Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
frederic.moreau
frederic.moreau
Niveau 1

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par frederic.moreau le Mer 15 Mai 2019 - 22:00
Bonjour à tous,

Pour décrire rapidement la situation : prof de mathématiques contractuel durant 3 ans 1/2.
En Juin 2018, je n'ai pas renouvelé mon contrat et je me consacre ensuite à la préparation du CAPES de mathématiques.
J'ai eu un long temps de préparation, donc j'ai bien marché à l'écrit (70% de l'épreuve), même si j'aurais dû faire mieux (100%).

Quelques jours après l'écrit du CAPES, et "pour voir",  je dépose mon C.V. sur Linkedin.
En 24 heures je trouve un job dans l'informatique, deux fois mieux payé que prof.
Embauché par email et C.V., sans même passer un entretien.
Les matheux sont très demandés dans certains domaines.

Il y a avait il y a quelques jours un reportage sur M6 sur la reconversion des agriculteurs en faillite.
Apparemment, les difficultés du métier provoquent un tel respect, que les agriculteurs trouvent immédiatement du travail.
Il en va de même avec le métier de prof : cela commence à se savoir qu'on a un métier d'une grande difficulté et cela plait aux recruteurs.

Concernant mon job, on me forme 3 mois. Je suis actuellement en formation.

Les résultats du CAPES viennent de tomber : je suis adminissible.

Le métier d'enseignant me plait, mais très honnêtement, j'ai l'impression que les décrocheurs et les mauvais élèves ont totalement pris le contrôle des établissements où j'enseignais.
La priorité n'est plus de récompenser les bons élèves, mais de faire tourner toute la machine au profit des mauvais élèves et des mauvaises graines qui contaminent ensuite les classes, les établissements et tirent tout le système vers le bas. C'est le monde à l'envers : on bosse tous pour que "toto" veuille bien daigner ouvrir un livre ou sortir ses stylos.

Je pense à cet élève qui venait systématiquement en cours en mettant sa casquette et qui faisais le tour de la classe en refusant de s'assoir.
Pas de cahier, pas de livre, pas de stylo, pas de cahier de corresponsance et aucune sanction.
Quand je l'envoyais en permanence, on me le renvoyait et un jour le principal m'a demandé de le maintenir en classe.
C'est certain, il ira en seconde générale pourrir le système, parce que le système est pourri et tout entier à son service.

Je lisais encore hier la description de la compétence "Communiquer" en mathématiques, qui dans sa novlangue habituelle écrit quelque chose du style : "il faut habituer très progressivement les élèves à prendre des notes". De qui se moque-t-on ?

En bref, j'envisage déjà de démissionner car je connais la réalité du terrain :
Une collègue s'est fait frapper par un élève, l'agresseur a eu 2 semaines d'exclusion et elle 2 semaines d'arrêt.
Quand elle est revenu d'arrêt, elle avait la joie d'avoir son agresseur en classe.

C'est l'égalité qui tue :
1 élève violent = 1 prof

C'est le fond du problème : l'Education Nationale est dirigée par des assistants sociaux, qui de plus adorent les délinquants et les désaxés de tous ordres.
Plus un élève a des problèmes, plus il est chiant et perturbe le système, plus il intéresse l'Education Nationale.

Si vous avez des arguments pour me convaincre de rester, je suis preneur.
En fait, j'aime bien le métier, mais franchement, on marche sur la tête.

Concernant la démission, ai-je intérêt à démissionner après l'oral une fois le concours obtenu ou me conseillez-vous de ne pas aller à l'oral d'amissibilité ?

Bises à tous,


Dernière édition par frederic.moreau le Mer 15 Mai 2019 - 22:25, édité 10 fois
avatar
Bouboule
Sage

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Bouboule le Mer 15 Mai 2019 - 22:06
Je n'ai aucun argument pour te faire rester. Je n'arrive pas à comprendre qu'un bac+5 sérieux en maths envisage un métier payé au lance-pierres sans compensation, surtout avec des compétences importantes en informatique.
Mais je te conseille quand même d'aller passer l'oral, ça te fera une expérience. L'admissibilité en maths actuellement est très facile, l'oral reste un oral, ça secoue plus. Rien ne dit que tu n'auras pas envie de revenir un jour (et pour ton plaisir, maintiens-toi en maths voire vise l'agrégation).
frederic.moreau
frederic.moreau
Niveau 1

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par frederic.moreau le Mer 15 Mai 2019 - 22:10
C'est mon avis, j'ai bien envie d'aller passer l'oral.
Ilona
Ilona
Niveau 9

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Ilona le Mer 15 Mai 2019 - 22:21
Bonjour frederic.moreau,

Je partage totalement votre vision de ce qu'est devenue "l'école" en France.
Comme vous pouvez emprunter un autre chemin que celui de l'enseignement, fuyez à toutes jambes sans vous retourner.
Ainsi vous aurez une meilleure vie (meilleur salaire et meilleures conditions de travail).
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Aurevilly le Mer 15 Mai 2019 - 22:45
Totalement d'accord avec ce que vient de dire Ilona. Votre analyse du fonctionnement actuel de l'Education nationale, frederic.moreau, est totalement pertinente même si dans beaucoup d'établissements la situation est encore acceptable. Même conclusion qu'Ilona : oubliez l'EN et, même si vous découvrez que ce n'est pas le paradis ailleurs tous les jours, vous saurez au moins à quoi vous avez échappé.
eponine21
eponine21
Niveau 7

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par eponine21 le Mer 15 Mai 2019 - 23:01
Bonsoir 
Fuyez vite !!!!
Mais allez passer l’oral c’est une expérience de concours et on ne sait jamais de quoi demain sera fait.
Vous pouvez renoncer après le concours si vous êtes admis (ce qui d’ après moi a de fortes chances de se produire).
Lefteris
Lefteris
Empereur

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Lefteris le Mer 15 Mai 2019 - 23:21
@frederic.moreau a écrit:Bonjour à tous,

Pour décrire rapidement la situation : prof de mathématiques contractuel durant 3 ans 1/2.
En Juin 2018, je n'ai pas renouvelé mon contrat et je me consacre ensuite à la préparation du CAPES de mathématiques.
J'ai eu un long temps de préparation, donc j'ai bien marché à l'écrit (70% de l'épreuve), même si j'aurais dû faire mieux (100%).

Quelques jours après l'écrit du CAPES, et "pour voir",  je dépose mon C.V. sur Linkedin.
En 24 heures je trouve un job dans l'informatique, deux fois mieux payé que prof.
Embauché par email et C.V., sans même passer un entretien.
Les matheux sont très demandés dans certains domaines.

Il y a avait il y a quelques jours un reportage sur M6 sur la reconversion des agriculteurs en faillite.
Apparemment, les difficultés du métier provoquent un tel respect, que les agriculteurs trouvent immédiatement du travail.
Il en va de même avec le métier de prof : cela commence à se savoir qu'on a un métier d'une grande difficulté et cela plait aux recruteurs.

Concernant mon job, on me forme 3 mois. Je suis actuellement en formation.

Les résultats du CAPES viennent de tomber : je suis adminissible.

Le métier d'enseignant me plait, mais très honnêtement, j'ai l'impression que les décrocheurs et les mauvais élèves ont totalement pris le contrôle des établissements où j'enseignais.
La priorité n'est plus de récompenser les bons élèves, mais de faire tourner toute la machine au profit des mauvais élèves et des mauvaises graines qui contaminent ensuite les classes, les établissements et tirent tout le système vers le bas. C'est le monde à l'envers : on bosse tous pour que "toto" veuille bien daigner ouvrir un livre ou sortir ses stylos.

Je pense à cet élève qui venait systématiquement en cours en mettant sa casquette et qui faisais le tour de la classe en refusant de s'assoir.
Pas de cahier, pas de livre, pas de stylo, pas de cahier de corresponsance et aucune sanction.
Quand je l'envoyais en permanence, on me le renvoyait et un jour le principal m'a demandé de le maintenir en classe.
C'est certain, il ira en seconde générale pourrir le système, parce que le système est pourri et tout entier à son service.

Je lisais encore hier la description de la compétence "Communiquer" en mathématiques, qui dans sa novlangue habituelle écrit quelque chose du style : "il faut habituer très progressivement les élèves à prendre des notes". De qui se moque-t-on ?

En bref, j'envisage déjà de démissionner car je connais la réalité du terrain :
Une collègue s'est fait frapper par un élève, l'agresseur a eu 2 semaines d'exclusion et elle 2 semaines d'arrêt.
Quand elle est revenu d'arrêt, elle avait la joie d'avoir son agresseur en classe.

C'est l'égalité qui tue :
1 élève violent = 1 prof

C'est le fond du problème : l'Education Nationale est dirigée par des assistants sociaux, qui de plus adorent les délinquants et les désaxés de tous ordres.
Plus un élève a des problèmes, plus il est chiant et perturbe le système, plus il intéresse l'Education Nationale.

Si vous avez des arguments pour me convaincre de rester, je suis preneur.
En fait, j'aime bien le métier, mais franchement, on marche sur la tête.

Concernant la démission, ai-je intérêt à démissionner après l'oral une fois le concours obtenu ou me conseillez-vous de ne pas aller à l'oral d'amissibilité ?

Bises à tous,
De l'avis de Bouboule : il faut passer l'oral pour s'exercer et décliner le poste, ou demander une année de report si tu hésites. Ca ne coûte rien. Mais je ne vois vraiment pas l'intérêt de ce métier si l'on a d'autres choix. J'en sais quelque chose, étant moi-même reconverti (mais pas dans une matière  "bankable" ce qui m'a retenu par la suite). Il  n'empêche qu'avant d'être pris à la gorge, j'ai renoncé au capes une première fois puisque j'avais mieux. C'est très simple : le jour de la rentrée, tu dis que tu ne viens pas. Ou bien  tout simplement tu ne viens pas, pas de PV d'installation , et on n'en parle plus. Ton constat sur la faillite du système est très juste  , en partie liée à une idéologie officielle  à œillères.
Métier à fuir absolument : nous sommes trois dans ma famille proche, tous avec le même constat, et personne dans les plus jeunes n'a une seconde l'idée de faire ça. L'EN, c'est fini. Regarde les 4 derniers ministres et leurs "réformes", c'est tout un programme, et pourtant ce n'est que le hors-d'oeuvre.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Voltaire
Voltaire
Niveau 6

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Voltaire le Mer 15 Mai 2019 - 23:26
Bonsoir,
Passez l'oral, pour le côté "entrainement à l'oral", puis fuyez l'EducNat ! Il y a un peu plus de 20 ans, j'ai fait la démarche inverse : d'ingénieur informatique à prof de maths (mon premier choix, une vraie voaction, mais pour des raisons de mutations incompatibles avec le métier de mon conjoint et la vie de famille, disponibilité pendant plusieurs années). J'ai adoré ce métier, pendant les dix premières années, et n'ai pas regretté mon changement de job, pourtant ce que je faisais en informatique était passionnant. Mais depuis les dernières réformes, le dernier mot aux parents dans l'orientation, le passage de classe en classe sans jamais de validation du moindre acquis, l'absence totale de discipline dans les classes, il n'y a plus moyen d'enseigner correctement aux (trop rares) élèves qui ont encore envie d'apprendre, et c'est un vrai crève-coeur. Pourtant j'aime toujours enseigner, je le fais plutôt bien (disent mes anciens élèves et leurs parents, je suis restée en contact avec beaucoup), j'aime toujours les maths ... et je vis chaque jour le supplice de Tantale. Et avec la réforme du lycée, où même le choix des spécialités est libre, ça ne va pas s'arranger (dans mon épouvantable seconde, dont le niveau est proche du zéro absolu - et pour eux c'est uniquement de ma faute, pas de la leur, de leur manque de travail, d'intérêt, de motivation, de bases ..., la moitié des élèves va prendre la spé maths en 1° : après tout, la 1°S pour tous, pourquoi se priver !). Et comme on va continuer à manquer de profs de maths, si après quelques années d'informatique vous voulez revenir enseigner, dans de meilleurs conditions (rêvons ...) ce sera sûrement possible.
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Pierre-Henri le Jeu 16 Mai 2019 - 11:46
Pas d'hésitation : il faut partir, puisque vous avez cette chance. Au pire, si ça ne marche pas en entreprise, vous repasserez le CAPES, qui n'est plus qu'une formalité pour un candidat compétent et suffisamment préparé, comme vous semblez l'être.
DesolationRow
DesolationRow
Grand Maître

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par DesolationRow le Jeu 16 Mai 2019 - 11:48
Il faut fuir, sans doute aucun. C'est triste, mais c'est comme ça.
acsyle
acsyle
Niveau 9

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par acsyle le Jeu 16 Mai 2019 - 12:00
Caspar
Caspar
Bon génie

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Caspar le Jeu 16 Mai 2019 - 12:52
@Pierre-Henri a écrit:Pas d'hésitation : il faut partir, puisque vous avez cette chance. Au pire, si ça ne marche pas en entreprise, vous repasserez le CAPES, qui n'est plus qu'une formalité pour un candidat compétent et suffisamment préparé, comme vous semblez l'être.

Je pense la même chose...Quant à l'intérêt d'aller aux oraux je ne suis pas sûr: ça ne peut pas faire de mal sur un cv ("admis au capes") mais c'est aussi potentiellement prendre la place de quelqu'un en cas d'admission.


Dernière édition par Caspar le Jeu 16 Mai 2019 - 13:07, édité 1 fois
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par gauvain31 le Jeu 16 Mai 2019 - 13:01
@Caspar a écrit:
@Pierre-Henri a écrit:Pas d'hésitation : il faut partir, puisque vous avez cette chance. Au pire, si ça ne marche pas en entreprise, vous repasserez le CAPES, qui n'est plus qu'une formalité pour un candidat compétent et suffisamment préparé, comme vous semblez l'être.

Je pense la même chose...Quant à l'intérêt d'aller aux oraux je ne suis pas sûr: ça ne peut pas faire d emal sur un cv ("admis au capes") mais c'est aussi potentiellement prendre la place de quelqu'un en cas d'admission.

Tous les postes ne sont pas pourvus au CAPES de Mathématiques Caspar donc aucun risque (6616 admis pour 7008 poste offerts en 2018)
Zagara
Zagara
Monarque

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Zagara le Jeu 16 Mai 2019 - 13:04
Prends le job dans le privé sans te présenter à l'oral (aucun intérêt de perdre plusieurs jours pour rien).
Ce sera mieux rémunéré, moins prise de tête (au moins y'a pas de banalisation des délits et crimes de sang en entreprise, comme dans l'EN) et moins énergivore & chronophage.


Dernière édition par Zagara le Jeu 16 Mai 2019 - 13:11, édité 1 fois
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Aurevilly le Jeu 16 Mai 2019 - 13:05
@frederic.moreau a écrit:C'est le fond du problème : l'Education Nationale est dirigée par des assistants sociaux, qui de plus adorent les délinquants et les désaxés de tous ordres.
Plus un élève a des problèmes, plus il est chiant et perturbe le système, plus il intéresse l'Education Nationale.
Avec comme alibi à ce laxisme généralisé, la fameuse phrase que nous avons tous entendue : "ici, c'est le Public, on doit accepter tout le monde !" On en crève.
Quand allons-nous, collectivement (syndicat en tête), entrer en lutte contre cette absurdité ?
Caspar
Caspar
Bon génie

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Caspar le Jeu 16 Mai 2019 - 13:06
@gauvain31 a écrit:
@Caspar a écrit:
@Pierre-Henri a écrit:Pas d'hésitation : il faut partir, puisque vous avez cette chance. Au pire, si ça ne marche pas en entreprise, vous repasserez le CAPES, qui n'est plus qu'une formalité pour un candidat compétent et suffisamment préparé, comme vous semblez l'être.

Je pense la même chose...Quant à l'intérêt d'aller aux oraux je ne suis pas sûr: ça ne peut pas faire d emal sur un cv ("admis au capes") mais c'est aussi potentiellement prendre la place de quelqu'un en cas d'admission.

Tous les postes ne sont pas pourvus au CAPES de Mathématiques Caspar donc aucun risque (6616 admis pour  7008 poste offerts en  2018)

Oui, c'est vrai. Je trouve tout de même qu'aller à l'oral pour démissionner après est d'un intérêt limité.
avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par pseudo-intello le Jeu 16 Mai 2019 - 15:54
Vas-y, et plante-les à la rentrée, comme le conseille Lefteris.

C'est une bonne expérience, et ça a le mérite de mettre l'institution face aux conséquences des problèmes qu'elle a créés.
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par GaliNéo le Jeu 16 Mai 2019 - 16:04
@pseudo-intello a écrit:Vas-y, et plante-les à la rentrée, comme le conseille Lefteris.

C'est une bonne expérience, et ça a le mérite de mettre l'institution face aux conséquences des problèmes qu'elle a créés.

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner 437980826

Je plussoie !

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
tit871
Niveau 7

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par tit871 le Jeu 16 Mai 2019 - 16:16
si tu es bien payé et que tu aimes ton métier dans le privé, y a pas photo...
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par gauvain31 le Jeu 16 Mai 2019 - 16:20
@GaliNéo a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Vas-y, et plante-les à la rentrée, comme le conseille Lefteris.

C'est une bonne expérience, et ça a le mérite de mettre l'institution face aux conséquences des problèmes qu'elle a créés.

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner 437980826

Je plussoie !

Et ça donnerait peut-être des idées à d'autres stagiaires.... il y a trois ans un jeune stagiaire a préféré démissionné à la fin de son année de stage et reprendre ses études pour faire un master de mathématiques de l’ingénierie. Je lui ai dit qu'il faisait bien et qu'il n'aurait aucun souci pour obtenir le CAPES si ça se passait pas bien: il avait 22 ans, toutes ses dents ,et au fond de lui le métier ne l'intéressait pas plus que ça (il était dans un très bon lycée )
almuixe
almuixe
Habitué du forum

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par almuixe le Jeu 16 Mai 2019 - 16:33
Ne le prenez pas mal mais votre message est si typique de ce que l'on répète sur le forum qu'il en est presque caricatural. Je me suis demandé quelques secondes si c'était véridique. 

Comme les autres, mon conseil est de prendre l'autre travail. Et si vous vous en sentez le courage et l'envie, médiatisez votre expérience. Vous nous rendrez service, on crève des non dits dans l'EN.
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Aurevilly le Jeu 16 Mai 2019 - 16:58
[quote="almuixe"
Et si vous vous en sentez le courage et l'envie, médiatisez votre expérience. Vous nous rendrez service, on crève des non dits dans l'EN.[/quote]
ô combien ! Je rêve de vous voir au 20h expliquer votre choix...
Eleven
Eleven
Neoprof expérimenté

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Eleven le Jeu 16 Mai 2019 - 17:42
Je partage ton avis, même si dans certains établissements, il est encore possible de "bien" faire son métier ! Malheureusement, ces établissements sont de plus en plus rares ....
Je suis en reconversion et j'ai hâte de voir autre chose ! Donc, oui, je te conseille, comme les autres de ne pas passer l'oral et d'accepter l'autre métier dans le privé ! Bon courage !

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
avatar
Lanval
Niveau 1

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Lanval le Jeu 16 Mai 2019 - 19:04
Je fais le même constat dans mon établissement... plus un élève est difficile, plus il est écouté, pris en considération et obtient des avantages... au détriment d'élèves plus sages en difficulté qui passent sous le radar...
Allez aux oraux pour l'expérience, et une fois toutes les cartes en main, faites ce qui vous semble le mieux.

On peut aussi tenter l'aventure EN en essayant de faire bouger les choses... c'est pas simple tous les jours, mais on obtient des petites victoires!
Lefteris
Lefteris
Empereur

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Lefteris le Jeu 16 Mai 2019 - 19:08
@Caspar a écrit:

Je pense la même chose...Quant à l'intérêt d'aller aux oraux je ne suis pas sûr: ça ne peut pas faire de mal sur un cv ("admis au capes") mais c'est aussi potentiellement prendre la place de quelqu'un en cas d'admission.
Non, ils tapent dans la liste complémentaire, ils rappellent quelqu'un .

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Contenu sponsorisé

Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner Empty Re: Admissible au CAPES, je pense déjà démissionner

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum