Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par Tangleding le Dim 17 Juil 2016 - 9:44

Depuis ces décrets il y a eu un autre ministre de l en un autre PM et le décret collège puis la loi travail...

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par XIII le Dim 17 Juil 2016 - 10:22

Ministre et Décrets qui sont dans la droite ligne de Peillon (Refondation de l'école) et de la droite (Réforme du collège, rythmes scolaires, réforme de l'évaluation des professeurs...).

Normal les grandes lignes viennent de directives européennes....

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par laMiss le Dim 17 Juil 2016 - 10:28

@XIII a écrit:Ils ont mis en place un dispositif (PPCR) et des Décrets (Abrogation de la Loi de 1952, pour les ORS des enseignants du 1er degré ce sera à la rentrée...) qui permettront de nous faire travailler beaucoup plus dans les établissements!

Peux-tu citer les passages de ces textes qui, selon toi, permettront de nous faire travailler beaucoup plus dans les établissements si on les compare aux textes précédents (j'édite pour ajouter : ) et nous expliquer le lien avec la loi Peillon ?


Dernière édition par laMiss le Dim 17 Juil 2016 - 10:31, édité 1 fois

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par Tangleding le Dim 17 Juil 2016 - 10:28

Décrets ci décrets ca. Contentons nous de bien les lire, de parfaitement les connaître et de faire respecter tout ce qu' ils contiennent qui nous arrange pour promovoir un enseignement de qualité, exigeant et émancipateur dans le second degré.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par XIII le Dim 17 Juil 2016 - 11:49

@laMiss a écrit:
@XIII a écrit:Ils ont mis en place un dispositif (PPCR) et des Décrets (Abrogation de la Loi de 1952, pour les ORS des enseignants du 1er degré ce sera à la rentrée...) qui permettront de nous faire travailler beaucoup plus dans les établissements!

Peux-tu citer les passages de ces textes qui, selon toi, permettront de nous faire travailler beaucoup plus dans les établissements si on les compare aux textes précédents (j'édite pour ajouter : ) et nous expliquer le lien avec la loi Peillon ?

Tout est lié et un texte pris de manière isolé n'est pas révélateur de la vraie motivation de nos "élites"...C'est un vaste puzzle qui se met en place.
Pour le PPCR c'est la fusion des corps ( http://solidairesfinancespubliques.fr/agt_adh/gestion/Carrieres/Dossier%20PPCR/2015/150722_tableau_protocole.pdf), Peillon c'est la contre réforme des rythmes qui territorialise notre école et qui instaure une heure (APC) par semaine gérée dans le cadre du PEDT (dont le responsable est le maire), heure qui peut être imposé à n'importe quel moment de la journée...L'abrogation des Décrets organisant nos ORS (1er ET 2nd degré) en y rajoutant des missions hors ORS...La Loi Notre qui instaurera une Agence Régionale de l'Education...Dans le second degré c'est les 20 % d'autonomie de la contre réforme du collège (pour le moment) laissées aux établissement qui préfigurent d'une gestion à la carte des ORS...

Pour en revenir au PPCR Le projet PPCR est indissociable de la Réforme Territoriale en cours et élaborée sous l’injonction de l’Union Européenne. Il s’agit de redéfinir le périmètre des services publics, pour le plus grand profit des capitalistes : démantèlement rampant du cadre national de l’Enseignement public, de la Santé publique, des services sociaux, etc., lesquels ont été construits en relation directe avec le statut de fonctionnaire des agents.

PPCR prévoit donc explicitement d’ « accroitre les mobilités » entre les Fonction publiques d’État, Hospitalière, et Territoriale : mutualisation des moyens, régionalisation des missions sous l’autorité des préfets de région… C’est une nouvelle fragilisation des statuts nationaux, un nouveau pas vers leur régionalisation, un statut des fonctionnaires spécifique par région. Donc avec des ORS, des vacances, des droits...spécifiques par régions.

La création de cadres inter-fonction publique, de corps interministériels, est censée faciliter les redéploiements, d’une administration à une autre, d’un lieu à un autre sans que l’agent concerné n’aie son mot à dire. Le programme annoncé de « simplification statutaire » au niveau des services de l’État va dans le même sens.

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par Tangleding le Dim 17 Juil 2016 - 15:41

@XIII :

Je partage ton analyse de la stratégie de l'adversaire, n'aie aucun doute là-dessus.

Mais je ne partage pas tes analyses quant à la façon d'y faire obstacle. Je pense qu'avec d'excellentes intentions, en tenant des propos catastrophistes alors que pour le moment c'est nous qui avons remporté pas mal de points, tu es en train de fragiliser le camp de celles et ceux qui comme toi, moi et bien d'autres sont déterminés à combattre l'idéologie à laquelle nous faisons face.

C'est dommage.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par Olympias le Dim 17 Juil 2016 - 16:12

Tangleding, XIII, vous avez raison tous les deux. Le problème est que deux syndicats soutiennent cette politique en la présentant comme du progrès professionnel et social !!!!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par Tangleding le Dim 17 Juil 2016 - 16:40

@Olympias a écrit:Tangleding, XIII, vous avez raison tous les deux. Le problème est que deux syndicats soutiennent cette politique en la présentant comme du progrès professionnel et social !!!!
topela Smile

Le problème aussi c'est le taux de participation désastreux de la profession aux dernières élections pro, qui a permis aux SGEN UNSA et leurs alliés d'avoir une majorité au CSE pour approuver les décrets collège (même si c'est consultatif).


_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par Olympias le Dim 17 Juil 2016 - 16:50

@Tangleding a écrit:
@Olympias a écrit:Tangleding, XIII, vous avez raison tous les deux. Le problème est que deux syndicats soutiennent cette politique en la présentant comme du progrès professionnel et social !!!!
topela  Smile

Le problème aussi c'est le taux de participation désastreux de la profession aux dernières élections pro, qui a permis aux SGEN UNSA et leurs alliés d'avoir une majorité au CSE pour approuver les décrets collège (même si c'est consultatif).

Oui. Les problèmes sont aussi liés au fait que 
- des syndicats se dispersent au lieu de se concentrer sur le cœur de l'action (nos conditions de travail liées à celles de nos élèves)
- les grèves sont inefficaces (il faut une action coup de poing)
- qu'il y a des reculades permanentes pour ne "pas nuire aux élèves ..." 
- des collègues acceptent tout et ont peur comme des enfants grondés à la récré 
- et ne voient pas plus loin que leur EDT de la rentrée ( plus "loin" = voir les réactions en chaîne de toutes les réformes menées par la droite et la gauche confondues)
- les jeunes collègues n'ont plus le sens du militantisme associatif ou syndical.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par Tangleding le Dim 17 Juil 2016 - 17:07

D'accord avec pas mal d'analyses.

Sauf la simplification générationnelle : je pense que les syndicats ne savent pas forcément parler à cette nouvelle génération qui n'est pas responsable du monde dans lequel elle évolue. Et c'est d'autant plus compliqué si le renouvellement générationnel ne se produit pas, c'est donc un enjeu important pour nos syndicats et nos associations.

La dispersion syndicale, je ne suis pas convaincu que ce soit une cause première, depuis 2012 je crois que du côté des syndicats enseignants il n'y a eu que :
- retraite et revalo
- réforme du collège
- loi travail

Ca me parait un bon plan d'action. A condition de jouer finement avec nos forces et nos faiblesses.

Cela aurait pu être pire, malgré tout. Ce n'est pas satisfaisant, il y a sans doute eu des erreurs stratégiques ou à tout le moins tactiques, mais le combat se poursuit.

Bonne soirée.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par anthracite le Lun 18 Juil 2016 - 9:05

Merci pour vos réponses, du coup pour l'annualisation élève, c'est mort...
Moi, je comprends bien la remarque concernant le salaire, surtout que comme on "doit" 27 semaines, les jours fériés seraient (sont) décomptés dans certains bahuts et les collègues trouvent ça très bien (pour ne pas nuire aux élèves, finir le programme etc....). Donc, en déduisant les jours fériés et sorties, les cours finissent fin mai ou presque, comme d'hab, mais on a payé le prof 0.75h alors qu'il fait 1h. Pour info, dans mon ancien bahut, il y avait 0.75h au VS (qui ne correspondait donc pas à l'emploi du temps).

anthracite
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par Bouboule le Lun 18 Juil 2016 - 22:03

@Enaeco a écrit:
@Bouboule a écrit:
Je suppose que la remarque d'archeboc porte sur la vraie durée de l'année scolaire : l'année en 1ère compte plutôt 32 semaines de cours que 36 vu qu'on s'arrête début juin.

Sérieusement ? Yen a qui regardent à ce point les heures faites ? Enfin on tombe pas sur du -25%

Mais avec une semaine de bac blanc, on perd 2h au lieu d'1h30. Ensuite on peut faire le voeu d'avoir ces heures un lundi, il y en a 3 qui sautent, comme ça on s'y retrouve. Ça fait plein d'heures en moins !

Je te garantis que certains cde ont bien ce type de compte en tête.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par CarmenLR le Lun 18 Juil 2016 - 22:44

Je confirme...

Quant à la question de l'annualisation, elle a été posée par Royal, Peillon et la cour des comptes. 

Pour le second degré  les ORS  demeurent hebdomadaires et il faut être très vigilant là-dessus lors de la signature des VS.

Pour les voisins du supérieur (prag, prce, mcf...), les ORS sont annualisées et les tentatives d'annualisation se sont invitées dans le primaire...

Bref, garder l'oeil ouvert, les lunettes nettoyées et la dent acérée...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par philbog le Mar 19 Juil 2016 - 1:45

@anthracite a écrit:
. Donc, en déduisant les jours fériés et sorties, les cours finissent fin mai ou presque, comme d'hab, mais on a payé le prof 0.75h alors qu'il fait 1h. Pour info, dans mon ancien bahut, il y avait 0.75h au VS (qui ne correspondait donc pas à l'emploi du temps).
Ce genre de comptage et pinaillage pourraient bien se retourner contre nous... Apres tout si certains cours finissent fin mai debut juin avec quelques jours feries qui ont sauté en plus, certains pourrait avoir l’idée de ne pas compter une heure année pour bien d'autres disciplines... Vous verrez qu on commencera ce genre de décompte annualisé sur les heures sup puis on l’étendra au reste...
Deusio...pour ceux qui promeuvent le vote contre la gauche au prochaines élections savez vous les objectifs de la droite en matière de reforme et de destruction du peu qui nous reste d'avantages???? Vous devriez bien vous renseigner!!!

_________________
“Le féminisme a toujours avancé sur deux fronts : celui de la théorie et celui de la lutte.”

"Contrairement aux idées préconçues, l’anarchie n’est pas un déni de tout système, qui amènerait la société au désordre et au chaos; elle propose une vraie solution politique, construite sur la libre association des hommes, en dehors des États, toujours pourvoyeurs d’une autorité imposée."

Tout le monde savait que c'était impossible. Est arrivé un qui ne le savait pas et qui l'a fait !
Marcel Pagnol.

philbog
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par Shere Khan le Mar 19 Juil 2016 - 1:56

On peut toujours se renseigner, mais ce que la droite annonce faire, vous pouvez être sûrs que la gauche va le faire, toutefois sans l'annoncer. L'argument des programmes ne tient donc pas.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par philbog le Mar 19 Juil 2016 - 2:17

@Shere Khan a écrit:On peut toujours se renseigner, mais ce que la droite annonce faire, vous pouvez être sûrs que la gauche va le faire, toutefois sans l'annoncer. L'argument des programmes ne tient donc pas.
Je connais l'argument populiste lancé à tout va qui nous dit la gauche la droite c'est pareil... En matière d'éducation meme si parfois il y a des convergences, la droite est bien pire que la gauche...lisez programmes et objectifs et vous verrez...Comparez la réalité et ne vous en tenez pas aux balivernes des partis extremistes qui se disent et se font passer comme alternatifs...

_________________
“Le féminisme a toujours avancé sur deux fronts : celui de la théorie et celui de la lutte.”

"Contrairement aux idées préconçues, l’anarchie n’est pas un déni de tout système, qui amènerait la société au désordre et au chaos; elle propose une vraie solution politique, construite sur la libre association des hommes, en dehors des États, toujours pourvoyeurs d’une autorité imposée."

Tout le monde savait que c'était impossible. Est arrivé un qui ne le savait pas et qui l'a fait !
Marcel Pagnol.

philbog
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par laMiss le Mar 19 Juil 2016 - 19:17

@XIII et Tang : merci.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par bigbang le Mar 19 Juil 2016 - 21:23

Si l'on ne tient compte QUE de l'éducation, pour qui voter ???
Qui a le meilleur programme, pour nos élèves, comme pour notre métier ?
(je ne suis pas en mode troll, je me pose très sérieusement la question).

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par archeboc le Mar 19 Juil 2016 - 22:28

@bigbang a écrit:Si l'on ne tient compte QUE de l'éducation, pour qui voter ???
Qui a le meilleur programme, pour nos élèves, comme pour notre métier ?
(je ne suis pas en mode troll, je me pose très sérieusement la question).

Peut-on tenir compte des programmes ? Un candidat dont le programme annonce qu'il va faire pleuvoir des pétales de roses en janvier et des sorbets mangue-framboise en juillet, je suis

Si on croit à ce que raconte les programmes : on vote pour les extrêmes. Peut-être pour Lassalle.

Si on va au-delà des programmes, on barre son bulletin de vote socialiste : "Najat et Peillon nous ont tués".

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par XIII le Mer 20 Juil 2016 - 8:21

@philbog a écrit:Je connais l'argument populiste lancé á tout va qui nous dit la gauche la droite c'est pareil... En matière d'éducation meme si parfois il y a des convergences, la droite est bien pire que la gauche...lisez programmes et objectifs et vous verrez...Comparez la réalité et ne vous en tenez pas aux balivernes des partis extremistes qui se disent et se font passer comme alternatifs...

La droite et la gauche (PS UDI LR FN) sont au service d'une petite caste dont ils défendent strictement les intérêts. Ils votent main dans la main toutes les Lois qui vont dans ce sens, par-exemple celle sur le secret des affaires...En matière d'Education c'est la même chose! Contre Réformes des rythmes, du collège, de l'école inclusive, de l'évaluation des professeurs...La droite les a imaginé, la gauche les a mis en place, avec un autre emballage, mais elle les a mis en place! La gauche supprimant au passage les heures sups défiscalisées préférant le pacte de responsabilité et le CICE pour les entreprises avec le succès que l'on connait...

Dire cela ce n'est pas faire du populisme c'est être objectif!





Dernière édition par Hélips le Jeu 21 Juil 2016 - 9:39, édité 1 fois (Raison : balises de citation, Helips, pour la modération)

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par philbog le Jeu 21 Juil 2016 - 9:16

Bien sur que dire cela c est du populisme, nier la difference entre gauche et droite sans dire que dans l extreme droite les partis populistes servent eux aussi les memes interets de leur petite caste d hommes politiques... beurk...On le voit bien avec toutes les magouilles des LePen qui dés qu ils sont elus ne pensent qu'á en profiter... La seule chose en plus chez eux c est l'idée que l'éducation sert au lavage de cerveaux des élèves sur les quetions coloniales, esclavage et religieuses. Si vous voulez que vos enfants subissent une propagande plutot qu'apprendre á réfléchir: votez LePen...

_________________
“Le féminisme a toujours avancé sur deux fronts : celui de la théorie et celui de la lutte.”

"Contrairement aux idées préconçues, l’anarchie n’est pas un déni de tout système, qui amènerait la société au désordre et au chaos; elle propose une vraie solution politique, construite sur la libre association des hommes, en dehors des États, toujours pourvoyeurs d’une autorité imposée."

Tout le monde savait que c'était impossible. Est arrivé un qui ne le savait pas et qui l'a fait !
Marcel Pagnol.

philbog
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emploi du temps et annualisation du temps de travail

Message par XIII le Jeu 21 Juil 2016 - 9:21

Je ne voterai jamais pour les 4 partis cités et donc pas Fhaine bien entendu, ce dernier défend les mêmes lobbys que les 3 autres partis et met en place, au niveau local, les mêmes magouilles que les autres. Donc ce sont les mêmes!

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum