Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Amaliah le Mer 9 Nov 2011 - 12:07

Sur les erreurs en classe, j'ai envie de rajouter qu'il y a une différence pour moi entre la faute au tableau parce qu'on a deux guignols à surveiller en même temps et la faute sur le cahier dans un mot écrit par la maîtresse ou le prof même.

Au fait, Mufab j'ai posté dans la section collège et non primaire parce que je pense que c'est un problème qu'on peut rencontrer à tous les niveaux.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 12:08

Oui, oui. Polémiques inutiles, je le note. (Pas la peine de m'envoyer un avertoche.)


Dernière édition par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 12:10, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 12:09

@Amaliah a écrit:Sur les erreurs en classe, j'ai envie de rajouter qu'il y a une différence pour moi entre la faute au tableau parce qu'on a deux guignols à surveiller en même temps et la faute sur le cahier dans un mot écrit par la maîtresse ou le prof même.
J'écris les mots perso aux parents en classe également, donc en surveillant mes élèves, pas le choix.
Au fait, Mufab j'ai posté dans la section collège et non primaire parce que je pense que c'est un problème qu'on peut rencontrer à tous les niveaux.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 12:12

@Amaliah a écrit:
Au fait, Mufab j'ai posté dans la section collège et non primaire parce que je pense que c'est un problème qu'on peut rencontrer à tous les niveaux.

Arf ! L'ayant vu dans "nouveaux sujets", je n'avais pas vérifié la localisation de ce topic.
En plus j'avais promis de ne plus intervenir dans les sujets "collège". Désolée, je ne recommencerai plus.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Amaliah le Mer 9 Nov 2011 - 12:16

Je ne comprends vraiment pas ta position en fait. Tu peux venir faire une remarque sur le prof de collège de ta fille qui aura fait je ne sais quoi, je ne me sentirai pas agressée personnellement. scratch

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 12:28

Moi je ne comprends pas ces interprétations un peu trop systématiques et générales de mes réactions ("Pas la peine de s'énerver", "Tu ne sais pas lire", "Tu prends tout pour toi"...), mais je sais qu'elles me gonflent, à force.

Pourquoi dis-tu que je me sens agressée personnellement parce que je trouve cette erreur (si c'en est une) franchement pas grave, et que je pense que les instits ont autre chose à faire que de répondre à des mots sur ces sujets finalement très secondaires, dans le tourbillon d'une journée de classe, où mille choses sont enseignées, et sûrement autant de conneries sont dites ?


Dernière édition par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 12:34, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Hermiony le Mer 9 Nov 2011 - 12:33

@carolo a écrit:Je ne peux t'apporter une réponse concrète car je n'ai jamais vécu cette situation mais ton fils a peut-être mal recopié ce qui était au tableau. Quand je vois les erreurs qui fleurissent dans les cahiers alors que c'est écrit correctement au tableau, je me dis que certains parents doivent se demander ce que je fais en classe.



J'ai d'ailleurs une mère d'élève qui m'avait gentiment fait remarquer lors d'une réunion parents-profs que j'avais tendance à faire beaucoup d'erreurs au tableau, car les bilans de sa fille, copiés dans le cahier en étaient truffé. Et la gamine avait donc expliqué que c'était écrit comme ça au tableau....Euh, comment dire... Suspect Il a fallu que je garde mon calme!

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Nov 2011 - 12:43


@Mufab a écrit:Moi je ne comprends pas ces interprétations un peu trop systématiques et générales de mes réactions ("Pas la peine de s'énerver", "Tu ne sais pas lire", "Tu prends tout pour toi"...), mais je sais qu'elles me gonflent, à force.

Pourquoi dis-tu que je me sens agressée personnellement parce que je trouve cette erreur (si c'en est une) franchement pas grave, et que je pense que les instits ont autre chose à faire que de répondre à des mots sur ces sujets finalement très secondaires, dans le tourbillon d'une journée de classe, où mille choses sont enseignées, et sûrement autant de conneries sont dites ?

Eh bien dis-le, que tu penses que les PE ont d'autre chose à faire, que ces sujets sont très secondaires. Simplement, doucement. Sans y aller de...

@Mufab a écrit:
@ysabel a écrit:Ce n'est pas évident.

Fiston a eu des tableaux de conjugaisons faux (photocopies, pas écrit par Fiston) et des tas de truc dans le genre durant ses 5 années de primaire (non, sauf avec une instit), des commentaires bourrés de fautes.

Pour les cours, il fallait bien que je corrige quand même...

'tain les nuls.

@Mufab a écrit:
@cristal a écrit:
Pour ce qui est de la maîtresse, je n'oserais lui faire de remarques ( et je sais que je vais, en avouant cela, m'attirer encore les foudres de certains forumeurs!)

Il y aussi la solution de le lettre anonyme à l'Inspection.

(Et moi je sens que je vais me faire plein de copines ce matin.)

@Mufab a écrit:Sinon, moi je sors; ça a suffi à me mettre de mauvais poil alors que j'étais zen. Et je vais me prendre un autre avertoche.

Bonne journée, bonne correction de cahiers aux PE : n'oubliez pas de virgules.

@Mufab a écrit:(Je trouve que les parents de cette école ont bien de la chance de n'avoir que ces problèmes à aborder en réunion parents-profs.)
Si cela m'arrivait, je serais tentée d'y voir une stratégie d'évitement : "Bien. Donc là on a parlé de mes erreurs... Et c'est quand que l'on parle de votre enfant ? De ses progrès ? De ses difficultés ? Ah ben la prochaine fois, là j'ai un autre RV excusez-moi. Au revoir."



@Mufab a écrit:Hier j'ai fait deux énormes fautes d'accord au tableau :

*Je mange l'orange que j'ai choisi et épluché ce matin.
Je ne m'en suis aperçu que le soir, en revenant dans la classe.

Ai-je été légitimement recrutée ?
Me faut-il envoyer ma démission ?

Tu ne peux pas exagérer, généraliser, provoquer et après dire que tu ne comprends pas pourquoi on croie à tort que tu prends tout pour toi... La provocation est tentante mais après, le retour de bâton peut être désagréable.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 12:53

Merci pour la leçon... Mais le "retour de bâton", comme tu dis, heu... Il ne fait pas trop mal, ça va. On va dire que j'en ai vu d'autres, et que je suis assez confiante en moi pour ne pas que ça me touche vraiment.

Donc plus d'empathie, plus de "je", plus d'expériences perso, plus d'ironie...
Non, franchement, je sors. Trouvez quelqu'un d'autre à sermonner.


Dernière édition par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 14:10, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Amaliah le Mer 9 Nov 2011 - 13:06

@Mufab a écrit:Moi je ne comprends pas ces interprétations un peu trop systématiques et générales de mes réactions ("Pas la peine de s'énerver", "Tu ne sais pas lire", "Tu prends tout pour toi"...), mais je sais qu'elles me gonflent, à force.

Pourquoi dis-tu que je me sens agressée personnellement parce que je trouve cette erreur (si c'en est une) franchement pas grave, et que je pense que les instits ont autre chose à faire que de répondre à des mots sur ces sujets finalement très secondaires, dans le tourbillon d'une journée de classe, où mille choses sont enseignées, et sûrement autant de conneries sont dites ?

Mais je n'ai pas écrit de mot et ne compte pas en écrire...

J'ose espérer que si mille choses sont enseignées, il n'y a quand même pas autant de conneries qui sont dites!!

En tout cas j'aime beaucoup la maîtresse de mon fils, je la trouve dynamique et très bien avec les enfants à tous points de vue. Poser la question sur une erreur précise ne remet pas en cause son travail. Mon post dépasse l'exemple concret et je voulais juste échanger sur cette posture délicate qui est la nôtre de parent et de prof.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Violet le Mer 9 Nov 2011 - 14:22

Effectivement, je comprends que tu sois embêtée...
Je comprends mieux aussi pourquoi j'ai tant de mal à corriger les élèves qui s'obstinent à mettre guillemets et tirets...

Que l'enseignant(e) ait des carences en orthographe, c'est une chose... mais je trouve bien plus grave d'enseigner des erreurs aux enfants.
Les P.E. ne peuvent pas être spécialistes de toutes les matières.
C'est évident.
Mais il me semble qu'ils peuvent aller se renseigner qd ils ont un doute, plutôt que d'enseigner un truc erroné...
Après, il n'est pas question de jeter la pierre sur telle ou telle profession.
Oui, il y a des PE incompétents, ou du moins dans certaines matières... (La PE de ton fils est peut-être plus forte en maths.)
Et il y a aussi des profs de collège incompétents, et des profs de lycée aussi... Etc

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Chocolat le Mer 9 Nov 2011 - 14:32

@Amaliah a écrit:
C'est bien ce que j'ai fait! Smile

Wink
Je crois que c'est l'attitude la plus saine à adopter, surtout avec des enfants très éveillés (et trèèèès observateurs; trop, parfois... pale Laughing )


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Nov 2011 - 14:38

@Mufab a écrit:Merci pour la leçon... Mais le "retour de bâton", comme tu dis, heu... Il ne fait pas trop mal, ça va. On va dire que j'en ai vu d'autres, et que je suis assez confiante en moi pour ne pas que ça me touche vraiment.

Donc plus d'empathie, plus de "je", plus d'expériences perso, plus d'ironie...
Non, franchement, je sors. Trouvez quelqu'un d'autre à sermonner.

Suspect Neutral bref...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par freche le Mer 9 Nov 2011 - 14:50

@Rikki a écrit:Quant à ce qu'on dit en histoire, en sciences et autres, je n'ose même pas imaginer à quel point ça doit être faux...

Bon, j'avoue que quand ma fille est rentrée du CP avec le mot "gome" à copier, j'étais plus embêtée ! Shocked

Comment je réagis ? J'explique la bonne règle à mon enfant, quand il daigne m'écouter, et s'il demande pourquoi la maîtresse s'est trompée, je dis la vérité : qu'elle ne peut pas tout savoir sur tout.


J'ai fait comme toi en primaire. Les leçons de sciences, quand il y avait une grosse bêtise, j'expliquais à mon gamin la bonne réponse, en lui disant que moi, je n'ai à connaitre que la physique chimie, et que l'instit, elle, doit maîtriser toutes les matières, et qu'elle ne peut pas tout connaitre parfaitement. Si j'avais l'occasion de voir l'instit dans la semaine qui suivait, je lui disais parfois, en mettant les formes, et ça c'est toujours bien passé.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Iphigénie le Mer 9 Nov 2011 - 15:07

;


Dernière édition par iphigénie le Mer 9 Nov 2011 - 16:55, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par pk le Mer 9 Nov 2011 - 15:09

La vérité sort de la bouche des enfants!

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 15:41

@freche a écrit:
@Rikki a écrit:Quant à ce qu'on dit en histoire, en sciences et autres, je n'ose même pas imaginer à quel point ça doit être faux...

Bon, j'avoue que quand ma fille est rentrée du CP avec le mot "gome" à copier, j'étais plus embêtée ! Shocked

Comment je réagis ? J'explique la bonne règle à mon enfant, quand il daigne m'écouter, et s'il demande pourquoi la maîtresse s'est trompée, je dis la vérité : qu'elle ne peut pas tout savoir sur tout.


J'ai fait comme toi en primaire. Les leçons de sciences, quand il y avait une grosse bêtise, j'expliquais à mon gamin la bonne réponse, en lui disant que moi, je n'ai à connaitre que la physique chimie, et que l'instit, elle, doit maîtriser toutes les matières, et qu'elle ne peut pas tout connaitre parfaitement. Si j'avais l'occasion de voir l'instit dans la semaine qui suivait, je lui disais parfois, en mettant les formes, et ça c'est toujours bien passé.

Ça tombe bien, j'ai une question !
http://www.neoprofs.org/t40040-de-quoi-est-faite-la-lumiere

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par tempête le Mer 9 Nov 2011 - 17:02

Moi, en général, je bous intérieurement mais pas de remarques devant fiston. Et pourtant en PS : de grosses fautes systématiques (dans le genre : accord du pp, homophones ai/est...) Sad dans le cahier de vie.
Et pour les 2 années qu'il a faites en maternelle : une appréciation globale de fin d'année sur le livret scolaire avec une méga faute d'orthographe (en MS : "grasse à ses efforts").
Cette année en GS, une super maîtresse Smile qu'il adore et qui ne fait pas de fautes.

Mais je l'avoue, je vais être un parent d'élève super pénible, du genre de ceux qu'on déteste les soirs de réunion parents-profs...
Je vais essayer de me soigner !! Rolling Eyes

tempête
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Night Owl le Mer 9 Nov 2011 - 17:06

@Violet a écrit:
Mais il me semble qu'ils peuvent aller se renseigner qd ils ont un doute, plutôt que d'enseigner un truc erroné...

ben le problème c'est justement qu'il faut avoir un doute pour aller se renseigner!

Night Owl
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 17:09

C'est étrange... J'ai quitté il y a quelques années une équipe que je ne supportais pas... parce que, notamment, les parents en prenaient pour leur grade systématiquement en SdM, ce qui ne me semblait pas constructif. J'aurais préféré que l'on y parlât péda ou éducatif.

Et dans ma nouvelle école, d'un quartier plus difficle, nous respectons vraiment les parents, même en leur absence, et les conversations n'ont pas la même tournure aigrie (comme une compétition). Ils nous font apparemment confiance, ce qui fait peut-être que c'est mutuel.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Celeborn le Mer 9 Nov 2011 - 17:17

On est prié de se calmer. On ne va pas à chaque fois être obligé d'intervenir dès que l'on parle d'un PE qui fait une erreur, si ? Merci de rester dans le cadre de la discussion, qui n'a vraiment rien de polémique. Merci de ne pas prendre les choses pour soi, de ne pas faire de la provoc' gratuite et de ne pas imaginer comment les intervenants répondraient s'il se passait autre chose que ce qui est en train de se passer.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par A Tuin le Mer 9 Nov 2011 - 17:20

@Rikki a écrit:A l'époque, ma colère s'était dirigée vers le système de recrutement, qui privilégie bac + de plus en plus, mais néglige totalement des broutilles comme l'orthographe...

Bah oui c'est la réalité des choses. A l'heure actuelle plein de gens sont recrutés qui font des fautes. J'en connais même des dyslexiques qui ont obtenu le concours pour enseigner les lettres modernes.

J'estime qu'une orthographe irréprochable devrait faire partie des fondamentaux, pour autant on peut être tout à fait irréprochable en orthographe et se faire larguer aux concours par d'autres !
A un moment donné je suis bien d'accord qu'il faut des connaissances, des savoirs spécifiques, des méthodes, etc pour les concours, mais j'ai toujours été outrée de constater que l'orthographe n'était absolument pas prise en compte.
Après, les concours sont ce qu'ils sont ; il y aurait sans doute des choses à revoir à ce niveau là je pense.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par A Tuin le Mer 9 Nov 2011 - 17:25

@Hermiony a écrit:J'ai d'ailleurs une mère d'élève qui m'avait gentiment fait remarquer lors d'une réunion parents-profs que j'avais tendance à faire beaucoup d'erreurs au tableau, car les bilans de sa fille, copiés dans le cahier en étaient truffé. Et la gamine avait donc expliqué que c'était écrit comme ça au tableau....Euh, comment dire... Suspect Il a fallu que je garde mon calme!

Ben tiens.
Pour ce genre de raisons, il me semble qu'une erreur constatée doit toujours être reprise et expliquée à son enfant, pour autant je crois qu'il est dangereux de mettre tout ce que dit ce dernier sur un piédestal.
On voit ce que ça donne.

tu as répond quoi du coup, à cette mère d'élève au sujet des prétendues fautes ?

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par User5899 le Mer 9 Nov 2011 - 17:28

@Marie Laetitia a écrit:je connais à peu près la même histoire sauf que là c'est le Grincheux qui allait voir son institutrice pendant la récréation pour lui dire qu'elle ne racontait que des bêtises, les chiffres négatifs ça existait, la preuve, les chiffres du thermomètre... bon, l'institutrice ne l'a pas mal pris, puisqu'elle était sa mère... Razz
(déjà tout petit le Grincheux jouait les contradicteurs, pas pour embêter, juste pour rétablir la vérité...) Laughing
Quel homme ! Si seulement il pouvait caresser nos écrouelles ! cheers

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Nov 2011 - 17:31

Cripure a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:je connais à peu près la même histoire sauf que là c'est le Grincheux qui allait voir son institutrice pendant la récréation pour lui dire qu'elle ne racontait que des bêtises, les chiffres négatifs ça existait, la preuve, les chiffres du thermomètre... bon, l'institutrice ne l'a pas mal pris, puisqu'elle était sa mère... Razz
(déjà tout petit le Grincheux jouait les contradicteurs, pas pour embêter, juste pour rétablir la vérité...) Laughing
Quel homme ! Si seulement il pouvait caresser nos écrouelles ! cheers

je sais je sais Twisted Evil mais pour ça il faut un évêque et la sainte ampoule. Pas facile à trouver (surtout la sainte ampoule) (pas de blagues vaseuses, je vous prie)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par User5899 le Mer 9 Nov 2011 - 17:34

@Rikki a écrit:Audrey, j'en ai eu un comme ça. J'étais en CE2 / CM2. Le gamin était en CE2.

On était en train de faire une soustraction, tranquillou. Genre, mettons, 122 - 59. Je commence : "2 moins 9, on ne peut pas, donc on prend prend une dizaine, bla bla bla..."

Et là, les yeux dans le vague, le gamin me sort : "Je me demande pourquoi on dit toujours que 2 moins 9 on ne peut pas. On pourrait aussi dire que ça fait -7, non ?"

J'avoue avoir été un peu scotchée.

J'ai expliqué au gamin que ça ne marchait pas dans le cas précis. Mais que oui, on aurait aussi bien pu dire "- 7", qu'il verrait ça au collège. Et j'ai chopé les parents, car ce n'était pas sa première fulgurance, pour leur dire "Attention, si on vous dit que votre fils est nul un jour, ne vous laissez pas impressionner, il est rêveur, il n'écoute pas toujours la maîtresse, mais il a oublié d'être bête."
Objectivement, si on croit qu'on peut ôter 9 de 2, il faut postuler pour être premier ministre en Grèce. La température négative au thermomètre ne résulte que d'un repère conventionnel, et les nombres négatifs nous embrouillent plus qu'autre chose. Il n'y a jamis -6 fleurs dans un pré et je n'ai pas -200€ à la banque : je les dois. Ce n'est pas pareil.
Fatigants, les matheux, à la fin.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum