Remarque blessante du principal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Remarque blessante du principal

Message par elfiane le Lun 14 Juin 2010 - 14:35

Alors voilà, je vous raconte un peu.
Mercredi après mon entretien d'inspection, je vais voir mon principal adjoint pour une question d'orientation. On parle ensuite rallye math et manque d'accompagnateur (il ne peut pas lui même y aller étant en béquilles) pour le samedi après midi. Je me propose d'y aller et précise que je lui confirmerai le vendredi. Or, en rentrant chez moi, je me rend compte que j'étais déjà engagée pour aller voir la dans de ma petite soeur (10 ans, je n'ai déjà pas vu les chants et je ne verrai pas le théâtre). Je téléphone le lendemain matin 8h pour prévenir. Le vendredi, je passe dans son bureau pour voir s'il avait trouvé qqun. Il me dit que oui et qu'il n'y a pas de problème.

Ce matin j'apprends qu'il y est allé avec un autre professeur. De plus, je rencontre mon principal en salle des profs et là arrive la remarque. Il m'a dit qu'il n'avait pas apprécié mon désistement, quand on s'engage, on s'engage, et que cela faisait un peu comme si maintenant je n'en avais plus rien à faire parce que mon année était pliée (il me compare à une je-m'en-foutiste là). Je commence par lui répondre que ce n'était absolument pas le but mais que je n'avais pas pu faire autrement, ayant d'autres obligations (il n'a pas à savoir lesquelles il me semble) et là il me coupe, me disant qu'on allait pas épiloguer 107 ans là dessus mais que c'est ce qu'on pouvait penser.

Ca m'a blessée parce qu'il sous-entendait vraiment que je ne faisait pas mon boulot et que j'étais de ces personnes qui lâchent les gens au dernier moment. Je n'irai pas lui en reparler mais j'ai l'intention d'aller clarifier la situation auprès de son adjoint. Qu'en pensez-vous ? Et que diriez-vous à l'adjoint (je suis pas super douée dans les relations avec mes supérieurs) ?

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par Reine Margot le Lun 14 Juin 2010 - 14:37

je dirais: laisse tomber ce ppal et ses remarques, tu es titularisée et l'année prochaine tu seras ailleurs. point.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par invitéW le Lun 14 Juin 2010 - 14:40

personnellement, je pense que tu en as fait suffisamment en prévenant le plus tôt possible. Tu n'as pas besoin de plus te justifier que cela. Donc moi je ne ferrais rien, sinon les laisser penser ce qu'ils veulent.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par elfiane le Lun 14 Juin 2010 - 14:50

Merci de vos remarques !!! L'objectif est clairement de me culpabiliser vis-a-vis de l'adjoint et de son état de santé. Et le pire, c'est que jeune et naïve ça marche !!!!!!!!!! J'y ai pensé toute la matinée en vrai, c'était juste avant de prendre mes élèves et du coup j'étais pas bien dans mes basket (enfin mes chaussures à talons qui me permettent d'atteindre le haut du tableau )

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par Lornet le Lun 14 Juin 2010 - 15:51

C'est un exemple qui illustre bien ce que j'écris dans le topic "collège ou lycée". Au lycée, le CDE est une sorte de manager distant, qui applique les circulaires académiques et a son bureau dans un bâtiment le plus souvent à part. Au collège, c'est une sorte de patriarche qui dicte ses consignes, culpabilise les enseignants, se fait tout sourire et conciliant quand il a besoin d'un service, mais rappelle son statut dès qu'on le contrarie.

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par lene75 le Lun 14 Juin 2010 - 15:51

marquisedemerteuil a écrit:je dirais: laisse tomber ce ppal et ses remarques, tu es titularisée et l'année prochaine tu seras ailleurs. point.

+1, dans le fond, il a raison : ton année est pliée, alors qu'il aille au diable.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par Reine Margot le Lun 14 Juin 2010 - 15:53

@elfiane a écrit:cela faisait un peu comme si maintenant je n'en avais plus rien à faire parce que mon année était pliée .

ben ouais. exactement.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par Daphné le Lun 14 Juin 2010 - 16:31

+1

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par elfiane le Lun 14 Juin 2010 - 16:53

marquisedemerteuil a écrit:
@elfiane a écrit:cela faisait un peu comme si maintenant je n'en avais plus rien à faire parce que mon année était pliée .

ben ouais. exactement.

Peut-être mais ce n'est pas la réalité et je n'aime pas qu'on aille dire n'importe quoi à mon propos.

Mais vous avez sans doute raison, c'est la fatigue qui fait que je m'enflamme à cette remarque. Je vais laisser couler, faire mon boulot et continuer à aller chercher ces foutues fiches d'orientation et je manifesterai en fin d'année d'une façon ou d'une autre ma reconnaissance à l'adjoint que je trouve beaucoup plus humain et qui lui est un homme d'action.

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par Reine Margot le Lun 14 Juin 2010 - 16:58

Très honnêtement le ppal n'ira rien dire sur toi, car il a d'autres chats à fouetter. Là il faisait juste son chef qui cherche à intimider la jeune stagiaire avec son petit pouvoir. Il aura vite oublié. Et puis des chefs de mauvaise foi, il y en aura à la pelle dans ta carrière.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par elfiane le Lun 14 Juin 2010 - 17:03

Tu as sans doute raison. Mais je réagis encore pour le moment comme une jeune stagiaire, naïvement je pense encore (bon plus vraiment en cette fin d'année) que les gens sont honnêtes. Ne vous inquiétez pas, en ce moment grâce à mes élèves (pas tous heureusement), ce mythe s'efface très vite !!!

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par motherof3 le Lun 14 Juin 2010 - 17:11

Je ne suis plus stagiaire depuis longtemps mais j'aurais le même genre de réaction qu'Elfiane et j'irais voir le principal adjoint pour une petite discussion, juste pour rétablir la vérité.
J'imagine bien que c'est totalement inutile mais ça me ferait du bien que les choses soient dites!

motherof3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par Sekhmet le Lun 14 Juin 2010 - 20:06

Je me propose d'y aller et précise que je lui confirmerai le vendredi

Tu ne lui as d'ailleurs pas dit que tu étais sûre d'y aller, tu as dit que tu lui donnerais la confirmation (donc sous-entendu qu'il est possible qu'il s'agisse finalement d'un non). Et tu l'as ensuite prévenu rapidement que tu ne pouvais pas : tu ne peux rien faire de plus.
Donc toi, tu es tranquille car tu as fait le nécessaire. Laisse-le penser ce qu'il veut, comme disent les autres, tu seras titularisée et envoyée ailleurs, alors tu peux te ficher de ce qu'il pense.


Dernière édition par Meryret le Lun 14 Juin 2010 - 20:31, édité 1 fois

Sekhmet
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par John le Lun 14 Juin 2010 - 20:09

Je pense tu devrais aller voir le principal adjoint pour lui dire que tu t'es fait remonter les bretelles, et que tu es un peu déçue que le principal n'ait pas bien compris l'histoire.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par Cath le Lun 14 Juin 2010 - 21:19

@Lornet a écrit:C'est un exemple qui illustre bien ce que j'écris dans le topic "collège ou lycée". Au lycée, le CDE est une sorte de manager distant, qui applique les circulaires académiques et a son bureau dans un bâtiment le plus souvent à part. Au collège, c'est une sorte de patriarche qui dicte ses consignes, culpabilise les enseignants, se fait tout sourire et conciliant quand il a besoin d'un service, mais rappelle son statut dès qu'on le contrarie.

Absolument (faut que j'aille lire ce topic, du coup)

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par Invité31 le Lun 14 Juin 2010 - 21:22

Je ferais comme John.

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remarque blessante du principal

Message par elfiane le Lun 14 Juin 2010 - 23:32

Je vous remercie de toutes vos réponses. J'ai encore une journée pour réfléchir : je n'y vais pas et je laisse tomber ou j'y vais et je prépare un peu quand même pour pas me retrouver comme une imbécile.

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum