[article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Page 21 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par User5899 le Mer 26 Oct - 16:05

cath5660 a écrit:
@La Jabotte a écrit:
Je parle de tout cela "à mon aise" car, étant née en 1977, j'ai essuyé les réformes du collège et du bac (première année de bac S au lieu de bac C),

euh, 1967, alors?
Car c'est ce que j'ai vécu...
Non. Pour les 66, c'était 1e S avec bac C ou D. Pour les 77, ça a été bac S.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Thalia de G le Mer 26 Oct - 16:10

Cripure a écrit:
cath5660 a écrit:
@La Jabotte a écrit:
Je parle de tout cela "à mon aise" car, étant née en 1977, j'ai essuyé les réformes du collège et du bac (première année de bac S au lieu de bac C),

euh, 1967, alors?
Car c'est ce que j'ai vécu...
Non. Pour les 66, c'était 1e S avec bac C ou D. Pour les 77, ça a été bac S.

Mais non ! Mon époux qui a obtenu son Bac C en 68, a suivi une 2nde C, puis 1ere C pour terminer par Math Élem.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Audrey le Mer 26 Oct - 16:12

@La Jabotte a écrit:Oui, l'orgueil bien placé est nécessaire, hein.
Faut juste pas oublier que, si on a tous un potentiel, on est aussi tous faillibles.

Je voudrais revenir sur ce qu'on ma répondu mais j'ai la flemme d'aller rechercher des citations. Juste :
il est bien évident que mon propos ne tendait pas à dire qu'il faut laisser tout le monde se débrouiller ou que ça excuse le manque de travail ou quoi que ce soit de ce genre. Mon propos visait à dire qu'on part tous d'un point P, qu'on pourra tous monter jusqu'à un point P1, mais qu'il est illusoire de croire que P1 sera au même niveau pour tout le monde.
Le boulot de l'école, c'est de mener tout le monde à P1, c'est-à-dire au maximum.
Non ?

Tout à fait!
Je dis toujours à mes élèves que je suis là non pour les mener tous à 20 de moyenne, mais pour les guider afin qu'ils donnent la pleine mesure de leurs capacités.

Un exemple perso: même au temps où j'étais jeune et mince (si si, ça m'est arrivé..lol), j'ai toujours été nulle, mais nulle de chez nulle, en EPS (sauf en volley...petit miracle, incompréhensible.) Eh ben je me suis toujours donnée à fond, et je remercie la prof qui a écrit un jour sur mon bulletin: "Peu de capacités, mais beaucoup de volonté et grand investissement.". C'est une des appréciations dont je suis la plus fière de toute ma scolarité. Du coup, je la garde en tête pour mes élèves, afin de ne jamais oublier que ce qui compte n'est pas uniquement le résultat, mais ce qu'on fait à partir de nos moyens, plus ou moins grands.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Audrey le Mer 26 Oct - 16:13

@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:
cath5660 a écrit:
@La Jabotte a écrit:
Je parle de tout cela "à mon aise" car, étant née en 1977, j'ai essuyé les réformes du collège et du bac (première année de bac S au lieu de bac C),

euh, 1967, alors?
Car c'est ce que j'ai vécu...
Non. Pour les 66, c'était 1e S avec bac C ou D. Pour les 77, ça a été bac S.

Mais non ! Mon époux qui a obtenu son Bac C en 68, a suivi une 2nde C, puis 1ere C pour terminer par Math Élem.

Thalia...on parlait de ceux nés en 66, ou 77...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Nielsen Rika Bell le Mer 26 Oct - 16:15

@Mufab a écrit:C'est où qu'on a causé métaphysique ?
C'est un compliment ou une pique ?

Hé ho, c'est pas parce qu'on a un désaccord que j'envoie un scud à chaque post, hein.

Lorsqu'on parle d'inné et d'acquis, on touche à des questions métaphysiques, oui. Donc, à choisir, ce serait plutôt un compliment.

_________________
Parlons éducation... il me vient encore quelques élèves normaux... certes!... jamais vous pouvez vous vanter d'être absolument sans normaux!... non! un de temps à autre... bon!... je les instruis... pas plus mal que les autres professeurs... pas mieux... pédagogue, je suis! oh! très pédagogue! et très scrupuleux!... jamais une séance de chic!... jamais un cours fantaisiste!... depuis trente et cinq années, jamais une pédagogie drôlette!... pas que je me tienne pas au courant!... que si! que si!... je lis à fond tous les cahiers pédagogiques, les sciences de l'éducation... deux, trois kilos par semaine!... au feu! au feu le tout! c'est pas moi qui serai inquiété pour "instruction à la légère"!...

Nielsen Rika Bell
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Spinoza1670 le Mer 26 Oct - 16:16

De la question des notes, on a dévié sur les questions de l'orientation, de la sélection, des diplômes, du collège unique, du bac pour tous, de la licence pour tous, de l'égalité des chances, etc, . Je rajouterai autre chose pour encore plus faire avancer le schmilblick :

il y a autre chose qui joue sur les inégalités de réussite, c'est l'orientation. A niveaux scolaires égaux, deux enfants ne seront pas orientés de la même façon. Cette différence dans l'orientation, rejouée à chaque palier important d'orientation, conduit à des inégalités très importantes à la fin.

C'est confus et mal formulé et inexact car je n'ai pas bien assimilé tout le contenu mais l'article important à lire, c'est "En quoi l'école est-elle inégalitaire ?"

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Thalia de G le Mer 26 Oct - 16:17

@Audrey a écrit:Non. Pour les 66, c'était 1e S avec bac C ou D. Pour les 77, ça a été bac S.

Mais non ! Mon époux qui a obtenu son Bac C en 68, a suivi une 2nde C, puis 1ere C pour terminer par Math Élem.[/quote]

Thalia...on parlait de ceux nés en 66, ou 77...[/quote]
Pardon. J'avions mal compris. Embarassed

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Audrey le Mer 26 Oct - 16:19

Pas de souci Thalia! lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Cath le Mer 26 Oct - 16:26

Cripure a écrit:
cath5660 a écrit:
@La Jabotte a écrit:
Je parle de tout cela "à mon aise" car, étant née en 1977, j'ai essuyé les réformes du collège et du bac (première année de bac S au lieu de bac C),

euh, 1967, alors?
Car c'est ce que j'ai vécu...
Non. Pour les 66, c'était 1e S avec bac C ou D. Pour les 77, ça a été bac S.

Tout à fait. C'était mon cas, sauf qu'un malencontreux redoublement de 2° m'a fait passer avec ceux de 1967...Il me semblait que le Bac S concernait déjà cette tranche d'âge.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Audrey le Mer 26 Oct - 16:29

Ah non non, je suis née en 75, et j'ai obtenu le bac D en 93...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Marie Laetitia le Mer 26 Oct - 16:33

@Mufab a écrit:(Purée, je vois l'avatar de Marie-Laetitia, et ses trous dans le gruyère me renvoient à mes trous de mémoire... A force de causer tous azimuts sur Néo -ouais pour sûr : pour causer, elle cause... - je n'ai toujours pas écrit mon témoignage sur J., tu sais le gosse que tout prédestinait à ne pas savoir lire.)

lol! j'y pensais mais me suis dit que je ne me rappellerai à toi que le we prochain...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par JPhMM le Mer 26 Oct - 16:36

1969 : bacs A, B, C, D et E.
1994 : bacs L, ES et S.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Mufab le Mer 26 Oct - 16:40

(Bon ça va, j'ai le temps !)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Invité le Mer 26 Oct - 18:17

A propos de maths... (pour lesquelles je n'ai aucune compétence pédagogique)
http://guillaume.caron.over-blog.com/article-les-maths-a-l-envers-86208464.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Provence le Mer 26 Oct - 18:32

milasaintanne a écrit:A propos de maths... (pour lesquelles je n'ai aucune compétence pédagogique)

Ce qui ne t'empêche pas de juger tes collègues (et de te foutre de leur gueule par la même occasion...).
http://milasaintanne.wordpress.com/

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Igniatius le Mer 26 Oct - 19:06

milasaintanne a écrit:A propos de maths... (pour lesquelles je n'ai aucune compétence pédagogique)
http://guillaume.caron.over-blog.com/article-les-maths-a-l-envers-86208464.html


Ah ! Là non plus ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Invité le Mer 26 Oct - 19:08

@Provence a écrit:
milasaintanne a écrit:A propos de maths... (pour lesquelles je n'ai aucune compétence pédagogique)

Ce qui ne t'empêche pas de juger tes collègues (et de te foutre de leur gueule par la même occasion...).
http://milasaintanne.wordpress.com/

Je ne vois aucun "foutage de gueule" là dedans.....
Mais bon, qui veut tuer son chien l'accuse de la rage. Je suis coupable de tellement d'ignominies que je ne suis plus à une près.
Et d'être jugée par des parangons de vertu comme vous est un honneur pour ma misérable personne.

Et sinon, à propos du site que je vous soumets, un avis ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par La Jabotte le Mer 26 Oct - 19:13

@JPhMM a écrit:1969 : bacs A, B, C, D et E.
1994 : bacs L, ES et S.

Oui, enfin, septembre 94, donc juin 95, me semble-t-il.
En tout cas j'en suis sûre, j'ai essuyé les plâtres du bac S option ceci option cela (pour moi, bas S option maths). Et en première on avait un machin de découverte optionnel mais obligatoire qui m'a empêchée de continuer le latin, j'en rage encore. Même si c'était très intéressant, ce qu'on a fait.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Igniatius le Mer 26 Oct - 19:14

@Provence a écrit:
milasaintanne a écrit:A propos de maths... (pour lesquelles je n'ai aucune compétence pédagogique)

Ce qui ne t'empêche pas de juger tes collègues (et de te foutre de leur gueule par la même occasion...).
http://milasaintanne.wordpress.com/


C'est dans les commentaires de cet article que je me suis fait très vite censurer : apparemment, l'ouverture d'esprit a des limites, alors que j'argumentais sans troller.
Ces gens refusent tout dialogue.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par La Jabotte le Mer 26 Oct - 19:14

@Audrey a écrit:Ah non non, je suis née en 75, et j'ai obtenu le bac D en 93...

Continuez un peu à donner vos dates de naissance, je vais bientôt découvrir que je suis la plus jeune de ce fil ! yesyes
(J'en profite, ça ne m'arrivera plus souvent, ce sentiment d'être la petite.)

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Hannibal le Mer 26 Oct - 19:15

@Igniatius a écrit:On progresse en travaillant, donc en étant stimulé c'est certain, mais il est illusoire de croire que l'intelligence est également repartie, enfin à mon avis.
D'autre part, je ne dirais pas qu'il y a des esprits matheux ou des philosophes ou etc... En général, les meilleurs sont également bons ds nombre de disciplines, c'est parfois agaçant d'ailleurs.

Combien de grands esprits n'ont jamais été stimulés pdt leur enfance ? L'acquis est certes important mais la part de l'inné est incontestable.
Sinon ça me fait penser aux pubs acadomia : nous croyons au potentiel de chaque enfant.
Moi aussi mais chacun n'arrivera pas au niveau d'Eunstein ou Gandhi comme le suggérait la pub mensongère.

Mais l'école demande pas non plus d'être Einstein, hein... Sauf handicaps avérés, chacun est capable de se débrouiller honnêtement dans toutes les matières s'il y met un peu du sien. Le plus gros du travail à l'école n'est pas d'intelligence, mais de volonté.








_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par ysabel le Mer 26 Oct - 19:18

@Hannibal a écrit:
@Igniatius a écrit:On progresse en travaillant, donc en étant stimulé c'est certain, mais il est illusoire de croire que l'intelligence est également repartie, enfin à mon avis.
D'autre part, je ne dirais pas qu'il y a des esprits matheux ou des philosophes ou etc... En général, les meilleurs sont également bons ds nombre de disciplines, c'est parfois agaçant d'ailleurs.

Combien de grands esprits n'ont jamais été stimulés pdt leur enfance ? L'acquis est certes important mais la part de l'inné est incontestable.
Sinon ça me fait penser aux pubs acadomia : nous croyons au potentiel de chaque enfant.
Moi aussi mais chacun n'arrivera pas au niveau d'Eunstein ou Gandhi comme le suggérait la pub mensongère.

Mais l'école demande pas non plus d'être Einstein, hein... Sauf handicaps avérés, chacun est capable de se débrouiller honnêtement dans toutes les matières s'il y met un peu du sien. Le plus gros du travail à l'école n'est pas d'intelligence, mais de volonté.








il y a aussi un pb de temps ; on demande à tous les gamins d'arriver à faire/comprendre la même chose au même moment, dans le même temps... et là, c'est une erreur mais prendre en compte ce critère reviendrait bien trop cher...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par La Jabotte le Mer 26 Oct - 19:19

@Hannibal a écrit:
@Igniatius a écrit:On progresse en travaillant, donc en étant stimulé c'est certain, mais il est illusoire de croire que l'intelligence est également repartie, enfin à mon avis.
D'autre part, je ne dirais pas qu'il y a des esprits matheux ou des philosophes ou etc... En général, les meilleurs sont également bons ds nombre de disciplines, c'est parfois agaçant d'ailleurs.

Combien de grands esprits n'ont jamais été stimulés pdt leur enfance ? L'acquis est certes important mais la part de l'inné est incontestable.
Sinon ça me fait penser aux pubs acadomia : nous croyons au potentiel de chaque enfant.
Moi aussi mais chacun n'arrivera pas au niveau d'Eunstein ou Gandhi comme le suggérait la pub mensongère.

Mais l'école demande pas non plus d'être Einstein, hein... Sauf handicaps avérés, chacun est capable de se débrouiller honnêtement dans toutes les matières s'il y met un peu du sien. Le plus gros du travail à l'école n'est pas d'intelligence, mais de volonté.


Bé on doit pas avoir été touchés par Tchernobyl de la même façon...
Parce que de mon côté, des élèves qui travaillent à fond les manettes (mal, peut-être) et qui ne comprennent rien à rien, j'en ai un paquet. Ils sont mignons tout plein et très gentils, de bonne volonté, tout ce qu'il faut, ils font même leurs devoirs. J'en ai un en 5e comme ça qui n'a toujours pas compris comment on construit une phrase, et je n'ai toujours pas compris exactement ce qu'il n'a pas compris, ce qui fait que c'est bien difficile de l'aider. Et je peux t'assurer que ce n'est pas un handicapé, ni physique, ni mental.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par Thalia de G le Mer 26 Oct - 19:21

@La Jabotte a écrit:
@Audrey a écrit:Ah non non, je suis née en 75, et j'ai obtenu le bac D en 93...

Continuez un peu à donner vos dates de naissance, je vais bientôt découvrir que je suis la plus jeune de ce fil !
(J'en profite, ça ne m'arrivera plus souvent, ce sentiment d'être la petite.)
J'avoue mon âge sous mon avatar. Je suis née en 1955, une excellente année, paraît-il !

Pour revenir au sujet, j'ai lu l'article dans le blog de milasaintanne.
Je ne voudrais pas paraître désobligeante, mais cela il me fait penser à une secte : les heureux élus et les autres.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par JPhMM le Mer 26 Oct - 19:21

@La Jabotte a écrit:Bé on doit pas avoir été touchés par Tchernobyl de la même façon...
Parce que de mon côté, des élèves qui travaillent à fond les manettes (mal, peut-être) et qui ne comprennent rien à rien, j'en ai un paquet. Ils sont mignons tout plein et très gentils, de bonne volonté, tout ce qu'il faut, ils font même leurs devoirs. J'en ai un en 5e comme ça qui n'a toujours pas compris comment on construit une phrase, et je n'ai toujours pas compris exactement ce qu'il n'a pas compris, ce qui fait que c'est bien difficile de l'aider. Et je peux t'assurer que ce n'est pas un handicapé, ni physique, ni mental.
J'en ai aussi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [article] "La suppression des notes gagne du terrain "

Message par JPhMM le Mer 26 Oct - 19:22

@Thalia de G a écrit:Pour revenir au sujet, j'ai lu l'article dans le blog de milasaintanne.
Je ne voudrais pas paraître désobligeante, mais cela il me fait penser à une secte : les heureux élus et les autres.
Elle a ses followers, c'est elle-même qui le dit.
Non, ne riez pas.

(PS : c'est un terme consacré du vocabulaire twittérien, mais avouez qu'il est vraiment ridicule).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum