définition de la chute

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

définition de la chute

Message par coco le Mar 29 Sep 2009 - 20:26

pour ce qui est de la chute dans la nouvelle, je ne me satisfais plus de la définir comme "fin surprenante". Se limite-t-elle à un retournement de situation in extremis ? Un trait d'esprit, humoristique en fin de nouvelle peut-il être qualifié de chute?
SI vous avez des références théoriques, sur le sujet, je suis preneuse!:

coco
Niveau 6


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: définition de la chute

Message par Circé le Mar 29 Sep 2009 - 20:55

Il me semble que je leur parle de fin brève et inattendue.

Circé
Expert spécialisé


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: définition de la chute

Message par Chocolat le Mer 30 Sep 2009 - 13:18

Je vais vous faire un aveu:

J'ai horreur de cette appelation "nouvelle à chute".
Je la trouve laide, mais laide... puis très difficile à "défendre"...

Bon je sais, je ne t'ai pas du tout aidée

_________________
Il vaut mieux tard que mal, et cela en tout genre.
Voltaire

Chocolat
Grand Maître


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: définition de la chute

Message par Abraxas le Mer 30 Sep 2009 - 13:42

En fait, ça a plus de sens en poésie (la "chute" ou la "pointe" d'un sonnet, par exemple) que dans une nouvelle. La chute n'a pas à être inattendue — bien trouvée, c'est déjà pas mal. C'est le tour d'écrou final. Par exemple dans la Vénus d'Ille, la dernière phrase ("depuis que cette cloche sonne sur Ille, les vignes ont gelé deux fois") est une chute parfaite — en peu de mots. L'équivalent de ce qu'est une chute en poésie. D'ailleurs, "pointe", quand on le prend en terme d'épée, donne une idée exacte de la chose.

Abraxas
Doyen


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: définition de la chute

Message par Mermoz le Mer 30 Sep 2009 - 13:59

ca me fait penser à mes élèves (on est dessus) qui m'ont déclaré que les nouvelles n'avaient aucun intérêt, sauf la fin

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: définition de la chute

Message par Abraxas le Mer 30 Sep 2009 - 14:40

choupinette a écrit:ca me fait penser à mes élèves (on est dessus) qui m'ont déclaré que les nouvelles n'avaient aucun intérêt, sauf la fin

Expliquez-leur qu'en amour, ce n'est pas l'éjaculation qui compte le plus. Ça leur parlera peut-être.

(C'est significatif, quand on y pense : à force de voir des films pornos, de bouffer du tout cuit, de se faire apporter les cadeaux sur la table et la solution au tableau, ils n'ont plus aucun sens du suspense.)

Abraxas
Doyen


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: définition de la chute

Message par Audrey le Mer 30 Sep 2009 - 14:44

Abraxas a écrit:
choupinette a écrit:ca me fait penser à mes élèves (on est dessus) qui m'ont déclaré que les nouvelles n'avaient aucun intérêt, sauf la fin

Expliquez-leur qu'en amour, ce n'est pas l'éjaculation qui compte le plus. Ça leur parlera peut-être.

(C'est significatif, quand on y pense : à force de voir des films pornos, de bouffer du tout cuit, de se faire apporter les cadeaux sur la table et la solution au tableau, ils n'ont plus aucun sens du suspense.)

Ah, je ne suis pas d'accord! Pour mes élèves, le critère infaillible qui leur fait dire qu'un livre était "bien", c'est (hormis le nombre de pages inversement proportionnel à la taille de la police..):" Madame, y a du suspennnnnnnse!!!!!" Et oui, ce mot-là, ils le savourent comme un bonbon.

Non Abraxas, pas de jeu de mots scabreux.

Bon, je retourne à mes chamallows moi...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

I say what I think, 'cause it's more economic than drugs or a drink...

Audrey
Devin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: définition de la chute

Message par Mermoz le Mer 30 Sep 2009 - 14:45

Abraxas a écrit:
choupinette a écrit:ca me fait penser à mes élèves (on est dessus) qui m'ont déclaré que les nouvelles n'avaient aucun intérêt, sauf la fin

Expliquez-leur qu'en amour, ce n'est pas l'éjaculation qui compte le plus. Ça leur parlera peut-être.

(C'est significatif, quand on y pense : à force de voir des films pornos, de bouffer du tout cuit, de se faire apporter les cadeaux sur la table et la solution au tableau, ils n'ont plus aucun sens du suspense.)
Bizarrement, même avec mes bas résilles, je ne me vois pas leur dire ça
Mais je suis d'accord sur le fond!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: définition de la chute

Message par Audrey le Mer 30 Sep 2009 - 14:48


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

I say what I think, 'cause it's more economic than drugs or a drink...

Audrey
Devin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: définition de la chute

Message par Maritournelle le Jeu 1 Oct 2009 - 15:51

J'étais tombée sur un site qui posait la même question...Voici le lien :
http://www.weblettres.net/spip/article.php3?id_article=479
Bon courage !

Maritournelle
Niveau 1


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum