Avenir des Masters 2 professionnel enseignement

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avenir des Masters 2 professionnel enseignement

Message par olivier-np30 le Dim 8 Jan 2012 - 10:54

De toute façon pour une personne sans expérience, un recruteur ne peut faire que confiance.

Si je prends mon cas, refusé définitif après 2 ans (1 an au collège et 1 an au lycée); l'inspecteur général m'a dit la chose suivante:

-"Après 7 contrôles (sans compter le sien), 3 par une formatrice, 1 par un formateur et 3 par ma collègue inspectrice; cette dernière m'a dit qu'elle ne savait toujours pas quoi penser de vous." (oui on m'aimait bien à l'Education Nationale Razz )

Dans son rapport, il mettra qu'il me voit ingénieur d'études.

Petit clin d'oeil, l'IG ne parlera pas de ma séance de cours où il s'agissait d'un TP sur les lois de Snell-Descartes, une décennie après il sortait une thèse sur Descartes ... Je doute qu'il ait désapprouvé ma séance (= vu que le sujet lui tenait à coeur, je pense que si ça avait été mauvais il me l’aurait dit).

La séance de titularisation eût lieu le 30 juin, 5 élèves vinrent le lendemain me demander le résultat : elles étaient étonnées : les élèves n'avaient rien vu (je les ai rassurées en disant que c'était un choix de ma part même si c'était très ambigu à l'époque car j'aurais préféré chercher autre chose en continuant à exercer). Il y a aussi un décalage entre notre perception et celle des élèves.

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des Masters 2 professionnel enseignement

Message par Madame_Prof le Dim 8 Jan 2012 - 11:37

@marie312 a écrit:@madame prof:

Si on relie tes dernières phrases, on peut se poser des questions.
( je ne sais pas comment on fait pour citer)

Ok il y a des nuls partout qui sont très bons en théorie ( surtout quand on est jugé seulement une heure face à un jury et que ce même jury ne sait absolument pas ce que tu vaux en classe) et complètement bidons sur le terrain mais alors si on recrute différemment ( sans le concours) , ça sonne la fin du statut de fonctionnaire.
C'est le serpent qui se mord la queue.

Ouais, je sais pas :/
Le concours peut aussi évoluer, et même venir compléter des acquis de formation continue. Bon je sais, faut pas rêver. Puis, y a l'étape de la titularisation après... Enfin c'est comme le reste, 1h devant un inspecteur, des conditions déplorables pour apprendre le métier. Bref, j'ai pas la solution! Mais en tout cas je ne crois pas que de faire un master soit un problème, encore faut-il qu'il nous forme... Si en master il y a de nombreuses semaines de stage, avant le concours, c'est bien, pour se confronter à la réalité un peu, puis pour se former.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des Masters 2 professionnel enseignement

Message par olivier-np30 le Dim 8 Jan 2012 - 12:02

Je suis partagé sur le statut de fonctionnaire:

l'avantage est que pour moi il était le gage d'une indépendance et aussi d'une égalité face au recrutement : le concours a ses défauts mais il a le mérite d'être accessible sur des critères définis.

Après le risque est de développer les initiatives qui consistent à faire des heures sups en salle d'informatique et passer le plus de temps dans son établissement, mais cela risque de se faire au détriment de la préparation des cours.

Alors peut-être que ce n'est plus ce qu'on demande : à partir du moment où on a le feeling avec ses élèves, qu'on est un bon prof démago qui laisse ses élèves aller s'acheter des glaces en juin, à partir du moment où on est apprécié et même si le programme n'est pas fait, on est content de vous Laughing

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des Masters 2 professionnel enseignement

Message par marie312 le Dim 8 Jan 2012 - 12:48

Sauf si tu es fliqué par ton chef d'établissement , que les parents se rendent comptent que tu ne fais rien et te font virer ( cf école primaire privée dans le 13, les parents ont séquestré un stagiaire) et que tes collègues te laissent de côté car ils se rendent comptes que le programme n'est pas terminé et qu'ils récupèrent une classe avec un niveau déplorable.
Perso, je ne connais pas beaucoup de profs démagos comme tu les décris, si c'est le cas, ils ne feront pas long feu!!
Il faut un recrutement juste donc peut être mettre en place un concours d'entrée en M1 et ensuite de l'alternance avec inspection dans les classes.
Quoiqu'il en soit, actuellement ce n'est pas le cas et des milliers d'étudiants valident ces masters et certains postulent au rectorat pour faire des remplacements et rêvent d'un CDI.
Si le chef d'établissement peut désormais recruter,il embauchera ces personnes en CDI.
D'ici 3 ans il y aura plus de contractuels que de fonctionnaires, on peut lancer les paris!

marie312
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des Masters 2 professionnel enseignement

Message par olivier-np30 le Dim 8 Jan 2012 - 13:01

@marie312 a écrit:D'ici 3 ans il y aura plus de contractuels que de fonctionnaires, on peut lancer les paris!

Il faut dire que ce ce n'est pas vraiment difficile à obtenir:

La recette:

-un concours niveau bac +5 : ce qui crée un dilemme supplémentaire pour les étudiants (qui se posait moins à b+3)

-moins de places aux concours

-les joies du TZariat

et il n'y a plus qu'à attendre.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des Masters 2 professionnel enseignement

Message par marie312 le Dim 8 Jan 2012 - 13:13

et oui sans oublier toutes les réformes en cours: pouvoir du recteur et du chef d'établissement renforcé, autonomie des établissements, allongement du temps de présence, retraite repoussée....et bientôt la diminution des vacances d'été.
Tout ça pour un salaire dérisoire et une retraite inexistante.
Bon, je vais préparer mes cours comme tous les dimanches!
Notamment celui d'anglais car je n'ai pas envie de me prendre un mot des parents comme quoi je ne suis pas bilingue.
En même temps, si mes élèves maîtrisaient déjà le français, ce serait le rêve.

marie312
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des Masters 2 professionnel enseignement

Message par Jacq le Dim 8 Jan 2012 - 15:16

@marie312 a écrit:Je suis d'accord avec toi dame Tartine mais tout ce qui se passe en ce moment va dans ce sens.

Pour répondre à jacq, dans mon école des professeurs ne maîtrisent pas l'outil informatique ( si! si! ça existe encore) et les parents fulminent.
En ce qui concerne l'anglais, j'ai 3 enfants bilingues dans ma classe et les parents m'écrivent les mots en anglais sur le cahier de correspondance pour vérifier que je maîtrise la langue de Shakespeare.
J'ai eu le malheur de faire une faute et du coup l'une d'entre elles a proposé de venir faire anglais dans ma classe pendant une heure...

Enfin si ce système se met en place, il va bien falloir ménager les professeurs car les vocations fondent au soleil.
Ce qui revient souvent de la part des Masters que je croise dans mon école, c'est: on a un niveau cadre sup ( comme les ingénieurs) et un salaire de M....!
Ou encore: on a validé un master professionnel donc on ne va pas se taper en plus un concours.
Et enfin: on veut négocier notre salaire
!

Donc en fait, il y a pire que nos hommes politiques, il y a les futurs enseignants !


Dernière édition par Jacq le Dim 8 Jan 2012 - 15:38, édité 1 fois

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des Masters 2 professionnel enseignement

Message par Jacq le Dim 8 Jan 2012 - 15:32

@marie312 a écrit:
En ce qui concerne l'anglais, j'ai 3 enfants bilingues dans ma classe et les parents m'écrivent les mots en anglais sur le cahier de correspondance pour vérifier que je maîtrise la langue de Shakespeare.

Et bien ces parents sont des abrutis prétentieux et sans respect.
La première chose serait de leur faire aimablement remarquer qu'ils sont en France et dans un système éducatif français.
S'ils persistent leur dire que M. Guéant pourra leur organiser des cours de Français Very Happy !


Dernière édition par Jacq le Dim 8 Jan 2012 - 15:38, édité 1 fois

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des Masters 2 professionnel enseignement

Message par Jacq le Dim 8 Jan 2012 - 15:36

@marie312 a écrit:Sauf si tu es fliqué par ton chef d'établissement , que les parents se rendent comptent que tu ne fais rien et te font virer ( cf école primaire privée dans le 13, les parents ont séquestré un stagiaire) et que tes collègues te laissent de côté car ils se rendent comptes que le programme n'est pas terminé et qu'ils récupèrent une classe avec un niveau déplorable.
Perso, je ne connais pas beaucoup de profs démagos comme tu les décris, si c'est le cas, ils ne feront pas long feu!!
Il faut un recrutement juste donc peut être mettre en place un concours d'entrée en M1 et ensuite de l'alternance avec inspection dans les classes.
Quoiqu'il en soit, actuellement ce n'est pas le cas et des milliers d'étudiants valident ces masters et certains postulent au rectorat pour faire des remplacements et rêvent d'un CDI.
Si le chef d'établissement peut désormais recruter,il embauchera ces personnes en CDI.
D'ici 3 ans il y aura plus de contractuels que de fonctionnaires, on peut lancer les paris!

Sans être absolu, parce que je ne suis pas sur le terrain des master, et un peu éloigné des facs, cela me ne semble pas idiot. Sachant que le concours ne suffit et qu'il faut effectivement une année de stage avec encadrement réel, apprentissage pédagogique, et titularisation ou non à la fin. Et dans ce cas que cela se fasse de façon humaine, car ce que décrivent les stagiaires ou stagiaires récents sur Néo est plutôt effrayant !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum