Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Serge
Médiateur

Re: L'horloge de Baudelaire

par Serge le Mer 28 Sep 2011 - 21:10
Voici un floriège de versions chantées et récitées :

http://cafet.1fr1.net/t1213-baudelaire?highlight=baudelaire
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: L'horloge de Baudelaire

par User5899 le Mer 28 Sep 2011 - 23:22
@Celeborn a écrit:
@violet a écrit:J'aime bien la version de Mylène Farmer...
C'est grâce à elle (et cette chanson) que j'ai découvert Baudelaire dans ma jeunesse, figure-toi !


Heather, je crois qu'on est d'accord : à la fin, "tout" lui dit qu'il est trop tard, y compris la vertu et le repentir. C'est une vision pervertie du christianisme, qui s'ouvre effectivement sur le néant. Avec une terrible ironie oui.

J'adore ce poème, d'ailleurs.
Ah, les différentes générations... J'ai découvert Mylène Farmer par Baudelaire, moi Laughing
Ceci dit, moi aussi, j'ai du mal avec le lyrisme pour ce poème. Trop rhétorique.
avatar
Thalie
Grand sage

Re: L'horloge de Baudelaire

par Thalie le Mer 28 Sep 2011 - 23:26
@lebrudu84 a écrit:Non mais quitte à écouter du Baudelaire, pitié, pas Mylène!!! Sleep : Gainsbourg ou Murat....!
Oh oui Murat mon favori qui a sorti son dernier album lundi d'ailleurs.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: L'horloge de Baudelaire

par Celadon le Mer 28 Sep 2011 - 23:28
Mille fois oui à Murat !
avatar
Thalie
Grand sage

Re: L'horloge de Baudelaire

par Thalie le Mer 28 Sep 2011 - 23:47
Whaouh, 3 admirateurs de Murat sur ce forum, je me sens moins seule. Razz
J'adore celle-ci pour rester dans le sujet, désolée pour le HS, mais dès qu'il s'agit de Murat, je deviens une groupie gluante.
L'heautontimoroumenos

avatar
Thalie
Grand sage

Re: L'horloge de Baudelaire

par Thalie le Mer 28 Sep 2011 - 23:52
@Y@nn a écrit:Mylène Farmer ! Il y en a un qui doit se retourner dans sa tombe en marmonnant "Sois sage, ô ma douleur, et tiens-toi plus tranquille". Je dois avouer que je préfère aussi Marc Seberg. J'avais d'ailleurs oublié que ça existait, enfin que ça avait existé, merci Thalie.
Je viens de retrouver la version de Marc Seberg de Recueillement :

http://www.wat.tv/video/marc-seberg-recueillement-3mf7f_2sex5_.html
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: L'horloge de Baudelaire

par lebrudu84 le Jeu 29 Sep 2011 - 11:37
@ Thalie: fan de Murat + PJ Harvey en avatar, tout se tient

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
Thalie
Grand sage

Re: L'horloge de Baudelaire

par Thalie le Jeu 29 Sep 2011 - 12:32
@lebrudu84 a écrit:@ Thalie: fan de Murat + PJ Harvey en avatar, tout se tient
Hé oui, et encore, tu n'as pas vu mon ancienne signature :

J'avais rêvé de poursuivre
Sur des rochers luisants
Le galurin de PJ
Galure rouge sang
bisous
avatar
Lo
Enchanteur

Re: L'horloge de Baudelaire

par Lo le Jeu 29 Sep 2011 - 15:52
Bon, ça a bien marché mon diaporama...si ça intéresse quelqu'un, qu'il n'hésite pas!
avatar
Thalie
Grand sage

Re: L'horloge de Baudelaire

par Thalie le Jeu 29 Sep 2011 - 16:19
Moi j'en veux bien Lo. Merci. fleurs
thalie1333@orange.fr
avatar
Serge
Médiateur

Re: L'horloge de Baudelaire

par Serge le Jeu 29 Sep 2011 - 20:14
Idem
persee2003@yahoo.fr

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
Fine
Niveau 6

Re: L'horloge de Baudelaire

par Fine le Jeu 29 Sep 2011 - 20:37
Je le fais aussi en LA et je ne le trouve pas lyrique.
avatar
Lo
Enchanteur

Re: L'horloge de Baudelaire

par Lo le Jeu 29 Sep 2011 - 20:43
Ah oui, pour en revenir au sujet initial, j'ai parlé à mes élèves d'accents tragiques et didactiques.
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: L'horloge de Baudelaire

par lebrudu84 le Jeu 29 Sep 2011 - 20:58
Le lyrisme baudelairien est grinçant, marqué par une chose absolument étrangère aux premiers Romantiques: l'ironie. Si on parle lyrisme, il faudra peut-être le redéfinir avec les élèves, à l'aune de ce qu'ils savent du romantisme "traditionnel".

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
Lo
Enchanteur

Re: L'horloge de Baudelaire

par Lo le Mer 23 Nov 2011 - 14:37
Je fais remonter...
A l'oral, vous donneriez la problématique "quelle est le rôle de la polyphonie dans ce poème?" ou ce n'est pas assez large?
Donnez-moi votre avis!
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: L'horloge de Baudelaire

par Celeborn le Mer 23 Nov 2011 - 17:26
@Lo a écrit:
A l'oral, vous donneriez la problématique "quelle est le rôle de la polyphonie dans ce poème?" ou ce n'est pas assez large?

À l'oral, je donnerais la problématique "quel est l'intérêt du texte ?".

"Polyphonie", c'est hyper techniciste ici, et c'est même ultra-ardu à repérer clairement. No way, à mon sens.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: L'horloge de Baudelaire

par User5899 le Mer 23 Nov 2011 - 18:00
@Lo a écrit:Je fais remonter...
A l'oral, vous donneriez la problématique "quelle est le rôle de la polyphonie dans ce poème?" ou ce n'est pas assez large?
Donnez-moi votre avis!
C'est bien trop technique ! Prenez une question standard comme "quel est l'intérêt de ce texte ?" et laissez-les vous parler de polyphonie si ça leur vient. La question doit être limpide, sans demander de traduction.

Edit : Celeborn : Laughing
avatar
Lo
Enchanteur

Re: L'horloge de Baudelaire

par Lo le Mer 23 Nov 2011 - 18:15
Ben dis donc, les problématiques doivent être largeS à ce point? heu


Dernière édition par Lo le Mer 23 Nov 2011 - 18:25, édité 1 fois
avatar
ysabel
Devin

Re: L'horloge de Baudelaire

par ysabel le Mer 23 Nov 2011 - 18:19
Il y a l'idéal (ce que les concepteurs imaginent de nos élèves) et il y a la réalité... nous sommes confrontés à la réalité avec nos élèves.
N'usez que de pbq larges avec du vocabulaire simple si on veut avoir une réponse.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Lo
Enchanteur

Re: L'horloge de Baudelaire

par Lo le Mer 23 Nov 2011 - 18:44
J'aurais bien aimé un truc moins large quand même...style "Comment le poète rend-il compte de la fuite du temps?"
avatar
ysabel
Devin

Re: L'horloge de Baudelaire

par ysabel le Mer 23 Nov 2011 - 19:12
oui, ça c'est bien aussi.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: L'horloge de Baudelaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum