Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pop
Niveau 5

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par pop le Jeu 8 Déc 2016 - 20:22
Question bète mais on en est où?

Le texte est adopté? Il a été voté?
avatar
VinZT
Grand sage

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par VinZT le Jeu 8 Déc 2016 - 20:30
Question pratique : comment fait-on pour quitter le SNES ?

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Roumégueur Ier le Jeu 8 Déc 2016 - 20:32
@pop a écrit:Question bète mais on en est où?

Le texte est adopté? Il a été voté?

Vote 7 décembre 2016 :
Contre : SNALC, CGT, FO,
Pour : FSU, UNSA, CFDT

avatar
Balthamos
Grand sage

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Balthamos le Jeu 8 Déc 2016 - 20:34
@Roumégueur Ier a écrit:

Merci, très clair, il ne faut surtout pas déconnecter PPCR et évaluation, c'est le même pack.

C'est un point de divergence d'interprétation entre autre si j'ai bien compris.
Pour certains, le vote ne portait pas sur l'ensemble du PPCR (carrières, évaluation, etc.). Pour d'autres, c'est un pack.
Voilà.

@VinZT a écrit:Question pratique : comment fait-on pour quitter le SNES ?

Réponse pratique : pourquoi adhérer si ça ne te correspond pas ?

A ma connaissance, on ne se "dés adhère" pas, on ne cotise pas tout simplement.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Roumégueur Ier le Jeu 8 Déc 2016 - 20:35
@Roumégueur Ier a écrit:
@pop a écrit:Question bète mais on en est où?

Le texte est adopté? Il a été voté?

Vote 7 décembre 2016 :
Contre : SNALC, CGT, FO,
Pour : FSU, UNSA, CFDT


Précisions : Ces textes ont été approuvés par 11 voix pour (6 FSU, 4 UNSA, 1 CFDT) et 4 contre (2 FO, 1 SNALC, 1 CGT).
pop
Niveau 5

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par pop le Jeu 8 Déc 2016 - 20:38
Du coup, il se passe quoi? C'est bon, c'est validé et appliqué en septembre prochain?
avatar
VinZT
Grand sage

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par VinZT le Jeu 8 Déc 2016 - 20:44
@Balthamos a écrit:
Réponse pratique : pourquoi adhérer si ça ne te correspond pas ?

A ma connaissance, on ne se "dés adhère" pas, on ne cotise pas tout simplement.

J'ai adhéré il y a longtemps, vaguement persuadé que ce syndicat œuvrait pour le bien de la profession. De désenchantement en désenchantement, il ne me convient plus … Mon renouvellement d'adhésion était automatique, d'où ma question.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Balthamos le Jeu 8 Déc 2016 - 20:48
@pop a écrit:Du coup, il se passe quoi? C'est bon, c'est validé et appliqué en septembre prochain?

Au 1er janvier, premier transfert primes- points.
Au 1 septembre, mise en place des nouvelles carrières avec les nouvelles grilles.

Pour l'évaluation, c'est encore à l'état de projet. C'est un arrêté à venir qui fixera les nouvelles règles qui normalement sera discuté en CTM.
pop
Niveau 5

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par pop le Jeu 8 Déc 2016 - 21:02
C'est trop tard pour faire grève? Ou on ne peut pas faire grève si les syndicats sont pour le projet?
Athena nike
Niveau 1

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Athena nike le Jeu 8 Déc 2016 - 21:46
Bonsoir Thalia de G : je suis désolée si j'ai pu choquer la sensibilité de certain-e-s, mais il me semble que d'être traitée de "stupide" parce que l'on se pose comme contradictrice sur certains points de la nouvelle évaluation des profs est également une agression. Et je ne vois pas en quoi les "séniors" du site auraient plus de droits que moi.

D'après moi ce fil de discussion est monté de toutes pièces par des militants FO (voir tract en début de discussion) pour décrédibiliser leur cible : le Snes, avec des surenchères du genre "je n'adhère plus au Snes" alors que des arrêtés sur les modalités d'avancement et sur l'évaluation et la carrières n'ont pas été encore votés ...

Par ailleurs le système actuel de notation actuel n'est pas satisfaisant pour moi. La fin des vitesses à l'intérieur des échelons n'est pas à jeter. Mais je répète que les deux entretiens carrière ne me conviennent pas.

Voilà, c'est vrai que j'ai réagi vivement et que je n'aurais pas dû entrer dans le jeu du chiffon rouge secoué par certain-e-s participant-e-s, uniquement pour affoler les collègues.

En bonus, des liens sur l'histoire, utiles pour mieux comprendre les origines des tendances syndicales. Je sais que la plupart des collègues n'y seront pas forcément sensibles mais c'est pour XIII qui me traite de socio traitre de l'Unsa et de complotiste (je pourrais le prendre aussi comme une insulte mais je joue le jeu des punchlines) :
" FO reçoit le soutien logistique et financier de syndicats belges, allemands, et de l'AFL-CIO américaine sous l'égide de son tout récent FTUC (Free Trade Union Committee) et d'Irving Brown, membre éminent de la CIA , qui souhaite « créer en France et en Italie des syndicats non communistes pour affaiblir la CGT et son homologue italienne, la CGIL ». J'ai choisi Wikipédia mais on trouve ça ailleurs.

Très différent : "En 1943, des contacts sont pris entre les anciennes directions du SPES et du syndicat autonome, et la décision de créer un nouveau syndicat est officialisée en 1944. Il prend le nom de Syndicat national de l'enseignement secondaire (SNES), et s'affilie à la CGT." wiki aussi.

Une dernière chose qui ne me convient pas chez FO, c'est son désengagement dans ce qu'il ne veut pas admettre. L'exemple le plus récent étant celui de son absence des luttes des lycées ZEP (avec le collectif "touche pas ma zep" qui en est à l'origine) au prétexte qu'ils sont contre les ZEP ! C'est pas ce que j'appelle du courage.
avatar
Shere Khan
Habitué du forum

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Shere Khan le Jeu 8 Déc 2016 - 21:47
@Balthazaard a écrit:
@Jacq a écrit:
@Bouboule a écrit:C'est le PS qui gouverne, le SNES coopère en pariant que bientôt ce sera la droite dure et qu'ils vont pouvoir se refaire en protestant sur plein d'autres sujets.

D'un point de vue très local (je n'ai pas de vision d'ensemble) c'est peut-être quand même un vote logique. Les débutants qui se syndiquent le font pour les mutations et le PPCR leur paraît rassurant, les vieux syndiqués y voient un espoir de revalorisation (échelon + CE).

Une amie, en formation syndicale du SNES dans mon académie, a entendu  comme justification de la signature, qu'il ne fallait pas faire le jeu de la droite et de l'extrême droite et que pour cela il fallait (en gros) soutenir le PS,  malgré les pertes que cela allait provoquer pour la progression et pour les fins de carrière ! L'audience, en majorité des syndiqués du SNES, a visiblement très peu apprécié ce commentaire.

Ils ont vraiment dit cela? Franchement je n'aurais jamais cru, c'est quand même grave pour un syndicat, qu'ils le fassent en douce, à la limite, mais qu'ils assument cette attitude, je suis par terre!
Nous, un gars du SNES vient nous dire pour nous faire nous lécher les babines qu'il y a un milliard à prendre (52 euros par collègue), pour voter bien gentiment PS. Sinon, on les aura pas. Le changement (en mieux, bien sûr), c'est comme d'habitude pour maintenant. En pleine période électorale !!!

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Balthamos le Jeu 8 Déc 2016 - 21:52
@Shere Khan a écrit:
@Balthazaard a écrit:
@Jacq a écrit:
@Bouboule a écrit:C'est le PS qui gouverne, le SNES coopère en pariant que bientôt ce sera la droite dure et qu'ils vont pouvoir se refaire en protestant sur plein d'autres sujets.

D'un point de vue très local (je n'ai pas de vision d'ensemble) c'est peut-être quand même un vote logique. Les débutants qui se syndiquent le font pour les mutations et le PPCR leur paraît rassurant, les vieux syndiqués y voient un espoir de revalorisation (échelon + CE).

Une amie, en formation syndicale du SNES dans mon académie, a entendu  comme justification de la signature, qu'il ne fallait pas faire le jeu de la droite et de l'extrême droite et que pour cela il fallait (en gros) soutenir le PS,  malgré les pertes que cela allait provoquer pour la progression et pour les fins de carrière ! L'audience, en majorité des syndiqués du SNES, a visiblement très peu apprécié ce commentaire.

Ils ont vraiment dit cela? Franchement je n'aurais jamais cru, c'est quand même grave pour un syndicat, qu'ils le fassent en douce, à la limite, mais qu'ils assument cette attitude, je suis par terre!
Nous, un gars du SNES vient nous dire pour nous faire nous lécher les babines qu'il y a un milliard à prendre (52 euros par collègue), pour voter bien gentiment PS. Sinon, on les aura pas. Le changement (en mieux, bien sûr), c'est comme d'habitude pour maintenant. En pleine période électorale !!!

Ce mélange est étonnant, hors de propos et plus que limite...

J'ai suivi une formation SNES avec comme intervenant un militant du S4 qui s'occupait de l'affaire et il a affirmé que le processus était tellement engagé qu'un nouveau président ne pourrait pas revenir en arrière. Bref PS ou pas.
Graisse-Boulons
Niveau 7

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Graisse-Boulons le Jeu 8 Déc 2016 - 22:03
[quote="Athena nike"]Ouais... que dire à part que la plupart des commentaires manquent sérieusement de discernement?
Si le Snes pense que certaines avancées sont positives et que d'autres ne le sont pas, c'est quand même son droit !

Bah oui, mais le prof "de base", celui qui à été admis suite à une sélection juste et équitable, celui qui a tout de "normal" dans son parcours, celui qui, titulaire de tous les diplômes requis trouve injuste que son salaire atteigne péniblement celui des personnels catégorie B de certaines autres fonctions publiques sans compter leurs primes, et bien celui là, c'est son droit de se sentir comme le crocodile à l'entrée de la maroquinerie lorsqu'il s'approche du Snes et de ses merveilleux dessins égalitaristes unidirectionnels...Choisir d'avoir de moins en moins de ces gens majoritaires en nombre et "banals" parmi ces adhérents, c'est aussi le droit du Snes, et il le prend.
Athena nike
Niveau 1

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Athena nike le Jeu 8 Déc 2016 - 22:13
Image éloquente et bien trouvée du "crocodile à l'entrée de la maroquinerie" Graisse-boulons, j'aime bien Wink
avatar
Lefteris
Empereur

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Lefteris le Jeu 8 Déc 2016 - 23:06
Il n'y a aucun chiffon rouge agité, il n'y a aucun  intérêt à le faire. La dure vérité, même si elle fait mal à entendre, c'est que jusqu'à présent  tout  ce qui est passé, absolument tout,  avec la complicité ou l'indifférence de certains syndicats, qui ne connaissaient que l'anathème en réponse, s'est révélé   jouer contre la profession : loi de refondation, rythmes scolaires, casse des décrets de 50,  réforme du collège... Et maintenant PPCR aligné sur le rythme le plus bas,  absence de gain sur l'ensemble de la carrière pour la majorité des collègues, et évaluation  managériale corrélée, qui forme un tout à prendre ou à laisser. Les ajustements qui seront faits concernant cette évaluation seront marginales, ça sera  un changement de formulation dans les cases, mais le principe ne sera pas retiré.
A chaque fois, FO a été lucide,  ne serait-ce que par la vision plus large de la fonction publique et de la stratégie d'ensemble. Mais la lucidité ne plaît pas, elle ne fait pas rêver.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Ingeborg B. le Jeu 8 Déc 2016 - 23:28
@Lefteris a écrit:Il n'y a aucun chiffon rouge agité, il n'y a aucun  intérêt à le faire. La dure vérité, même si elle fait mal à entendre, c'est que jusqu'à présent  tout  ce qui est passé, absolument tout,  avec la complicité ou l'indifférence de certains syndicats, qui ne connaissaient que l'anathème en réponse, s'est révélé   jouer contre la profession : loi de refondation, rythmes scolaires, casse des décrets de 50,  réforme du collège... Et maintenant PPCR aligné sur le rythme le plus bas,  absence de gain sur l'ensemble de la carrière pour la majorité des collègues, et évaluation  managériale corrélée, qui forme un tout à prendre ou à laisser. Les ajustements qui seront faits concernant cette évaluation seront marginales, ça sera  un changement de formulation dans les cases, mais le principe ne sera pas retiré.
A chaque fois, FO a été lucide,  ne serait-ce que par la vision plus large de la fonction publique et de la stratégie d'ensemble. Mais la lucidité ne plaît pas, elle ne fait pas rêver.
Ah bon ? Faudra expliquer cela à tous les collègues qui avancent à l'ancienneté, faute d'inspection et qui vont bénéficier d'un avancement équivalent au choix et, même au grand choix pour deux échelons !
avatar
Lefteris
Empereur

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Lefteris le Jeu 8 Déc 2016 - 23:44
@Ingeborg B. a écrit:
@Lefteris a écrit:Il n'y a aucun chiffon rouge agité, il n'y a aucun  intérêt à le faire. La dure vérité, même si elle fait mal à entendre, c'est que jusqu'à présent  tout  ce qui est passé, absolument tout,  avec la complicité ou l'indifférence de certains syndicats, qui ne connaissaient que l'anathème en réponse, s'est révélé   jouer contre la profession : loi de refondation, rythmes scolaires, casse des décrets de 50,  réforme du collège... Et maintenant PPCR aligné sur le rythme le plus bas,  absence de gain sur l'ensemble de la carrière pour la majorité des collègues, et évaluation  managériale corrélée, qui forme un tout à prendre ou à laisser. Les ajustements qui seront faits concernant cette évaluation seront marginales, ça sera  un changement de formulation dans les cases, mais le principe ne sera pas retiré.
A chaque fois, FO a été lucide,  ne serait-ce que par la vision plus large de la fonction publique et de la stratégie d'ensemble. Mais la lucidité ne plaît pas, elle ne fait pas rêver.
Ah bon ? Faudra expliquer cela à tous les collègues qui avancent à l'ancienneté, faute d'inspection et qui vont bénéficier d'un avancement équivalent au choix et, même au grand choix pour deux échelons !

Hormis ceux qui avançaient à l'ancienneté, qui sont les seuls gagnants, sur l'ensemble de la carrière , il y a perte, même pour ceux qui seraient passés au choix. Et encore jusqu'au 11e échelon, parce qu'après, ce sera le système de proposition qui jouera la HC (système proposé = promu possible, non proposé = non promu, qui existe déjà ailleurs et que j'ai connu), alors que jusqu'ici, il y avait quand même des garde-fous, avec un barème permettant le passage aux gens du 11e + N années. Là, l'assiette des promouvables va se réduire, et si la proportion pour la HC n'est pas revue (pour l'instant, rien de rien...) , il va y avoir des grincements de dents.

Ceux qui passeront plus vite pour deux échelons ne gagneront que deux ans en tout (le différentiel choix grand choix était supérieur) , dans une proportion pas supérieure, et dans des conditions de propositions encore plus opaques.

On quitte donc un système mauvais, je n'en disconviens pas, pour un système encore pire, qui plus est avec une évaluation managériale et un système de hiérarchie intermédiaire, et plus de revalorisation pendant des décennies au motif que ça aurait été fait.
La seule augmentation en vue, ce sont les ORS , les tâches extra-pro, et probablement les dépressions...



_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Athena nike
Niveau 1

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Athena nike le Jeu 8 Déc 2016 - 23:46
Bonsoir Lefteris.

La réforme du collège est passée dans l'indifférence des syndicats? je ne vous suis plus. Pendant des mois il y a eu des manifs, des prises de position, des actions malgré une couverture médiatique faible. Vous souvenez-vous des grèves majoritaires ? Pendant ce temps le gouvernement a joué l'usure et le mépris, et la dernière manif à cette rentrée (c'était il y a peu) a été faiblement suivie. FO n'a pas réussi à mobiliser plus que les autres, ça aussi c'est être lucide de le reconnaître. En tous les cas l'intersyndicale contre la réforme était large malgré les divergences, c'est pour ça que je l'ai bien aimée. Et c'est aussi pour ça que je pense que la réforme restera un point de crispation et de débat pendant longtemps (combien d'heures et de dispositifs supprimés au nom de l'interdisciplinarité?).
avatar
Lefteris
Empereur

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Lefteris le Jeu 8 Déc 2016 - 23:55
@Athena nike a écrit:Bonsoir Lefteris.

La réforme du collège est passée dans l'indifférence des syndicats? je ne vous suis plus. Pendant des mois il y a eu des manifs, des prises de position, des actions malgré une couverture médiatique faible. Vous souvenez-vous des grèves majoritaires ? Pendant ce temps le gouvernement a joué l'usure et le mépris, et la dernière manif à cette rentrée (c'était il y a peu) a été faiblement suivie. FO n'a pas réussi à mobiliser plus que les autres, ça aussi c'est être lucide de le reconnaître. En tous les cas l'intersyndicale contre la réforme était large malgré les divergences, c'est pour ça que je l'ai bien aimée. Et c'est aussi pour ça que je pense que la réforme restera un point de crispation et de débat pendant longtemps (combien d'heures et de dispositifs supprimés au nom de l'interdisciplinarité?).
Il a vraiment fallu que de petits syndicats, dont fait  partie FO dans l'EN , bougent pour entraîner mollement le SNES, qui était aussi pour sa base. FO avait en proportion de plus gros  cortèges, alors qu'il pèse je ne sais combien de fois moins que le SNES dans l'EN, et a proportionellement bien moins de moyens humaines et matériels (FO est le plus gros parmi les petits, et ne doit sa diffusion qu'à sa présence dans tous les corps). Si tout le monde avait eu le même militantisme , on n'en serait peut-être pas là.
Ce que ne comprennent pas  ou font semblant de ne pas comprendre les organes dirigeants du SNES, c'est que le PPCR  n'st que l'emballage d'une évaluation qui a pour but de  contraindre aux réformes les plus iniques, et que c'est à relier également à la destruction du statut, commencée avec la casse des décrets de 50. ON saucissonne les problèmes pur faire croire que ce n'est pas la même chose, et pendant ce temps, le puzzle se met tranquillement en place, et ouvre la porte à toutes les dérives que la profession va très bientôt subir.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Ingeborg B. le Ven 9 Déc 2016 - 0:09
@Lefteris a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Lefteris a écrit:Il n'y a aucun chiffon rouge agité, il n'y a aucun  intérêt à le faire. La dure vérité, même si elle fait mal à entendre, c'est que jusqu'à présent  tout  ce qui est passé, absolument tout,  avec la complicité ou l'indifférence de certains syndicats, qui ne connaissaient que l'anathème en réponse, s'est révélé   jouer contre la profession : loi de refondation, rythmes scolaires, casse des décrets de 50,  réforme du collège... Et maintenant PPCR aligné sur le rythme le plus bas,  absence de gain sur l'ensemble de la carrière pour la majorité des collègues, et évaluation  managériale corrélée, qui forme un tout à prendre ou à laisser. Les ajustements qui seront faits concernant cette évaluation seront marginales, ça sera  un changement de formulation dans les cases, mais le principe ne sera pas retiré.
A chaque fois, FO a été lucide,  ne serait-ce que par la vision plus large de la fonction publique et de la stratégie d'ensemble. Mais la lucidité ne plaît pas, elle ne fait pas rêver.
Ah bon ? Faudra expliquer cela à tous les collègues qui avancent à l'ancienneté, faute d'inspection et qui vont bénéficier d'un avancement équivalent au choix et, même au grand choix pour deux échelons !

Hormis ceux qui avançaient  à l'ancienneté, qui sont les seuls gagnants, sur l'ensemble de la carrière  , il y a perte, même pour ceux qui  seraient passés au choix. Et encore jusqu'au 11e échelon, parce qu'après, ce sera le système de proposition qui jouera la HC (système  proposé = promu possible, non  proposé = non promu, qui existe déjà ailleurs et que j'ai connu), alors que jusqu'ici, il y avait quand même des garde-fous, avec un barème permettant le passage aux gens du 11e + N années. Là, l'assiette des promouvables va se réduire, et si la proportion pour la HC n'est pas revue (pour l'instant, rien de rien...) , il va y avoir des grincements de dents.

Ceux qui passeront plus vite pour deux échelons ne gagneront que deux ans en tout (le différentiel  choix grand choix était supérieur) , dans une proportion pas supérieure, et dans des conditions de propositions encore plus opaques.

On quitte donc un système mauvais, je n'en disconviens pas, pour un système encore  pire,  qui plus est avec  une évaluation managériale et un système de hiérarchie intermédiaire, et plus de revalorisation pendant des décennies au motif que ça aurait été fait.  
La seule augmentation en vue, ce sont les ORS , les tâches extra-pro, et probablement les dépressions...


Pour la hors-classe, l'accés pour tous est garanti. Par ailleurs, comme actuellement pour les agrégés, les avis seront convertis selon un barème national. C'est l'assiette pour la classe exceptionnelle qui est pour l'instant réduite. Or, c'etait aussi le'cas au moment de la création de la hors-classe dans les années 1980. Grâce aux combats menés notamment en capa, aujourd'hui, l'écrasante majorité des collègues a accès à la hors-classe. Ainsi, 25% des membres de chaque corps sont hors-classe. Je rappelle par ailleurs que le Snes a obtenu le retrait de l'obligation de remplir le bilan professionnel.


avatar
Lefteris
Empereur

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Lefteris le Ven 9 Déc 2016 - 0:18
@Ingeborg B. a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Lefteris a écrit:Il n'y a aucun chiffon rouge agité, il n'y a aucun  intérêt à le faire. La dure vérité, même si elle fait mal à entendre, c'est que jusqu'à présent  tout  ce qui est passé, absolument tout,  avec la complicité ou l'indifférence de certains syndicats, qui ne connaissaient que l'anathème en réponse, s'est révélé   jouer contre la profession : loi de refondation, rythmes scolaires, casse des décrets de 50,  réforme du collège... Et maintenant PPCR aligné sur le rythme le plus bas,  absence de gain sur l'ensemble de la carrière pour la majorité des collègues, et évaluation  managériale corrélée, qui forme un tout à prendre ou à laisser. Les ajustements qui seront faits concernant cette évaluation seront marginales, ça sera  un changement de formulation dans les cases, mais le principe ne sera pas retiré.
A chaque fois, FO a été lucide,  ne serait-ce que par la vision plus large de la fonction publique et de la stratégie d'ensemble. Mais la lucidité ne plaît pas, elle ne fait pas rêver.
Ah bon ? Faudra expliquer cela à tous les collègues qui avancent à l'ancienneté, faute d'inspection et qui vont bénéficier d'un avancement équivalent au choix et, même au grand choix pour deux échelons !

Hormis ceux qui avançaient  à l'ancienneté, qui sont les seuls gagnants, sur l'ensemble de la carrière  , il y a perte, même pour ceux qui  seraient passés au choix. Et encore jusqu'au 11e échelon, parce qu'après, ce sera le système de proposition qui jouera la HC (système  proposé = promu possible, non  proposé = non promu, qui existe déjà ailleurs et que j'ai connu), alors que jusqu'ici, il y avait quand même des garde-fous, avec un barème permettant le passage aux gens du 11e + N années. Là, l'assiette des promouvables va se réduire, et si la proportion pour la HC n'est pas revue (pour l'instant, rien de rien...) , il va y avoir des grincements de dents.

Ceux qui passeront plus vite pour deux échelons ne gagneront que deux ans en tout (le différentiel  choix grand choix était supérieur) , dans une proportion pas supérieure, et dans des conditions de propositions encore plus opaques.

On quitte donc un système mauvais, je n'en disconviens pas, pour un système encore  pire,  qui plus est avec  une évaluation managériale et un système de hiérarchie intermédiaire, et plus de revalorisation pendant des décennies au motif que ça aurait été fait.  
La seule augmentation en vue, ce sont les ORS , les tâches extra-pro, et probablement les dépressions...


Pour la hors-classe, l'accés pour tous est garanti. Par ailleurs, comme actuellement pour les agrégés, les avis seront convertis selon un barème national. C'est l'assiette pour la classe exceptionnelle qui est pour l'instant réduite. Or, c'etait aussi le'cas au moment de la création de la hors-classe dans les années 1980. Grâce aux combats menés notamment en capa, aujourd'hui, l'écrasante majorité des collègues a accès à la hors-classe. Ainsi, 25% des membres de chaque corps sont hors-classe. Je rappelle par ailleurs que le Snes a obtenu le retrait de l'obligation de remplir le bilan professionnel.


L'accès n'est nullement garanti , une audience à la DGA l'a rappelé. Avoir "vocation à " n'est pas synonyme d'automaticité. La SG adjointe est d'ailleurs elle-même d'un optimisme rayonnant, avec ses espoirs de HC pour tous dans 30 ans (quand il n'y aura peut-être plus d'EN, et en tout cas plus de statuts).
Enfin si l'on nous dit qu'on ne va rien sentir passer, on peut dormir sur nos deux oreilles, comme pour les décrets de 50.
Les seuls gains éventuels vont être ponctuels, sur le court terme (moi par exemple, ça va me raccourcir un échelon de quelques mois, la belle affaire car au terminus, gain zéro) , mais si l'on projette une carrière sur 30 ans, pas de quoi attirer les foules, surtout quand le statut va être violemment saccagé. Il vaut décidément mieux passer des concours de catégorie B ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
monseigneur
Niveau 10

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par monseigneur le Ven 9 Déc 2016 - 1:44
Un des dirigeants nationaux du SNES a effectivement confirmé aujourd'hui que l'accès à la HC n'était pas garanti, mais soumis à l'évaluation faire par l'inspecteur et le CdE au 3e rdv de carrière.


Dernière édition par monseigneur le Ven 9 Déc 2016 - 3:11, édité 1 fois
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Balthazaard le Ven 9 Déc 2016 - 1:54
De toute façon comment peut-il l'être si il y a un quota? Si il n'y avait pas de coup fourré, il aurait suffi de rajouter des échelons supplémentaires (bien plus simple, lisible et économique à gérer)
Du reste je suis abasourdi qu'à une époque ou on cherche à réduire les dépenses on monte de telles usines à gaz dont j'imagine à peine les difficultés de gestion.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Roumégueur Ier le Ven 9 Déc 2016 - 6:55
@monseigneur a écrit:Un des dirigeants nationaux du SNES a effectivement confirmé aujourd'hui que l'accès à la HC n'était pas garanti, mais soumis à l'évaluation faire par l'inspecteur et le CdE au 3e rdv de carrière.

Oui, je sais, on va encore dire que les Chinois du FBI sont derrière ce communiqué de FO, tant pis : http://www.fo-snfolc.fr/Acce%CC%80s-a%CC%80-la-hors-classe-un-hold-up-se-pre%CC%81pare

La HC ne vaut que si chacun y accède automatiquement et rapidement pour pouvoir y terminer au dernier échelon et y rester des années. Ce ne sera pas le cas.
Une revalorisation digne de ce nom change radicalement le montant au bas de votre fiche de paye puisque ce n'est pas tous les jours que cela a lieu, ce ne sera pas le cas.

Tiens, et si tout le monde avait réclamé un alignement sur le plus favorable : accès pour tous à la classe exceptionnelle garanti, rythme d'avancement calé sur le grand choix pour tous, indexation du salaire sur l'inflation (on peut rêver)? Là, je comprendrai que l'on parle de gains pour la profession.
Les réveils seront difficiles, plusieurs de mes collègues sont très mécontents de la prise de position du SNES sur ce point, j'ai peine à croire que les dissensions internes n'ont pas été fortes au moment de lancer le vote POUR.
Comme Lefteris, je ne défends pas le système actuel, comme je ne défendais pas le collège actuel, comme je ne défendais finalement pas tant que ça le statut de 1950, mais force est de constater que tout est pire. Tiens, G Longuet a d'ailleurs attrapé la perche des 1607h pour faire des calculs diaboliques, certainement un délire de sa part qui ne devrait pas toucher notre statut dérogatoire de 2014, hein?
Bref, voir Peillon candidat à la primaire (et j'avais de l'estime pour lui au départ), me rend extrêmement triste.
avatar
Mélu
Esprit sacré

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Mélu le Ven 9 Déc 2016 - 7:44
J'adoooore me faire tacler par les p'tits nouveaux ! C'est vrai que je dois souvent être au cœur de conflits pour avoir posté tant de messages pendant tant d'années. Je vais remettre en question ma légitimité ici. Ou pas. Relis donc mes propos, je n'ai traité personne de stupide, mais c'est ce vote que je trouve stupide pour l'avenir de notre profession.

Et oui, les collègues qui passaient à l'ancienneté seront revalorisés.... de 16 € !

Alors tout n'est pas à jeter et je serais assez favorable à une inspection systématiques à certaines étapes clés de notre carrière vu que c'est assez inégalitaire tel que ça se passe en ce moment, mais je doute que ça s'applique, car déjà les T1 qui devraient être inspectés ne le sont pas tous.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Daphné le Ven 9 Déc 2016 - 11:17
@VinZT a écrit:
@Balthamos a écrit:
Réponse pratique : pourquoi adhérer si ça ne te correspond pas ?

A ma connaissance, on ne se "dés adhère" pas, on ne cotise pas tout simplement.

J'ai adhéré il y a longtemps, vaguement persuadé que ce syndicat œuvrait pour le bien de la profession. De désenchantement en désenchantement, il ne me convient plus … Mon renouvellement d'adhésion était automatique, d'où ma question.

En principe tu dois pouvoir stopper l'automaticité.
Et voter comme il faut.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum