J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Page 4 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Hoa Mai le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:17

@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:

Actuellement ils ne laissent pas plus leur place. Ils partent à la retraite.
Donc pour toi, ce serait bien de pouvoir postuler pour un poste déjà occupé, et tout faire pour réussir à virer le collègue de ce poste et prendre sa place, à lui de trouver un autre poste, bonjour l'ambiance.

C'est extraordinaire de mauvaise foi vu que j'ai dit l'inverse un peu plus haut, à savoir qu'un poste occupé ne pourrait pas être libéré. Merci, ça a achevé de me convaincre qu'aucune discussion n'était possible ici, je quitte ce fil.
Donc les bons postes ne seront toujours libérés qu'à la retraite, quel intérêt de changer le système ?

L'intérêt est de pouvoir demander ce poste et d'avoir une chance de l'obtenir même si tu n'as pas déjà 20 ans d'ancienneté dans ton propre poste.

Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Hoa Mai le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:19

@Delia a écrit:
@Hoa Mai a écrit:

Il est où le pays communiste où les employés choisissent leur patron ? (Ah oui c'est vrai, j'ai dit que je quittais ce fil)
Il n'est pas communiste et il se trouve à 8 000 kms de l'autre côté de l'Atlantique. Il se nomme Guadeloupe et Martinique (pour la Guyane, je suis moins au courant) et l'on y voit éclore des grèves pour demander  la tête  du directeur des Postes, ou de tel ou tel établissement scolaire, ou d'un patron du privé.

La Guadeloupe et la Martinique, de beaux exemples de réussite où tout se passe très bien, des exemples à suivre.
avatar
Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Cicyle le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:21

@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
Donc pour toi, ce serait bien de pouvoir postuler pour un poste déjà occupé, et tout faire pour réussir à virer le collègue de ce poste et prendre sa place, à lui de trouver un autre poste, bonjour l'ambiance.

C'est extraordinaire de mauvaise foi vu que j'ai dit l'inverse un peu plus haut, à savoir qu'un poste occupé ne pourrait pas être libéré. Merci, ça a achevé de me convaincre qu'aucune discussion n'était possible ici, je quitte ce fil.
Donc les bons postes ne seront toujours libérés qu'à la retraite, quel intérêt de changer le système ?

L'intérêt est de pouvoir demander ce poste et d'avoir une chance de l'obtenir même si tu n'as pas déjà 20 ans d'ancienneté dans ton propre poste.
Si c'est un poste très convoité (puisque tu parles d'un poste pour lequel il faut 20 ans d'ancienneté dans son poste), je ne vois pas pourquoi tu l'aurais plus qu'avec le barème. Un CDE préfèrera un enseignant avec 20 ans d'ancienneté qu'un petit débutant. Penser l'inverse est très présomptueux.
Les problèmes du mouvement actuel peuvent être résolus très facilement : mouvement en un temps. Ca résoudrait beaucoup de situations (pas toutes mais un bon nombre).
avatar
Cicyle
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Zagara le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:24

C'est vrai qu'il y a une manière de l'implémenter qui serait favorable aux enseignants. Mais peut-on supposer que ce soit cette manière-là qui sera mise en place ? ...vraiment ? Alors que tout pointe au contraire vers le fait que ce sera au profit des CDE, et seulement d'eux. Toutes les formulations sont toujours de renforcer les capacités du CDE, pas des enseignants. On rajoute une note de bas de page, contre-feu obligatoire, disant "ha oui au fait les enseignants auront tout à y gagner hein", comme pour toute réforme de tout gouvernement. Mais encore faudrait-il avoir des raisons d'y croire. Et pour ça, il faudrait avoir un gouvernement ayant démontré son amour pour la fonction publique. Or celui-ci fait exactement l'inverse, nous traite en parasites et est très identifié dans son idéologie, ses méthodes, ses inspirations et son projet.


Dernière édition par Zagara le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:25, édité 1 fois
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Hoa Mai le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:24

@Cicyle a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:

C'est extraordinaire de mauvaise foi vu que j'ai dit l'inverse un peu plus haut, à savoir qu'un poste occupé ne pourrait pas être libéré. Merci, ça a achevé de me convaincre qu'aucune discussion n'était possible ici, je quitte ce fil.
Donc les bons postes ne seront toujours libérés qu'à la retraite, quel intérêt de changer le système ?

L'intérêt est de pouvoir demander ce poste et d'avoir une chance de l'obtenir même si tu n'as pas déjà 20 ans d'ancienneté dans ton propre poste.
Si c'est un poste très convoité, je ne vois pas pourquoi tu l'aurais plus qu'avec le barème. Un CDE préfèrera un enseignant avec 20 ans d'ancienneté qu'un petit débutant. Penser l'inverse est très présomptueux.
Les problèmes du mouvement actuel peuvent être résolus très facilement : mouvement en un temps. Ca résoudrait beaucoup de situations (pas toutes mais un bon nombre).

Tu peux avoir 20 ans d'ancienneté et seulement 5 dans ton poste. Un petit jeune qui n'a que cinq ans d'ancienneté tout court peut aussi avoir ses chances fasse à quelqu'un qui végète dans son poste depuis 20 ans et décide de bouger de poste à deux ans de la retraite. Je ne comprends pas pourquoi l'ancienneté dans le poste vous apparaît à tous comme le graal.
avatar
Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par celitian le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:27

@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
Donc pour toi, ce serait bien de pouvoir postuler pour un poste déjà occupé, et tout faire pour réussir à virer le collègue de ce poste et prendre sa place, à lui de trouver un autre poste, bonjour l'ambiance.

C'est extraordinaire de mauvaise foi vu que j'ai dit l'inverse un peu plus haut, à savoir qu'un poste occupé ne pourrait pas être libéré. Merci, ça a achevé de me convaincre qu'aucune discussion n'était possible ici, je quitte ce fil.
Donc les bons postes ne seront toujours libérés qu'à la retraite, quel intérêt de changer le système ?

L'intérêt est de pouvoir demander ce poste et d'avoir une chance de l'obtenir même si tu n'as pas déjà 20 ans d'ancienneté dans ton propre poste.
Cela signifie qu'il faudrait accepter de se retrouver en concurrence avec d'autres collègues sur des critères totalement subjectifs, un peu comme pour la classe exceptionnelle, au moins aujourd'hui on connaît le règles et ce sont les mêmes pour tout le monde.

Que le système manque de souplesse, c'est totalement vrai mais je suis persuadée que cette proposition n'arrangerait rien du tout et qu'elle favoriserait seulement les collègues qui savent se "vendre".
avatar
celitian
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par henriette le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:27

@Hoa Mai a écrit:
@Cicyle a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:

C'est extraordinaire de mauvaise foi vu que j'ai dit l'inverse un peu plus haut, à savoir qu'un poste occupé ne pourrait pas être libéré. Merci, ça a achevé de me convaincre qu'aucune discussion n'était possible ici, je quitte ce fil.
Donc les bons postes ne seront toujours libérés qu'à la retraite, quel intérêt de changer le système ?

L'intérêt est de pouvoir demander ce poste et d'avoir une chance de l'obtenir même si tu n'as pas déjà 20 ans d'ancienneté dans ton propre poste.
Si c'est un poste très convoité, je ne vois pas pourquoi tu l'aurais plus qu'avec le barème. Un CDE préfèrera un enseignant avec 20 ans d'ancienneté qu'un petit débutant. Penser l'inverse est très présomptueux.
Les problèmes du mouvement actuel peuvent être résolus très facilement : mouvement en un temps. Ca résoudrait beaucoup de situations (pas toutes mais un bon nombre).

Tu peux avoir 20 ans d'ancienneté et seulement 5 dans ton poste. Un petit jeune qui n'a que cinq ans d'ancienneté tout court peut aussi avoir ses chances fasse à quelqu'un qui végète dans son poste depuis 20 ans et décide de bouger de poste à deux ans de la retraite. Je ne comprends pas pourquoi l'ancienneté dans le poste vous apparaît à tous comme le graal.
Ça existe autrement que très anecdotiquement, ça, dans la vraie vie, quelqu'un à deux ans de la retraite qui veut quitter un bon poste pépère ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par stephielucky le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:29

Bonjour

Je préfère le système actuel qui est beaucoup plus équitable.

stephielucky
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par dita le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:30

@Hoa Mai a écrit:
@Cicyle a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
Donc les bons postes ne seront toujours libérés qu'à la retraite, quel intérêt de changer le système ?

L'intérêt est de pouvoir demander ce poste et d'avoir une chance de l'obtenir même si tu n'as pas déjà 20 ans d'ancienneté dans ton propre poste.
Si c'est un poste très convoité, je ne vois pas pourquoi tu l'aurais plus qu'avec le barème. Un CDE préfèrera un enseignant avec 20 ans d'ancienneté qu'un petit débutant. Penser l'inverse est très présomptueux.
Les problèmes du mouvement actuel peuvent être résolus très facilement : mouvement en un temps. Ca résoudrait beaucoup de situations (pas toutes mais un bon nombre).

Tu peux avoir 20 ans d'ancienneté et seulement 5 dans ton poste. Un petit jeune qui n'a que cinq ans d'ancienneté tout court peut aussi avoir ses chances fasse à quelqu'un qui végète dans son poste depuis 20 ans et décide de bouger de poste à deux ans de la retraite. Je ne comprends pas pourquoi l'ancienneté dans le poste vous apparaît à tous comme le graal.

Si on ne voit que les gens qui aiment à bouger, c'est super, ce que tu dis. Mais imagine qu'il y a des gens plan-plan qui aiment à acheter une maison près de leur lycée et qui n'en bougent plus, et ceci, volontairement.
Par ailleurs, la règle du jeu, c'est souvent de galérer dans des postes peu attractifs étant jeune pour acquérir des points et à a la quarantaine, avoir enfin un bon poste. On mange son pain noir, puis son pain blanc, c'est comme ça que ça tourne, les petits jeunes attendent leur tour, il viendra, même si c'est long.
avatar
dita
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Will.T le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:33

Effet d'annonce pour faire parler...
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par belote le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:34

Comment un ancien CPE, un ancien prof d'EPS ou tout autre prof qui n'est pas de ma discipline pourrait-il juger de mes capacités à enseigner les Lettres ?
-Sur mes résultats à l'examen ? Je travaille en banlieue et les notes de mes élèves sont très souvent bien loin des notes des élèves des lycées prestigieux de centre-ville. En suis-je totalement responsable ?
-Sur mes rapports d'inspection ? Depuis cinq ans, je n'ai pas été inspectée alors que mes pratiques ont évolué.
-Sur la progression de mes élèves ? Je pourrais facilement mettre 7 de moyenne au premier trimestre à tous les élèves puis 17 au dernier trimestre. Ta da ! Malheureusement, ce serait mentir et je préfère être honnête avec mes élèves.
-Sur le nombre de projets que j'ai montés ?
-Sur le rapport de mon ancien chef d'établissement ? Nous savons tous que certains chefs manquent d'objectivité. Et si je suis une excellente prof, quel serait l'avantage de mon chef de me laisser partir ? Et si je suis mauvaise, pourquoi me ferait-il un mauvais rapport au risque de devoir me garder ?
-Sur un entretien d'embauche ? Quelle en serait la forme ?
avatar
belote
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par fabienne7564 le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:35

Et le bon vieux TZR qui galère déjà pour obtenir un poste fixe depuis des années et va voir des opportunistes lui passer devant... C'est la guerre ouverte entre collègues qui s'annonce si cette mesure est mise en place. L'ambiance est déjà suffisament délétère depuis la mise en place des EPI et de DHG exangues qui favorisent l'intérêt personnel et les gueguerres de clans en SDP.
Moi aussi, personnellement, le recrutement par le CDE m'arrangerait car mon peu de points accumulés me donne l'impression que mon investissement dans les établissements (je suis TZR) n'est pas reconnu à sa juste valeur. Alors que mes CDE voudraient me garder, je resterai TZR un moment encore, car ici, les gens ne quittent pas leur poste avant la retraite. A mon niveau, individuel, la situation est injuste mais il faut penser à tous les collègues en général et à la dégradation de nos conditions de travail qui se profile.
avatar
fabienne7564
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Iphigénie le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:35

Moi ce que je trouve marrant ce sont les gens qui pensent qu'ils ne vieilliront pas...
Et trouveront normal à 50 ans d'être éjectés par le petit jeune qui lui non plus ne vieillit pas.
Haro sur l'ancienneté , vive le pousse-toi de là que je m'y mette....
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par gregwb le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:36

Petit manuel d'excitation des professeurs par le Café pédagogique, habilement manipulé par le ministère
1. Prendre une interview du ministre honni dans l'Obs (et pas le Nouvel Observateur)
2. retirer une phrase qui a été placé là à bon escient comme un ballon d'essai "Dans ce cadre, oui, il est logique que le chef d’établissement ait un rôle à jouer en matière de recrutement"
3. Titrer un peu abusivement "Les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement "
4. Laisser mijoter à quelques jours de la rentrée des enseignants. On a déjà le sujet de discussion à la machine à café vendredi.
5. Attendre les grondements syndicaux de rentrée : "non, aux CDE qui recrutent!"
6. Le ministère propose un groupe de travail étalé sur l'année scolaire
7. Le groupe de travail accouche d'un texte du genre:" lors des commissions paritaires, le chef d'établissement pourra, s il le souhaite, proposer un candidat pour un poste à pourvoir. Son avis ne sera que consultatif. La commission aura le dernier mot"
8. Le ministre ne s'est pas contredit : les CDE ont bien joué un rôle. Les syndicats sont heureux, ils ont fait reculer le ministère.
9. Personne n'a vu passé l'alinéa Z de la loi X. On s'est fait enfumé

(Au passage, dans les faits, beaucoup de chefs d'établissement choisissent déjà des enseignants, ce sont les vacataires et contractuels, en particulier dans l'enseignement professionnel ... et ça depuis fort longtemps... parole d'ex-contractuel qui a fait des entretiens d'embauche dans des établissement publics)

gregwb
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par meskiangasher le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:38

@Cicyle a écrit:Un CDE préfèrera un enseignant avec 20 ans d'ancienneté qu'un petit débutant. Penser l'inverse est très présomptueux.
Sauf en cas d'autonomie financière complète pour l'établissement. Car dans ce cas les gestionnaires préféreront deux jeunes pour le même prix qu'un
vieux.

meskiangasher
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:39

@mafalda16 a écrit:
@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@Daphné a écrit:Ce n'est pas parce que toi tu préfères que tout le monde est obligé d'être d'accord.
Tu me permettras de penser autrement.

J'essayais juste d'apporter un autre son de cloches. Ce qui est toujours très difficile sur neoprofs où tout le monde est toujours d'accord. Ce n'est pas toi qui penses autrement ici, c'est moi (et pourtant nous sommes dans le même syndicat ;-) ) mais je m'exprime rarement ici même si je lis beaucoup les discussions, justement parce qu'il est compliqué de ne pas aller dans le sens du vent, sans passer pour une libérale ou capitaliste extrême.

Et ce n'est pas dans la doctrine de notre syndicat. Pas du tout.
Des postes spécifiques si besoin, oui, mais un mouvement national pour tous, avec un barème équitable pour tous.
Voilà.

Et dans l'idéal le retour au mouvement à un tour. Wink

C'est ce qu'on demande.
Malheureusement ce n'est pas dans l'air du temps...déjà qu'ils veulent régionaliser les concours... mais là encore je suis certaine que certains seraient bien contents affraid
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par stench le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:39

Je préfère être choisi sur des choses plus ou moins objectives et égalitaires comme un concours, des années de postes, etc. que sur des choses subjectives comme la flagornerie, la belle gueule, *Modéré* etc. Bref, le système actuel, tout perfectible qu'il soit, évitait quand même beaucoup de discriminations qu'on peut voir dans le privé et les recrutements par les chefs.


Dernière édition par Tamerlan le Jeu 24 Aoû 2017 - 15:47, édité 1 fois (Raison : Modération : propos grossiers)

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Sphinx le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:39

Aaaaah, ben voilà, depuis le temps qu'on attendait ! Forte de mon agreg, de mon doctorat et de l'ENS, je vais enfin obtenir ma mutation !

Lycée 1 - Madame Sphinx, nous vous informons que votre candidature a été refusée : nous avons donné le poste à madame Machin, qui a plein de projets innovants qui feront drôlement bien sur le site de l'établissement.
Lycée 2 - Madame Sphinx, nous vous informons que votre candidature a été refusée : le chef a décidé de ne recruter personne en LC parce que ça le fait suer.
Lycée 3 - Madame Sphinx, nous vous informons que votre candidature a été refusée : le chef a décidé de ne recruter personne en LC parce que pour le même prix on pouvait avoir un stagiaire webmaster plus quelques conseils d'un consultant en communication pour améliorer l'image du chef du lycée.
Henri IV - Madame Sphinx, nous vous informons que votre candidature a été refusée : ce n'est pas qu'elle était mauvaise, mais tous les profs de LC de France nous ont demandés, dont 45 ont plus d'expérience que vous, 23 sont comme vous normaliens et docteurs et ne trouvent pas de travail dans le supérieur, 12 ont un IPR comme beau-frère, et 19 sont bons amis avec un député ou un sous-préfet. Nous vous conseillons de postuler dans un collège REP+ de l'académie de Créteil : ils manquent désespérément de professeurs et ils sont les seuls à part nous à maintenir le latin puisque c'est leur seul moyen de convaincre les parents qu'ils ne sont pas tout pourris.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Delia le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:39

@Hoa Mai a écrit:
@Delia a écrit:
@Hoa Mai a écrit:

Il est où le pays communiste où les employés choisissent leur patron ? (Ah oui c'est vrai, j'ai dit que je quittais ce fil)
Il n'est pas communiste et il se trouve à 8 000 kms de l'autre côté de l'Atlantique. Il se nomme Guadeloupe et Martinique (pour la Guyane, je suis moins au courant) et l'on y voit éclore des grèves pour demander  la tête  du directeur des Postes, ou de tel ou tel établissement scolaire, ou d'un patron du privé.

La Guadeloupe et la Martinique, de beaux exemples de réussite où tout se passe très bien, des exemples à suivre.
Je te payais de même monnaie, ironie pour ironie. Tu croyais plaisanter,ce dont tu parles existe, notamment dans les SCOP. Là, on ne rit plus.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Patience et raison le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:44

@Zagara a écrit:
@roxanne a écrit:Et ceux que personne ne voudra recruter? Ils feront quoi? Et ceux en poste, ils dégagent?
Renvoi en TZR des non-choisis dans un premier temps, puis intégration du licenciement dans la fonction publique (Graal des libéraux). Comme proposé par Daphnée, on peut aussi imaginer un système où ceux qui n'ont pas de poste n'ont pas de salaire. C'est à eux de "se bouger" (d'être mobiles, disruptifs et engagés) pour pouvoir manger. Cela rentre bien dans le cadre mental libéral : l'individu est "responsable" de ses succès et de ses échecs.

C'est tout à fait la logique qui s'applique aux attachés territoriaux et qui croît inexorablement depuis une dizaine d'année chez les personnels administratifs...
Hormis le fait que la réussite d'un concours m'a apporté un CDI à 23 ans, je vois de moins en moins de différence de droits entre ma situation et celle de mon compagnon, dans le privé.
Par contre, la différence de paie et d'organisation du travail est bien là. Je suis bien consciente par contre que notre cas n'est qu'une situation particulière...

Patience et raison
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:44

@Delia a écrit:
Nihil novum sub sole : le ministre vient de rétablir le corps des maitres-auxiliaires. T'en souviens-tu, Daphné ? et des luttes qu'il fallut mener pour obtenir leur titularisation ? des grèves que seuls faisaient les titulaires, parce que titulaires, donc à l'abri des mesures de rétorsion ?
J'ai eu l'écho d'un candidat admis au CAPES qui avait refusé le bénéfice du concours pour rester dans l'établissement où il se trouvait bien et jouissait de la confiance du chef.
Cet temps sont  revenus, tant il est vrai que c'est avec du vieux qu'on fait du neuf, toujours.
Tu penses ! Quand j'ai débuté les établissements ruraux fonctionnaient avec eux pour environ près de la moitié de leur personnel, nommés juste avant la rentée voire après  
Mais ils étaient affectés par le rectorat, pas recrutés par le CDE.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Anaxagore le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:47

Tout ceci me rappelle les stages en M1 pour que les étudiants puissent "découvrir le métier". Ils avaient récolté comme conseil: "Tu es jeune. Barre-toi. Vite. Toi, tu le peux encore."

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:48

@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
Donc pour toi, ce serait bien de pouvoir postuler pour un poste déjà occupé, et tout faire pour réussir à virer le collègue de ce poste et prendre sa place, à lui de trouver un autre poste, bonjour l'ambiance.

C'est extraordinaire de mauvaise foi vu que j'ai dit l'inverse un peu plus haut, à savoir qu'un poste occupé ne pourrait pas être libéré. Merci, ça a achevé de me convaincre qu'aucune discussion n'était possible ici, je quitte ce fil.
Donc les bons postes ne seront toujours libérés qu'à la retraite, quel intérêt de changer le système ?

L'intérêt est de pouvoir demander ce poste et d'avoir une chance de l'obtenir même si tu n'as pas déjà 20 ans d'ancienneté dans ton propre poste.
Ce que tu peux faire maintenant lors du mouvement et ce que font pas mal de collègues. Mais il y a un barème.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:51

@Iphigénie a écrit:Moi ce que je trouve marrant ce sont les gens qui pensent qu'ils ne vieilliront pas...
Et trouveront normal à 50 ans d'être éjectés par le petit jeune qui lui non plus ne vieillit pas.
Haro sur l'ancienneté , vive le pousse-toi de là que je m'y mette....

Moi ce qui me sidère c'est l'innocence de certains collègues, vraiment, c'est hallucinant de naïveté.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Zagara le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:53

Le réflexe normal est toujours de se dire "bof ça ira bien Smile" pour à peu près tout.
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Balthazaard le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:55

La naïveté ce n'est pas aussi de se lancer tête baissée dans un article de F Jarraud dont on sait combine sa vision de l'éducation est consensuelle et impartiale. Ce monsieur sent que ça chauffe  un peu pour les pédagogistes , il s'agit de discréditer le ministre par tous les moyens (ce qui ne veut pas dire que Blanquer soit tout blanc sans jeu de mot), moi je n'ai vu qu'un article partial, particulièrement orienté et malveillant.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum