smile
avatar
Invité N
Habitué du forum

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Invité N Jeu 8 Mai 2014 - 18:30
@Loop a écrit:Etre fonctionnaire est quand même un vrai atout.
Pour mon appart actuel (grande couronne), je n'ai même pas eu besoin de garant.

Tu peux te trouver un 10m2 à Paris Nonancourt mais j'espère pour toi que tu as de très bons garants car même en étant fonctionnaire, la charge du loyer est très lourde.
Après ma titularisation j'ai débarqué à Paris avec mon p'tit salaire et pas de garant, mission impossible. Mais j'ai trouvé une très grande colocation à 500€ à  Issy les Moulineaux et je n'ai jamais eu de soucis Smile

J'ai deux amis qui ont trouvé un appartement en étant néotitulaires et sans garants... Il faut dire que désormais on gagne environ 1730 euros l'année du stage... Les agences leur ont juste demandé l'arrêté de titularisation (pas besoin de garants quand on est fonctionnaire apparemment...).
florestan
florestan
Grand sage

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par florestan Jeu 8 Mai 2014 - 18:34
Nonancourt a écrit:
@Loop a écrit:Etre fonctionnaire est quand même un vrai atout.
Pour mon appart actuel (grande couronne), je n'ai même pas eu besoin de garant.

Tu peux te trouver un 10m2 à Paris Nonancourt mais j'espère pour toi que tu as de très bons garants car même en étant fonctionnaire, la charge du loyer est très lourde.
Après ma titularisation j'ai débarqué à Paris avec mon p'tit salaire et pas de garant, mission impossible. Mais j'ai trouvé une très grande colocation à 500€ à  Issy les Moulineaux et je n'ai jamais eu de soucis Smile

J'ai deux amis qui ont trouvé un appartement en étant néotitulaires et sans garants... Il faut dire que désormais on gagne environ 1730 euros l'année du stage... Les agences leur ont juste demandé l'arrêté de titularisation (pas besoin de garants quand on est fonctionnaire apparemment...).
 
Jamais eu de problème pour louer sans garants les trois apparts que j'ai occupés avant d'acheter. Je gagnais plus de trois fois le prix du loyer et les agences m'ont dit à chaque fois qu'ils aimaient bien les fonctionnaires....
Loop
Loop
Niveau 9

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Loop Jeu 8 Mai 2014 - 18:36
Tout dépend de l'exigence de l'agence Wink
florestan
florestan
Grand sage

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par florestan Jeu 8 Mai 2014 - 18:37
@Loop a écrit:Tout dépend de l'exigence de l'agence Wink

Et de ce que tu veux louer aussi, le plus grand que j'ai occupé seule faisait 25 mètres carrés et pas dans un quartier rupin....
e-Wanderer
e-Wanderer
Esprit éclairé

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par e-Wanderer Jeu 8 Mai 2014 - 18:37
Une autre chose très chouette à Paris : le réseau des piscines municipales, avec un abonnement trimestriel (entrées à volonté) pour un coût dérisoire. Les horaires sont un peu spéciaux à cause de l'occupation par les groupes scolaires (en gros, il faut y aller très tôt le matin), mais c'est quand même une très belle solution pour faire du sport régulièrement sans se ruiner. Il y a un peu de monde, mais les gens qui sont assez motivés pour aller régulièrement à 7h de matin à la piscine sont généralement de bons nageurs.
avatar
Invité N
Habitué du forum

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Invité N Jeu 8 Mai 2014 - 18:38
Les agences prennent en compte également l'augmentation liée au passage d'un échelon à un autre et la prime de résidence qui est plus importante à Paris. Mes amis ont donc pu louer des appartements à 600€/mois sans garants.
avatar
Invité N
Habitué du forum

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Invité N Jeu 8 Mai 2014 - 18:40
@florestan a écrit:
@Loop a écrit:Tout dépend de l'exigence de l'agence Wink

Et de ce que tu veux louer aussi, le plus grand que j'ai occupé seule faisait 25 mètres carrés et pas dans un quartier rupin....

Mes amis ont loué dans des quartiers très agréables et assez côtés mais ils n'ont respectivement que 15 et 17 m² pour 600 euros/mois. Ils ont doublé avec leur statut de fonctionnaire tous les étudiants même avec de bons garants. Après, il est vrai qu'il faut savoir ce que l'on veut...
florestan
florestan
Grand sage

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par florestan Jeu 8 Mai 2014 - 18:40
@e-Wanderer a écrit:Une autre chose très chouette à Paris : le réseau des piscines municipales, avec un abonnement trimestriel (entrées à volonté) pour un coût dérisoire. Les horaires sont un peu spéciaux à cause de l'occupation par les groupes scolaires (en gros, il faut y aller très tôt le matin), mais c'est quand même une très belle solution pour faire du sport régulièrement sans se ruiner. Il y a un peu de monde, mais les gens qui sont assez motivés pour aller régulièrement à 7h de matin à la piscine sont généralement de bons nageurs.

Oh oui j'adore! Trois piscines accessibles à pieds à côté de chez moi avec des horaires différents v(en nocturne), et les bibliothèques, discothèques, vidéothèques municipales, quelles mines!! Et pour rien du tout ou presque, mais je ne vais pas me lancer dans une déclaration d'amour à la vie parisienne car je vais vite devenir très agaçante  Very Happy 
ore
ore
Habitué du forum

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par ore Jeu 8 Mai 2014 - 18:54
Oh oui, Florestan! Pense à ceux qui ont seulement 1 piscine et 1 musée à 15 km à la ronde... et c'est tout.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Lefteris Jeu 8 Mai 2014 - 19:18
@e-Wanderer a écrit:Là, je te trouve injuste. Il n'y a pas que le théâtre branché et les cinémas (d'ailleurs il y a des cinémas partout en France, y compris d'art & essai). Je suis passionné de musique (classique, baroque, jazz) et je vais très souvent au concert. L'offre parisienne est absolument inégalable et il y en a pour toutes les bourses. Les musées sont aussi incomparables, même s'il y a de très belles collections en province.
J'ai schématisé, mais quand on n'a pas de passion particulière comme moi , on ne sort guère. Et en plus, il faut du temps, être frais et dispos. Ca dépend vraiment des goûts, mais pour quelqu'un qui est plutôt comme moi, sport , grand air, les inconvénients l'emportent sur les avantages.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Leclochard
Leclochard
Empereur

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Leclochard Jeu 8 Mai 2014 - 19:19
@florestan a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Une autre chose très chouette à Paris : le réseau des piscines municipales, avec un abonnement trimestriel (entrées à volonté) pour un coût dérisoire. Les horaires sont un peu spéciaux à cause de l'occupation par les groupes scolaires (en gros, il faut y aller très tôt le matin), mais c'est quand même une très belle solution pour faire du sport régulièrement sans se ruiner. Il y a un peu de monde, mais les gens qui sont assez motivés pour aller régulièrement à 7h de matin à la piscine sont généralement de bons nageurs.

Oh oui j'adore! Trois piscines accessibles à pieds à côté de chez moi avec des horaires différents v(en nocturne), et les bibliothèques, discothèques, vidéothèques municipales, quelles mines!! Et pour rien du tout ou presque, mais je ne vais pas me lancer dans une déclaration d'amour à la vie parisienne car je vais vite devenir très agaçante  Very Happy 

Dans ma ville du 92, c'est pareil. La carte de la bibliothèque est gratuite. J'ai même une patinoire couplée à la piscine et un joli parc à dix minutes en vélo. Il y a une vie au-delà du périphérique.  Wink 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
florestan
florestan
Grand sage

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par florestan Jeu 8 Mai 2014 - 19:20
@Lefteris a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Là, je te trouve injuste. Il n'y a pas que le théâtre branché et les cinémas (d'ailleurs il y a des cinémas partout en France, y compris d'art & essai). Je suis passionné de musique (classique, baroque, jazz) et je vais très souvent au concert. L'offre parisienne est absolument inégalable et il y en a pour toutes les bourses. Les musées sont aussi incomparables, même s'il y a de très belles collections en province.
J'ai schématisé, mais quand on n'a pas de passion particulière comme moi , on ne sort guère. Et en plus, il faut du temps, être frais et dispos. Ca dépend vraiment des goûts, mais pour quelqu'un qui est plutôt comme moi, sport , grand air, les inconvénients l'emportent sur les avantages.

Grand air! Tu veux dire que ça doit être un cauchemar pour toi d'habiter la grande ville! Pourquoi tu ne cherches pas à muter au vert?
Leclochard
Leclochard
Empereur

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Leclochard Jeu 8 Mai 2014 - 19:23
Nonancourt a écrit:
@florestan a écrit:
@Loop a écrit:Tout dépend de l'exigence de l'agence Wink

Et de ce que tu veux louer aussi, le plus grand que j'ai occupé seule faisait 25 mètres carrés et pas dans un quartier rupin....

Mes amis ont loué dans des quartiers très agréables et assez côtés mais ils n'ont respectivement que 15 et 17 m² pour 600 euros/mois. Ils ont doublé avec leur statut de fonctionnaire tous les étudiants même avec de bons garants. Après, il est vrai qu'il faut savoir ce que l'on veut...

15 m2 pour 600 euros ?  :shock: 
Où sont les wc ?  Je crains ta réponse.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Guillaume le Grand
Guillaume le Grand
Fidèle du forum

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Guillaume le Grand Jeu 8 Mai 2014 - 19:27
Sur le palier, un grand classique!

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus
RequiemForADream
RequiemForADream
Neoprof expérimenté

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par RequiemForADream Jeu 8 Mai 2014 - 19:28
C'est amusant ce sujet et comme souvent quand on est parisien et qu'on aime sa ville (même si cela mène à faire certains sacrifices) on passe toujours pour un extraterrestre alors qu'une personne qui arrive à Paris et qui rêve que d'une chose, c'est de repartir dans sa ville, tout le monde compatis.

Complètement d'accord avec les réponses de Sylvain de Saint-Sylvain et Philann et Florestan qui a eux trois ont parfaitement résumé la difficulté de vivre à paris mais la joie que cela procure quand on aime cette ville...
florestan
florestan
Grand sage

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par florestan Jeu 8 Mai 2014 - 19:29
@Guillaume le Grand a écrit:Sur le palier, un grand classique!

C'est le cas de toutes les chambres de bonnes au dernier étage dans tous les immeubles haussmanniens.
Jenny
Jenny
Modérateur

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Jenny Jeu 8 Mai 2014 - 19:31
@florestan a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
J'apporterai le témoignage typique du parisien assumé : avoir un appartement à Paris, c'est un choix particulier. C'est comme choisir une loge dans un théâtre permanent. Ou comme un petit trou duquel l'araignée peut, à tout moment, s'élancer vers la gigantesque toile. L'espace est plus petit mais le mur est plus fin entre l'intérieur et le dehors, et c'est la ville qu'on loue. (L'idéal étant quand même d'avoir un espace sur cour.)

J'adore cette manière de présenter les choses!

+1, c'est joliment dit.  I love you 
Je veux retourner vivre à Paris  Sad (mais mon chéri a des goûts différents  Rolling Eyes )
florestan
florestan
Grand sage

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par florestan Jeu 8 Mai 2014 - 19:34
@Jenny a écrit:
@florestan a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
J'apporterai le témoignage typique du parisien assumé : avoir un appartement à Paris, c'est un choix particulier. C'est comme choisir une loge dans un théâtre permanent. Ou comme un petit trou duquel l'araignée peut, à tout moment, s'élancer vers la gigantesque toile. L'espace est plus petit mais le mur est plus fin entre l'intérieur et le dehors, et c'est la ville qu'on loue. (L'idéal étant quand même d'avoir un espace sur cour.)

J'adore cette manière de présenter les choses!

+1, c'est joliment dit.  I love you 
Je veux retourner vivre à Paris  Sad (mais mon chéri a des goûts différents  Rolling Eyes )

Je compatis Jenny, je suis bien contente d'être sur la même longueur d'onde que mon compagnon sinon ça aurait été bien compliqué.
avatar
Invité N
Habitué du forum

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Invité N Jeu 8 Mai 2014 - 19:36
@Leclochard a écrit:
Nonancourt a écrit:
@florestan a écrit:

Et de ce que tu veux louer aussi, le plus grand que j'ai occupé seule faisait 25 mètres carrés et pas dans un quartier rupin....

Mes amis ont loué dans des quartiers très agréables et assez côtés mais ils n'ont respectivement que 15 et 17 m² pour 600 euros/mois. Ils ont doublé avec leur statut de fonctionnaire tous les étudiants même avec de bons garants. Après, il est vrai qu'il faut savoir ce que l'on veut...

15 m2 pour 600 euros ?  :shock: 
Où sont les wc ?  Je crains ta réponse.

Sur le palier et sont individuels !
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par Lefteris Jeu 8 Mai 2014 - 19:37
@florestan a écrit:
@Lefteris a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Là, je te trouve injuste. Il n'y a pas que le théâtre branché et les cinémas (d'ailleurs il y a des cinémas partout en France, y compris d'art & essai). Je suis passionné de musique (classique, baroque, jazz) et je vais très souvent au concert. L'offre parisienne est absolument inégalable et il y en a pour toutes les bourses. Les musées sont aussi incomparables, même s'il y a de très belles collections en province.
J'ai schématisé, mais quand on n'a pas de passion particulière comme moi , on ne sort guère. Et en plus, il faut du temps, être frais et dispos. Ca dépend vraiment des goûts, mais pour quelqu'un qui est plutôt comme moi, sport , grand air, les inconvénients l'emportent sur les avantages.

Grand air! Tu veux dire que ça doit être un cauchemar pour toi d'habiter la grande ville! Pourquoi tu ne cherches pas à muter au vert?
Raisons personnelles, je ne développe pas, je suis bloqué ici . Disons entre autres que dans mon ancien boulot, il était impossible de partir avant très longtemps, puis que ma situation a changé, et que mon reclassement s'est fait d'office sur mon lieu de résidence (comme pour tous les fonctionnaires). J'imagine souvent comment je pourrais vivre en vendant mon appartement, qui a flambé  :shock: . Et moins j'aime la ville, moins je sors... Je relativise quand même, car au moins la question du niveau de vie n'est plus mon problème, je fais même pâlir d'envie certains collègues , quand je vois les galères de certains. Mais je me souviens des années difficiles, avec débuts en meublé pourri, puis locations tout aussi pourries , transports tuants...
Si j'avais été enseignant à l'époque, je serais parti facilement, au moins au bout de quelques années. Un des seuls avantages de l'EN est justement de pouvoir occuper tout le territoire,il y a des établissements partout. Dans certaines administrations, c'est seulement dans les grandes villes.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
florestan
florestan
Grand sage

Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ? - Page 3 Empty Re: Trouver un logement à Paris quand on est enseignant : véritable atout ?

par florestan Jeu 8 Mai 2014 - 19:44
[/quote]

Sur le palier et sont individuels ![/quote]

C'est pas top quand tu te lèves au milieu de la nuit ou que tu es malade...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum