"Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Zagara le Dim 4 Sep 2016 - 9:13

@Ascagne a écrit:
C'est pas, me semble-t-il qu'ils le trouvent peu président, mais parce qu'il n'aurait pas de marge de manœuvre suffisante avec un gouvernement de coalition
Dans ce cas, pourquoi porter un Mélenchon, qui n'aurait tout simplement pas de marge (par rapport à son programme initial), et qui est, hum, beaucoup moins, disons, consensuel ?
Sinon, je faisais référence à des études, qui semblaient indiquer ce résultat (à propos de la carrure présidentielle). Bon, force est de constater que les avis s'accordent de moins en moins sur cette fonction présidentielle, en général.

J'ai pu voir en 2007 la création du Modem se faire de l'intérieur, c'était assez pathétique. Bayrou était tellement choqué d'avoir été 3e qu'il a craqué pendant l'été : les militants ont dû fonder le parti et les cellules locales sans lui, pendant 3 mois ; il n'est réapparu que vers septembre/octobre. De cette expérience, j'ai conservé l'idée profonde que Bayrou est tout sauf un homme d'Etat, il n'a pas la carrure et s'effondre dès qu'il a de vraies responsabilités et une dynamique. Ce type a certaines bonnes idées. Mais, outre le fait qu'il soit européiste et libéral, je n'ai pas envie qu'un président français s'effondre littéralement au moment de prendre de graves décisions comme la position de la France dans une guerre. Bref, pour moi, Bayrou, c'est niet. Ce n'est même pas une question de "coalition"

Ensuite, sur le mot que tu utilises souvent : "consensuel". La démocratie n'est pas la consensualité. Au contraire. La démocratie c'est savoir quelles sont ses idées et projets pour la nation et essayer de convaincre autrui qu'elles sont les meilleures proposées. La consensualité, c'est ce qui mène à confier le pouvoir à des technos qui vont faire des "mesures de réajustement techniques" prétendues apolitiques alors qu'ils appliquent un agenda idéologique précis. Bref, la consensualité c'est la mort de la démocratie puisqu'on prétend qu'il n'y a qu'une voie possible, celle qui est "rationnelle", "économiquement viable" et "technique", et on jette ainsi dans le trou tous les autres mouvements d'idées. Ce qui fait vivre la démocratie, c'est le débat d'idées radicalement contraires entre elles, et à la fin une d'elle devient majoritaire et expérimente ce qu'elle avait prévu.

Pour Hollande, sa majorité était peut-être solide en 2012, mais ce qui l'a fragilisé, ce n'est pas d'avoir appliqué son programme, bien au contraire. Ses trahisons immédiates sur le volet économique l'ont mis en porte-à-faux avec sa majorité très rapidement. Je parle bien de "trahisons", puisqu'il a fait des choses inverses à ce qu'il avait annoncé. Il a créé une mécanique économique qui a puni ses électeurs : en baissant les impôts et cotisations des entreprises (notamment des plus grandes), il a créé un trou dans les recettes de l'Etat, qu'il a fallu combler en augmentant la TVA et les impôts directs. Mais, encore aurait-il pu augmenter les impôts sur les tranches les plus élevées de revenus afin d'appliquer son programme et l'idéal socialiste. Non : car il s'est lui-même persuadé que les riches menaçaient de quitter le territoire si on les imposait plus (comme si les USA, entre autres, n'avaient pas trouvé depuis 50 ans les moyens efficaces pour pourchasser les exilés fiscaux ; suffisait de copier leurs méthodes). Du coup, il a augmenté les impôts de ceux qui ne pouvaient pas partir du territoire : les classes moyennes, ses électeurs, nous. Donc, ce qui l'a fragilisé, c'est le fait d'avoir tout donné sans contrepartie aux puissants et d'avoir puni ses électeurs pour avoir eu l'audace de le porter au pouvoir.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par amalricu le Dim 4 Sep 2016 - 9:41

Et la droite se porte de mieux en mieux :

"Dans son discours à l'occasion de la journée de rentrée de sa famille politique, Le Maire a en effet affirmé que "nos femmes ont vocation à être visibles, pas dissimulées". Une diatribe visant le port du burkini par les femmes musulmanes sur les plages et qui a suscité de nombreuses réactions, notamment chez les femmes politiques..."

Le sous texte implicite est rétrograde à plus d'un titre.
La peste et le choléra.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par maldoror1 le Dim 4 Sep 2016 - 12:44

Je viens de lire dans Le Monde qu'il n'a pas employé le déterminant "nos" mais "les". Ce serait une erreur de transcription. En revanche je ne peux pas mettre le lien, je ne sais pas faire depuis la tablette.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Zagara le Dim 4 Sep 2016 - 13:01

BFM ou l'art de créer des polémiques imaginaires du fait de son incompétence.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par XIII le Dim 4 Sep 2016 - 14:05

BFM TV (comme RMC et Libé) appartient à Drahi...

I télé appartient à Bolloré et TF1 à Bouygues...

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par gauvain31 le Dim 4 Sep 2016 - 14:13

@Zagara a écrit:BFM ou l'art de créer des polémiques imaginaires du fait de son incompétence.

Comme Fox News et ses "No Go Zones" à Paris

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Jacq le Dim 4 Sep 2016 - 23:28

@amalricu a écrit:Et la droite se porte de mieux en mieux :

"Dans son discours à l'occasion de la journée de rentrée de sa famille politique, Le Maire a en effet affirmé que "nos femmes ont vocation à être visibles, pas dissimulées". Une diatribe visant le port du burkini par les femmes musulmanes sur les plages et qui a suscité de nombreuses réactions, notamment chez les femmes politiques..."

Le sous texte implicite est rétrograde à plus d'un titre.
La peste et le choléra.

Et Sarko qui vient de déclarer que les enseignants travaillaient six mois durant l'année... le décompte n'était pourtant pas si difficile. Il ne maîtrise pas le socle commun celui-là mais cela fera toujours son effet.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

"François Hollande et la délicate reconquête du vote enseignant" (Le Monde)

Message par Luigi_B le Mer 7 Sep 2016 - 17:20

Suite dans "Le Monde" (pour les abonnés) : "François Hollande et la délicate reconquête du vote enseignant"

Extrait :

Désenchantement, déception, désillusion… En cette dernière rentrée du quinquennat Hollande, placée sous le sceau d’un « nouveau collège » auquel la communauté éducative se résigne plus qu’elle n’adhère, le bilan scolaire dont la gauche s’enorgueillit fait grincer des dents plus d’un enseignant. 60 000 postes créés ? « Priorité au primaire » tenue ? « Refondation de l’école » achevée ? Les slogans de campagne de François Hollande, qui avaient su convaincre dès le premier tour en 2012 un peu plus de 4 professeurs sur 10, suscitent aujourd’hui chez beaucoup d’entre eux, au mieux, de la réserve.

« Un fossé s’est creusé… », a lâché Frédérique Rolet, secrétaire générale du SNES-FSU, lors de sa traditionnelle conférence de presse de rentrée. L’occasion pour ce syndicat, majoritaire dans les collèges et lycées, d’appeler une nouvelle fois (la sixième en un an) à la mobilisation contre la réforme du collège, jeudi 8 septembre. « Plus les attentes sont fortes, plus le risque de déception est élevé », fait valoir Mme Rolet, pour qui le gouvernement, « en empilant les réformes », « en centrant son discours sur les problèmes de l’école plutôt que sur ce qu’elle sait faire de bien, les défis qu’elle relève au quotidien », a pris le risque de se mettre à dos une frange de cet électorat qui lui est pourtant historiquement acquis. Un électorat « brinquebalé d’annonce en annonce alors qu’il a besoin de constance, de dialogue, de sérénité », souligne Christian Chevalier, secrétaire général du Syndicat des enseignants de l’UNSA (SE-UNSA),...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par amalricu le Mer 7 Sep 2016 - 17:22

"La gauche doit faire ce constat, elle ne sera pas au seconde tour. Ce sera un duel droite / extrême-droite, donc il faut se mobiliser", a lâché le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll à sa sortie du Conseil des ministres ce mercredi. Pas très encourageant.
Le ministre de l'Agriculture fait référence au sondage désastreux pour la gauche paru mardi. Selon cette étude TNS Sofres-OnePoint pour "le Figaro" et LCI, François Hollande serait éliminé dans tous les cas de figure au premier tour de la présidentielle, tandis qu'Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen seraient eux qualifiés pour le second tour.

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/27442-2017-gauche-deuxieme-selon-porte-parole-gouvernement-st.html

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Agrippina furiosa le Mer 7 Sep 2016 - 17:36

Et ils ont vraiment besoin de sondage pour savoir ça ??? Rolling Eyes

Agrippina furiosa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Tangleding le Mer 7 Sep 2016 - 17:48

Le quinquennat de Hollande c'est l'histoire d'un gars qui pendant cinq ans mise tout sur le rapport de force réel  (et non sur sa représentation dans l'ordre des conventions) sans se cacher et au bout de cinq ans il s'étonne de s'être assez bien fait comprendre des électeurs, au point de se retrouver face à un mur parce que les électeurs ont compris qu'au moment du vote, le rapport de force réel est du côté de celui qui dépose le bulletin dans l'urne...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Daphné le Mer 7 Sep 2016 - 17:53

@Agrippina furiosa a écrit:Et ils ont vraiment besoin de sondage pour savoir ça ??? Rolling Eyes

Quand on n'a pas les pieds sur terre et qu'on continue dans sa bulle....

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Ascagne le Mer 7 Sep 2016 - 17:56

Bayrou était tellement choqué d'avoir été 3e qu'il a craqué pendant l'été : les militants ont dû fonder le parti et les cellules locales sans lui, pendant 3 mois ; il n'est réapparu que vers septembre/octobre. De cette expérience, j'ai conservé l'idée profonde que Bayrou est tout sauf un homme d'Etat, il n'a pas la carrure et s'effondre dès qu'il a de vraies responsabilités et une dynamique.
Peut-être oubliez-vous un événement majeur de cette période-là, à savoir le fait que Bayrou a été lâché par la plupart des députés du centre-droit, qui ont préféré soutenir Sarkozy (avec les résultats que l'on sait) plutôt que de prendre le risque de concrétiser la dynamique de la présidentielle - je m'en souviens très bien, étant à cette période-là à l'orée de mes 18 ans, et c'est un souvenir marquant.
Mais, outre le fait qu'il soit européiste et libéral, je n'ai pas envie qu'un président français s'effondre littéralement au moment de prendre de graves décisions comme la position de la France dans une guerre.
Hum. Je ne peux pas être d'accord avec cela. Une fois que le Modem a été repris en main (avec la formation d'un poste de secrétaire général, notamment) après les pertes aux élections locales dues à une absence de discipline de parti, j'ai plus souvent vu des gens dire que Bayrou avait une poigne excessive que l'inverse. Il a pris sans hésiter les décisions qui s'imposaient afin de préserver l'existence du Modem, et elles n'étaient pas de la première facilité. Il s'est montré constant et tenace durant la dernière décennie, malgré les innombrables difficultés et l'adversité d'une partie du centre-droit.

@Zagara a écrit:Ensuite, sur le mot que tu utilises souvent : "consensuel"
Sur ce point, je fais allusion à des points que je retrouve dans une grande partie de l'électorat, sous la forme de dénominateurs communs. Une portion de proportionnelle aux élections législatives, par exemple, obtiendrait les suffrages de la majorité, mais ce n'est pas comme cela que les choses se passent, et ce genre de demande, forte depuis au moins dix ans, reste encore inaccessible à l'instant où j'écris.

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Luigi_B le Mer 12 Oct 2016 - 7:50

Mais ne douter de rien : au contraire, revendiquer un bilan éducatif calamiteux !


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Whypee le Mer 12 Oct 2016 - 8:01

A cette époque de com', de buzz, de tweet', il a raison d'en user, ça marche !

Le peuple est devenu un troupeau de moutons... c'est consternant.

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Thierry30 le Mer 12 Oct 2016 - 8:41

@Whypee a écrit:A cette époque de com', de buzz, de tweet', il a raison d'en user, ça marche !

Le peuple est devenu un troupeau de moutons... c'est consternant.

Non, ça ne marche pas!
Rendez-vous aux résultats du 1er tour de la Présidentielle, puis à ceux des Législatives.
Le peuple n'a pas pu se faire entendre dans la rue, il le fera avec la seule arme qui lui reste: le vote.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Whypee le Mer 12 Oct 2016 - 8:56

@Thierry30 a écrit:
@Whypee a écrit:A cette époque de com', de buzz, de tweet', il a raison d'en user, ça marche !

Le peuple est devenu un troupeau de moutons... c'est consternant.

Non, ça ne marche pas!
Rendez-vous aux résultats du 1er tour de la Présidentielle, puis à ceux des Législatives.
Le peuple n'a pas pu se faire entendre dans la rue, il le fera avec la seule arme qui lui reste: le vote.
Je suis d'accord avec toi. Quand je dis que cela marche c'est qu'il arrive à nous faire détester avec ses mensonges : "De quoi se plaignent les profs, ils sont augmentés, on en recrute à la pelle sur nos impôts."

Il n'a pas osé faire imploser le PS en 2015, qu'il ne s'inquiète pas on va l'exploser en 2017.

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par XIII le Mer 12 Oct 2016 - 9:09

"J'ai mené une politique de gauche"...Il ne manque pas d'air!

- Loi Notre sur une décentralisation excessive, dans un contexte de baisse des dotations de l'Etat, qui rompt le principe "d'égalité" et qui met en place un système de baronnies (Métropoles, Agglo dont les Président ne sont élus par personne, fusion des communes et perte de leurs compétences...)
- Loi Travail, qui notamment, inverse la hiérarchie des normes et met le salarié en position de faiblesse face à l'employeur. Même chose dans le public avec le PPCR et la destruction programmée du statut!
- Modification de l'assiette dans le calcul de l'impôt sur le revenu.
- Loi Macron qui dérégule notamment le temps de travail hebdomadaire.
- Réforme des retraites.
- Fin de l'universalité des allocations familiales.
- Pacte de responsabilité et CICE qui permettent aux entreprises de ne pas payer de cotisations sociales et de bénéficier d'un crédit d'impôt (50 milliards pour le résultat que l'on connait).
- Loi sur la Refondation de l'école: réforme du collège, réforme des rythmes, abrogation du Décret de 1952 sur les ORS des enseignants du secondaire, école inclusive qui détruit l'enseignement spécialisé, modification des ORS des PE, évaluation managériale...Que des réformes que la droite avait dans ses cartons!
- Etat d'urgence permanent qui n'a d'autre finalité que de fliquer les citoyens lambdas (cf: les militants écologistes poursuivis pour des pratiques jugées non conforme...).
.......

On pourrait aussi lister ce qu'il n'a pas fait (lutte contre la Finance avec notamment la réforme sur la séparation des banques d'affaire et de dépôts, la renégociation du Traité de Lisbonne, la défense des lanceurs d'alerte...)

NON vraiment Hollande fait une politique de gauche! Parce que la vraie gauche n'est que populisme et extrémisme!

Toujours se rappeler qu'en 1979 cet individu, qui a toujours été de DROITE, a opté pour le partie socialisme dans le contexte que l'on connait...C'était le meilleur choix pour faire "carrière".

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Whypee le Mer 12 Oct 2016 - 9:15

On s'en serait moins pris si Sarko avait eu un second mandat !

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par XIII le Mer 12 Oct 2016 - 9:21

Oui ou alors avec beaucoup plus de compensations!

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par MUTIS le Mer 12 Oct 2016 - 9:24

Avec la refiscalisation des HS qui touche la plupart des profs, la suppression de la prime pour 3HSA, l'absence de revalorisation pendant 5 ans (1,2 % en 7 ans...), jamais nous n'avions perdu autant en terme de pouvoir d'achat.

Quant à la démission de l'école républicaine au profit du petit clan des illuminés pédagos avec l'explosion des inégalités* que cela génère, elle aura détourné les derniers hussards roses (dont j'étais, je le reconnais...)
*bien mise en évidence dans ce livre : http://www.neoprofs.org/t55650-presses-universitaires-de-bordeaux-l-imposture-scolaire-la-destruction-organisee-de-notre-systeme-educatif-par-la-doctrine-des-in-competences

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Zagara le Mer 12 Oct 2016 - 9:26

Hollande entre mensonges et appels à la pitié. C'est pathétique.
Il ira dans les poubelles de l'histoire et personne ne se souviendra de lui dans 50 ans. Non seulement il a été nul de bout en bout, il a essayé de cacher les problèmes sous des tombereaux de com' plutôt que de les résoudre, il a déclenché des guerres inutiles, refroidi les relations diplomatiques de la France avec ses partenaires habituels, il a trahi l'électorat de gauche, mais en plus il n'a même pas eu la dignité de faire un truc vraiment drôle pour qu'on se souvienne de lui, comme Deschanel tombant du train en chemise de nuit. Partant de cette logique, on se souviendra surtout de son scooter et qu'il était un très mauvais président, sans plus.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Puck le Mer 12 Oct 2016 - 10:08

Le 9.15 de Schneidermann de ce jour :
Ce message contient des images qu'il vous faut accepter de télécharger pour profiter pleinement de la mise en forme.
Si vous rencontriez des problèmes pour afficher ce courriel, vous pouvez le visualiser directement sur cette adresse : http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=9165.
09h15 le neuf-quinze
Primaire - 38 : acheter une cravate, et lire L'Obs à la loupe
"- Alors, tu l'as achetée ? Tu vas la choisir de quelle couleur ?
- Quoi ?
Cette fois, je n'ai pas été étonné. Depuis la veille (1), j'avais bien compris que jusqu'à la primaire de la droite et du centre, à laquelle j'ai annoncé que je participerais (2), mon scooter ne me lâcherait pas. Il me harcèlerait de ses objections et de ses sarcasmes.
- Ta cravate ! Je parle de ta cravate. Tu n'as pas écouté France Culture ce matin ? Ils ont parlé de toi cinq bonnes minutes. Enfin, de toi. De tous les électeurs de gauche qui vont aller voter à la primaire de droite pour éliminer Sarkozy. Et certains d'entre eux expliquent qu'ils vont s'acheter une cravate, pour passer inaperçus dans la queue.
Je n'avais pas pensé à la file d'attente. Comment se comporter dans la file d'attente ? Comment ça marche, une file d'attente d'électeurs de la droite et du centre ? Est-ce qu'ils fraternisent ? Bruyamment ? Discrètement ? Est-ce qu'ils parlent de leurs impôts ? Est-ce qu'ils se donnent des bonnes adresses à Genève ? Est-ce qu'ils se plaignent de leur personnel de maison ? Et à propos, comment ferai-je pour identifier, dans la file d'attente, les autres infiltrés, mes frères et soeurs ? Il faudrait qu'on mette au point un signe de reconnaissance. Discret, pour ne pas se faire sortir à coups de parapluie. Mais clair. Quelque chose de rouge, par exemple. Un foulard ? Des baskets ? Ou la cravate, justement. Mais les filles ?
- Bon, sérieusement, a-t-il poursuivi, tu as lu ce que dit Hollande, dans son interview à L'Obs ?
Hollande prêt Obs
Il a fallu que j'hérite du seul scooter capable de me piéger sur les extraits d'une interview de Hollande à L'Obs, un mercredi matin. Bien sûr, que j'ai lu ces bonnes feuilles (3) au réveil. J'ai même noté que Hollande, de bon matin, avait re-tweeté (4) le tweet de L'Obs annonçant cette couverture. Et j'ai aussi noté que la phrase-titre, "Je suis prêt", ne figure pas parmi les extraits publiés, ce qui révèle la nature profonde de cette interview et de cette couverture : une note de service officieuse de l'Elysée. Je suis un matinaute consciencieux, même si un peu troublé, ces derniers temps, par cette rebellion mécanique inattendue.
/media/article/s92/id9165/original.93566.jpg
Mon scooter et moi, on a récité en même temps la phrase-clé de Hollande, sur cette affaire d'infiltration de la primaire de droite : "Si nous installons l’idée que pour éviter l’extrême-droite il faut voter pour la droite, eh bien, à ce moment-là, il n’y aura plus de gauche".
Il faut reconnaître que c'est un vrai argument. Il faudrait bien y répondre un jour. En attendant, j'ai tenté de détourner la discussion:
- Franchement, toi, un authentique scooter de gauche, la vraie gauche, la pure gauche, tu lis L'Obs, maintenant ? Tu as vu comment ils ont viré leur directrice adjointe, Aude Lancelin (5), par accord honteux entre ton Hollande et l'ogre des télécoms, propriétaire du journal, Xavier Niel ? D'ailleurs, je suis en train de lire le livre qu'elle publie ces jours-ci, et j'ai bien envie de l'inviter à l'émission. Sur la perdition intellectuelle de ce journal, L'Obs, un des derniers à soutenir une soit-disant gauche qui a perdu tous ses repères, son livre est lumineux. "Le petit poumon malade du PS, encore utile pour éviter l'ultime apoplexie d'un parti traitre à toutes ses promesses, prêt à se suicider en soutien à un chef d'Etat discrédité", etc. Ça envoie du pâté !
Là, j'ai senti que je marquais un point. Dans la posture éthique qu'il tentait d'adopter vis à vis de moi, il ne pouvait pas décemment défendre le journal des milliardaires et des banquiers. J'ai poussé mon avantage.
- D'ailleurs, toi qui lis tout, j'imagine que tu as lu aussi la réponse de Hollande, sur ce désastre de la déchéance de nationalité. Il dit qu'il regrette. Et là, miracle, les journalistes le poussent dans ses retranchements. Que regrette-t-il vraiment ? L'échec de la tentative de réforme, ou le fait même d'y avoir pensé ? Et tu as vu sa réponse ?
- Silence
- Exactement. Dans un acte d'impertinence inouïe, les journalistes de L'Obs ont écrit "silence". Ça montre quoi, selon toi?
Il se taisait, maté. Jamais le ronronnement de son moteur n'avait été plus régulier, plus patelin.
- Ça montre qu'il ne sait pas quoi répondre. Qu'il est exactement arrivé à son point aveugle, au point où à force de virtuosité tactique, on a perdu de vue ses convictions, si l'on en avait. Et la voilà, la gauche que tu veux sauver ?
J'avais marqué un point.
(A suivre)
Certains clients de courrier électronique bloquent l'accès direct aux liens. Aussi, vous trouverez ci dessous et en clair l'ensemble des adresses web de ce présent message :
(1) http://www.arretsurimages.net/chroniques/2016-10-11/Lui-moi-et-la-primaire-id9162
(2) http://www.arretsurimages.net/chroniques/2016-09-22/Primaire-de-la-droite-mon-honneur-et-moi-meme-viendrons-en-scooter-id9097
(3) http://www.arretsurimages.net/admin/tempsreel.nouvelobs.com/politique/20161011.OBS9687/exclusif-francois-hollande-je-suis-pret.html
(4) https://twitter.com/fhollande
(5) http://www.arretsurimages.net/chroniques/2016-05-20/Obs-de-quoi-Aude-Lancelin-est-elle-le-nom-id8779
Daniel Schneidermann
Notre ressource UNIQUE : vos abonnements. Pour vous abonner, c'est ici : http://www.arretsurimages.net/abonnements.php
Suivez http://www.arretsurimages.net/neuf-quinze.php pour ne plus recevoir le neuf-quinze chaque matin.

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le vote des enseignants est-il déjà perdu pour Hollande ?" (Europe 1)

Message par Thierry30 le Mer 12 Oct 2016 - 15:11

Les enseignants font-ils partie des "sans-dents"?
Dans l'esprit de Hollande, sans aucun doute!
Mépris de classe insupportable...

http://www.europe1.fr/politique/sur-twitter-valerie-trierweiler-repond-a-francois-hollande-sur-les-sans-dents-2870941

https://twitter.com/valtrier


Dernière édition par Thierry30 le Mer 12 Oct 2016 - 17:33, édité 1 fois (Raison : Complément d'info...)

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum