Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
slylan
Niveau 9

Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par slylan le Mer 17 Oct 2018 - 20:46
LeFigaro a écrit:Fin septembre, l'écrivain franco-algérien Akli Tadjer a publié sur sa page Facebook le mail d'une enseignante qui racontait que ses élèves avaient refusé de lire des extraits d'un ouvrage de l'auteur. Une rencontre entre Akli Tadjer et ces lycéens est prévue en novembre.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/16/01016-20181016ARTFIG00111-somme-des-lyceens-refusent-de-lire-le-roman-d-un-ecrivain-franco-algerien.php


La réaction du DASEN est étonnante...
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Balthamos le Mer 17 Oct 2018 - 20:49
Étrange affaire.

je me demande ce qui s'est réellement passé.... bounce bounce
avatar
nicole 86
Niveau 9

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par nicole 86 le Mer 17 Oct 2018 - 20:51
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Agrippina furiosa le Mer 17 Oct 2018 - 20:56
Bof, pas vraiment : pas de vagues, svp - pas de vagues, svp - ps de vagues, svp ...
Et heureusement que la collègue a réagi directement par mail, car sinon, réaction y aurait-il eu ? (c'est ce qu'on appelle une question rhétorique abi )
avatar
Dikkenek
Niveau 5

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Dikkenek le Jeu 18 Oct 2018 - 18:20
"Jean Hubac, reconnaît des «propos déplacés et condamnables» mais juge «prématuré» de parler de «racisme» tant que les «quelques lycéens concernés» n'ont pas encore donné leur version des faits."

Le double problème est là : les élèves n'ont pas été entendus... pourtant ce serait vraiment pas de chance que l'incident se soit produit le vendredi juste avant 4 longues semaines de stage en entreprise. (Le mail date du 24 septembre)
Et quand bien même ce serait le cas, ne peuvent ils être convoqués le soir par la direction pendant le stage?

Même pour les élèves concernés, ce serait surement mieux que de laisser la polémique enfler sur les réseaux sociaux. A la rentrée, cela fera donc au moins six semaines.

De plus, ça ne choque personne que le DASEN remette en cause la parole d'une enseignante. "c'est prématuré". Que lui faut-il? Que les élèves expliquent qu'ils sont racistes? Et s'ils ne l'admettent pas, ce ne seront donc que des propos déplacés?
L'école de la confiance, ce n'est définitivement pas la confiance en ses agents.

Quant à ce qui s'est réellement passé, je trouve le mail de la collègue suffisamment explicite (et fort probablement édulcoré).
Une "levée de boucliers" en LP, ce doit être un joli Bronx!

Ne pas oublier que MLP est arrivée en tête, dès le premier tour, dans presque toutes les petites communes de cette zone aux dernières élections.
Elle y a d'ailleurs fait son dernier meeting dans un bled paumé de 230 âmes.
https://www.liberation.fr/politiques/2017/05/04/le-pen-a-ennemain-la-somme-de-toutes-les-peurs_1567382

Des villages avec des scores à plus de 50% dès le premier tour. Et s'il existe surement diverses motivations pour voter FN, dans ce coin là, ce n'est pas tant le refus du communautarisme, des revendications identitaires ou de l'union européenne que le racisme le plus ancien, le plus bête qui pousse la majorité des jeunes à voter FN.

https://www.publicsenat.fr/lcp/politique/somme-front-national-mots-changent-pas-militants-226084
avatar
Dikkenek
Niveau 5

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Dikkenek le Sam 17 Nov 2018 - 0:17
L'écrivain a rencontré les élèves aujourd'hui.

http://www.europe1.fr/culture/somme-akli-tadjer-rencontre-des-lyceens-qui-setaient-opposes-a-son-livre-3801947

à 8 minute 10
http://www.europe1.fr/emissions/les-journaux-de-la-redaction/le-journal-de-8h-16112018-3801464


et
Qui n'est pas raciste dans cette classe ?' Toutes les mains se sont levées, sauf deux -Akli Tadjer

https://www.francebleu.fr/infos/societe/akli-tadjer-rencontre-les-lyceens-de-peronne-qui-refusaient-de-lire-son-livre-1542392511
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Verdurette le Sam 17 Nov 2018 - 7:45
@Dikkenek a écrit: De plus, ça ne choque personne que le DASEN remette en cause la parole d'une enseignante.
L'école de la confiance, ce n'est définitivement pas la confiance en ses agents.

+ 1000
Mais il est malheureusement courant que la parole de l'élève, même très jeune, prévale sur celle de l'enseignant et adulte. A priori, on fait davantage confiance aux élèves, et cela me choque aussi beaucoup. Généralement pour caresser les parents dans le sens du poil et garder une mer (mère? ) d'huile.
Je suis à peu près certaine que ces élèves n'auraient pas été sanctionnés en l'absence de médiatisation, et je plains cette pauvre professeur de français qui a dû s'en prendre plein la tête de son CDE, mais enfin à quoi pensez-vous, faire tout ce foin et donner une mauvaise image de l'établissement pour un pauv'livre dont on n'a rien à battre ...
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par pogonophile le Sam 17 Nov 2018 - 9:57
@Verdurette a écrit:
Je suis à peu près certaine que ces élèves n'auraient pas été sanctionnés en l'absence de médiatisation, et je plains cette pauvre professeur de français qui a dû s'en prendre plein la tête de son CDE, mais enfin à quoi pensez-vous, faire tout ce foin et donner une mauvaise image de l'établissement pour un pauv'livre dont on n'a rien à battre ...

Mais au moins ça, et même sans cette médiatisation c'est elle qui aurait été sanctionnée Rolling Eyes
avatar
cassiopella
Niveau 7

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par cassiopella le Sam 17 Nov 2018 - 14:54
Moi, je suis du côté des élèves. Le français est réservé à la littérature française. Il y a plein d'auteurs français, qui sont déjà si peu étudiés. Si les élèves refusent de lire La guerre et la paix, je ne vais pas les traiter de russophobes.

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Rendash le Sam 17 Nov 2018 - 14:59
Sauf s'ils refusent de le lire en clamant leur haine des Russes Rolling Eyes

Tu as quand même un sacré talent pour arriver systématiquement à être à côté de la plaque dès que tu postes. Ça force le respect.

Et quoi qu'il en soit, les élèves n'ont pas à négocier le contenu du cours, quelle qu'en soit la raison.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
henriette
Médiateur

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par henriette le Sam 17 Nov 2018 - 15:02
Ce qu'il ne faut pas lire sur ce forum, quand même.
Je ne peux dire à quel point le post de Cassiopella me consterne. La seule chose qui me rassure, c'est que le membre qui écrit ça ne soit pas en charge d'enseigner la littérature.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Rendash le Sam 17 Nov 2018 - 15:02
Ho, j'en cause, à l'occasion, va bounce


Spoiler:
Zut, l'édition de ton post fait tomber ma vanne à l'eau Sad

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
henriette
Médiateur

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par henriette le Sam 17 Nov 2018 - 15:04
Nos posts se sont croisés, le renne Smile

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Hélips le Sam 17 Nov 2018 - 15:32
@cassiopella a écrit:Moi, je suis du côté des élèves. Le français est réservé à la littérature française. Il y a plein d'auteurs français, qui sont déjà si peu étudiés. Si les élèves refusent de lire La guerre et la paix, je ne vais pas les traiter de russophobes.
Moi, je ne suis du côté de personne, je n'avais pas compris que l'enseignement, c'était un affrontement enseignant/élèves, dites donc. On me dit jamais rien
Et comme l'a dit Rendash : les élèves n'ont pas à négocier le contenu du cours. Pas plus que les parents ou les collègues.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
cassiopella
Niveau 7

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par cassiopella le Sam 17 Nov 2018 - 15:45
@henriette a écrit:Ce qu'il ne faut pas lire sur ce forum, quand même.
Je ne peux dire à quel point le post de Cassiopella me consterne.
C'est une autre vision de la littérature. Pour moi c'est une occasion d'ouvrir et lire les bouquins, les bouquins qu'on n'ouvrira pas tout seul. A l'école on a eu une vingtaine de livres à lire par an. Des très gros bouquins. Plus la poésie. Une année on a eu littérature étrangère, une autre demi année : la littérature antique. Le reste - que la littérature russe de moyen âge à 1950 environ.
Je préfère que mon enfant fait avant tout le tour des auteurs français. Il y a de quoi faire.
La seule chose qui me rassure, c'est que le membre qui écrit ça ne soit pas en charge d'enseigner la littérature.
Tu as raison, tu es mieux placée en tant que professeur. Ce qui me désole dans cette affaire, c'est le battage médiatique, politique, raciste. Quand je lis les commentaires sous les articles cités, c'est dégoûtant de deux côtés. Alors que la réalité est peut-être plus banale. Les enfants voulaient peut-être lire Zola?
Mais globalement je trouve que le professeur est fautif ici. Il ne fallait pas ouvrir la boîte de Pandore. N'importe quel écrivain contemporain étranger peu connu aurait crée la polémique "pourquoi lui/elle et pas l'autre?".

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par ProvençalLeGaulois le Sam 17 Nov 2018 - 15:46
@cassiopella a écrit: Les enfants voulaient peut-être lire Zola?


_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par pogonophile le Sam 17 Nov 2018 - 15:48
Mais l'auteur est français, pas moldovaque, et il a écrit son bouquin en français, pas en klingon.
Et quand bien même ce serait une traduction, ça demeure de la littérature.

@cassiopella a écrit:
Tu as raison, tu es mieux placée en tant que professeur. Ce qui me désole dans cette affaire, c'est le battage médiatique, politique, raciste. Quand je lis les commentaires sous les articles cités, c'est dégoûtant de deux côtés.

Du même ordre que Trump et son "“You had some very bad people in that group,but you also had people that were very fine people, on both sides.”


Dernière édition par pogonophile le Sam 17 Nov 2018 - 15:51, édité 1 fois
avatar
nicole 86
Niveau 9

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par nicole 86 le Sam 17 Nov 2018 - 15:49
@cassiopella a écrit:Moi, je suis du côté des élèves. Le français est réservé à la littérature française. Il y a plein d'auteurs français, qui sont déjà si peu étudiés. Si les élèves refusent de lire La guerre et la paix, je ne vais pas les traiter de russophobes.

Akli Tadjer est un écrivain de nationalité française et algérienne, il a écrit en français, en 2002, un livre qui se déroule en France. Par ailleurs, je ne suis pas qualifiée pour déterminer si ce roman appartient à la littérature avec ou sans majuscule.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Rendash le Sam 17 Nov 2018 - 15:50
@cassiopella a écrit:
@henriette a écrit:Ce qu'il ne faut pas lire sur ce forum, quand même.
Je ne peux dire à quel point le post de Cassiopella me consterne.
C'est une autre vision de la littérature. Pour moi c'est une occasion d'ouvrir et lire les bouquins, les bouquins qu'on n'ouvrira pas tout seul. A l'école on a eu une vingtaine de livres à lire par an. Des très gros bouquins. Plus la poésie. Une année on a eu littérature étrangère, une autre demi année : la littérature antique. Le reste - que la littérature russe de moyen âge à 1950 environ.
Je préfère que mon enfant fait avant tout le tour des auteurs français. Il y a de quoi faire.
La seule chose qui me rassure, c'est que le membre qui écrit ça ne soit pas en charge d'enseigner la littérature.
Tu as raison, tu es mieux placée en tant que professeur. Ce qui me désole dans cette affaire, c'est le battage médiatique, politique, raciste. Quand je lis les commentaires sous les articles cités, c'est dégoûtant de deux côtés. Alors que la réalité est peut-être plus banale. Les enfants voulaient peut-être lire Zola?
Mais globalement je trouve que le professeur est fautif ici. Il ne fallait pas ouvrir la boîte de Pandore. N'importe quel écrivain contemporain  étranger peu connu aurait crée la polémique "pourquoi lui/elle et pas l'autre?".


Quel ramassis de foutaises.


Fourre-toi donc dans le crâne qu'Akli Tadjer est français. FRANÇAIS, tu lis bien ? Né à Paris, et tout et tout. Et il a également la nationalité algérienne.

Tu n'as encore une fois aucune foutue idée de ce dont tu causes, tu viens juste troller, comme à ton habitude. La modération est sacrément patiente avec toi, d'autres ont été foutus dehors comme des malpropres pour moins que ça.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
nicole 86
Niveau 9

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par nicole 86 le Sam 17 Nov 2018 - 15:51
@nicole 86 a écrit:
@cassiopella a écrit:Moi, je suis du côté des élèves. Le français est réservé à la littérature française. Il y a plein d'auteurs français, qui sont déjà si peu étudiés. Si les élèves refusent de lire La guerre et la paix, je ne vais pas les traiter de russophobes.

Akli Tadjer est un écrivain de nationalité française et algérienne, il a écrit en français, en 2002, un livre qui se déroule en France. Par ailleurs, je ne suis pas qualifiée pour déterminer si ce roman appartient à la littérature avec ou sans majuscule.

Edit : grillée par pogonophile ! et fausse manip je voulais éditer et non pas me citer !


Dernière édition par nicole 86 le Sam 17 Nov 2018 - 15:55, édité 1 fois
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par pogonophile le Sam 17 Nov 2018 - 15:51
@cassiopella a écrit:
Tu as raison, tu es mieux placée en tant que professeur. Ce qui me désole dans cette affaire, c'est le battage médiatique, politique, raciste. Quand je lis les commentaires sous les articles cités, c'est dégoûtant de deux côtés.

Du même ordre que Trump et son "“You had some very bad people in that group,but you also had people that were very fine people, on both sides.”
avatar
henriette
Médiateur

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par henriette le Sam 17 Nov 2018 - 15:51
Mais moi, je suis justement du côté de la littérature moldovaque d'expression klingonne, injustement méconnue, nanmého !

Et sinon bien d'accord avec vous, Rendash et pogonophile : ça sent très mauvais.


Dernière édition par henriette le Sam 17 Nov 2018 - 15:57, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
kiwi
Vénérable

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par kiwi le Sam 17 Nov 2018 - 15:51
@cassiopella a écrit:Moi, je suis du côté des élèves. Le français est réservé à la littérature française. Il y a plein d'auteurs français, qui sont déjà si peu étudiés. Si les élèves refusent de lire La guerre et la paix, je ne vais pas les traiter de russophobes.

Qu'on n'étudie pas un roman en russe traduit en français, je peux le concevoir. Mais cet auteur n'écrit pas en arabe...
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par pogonophile le Sam 17 Nov 2018 - 15:53
@henriette a écrit:Mais moi, je suis justement du côté de la littérature moldovaque d'expression klingonne, injustement méconnue, nanmého !

Injustement, injustement... quand je vois le sort qui est fait à la poésie vogonne dans les écoles de la République, excuse-moi mais les pleurnicheries moldovaques me font sourire.
avatar
gauvain31
Guide spirituel

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par gauvain31 le Sam 17 Nov 2018 - 15:54




Dernière édition par gauvain31 le Sam 17 Nov 2018 - 15:58, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Somme : des lycéens refusent de lire le roman d'un écrivain franco-algérien

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum