Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

La réforme des retraites et les enseignants Empty La réforme des retraites et les enseignants

par VicomteDeValmont le Ven 24 Mai 2019 - 0:17
La FSU a fait des projections pour le moins inquiétantes sur nos futures retraites avec la réforme à venir... :

La réforme des retraites et les enseignants Captur66
(il s'agit d'une projection pour un certifié qui aurait été PP toute sa carrière avec toujours 1 HSA)

FSU a écrit:En l’absence de simulations, la FSU révèle ses propres chiffres, calculés à partir des régimes existants (agirc arco). Certes, on pourra nous objecter que ces chiffres ne seront véritablement valables que pour des personnes dont on calculerait complètement la pension dans un système par points, c’est à dire dans plusieurs dizaines d’années au vu des modalités de transition prévues. Il n’empêche, la baisse drastique des pensions qu’induit un système par points est significative, inquiétante et de nature à renforcer notre opposition à la réforme en préparation.

La suite ici: http://fsu.fr/La-retraite-par-points-machine-a-diminuer-les-pensions.html


La FSU fait également l'analyse de cette réforme et publie les comptes-rendus des réunions qui ont eu lieu: http://fsu.fr/Retraites-comprendre-la-reforme-Macron-lutter-avec-la-FSU-pour-developper-les.html

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Celadon le Ven 24 Mai 2019 - 1:59
Si tous les enseignants prenaient connaissance de ces estimations, ils se mobiliseraient peut-être... parce que 2000 E après 43 ans de carrière dans le meilleur des cas, bonne chance pour la survie !
nonoreno
nonoreno
Niveau 3

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par nonoreno le Ven 24 Mai 2019 - 6:13


Et le système par points permettra de baisser discrètement la valeur du point au fil des ans.
Un collègue avait effectivement calculé une perte mensuelle comprise entre 400 et 500€ par mois.

Un certifié qui partira à 62 ans touchera probablement une pension inférieure à 1000€ net.
Pofekko
Pofekko
Niveau 4

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Pofekko le Ven 24 Mai 2019 - 6:34
Je ne connaissais pas l'intervention de F. Fillon. Il est beaucoup plus clair sur ce sujet que sur celui de l'emploi de sa femme au passage...
Nous perdrions 800€ par mois avec le passage à la retraite par point. Je connaissais un peu le système (il s'applique déjà en Italie notamment je crois), et j'en avais jusque là une bonne image (fin du déficit chronique). Toutefois, il repose sur 2 points:
- L’état place notre argent et ne doit donc pas le perdre (puisqu'il nous sera restitué plus tard: nous ne cotisons plus pour les retraités actuels, mais pour nous, dans X années)
- Il brise la solidarité intergénérationnelle: chacun cotise pour soi

Comment se fera la transition pour les personnes en cours de carrière?
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Thalia de G le Ven 24 Mai 2019 - 6:51
@nonoreno a écrit:
Et le système par points permettra de baisser discrètement la valeur du point au fil des ans.
Un collègue avait effectivement calculé une perte mensuelle comprise entre 400 et 500€ par mois.

Un certifié qui partira à 62 ans touchera probablement une pension inférieure à 1000€ net.
pale J'espère pour vous que c'est une erreur de calcul. J'ai commencé relativement tard, carrière incomplète et ma pension est nettement plus élevée que ce que tu annonces.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Dame Tartine
Dame Tartine
Habitué du forum

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Dame Tartine le Ven 24 Mai 2019 - 7:10
Une seule réponse -----------------------> blocage des examens

_________________
La réforme des retraites et les enseignants 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! La réforme des retraites et les enseignants 964035751
Zagara
Zagara
Guide spirituel

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Zagara le Ven 24 Mai 2019 - 7:16
Ben oui on va perdre énormément, plus de 20% : c'est la norme dans tous les pays qui sont passés aux points et c'est le principal but. En plus, les fonctionnaires perdent toujours plus que la moyenne : la chute de 600 à 1000 euros prévue par la FSU est une évaluation prudente.

Il faut précariser pour :
1/ Baisser les déficits :V (parce que l'Etat n'est pas l'organe de la nation, prenant en charge ses besoins, mais une sorte d'entreprise déliée du monde réel qui n'est qu'un tableau excel avec des entrées et des sorties)

2/ Faire un cadeau aux fonds de pension privés, puisque la complémentaire par capitalisation va devenir obligatoire pour ne pas avoir à manger de la terre (et à la première crise financière : BOUM plus aucune retraite Very Happy c'est rigolo). D'ailleurs, heureusement qu'il y a des financiers si excités qu'ils ne savent pas se taire : https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/03/29/la-retraite-par-capitalisation-est-l-autre-grand-pan-de-la-reforme_5443163_3232.html « La retraite par capitalisation est l’autre grand pan de la réforme »
...parce que ce sujet est habilement masqué par le gouvernement.  La réforme des retraites et les enseignants 558662839

@Pofekko a écrit:
Comment se fera la transition pour les personnes en cours de carrière?

Très mal. Chaque pays qui a fait la transition a sa "génération perdue" : les gens qui avaient 40-50 ans au moment de la réforme, et qui la subissent donc sans avoir le temps de s'adapter au nouveau modèle. La pire des expériences a été l'Italie. Ça a été une hécatombe (retraite à 67 ans (!)... en plus du système par points). L'état des retraites est une des clefs pour comprendre l’effondrement du PD (avec la suppression du CDI et la réforme constitutionnelle inadmissible de Renzi), la popularité de la Ligue et pourquoi améliorer le sort des retraités est un des principaux axes du gouvernement actuel (même s'il ne propose pas le rétablissement de la répartition mais seulement des rustines, comme changer l'âge de départ).

Vous inquiétez pas, cette réforme produira les mêmes effets qu'ailleurs : paupérisation de la population, hausse du risque financier et montée (victoire...) de l'extrême-droite.
lene75
lene75
Esprit sacré

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par lene75 le Ven 24 Mai 2019 - 9:03
Pour l'âge de la retraite, de toute manière c'est un leurre. Avec l'allongement de la durée des études et la difficulté pour les jeunes à trouver du travail, sans même parler des temps partiels et autres congés parentaux pour les femmes, partir à 62 ans sera impossible pour beaucoup de gens...

Pour ma part j'ai commencé à 26 ans sans avoir spécialement traîné et je suis à 80% pour un bout bon de temps. Autant dire que la retraite... sauf que prof à un âge avancé, avec des élèves toujours plus difficiles et des conditions de travail sans cesse dégradées, je ne vois pas bien... j'ai par ailleurs l'immense bonheur d'être dans la génération qui aura la quarantaine lors de la mise en place de la réforme...

Quand on voit qu'en parallèle se profile une destruction du système de soins public et qu'il est devenu mission impossible de trouver des médecins exerçant en secteur 1, autant dire que nos vieux jours ne font pas envie.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Kimberlite le Ven 24 Mai 2019 - 22:52
@Pofekko a écrit:Je ne connaissais pas l'intervention de F. Fillon. Il est beaucoup plus clair sur ce sujet que sur celui de l'emploi de sa femme au passage...
Nous perdrions 800€ par mois avec le passage à la retraite par point. Je connaissais un peu le système (il s'applique déjà en Italie notamment je crois), et j'en avais jusque là une bonne image (fin du déficit chronique). Toutefois, il repose sur 2 points:
- L’état place notre argent et ne doit donc pas le perdre (puisqu'il nous sera restitué plus tard: nous ne cotisons plus pour les retraités actuels, mais pour nous, dans X années)
- Il brise la solidarité intergénérationnelle: chacun cotise pour soi

Comment se fera la transition pour les personnes en cours de carrière?
Attention aussi aux effets pervers des fonds de pension: en Suisse, ils investissent surtout dans l'immobilier. Ce qui entretient des prix très hauts dans le domaine. Les suisses sont en grande part incapables de posséder leur logement (ça aussi c'est un rêve libéral: l'argent des classes moyennes n'est du coup pas immobilisé dans la pierre... du coup ils consomment ou placent dans des placements bancaires... d'ailleurs il me semble que lors des présidentielles précédentes, j'avais entendu un candidat, probablement Sarkozy, expliquer que c'était un problème français, ce gros taux de propriétaires).
Finalement, comble de la chose, les retraités modestes, ne possédant pas leur logement, et ayant des retraites basses, se retrouvent en difficulté avec des loyers élevés par rapport à leur pension (d'où une arrivée importante de retraités suisses en France...). Or, c'est le principe sur lequel est basé leur pension (pour laquelle ils ont payé pendant toute leur vie de travail) qui est responsable de leurs conditions difficiles. C'est beau, non?

NB: en faisant quelques recherches, je viens d'apprendre l'existence d'un fond de pension des fonctionnaires. Le RAFP. Bon, c'est dommage, c'est basé sur les primes...
https://www.rafp.fr/qui-cotise-au-rafp

La réforme des retraites et les enseignants 437980826  Je vais être riche, 1583 points RAFP (valeur actuelle 0,04605 euros... soit moins de 73 euros par ans pour 4 années de cotisation). Par comparaison, j'ai 1680 points IRCANTEC (0,47507 euros... jusqu'à quand? Au total, j'ai droit à moins de 800 euros de retraite par an pour 6 années de travail, c'est beau...).

Bon, comment on fait pour gagner plein d'argent en peu de temps? (non, je n'ai pas la compétence "braquage de banque"...).


Dernière édition par Kimberlite le Ven 24 Mai 2019 - 23:28, édité 4 fois

_________________
Spoiler:
La réforme des retraites et les enseignants 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
dita
dita
Habitué du forum

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par dita le Ven 24 Mai 2019 - 23:12
On n'a qu'à devenir professeur à 18 ans. Il suffit de savoir lire et c'est bon.
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par gauvain31 le Ven 24 Mai 2019 - 23:14
@dita a écrit:On n'a qu'à devenir professeur à 18 ans. Il suffit de savoir lire et c'est bon.

Rhooo , ne sois pas pressé, on y arrive Dita Very Happy On va d'abord commencer par des L2 .... puis des L1 . Et voilà comment on va résoudre l'âge du départ à la retraite des enseignants. Ce gouvernement est d'une très grande cohérence
Petit pois
Petit pois
Niveau 9

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Petit pois le Sam 25 Mai 2019 - 0:07
La réforme des retraites et les enseignants 395477654 Arrêtez ! Je sens la dépression de la cinquantaine me saisir ...
Leclochard
Leclochard
Empereur

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Leclochard le Sam 25 Mai 2019 - 8:08
@Kimberlite a écrit:
@Pofekko a écrit:Je ne connaissais pas l'intervention de F. Fillon. Il est beaucoup plus clair sur ce sujet que sur celui de l'emploi de sa femme au passage...
Nous perdrions 800€ par mois avec le passage à la retraite par point. Je connaissais un peu le système (il s'applique déjà en Italie notamment je crois), et j'en avais jusque là une bonne image (fin du déficit chronique). Toutefois, il repose sur 2 points:
- L’état place notre argent et ne doit donc pas le perdre (puisqu'il nous sera restitué plus tard: nous ne cotisons plus pour les retraités actuels, mais pour nous, dans X années)
- Il brise la solidarité intergénérationnelle: chacun cotise pour soi

Comment se fera la transition pour les personnes en cours de carrière?
Attention aussi aux effets pervers des fonds de pension: en Suisse, ils investissent surtout dans l'immobilier. Ce qui entretient des prix très hauts dans le domaine. Les suisses sont en grande part incapables de posséder leur logement (ça aussi c'est un rêve libéral: l'argent des classes moyennes n'est du coup pas immobilisé dans la pierre... du coup ils consomment ou placent dans des placements bancaires... d'ailleurs il me semble que lors des présidentielles précédentes, j'avais entendu un candidat, probablement Sarkozy, expliquer que c'était un problème français, ce gros taux de propriétaires).
Finalement, comble de la chose, les retraités modestes, ne possédant pas leur logement, et ayant des retraites basses, se retrouvent en difficulté avec des loyers élevés par rapport à leur pension (d'où une arrivée importante de retraités suisses en France...). Or, c'est le principe sur lequel est basé leur pension (pour laquelle ils ont payé pendant toute leur vie de travail) qui est responsable de leurs conditions difficiles. C'est beau, non?

NB: en faisant quelques recherches, je viens d'apprendre l'existence d'un fond de pension des fonctionnaires. Le RAFP. Bon, c'est dommage, c'est basé sur les primes...
https://www.rafp.fr/qui-cotise-au-rafp

La réforme des retraites et les enseignants 437980826  Je vais être riche, 1583 points RAFP (valeur actuelle 0,04605 euros... soit moins de 73 euros par ans pour 4 années de cotisation). Par comparaison, j'ai 1680 points IRCANTEC (0,47507 euros... jusqu'à quand? Au total, j'ai droit à moins de 800 euros de retraite par an pour 6 années de travail, c'est beau...).

Bon, comment on fait pour gagner plein d'argent en peu de temps? (non, je n'ai pas la compétence "braquage de banque"...).

Ce n'était pas Sarkozy. Il faut se souvenir qu'il voulait qu'un maximum de Français deviennent propriétaires, ce qui n'est pas un bon projet, soit dit en passant. A l'époque, il avait crée un mécanisme fiscal qui permettait de déduire des intérêts d'emprunt lorsqu'on achetait son logement, gros cadeau aux plus aisés. 

Cela fait dix ans que j'anticipe la baisse des pensions: je sais que je toucherai la moitié de mon dernier traitement car j'ai commencé à 23 ans et que les réformes vont toujours dans le même sens. Ce qui m'étonne, c'est que les collègues ne s'y intéressent pas vraiment. Les conversations se terminent souvent par "de toute façon, je ne toucherai rien..." Entre rien et 2000 ou 2500 euros (bruts), il y a une marge. Ce défaitisme me rend pessimiste. La réforme ne concernera pas ceux qui partent dans les cinq prochaines années: autant de personnes qui ne se battront peut-être pas et les plus jeunes ne seront pas motivés car ils se diront que c'est très loin. Bref, je doute qu'on mobilisera beaucoup. J'espère que ces dernières auront un plan B.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Celadon
Celadon
Demi-dieu

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Celadon le Sam 25 Mai 2019 - 8:29
Il faut dire aux jeunes qu'ils se débrouillent pour être propriétaires à la retraite, parce qu'avec les fastueuses pensions qui les attendent, ce serait folie que de payer un loyer qui va croissant. C'est en activité, même relativement mal payé, qu'il faut faire des efforts pour se payer un toit. Après ce sera trop tard. C'est surtout cela qu'il faut leur dire. Ils y seront peut-être plus sensibles qu'au discours sur le montant de leur future pension. Quand on est jeune, la retraite, hein...
Leclochard
Leclochard
Empereur

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Leclochard le Sam 25 Mai 2019 - 8:42
@Celadon a écrit:Il faut dire aux jeunes qu'ils se débrouillent pour être propriétaires à la retraite, parce qu'avec les fastueuses pensions qui les attendent, ce serait folie que de payer un loyer qui va croissant. C'est en activité, même relativement mal payé, qu'il faut faire des efforts pour se payer un toit. Après ce sera trop tard. C'est surtout cela qu'il faut leur dire. Ils y seront peut-être plus sensibles qu'au discours sur le montant de leur future pension. Quand on est jeune, la retraite, hein...

Pas la peine d'acheter à 20 ans, mais, c'est clair qu'au moment de partir, c'est mieux de ne plus avoir à faire cette dépense chaque mois. 

Le gros avantage de la retraite par répartition, c'est qu'elle libère l'esprit de certaines préoccupations. On n'a pas à se poser de questions sur sa pension. Avec un système à points qui fait baisser les pensions, qui contraint à trouver des sources de revenus complémentaires, c'est à dire à faire de la capitalisation -immobilier, placements-, on "responsabilise" les personnes. On individualise les situations. Ceux qui n'anticiperont pas ou qui ne pourront pas le faire se retrouveront dans des situations difficiles.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Celadon
Celadon
Demi-dieu

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Celadon le Sam 25 Mai 2019 - 9:02
Avec des dirigeants comme Macron, autant oublier les placements immobiliers qui ne sont plus ce qu'ils étaient. Perso, je ne le ferais plus.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Pourquoi 3,14159 le Sam 25 Mai 2019 - 9:15
@Leclochard a écrit:
@Celadon a écrit:Il faut dire aux jeunes qu'ils se débrouillent pour être propriétaires à la retraite, parce qu'avec les fastueuses pensions qui les attendent, ce serait folie que de payer un loyer qui va croissant. C'est en activité, même relativement mal payé, qu'il faut faire des efforts pour se payer un toit. Après ce sera trop tard. C'est surtout cela qu'il faut leur dire. Ils y seront peut-être plus sensibles qu'au discours sur le montant de leur future pension. Quand on est jeune, la retraite, hein...

Pas la peine d'acheter à 20 ans, mais, c'est clair qu'au moment de partir, c'est mieux de ne plus avoir à faire cette dépense chaque mois. 

Le gros avantage de la retraite par répartition, c'est qu'elle libère l'esprit de certaines préoccupations. On n'a pas à se poser de questions sur sa pension. Avec un système à points qui fait baisser les pensions, qui contraint à trouver des sources de revenus complémentaires, c'est à dire à faire de la capitalisation -immobilier, placements-, on "responsabilise" les personnes. On individualise les situations. Ceux qui n'anticiperont pas ou qui ne pourront pas le faire se retrouveront dans des situations difficiles.
Et cékiki paiera pour eux… ? Lékons qui auront anticipé pour ne pas être dans la mouise ! So-li-dar-ność.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
henriette
henriette
Médiateur

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par henriette le Sam 25 Mai 2019 - 9:19
Commencer à côtiser à une retraite complémentaire, cela vaut le coup jusqu'à combien d'années avant la retraite : 15 ans? 10 ? 5 ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
lene75
lene75
Esprit sacré

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par lene75 le Sam 25 Mai 2019 - 9:25
Ce qui risque d'arriver, c'est surtout que ceux qui auront les plus faibles pensions n'auront pas plus, après une vie de travail, que ceux qui n'auront pas cotisé, sauf à laisser crever ces derniers dans le caniveau. Ça ne donne pas envie d'anticiper quoi que ce soit.

Cela dit c'était déjà ce que disait ma grand-mère, elle avait commencé à travailler à 16 ans, travaillé toute sa vie à temps complet, jamais pris ne serait-ce qu'un congé parental, et, arrivée à la retraite, la maison de retraite publique dans laquelle elle était ne lui laissait pas un seul centime de sa pension, même pas de quoi faire des cadeaux aux anniversaires (c'était ce qui la chagrinait le plus), de sorte qu'elle se trouvait logée à la même enseigne que les indigents pris en charge à 100% par l'État.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Pourquoi 3,14159 le Sam 25 Mai 2019 - 9:31
@henriette a écrit:Commencer à côtiser à une retraite complémentaire, cela vaut le coup jusqu'à combien d'années avant la retraite : 15 ans? 10 ? 5 ?
Pour te donner une idée, je mets 75€/mois (500F) sur une complémentaire retraite depuis ma seconde année d'EN (suivant les conseils d'un ancien). A ce jour j'ai une évaluation de rente mensuelle de 111€/mois à partir de 63 ans. J'aurai cotisé 41 ans. Il faudrait que je vive au delà de 85 ans pour que cela soit à mon avantage…

Conclusion : Ah si j'avais su, je l'aurais placé sur une assurance vie.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
henriette
henriette
Médiateur

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par henriette le Sam 25 Mai 2019 - 9:37
Merci, ça vend du rêve en effet, vu comme ça...

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Celadon
Celadon
Demi-dieu

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Celadon le Sam 25 Mai 2019 - 9:39
@lene75 a écrit:Ce qui risque d'arriver, c'est surtout que ceux qui auront les plus faibles pensions n'auront pas plus, après une vie de travail, que ceux qui n'auront pas cotisé, sauf à laisser crever ces derniers dans le caniveau. Ça ne donne pas envie d'anticiper quoi que ce soit.

Cela dit c'était déjà ce que disait ma grand-mère, elle avait commencé à travailler à 16 ans, travaillé toute sa vie à temps complet, jamais pris ne serait-ce qu'un congé parental, et, arrivée à la retraite, la maison de retraite publique dans laquelle elle était ne lui laissait pas un seul centime de sa pension, même pas de quoi faire des cadeaux aux anniversaires (c'était ce qui la chagrinait le plus), de sorte qu'elle se trouvait logée à la même enseigne que les indigents pris en charge à 100% par l'État.
Quel est l'objectif poursuivi par les décideurs qui maintiennent un tel système ?
C'est totalement aberrant. Hors de question d'abandonner les indigents bien sûr, mais traiter à égalité avec eux ceux qui se sont tués au travail pendant plus de quarante ans, là c'est incompréhensible et extrêmement malsain.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Pourquoi 3,14159 le Sam 25 Mai 2019 - 9:51
@Celadon a écrit:
@lene75 a écrit:Ce qui risque d'arriver, c'est surtout que ceux qui auront les plus faibles pensions n'auront pas plus, après une vie de travail, que ceux qui n'auront pas cotisé, sauf à laisser crever ces derniers dans le caniveau. Ça ne donne pas envie d'anticiper quoi que ce soit.

Cela dit c'était déjà ce que disait ma grand-mère, elle avait commencé à travailler à 16 ans, travaillé toute sa vie à temps complet, jamais pris ne serait-ce qu'un congé parental, et, arrivée à la retraite, la maison de retraite publique dans laquelle elle était ne lui laissait pas un seul centime de sa pension, même pas de quoi faire des cadeaux aux anniversaires (c'était ce qui la chagrinait le plus), de sorte qu'elle se trouvait logée à la même enseigne que les indigents pris en charge à 100% par l'État.
Quel est l'objectif poursuivi par les décideurs qui maintiennent un tel système ?
C'est totalement aberrant. Hors de question d'abandonner les indigents bien sûr, mais traiter à égalité avec eux ceux qui se sont tués au travail pendant plus de quarante ans, là c'est incompréhensible et extrêmement malsain.
Un collègue, ayant commencé tard (bac+7) pour finalement devenir professeur, vient de recevoir une évaluation de pension à 62 ans : 990€/mois. Son cousin du même âge ayant profité de toutes les aides possibles depuis toujours est certain de toucher le minimum vieillesse : 860€.

Il est écœuré !

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Celadon
Celadon
Demi-dieu

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Celadon le Sam 25 Mai 2019 - 9:53
Quel est le parti politique qui met ce scandale sur le tapis ? Et pas pour dénoncer le minimum vieillesse, hein, entendons-nous bien !
avatar
nigousse
Niveau 10

La réforme des retraites et les enseignants Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par nigousse le Sam 25 Mai 2019 - 10:01
En plus, j'ai l'impression que c'est encore une "réforme" que le gouvernement entend mener tambour battant.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum