[IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Cath le Dim 24 Avr 2016 - 19:06

@Rendash a écrit:
@Daphné a écrit:
@Rendash a écrit:
@Daphné a écrit:L'IFRAP ce n'est là que sévit Agnès Verdier-Molinier ? scratch

Tu parles de l'extrémiste prétendue libérale qui est passée de la fac à l'IFRAP, financée par la charité publique et privée? Laughing

Celle-là même !

Heureusement qu'on n'est pas des mauvaises langues, ici. On aurait vite fait de parler de charognarde incompétente n'ayant jamais travaillé de sa vie et se sucrant allègrement sur le dos des contribuables en faisant tout pour vendre la fonction publique et la protection sociale à ceux qui tiennent sa laisse et lui jettent des susucres, le tout avec la complicité des media qui l'invitent en permanence et la présentent comme une experte en plein de choses alors qu'elle ne l'est qu'en escroquerie.

C'est si vite arrivé, un petit dérapage. Heureusement, on est des gens bien élevés yesyes

Bien dit.
Dès que mon cerveau entend sa voix, j'ai les poils qui se hérissent avant même de l'avoir consciemment reconnue...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par JPhMM le Dim 24 Avr 2016 - 19:16

@Iphigénie a écrit:Bref comme qui dirait IFrap toujours sur les mêmes humhum
C'est pas grave.
Ifrap adevieuzo.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Graisse-Boulons le Dim 24 Avr 2016 - 20:54

@amethyste a écrit:Je ne comprends rien : leur constat est assez lucide et leurs solutions sont complètement à côté : si la réforme des rythmes est mauvaise, pourquoi ne pas l'abandonner ? Si l'abandon de la note et la dévaluation des diplômes est néfaste, pourquoi ne pas revenir à une vraie exigence ? En quoi renforcer l'autonomie des établissements et la régionalisation de l'enseignement va améliorer les choses ? Nous demander de travailler plus longtemps permettra de faire progresser les élèves ? Pas si on continue à nous demander de sacrifier nos disciplines....

Il ne faut rien attendre de constructif venant de l'IFRAP. C'est juste quatre ou cinq personnes payées 5000 Euros par mois qui sont là pour répandre la bonne parole ultra libérale, y compris et surtout dans les médias. L'IFRAP à été reconnue d' "utilité publique" par N. Sarko. et, depuis, elle peut recevoir des dons non soumis à l'impôt. Chaque année, des entreprises et des particuliers versent des sommes rondouillettes à l'IFRAP pour faire échapper ces sommes à l'impôt tout en finançant un "think tank" qui n'a qu'une raison d'être : vomir sur le fonctionnaire qui "coûte si cher" aux gentils entrepreneurs tout en leurs offrant un moyen d'éviter de trop contribuer au fonctionnement de l'état...
Les gens de l'IFRAP n'ont pas de légitimité particulière pour prendre les positions qu'ils prennent, mais ils sont quand même régulièrement invités sur les plateaux télé...propagande exige. Une simple allusion à leurs "analyses", pour moi c'est déjà trop...

Graisse-Boulons
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Tamerlan le Dim 24 Avr 2016 - 20:57

@Graisse-Boulons a écrit:
@amethyste a écrit:Je ne comprends rien : leur constat est assez lucide et leurs solutions sont complètement à côté : si la réforme des rythmes est mauvaise, pourquoi ne pas l'abandonner ? Si l'abandon de la note et la dévaluation des diplômes est néfaste, pourquoi ne pas revenir à une vraie exigence ? En quoi renforcer l'autonomie des établissements et la régionalisation de l'enseignement va améliorer les choses ? Nous demander de travailler plus longtemps permettra de faire progresser les élèves ? Pas si on continue à nous demander de sacrifier nos disciplines....

Il ne faut rien attendre de constructif venant de l'IFRAP. C'est juste quatre ou cinq personnes payées 5000 Euros par mois qui sont là pour répandre la bonne parole ultra libérale, y compris et surtout dans les médias. L'IFRAP à été reconnue d' "utilité publique" par N. Sarko. et, depuis, elle peut recevoir des dons non soumis à l'impôt. Chaque année, des entreprises et des particuliers versent des sommes rondouillettes à l'IFRAP pour faire échapper ces sommes à l'impôt tout en finançant un "think tank" qui n'a qu'une raison d'être : vomir sur le fonctionnaire qui "coûte si cher" aux gentils entrepreneurs tout en leurs offrant un moyen d'éviter de trop contribuer au fonctionnement de l'état...
Les gens de l'IFRAP n'ont pas de légitimité particulière pour prendre les positions qu'ils prennent, mais ils sont quand même régulièrement invités sur les plateaux télé...propagande exige. Une simple allusion à leurs "analyses", pour moi c'est déjà trop...

Voilà...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Olympias le Dim 24 Avr 2016 - 21:05

@Tamerlan a écrit:
@Graisse-Boulons a écrit:
@amethyste a écrit:Je ne comprends rien : leur constat est assez lucide et leurs solutions sont complètement à côté : si la réforme des rythmes est mauvaise, pourquoi ne pas l'abandonner ? Si l'abandon de la note et la dévaluation des diplômes est néfaste, pourquoi ne pas revenir à une vraie exigence ? En quoi renforcer l'autonomie des établissements et la régionalisation de l'enseignement va améliorer les choses ? Nous demander de travailler plus longtemps permettra de faire progresser les élèves ? Pas si on continue à nous demander de sacrifier nos disciplines....

Il ne faut rien attendre de constructif venant de l'IFRAP. C'est juste quatre ou cinq personnes payées 5000 Euros par mois qui sont là pour répandre la bonne parole ultra libérale, y compris et surtout dans les médias. L'IFRAP à été reconnue d' "utilité publique" par N. Sarko. et, depuis, elle peut recevoir des dons non soumis à l'impôt. Chaque année, des entreprises et des particuliers versent des sommes rondouillettes à l'IFRAP pour faire échapper ces sommes à l'impôt tout en finançant un "think tank" qui n'a qu'une raison d'être : vomir sur le fonctionnaire qui "coûte si cher" aux gentils entrepreneurs tout en leurs offrant un moyen d'éviter de trop contribuer au fonctionnement de l'état...
Les gens de l'IFRAP n'ont pas de légitimité particulière pour prendre les positions qu'ils prennent, mais ils sont quand même régulièrement invités sur les plateaux télé...propagande exige. Une simple allusion à leurs "analyses", pour moi c'est déjà trop...

Voilà...
Et moi quand je vois leur directrice je

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Tamerlan le Dim 24 Avr 2016 - 21:10

Olympias, ce n'est pas très classe, tu dois refréner tes haut-le-corps en toute circonstances, même les plus extrêmes. C'est ce que Monica ferait professeur

PS : tu l'as rencontré la harpie?

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Gryphe le Dim 24 Avr 2016 - 21:16

A tout hasard, j'avais posté pour l'article de M. Chudeau, pas pour l'IFRAP, mais bon, jdçjdr. Smile

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Olympias le Dim 24 Avr 2016 - 21:21

@Tamerlan a écrit:Olympias, ce n'est pas très classe, tu dois refréner tes haut-le-corps en toute circonstances, même les plus extrêmes. C'est ce que Monica ferait professeur

PS :  tu l'as rencontré la harpie?

Oui je sais mais c'était plus fort que moi Laughing Je ne supporte plus ces gens hautains qui pontifient depuis leur chaire des beaux quartiers et dont le "fonctionnaire bashing" est le fond de commerce.

Non, nous n'avons pas été présentées Laughing mais elle découvrirait vite que je sais ferrailler

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Albius le Dim 24 Avr 2016 - 23:18

@Gryphe a écrit:

Suivent les propositions de l'IFRAP pour l'éducation, et là, ça se complique...  humhum

http://www.ifrap.org/education-et-culture/inegalites-dans-le-systeme-deducation-les-causes-dun-desastre

C'est le moins que l'on puisse dire. C'est à désespérer si les rares qui posent de bons diagnostics prescrivent des remèdes ahurissants... Rolling Eyes

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par XIII le Lun 25 Avr 2016 - 14:44

Il me semble que toutes ces préconisations ont déjà été mises (abrogation du décret de 50) en place ou sur le point de l'être (territorialisation de l'Ecole et autonomie des établissements)...

Quant à la situation de notre système de santé en France, il était un des plus performants du monde à la fin du XXème siècle, après toutes ces pseudos "réformes" qui sont intervenues ces 15 dernières années nous sommes maintenant très très loin dans le classement!

Comme quoi "réformons" "réformons"! euh démolissons plutôt...

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Graisse-Boulons le Lun 25 Avr 2016 - 20:52

@Gryphe a écrit:A tout hasard, j'avais posté pour l'article de M. Chudeau, pas pour l'IFRAP, mais bon, jdçjdr. Smile

Désolé.

Graisse-Boulons
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par archeboc le Mer 27 Avr 2016 - 11:19

Le fossé entre le constat de faillite et la "solution" de l'IFRAP est assez simple à combler : la gestion bureaucratique de l'EN est responsable de la faillite actuelle. Sortons de ce système soviétiforme, et adoptons un modèle qui, tout défectueux qu'il soit, est quand même le moins pire.

C'est le niveau 1 de la pensée économique (je mets au niveau 0 la ritournelle : l'Etat n'a ka dépenser plus d'argent, cela fera pleuvoir des biffetons). Le problème avec la solution libérale, c'est qu'elle a un coût que ses stipendiés se gardent bien d'évaluer. Grosso modo, on gagne en agilité, mais on perd les économies d'échelle que la solution bureaucratique permet de gratter.

La cause principale de la grosse panade actuelle, c'est le choix par la bureaucratie de solutions délirantes. Une cause secondaire, c'est qu'à coup de décentralisation et d'autonomie des établissements, la France paye le prix d'une solution libérale, sans en toucher les bénéfices. Du coup, la solution de l'IFRAP devient rationnelle.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par JPhMM le Mer 27 Avr 2016 - 11:21

@Albius a écrit:
@Gryphe a écrit:

Suivent les propositions de l'IFRAP pour l'éducation, et là, ça se complique...  humhum

http://www.ifrap.org/education-et-culture/inegalites-dans-le-systeme-deducation-les-causes-dun-desastre

C'est le moins que l'on puisse dire. C'est à désespérer si les rares qui posent de bons diagnostics prescrivent des remèdes ahurissants... Rolling Eyes
Quand une personne s'est cassé le bras, l'IFRAP propose de couper le bras. Simple, efficace, économique.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Rendash le Mer 27 Avr 2016 - 11:27

@JPhMM a écrit:
@Albius a écrit:
@Gryphe a écrit:

Suivent les propositions de l'IFRAP pour l'éducation, et là, ça se complique...  humhum

http://www.ifrap.org/education-et-culture/inegalites-dans-le-systeme-deducation-les-causes-dun-desastre

C'est le moins que l'on puisse dire. C'est à désespérer si les rares qui posent de bons diagnostics prescrivent des remèdes ahurissants... Rolling Eyes
Quand une personne s'est cassé le bras, l'IFRAP propose de couper le bras. Simple, efficace, économique.

Si seulement!

Mais devant la fracture, l'IFRAP accuse le médecin, la Sécu, et la DDE, et préconise l'amputation des cinq membres pour éviter toute nouvelle fracture Laughing

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Gryphe le Mer 27 Avr 2016 - 11:29

@JPhMM a écrit:
@Albius a écrit:C'est le moins que l'on puisse dire. C'est à désespérer si les rares qui posent de bons diagnostics prescrivent des remèdes ahurissants... Rolling Eyes

Quand une personne s'est cassé le bras, l'IFRAP propose de couper le bras. Simple, efficace, économique.

Vu comme ça, c'est limpide. Razz No

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par JPhMM le Mer 27 Avr 2016 - 11:29

@Rendash a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Albius a écrit:
@Gryphe a écrit:

Suivent les propositions de l'IFRAP pour l'éducation, et là, ça se complique...  humhum

http://www.ifrap.org/education-et-culture/inegalites-dans-le-systeme-deducation-les-causes-dun-desastre

C'est le moins que l'on puisse dire. C'est à désespérer si les rares qui posent de bons diagnostics prescrivent des remèdes ahurissants... Rolling Eyes
Quand une personne s'est cassé le bras, l'IFRAP propose de couper le bras. Simple, efficace, économique.

Si seulement!

Mais devant la fracture, l'IFRAP accuse le médecin, la Sécu, et la DDE, et préconise l'amputation des cinq membres pour éviter toute nouvelle fracture  Laughing
topela

Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Daphné le Mer 27 Avr 2016 - 11:31

@Gryphe a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Albius a écrit:C'est le moins que l'on puisse dire. C'est à désespérer si les rares qui posent de bons diagnostics prescrivent des remèdes ahurissants... Rolling Eyes

Quand une personne s'est cassé le bras, l'IFRAP propose de couper le bras. Simple, efficace, économique.

Vu comme ça, c'est limpide. Razz No

Ah oui, je n'avais donc pas tout compris bien comme il faut Razz

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Iphigénie le Mer 27 Avr 2016 - 11:48

@Daphné a écrit:
@Gryphe a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Albius a écrit:C'est le moins que l'on puisse dire. C'est à désespérer si les rares qui posent de bons diagnostics prescrivent des remèdes ahurissants... Rolling Eyes

Quand une personne s'est cassé le bras, l'IFRAP propose de couper le bras. Simple, efficace, économique.

Vu comme ça, c'est limpide. Razz No

Ah oui, je n'avais donc pas tout compris bien comme il faut Razz
Voilà: c'est un problème de bras cassés. Razz

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Daphné le Mer 27 Avr 2016 - 11:52

@Iphigénie a écrit:
@Daphné a écrit:
@Gryphe a écrit:
@JPhMM a écrit:

Quand une personne s'est cassé le bras, l'IFRAP propose de couper le bras. Simple, efficace, économique.

Vu comme ça, c'est limpide. Razz No

Ah oui, je n'avais donc pas tout compris bien comme il faut Razz
Voilà: c'est un problème de bras cassés. Razz

Ça on sait Razz

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par kerangelo le Mer 27 Avr 2016 - 21:46

@mistinguette a écrit:enfin la logique de la conclusion....
" Si tous les professeurs des collèges et lycées avaient une obligation de cours de 20 heures par semaine, cela permettait d'économiser l'équivalent de 47 000 postes de professeurs."

j'ai du mal à faire le lien avec le diagnostique initial
Je suis d'accord avec ça : ce serait une mesure saine pour faire des économies mais à conditions de travail constantes : l'abandon de la réforme du collège et des rythmes, le retour aux dédoublements de droit dans le secondaire, la fin de la bordélisation de notre outil de travail.

_________________
Deviens ce que tu es.

kerangelo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [IFRAP] Inégalités dans le système d'éducation : les causes d’un désastre, par Roger CHUDEAU, ancien inspecteur général

Message par Pat B le Mer 27 Avr 2016 - 23:10

@kerangelo a écrit:
@mistinguette a écrit:enfin la logique de la conclusion....
" Si tous les professeurs des collèges et lycées avaient une obligation de cours de 20 heures par semaine, cela permettait d'économiser l'équivalent de 47 000 postes de professeurs."

j'ai du mal à faire le lien avec le diagnostique initial
Je suis d'accord avec ça : ce serait une mesure saine pour faire des économies mais à conditions de travail constantes : l'abandon de la réforme du collège et des rythmes, le retour aux dédoublements de droit dans le secondaire, la fin de la bordélisation de notre outil de travail.

2h de plus ce n'est pas à condition de travail constante ! Ca fait probablement une classe en plus, parfois un niveau en plus, donc du boulot en plus, énorme ! Perso 18h me suffisent amplement si je veux faire du bon boulot, prendre le temps de bien préparer mes cours, de me documenter, de me former, de corriger des copies avec une analyse détaillée et personnalisée de leurs réponses... un niveau de plus et je bâcle mon travail !

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum