Les copies : l'horreur !

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par miss sophie le Lun 8 Mar - 18:17

sand a écrit:Une rédaction 5 minutes de boulot ? Chapeau, retraitée, pour moi c'est 15 minutes dans le meilleur des cas !
15 minutes aussi pour moi.

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par miss sophie le Lun 8 Mar - 18:19

Jane a écrit:5 mn Je passe en moyenne 4h sur un paquet de rédactions...
Les corrections = le cauchemar de la prof de français que je suis.
4 heures ? Tu en as de la chance... 15 minutes x 24 copies = 6 heures de correction pour moi (+ une heure d' "harmonisation" des notes)...

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par ysabel le Mar 9 Mar - 0:23

je n'avance pas : il me reste encore 6 copies de mes STL ! c'est horrible... je fais ce que je n'ai jamais fait : peu de commentaire surtout des ? et des !!

Je crois n'avoir jamais vu de copies de premières aussi nulles (et une grande partie de la classe redouble sa 1ère donc comme c'est le 6ème commentaire qu'ils me font cette année, imaginez combien il en ont déjà fait... et pas d'introduction, développement de 15 lignes etc.
Demain je les tue et je les extermine la semaine prochaine au conseil de classe...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Carabas le Mar 9 Mar - 1:07

ysabel a écrit:Demain je les tue et je les extermine la semaine prochaine au conseil de classe...
T'as raison, ça fera moins de copies à corriger le trimestre prochain.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par ysabel le Mar 9 Mar - 1:10

Je crois que j'ai trouvé un autre moyen... ils ont fait un DS de 4h la semaine dernière, ils auront le bac blanc ce trimestre...

donc, seuls les volontaires me feront des devoirs type bac. Marre de me décarcasser pour ces zozos...

J'ai rangé les copies, il m'en reste 4, je les ferai demain dans la journée...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Invité N le Mer 7 Mai - 3:05

En effet, je trouve que c'est ce qu'il y a de plus pénible dans notre métier. C'est chiant au possible surtout quand il faut déchiffrer les productions de nos élèves. Au début, je corrigeais tout en une fois, mais désormais, je corrige exercice par exercice sinon, j'ai envie de tout envoyer paître... Twisted Evil 

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par still-hopeful le Mer 7 Mai - 10:10

pour la première fois depuis le débute de l'année, je me retrouve sans copies à corriger pendant les vacances !!! et je n'ai même pas fait exprès  Very Happy 
mais hier j'ai reçu le tableau de conseils de classe qui commencent 2 semaines après la rentrée; Résultat: il faut que je produise une ébauche des évaluations pendant les vacances et je vais me retrouver avec tout à corriger en même temps, rentrer les notes et les appréciations au dernier moment ...
Je crois que je préfère les copies pendant les vacances  heu 

still-hopeful
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par retraitée le Mer 7 Mai - 10:15

Jane a écrit:5 mn Je passe en moyenne 4h sur un paquet de rédactions...
Les corrections = le cauchemar de la prof de français que je suis.


retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Tine523 le Mer 7 Mai - 10:17

Perso, à chaque fois que je me retrouve avec une pile de rédaction (ce qui arrive trop souvent), j'ai la sensation d'être PUNIE!! Et je me demande ce que j'ai fait pour mériter ça!!!

Tine523
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par retraitée le Mer 7 Mai - 10:17

miss sophie a écrit:
sand a écrit:Une rédaction 5 minutes de boulot ? Chapeau, retraitée, pour moi c'est 15 minutes dans le meilleur des cas !
15 minutes aussi pour moi.

Tout dépend de leur longueur. La lire, 1 ou 2 minutes. Tu te fais une idée globale, ensuite, tu corriges les fautes, et tu ajustes la note.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par miss sophie le Mer 7 Mai - 10:52

retraitée a écrit:
miss sophie a écrit:
sand a écrit:Une rédaction 5 minutes de boulot ? Chapeau, retraitée, pour moi c'est 15 minutes dans le meilleur des cas !
15 minutes aussi pour moi.

Tout dépend de leur longueur.  La lire, 1 ou 2 minutes. Tu te fais une idée globale, ensuite, tu corriges les fautes, et tu ajustes la note.

15 minutes, donc !  Twisted Evil 

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par caribouc le Mer 7 Mai - 12:43

lol! Miss Sophie.

Je dirais 15-20 minutes les 5-6 premières et ensuite, j'accélère le rythme (je passe vaillamment à 10). Et je ne vous dis même pas le temps que je passe sur les copies de type brevet et encore pire, l'an passé sur les copies de lycée : quelle horreur ! Evil or Very Mad

Tiens, d'ailleurs, je n'aurais pas des copies de Brevet blanc dans mon escarcelle ? pingouin

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Ellida le Mer 7 Mai - 18:11

Caro a écrit:Je déteste corriger les rédactions, c'est l'enfer !!!  Dans les 3/4 des copies, il y a tellement de fautes, que je ne sais même pas pour où commencer !!!
 Pareil, c'est mon fardeau ! J'adore mon métier mais je déteste corriger les rédactions. Les autres copies me désespèrent car elles soulignent leur manque de travail, les rédactions m'horrifient car je ne comprends pas ce qu'ils disent ! Heureusement, quelques pépites se cachent dans chaque classe...


EDIT : 5 minutes ?  veneration 15 minutes pour moi [voire plus] (lire, essayer de comprendre, relire, les fautes, le barème, l'appréciation...) Je suis lente... No

Ellida
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Lefteris le Mer 7 Mai - 18:23

Ca devient une phobie chez moi, tellement c'est sale, incompréhensible parfois, nul quand c'est compréhensible. Et je ne sais pas par quel bout commencer , il faudrait que j'annote tout, car c'est truffé de fautes , les consignes pas respectées, la syntaxe défaillante...J'ai vraiment l'impression que ça ne sert à rien de les faire écrire. Ils détestent, ils n'écoutent rien, et ils font "payer" le fait qu'on leur donne un devoir.
Je fais 5 à 6 copies à l'heure.
J'ai corrigé des brevets blancs anonymes récemment, là c'est plus de temps, un quart d'heure je pense, avec les 1/2 ou les 1/4 de points, les réponses qui ne permettent pas de savoir à quelle question ça correspond, le déchiffrage  Crying or Very sad . Coup de pot, il y a parfois des copies quasiment blanches dans le paquet.

Et cette année pas de bol , je corrige tous les devoirs blancs, alors que je n'ai qu'un niveau.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Thalia de G le Mer 7 Mai - 18:32

Si vous connaissez un prof qui aime corriger les copies, vous me le présentez.
Je reprends à mon compte le terme de phobie et j'ai l'impression parfois d'aller de plus en plus lentement tellement cette tâche me pèse.
J'ai deux paquets de rédacs qui m'attendent, je crois que je vais attendre ce week-end.

Temps pour une rédaction : 5 à 10 minutes grand maximum, je n'ai qu'une 6e et une 5e et me demande comment j'ai fait pour tenir si longtemps à plein temps.
Courage, collègues, on survit quand même.

Il faudrait, me dis-je parfois, que les parents voient cette partie immergée de l'iceberg. Elle est bien moche et déprimante.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par lilith888 le Mer 7 Mai - 18:36

J'ai fait à peine 6 copies dans tout l'aprem (sur 4 paquets de 32 fiches de lecture, chacune faisant en moyenne 2 pages doubles --> oui, ils sont costauds chez moi !)

 titanic 

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 7 Mai - 19:26

Je m'étais débrouillé pour n'avoir quasi pas de copies à corriger pendant les vacances de Pâques. Deux jours avant les vacances, on m'a remis un tas de brevets blancs Sad

Je n'ai pas de 3e. Mais c'est effrayant de lire ce que deviennent les élèves. Les questions sont moins difficiles que celles auxquelles sont habitués mes 6e, mais les réponses ne sont pas meilleures. Ils ne savent toujours pas lire.

Je hais par-dessus tout les expressions écrites, parce qu'on ne peut pas se mettre au mode automatique. Il faut toujours garder conscience de ce qu'on lit, suivre l'intrigue, s'intéresser au style, au vocabulaire ; il faut garder en tête le niveau de l'ensemble pour noter chaque individu. Combien de fois, déjà, me suis-je demandé si ce métier était fait pour moi, devant ces montagnes infranchissables... A l'avenir, je pense favoriser les petits exercices d'expression écrite, je crois d'ailleurs que cela sera plus profitable aux élèves.

Un paquet de devoirs de grammaire, en revanche, ça va. Ça ressemble à un petit jeu : bon, faux, bon, faux, faux, faux, wtf ?, faux, ah ! bon...

Je corrige beaucoup trop lentement car je procrastine. Pour un simple contrôle de lecture, je mettais plus d'une semaine il y a quelques temps. Je parviens à me corriger petit à petit.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Lefteris le Mer 7 Mai - 19:32

Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Je m'étais débrouillé pour n'avoir quasi pas de copies à corriger pendant les vacances de Pâques. Deux jours avant les vacances, on m'a remis un tas de brevets blancs Sad

Je n'ai pas de 3e. Mais c'est effrayant de lire ce que deviennent les élèves. Les questions sont moins difficiles que celles auxquelles sont habitués mes 6e, mais les réponses ne sont pas meilleures. Ils ne savent toujours pas lire.

Je hais par-dessus tout les expressions écrites, parce qu'on ne peut pas se mettre au mode automatique. Il faut toujours garder conscience de ce qu'on lit, suivre l'intrigue, s'intéresser au style, au vocabulaire ; il faut garder en tête le niveau de l'ensemble pour noter chaque individu. Combien de fois, déjà, me suis-je demandé si ce métier était fait pour moi, devant ces montagnes infranchissables... A l'avenir, je pense favoriser les petits exercices d'expression écrite, je crois d'ailleurs que cela sera plus profitable aux élèves.

Un paquet de devoirs de grammaire, en revanche, ça va. Ça ressemble à un petit jeu : bon, faux, bon, faux, faux, faux, wtf ?, faux, ah ! bon...

Je corrige beaucoup trop lentement car je procrastine. Pour un simple contrôle de lecture, je mettais plus d'une semaine il y a quelques temps. Je parviens à me corriger petit à petit.
Evidemment, c'st l'expression écrite le plus gros problème. Il faut se fixer des barèmes (j'enlève tant pour la langue, tant pour le non respect d'une consigne..) noter quelques copies (les meilleures et les plus faibles) et ensuite on va plus vite en notation "relative", les uns par rapport aux autres.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 7 Mai - 19:36

Lefteris a écrit:Il faut se fixer des barèmes (j'enlève tant pour la langue, tant pour le non respect d'une consigne..) noter quelques copies (les meilleures et les plus faibles) et ensuite on va plus vite en notation "relative", les uns par rapport aux autres.

Avec un barème, est-ce qu'on ne risque pas de donner de mauvaises notes à d'excellentes copies à un peu à l'écart des consignes, et de survaloriser des nullités ?...

Pour ce qui est de la notation relative : c'est ce que je fais, mais ça ne va pas vite chez moi, je manque de confiance... Il me suffit de relire quelques copies pour avoir l'impression d'avoir survalorisé des choses somme toute médiocres, et inversement (ce qui montre que noter sans barème comporte des risques similaires à la notation par cases, remarquera-t-on).

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Lefteris le Mer 7 Mai - 19:43

Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
Lefteris a écrit:Il faut se fixer des barèmes (j'enlève tant pour la langue, tant pour le non respect d'une consigne..) noter quelques copies (les meilleures et les plus faibles) et ensuite on va plus vite en notation "relative", les uns par rapport aux autres.

Avec un barème, est-ce qu'on ne risque pas de donner de mauvaises notes à d'excellentes copies à un peu à l'écart des consignes, et de survaloriser des nullités ?...

Pour ce qui est de la notation relative : c'est ce que je fais, mais ça ne va pas vite chez moi, je manque de confiance... Il me suffit de relire quelques copies pour avoir l'impression d'avoir survalorisé des choses somme toute médiocres, et inversement (ce qui montre que noter sans barème comporte des risques similaires à la notation par cases, remarquera-t-on).
Si par exemple tu valorises la langue sur une fourchette  , tu valoriseras souvent des bonnes copies. Pour le hors-sujet, je divise par deux la note.
Ensuite tu peux avoir certaines consignes particulières (insérer un dialogue, utiliser telle personne grammaticale, etc. ) qui peuvent faire la différence, sans toutefois plomber la copie si elle est bien écrite.
Après tu affines quand tu as tout lu, ou au moins un certain nombre. Je mets la note au crayon, ou d'un trait extrêmement léger au début, et je retouche.
Tu peux aussi confronter mentalement avec la grille TB, B, AB, etc. Une copie imaginative, respectant les consignes , mais truffée de fautes peut-elle être TB et obtenir 16 ? Pour ma part, c'est non , donc ça sera par exemple 15 . Est-ce qu'un copie truffée de fautes et sans respect de la consigne, pénible à lire , est moyenne ? Non, elle n'est pas passable => pas la moyenne. On arrive à se connaître, on gagne un peu de temps.

L'essentiel est d'être cohérent, et de pouvoir justifier le cas échéant sa note, au mois par rapport aux autres.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Luciole verte le Mer 7 Mai - 20:04

Lefteris a écrit: Une copie imaginative, respectant les consignes , mais truffée de fautes peut-elle être TB et obtenir 16 ? Pour ma part, c'est non , donc ça sera par exemple 15.

Qu'est-ce que tu entends par "truffée de fautes" ?
J'ai aussi beaucoup de mal à noter les rédactions... Cette conversation est intéressante !

Luciole verte
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Hermiony le Mer 7 Mai - 20:15

Lefteris a écrit:
Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
Lefteris a écrit:Il faut se fixer des barèmes (j'enlève tant pour la langue, tant pour le non respect d'une consigne..) noter quelques copies (les meilleures et les plus faibles) et ensuite on va plus vite en notation "relative", les uns par rapport aux autres.

Avec un barème, est-ce qu'on ne risque pas de donner de mauvaises notes à d'excellentes copies à un peu à l'écart des consignes, et de survaloriser des nullités ?...

Pour ce qui est de la notation relative : c'est ce que je fais, mais ça ne va pas vite chez moi, je manque de confiance... Il me suffit de relire quelques copies pour avoir l'impression d'avoir survalorisé des choses somme toute médiocres, et inversement (ce qui montre que noter sans barème comporte des risques similaires à la notation par cases, remarquera-t-on).
Si par exemple tu valorises la langue sur une fourchette  , tu valoriseras souvent des bonnes copies. Pour le hors-sujet, je divise par deux la note.
Ensuite tu peux avoir certaines consignes particulières (insérer un dialogue, utiliser telle personne grammaticale, etc. ) qui peuvent faire la différence, sans toutefois plomber la copie si elle est bien écrite.
Après tu affines quand tu as tout lu, ou au moins un certain nombre. Je mets la note au crayon, ou d'un trait extrêmement léger au début, et je retouche.

+1
Et pour faire la "différence", je mets souvent 2 ou 3 point "d'originalité" : j'explique aux élèves que c'est ma part de subjectivité (le reste étant des critères les plus objectifs possibles) et cela me permet de jouer sur les écarts. Je mets aussi (en 6e) des points sur des consignes "personnelles" : si A. devait améliorer la conjugaison d'après son précédent devoir, il aura des points en plus si cela est fait par la suite. Cela suppose bien sûr qu'ils gardent leurs copies...ce qui est loin d'être toujours le cas. (et alors, tant pis pour eux, ils partent avec des poins manquants...).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Lefteris le Mer 7 Mai - 20:28

Luciole verte a écrit:
Lefteris a écrit: Une copie imaginative, respectant les consignes , mais truffée de fautes peut-elle être TB et obtenir 16 ? Pour ma part, c'est non , donc ça sera par exemple 15.

Qu'est-ce que tu entends par "truffée de fautes" ?
J'ai aussi beaucoup de mal à noter les rédactions... Cette conversation est intéressante !
Truffée de fautes, c'est quand on a du mal à lire, qu'il y a du rouge partout, des fautes d'orthographe, surtout l’orthographe grammaticale, la syntaxe incompréhensible, les temps employés à tort et à travers. Je suis persuadé dans mon cas que c'est la langue qui compte le plus (je suis dans un établissement faible globalement - à peine plus de 60 % de reçus au brevet, ça parle - élèves contestataires, détestant tenir un stylo, refusant de lire.
(Je hais aussi les copies sans ponctuation...)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Mandoline le Mer 7 Mai - 20:58

Ma technique : je commence par les rédactions les plus faibles, celles qui demandent le plus de temps ; je garde les autres pour la fin, quand je suis fatigué : je peux me mettre en mode automatique.
Cela suppose une prélecture rapide de chaque copie, mais j'y gagne en confort. Et puis, sauf exception, on sait malheureusement qui se sera planté ou pas.

Mandoline
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Lefteris le Mer 7 Mai - 21:01

Mandoline a écrit:Ma technique : je commence par les rédactions les plus faibles, celles qui demandent le plus de temps  ; je garde les autres pour la fin, quand je suis fatigué : je peux me mettre en mode automatique.
Cela suppose une prélecture rapide de chaque copie, mais j'y gagne en confort. Et puis, sauf exception, on sait malheureusement qui se sera planté ou pas.
Il y a hélas certaines constantes  Rolling Eyes . Précisément, c'est parce que j'ai déjà une vague idée que je j'établis ma fourchette en prenant quelques unes des pires et des meilleures.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les copies : l'horreur !

Message par Luciole verte le Mer 7 Mai - 21:38

Lefteris a écrit:
Truffée de fautes, c'est quand on a du mal à lire, qu'il y a du rouge partout, des fautes d'orthographe, surtout l’orthographe grammaticale, la syntaxe incompréhensible, les temps employés à tort et à travers. Je suis persuadé dans mon cas  que c'est la langue qui compte le plus (je suis dans un établissement faible globalement - à peine plus de 60 % de reçus au brevet, ça parle - élèves contestataires,  détestant tenir un stylo, refusant de lire.
(Je hais aussi les copies sans ponctuation...)

Tu peux mettre 15/20 à une rédaction "truffée de fautes" ? Je ne suis pas très au point sur la notation des rédactions (c'est ma première année). Ma tutrice m'a dit que si c'était difficile à lire (syntaxe incompréhensible, pas de ponctuation, mauvais emploi des temps), il fallait mettre moins de 10/20, mais que si la copie était seulement truffée de fautes d'orthographe / conjugaison (et non pas de fautes de syntaxe), on pouvait mettre au dessus de la moyenne (j'en avais conclu 13/14). Bref, je ne mets 15 (et plus) qu'à des élèves dont le texte comporte assez peu d'erreurs de langue... Mais le collège dans lequel je travaille a des élèves d'assez bon niveau et je crains de les noter trop sévèrement comme je n'ai pas connu d'autre établissement. J'ai récemment mis 15/20 à un élève qui écrit parfaitement bien. Je ne lui ai pas mis plus parce qu'il avait oublié d'utiliser le vocabulaire spécifié et que sa rédaction était un peu courte.

Luciole verte
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum