Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par Alwidis le Mer 8 Juin 2016 - 0:34

@Murr a écrit:
@Alwidis a écrit:
Est-ce le pluralisme ça : http://www.esperancebanlieues.org/ qui profite de la naïveté des gens et qui crache en permanence sur le service public pour au final faire des jeux de sociétés et de la trottinette avec les mômes ? Est-ce du pluralisme que de faire croire que l'on endoctrine, dans le public, avec la théorie du genre, pour rameuter un max de population ? Est-ce un choix des parents, quand ils ne savent pas qu'à la fin de la troisième, un seul quart de l'effectif passera le brevet et que même pas la moitié le décrochera (même dans le public on fait mieux !!!) ? N'est-ce pas une escroquerie quand au final, on revoit les gamins dans le public car ils n'ont aucune affectation et qu'on doit les remettre en cinquième et qu'ils plafonnent grand max à 5 de moyennes ??? Et je ne parle pas de toutes les écoles/collèges privés hors contrat qui regroupent les Saint Pie X et autres malades du type et qui conditionnent les enfants sans qu'on ne fasse rien !  Ca c'est une honte ! Alors oui, pour cela, ils font du latin, mais si ce n'est que pour la messe et dire que la France depuis Vichy c'est de la m.... . On s'en passe !

J'ai suivi le lien que vous indiquez et je ne vois pas où vous avez lu que les élèves faisaient des jeux de société et de la trottinette heu En revanche, j'ai trouvé ça :
http://esperancebanlieues.org/linstruction

Aspects pédagogiques concernant le primaire
   Méthode de lecture syllabique, pratique régulière de l'analyse logique et grammaticale,
   Apprentissage systématique de la conjugaison, apprentissage rigoureux de l'orthographe au moyen de dictées régulières tout au long de la scolarité,
   Apprentissage des tables de multiplication, pratique régulière du calcul mental, pratique régulière des quatre opérations, apprentissage et pratique des problèmes d'arithmétique et de géométrie,
   Enseignement rigoureux, complet et chronologique de l'histoire, enseignement détaillé de la géographie pour aider les enfants à bien se repérer dans le temps et l'espace.
J'aimerais que le projet de mon école fût aussi limpide que celui-ci et qu'on y fît un peu moins de trottinette et de jeux de société (pardon, chez moi c'est plutôt vélo, bricolage, jardinage, théâtre, cuisine, informatique et même tricot  Rolling Eyes ...).

Il y a ce qu'il y a d'écrit, et la réalité et ce que nous en raconte nos élèves issus de "ce paradis". Une faute par mot, pour le meilleur...

Alwidis
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par Alwidis le Mer 8 Juin 2016 - 0:37

@Sapotille a écrit:
@Murr a écrit:

J'ai suivi le lien que vous indiquez et je ne vois pas où vous avez lu que les élèves faisaient des jeux de société et de la trottinette heu En revanche, j'ai trouvé ça :
http://esperancebanlieues.org/linstruction


J'aimerais que le projet de mon école fût aussi limpide que celui-ci et qu'on y fît un peu moins de trottinette et de jeux de société (pardon, chez moi c'est plutôt vélo, bricolage, jardinage, théâtre, cuisine, informatique et même tricot  Rolling Eyes ...).

Personnellement, j'ai même fait un don  à cette école, tant ils m'ont convaincue !!!

Non mais Rolling Eyes Allez voir en vrai ! Ce qu'il a derrière la façade et la vitrine au JT de 20 h ! Mon collège se trouve juste à côté de l'un des leurs et nos parviennent des élèves avec un niveau déplorable ! Il faut le voir pour le croire. Les parents les y ont mis avec les meilleurs attentions du monde, croyant tout le baratin. Puis la réalité, des professeurs non qualifiés, des disciplines non enseignées (ça sert à quoi la physique chimie après tout ???), des gamins qui ont très peu de règles... Mais ça, le JT de 20 h n'en parle pas, ni de tous les parents qui en sont revenus...

Alwidis
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par coindeparadis le Mer 8 Juin 2016 - 7:30

Je ne connais Espérance Banlieue que du côté "élémentaire" et on est loin de l'occupationnel. Au contraire, le temps dévolu aux fondamentaux est renforcé (plus de français notamment). La pédagogie est explicite, assez transmisive, encore qu'en CP-CE1 plusieurs intits s'appuient  sur des ateliers Montessori. Quand on voit ce que proposent les écoles des quartiers de relégation, où les enfants sont condamnés à rester englués dans leur condition de pauvreté sociale et culturelle, je comprends que certains parents se tournent vers eux.


Dernière édition par coindeparadis le Mer 8 Juin 2016 - 7:45, édité 1 fois

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par XIII le Mer 8 Juin 2016 - 7:41

Bein oui c'est le but de la manoeuvre! Détruire volontairement l'Ecole publique pour créer une défiance!

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par Leodagan le Mer 8 Juin 2016 - 10:01

@XIII a écrit:Bein oui c'est le but de la manoeuvre! Détruire volontairement l'Ecole publique pour créer une défiance!

Concurrencer n'est pas forcément détruire, sauf si l'on est déjà délabré. Quant à la défiance, elle existe depuis longtemps.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par XIII le Mer 8 Juin 2016 - 10:08

Depuis que tous ces pseudos politiciens ont volontairement mis en oeuvre leur travail de sape pour mettre à genoux notre système public!

Concurrencer de manière déloyale ...Deux exemples :
- je te rappelle que dans le 1 er degré les nouveaux rythmes sont facultatifs et ces enfants bénéficient toujours ("grâce à Dieu!") de la coupure du mercredi...
- Le privée a le droit de "sélectionner" ses élèves pour l'inscription ou le passage des examens...


XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par Leodagan le Mer 8 Juin 2016 - 10:30

@XIII a écrit:Depuis que tous ces pseudos politiciens ont volontairement mis en oeuvre leur travail de sape pour mettre à genoux notre système public!

Concurrencer de manière déloyale ...Deux exemples :
- je te rappelle que dans le 1 er degré les nouveaux rythmes sont facultatifs et ces enfants bénéficient toujours ("grâce à Dieu!") de la coupure du mercredi...
- Le privée a le droit de "sélectionner" ses élèves pour l'inscription ou le passage des examens...


Ils ont la liberté de faire "moins pire" (comme disent les journalistes) que le public. Ce sont des réserves naturelles à mes yeux.
Ce n'est pas qu'il a le droit de sélectionner, c'est d'abord parce qu'il n'a pas le droit d'en scolariser autant qu'il veut. Cet effet pervers est dû à l'accord tacite de limitation voulu par l'Etat. Beaucoup de collèges privés ne sélectionnent pas uniquement en fonction des résultats scolaires ou des revenus.

Encore une fois la situation actuelle n'est pas brillante, mais le privé n'y est pour rien.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par Murr le Mer 8 Juin 2016 - 10:33

@Alwidis a écrit:
Il y a ce qu'il y a d'écrit, et la réalité et ce que nous en racontent nos élèves issus de "ce paradis".

@Alwidis a écrit:
Les parents les y ont mis avec les meilleurs attentions intentions du monde, croyant tout le baratin.

Pardon, je ne suis pas fière mais c'était trop tentant... Relisez-vous avant d'écrire :

@Alwidis a écrit:Une faute par mot, pour le meilleur...

@XIII a écrit:Depuis que tous ces pseudos politiciens ont volontairement mis en oeuvre leur travail de sape pour mettre à genoux notre système public!

Concurrencer de manière déloyale ...Deux exemples :
- je te rappelle que dans le 1 er degré les nouveaux rythmes sont facultatifs et ces enfants bénéficient toujours ("grâce à Dieu!") de la coupure du mercredi...
- Le privée a le droit de "sélectionner" ses élèves pour l'inscription ou le passage des examens...

L'état de l'école publique me désole mais c'est un fait et je ne vois pas pourquoi tous les élèves devraient subir les lubies de nos dirigeants. Même les meilleurs élèves ont droit à une instruction de qualité (sauf si l'on considère, comme la plupart des formateurs que j'ai eus à l'ESPE, qu'on travaille uniquement pour les élèves en difficulté  Evil or Very Mad ).

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par coindeparadis le Mer 8 Juin 2016 - 10:34

Effectivement. Mon école voudrait ouvrir une classe de supplémentaire. Une grosse demande des parents surtout pour la TPS, le CP et le CM1. Mais c'est impossible. Le directeur a fait le choix de ne pas faire exploser les effectifs et d'accueillir tous les enfants (nous avons des AVS, des PPS et autres PAP et PPRE). D'autres établissements sont plus élitistes.


Dernière édition par coindeparadis le Mer 8 Juin 2016 - 14:54, édité 1 fois

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par Murr le Mer 8 Juin 2016 - 10:35

@Leodagan a écrit:
@XIII a écrit:Depuis que tous ces pseudos politiciens ont volontairement mis en oeuvre leur travail de sape pour mettre à genoux notre système public!

Concurrencer de manière déloyale ...Deux exemples :
- je te rappelle que dans le 1 er degré les nouveaux rythmes sont facultatifs et ces enfants bénéficient toujours ("grâce à Dieu!") de la coupure du mercredi...
- Le privée a le droit de "sélectionner" ses élèves pour l'inscription ou le passage des examens...


Ils ont la liberté de faire "moins pire" (comme disent les journalistes) que le public. Ce sont des réserves naturelles à mes yeux.
Ce n'est pas qu'il a le droit de sélectionner, c'est d'abord parce qu'il n'a pas le droit d'en scolariser autant qu'il veut. Cet effet pervers est dû à l'accord tacite de limitation voulu par l'Etat. Beaucoup de collèges privés ne sélectionnent pas uniquement en fonction des résultats scolaires ou des revenus.

Encore une fois la situation actuelle n'est pas brillante, mais le privé n'y est pour rien.
topela

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par miss sophie le Mer 8 Juin 2016 - 10:50

@John a écrit:
Chers amis,

Il y a moins d'un mois, je vous écrivais pour vous dire que les écoles indépendantes représentaient un espace de liberté irremplaçable pour notre pays. Ainsi ces écoles n'avaient-elles pas à se soumettre aux nouveaux programmes scolaires de l'Education nationale pas plus qu'à la réforme du collège, dont la nocivité est de notoriété publique.

Il faut croire que le Ministère de l'Education nationale a reçu notre courriel et l'a interprété à sa façon, car il a décidé, toutes affaires cessantes, de réduire à néant cet espace de liberté.

Le Ministre Najat Vallaud-Belkacem prépare en grande hâte une réforme qui :

   rendra d'une part la création d'écoles vraiment libres quasi impossible (passage d'un régime de déclaration à un régime d'autorisation, où les programmes seront validés -ou pas !- par l'Education nationale);

   donnera d'autre part aux inspecteurs le droit d'exiger l'alignement des écoles indépendantes contrôlées sur les programmes de l'Education nationale à chaque fin de cycle, c'est-à-dire en CE2, 6ème, et 3ème.

La chose est tellement urgente à ses yeux que son cabinet a annoncé son intention d'enjamber le législateur et de procéder par ordonnance pour mettre en œuvre la réforme du régime d'ouverture des écoles libres. Et Mme Najat Vallaud-Belkacem annoncera elle-même officiellement la réforme en conférence de presse dès ce jeudi 9 juin! C'est une manière de faire inacceptable alors qu'il s'agit de toucher aux modalités d'exercice d'une liberté fondamentale de valeur constitutionnelle : la liberté d'enseigner.

Ces deux attaques touchent au cœur même de la liberté d'enseignement. L'Etat se donne les moyens de bloquer les créations d'école et de remettre en cause les écoles existantes, dont les programmes s'autoriseraient à différer de ceux de l'Education nationale. Or précisément, c'est tout l'intérêt des écoles indépendantes que de pouvoir choisir librement leur démarche pédagogique, donc des programmes qui leur soient propres.

Certains veulent croire, tel le député Eric Ciotti, qu'une telle restriction draconienne des libertés est le prix à payer pour éviter les écoles fondamentalistes, mais ils se trompent ! La réforme Vallaud-Belkacem n'a à l'évidence pas été conçue pour cela, d'autant qu'elle ne prévoit rien sur la limitation des financements étrangers, sur l'égalité homme/femme ou sur l'enseignement de la charia dans les écoles.

Si cette réforme ne sera d'aucune utilité pour prévenir la radicalisation de la jeunesse, elle aura en revanche des conséquences néfastes parfaitement identifiables sur la liberté d'enseignement en réduisant à néant la liberté pédagogique. Le vieil idéal de la loi Savary de 1984 resurgit, lui-même faisant écho au plan Langevin-Wallon de 1944-1947: couler tous les cerveaux dans un moule unique, conforme à l'idéologie du gouvernement en place.

Si les réformes s'appliquent, les écoles hors contrat auront le triste privilège d'être semblables aux écoles privées sous-contrat...mais sans recevoir d'argent public en contrepartie !

Il nous faut donc nous unir contre cette réforme liberticide qui excède la simple question des écoles hors contrat pour concerner l'aptitude même de notre société à demeurer un Etat de droit, dans lequel la liberté de pensée soit encore possible.

Je compte donc sur vous pour écrire personnellement dès aujourd'hui au Président de la République afin de lui demander de mettre un coup d'arrêt à ces réformes relatives au écoles hors contrat, s'il ne veut pas prendre la responsabilité de rouvrir la guerre scolaire. Une lettre personnelle, même courte, porte beaucoup plus d'une pétition collective. Au nom de tous les enfants, merci de bien vouloir prendre quelques minutes pour la rédiger et l'envoyer !

Vous pouvez compter sur notre engagement et notre détermination pour défendre la liberté des écoles, parce que l'enjeu est rien moins que de garantir le droit des écoles à délivrer aux enfants un enseignement qui puisse être conforme au vrai, au bien et au beau.

Que faisons-nous pour lutter?

Aujourd'hui, nos juristes travaillent d'arrache pied à proposer des modifications substantielles aux textes de loi que le gouvernement est sur le point d'adopter, tandis que nous appelons en parallèle les députés pour les informer de la gravité de ce qui se prépare et obtenir que nos élus votent fin juin contre l'habilitation parlementaire dont le gouvernement a besoin pour procéder par ordonnance. Demain, si les textes de réforme sont malgré tout adoptés, il nous faudra attaquer ces textes, avec les meilleurs avocats, devant le juge administratif ou constitutionnel, pour en obtenir l'invalidation. Tout cela demande un effort colossal en plus de nos missions habituelles de financement, soutien et formation des écoles indépendantes. Aidez-nous à tenir bon! Tout don même modeste compte. Merci.

Bien à vous,

Anne Coffinier et toute l'équipe de la Fondation pour l'école
http://www.fondationpourlecole.org/fr/pour-soutenir-la-fondation-par-paypal.html

Pour rappel, Anne Coffinier, c'est elle : http://www.lemonde.fr/m-actu/article/2013/10/11/anne-coffinier-l-egerie-anti-genre_3493286_4497186.html

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par Reine Margot le Mer 8 Juin 2016 - 11:17


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par fifi51 le Mer 8 Juin 2016 - 11:56

Je trouve cet article du parisien de 2015 pas trop mal fait.

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/48-heures-dans-une-ecole-esperance-banlieue-26-06-2015-4894149.php


Citations: " Ici, les effectifs ne dépassent pas les 16 élèves en primaire, 18 au collège. Et « le programme attend l'enfant, ce n'est pas l'enfant qui court après le programme »."

Les professeurs, tous jeunes, ont au minimum une licence mais pas les diplômes exigés (Capes, par exemple)

Difficile d'évaluer les résultats de la pédagogie maison (riche en devoirs surveillés pour « désacraliser les notes ») et qui a été contrôlée par l'inspection d'académie.
Seul indice de performance : les 3e ont quasiment tous décroché leur brevet l'an dernier.

fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par Verdurette le Mer 8 Juin 2016 - 13:10

Aucun besoin du privé pour saborder l'école publique, elle le fait très bien toute seule, par la faute de sa hiérarchie. Bien des enseignants du public en sont fort marris, ils ont le choix entre "mal faire" pour obéir, ou désobéir et avoir plein de problèmes.  Un certain nombre en tout as agissent par force contre leurs propres opinions voire leur conscience, et n'ont pas forcément les moyens de faire autrement.

Le privé sélectionne : c'est ce que le public a fait longtemps aussi ... et qu'il devrait faire de nouveau. Mais bien sûr ce n'est que mon avis.
On prétend "donner leur chance à tous", permettre à 80% de jeunes d'avoir le bac, de passer en fac, d'avoir des diplômes, et tout le monde sait que c'est du pipeau.

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par kerangelo le Ven 10 Juin 2016 - 19:06

Cette débauche de rigueur venant de NVB me pose question car ce n'est pas dans ses habitudes. Tout ce passe comme si elle voulait imposer le même bousin des programmes, des EPI etc... à tout le monde pour que personne ne puisse y échapper. En même temps, si elle veut faire des économies à l'EN, il vaut mieux favoriser le privé ... Donc je ne comprends pas.

_________________
Deviens ce que tu es.

kerangelo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par egomet le Ven 10 Juin 2016 - 21:02

@kerangelo a écrit:Cette débauche de rigueur venant de NVB me pose question car ce n'est pas dans ses habitudes. Tout ce passe comme si elle voulait imposer le même bousin des programmes, des EPI etc... à tout le monde pour que personne ne puisse y échapper. En même temps, si elle veut faire des économies à l'EN, il vaut mieux favoriser le privé ... Donc je ne comprends pas.
Parce que tout ce bousin, comme tu dis, n'a jamais été conçu pour faire des économies. Elle y croit! Elle croit dur comme fer que le rôle de l'école est de transformer la société.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par kerangelo le Sam 11 Juin 2016 - 13:22

@egomet a écrit:
@kerangelo a écrit:Cette débauche de rigueur venant de NVB me pose question car ce n'est pas dans ses habitudes. Tout ce passe comme si elle voulait imposer le même bousin des programmes, des EPI etc... à tout le monde pour que personne ne puisse y échapper. En même temps, si elle veut faire des économies à l'EN, il vaut mieux favoriser le privé ... Donc je ne comprends pas.
Parce que tout ce bousin, comme tu dis, n'a jamais été conçu pour faire des économies.  Elle y croit! Elle croit dur comme fer que le rôle de l'école est de transformer la société.
Certains y croient effectivement (type école émancipée) mais pas elle : idéologiquement, elle a la colonne vertébrale d'un lombric. Elle ne fait que réciter ce que lui a préparé son cabinet. S'il est vrai qu'on peut faire des économies sans pour autant transférer au privé, je ne vois toujours pas pourquoi elle fait cela : est-ce pour bloquer la création d'écoles islamiques par exemple après les vagues d'attentats et se donner une posture de fermeté ??

_________________
Deviens ce que tu es.

kerangelo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par Reine Margot le Sam 11 Juin 2016 - 13:39


Il faut aussi tenir compte du fait qu'on a affaire au PS, qui défend le monopole de l'Etat sur les services publics d'éducation, tout simplement.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par egomet le Sam 11 Juin 2016 - 14:07

@kerangelo a écrit:
@egomet a écrit:
@kerangelo a écrit:Cette débauche de rigueur venant de NVB me pose question car ce n'est pas dans ses habitudes. Tout ce passe comme si elle voulait imposer le même bousin des programmes, des EPI etc... à tout le monde pour que personne ne puisse y échapper. En même temps, si elle veut faire des économies à l'EN, il vaut mieux favoriser le privé ... Donc je ne comprends pas.
Parce que tout ce bousin, comme tu dis, n'a jamais été conçu pour faire des économies.  Elle y croit! Elle croit dur comme fer que le rôle de l'école est de transformer la société.
Certains y croient effectivement (type école émancipée) mais pas elle : idéologiquement, elle a la colonne vertébrale d'un lombric. Elle ne fait que réciter ce que lui a préparé son cabinet. S'il est vrai qu'on peut faire des économies sans pour autant transférer au privé, je ne vois toujours pas pourquoi elle fait cela : est-ce pour bloquer la création d'écoles islamiques par exemple après les vagues d'attentats et se donner une posture de fermeté ??

Elle y croit d'autant plus qu'elle n'a pas pris la peine de creuser la question. Si elle avait une expérience pédagogique, elle serait plutôt sceptique face aux querelles de chapelles.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par coindeparadis le Sam 11 Juin 2016 - 14:46

@Reine Margot a écrit:
Il faut aussi tenir compte du fait qu'on a affaire au PS, qui défend le monopole de l'Etat sur les services publics d'éducation, tout simplement.
Et on voit le même processus violent et buté chez Marisol Touraine pour la santé ou le social : deux secteurs qui sont passés sous le rouleau compresseur depuis 4 ans...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Anne Coffinier, le gouvernement menace gravement les écoles hors contrat.

Message par archeboc le Sam 11 Juin 2016 - 14:57

@kerangelo a écrit:
Certains y croient effectivement (type école émancipée) mais pas elle : idéologiquement, elle a la colonne vertébrale d'un lombric. Elle ne fait que réciter ce que lui a préparé son cabinet. S'il est vrai qu'on peut faire des économies sans pour autant transférer au privé, je ne vois toujours pas pourquoi elle fait cela : est-ce pour bloquer la création d'écoles islamiques par exemple après les vagues d'attentats et se donner une posture de fermeté ??

se donner une posture de fermeté : c'est l'interprétation que j'ai lue, dans Libé je crois. Opération gagnante sur la gauche et sur la droite.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum