Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Quel est pour vous le combat prioritaire ?

189 - 54%
145 - 41%
19 - 5%
 
Total des votes: 353
calista
Niveau 5

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par calista le Lun 12 Nov 2018 - 21:47
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Le salaire. La seule consolation de toucher un bon salaire atténuerait considérablement les effets de mes conditions de travail.

+1
capucine42
capucine42
Érudit

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par capucine42 le Lun 12 Nov 2018 - 21:52
@nounours a écrit:
@angelxxx a écrit:
@nounours a écrit:
@gauvain31 a écrit:Ben justement Rabelais c'est à nous à demander des contreparties: il y a des réunions à rallonge? Le métier devient plus pénible? Commençons déjà par abaisser le service des certifiés à 15h et augmenter le salaire. On NOUS impose des choses que nous ne faisions pas il y a plusieurs années, alors c'est normal d'être revendicateurs

Quand j'ai bossé en ITEP, c'était violent mais je n'avais que 16h de cours (et en 1/2 groupe le plus souvent) + 4 heures de réunions obligatoires: cela faisait un petit pécule intéressant.

Soyons offensifs , m****  chevalier


Un exemple simple : on va nous imposer une 2ème HSA obligatoire, et bien il faut exiger en contrepartie qu'elle soit majorée de 25% comme la première.

A chaque fois il faut demander une contrepartie salariale ! Il faut un syndicat qui le comprenne ! Au lieu de cela les syndicats avaient applaudi à deux main la suppression de la prime 3 HSA ... et sans contrepartie ! c'est absolument inouï !

C'est déjà scandaleux, 25% !
Quand mes amis se voient imposés de faire des heures supplémentaires, ils n'ont pas "juste" 25% !

Je suis d'accord, et le pire c'est que tous les salariés du privé ont une augmentation de 11% de leurs heures sups en septembre 2019 (suppression des cotisation vieillesse) qui sont déjà mieux payés que leurs heures "normales".
Alors que pour nous, qui n'avons quasiment pas de cotisations vieillesse, les heures sups, non seulement sont moins payées que les heures normales, mais en plus ne seront pas augmentées contrairement à celles du privé ! (la CSG et le CRDS seront conservées).
Et aucun syndicat ne proteste ! C'est hallucinant !
l faut exiger également une majoration de 10% sur toutes les heures sups (par justice par rapport au privé) au delà de la 2ème qui doit l'être à 25% (car obligatoire) !

Tout cela est logique et se défend parfaitement devant un gouvernement si un syndicat se donnait la peine.-l

Parfaitement.
Je choisis le salaire.

_________________
Age des enfants
avatar
PHLA
Niveau 6

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par PHLA le Lun 12 Nov 2018 - 21:53
Le salaire bien évidemment. Mais quel syndicat mettra cette revendication en haut de l'affiche et en seule cause d'une journée de mobilisation ?? Car franchement, la grève d'aujourd'hui était plutôt ridicule avec ce mot d'ordre des 2500 suppressions de postes, le seul que les médias ont retenu ! A quoi rime de pleurnicher contre la suppression de 2500 postes puisque de toute façon, les postes au concours ne parviennent plus à faire le plein ?


Dernière édition par PHLA le Lun 12 Nov 2018 - 21:54, édité 1 fois
Glaskassa
Glaskassa
Niveau 5

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Glaskassa le Lun 12 Nov 2018 - 21:53
Même si je suis "privilégiée" depuis 5 ans, en travaillant dans un bon collège, j'ai néanmoins voté pour les conditions de travail. Je trouve que nous accueillons de plus en plus d'élèves qui ne savent pas lire, ou pas vraiment, pas écrire, ou qui ont de gros pbs psychologiques. Il est très difficile d'avoir dans une même classe des élèves d'un très bon niveau, d'autres illettrés, d'autres qui déchiffrent, certains qui sont sous médicaments, d'autres encore qui n'ont pas la moindre envie de travailler, sans compter les IEP (MDR, à part pour certains, c'est la nouvelle mode pour les gosses hyper chiants qui n'en foutent pas une), ULIS, SEGPA refusée.
Par ailleurs, côté administratif, tout est de plus en plus lourd. Nous sommes censés consulter Pronotes jusqu'à plus soif, remplir N missions en tant que PP, etc.
Le salaire est nul au vu de l'investissement que nous avons à fournir.
Tout cela sans parler des EDT, qui sont de plus en plus pourris.
Bref, heureusement que j'aime enseigner, sinon cela ne vaudrait plus la peine.
avatar
PHLA
Niveau 6

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par PHLA le Lun 12 Nov 2018 - 21:55
@Glaskassa a écrit:Même si je suis "privilégiée" depuis 5 ans, en travaillant dans un bon collège, j'ai néanmoins voté pour les conditions de travail. Je trouve que nous accueillons de plus en plus d'élèves qui ne savent pas lire, ou pas vraiment, pas écrire, ou qui ont de gros pbs psychologiques. Il est très difficile d'avoir dans une même classe des élèves d'un très bon niveau, d'autres illettrés, d'autres qui déchiffrent, certains qui sont sous médicaments, d'autres encore qui n'ont pas la moindre envie de travailler, sans compter les IEP (MDR, à part pour certains, c'est la nouvelle mode pour les gosses hyper chiants qui n'en foutent pas une), ULIS, SEGPA refusée.
Par ailleurs, côté administratif, tout est de plus en plus lourd. Nous sommes censés consulter Pronotes jusqu'à plus soif, remplir N missions en tant que PP, etc.
Le salaire est nul au vu de l'investissement que nous avons à fournir.
Tout cela sans parler des EDT, qui sont de plus en plus pourris.
Bref, heureusement que j'aime enseigner, sinon cela ne vaudrait plus la peine.

Ben justement, autant exiger un salaire digne du travail fourni !
Glaskassa
Glaskassa
Niveau 5

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Glaskassa le Lun 12 Nov 2018 - 22:00
Pour moi, d'abord l'amélioration des conditions de travail. Ensuite le salaire.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Lefteris le Lun 12 Nov 2018 - 22:17
@Glaskassa a écrit:Même si je suis "privilégiée" depuis 5 ans, en travaillant dans un bon collège, j'ai néanmoins voté pour les conditions de travail. Je trouve que nous accueillons de plus en plus d'élèves qui ne savent pas lire, ou pas vraiment, pas écrire, ou qui ont de gros pbs psychologiques. Il est très difficile d'avoir dans une même classe des élèves d'un très bon niveau, d'autres illettrés, d'autres qui déchiffrent, certains qui sont sous médicaments, d'autres encore qui n'ont pas la moindre envie de travailler, sans compter les IEP (MDR, à part pour certains, c'est la nouvelle mode pour les gosses hyper chiants qui n'en foutent pas une), ULIS, SEGPA refusée.
Par ailleurs, côté administratif, tout est de plus en plus lourd. Nous sommes censés consulter Pronotes jusqu'à plus soif, remplir N missions en tant que PP, etc.
Le salaire est nul au vu de l'investissement que nous avons à fournir.
Tout cela sans parler des EDT, qui sont de plus en plus pourris.
Bref, heureusement que j'aime enseigner, sinon cela ne vaudrait plus la peine.
Tu paies donc deux fois l'incurie de ceux qui te dirigent: ils te collent des élèves que tu ne devrais jamais avoir sans ces économies sordides, et en plus ils te donnent un traitement de catégorie B (bientôt C) pour te punir d'avoir choisi un tel m.erdier devenu un travail d'animation-garderie.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Habitué du forum

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Pointàlaligne le Lun 12 Nov 2018 - 22:29
J'ai coché "autre". Les deux revendications sont indissociables.
avatar
Bouboule
Sage

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Bouboule le Lun 12 Nov 2018 - 22:49
Je crois qu'il faut adapter son travail à son salaire. Pourquoi corriger 3 devoirs par classe et par trimestre si je suis payé pour 2 ?
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Niveau 9

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Pourquoi 3,14159 le Lun 12 Nov 2018 - 23:40
@Bouboule a écrit:Je crois qu'il faut adapter son travail à son salaire. Pourquoi corriger 3 devoirs par classe et par trimestre si je suis payé pour 2 ?
+1

Tant qu'à être considérés comme des fainéants autant l'être réellement.
avatar
Bouboule
Sage

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Bouboule le Lun 12 Nov 2018 - 23:56
@Pourquoi 3,14159 a écrit:
@Bouboule a écrit:Je crois qu'il faut adapter son travail à son salaire. Pourquoi corriger 3 devoirs par classe et par trimestre si je suis payé pour 2 ?
+1

Tant qu'à être considérés comme des fainéants autant l'être réellement.

Je vois en quoi c'est être considéré comme fainéant mais je ne vois pas en quoi ce serait être réellement fainéant. Si tu me convoques 3 fois dans la semaine pour des réunions de 2h, c'est 6h de travail et je ne les ai plus pour m'occuper d'autre chose.
Un autre exemple : la dernière fois que j'ai fait grève, c'est tombé un jour où je devais corriger un paquet de copies, elles n'ont pas été corrigées et rendues telles que je les avais reçues. Je comprends bien que je passe pour un fainéant mais j'ai choisi que c'était la partie du travail qui correspondait au traitement sacrifié pour faire grève. (Evidemment si je place toutes mes corrections sur des grèves, je vais avoir un problème.)
avatar
Mr
Habitué du forum

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Mr le Mar 13 Nov 2018 - 6:28
J'ajoute que même les rectorats nous considèrent comme des feignants. Oui franchement on se fait bien avoir en choisissant ce métier (moi le premier). Je l'ai choisi car je pensais qu'il était utile et permet d'améliorer le monde. Vaste blague ! J'aurais mieux fait de travailler dans la banque et la finance. Je suis bon pour ça. Depuis que je n'écoute plus mon conseiller financier mon patrimoine a explosé !

Alors oui, travaillons pour ce qu'on est payé. Il faudrait même créer un sujet : "les moyens de ne pas se tuer à la tâche" ou "la grève permanente" ou encore "travailler à la hauteur de la considération reçue". Sujet sulfureux. Quelque chose me dit que les habituels tartuffes, lâches, idiots utiles ne toléreront pas son existence.
Aphrodissia
Aphrodissia
Doyen

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Aphrodissia le Mar 13 Nov 2018 - 7:03
@Bouboule a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:
@Bouboule a écrit:Je crois qu'il faut adapter son travail à son salaire. Pourquoi corriger 3 devoirs par classe et par trimestre si je suis payé pour 2 ?
+1

Tant qu'à être considérés comme des fainéants autant l'être réellement.

Je vois en quoi c'est être considéré comme fainéant mais je ne vois pas en quoi ce serait être réellement fainéant. Si tu me convoques 3 fois dans la semaine pour des réunions de 2h, c'est 6h de travail et je ne les ai plus pour m'occuper d'autre chose.
Un autre exemple : la dernière fois que j'ai fait grève, c'est tombé un jour où je devais corriger un paquet de copies, elles n'ont pas été corrigées et rendues telles que je les avais reçues. Je comprends bien que je passe pour un fainéant mais j'ai choisi que c'était la partie du travail qui correspondait au traitement sacrifié pour faire grève. (Evidemment si je place toutes mes corrections sur des grèves, je vais avoir un problème.)
Tu m'as fait rire... mais je ne trouve pas que tu aies tort.

_________________
Et me fault par couverture / Chanter quant mon cuer souspire / Et faire semblant de rire ; / Mais Dieux scet ce que j'endure ; /Je ne sais comment je dure.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Niveau 9

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Pourquoi 3,14159 le Mar 13 Nov 2018 - 7:23
@gauvain31 a écrit:Salaire et condition de travail font parti d'un tout. A mes débuts je ne me plaignais pas trop du salaire; j'estimais gagner correctement ma vie, mais le gel du point d'indice de ces dernières années et l'augmentation du niveau de la vie fait que ça devient de plus en plus difficile. Et j'avoue que ma position effectivement a évolué là dessus
Il y a quelques années j'avais vu sur France 2  un reportage sur les vacances en Corse pour par cher. Un jeune couple avait mis une tente dans un camping. On leur avait demandé pourquoi ce choix. Ils avaient répondu que c'était bien moins cher que l'hôtel, et que leur pouvoir d'achat ne le leur permettait pas avec leur salaire de Professeurs des écoles.
En effet, il y a 30 ans mon salaire me permettait d'aller au moins une fois par semaine au resto avec les collègues sans hésitation aucune. Aujourd'hui nous n'arrivons plus à prendre cette même décision d'aller au resto une fois par mois avec autant de désinvolture.

@gauvain31 a écrit:
Voilà où on en est au début du 21ème siècle: de l'instituteur , notable du village bien considéré, bien payé aux professeurs des écoles mal payé et mal considéré. Ce reportage a malgré lui ancré dans la tête des gens l'idée que professeur des écoles ce n'est pas assez bien puisque pas assez payé. La considération qu'a une société vis à vis de ses enseignants ne passe pas seulement par le statut, mais aussi par le salaire
N'oublions pas qu'en plus l'instituteur était catégorie B et que le professeur des écoles est catégorie A, c'est dire la chute encore plus vertigineuse.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Lefteris le Mar 13 Nov 2018 - 11:11
@Mr a écrit:J'ajoute que même les rectorats nous considèrent comme des feignants. Oui franchement on se fait bien avoir en choisissant ce métier (moi le premier). Je l'ai choisi car je pensais qu'il était utile et permet d'améliorer le monde. Vaste blague ! J'aurais mieux fait de travailler dans la banque et la finance. Je suis bon pour ça. Depuis que je n'écoute plus mon conseiller financier mon patrimoine a explosé !

Alors oui, travaillons pour ce qu'on est payé. Il faudrait même créer un sujet : "les moyens de ne pas se tuer à la tâche" ou "la grève permanente" ou encore "travailler à la hauteur de la considération reçue". Sujet sulfureux. Quelque chose me dit que les habituels tartuffes, lâches, idiots utiles ne toléreront pas son existence.
Oui, certaines personnes le considèrent, et certains CDE aussi qui s'épanchent en permanence contre les enseignants, leur mettent sur le dos l'état de l'école actuelle parce qu'ils "refusent d'en faire plus". J'en connais au moins deux comme ça, j'ose espérer que ce sont deux brebis galeuses et pas un troupeau.
Evidemment, il faut réduire le travail qui augmente de manière démesurée. Et on peut le faire sans sacrifier le sacro-saint "intérédézélev", bien plus mis à mal par les réformes ignobles que par la suppression de quelques gadgets, et en se recentrant sur son métier.
Déjà, si on peut se le permettre financièrement, ne pas accepter d'être PP, tâche qui s'alourdit  de paperasses et de réunionnite. Ne pas prendre d'HS si elles ajoutent une classe. Ne faire aucun "projet" ou sortie, souvent considérés comme  du bénévolat. Comme les horaires disciplinaires baissent, les classes sont multipliées : donc baisser mécaniquement le nombre de devoirs trimestriels par classe, ce qui en outre permet de ne pas être dans l'évaluationnite et de faire cours avec un horaire moindre. Faire de même si les effectifs augmentent, en retranchant  le nombre de copies supplémentaires. Ne pas se rendre aux réunions non obligatoires, souvent d'ailleurs des jacasseries où des gens s'écoutent parler. Ne pas préparer de cours sur un trop long terme : on risque d'en faire trop, d'en jeter, comme un repas  trop copieux, et on a bossé pour rien.
Il y a sûrement d'autres idées, mais ça, c'est simple et  il y a déjà pas mal de collègues qui l'appliquent (ça compense les enragés du projet, ds ateliers gratuits pur se faire mousser, etc.)

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Slinky
Slinky
Niveau 10

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Slinky le Mar 13 Nov 2018 - 11:49
@Pourquoi 3,14159 a écrit:
@Bouboule a écrit:Je crois qu'il faut adapter son travail à son salaire. Pourquoi corriger 3 devoirs par classe et par trimestre si je suis payé pour 2 ?
+1

Tant qu'à être considérés comme des fainéants autant l'être réellement.

Belle mentalité. En fait, cela doit vous arranger d'être considéré comme un prof fainéant.

_________________
Her steps--slow, deliberate, and challenging, the set of her sleek head and her slender shoulders, the swing of her straight body, the slight swaying of her hips, are more deadly than all the leopard skins and languors of the old-time vampire. Here is Slinky!
Mathador
Mathador
Érudit

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Mathador le Mar 13 Nov 2018 - 12:34
Quand on est enseignant on décide de son salaire horaire. Si cela pose problème au ministère, qu'il fasse construire des bureaux pour les enseignants et installe des pointeuses dans les établissements. Avec paiement des heures sup comme dans le privé, c'est-à-dire au-dessus du prorata de la paie et non au-dessous. Mais il ne le fera jamais, car cela coûterait un pognon de dingue, alors qu'il peut se contenter de laisser des gens comme toi faire la morale aux collègues.


Dernière édition par Mathador le Mar 13 Nov 2018 - 12:36, édité 1 fois

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert spécialisé

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 13 Nov 2018 - 12:35
Slinky75 a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:
@Bouboule a écrit:Je crois qu'il faut adapter son travail à son salaire. Pourquoi corriger 3 devoirs par classe et par trimestre si je suis payé pour 2 ?
+1

Tant qu'à être considérés comme des fainéants autant l'être réellement.

Belle mentalité. En fait, cela doit vous arranger d'être considéré comme un prof fainéant.

J'y vois un esprit tout ce qu'il y a de plus souple et moderne. Considérant que nous sommes perçus comme des feignasses et payés comme telles, notre collègue a pris l'initiative d'adapter son travail à son traitement. Perso je lui donne la hors-classe et lui propose de devenir formateur.

Toi par contre je te propose de t'occuper de l'EMC ou un truc du genre.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Niveau 9

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Pourquoi 3,14159 le Mar 13 Nov 2018 - 12:39
Justement le Ministère compte sur notre conscience professionnelle pour nous en demander plus contre moins. Je préfère être fainéant qu'être exploité, j'ai ma fierté.

Et d'ailleurs quel profil est le plus récompensé... ?
Jane
Jane
Guide spirituel

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Jane le Mar 13 Nov 2018 - 14:15
@Lefteris a écrit:
Il y a sûrement d'autres idées, mais ça, c'est simple et  il y a déjà pas mal de collègues qui l'appliquent (ça compense les enragés du projet, ds ateliers gratuits pur se faire mousser, etc.)

@Pourquoi 3,14159 a écrit:Justement le Ministère compte sur notre conscience professionnelle pour nous en demander plus contre moins. Je préfère être fainéant qu'être exploité, j'ai ma fierté.

Et d'ailleurs quel profil est le plus récompensé... ?

Tout est dit; si au moins, fayoter apportait, ne serait-ce une compensation financière, du moins un début de considération, cela pourrait valoir le coup, et encore. Certains CDE jouent sur la principe du bâton et de la carotte; et certains naïfs pensent que parce qu'ils ne font pas ils seront sanctionnés ou que parce qu'ils font ils seront récompensés.

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
avatar
angelxxx
Niveau 10

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par angelxxx le Mar 13 Nov 2018 - 14:57
Y'a des collègues qui animent gratuitement des ateliers ? Je toujours fait un atelier mais chaque heure est rémunérée en hse.
Et même si c'est une heure sup ça me fait me sentir utile et jai souvent des élèves adorables et intéressés/ intéressants

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Mathador
Mathador
Érudit

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Mathador le Mar 13 Nov 2018 - 16:02
@angelxxx a écrit:Y'a des collègues qui animent gratuitement des ateliers ? Je toujours fait un atelier mais chaque heure est rémunérée en hse.

J'ai un ami qui en a commencé un sans négocier d'HS. Finalement, le chef a trouvé un nombre conséquent d'HSE à lui refiler à la fin de l'année Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 1783335506 .

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
maikreeeesse
maikreeeesse
Neoprof expérimenté

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par maikreeeesse le Mar 13 Nov 2018 - 18:29
J'ai voté le salaire car je suis très pessimiste quant à l'amélioration des conditions dans le primaire, trop de paramètres à prendre en compte, ou alors sur 25 ans.
nounours
nounours
Niveau 5

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par nounours le Mer 14 Nov 2018 - 13:17
Les salaires semblent l'emporter !
Il faut que les syndicats adoptent une attitude en conséquence.
Tout d'abord il faut comprendre le point de vue du gouvernement sinon on ne peut pas négocier :

La démographie est LE facteur clé : en effet si vous regardez une pyramide des âges (https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381472)  il est assez facile de voir que l'augmentation des effectifs est très provisoire, dans 4 ans dans le secondaire, la chute des effectifs élèves sera drastique ! Si cela continue à ce rythme dans dix ans la baisse des effectifs élèves sera supérieure à 15%.
Il est évident que dans ce contexte le gouvernement ne va pas créer de postes mais va tenir 3-4 ans grâce aux heures sups puis ensuite va diminuer drastiquement les effectifs sans diminuer le taux d'encadrement : les conditions de travail ne pourront plus empirer.

Que vont vouloir faire les syndicats ?

C'est simple, pour les syndicats le but absolu sera de préserver le plus possible de poste MALGRE la baisse des effectifs. Pourquoi ? Et bien parce que le volume des décharges syndicales est proportionnel aux effectifs des ministères. Ce sera le mot d'ordre principal de limiter au mieux les dégâts, même si les effectifs élèves chutent, les syndicats nous diront qu'il faut maintenir les postes !

Que faut-il revendiquer alors ?

C'est simple, c'est le moment où jamais d'obtenir des contreparties salariales, et cela en deux temps :

- Tout d'abord pour cette phase de 3-4 ans, on va nous forcer à prendre des heures sups,ces dernières coûtent moitié moins cher que les heures normales, il faut donc négocier et récupérer une partie de cette moitié et donc les faire augmenter !

- Ensuite, quand les effectifs élèves vont chuter, il faut exiger la hausse du traitement de base ! C'est le moment où jamais ! Il ne faut faut surtout pas défendre les postes ! En allemagne si les professeurs sont aussi bien payés c'est parce que la démographie est déclinante depuis de nombreuses années. Une fois qu'on aura obtenu les hausses de salaire et bien si la démographie repart le gouvernement ne pourra plus revenir en arrière, ce sera un acquis pour toute la carrière.

Il faut vraiment appliquer cette stratégie !
Pat B
Pat B
Habitué du forum

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Pat B le Mer 14 Nov 2018 - 13:43
Je suis à moitié d'accord seulement sur la fin. Quand les effectifs baisseront, pour moi, il y a d'abord une petite phase où il faut accompagner/exiger l'amélioration de nos conditions de travail qui se sont vraiment trop dégradées (donc garder un nombre de postes constant pour que le ratio prof/élève augmente, c'est indispensable), et ensuite accepter une diminution de nombres de postes (liée à la baisse d'effectif élève) pour obtenir un meilleur salaire individuel. Ou, mieux, viser un juste milieu entre les deux : baisse du nombre de profs moins importante que la baisse du nombre d'élèves, et revalorisation salariale.
Parmi les facteurs d'amélioration des conditions de travail qu'on oublie de citer : la cessation progressive d'activité, qui était autrefois possible à 55 ans (et est passé à 60 ans mais sous conditions assez drastiques je crois). Quand on est plus âgé, on n'a plus autant d'énergie...
Leclochard
Leclochard
Empereur

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Leclochard le Mer 14 Nov 2018 - 14:47
@Pat B a écrit:Je suis à moitié d'accord seulement sur la fin. Quand les effectifs baisseront, pour moi, il y a d'abord une petite phase où il faut accompagner/exiger l'amélioration de nos conditions de travail qui se sont vraiment trop dégradées (donc garder un nombre de postes constant pour que le ratio prof/élève augmente, c'est indispensable), et ensuite accepter une diminution de nombres de postes (liée à la baisse d'effectif élève) pour obtenir un meilleur salaire individuel. Ou, mieux, viser un juste milieu entre les deux : baisse du nombre de profs moins importante que la baisse du nombre d'élèves, et revalorisation salariale.
Parmi les facteurs d'amélioration des conditions de travail qu'on oublie de citer : la cessation progressive d'activité, qui était autrefois possible à 55 ans (et est passé à 60 ans mais sous conditions assez drastiques je crois). Quand on est plus âgé, on n'a plus autant d'énergie...

Ce dispositif existait quand j'ai débuté. Il coûtait fort cher au ministère: service à mi-temps pour toucher 80% de son traitement, d'après mes souvenirs. Avec un agrégé, cela donne 7,5 heures de cours pour un traitement équivalent à un collègue en milieu carrière qui en fait 18.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Contenu sponsorisé

Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?  - Page 5 Empty Re: Sondage : Si vous deviez choisir, quelle est pour vous la revendication prioritaire : salaires ou conditions de travail ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum