contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par Jenny le Mer 5 Oct 2016 - 17:03

@Iphigénie a écrit:Ne vous inquiétez pas: une mere d'élève de première m'a expliqué un jour ô combien sa fille avait de bonnes notes avec le prof de seconde qui savait mieux s'y prendre jusqu'à ce qu'elle comprenne les coups de coude de sa fille: je l'avais eue en seconde...


Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par sifi le Mer 5 Oct 2016 - 17:11

Magnifique!!!Laughing

Et si tu discutais avec Mme Machin, aussi? Tu as dit qu'elle est sympa? Parce que, d'expérience, les élèves te racontent toujours que l'année précédente, ils n'ont jaaaaaamais parlé de ci ou de ça... et si tu discutes avec le collègue tu te rends bien compte que si!
Elle leur a peut-être parlé des chants d'Orphée pour le lyrisme, et du reste, mais c'est la seule chose qu'ils ont retenue. Souvent, quand ils me juuuurent qu'ils n'ont jamais vu quelque chose, je leur dis que je vais demander au collègue et là, soudain, ils sont moins sûrs d'eux! Laughing

sifi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par VinZT le Mer 5 Oct 2016 - 17:20

Depuis que je leur explique, preuves à l'appui, que les notes que je donne en TS sont sensiblement les mêmes que celles du bac, ils ne viennent plus pleurer (ni leur parents). Mais c'est vrai que certains ont été surmontés en première.
La découverte en début de TS d'un sujet de bac est toujours un grand moment: "non, c'est aussi long ?", "y a toussa de question ?", "quoi, faut écrire plusieurs feuilles doubles ?".
"On" les a quand même habitués à être de grosses feignasses, pour tout un tas de raisons, le plus souvent mauvaises.
Cela dit je ne jette pas la pierre aux collègues précédents, on gère comme on peut…
Mais en bout de chaîne (ou plutôt au début de la suivante, c'est-à-dire l'enseignement supérieur), la réalité revient vite, et ça fait très mal.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par Dame Jouanne le Mer 5 Oct 2016 - 17:31

@sifi a écrit:Magnifique!!!Laughing

Et si tu discutais avec Mme Machin, aussi? Tu as dit qu'elle est sympa? Parce que, d'expérience, les élèves te racontent toujours que l'année précédente, ils n'ont jaaaaaamais parlé de ci ou de ça... et si tu discutes avec le collègue  tu te rends bien compte que si!
Elle leur a peut-être parlé des chants d'Orphée pour le lyrisme, et du reste, mais c'est la seule chose qu'ils ont retenue. Souvent, quand ils me juuuurent qu'ils n'ont jamais vu quelque chose, je leur dis que je vais demander au collègue et là, soudain, ils sont moins sûrs d'eux! Laughing
Oui. Est-ce vraiment la définition que Mme Machin leur a donné ou c'est l'interprétation qu'ils en ont faite pour justifier leur flemme?
J'ai eu le cas de l'élève qui m'a sorti par automatisme mais avec beaucoup d'assurance qu'il n'avait jamais vu telle notion l'année précédente. Quand je lui ai dit que j'étais sûre qu'il l'avait vue car je connaissais trèèèès bien sa prof de l'an dernier, il a réalisé son erreur : la prof de l'année précédente, c'était moi. Le reste de la classe a bien ri.

Dame Jouanne
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par Thalia de G le Mer 5 Oct 2016 - 17:36

@Iphigénie a écrit:Ne vous inquiétez pas: une mere d'élève de première m'a expliqué un jour ô combien sa fille avait de bonnes notes avec le prof de seconde qui savait mieux s'y prendre jusqu'à ce qu'elle comprenne les coups de coude de sa fille: je l'avais eue en seconde...
Dans le même ordre d'idées, certains élèves m'ont affirmé n'avoir jamais étudié tel point de grammaire, tel auteur. Ce à quoi j'ai pu leur répondre : "Elle était nulle votre prof de l'an dernier. C'était qui déjà ?
- Euh, vous, M'dame. Embarassed "

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par Iphigénie le Mer 5 Oct 2016 - 17:40

@VinZT a écrit:Depuis que je leur explique, preuves à l'appui, que les notes que je donne en TS sont sensiblement les mêmes que celles du bac, ils ne viennent plus pleurer (ni leur parents).
euh non, il y a bien longtemps qu'on a abandonné ce discours en lettres et en langues anciennes!!!
C'est devenu: "au bac vous aurez beaucoup plus mais ce n'est pas l'objectif: l'objectif, c'est déjà que vous sachiez réellement lire... "Laughing
On a eu un élève de TS qui est revenu de sa journée d'intégration à la défense avec le diagnostic d'illettrisme, faut dire...Y a pas, ils diagnostiquent mieux que nous dans l'armée...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par roxanne le Mer 5 Oct 2016 - 17:40

C'est un grand classique, surtout avec les "bons" élèves ou prétendus tels qui n'aiment pas bien qu'on les bouscule un peu dans leurs petites habitudes-certitudes surtout quand ils sont poussés par maman-papa. (les "mauvais" eux sont plus conscients de leur faiblesse).J'ai connu comme TZR et l'année dernière en arrivant au lycée où en première, je fus aussi comparée aux VIP du lycée. Il y eut quelques éclats, et puis j'ai tenu bon, j'ai fait comme je sais faire. Au début de l'année, ils se sont précipités vers moi, sourires aux lèves pour m'annoncer leurs bonnes notes de l'EAF. J'ai écouté et mine de rien, j'ai lancé "Elle n'était pas si nulle cette prof de français finalement!", ils ont rigolé. Et une de mes anciennes secondes m'a alpaguée dans le couloir pour dire combien elle regrettait mes cours, ceux qui m'ont retrouvée en première semblaient plutôt contents. Il faut un an pour se faire sa réputation. Tiens bon, ne te crispe pas sur Madame Machin, fais comme tu sais faire, ça leur passera.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par roxanne le Mer 5 Oct 2016 - 17:47

@Lizdarcy a écrit:Avez vous remarqué l'adoration que développent les élèves pour leurs enseignants de 6e une fois en 4e ou 3e  ? C'est l'empreinte du poussin qui considère comme sa moman le premier enseignant qu'il a eu.
Pas faux et d'une certaine manière, c'est un peu réciproque. Je retrouve en seconde un élève que j'ai eu en 6e, il fait un peu le zozo dans plusieurs cours, mais avec moi, il ne peut pas, je le visualise toujours comme un petit 6e, il le sait, il rougit à la moindre remarque que je lui fais. C'est marrant.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par la belette le Mer 5 Oct 2016 - 21:17

Merci à tous pour vos conseils judicieux !

la belette
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par fame59 le Mer 12 Oct 2016 - 15:20

LA belette, ça va mieux avec tes sèmes ?

Tu leur as fait chanter les textes de Black M à la harpe ? Laughing

fame59
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par la belette le Mer 12 Oct 2016 - 18:23

Bonjour,
C'est gentil de prendre des nouvelles ! Pas de harpe, mais ... du pipeau ! En fait je me suis aperçu qu'ils étaient des quiches totales en grammaire. Du coup, le prestige de Mâme Machin en a pris un coup. Faut dire que j'en ai un peu rajouté Embarassed ben, si Embarassed : "rhhhôôô, quoi? comment? Qu'est-ce à dire ? vous ignorez blablabla? A quelques mois du brevet, my goodness! il va falloir mettre les bouchée doubles ! Panique à bord... ,les femmes et les enfants d'abord". Du coup, on bûche la grammaire. Comme ils m'ont gonflé, pas de photocopies, et comme ils ont un manuel pourri, ils grattent, à l'ancienne, et toc. Et le pire, c'est qu'ils sont contents ! Voilà comment on retrouve le moral à peu de frais...

la belette
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par Philomène87 le Mer 12 Oct 2016 - 18:55

Bien joué ! Very Happy

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par sifi le Jeu 13 Oct 2016 - 8:52

Ah ben voilà!! La grammaire et le grattage, il n'y a que ça de vrai! professeur yesyes

sifi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par fame59 le Ven 14 Oct 2016 - 8:45

cheers cheers cheers  Bravissimo !!

fame59
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: contestations d'élèves : c'était mieux avant...

Message par Olympias le Ven 14 Oct 2016 - 9:24

Excellent !!!!!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum