Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Audrey le Mar 24 Jan 2017 - 20:50

@Jacq a écrit:Chargé de mission ? Tu es titulaire ou contractuelle ? Dans mon AC les chargés de mission n'inspectent pas les titulaires (par contre ils peuvent venir ponctuellement pour des visites conseils en cas de soucis). Je te demande cela car les contractuels (je ne sais pas pour la Picardie) n'ont de toute façon pas de note chez nous (dans les autres AC aussi ? Ca je ne sais pas).

Si si, je t'assure que ça arrive dans notre aca... une de mes collègues en lettres a été inspectée par un chargé de mission quand elle était TZR en AFA.

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lombalgia le Mar 24 Jan 2017 - 21:29

Alea_m a écrit:De rien, Lemigou !
Poppy, c'est bien ce que j'ai compris aussi ! Ou alors, ça ne compte pas (et comme ils ont bien autre chose à faire que d'aller voir des collègues pour des inspections, pardon, des rendez-vous de carrière, qui ne servent à rien.... ).
On est libres de faire au mieux pour nos élèves, quel bonheur !

Et alors, le 4e rendez-vous de carrière aura des chances se faire comment ?

Lombalgia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Invité le Mar 24 Jan 2017 - 21:57

Comme les précédents. Si tu as bien su répondre aux exigences du ministère (= traduc : lèche, crème and co), tu auras une chance d'être promue à la CLASSE EXCEPTIONNELLE !! C'est comme au loto : pour gagner, faut participer.
Si tu te contentes de travailler au mieux pour tes élèves, tu oublies.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lefteris le Mar 24 Jan 2017 - 22:31

Alea_m a écrit:J'ai eu à subir aujourd'hui ma 8ème journée de formation pour la réforme. A la fin, l'IPR nous a fait un topo sur l'évaluation des enseignants :
- dès la rentrée, il n'y aura plus de double évaluation (pédagogique + administrative) ; il n'y aura plus de notes.(ben oui, quoi, on les supprime pour les élèves, un peu de cohérence, que diable !)
- ce sera remplacé par ce qu'ils appellent des "rendez-vous de carrière". L'évaluation sera mixte : IPR + CDE. Il y en aura 4 dans la carrière d'un enseignant :
1) quand il a atteint l'échelon 6
2) qd il a atteint l'échelon 8
3) qd il a atteint l'échelon 11
4) ... tadam.... la "classe exceptionnelle" !
- Le "rendez-vous de carrière" (arrêtez de rire, dans le fond, je vous vois !) comportera toujours : une inspection individuelle, suivie d'un entretien, et d'un rapport avec une grille support (? là, ma collègue m'a glissé une connerie à l'oreille, j'ai pas tt entendu). Ces comptes rendus seront soumis au Recteur qui verra si oui ou non il y a accélération de carrière. (Je traduis : y a des sous dans la caisse ou pas ? mais j'ai mauvais esprit, c'est bien connu).

Merci pour le compte rendu et la confirmation de ce qui se dit sur le fil PPCR : nous entrons dans la fin de la FP de carrière, et dans le système "proposition = peut-être promu, non proposition = aucune chance de promotion". Ce système existe déjà dans certaines administrations qui ont anticipé les méthodes managériales.

- Dernier point, et non des moindres... La "classe exceptionnelle" est contingentée.
Noooon ? pas possible ? Si.
Evidemment : et la DGAFP va être le super-manager de toute la FP, au-dessus des ministères. Qui rendra les arbitrages, hein, sur le contingent ?

Alors :
1/ Question d'un collègue : euh, contingentée, s'ta dire ?, je comprends bien, à part les formateurs à la réforme, ceux qui ont eu des stagiaires, qui ont bossé à l'iufm (pas très jeune, le collègue, on dit ESPE maintenant), personne ne pourra y accéder ?
Réponse de l'IPR : les profils que vous citez seront prioritaires, mais compteront également les années de ZEP (mon c**). Il restera peut-être quelques places après ça (notons au passage sa franchise). Mais (attention, argument choc) : c'était déjà le cas pour la hors-classe !
Oui, la HC était contingentée, mais par rapport à un ratio promus/promouvables, et elle le sera toujours. La classe exceptionnelle est contingentée sur l'ensemble du corps. De plus, on accédait aussi à la HC "à l'usure", il y avait des barèmes en fonction de l'échelon, des années passées dans l'échelon.

2/ Question de votre serviteur : Ne serait-ce pas une façon de faire des économies sur notre dos ?
Réponse de l’IPR, mécontent : je vous laisse aller regarder les grilles, prendre votre calculatrice et faire les calculs. (bon, je ne lui ai pas dit que, bien qu’enseignant les lettres, je pouvais calculer avec papier et crayon).
Quelques minutes plus tard, conscient d'avoir proposé une réponse lapidaire, qui ne satisfaisait personne, il a tenté : "de toutes façons, cela a satisfait les syndicats. L'un plus que les autres (j'ai lancé : l'UNSA, j'aurais pas dû, je bats ma coulpe), parce que la classe exceptionnelle, c'est un peu comme la hors-classe.
La bonne affaire sera effectivement pour ceux qui déroulent jusqu'au bout. Les autres financeront ces belles carrières , puisque le PPCR s'auto-finance. L'IPR devrait connaître les dispositions de la LOLF, la notion de fongibilité asymétrique, ainsi que la RGPP. Sans oublier les directives européennes...

3/ Re-moi : mais alors, si on est à la hors-classe, on n'aura plus l'occasion de bénéficier de vos "rendez-vous pédagogiques" ?
Réponse de l'IPR : non. Ou alors, ce sera juste comme ça, ça ne comptera pas.
Bon, c'est pour du beurre, quoi.
Ils ont consigne d'inspecter en priorité les fonctionnaires susceptibles d'avancer, donc échelons 6 et 8 et HC.

Bilan : à titre perso, vu que je suis à la hors-classe, et avec le souvenir de l'inspection d'Audrey, je suis RAVIE à la perspective de ne jamais être inspectée sous ce régime dictatorial sous cette réforme.
Mais, plus largement, on progresse comment, financièrement parlant ?
On ne progresse plus. Aucune avancée pour l'enseignant lambda :la HC reste le terminus normal (quelques points d'indice quand même pour les certifiés HC dernier échelon). Ceux qui avanceront auront fait autre chose que leur métier, et auront développé leur compétence à plaire, qui est supérieure à tout, aurait dit Voltaire . dans le tas, il y aura bien des promus parce qu'en ZEP, REP, etc. pour donner le change, mais ça ne sera pas le "vivier" principal comme on dit maintenant.

Bon tu auras appris quand même beaucoup de choses aujourd'hui et tout ce que tu écris confirme largement d'autres sources.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Invité le Mar 24 Jan 2017 - 22:35

Merci pour toutes tes précisions, Lefteris. Elles ne font que confirmer ce que j'avais compris, c'est bien tout pourri à la source.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Maellerp le Mar 24 Jan 2017 - 23:37

Je ne comprends plus... l'IPR dit inspection à la HC pour du beurre et Lefteris dit inspection à la HC prioritaire pour la classe exceptionnelle... Et sur un autre fil on avait dit classe exceptionnelle sur présentation d'une demande les deux premières années... c'est un peu tout et son contraire ! A quand un truc officiel ?
avatar
Maellerp
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Balthazaard le Mar 24 Jan 2017 - 23:50

@Maellerp a écrit:Je ne comprends plus... l'IPR dit inspection à la HC pour du beurre et Lefteris dit inspection à la HC prioritaire pour la classe exceptionnelle... Et sur un autre fil on avait dit classe exceptionnelle sur présentation d'une demande les deux premières années... c'est un peu tout et son contraire ! A quand un truc officiel ?

je ne crois pas qu'il ait dit cela...
D'ailleurs quand faut-il faire la demande pour la classe exceptionnelle...?
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Maellerp le Mer 25 Jan 2017 - 0:06

Euh... Ben si, là :
@Lefteris a écrit:
3/ Re-moi : mais alors, si on est à la hors-classe, on n'aura plus l'occasion de bénéficier de vos "rendez-vous pédagogiques" ?
Réponse de l'IPR : non. Ou alors, ce sera juste comme ça, ça ne comptera pas.
Bon, c'est pour du beurre, quoi.
Ils ont consigne d'inspecter en priorité les fonctionnaires susceptibles d'avancer, donc  échelons 6 et 8 et HC.


avatar
Maellerp
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Balthazaard le Mer 25 Jan 2017 - 0:15

Non, moi je comprends :6, 8 et l'inspection pour passer à la hors classe (3eme rdv) , pas celle pour passer de la HC à la CE (4eme rdv) si j'ai bien saisi.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Maellerp le Mer 25 Jan 2017 - 0:17

Ah OK merci je ne pigeais plus rien !!!
avatar
Maellerp
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Hermione0908 le Mer 25 Jan 2017 - 14:31

J'ai été inspectée ce matin, l'IPR m'a clairement signifié que j'aurai un rapport mais pas de note, et qu'il fallait considérer cette inspection plus comme une visite conseil.
Pour info, je suis échelon 6 depuis fin mai 2014, et je change d'échelon au choix fin mai 2017 (je ne sais pas pourquoi, je pensais passer à l'ancienneté, vu la tronche de ma note péda).

L'IPR m'a également dit que je ne faisais pas partie des gens inspectables d'après le calendrier du PPCR, mais qu'elle est venue me voir car ma dernière inspection date d'il y a un peu plus de 6 ans et qu'elle n'avait pas assez de personnes à inspecter dans ceux qui devaient l'être (ceux de l'échelon 6 et 8 comme mentionné plus haut, mais qui ont moins d'un an d'ancienneté dans l'échelon).
Pour ma part, j'ai reçu l'arrêté rectoral signifiant la décision de changement d'échelon la veille de l'information concernant mon inspection.
Autant dire que j'y suis allée plutôt serein, aucun enjeu à la clef.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_
avatar
Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par sifi le Mer 25 Jan 2017 - 16:17

Et donc, Hermione, tout s'est bien passé?

Par ailleurs, j'ai une question (mais je pense connaître la réponse...): je viens de passer à l'échelon 8 (au 01/08), je n'ai plus été inspectée depuis 5 ans et j'ai un stagiaire pour la première fois...
... dois-je m'attendre à une inspection cette année?
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Panta Rhei le Mer 25 Jan 2017 - 16:43

@Balthazaard a écrit:Non, moi je comprends :6, 8 et  l'inspection pour passer à la hors classe (3eme rdv) , pas celle pour passer de la HC à la CE (4eme rdv) si j'ai bien saisi.

Je suis d'accord avec B.

4 rdv en tout.

6
8
=> HC (à 20 ans d'ancienneté) pas au 11ème mais plutôt le 10ème.
=> CE (si € pas aux critères ZEP etc, alors être à l'échelon terminal de la HC (783 puis 821) depuis X années, X = au minimum 2.

Le SNES Lille a mis en ligne les directives qui indiquent clairement que pour les 9èmes avec 2 ans d'ancienneté pas de rdz 3. La note sur 100 sera prise en compte pour le passage à la HC.

Lien vers site SNES LILLE

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence

avatar
Panta Rhei
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Maellerp le Mer 25 Jan 2017 - 18:58

Et donc toujours pas d'infos officielles pour la classe exceptionnelle. Sur un autre fil on m'avait répondu qu'en septembre 2017 ceux qui étaient concernés en bénéficieraient sans avoir de RVC. Mais de quelle façon ? Nous dit-on qu'on en fait partie? Doit-on contacter un service ? Nous informera-t-on ou faudra-t-il s'informer seuls des démarches à faire?
avatar
Maellerp
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lefteris le Mer 25 Jan 2017 - 19:13

@Maellerp a écrit:Et donc toujours pas d'infos officielles pour la classe exceptionnelle. Sur un autre fil on m'avait répondu qu'en septembre 2017 ceux qui étaient concernés en bénéficieraient sans avoir de RVC. Mais de quelle façon ? Nous dit-on qu'on en fait partie? Doit-on contacter un service ? Nous informera-t-on ou faudra-t-il s'informer seuls des démarches à faire?
C'est encore très flou : selon les annonces ministérielles, les documents préparatoires, il faudrait faire un dossier de candidature pendant les 4 premières années, en justifiant qu'on remplit les conditions (formateur, REP, parcours de carrière....) mais comme rien n'est encore gravé dans le marbre. Il semble quand même que le fait du prince soit prépondérant dans l'octroi de ce grade administratif.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Maellerp le Mer 25 Jan 2017 - 19:28

@Lefteris a écrit:
@Maellerp a écrit:Et donc toujours pas d'infos officielles pour la classe exceptionnelle. Sur un autre fil on m'avait répondu qu'en septembre 2017 ceux qui étaient concernés en bénéficieraient sans avoir de RVC. Mais de quelle façon ? Nous dit-on qu'on en fait partie? Doit-on contacter un service ? Nous informera-t-on ou faudra-t-il s'informer seuls des démarches à faire?
C'est encore très  flou : selon les annonces ministérielles, les documents préparatoires, il faudrait faire un dossier de candidature pendant les 4 premières années, en justifiant qu'on remplit les conditions (formateur, REP, parcours de carrière....) mais comme rien n'est encore gravé dans le marbre. Il semble quand même que le fait du prince soit prépondérant dans l'octroi de ce grade administratif.

Ah ben ça va aller vite, 25 ans de ZEP-REP-REP+, mais y aura-t-il un barème??? Un truc à peu près clair qui permette de se situer?
J'avoue que je suis en mode "je me renseigne pour ma pomme". Des collègues FO sont passés hier pour faire signer une pétition et ont tenté d'expliquer ce qui se passait. Pas de réaction. Rien. Pas une signature. Ah si: la mienne. Je ne suis pas syndiquée et si je me syndique ce ne sera pas à FO, mais il me semblait que cela nous concernait tous et surtout les plus jeunes. Du coup je laisse tomber, je ne me bats plus. Qu'ai-je à y gagner finalement, en quoi suis-je concernée? Donc je me renseigne pour la seule mesure qui me concerne et me permettrait d'avancer encore un peu. C'est lamentable mais j'en suis là. Marre.
avatar
Maellerp
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lefteris le Mer 25 Jan 2017 - 20:04

@Maellerp a écrit:

Ah ben ça va aller vite, 25 ans de ZEP-REP-REP+, mais y aura-t-il un barème??? Un truc à peu près clair qui permette de se situer?
J'avoue que je suis en mode "je me renseigne pour ma pomme". Des collègues FO sont passés hier pour faire signer une pétition et ont tenté d'expliquer ce qui se passait. Pas de réaction. Rien. Pas une signature. Ah si: la mienne. Je ne suis pas syndiquée et si je me syndique ce ne sera pas à FO, mais il me semblait que cela nous concernait tous et surtout les plus jeunes. Du coup je laisse tomber, je ne me bats plus. Qu'ai-je à y gagner finalement, en quoi suis-je concernée? Donc je me renseigne pour la seule mesure qui me concerne et me permettrait d'avancer encore un peu. C'est lamentable mais j'en suis là. Marre.
C'est justement l'un des énormes points noirs de ce machin, les barèmes, que ce soit pour ça ou tout le reste. Tout est fait pour faire de chaque fonctionnaire le jouet de sa hiérarchie, de lui retirer peu à peu toute garantie statutaire, pour obtenir une docilité plus grande et rémunérer moins la masse.
Du reste, tu as un aperçu de ce qu'on voit autour de soir quand on passe dans les établissements. Des regards bovins, pas concernés, des incrédules, des radins pour qui cotiser est toujours trop. Mais tout ce beau monde qui n'aura rien fait , pas bougé le petit doigt, aura même déserté les votes (qui ne coûtent pas un centime)  laissé quelques uns s'épuiser, aura encore l'audace non seulement de gémir mais encore de critiquer ceux qui les auront alertés, et bien à temps. Je ne suis pas vraiment  concerné non plus à titre personnel , mais la dérive générale que reflète ce type de management et l'avenir du service public me concernent, et  je ne peux me résoudre à ressembler aux spécimens de "collègues" que je décris plus haut. J'ai du mal à concevoir comment on peut vivre ainsi replié sur son nombril, refusant même de regarder autour de soi.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par barèges le Mer 25 Jan 2017 - 20:15

(Question que je pose encore une fois, je ne sais même pas si la réponse existe quelque part : quelqu'un sait-il ce qu'il en est pour les PRCE et PRAG ?)

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lefteris le Mer 25 Jan 2017 - 20:24

@barèges a écrit:(Question que je pose encore une fois, je ne sais même pas si la réponse existe quelque part : quelqu'un sait-il ce qu'il en est pour les PRCE et PRAG ?)
Le principe posé est le même : entretien avec l'autorité hiérarchique, puis décision de promouvoir ou non l'agent. Les enseignants du supérieur pourraient se voir inscrits parmi les fonctions particulières alimentant le "vivier" des promotions.
Je crois avoir posté la fiche multilatérale remise aux OS dans un des nombreux fils sur le PPCR.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par barèges le Mer 25 Jan 2017 - 20:34

@Lefteris a écrit: Les enseignants du supérieur pourraient  se voir inscrits parmi les fonctions particulières alimentant le "vivier" des promotions.
Alors ça... Je n'y vois qu'un miroir aux alouettes Very Happy
Comme la mirifique augmentation de tous les enseignants, quoi.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Lefteris le Mer 25 Jan 2017 - 20:46

@barèges a écrit:
@Lefteris a écrit: Les enseignants du supérieur pourraient  se voir inscrits parmi les fonctions particulières alimentant le "vivier" des promotions.
Alors ça... Je n'y vois qu'un  miroir aux alouettes Very Happy
Comme la mirifique augmentation de tous les enseignants, quoi.
Pour l'instant, je rappelle que l'on en est encore à l' énoncé des principes généraux , que les règles sont supposées suivre. Personne, à moins d'être un charlatan , ne pourra te donner des renseignements précis sur le cas des enseignants du supérieur, les taux globaux de promotion, le rapport promus-promouvables à venir.
Un autre paramètre à prendre en compte est le nouveau rôle de la DGAFP qui va superviser tout ça, choisir et arbitrer en fonction des besoins, avec le ministère du budget.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000033670465&fastPos=1&fastReqId=276956403&categorieLien=id&oldAction=rechTexte
(Je ne développe pas, c'st beaucoup de temps passé, je suis las, las, las de parler dans le désert hormis une dizaine de personnes qui s'intéressent au PPCR, et je m'étais promis d'arrêter sur ce sujet, la sagesse serait peut-être de m'en cogner moi aussi comme de l'an 40, étant déjà au terminus indiciaire ou presque).

Ce qui explique sans doute en partie le flou artistique entretenu pour l'instant. Mais fais confiance à tes ministres (EN + budget + FP) , ils te veulent du bien, ils aiment ton métier et ton dévouement...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Esméralda le Mer 25 Jan 2017 - 20:55

Bon, je ne suis pas sûre de bien comprendre tout... Echelon 9 depuis septembre 2015 - enfin je crois-, inspection pas si lointaine ( genre 4-5 ans, je ne sais plus trop), à quoi m'attendre ? Rien à voir mais quid pour les 3 petits jeunes néotits de mon collège ?
avatar
Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par barèges le Mer 25 Jan 2017 - 21:02

Lefteris, merci en tout cas !

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par ZeSandman le Mer 25 Jan 2017 - 21:11

On ne le dira jamais assez : merci Lefteris de tout ce temps passé à éplucher les textes et les pavés de 600 pages, et pour tout ce encore plus de temps passé à expliquer puis expliquer de nouveau les enjeux de ce bousin sur de nombreux fils.

Je n'ai pas encore les idées au clair, je m'en rends compte quand j'essaye de l'expliquer aux collègues, et je reprends régulièrement tes posts depuis le début.
Je prêche aussi dans le désert, je suis tout autant surpris que toi de voir le peu de réaction que cela suscite, mais bon depuis l'an dernier je suis devenu, je m'en rends compte, le râleur de service.
J'en suis au stade je crois où je produis une sorte d'effet comique. Pas grave, je continue, et je n'ai aucune intention de me gargariser plus tard d'un "je vous l'avais bien dit !", qui pour être plus juste et pour revenir au point de départ de ce message, devrait plutôt sonner comme : "Lefteris me l'avait dit et je vous l'avais bien répété ! "
Merci donc...

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
ZeSandman
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par stanleymilgram le Mer 25 Jan 2017 - 21:27

Oui, un grand merci Lefteris ! fleurs2
avatar
stanleymilgram
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation des profs et inspection

Message par Maellerp le Mer 25 Jan 2017 - 21:46

Oui, MERCI, pour toutes ces infos sur de nombreux fils. Et MERCI aux autres neos qui se décarcassent pour nous informer au mieux. Je suis aussi devenue la râleuse de service, que ce soit dans les CA ou les réunions. Mais là franchement je fatigue. J'y ai laissé des plumes l'année dernière, je m'en rends compte et n'ai plus envie de recommencer. Mais c'est difficile de renoncer et de se mettre en retrait, il faut que j'y travaille.
avatar
Maellerp
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum