Allez, on brise le tabou des salaires.

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1. Combien gagnez vous ? 2. Quel est votre âge ?

5% 5% 
[ 33 ]
7% 7% 
[ 52 ]
16% 16% 
[ 113 ]
10% 10% 
[ 68 ]
6% 6% 
[ 46 ]
3% 3% 
[ 24 ]
2% 2% 
[ 11 ]
0% 0% 
[ 2 ]
2% 2% 
[ 12 ]
2% 2% 
[ 17 ]
3% 3% 
[ 24 ]
17% 17% 
[ 117 ]
14% 14% 
[ 97 ]
9% 9% 
[ 61 ]
1% 1% 
[ 10 ]
1% 1% 
[ 6 ]
1% 1% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
1% 1% 
[ 9 ]
 
Total des votes : 708

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Violet le Sam 5 Juin 2010 - 17:24

@lene75 a écrit:
@violet a écrit:
morgane9513 a écrit:
@violet a écrit:je n'en reviens pas que le nombre d'enfants intervienne dans le calcul du salaire...

Ca te choque ?.Parce que c'est pas dans l'EN qu'on est le mieux "rétribuée" pour ça.

Ben disons que je trouve que notre société en demande beaucoup aux célibataires et aux sans-enfants qui sont toujours défavorisés : moins de points pour les muts, plus d'impôts à payer...

Tu sais, je ne voudrais pas relancer ce sujet, mais je crois que même après impôts, il doit te rester beaucoup plus d'argent pour ton usage personnel que morgane avec ses 6 enfants, ses allocs et ses réductions d'impôts...

Je n'ai rien contre Morgane en particulier.
C'était plus pour répondre à sa question.
Et je ne suis pas certaine de ce que tu avances... depuis que j'avais comparé ce que je payais comme impôt avec mon frère (marié, deux enfants) qui à l'époque de la comparaison gagnait plus que moi et payait beaucoup moins d'impôt...
De plus, je comprends que l'on favorise les familles mais j'ai parfois l'impression que les célibataires sont un peu des laisser-pour- compte (ortho ?)... souvent corvéables à merci dans certains discours car pas d'obligations, plus d'impots, pas de points pour les mutations... mais bon, c'était une remarque en passant, plus générale que le monde de l'EN. Je n'en fais pas un cheval de bataille.

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par gabulle le Sam 5 Juin 2010 - 17:45

J'ai voté aussi: 1450 euros ( je suis à 77% et des poussières) , échelon 5 et j'ai 29 ans ( 7 ans d'ancienneté). Dans les 1450 euros il y a le complément d'environ 80 euros pour 2 enfants ( enfin, c'est un peu moins puisque c'est proportionnel au salaire).
Moi j'ai jamais eu de bol pour les mut, ça fait 7 ans que ça dure

gabulle
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par InvitéN le Sam 5 Juin 2010 - 17:54

@violet a écrit:
morgane9513 a écrit:
@violet a écrit:je n'en reviens pas que le nombre d'enfants intervienne dans le calcul du salaire...

Ca te choque ?.Parce que c'est pas dans l'EN qu'on est le mieux "rétribuée" pour ça.

Ben disons que je trouve que notre société en demande beaucoup aux célibataires et aux sans-enfants qui sont toujours défavorisés : moins de points pour les muts, plus d'impôts à payer...



Celà fait du bien d'entendre de tels propos que je tais le plus souvent - ailleurs que sur ce forum - pour ne pas me faire lyncher .

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par InvitéN le Sam 5 Juin 2010 - 17:57

@Frisouille a écrit:
nateka a écrit:un abrégé en EPS ne fait pas 15 heures mais 17 heures ).

oh ! le joli lapsus !
Et mon compagnon me souffle : "c'est quoi un abrégé ? Un demi-prof ?"

Ce n'est pas un lapsus mais de l'auto dérision - je songe à passer l'agrégation d'auto dérision -. Ce terme en fait m'a été inspiré par le mari, médecin,d'une amie très méprisant envers les profs.

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Invité le Sam 5 Juin 2010 - 18:04

Pour le coup, ici c'est moi qui m'en prends plein la gueule et qui me fais juger.
Je ne touche pas pas 3000 euros/mois , 2400 avec les gosses au max, et je suis donc une grosse profiteuse, égoïste ...
Pour tout ce qui est CS, emploi du temps, on ne m'a jamais fait de cadeau.
Je ne fais pas de shopping, je ne vais pas au ciné, et je crois que l'on oublie aussi ici tout le côté bouffe qui n'est pas négligeable. Je ne me plains pas, mais il n'y a pas que les impôts en dépense, il faut aussi toute l'intendance autour des enfants. Donc calculer en terme d'impôts et de reste à vivre, ça ne veut rien dire.

Pour élever les gamins (que j'ai eus égoïstement, merci de la remarque que je trouve déplacée pour le moins), j'ai dû aussi déménager en campagne.. combien seraient prêts ici à aller dans la France profonde ?il me semble qu'il y a eu un poste là dessus et je n'ai pas eu l'impression que c'était le rêve de tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Invité le Sam 5 Juin 2010 - 18:06

@Frisouille a écrit:
@lene75 a écrit:
@violet a écrit:
morgane9513 a écrit:
@violet a écrit:je n'en reviens pas que le nombre d'enfants intervienne dans le calcul du salaire...

Ca te choque ?.Parce que c'est pas dans l'EN qu'on est le mieux "rétribuée" pour ça.

Ben disons que je trouve que notre société en demande beaucoup aux célibataires et aux sans-enfants qui sont toujours défavorisés : moins de points pour les muts, plus d'impôts à payer...

Tu sais, je ne voudrais pas relancer ce sujet, mais je crois que même après impôts, il doit te rester beaucoup plus d'argent pour ton usage personnel que morgane avec ses 6 enfants, ses allocs et ses réductions d'impôts...

Enfin c'est quand même, à l'heure actuelle, un choix personnel et vaguement égoïste d'avoir six enfants... A un moment on ne peut pas demander à l'Etat d'assumer tous nos choix individualistes....


Je ne demande rien moi... où tu as lu ça ???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Nell le Sam 5 Juin 2010 - 18:21

Morgane, ne le prends pas personnelement. Il serait regrettable que tu te sentes blessée pour une digression de sujet.
Tu n'as d'ailleurs pas à te justifier et Violet l'a dit: il ne s'agit pas de toi non plus.
6 enfants, je salue ton courage, comme beaucoup ici et ailleurs je le pense

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par InvitéN le Sam 5 Juin 2010 - 18:24

De toute façon dans une vie il y a les circonstances et les choix ...dont celui d'avoir des enfants qui on ne peut pas le nier est valorisé et soutenu dans notre société ( en comparaison par exemple à celui d'avoir passé l'agrégation ).
Mais c'est une parenthèse en effet.

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Daphné le Sam 5 Juin 2010 - 18:25

nateka a écrit:De toute façon dans une vie il y a les circonstances et les choix ...dont celui d'avoir des enfants qui on ne peut pas le nier est valorisé et soutenu dans notre société ( en comparaison par exemple à celui d'avoir passé l'agrégation ).

Franchement, ça n'a rien de comparable !!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Violet le Sam 5 Juin 2010 - 18:26

Réponse à Morgane
J'ai juste émis une remarque générale qui n'avait rien à voir avec toi.
Et quand j'ai parlé de ta demande, c'est parce que c'est toi qui m'as demandé : "pourquoi, ça te choque ?" J'ai juste répondu à ta question et ma réponse m'a fait trop parler, je crois, car c'est le genre de raisonnements que je tais souvent pour ne pas me faire écharper.
Cela n'avait rien de personnel contre toi. Je n'ai jamais dit que tu profitais du système.
On peut dire que les célibataires sont défavorisés sur certains plans sans dire que les mariés avec enfants sont tous des profiteurs, non ?

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Invité le Sam 5 Juin 2010 - 18:27

Merci, à toi (Nell), mais je n'ai rien d'une mère courage, je te rassure. Déjà parce que j'ai deux grandes (bien chiantes faut le dire) qui se débrouillent plus ou moins, et que tous les soucis d'intendance concernent particulièrement les petits, mais comme j'ai la chance d'avoir une fratrie très très unie (chez les petits), le seul qui m'occupe énormément c'est le dernier. Comme je suis devenue casanière au fil du temps, le manque de sorties ne me gêne pas spécialement pour le moment.
Mais comme je le disais , il n'y a pas que les impôts, il y a beaucoup de dépenses annexes pour gérer correctement les enfants (vêtements, bouffe, machine à laver, maison, voiture, cantine, frais de garde... que sais je).


Dernière édition par morgane9513 le Sam 5 Juin 2010 - 18:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par invitéW le Sam 5 Juin 2010 - 18:27

@Daphné a écrit:

Alors là je ne suis pas d'accord et pas mal de collègues ne
demandent pas de mut pour diverses raisons depuis longtemps et il y a
beaucoup de "vieux" en ZEP. J'en suis d'ailleurs étonnée.


Surement parce qu'ils savent qu'ils ont tout à perdre par les temps qui
courent d'être le dernier arrivé dans un établissement. Il vaut mieux
des fois rester dans une ZEP que tu connais et où tu es connu plutôt que
d'arriver dans un établissement et repartir en carte scolaire l'année
suivante et finir TZR par exemple...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Violet le Sam 5 Juin 2010 - 18:29

[quote="morgane9513"]Pour le coup, ici c'est moi qui m'en prends plein la gueule et qui me fais juger.

Je ne t'ai pas jugée.

Pour élever les gamins (que j'ai eus égoïstement, merci de la remarque que je trouve déplacée pour le moins)

C'était pour moi, ça ? parce que là, j'avoue que je ne te suis plus du tout... , quote]

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Invité le Sam 5 Juin 2010 - 18:29

nateka a écrit:De toute façon dans une vie il y a les circonstances et les choix ...dont celui d'avoir des enfants qui on ne peut pas le nier est valorisé et soutenu dans notre société ( en comparaison par exemple à celui d'avoir passé l'agrégation ).
Mais c'est une parenthèse en effet.

Heu... moi pas comprendre....là ça va loin quand même... c'est sûr en tout cas que l'agreg pour moi c'est râpé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Invité le Sam 5 Juin 2010 - 18:30

[quote="violet"]
morgane9513 a écrit:Pour le coup, ici c'est moi qui m'en prends plein la gueule et qui me fais juger.

Je ne t'ai pas jugée.

Pour élever les gamins (que j'ai eus égoïstement, merci de la remarque que je trouve déplacée pour le moins)

C'était pour moi, ça ? parce que là, j'avoue que je ne te suis plus du tout... , quote]

Non, pour le "égoïstement" c'est une autre personne.
Edit: Frisouille


Dernière édition par morgane9513 le Sam 5 Juin 2010 - 18:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par InvitéN le Sam 5 Juin 2010 - 18:30

@Daphné a écrit:
nateka a écrit:De toute façon dans une vie il y a les circonstances et les choix ...dont celui d'avoir des enfants qui on ne peut pas le nier est valorisé et soutenu dans notre société ( en comparaison par exemple à celui d'avoir passé l'agrégation ).

Franchement, ça n'a rien de comparable !!

Tout à fait d'accord avec toi. Celà n'a rien de comparable. C'est juste une réaction purement irrationnelle sur un sujet sensible sur ce forum. Heureusement Daphné veille ( aucune ironie dans mes propos ).

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Daphné le Sam 5 Juin 2010 - 18:32

philip a écrit:
@Daphné a écrit:

Alors là je ne suis pas d'accord et pas mal de collègues ne
demandent pas de mut pour diverses raisons depuis longtemps et il y a
beaucoup de "vieux" en ZEP. J'en suis d'ailleurs étonnée.


Surement parce qu'ils savent qu'ils ont tout à perdre par les temps qui
courent d'être le dernier arrivé dans un établissement. Il vaut mieux
des fois rester dans une ZEP que tu connais et où tu es connu plutôt que
d'arriver dans un établissement et repartir en carte scolaire l'année
suivante et finir TZR par exemple...

Tout à fait d'accord, quand je dis que je suis étonnée, ce n'est pas du fait que les collègues ne demandent pas de mut pour quitter une ZEP et y font carrière, c'est de voir autant de "vieux" en ZEP (alors que je répondais à un post où je ne sais plus qui disait que les jeunes avaient les postes difficiles et que les vieux se la coulaient douce dans les bons établissements.)

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Violet le Sam 5 Juin 2010 - 18:33

Bon alors, je reformule ce que j'ai dit : car je ne pense pas avoir agresser qui que ce soit...

Je me suis juste étonnée car j'ignorais qu'une partie du salaire dépendait des enfants.

Morgane m'a demandé pourquoi cela me choquait.
J'ai répondu que je trouvais qu'on en demandait souvent beaucoup aux célibs.
Voili voilou, c'est tout...
On ne va pas peut-être pas sombrer dans une polémique stérile, non ?
Je ne visais personne.
Je présente mes plates excuses à toute maman ou tout papa qui se serait senti agressé par mes propos...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Nell le Sam 5 Juin 2010 - 18:34

morgane9513 a écrit:Merci, à toi (Nell), mais je n'ai rien d'une mère courage, je te rassure. Déjà parce que j'ai deux grandes (bien chiantes faut le dire) qui se débrouillent plus ou moins, et que tous les soucis d'intendance concernent particulièrement les petits, mais comme j'ai la chance d'avoir une fratrie très très unie (chez les petits), le seul qui m'occupe énormément c'est le dernier. Comme je suis devenue casanière au fil du temps, le manque de sorties ne me gêne pas spécialement pour le moment.
Mais comme je le disais , il n'y a pas que les impôts, il y a beaucoup de dépenses annexes pour gérer correctement les enfants (vêtements, bouffe, machine à laver, maison, voiture, cantine, frais de garde... que sais je).

Je ne parle pas de mère courage (je déteste ce terme par ailleurs!) mais il n'en reste pas moins que même si c'est un choix, il faut tout de même l'assumer (ce que tout le monde ne fait pas, que ce soit un enfant ou plusieurs).

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Invité le Sam 5 Juin 2010 - 18:34

nateka a écrit:
@Daphné a écrit:
nateka a écrit:De toute façon dans une vie il y a les circonstances et les choix ...dont celui d'avoir des enfants qui on ne peut pas le nier est valorisé et soutenu dans notre société ( en comparaison par exemple à celui d'avoir passé l'agrégation ).

Franchement, ça n'a rien de comparable !!

Tout à fait d'accord avec toi. Celà n'a rien de comparable. C'est juste une réaction purement irrationnelle sur un sujet sensible sur ce forum. Heureusement Daphné veille ( aucune ironie dans mes propos ).

Dsl, je trouve plus valorisant d'avoir l'agreg que 6 enfants....comme le dit poétiquement ma mère :"y a rien de plus facile que d'avoir des enfants, il suffit d'écarter les cuisses"....d'ailleurs, la plupart des gens le pensent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Invité le Sam 5 Juin 2010 - 18:35

@Nell a écrit:
morgane9513 a écrit:Merci, à toi (Nell), mais je n'ai rien d'une mère courage, je te rassure. Déjà parce que j'ai deux grandes (bien chiantes faut le dire) qui se débrouillent plus ou moins, et que tous les soucis d'intendance concernent particulièrement les petits, mais comme j'ai la chance d'avoir une fratrie très très unie (chez les petits), le seul qui m'occupe énormément c'est le dernier. Comme je suis devenue casanière au fil du temps, le manque de sorties ne me gêne pas spécialement pour le moment.
Mais comme je le disais , il n'y a pas que les impôts, il y a beaucoup de dépenses annexes pour gérer correctement les enfants (vêtements, bouffe, machine à laver, maison, voiture, cantine, frais de garde... que sais je).

Je ne parle pas de mère courage (je déteste ce terme par ailleurs!) mais il n'en reste pas moins que même si c'est un choix, il faut tout de même l'assumer (ce que tout le monde ne fait pas, que ce soit un enfant ou plusieurs).

C'est gentil de ta part

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Daphné le Sam 5 Juin 2010 - 18:36

Non Violet, une partie du salaire ne dépend pas des enfants, il y a juste en effet une indemnité versée aux familles pour compenser la charge financière des enfants. Mais comme tu l'imagines bien cette indemnité ne compense pas grand chose et de loin.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par InvitéN le Sam 5 Juin 2010 - 18:37

morgane9513 a écrit:
nateka a écrit:De toute façon dans une vie il y a les circonstances et les choix ...dont celui d'avoir des enfants qui on ne peut pas le nier est valorisé et soutenu dans notre société ( en comparaison par exemple à celui d'avoir passé l'agrégation ).
Mais c'est une parenthèse en effet.

Heu... moi pas comprendre....là ça va loin quand même... c'est sûr en tout cas que l'agreg pour moi c'est râpé.

Non c'est une réaction qui ne t'était pas destinée . Je suis juste une femme sans enfant qu'on a souvent taxée d'agrégée priviliégée et d'égoiste ...Ce que je veux dire c'est que tu peux garder la tête haute et que tu es sans aucun doute une mère admirable

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Frisouille le Sam 5 Juin 2010 - 18:37

Morgane, je sais bien que tu ne demandes rien à personne, mais enfin, avoir ou non des enfants c'est beaucoup une question de choix...

Et la qualification "égoïste" qui semble te faire bondir m'était apparue comme une évidence quand j'ai commencé, adolescente, à concevoir la maternité. Mais je me trompe certainement, n'ayant pas d'enfant, je ferai mieux de me taire.

Cependant, je ne peux pas m'empêcher de penser, mais peut-être me prendras-tu pour une illuminée, qu'avoir cinq ou six enfants par famille a des conséquences sur l'avenir de la planète... Mais nous sommes à peu près six milliards de fautifs...

Et c'est vrai, 2€30 par enfant, c'est ridicule... Quand on sait le souci...

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Daphné le Sam 5 Juin 2010 - 18:40

Tssssssssssssss frisouille, et nos retraites alors

Je trouve au contraire que six enfants c'est tout sauf un choix égoïste. Faut s'en occuper quand même et les élever.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Frisouille le Sam 5 Juin 2010 - 18:41

morgane9513 a écrit:
Dsl, je trouve plus valorisant d'avoir l'agreg que 6 enfants....comme le dit poétiquement ma mère :"y a rien de plus facile que d'avoir des enfants, il suffit d'écarter les cuisses"....d'ailleurs, la plupart des gens le pensent.

Bon, maintenant que j'ai fini de peser ma réponse, je repars en arrière... et je sais bien ce que représente comme somme de travail et d'investissement d'élever convenablement des enfants, en travaillant tout en restant femme...

Voili, désolée si je t'ai agressée... Mes plates excuses.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum