Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Violet
Bon génie

les registres, on continue ?

par Violet le Dim 5 Sep 2010 - 15:05
Il semble me souvenir que l'étude des registres a disparu des nouveaux programmes... mais sans doute est-ce que je prends mes rêves pour la réalité... Laughing
vous continuez à en parler cette année ? pour les 1°, sans doute que oui puisque leur épreuve s'appuie sur les anciens programmes mais pour les secondes, que faire ?

Et l'an prochain, si nous ne parlons plus de registre, quand nous évoquerons l'aspect pathétique ou tragique, il faudra utiliser quel terme ? on reviendra à "tonalité" ? :shock:
avatar
LNSAG
Habitué du forum

Re: les registres, on continue ?

par LNSAG le Dim 5 Sep 2010 - 15:08
Je continue d'employer le terme "registre" et je continuerai. Après ce qui m'embête c'est si les élèves ne devront pas utiliser ce terme là le jour de l'EAF Evil or Very Mad

_________________
« Ce que j'appelle culture, c'est ce fonds de savoirs plus anciens que nous qui sont notre plus grand secours contre les usines à rêve du monde actuel. » A. Malraux
avatar
ysabel
Devin

Re: les registres, on continue ?

par ysabel le Dim 5 Sep 2010 - 15:10
registre ou tonalité, ça a toujours été vu lors de l'étude d'un texte. La différence c'est qu'ils ne seront plus étudiés pour eux-mêmes.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
John
Médiateur

Re: les registres, on continue ?

par John le Dim 5 Sep 2010 - 15:17
Cette année, on parle encore des registres partout.

L'année prochaine, on en parle si on veut, mais on n'aura plus à s'en soucier en tant que tels. Dire tonalité, aspect ou registre n'a pas grande importance en soi de toute façon Wink

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Violet
Bon génie

Re: les registres, on continue ?

par Violet le Dim 5 Sep 2010 - 15:22
Merci !
avatar
Lo
Enchanteur

Re: les registres, on continue ?

par Lo le Sam 17 Sep 2011 - 19:10
Je fais remonter. Donc on n'attend plus des élèves qu'ils soient capable de définir le registre d'un texte?
avatar
doctor who
Vénérable

Re: les registres, on continue ?

par doctor who le Sam 17 Sep 2011 - 19:38
Je préfère leur demander quelle impression, sentiment, effet le texte tente de susciter.
Je parle de pathétique, de tragique, comique, épique, etc. mais seulement comme adjectif, et jamais pour qualifier le mot "registre" ou tonalité.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Lo
Enchanteur

Re: les registres, on continue ?

par Lo le Sam 17 Sep 2011 - 19:54
Donc la fiche que j'essaie de créer en m'arrachant les cheveux n'a pas grand intérêt?
avatar
nuages
Doyen

Re: les registres, on continue ?

par nuages le Sam 17 Sep 2011 - 19:56
@doctor who a écrit:Je préfère leur demander quelle impression, sentiment, effet le texte tente de susciter.


pour mes élèves le pathétique, le tragique et le "dramatique" en 1ère L c'est pareil ...je préfère préciser nettement car leurs " impressions" sont vraiment floues!
avatar
nuages
Doyen

Re: les registres, on continue ?

par nuages le Sam 17 Sep 2011 - 19:57
édité (doublon)


Dernière édition par nuages le Sam 17 Sep 2011 - 22:06, édité 1 fois
avatar
Carabas
Vénérable

Re: les registres, on continue ?

par Carabas le Sam 17 Sep 2011 - 20:49
@nuages a écrit:
@doctor who a écrit:Je préfère leur demander quelle impression, sentiment, effet le texte tente de susciter.


pour mes élèves le pathétique, le tragique et le "dramatique" en 1ère L c'est pareil ...je préfère préciser nettement car leurs " impressions" sont vraiment floues!
Dramatique, c'est vraiment un registre? heu

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
ysabel
Devin

Re: les registres, on continue ?

par ysabel le Sam 17 Sep 2011 - 20:53
non ! ça ne l'a jamais été...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Carabas
Vénérable

Re: les registres, on continue ?

par Carabas le Sam 17 Sep 2011 - 20:54
Ah, bon, ouf!
Mais je l'ai déjà vu dans des manuels...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
nuages
Doyen

Re: les registres, on continue ?

par nuages le Sam 17 Sep 2011 - 22:05
@Carabas a écrit:
Dramatique, c'est vraiment un registre?

mais non, pas du tout, c'était pour montrer comme les notions sont confuses chez les élèves!
avatar
Carabas
Vénérable

Re: les registres, on continue ?

par Carabas le Sam 17 Sep 2011 - 22:10
@nuages a écrit:
@Carabas a écrit:
Dramatique, c'est vraiment un registre?

mais non, pas du tout, c'était pour montrer comme les notions sont confuses chez les élèves!
C'est ce que je me suis dit en voyant les guillemets.
Mais je répète, j'ai vu ça dans des manuels et dans des fiches, et même dans le cours d'un prof. humhum

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: les registres, on continue ?

par Kilmeny le Dim 18 Sep 2011 - 8:45
@Carabas a écrit:
@nuages a écrit:
@Carabas a écrit:
Dramatique, c'est vraiment un registre?

mais non, pas du tout, c'était pour montrer comme les notions sont confuses chez les élèves!
C'est ce que je me suis dit en voyant les guillemets.
Mais je répète, j'ai vu ça dans des manuels et dans des fiches, et même dans le cours d'un prof. humhum

Je l'ai vu aussi... mais je ne le considère pas comme un registre.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: les registres, on continue ?

par lebrudu84 le Dim 18 Sep 2011 - 10:17
Je n'arrive même pas à concevoir ce qu'est un "registre dramatique" 😕 Qu'est ce que le manuel ou le prof ont bien voulu dire??? Suspect
Dramatique : "qui finit mal?" ; "théâtral"?

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
ysabel
Devin

Re: les registres, on continue ?

par ysabel le Dim 18 Sep 2011 - 10:18
@lebrudu84 a écrit:Je n'arrive même pas à concevoir ce qu'est un "registre dramatique" 😕 Qu'est ce que le manuel ou le prof ont bien voulu dire??? Suspect
Dramatique : "qui finit mal?" ; "théâtral"?

va savoir... Rolling Eyes il est certain que le polysémie du mot n'aide pas à comprendre.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: les registres, on continue ?

par Thalia de G le Dim 18 Sep 2011 - 10:20
Etymologiquement, le drame c'est l'action (= le théâtre).
Lorsque j'explique à mes petits que Molière est un auteur dramatique, ils sont un peu sceptiques. Cette notion n'est pas très commode.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
ysabel
Devin

Re: les registres, on continue ?

par ysabel le Dim 18 Sep 2011 - 10:26
@Thalia de G a écrit:Etymologiquement, le drame c'est l'action (= le théâtre).
Lorsque j'explique à mes petits que Molière est un auteur dramatique, ils sont un peu sceptiques. Cette notion n'est pas très commode.

oh ! les plus grands aussi ! Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Carabas
Vénérable

Re: les registres, on continue ?

par Carabas le Dim 18 Sep 2011 - 10:34
@lebrudu84 a écrit:Je n'arrive même pas à concevoir ce qu'est un "registre dramatique" 😕 Qu'est ce que le manuel ou le prof ont bien voulu dire??? Suspect
Dramatique : "qui finit mal?" ; "théâtral"?
Ben oui, c'est bien le problème.

C'est comme didactique et polémique : vous les rangez dans les registres, vous?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: les registres, on continue ?

par lebrudu84 le Dim 18 Sep 2011 - 10:35
J'étais en train d'errer sur le site Magister et je relisais leur fiche sur les registres; elle est convaincante, même si elle élargit la liste dont on a souvent parlé sur Néoprof, qui avait été définie par Jordy (je crois?); on voit d'ailleurs que le concept est problématique puisque ils parlent de "registre oratoire" pour rappeler aussitot que c'est un "genre"...

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: les registres, on continue ?

par totoro le Dim 18 Sep 2011 - 10:36
@lebrudu84 a écrit:Je n'arrive même pas à concevoir ce qu'est un "registre dramatique" 😕 Qu'est ce que le manuel ou le prof ont bien voulu dire??? Suspect
Dramatique : "qui finit mal?" ; "théâtral"?

Ma tutrice le faisait en tant que registre: repérable grâce à la multiplication des verbes d'action...

_________________
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: les registres, on continue ?

par Thalia de G le Dim 18 Sep 2011 - 10:37
Et pour être un peu plus complet, un extrait d'Antigone d'Anouilh

LE CHOEUR.

Et voilà. Maintenant le ressort est bandé. Cela n’a plus qu’à se dérouler tout seul. C’est cela qui est commode dans la tragédie. On donne le petit coup de pouce pour que cela démarre, rien, un regard pendant une seconde à une fille qui passe et lève les bras dans la rue, une envie d’honneur un beau matin, au réveil, comme de quelque chose qui se mange, une question de trop qu’on se pose un soir... C’est tout. Après, on n’a plus qu’à laisser faire. On est tranquille. Cela roule tout seul. C’est minutieux, bien huilé depuis toujours. La mort, la trahison, le désespoir sont là, tout prêts, et les éclats, et les orages, et les silences, tous les silences : le silence au commencement quand les deux amants sont nus l’un en face de l’autre pour la première fois, sans oser bouger tout de suite, dans la chambre sombre, le silence quand les cris de la foule éclatent autour du vainqueur – et on dirait un film dont le son s’est enrayé, toutes ces bouches ouvertes dont il ne sort rien, toute cette clameur qui n’est qu’une image, et le vainqueur, déjà vaincu, seul au milieu de son silence...

C’est propre, la tragédie. C’est reposant, c’est sûr... Dans le drame, avec ces traîtres, avec ces méchants acharnés, cette innocence persécutée, ces vengeurs, ces terre-neuve, ces lueurs d’espoir, cela devient épouvantable de mourir, comme un accident. On aurait peut-être pu se sauver, le bon jeune homme aurait peut-être pu arriver à temps avec les gendarmes. Dans la tragédie on est tranquille. D’abord, on est entre soi. On est tous innocents en somme ! Ce n’est pas parce qu’il y en a un qui tue et l’autre qui est tué. C’est une question de distribution. Et puis, surtout, c’est reposant, la tragédie, parce qu’on sait qu’il n’y a plus d’espoir, le sale espoir ; qu’on est pris, qu’on est enfin pris comme un rat, avec tout le ciel sur le dos, et qu’on n’a plus qu’à crier, – pas à gémir, non, pas se plaindre, – à gueuler à pleine voix ce qu’on avait à dire, qu’on n’avait jamais dit et qu’on ne savait peut-être même pas encore. Et pour rien : pour se le dire à soi, pour l’apprendre, soi. Dans le drame, on se débat parce qu’on espère en sortir. C’est ignoble, c’est utilitaire. Là, c’est gratuit. C’est pour les rois. Et il n’y a plus rien à tenter, enfin !

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
ysabel
Devin

Re: les registres, on continue ?

par ysabel le Dim 18 Sep 2011 - 10:39
@Carabas a écrit:
@lebrudu84 a écrit:Je n'arrive même pas à concevoir ce qu'est un "registre dramatique" 😕 Qu'est ce que le manuel ou le prof ont bien voulu dire??? Suspect
Dramatique : "qui finit mal?" ; "théâtral"?
Ben oui, c'est bien le problème.

C'est comme didactique et polémique : vous les rangez dans les registres, vous?

absolument pas, je m'y refuse totalement.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: les registres, on continue ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum